Alpha LYRAE (Sirius)

 

 


J'aime contempler l'éclatante Sirius au télescope avec un oculaire grand champ. L'impression de fabuleuse énergie que rayonne cette étoile est fascinante. J'ai essayé de restituer cette sensation en faisant une acquisition avec le Canon 300 D monté au foyer 6,3 (réducteur Meade) d'un télescope Celestron C8.
J'avais bricolé, avec deux brochettes en acier inox piquées dans un gros bouchon de liège, une pseudo araignée. Posée sur le pare-buée cet "accessoire-maison" produisait de superbes aigrettes sur Sirius. Des reflets parasites sur les surfaces optiques sont venus apporter une touche finale plutôt esthétique , rappelant un peu les illustrations de romans de Science-Fiction

Dix images posées 20 secondes à 400 iso (JPG qualité la plus élevée) ont été acquises ainsi que cinq images du noir (darks). Traitement IRIS pour chaque canal RVB : soustraction d'un dark, registration, compositage, DDP, black et ajustement du fond du ciel.
Traitement sous Photoshop : léger masque flou suivi d'un filtre gaussien, puis réduction à 40 % de la taille de l'image et recadrage.
 

RETOUR