Menu :

Accueil
Remonter

 

Mon BLOG

(new!)

 

 

 

 

Mes dernières images

(My last pictures)

 

Un message sur mon livre d'or ?

 

A message in my guestbook ?

 

Dernière mise à jour :

02/11/2009

 

 

Résistance chauffante pour lame de fermeture 

 

 

Dans le principe, il faut 1 watt par pouce de puissance pour dépasser le point de rosé.

 

Prenons un exemple concret :

 

Soit, pour un Célestron G9 donc 9 pouces :

9 pouces soit 1 w par pouce donc environ 9w de puissance. Les résistances chauffantes du commerce pour un G9 préconisent une puissance de 10w mini.

Ajout d’un coefficient de sécurité, histoire de garder un peu de puissance pour grand froid,  donc 13 w.

 

P(w) = U² / R donc R = U² / P avec P = puissance en watt ; U = tension d’alimentation en v ; R = résistance chauffante en ohm

 

Si P = 13 watts et U = 12v, alors R = 12² / 13 =  11 ohms

 

Les résistances étant montées en série et si je veux à peu près 8 résistances (une tous les 45°, histoire de diffuser la chaleur de façon homogène), il me faut donc :

11 / 8 = 1, 375 ohms par résistance.

Dans le commerce, on trouve des résistances de 1,5 ohms.

Si on recalcule avec 8 résistances de 1,5 ohms :

R = 8 x 1,5 = 12 ohms donc P = U²/R = 12² / 12 = 12 watts, ce qui reste acceptable.

 

Le but est maintenant de contrôler la température afin de ne pas gaspiller de l'énergie. J'utilise donc un schéma électronique qui envoie des impulsions de courant contrôlée par un potentiomètre.

Ce principe est largement inspiré du site : http://astrosurf.com/dubos/Antibuee/antibuee.html

Je vous conseille de visiter ce site car il explique très bien ce fonctionnement.

 

Le Schéma :

 

 

Désormais, plus la led rouge clignote vite, plus vous envoyez des impulsions de courant et donc plus vous chauffer.

Simple et efficace...

 

Vous pouvez faire ce schéma en fils volants mais je vous conseille fortement d'acheter une plaque de cuivre perforée. C'est beaucoup beaucoup plus facile ;o)