GLOSSAIRE

Allochtone (du grec allos, autre, et khtôn, terre) - Sens général : étranger, venu d'ailleurs. Le mot s'applique ici aux brèches composées d'éléments de roches diverses mélangées lors de l'impact. Antonyme : autochtone.

Amphibolite - Roche métamorphique, de couleur noire à vert foncé, constituée principalement de cristaux d'amphibole, de feldspaths plagioclases, avec peu ou pas de quartz. Elle provient, dans le cas le plus fréquent, de roches magmatiques basiques (volcano-sédimentaires, basaltes, gabbros) ou de roches sédimentaires (marnes).

Anatexie - Processus par lequel des roches métamorphiques, soumises à des températures de plus en plus fortes, subissent une fusion partielle donnant des migmatites, puis une fusion totale ou presque produisant un magma qui, après cristallisation, donnera une roche grenue (granite, tonalite).

Ankérite - Minéral, classe des carbonates, Ca (Mg, Fe) (CO3)2. Couleur : beige, jaune à brun.

Arsénopyrite (ou mispickel) - Minéral, classe des sulfures, Fe As S. Couleur : gris-blanc argenté, ternissement brunâtre. C'est le principal minerai d'arsenic.

Astroblème (du grec astron, astre, et blêma, coup) - Cratère d'impact de météorite dont la structure a été modifiée par l'érosion.

Autochtone (du grec autos, de soi-même) - Sens général : formé sur place. Le mot s'applique ici à des brèches dont les composants ont été peu ou pas déplacés.

Barytine - Minéral, classe des sulfates, Ba SO4. Couleur : incolore à blanc, jaune, brun, bleu, vert, rose, rouge. C'est le plus commun des minéraux contenant du baryum.

Brèche (de l'italien breccia, roche cassée ; cf. l'allemand brechen, briser) - Roche formée pour au moins 50 % d'éléments anguleux de roches de plus de 2 mm liés par un ciment naturel. Il existe des brèches d'origine sédimentaire, volcanique, tectonique, hydrothermale ou d'impact. Elles sont dites monogéniques lorsque les éléments sont de même nature, polygéniques dans le cas contraire.

Calcite - Minéral, classe des carbonates, Ca CO3. Ses cristaux sont très communs, de formes et de couleurs variées, de transparent à blanc, jaune, rose, brun, rouge, pourpre, noir. C'est le constituant principal des roches sédimentaires calcaires et métamorphiques (marbres).

Chondrite (du grec chondrion, granule) - Les chondrites sont des météorites non différenciées dont les chondres, structures minérales sphériques inconnues sur Terre, peuvent constituer jusqu'à 80 % de la matière. Les chondres ont été formés à partir de gouttelettes de liquide silicaté ayant cristallisé dans la nébuleuse solaire. Chondres, particules carbonées et métalliques sont réunis par un matériau finement cristallisé : la matrice. Les chondrites sont les météorites pierreuses les plus communes et les plus anciennes.

Cinérite (du latin cineris, cendre) - Roche pyroclastique à grain inférieur à 2 mm, souvent tendre et poreuse, formée par accumulation de cendres volcaniques en milieu marin ou dans un lac.

Claste (du grec klastos, brisé) - Désigne des fragments de cristaux et de roches ayant subi un certain broyage.

Clastique - Désigne des roches formées de débris d'autres roches.

Clivage - Aptitude pour un minéral (ou une roche) à se fendre facilement suivant des plans parallèles bien définis. Dans un cristal, les clivages sont liés à l'orientation des plans atomiques.

Cône de percussion (shatter cone) - Structure se développant dans des roches à grains fins sous des pressions de plus de 10 GPa. Elle présente des surfaces coniques à stries divergentes à partir du sommet du cône.

Cristal - Corps solide pouvant affecter une forme géométrique bien définie et caractérisé par une répartition régulière des atomes selon une disposition fondamentale (la maille élémentaire) dont la répartition dans l'espace dessine le réseau cristallin.

Dendrite (du grec dendron, arbre) - Forme ramifiée prise par certains cristaux (or, argent, cuivre...) et figure arborescente laissée par des dépôts minéraux, généralement d'oxydes de fer ou de manganèse, qu'il ne faut pas prendre pour des empreintes végétales.

Dolomite - Minéral, classe des carbonates, Ca Mg (CO3)2. Couleur : blanc, beige, rose, brun. Commun, ce minéral forme des roches à lui seul.

Feldspaths - Groupe de minéraux. Ce sont de loin les plus importants, en tant que constituants de tous les minéraux formant les roches de l'écorce terrestre. Ils répondent à la formule générale : X (Al,Si)4 O8, dans laquelle X = K, Na, Ca ou Ba. Selon leur teneur en potasse, sodium et calcium, ils sont divisés en éléments alcalins, que l'on trouve dans les roches métamorphiques et granitiques, et plagioclases, que l'on trouve plutôt dans les basaltes et gabbros.

Fluorite - Minéral, classe des halogénures, Ca F2. Il se présente en cubes et octaèdres, constituant des masses clivables. Couleur : incolore à blanc, violet, pourpre, bleu, vert, jaune, brun, noir, rarement rose ou rouge. Ce minéral est le principal minerai de fluor. Il sert dans l'industrie, mais aussi à la fabrication de pâte dentifrice. Grâce à ses couleur vives, il servit en décoration, par exemple à l'Opéra Garnier à Paris.

Gneiss - Roche métamorphique commune, de grain moyen à grossier, présentant des lits sombres de micas et d'amphiboles alternant avec des lits clairs de quartz et de feldspaths. Sa foliation est souvent nette. Les gneiss proviennent de roches sédimentaires : argiles, arkoses (paragneiss) et de roches granitiques(orthogneiss).

Granite - Roche magmatique plutonique grenue, constituée de quartz (+ de 10 %), de feldspaths alcalins auxquels s'associent des micas. Les cristaux ont de 1 à 5 mm. La roche peut présenter des minéraux occasionnels : tourmaline, zircon, amphibole. Elle est généralement de couleur claire, gris moucheté de blanc, de rouge, de rose, de noir, selon les éléments la constituant. La présence de grands cristaux de feldspaths isolés, de plusieurs centimètres, dits « en dents de cheval », définit les granites porphyroïdes. Les faciès à grains fins (0,5 mm) sont des aplites. Si tous les cristaux sont de grande taille, ce sont des pegmatites. Les microgranites sont caractérisés par leur structure microgrenue, le plus souvent porphyrique avec de grands cristaux de feldspaths ou de quartz dans un fonc de cristaux fins ; ils forment des filons ou se trouvent en bordure des massifs granitiques. D'un point de vue structural, les microgranites se placent entre les roches plutoniques et les roches volcaniques, ils sont qualifiés de subvolcaniques.

Granodiorite - Roche plutonique à texture identique au granite, mais de couleur plus foncée. Composition minéralogique semblable au granite, avec moins de feldspaths alcalins et plus de plagioclases, dans un rapport 1/3 - 2/3.

GPa, GigaPascal - Le Pascal est une unité de pression. Le GigaPascal, un milliard de Pascal, est la pression exercée par une colonne d'eau de 100 km de haut. 1 GPa ~ 10 kbar = 10 000 atmosphères.

Gravimétrie - La prospection gravimétrique a pour objet la mesure des variations de la pesanteur, dues à une répartition non homogène des masses rocheuses du sous-sol. L'unité de mesure est le Gal. Le Gal vaut 1 cm par seconde2, donc 1 mgal (milligal) = 0,001 cm/s2.

Hématite - Minéral, classe des oxydes, Fe2 O3. Sa couleur peut être rouge ou gris acier à noir.

Hercynien - Qualifie un cycle orogénique de l'ère primaire (Paléozoïque), débutant au Dévonien et se terminant avec le Permien (- 390 à - 245 Ma environ). Il est responsable de la formation d'une chaîne de montagnes dont les structures sont bien visibles en Europe et Amérique du Nord, des Appalaches à la Bohême.

Impactite - Roche exceptionnelle de type bréchique due à l'impact d'une grande météorite développant un métamorphisme de choc. Jusqu'en 1970, ce terme ne désignait que les verres et brèches de fusion créés par l'impact.

Jurassique - Deuxième période de l'ère secondaire (Mésozoïque) allant de - 210 à - 144 Ma environ.

Lamprophyre - Roche magmatique subvolcanique, filonienne, microgrenue, de couleur sombre, riche en mica noir et/ou d'amphibole.

Leucogranite - Granite de teinte claire.

Limonite - Oxyde de fer hydraté relativement impur, composé principalement du minéral gthite, Fe O (OH). Sa couleur est brun-rouge à ocre-brun. On la trouve en dépôt ou en croûte plus ou moins pulvérulente.

Lithique - Qualifie des éléments pierreux.

Métamorphisme - Transformation d'une roche à l'état solide sous l'effet d'une élévation de température et/ou de pression, avec cristallisation de nouveaux minéraux et acquisition de textures et structures particulières. On distingue : 1 - Le métamorphisme général ou régional dit d'enfouissement qui est responsable de la formation des schistes, micaschistes et gneiss ; 2 - Le métamorphisme de contact localisé en bordure des intrusions de roches plutoniques ; 3 - Le métamorphisme d'impact qui est exceptionnel et dû à la chute de grosses météorites.

Micaschiste - Roche métamorphique cristalline commune, à grain généralement moyen, à schistosité et foliation marquées, riche en lamelle de mica. Sa surface est brillante, claire à sombre selon la couleur du mica. Le débit de la roche en plaquettes est facile. Les micaschistes dérivent d'argiles et de pélites.

Monogénique - Se dit d'une roche composée d'éléments rocheux provenant d'une seule sorte de roche.

Mylonite - (du grec mulôn : moulin) Dans un sens large, toute roche broyée plus ou moins finement (syn. brèche tectonique). Au sens strict, roches dérivant d'une roche magmatique ou métamorphique broyée au point que leurs cristaux ne soient plus identifiables à l'il nu.

Permien - Dernière période de l'ère primaire, de - 286 à - 250 Ma environ.

Polygénique - Roche formée d'éléments de plusieurs types de roches.

Pseudoclivé (pseudoclivage) - Qui ressemble à un clivage. Au-dessus d'une pression de 10 GPa, les cristaux de quartz se fracturent selon des plans parallèles espacés de quelques micromètres.

Pyrite de fer - Minéral, classe des sulfures, Fe S2. Cristaux habituellement cubiques, de teinte jaune laiton pâle à éclat métallique.

Quartz - Minéral, classe des oxydes, Si O2. Ses couleurs sont très diverses : incolore à blanc, les variétés colorées sont employées comme pierres fines. Le quartz est l'un des minéraux les plus répandus.

Pluton (plutonique) - Roche cristallisée en profondeur ayant pour origine un magma.

Serpentinite (péridotite serpentinisée) - Roche d'altération et/ou du métamorphisme de l'olivine et du pyroxène des roches basiques et ultrabasiques ayant formé des minéraux nouveaux du groupe de la serpentine (antigorite, chrysotile). La roche est gris-noir verdâtre tachée de placages et masses satinées de couleurs : noir, bleu, vert, jaune, rouge, avec fibres soyeuses, blanc à jaune-doré.

Sidérite - Minéral, classe des carbonates, Fe CO3. Couleur : gris, ocre-jaune à brun. Fréquent dans les roches sédimentaires, en couches ou en nodules, et dans les filons hydrothermaux.

Suévites - De Suèves, nom d'une peuplade germanique s'étant établie en Souabe. A donné son nom aux brèches à éléments vitreux du cratère du Ries et par extension à toutes les brèches d'impact de ce type.

Tectonique (du grec tektonikos, qui est propre au charpentier) - 1. - Désigne l'ensemble des grandes déformations affectant des terrains géologiques après leur formation (plis, failles, schistosité, etc.) par suite des mouvements de l'écorce terrestre. 2. - Partie de la géologie qui étudie la structure des massifs de l'écorce terrestre et qui traite de ses mouvements (tectonique des plaques ou tectonique globale). 3. - Adjectif, qualifie les déformations, roches et traces diverses des mouvements de l'écorce terrestre.

Tonalite - Roche plutonique. Variété de diorite, moyennement quartzique, riche en minéraux foncés (biotite, hornblende).