Actualité - Ephémérides - Livre d'Or - Bibliographie

 

Les observatoires en Amérique du Sud

 

 

 

 

 

CERRO PARANAL

Au Cerro Paranal, à 2 635 m d'altitude, le ciel est sans nuages autour de 300 nuits par an. La construction du VLT(Very Large Telescope) a été décidée en 1991. Il est formé de quatre télescopes de 8,2 m de diamètre chacun ayant reçu des noms indiens : Antu(Soleil), Kueyen(Lune), Melipal(Croix du Sud) et Yepun(Vénus). Leur masse en mouvement est de 430 tonnes et ils mesurent 20 m de longueur pour 16 m de large. Yepun, le dernier télescope est le meilleur télescope du monde grâce à son miroir qui atteint 8 nm de précision. La construction du VLT a débutée en 1998 pour se terminer en 2001. Antu se compose d'un foyer Cassegrain et de deux foyers Nasmyth. Il est équipé de deux puissants spectrographes : Isaac(Infrared Spectrometer and Array Camera) et Cires(Cryogenic High Resolution Infrared Spectrograph). Le second télescope est doté du spectro-imageur Fors 2 et de deux spectrographes Giraffe et Uves(UV Visuel Echelle Spectrograph). Le troisième télescope, Mélipal, est complété de Visir qui observe le ciel dans l'infrarouge et du spectro-imageur Vimos. Yepun est quant à lui équipé de Nirmos, le jumeau de Vimos mais dans l'infrarouge. Son second foyer sera doté de Sinfoni(Single Far Object Near IR Investigation), un spectrographe. Tous ses télescopes sont couplés avec une optique adaptative ensemble, la surface totale est de 200 m². Maintenant, deux des quatre télescopes vont être complétés par trois petits de 1,8 m de diamètre chacun pour former le VLTI(Very Large Telescope Interferometry). En tout, le VLT aura coûté à l'ESO 300 millions d'euros.

Le Very Large Telescope.

 

LA SILLA

A 2 400 m, est situé un village où vivent près de 200 astronomes et techniciens. En 1969, les premiers instruments virent le jour grâce aux 300 nuits claires chaque années. Début 1970, l'observatoire comptait huit instruments : deux télescopes de 1,5 m et de 50 cm, un de 1 m, un autre de 60 cm, une lunette de 40 cm et enfin, un télescope de 90 cm de diamètre. Le télescope de Schmidt de 1,6 m fut installé en 1971. Son champ de 5,4° sur 5,4° lui a permis d'observer le ciel austral jusqu'à la magnitude 21,5. En 1976, un télescope de 3,6 m pesant 200 tonnes monté sur une monture équatoriale. Le dernier instrument mis en service à La Silla est le NTT(New Technology Telescope), sur monture azimutale Son miroir de 3,5 m est ouvert à F/D : 2,2 et possède deux foyers Nasmyth à F/D : 11. Les suisses ont implanté un petit télescope de 1,2 m, nommé Leonard Euler et doté du spectrographe Coralie. Les astronomes helvètes ont déjà découvert plus de vingt exoplanètes.

L'observatoire de la Silla.

 

CERRO TOLOLO

Le premier observatoire inauguré au Chili est Américain. Situé à 2 200 m, le plus gros télescope fut implanté en 1976, c'est le Blanco de 4 m de diamètre. Sur une monture équatoriale, ça masse en mouvement est de 340 tonnes. Le télescope, ouvert à F/D : 2,87, est complété par une caméra CCD et d'un correcteur de champ. La résolution du télescope Blanco avoisine 0,7'' pour un champ de 30'. Le second foyer, à F/D : 8 est de type Cassegrain. Il est utilisé avec le spectrographe Hydra qui atteint 50 000 de résolution. Plusieurs autres instruments moins imposants sont maintenant à l' observatoire ; des télescopes de 60 cm, 90 cm, 1 m, 1,3 m et 1,5.

L'une des coupoles du Cerro Tololo.

 

LAS CAMPANAS

Les premiers instruments à s'installer à l'observatoire étaient un petit télescope de 1 m et une chambre photographique de 30 cm. Puis, un télescope équatorial de 2,5 m, le télescope Irénée du Pont fut construit en 1977. En 1992, l'institut Carnegie décida de l'implantation de deux instruments de 6,5 m, les télescopes du projet Magellan. Montés sur des montures azimutales, ils pèsent 150 tonnes chacun. Le télescope Baade, opérationnel fin 2001, est doté du spectrographe Imacs et de la caméra Magic. Le second, Clay, dispose de deux foyers Nasmyth et un Cassegrain. Il a été mis en service fin 2003.

 

CERRO PACHON

Les deux télescopes du projet Gemini situés à Hawaï et au Chili mesurent 8,1 m de diamètre. A 2 715 m d'altitude, Cerro Pachon accueille Gemini South sous une coupole de 46 m. La monture azimutale doit supporter les 340 tonnes du télescope qui possède un foyer Cassegrain et deux foyers Nasmyth à F/D : 16. La précision du miroir atteint 15 nm tandis que celle du pointage dépasse 3''. Un second télescope azimutal de 4,2 m sera mis en service courant 2004. Le télescope Gemini est équipé des spectrographes HROS qui offre une résolution de 50 00 et, Phoenix qui observe les étoiles brillantes. Oscir, un troisième spectrographe observe le ciel dans l'infrarouge avec une résolution allant de 100 à 1 000. Un autre, infrarouge, nommé Flamengos, peut analyser plus de 50 astres en même temps. Le télescope géant à F/D : 33 est complété d'une optique adaptative à permettant d'obtenir des photos avec 0,7'' de résolution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Design By grafic-lite.com - © Copyright 2002-2003