Blogs

Our community blogs

  1. Pour modifier la fiche d'un club, il y a deux possibilités :

     

    1. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf et vous avez le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il suffit d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) en indiquant :

    • Le nom du club
    • Le mot de passe
    • Votre nom de membre Astrosurf

    Vous deviendrez alors "propriétaire" de la fiche du club et vous pourrez la mettre à jour quand vous le souhaiterez.

     

    2. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf, mais vous n'avez pas le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il faut d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) avec :

    • Le nom du club
    • Votre nom de membre Astrosurf
    • Un document prouvant que vous êtes bien un responsable du club concerné (une attestation du Président ou d'un membre du bureau du club conviendra, numérisée et jointe à l'email conviendra).

     

    3. Le club n'existait pas sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf

    Alors sélectionnez le département (ou le pays si ce n'est pas un club en France), puis cliquez sur le bouton "Ajouter une association".

  2. lorsqu'on utilise un TCF leo , vous constatez rapidement que son principal défaut n'est pas sa forme , son poids mais le fait d'être extra plat . Et oui vous avez bien entendu !

     

    le soucis que vous rencontrerez avec ce matériel est le suivant : si l'objet de vos désirs ne se trouve pas bien orienté il vous sera impossible d'orienter la caméra .

    en effet le système d'attache du correcteur de coma se trouve sur la partie interne et lorsque vous réalisez la map l’accès à cette vis est donc inaccessible .

    vous devez alors aller en butée externe du focuser , devisser la vis de fixation , orienter la caméra , revisser cette vis ,refaire la map pour s'assurer qu'elle soit bien positionnée . et si c'est pas le cas , vous êtes bon pour refaire la manipulation.

     

    un des moyens est d'utiliser un rotateur de champs mais le TCF leo n'en possède pas en "option d'origine" . il existe bien le rotateur Rotateur de Champ Pyxis LE 2" Optec mais il coute un bras et l'ouverture n'est qu'en 2 pouces.

    après il faut passer au focuser gemini  (trop cher à mon gout ) ou au rotateur arco 2" compatible qu'avec le esatto de primaluce

     

    j'ai donc opté pour le Rotateur de champ Falcon - Pegasus Astro - PEG-ROT-FALCON https://pegasusastro.com/products/falcon-rotator/

     

    20210610_173151.jpg.b787aa2dd58ba4eab70ea151d33eed41.jpg

     

    ces caractéristiques sont les suivantes :

     

    connexion côté Télescope : Filetage mâle M54 x 1 mm vers le coulant mâle 2" (50,8 mm)

    connexion côté Caméra : Filetage mâle M54 x 1 mm vers le Filetage mâle M48 (48 mm x 0,75 mm)

    Précision : 87 pas / ° soit 0,0625° / pas

    Dimensions : 180 mm x 140 mm x 56 mm

    BF : 18mm

    Capacité de charge : 6 kg

    Poids : 700 g

    gestion Câble USB 2.0

    besoin en Alimentation : 12V / 1A

     

    A la réception du colis on constate rapidement que le matériel conçu pas pegasus est toujours de très bonne facture et de qualité .

     il est fournit avec :

     

    - un câble USB 2

    - une bague M54 mâle / M48 mâle

    - une bague M54 mâle / 2 pouces (coulant 50,8mm)

    - un câble alimentation 12V allume cigare

     

    ce rotateur de champs est donc capable de supporter 6 kg de charge et permet d'avoir une ouverture réelle de 43 mm

     

    20210620_081804.jpg.1161df751f801a510024ad678ddc1393.jpg

     

    sa précision est 0,0625°/pas alors que celui de Pyxis LE 2" est de 0,05°/pas . bon c'est pas le même prix aussi et franchement cela me convient grandement.

     

    par contre si votre BF est trop court il vous sera impossible de l’insérer en raison de l'excroissance de la motorisation qui vient buter sur le TCF leo .

    Autant c'est faisable avec une Asi 1600 autant avec une 2600 c'est impossible en raison de ces 12,5mm de BF .

    il y a bien une solution mais elle n'est pas conventionnelle : vous devez mettre la RAF devant le rotateur et gagner ainsi 20mmde Backfocus.

     

    rotator-backfocus-1.png.4af1d99f8319fc90eb9cd6a4065b2ada.png

     

    20210610_180130.jpg.f3b1ec95b4bf6d3db1308f60571bbc12.jpg

     

    il vous faudra au préalable installer les drivers et applicatifs   https://pegasusastro.com/support/

     

    ASCOM Falcon Rotator : pour la reconnaissance ascom

    Falcon Rotator Setup  : le logiciel de gestion

    USB Drivers (WinXP,7,8,10 Compatible) : le drivers de reconnaissance sous windows

    TheSkyX X2 plugin : un plugin pour le logiciel TheSky

     

    Après avoir installé ces drivers et applicatifs vous pouvez raccorde le câble USB ; le câble d'alimentation et  lancer l'applicatif "falcon rotator" et là encore le système ne change pas avec Pegasus : c'est ultra simple !

     

    Nota : j'en ai profité pour acheter les cables pegasus pour raccourcir les longueurs . très belle finition  avec apparemment un système de filtrage par bobine.

    https://laclefdesetoiles.com/alimentations-et-cables/7149-cable-1m-usb-20-coude-male-type-a-vers-type-b-pegasus-astro-usb2b-1m.html

     

    A gauche la représentation de la position du rotateur et à droite les fonctions de gestion et indications de positionnement

    bien entendu en haut vous avez les même onglets de gestion du module Pegasus Box

     

    rotateur.jpg.afcc730a877c27e54d6690f5c9b239f4.jpg

     

    soit vous mettez la position en degrés du rotateur soit vous pouvez le faire évoluer part pas de 10° (modifiable aussi )

    arrivé aux 220° le système va repartir en sens inverse pour aller se positionner dans la fourchette de 221 à 360° . mais pourquoi ?

    en faite c'est assez simple : éviter d'enrouler ou de tirer sur le câble d'alimentation et le câble USB2.0

     

    il y a par contre un truc qui fâche  : la représentation du capteur qui reste figé à la position 0 et qui n'est modifiable que sous INDI

    en effet lors de la fixation de l'ensemble il est fort probable que votre capteur ne soit pas positionné comme il est souhaité.

     

    Et si vous l'enlevez régulièrement, il devient fastidieux de repasser sous INDI pour mettre la bonne valeur de positionnement . vivement un module de reconnaissance par astrométrie !

    ce matériel a aussi un module de gestion pour les montures Alta  pour effectuer si j'ai bien compris la dérotation.

    comme la mienne est équatoriale , je n'ai pas pu le tester et je ne voudrais pas faire de mauvaises interprétations

     

    voila ce que l'on trouve comme module et de ce que j'en ai compris

    vous rentrez le type de monture et après il se charge de faire la derotation .  si un de vous envisage de l'utiliser dans ce cas je suis intéressé du retour qu'il pourra m'en faire

     

    image-14.png.ab3c809da3b266db7655de089caefd63.png

     

    bon ciel

    Christophe

  3. William Shatner ( Capt. Kirk, Star Treck ) evoquant le poeme de Ray Bradbury sur l'utilite de l'exploration spatiale et l'etude de notre Univers.

     

     

     

    https://www.cosmoschileteam.org/post/the-universe-deserves-to-be-noticed-to-be-seen

    192257078_4791635957530157_8238012468108392249_n-1.jpg

  4. Petite séance  hier soir après la naissance de ma fille:x  le 9 juin dernier

    C/2017 K2 en 38x30s

    PS.jpg.8aaa0daa7922d0a147c13f05b05c99a9.jpg

    et un petit M13 en 40x30s

     

    PS.jpg.5721d77c540e38f19b743bfbe34ced5d.jpg

  5. Bonjour à tous,

     

    Un billet fait avec retard et c'est bien regrettable, car les billets sur les étoiles doubles et multiples ne sont pas très fréquents.

    Donc, en liaison avec la belle observation visuelle de @olivufu sur Béta Monocérotis (voir post en fin de billet), je joins des images faites le 29 mars 2021. Le ciel ne se prêtait pas trop avec la turbulence assez forte, et la faible hauteur des étoiles sur l'horizon. J'ai fait avec comme toujours, et j'en ai profité pour faire Sigma Orionis, et à nouveau Rigel, qui étaient dans la même région du ciel.

     

    Voici les trois cibles, avec les nombre d'étoiles accessibles pour l'amateur, car le nombre de composantes est parfois beaucoup plus important.

     

    • Beta Monocérotis, étoile triple
    • Sigma Orionis, étoile quadruple
    • Rigel, étoile double

     

    Matériel utilisé:

    Mila, la lunette APO LZOS de 152mm, Barlow TAL 2X et caméra ASI 290MM: 200 poses sur 1000, avec Astrosurface Proxima et Registax 6 pour Beta Monocérotis, et 50 poses pour Sigma Orionis et Rigel. Les angles sont approximatifs à quelques degrés près.

    Un document de référence: http://saf.etoilesdoubles.free.fr/documents/Observation_des_etoiles_doubles_visuelles_PAUL_COUTEAU--.pdf

     

    Astrosurface Proxima fonctionne parfaitement bien avec les étoiles doubles, et j'apprécie car il est très rapide avec les étoiles doubles.

     

    Béta Monocérotis

    AB: https://www.stelledoppie.it/index2.php?iddoppia=25632

     

    Sigma Orionis

    AB :https://www.stelledoppie.it/index2.php?iddoppia=20949

     

    Rigel, beta Orionis

    https://www.stelledoppie.it/index2.php?iddoppia=18472

     

    BETA MONOCEROTIS

    Pour rappel, mon orientation des clichés est celle admise pour les étoiles doubles et multiples: Nord en bas, est Est à droite.

    image.png.955c2caa4158f15bf0e2bc1e050ab187.png

     

    Un dessin d'olivier @olivufusur le même objet (voir post)

    image.png.a55e2b85021a8f3874093f97838c1491.png

     

    SIGMA ORIONIS

    L'étoile principale est surexposée pour faire ressortir la quatrième composante, la plus faible à gauche.

    image.png.0c99fd6ede3e8918029a2372b4cbe34b.png

     

    RIGEL

    L'étoile principale est surexposée.

    image.png.8432545510c3b0c9bab357f0890365d9.png

     

    Claude Schuhmacher

     

    Les conversations:

     

  6. Abell 21 où PK 205+14 1 dans les Gémeaux

    émet en H alpha et OIII (néb. planétaire fin d'évolution d'une étoile )

    20 poses en H alpha pour un total de 1h15 poses de 4 et 5'

    3 x 25 x 60" pour les RVB

    Avec ce système la balance des couleurs est difficile à faire .

    la température de couleur des étoiles n'est pas aussi bien restituée qu'en H O O

    (et il y a plus d'étoiles )

    Première photo "contrastée" pour mettre le maximum de détails en évidence:

     

    60870d78a7a91_abell21contraste.jpg.bb795be620c1dd32ed02af7097a566ad.jpg

     

     une mouture adoucie et "croppée"60870e0d82ba5_abell21crop.jpg.071fe8e267df16c28a994eef33105f8f.jpg

     

     

     

     

     

  7. Bonjour,

     

    Je viens de terminer les tests d’intégration matériel et logiciel de ma caméra d’acquisition refroidie ASI 183MM PRO et de la roue à filtres EFW à 8 positions. J’ai également analysé la cause de mon problème de perte de connexion sur la caméra d’autoguidage.

     

    Lors du montage de ce matériel avec le réducteur de focale STAR ARIZONA NIGHT OWL, je me suis rendu compte que les bagues fournies ne permettaient pas d’avoir un tirage (distance entre le réducteur et la caméra) correct. En effet, les bagues fournies permettent d’obtenir un tirage de 39,5mm au lieu des 38,5mm requis. J’ai donc commandé les bagues nécessaires.

     

    Une fois le montage mécanique réalisé, je me suis rendu compte que la camera requiert impérativement que l’ensemble des câbles USB (y compris celui qui se trouve entre le HUB et le PC) soient des câbles USB 3 de bonne qualité, sinon la caméra n’est pas détectée.

    Une fois ce problème résolu, je me suis rendu compte que si la caméra est reliée à un HUB sur lequel se trouve plusieurs périphériques USB, il ne faut pas de servir des prises USB qui se trouvent sur la caméra elle-même pour piloter la roue à filtres, car cela peut faire planter le HUB. Il faut connecter la roue à filtres directement sur le HUB.

     

    Une fois ces petits problèmes détectés et corrigés, j’ai pu réaliser une mise au point approximative sur une cible se situant à 1,5 kilomètres de distance, ce qui m’a permis de tester le bon fonctionnement de l’ensemble avec mes logiciels d’imagerie favoris. Je devrais la refaire avec les bagues permettant d’avoir le bon tirage.

     

    J’ai ensuite cherché à reproduire mes problèmes de déconnection avec la caméra d’autoguidage. Une fois les tests réalisés, je me suis rendu compte que mes problèmes sont provoqués par un jeu entre la prise de la caméra et le câble USB. Ce problème n’ayant pas pu être résolu avec de la pate de fixe, j’ai en commandé une autre.

     

    La prochaine session de tests sera à conduire en journée pour déterminer la mise au point approximative avec le tirage recommandé pour le réducteur de focale. La session suivante quant à elle devra être conduite sur ciel. Vivement que la météo s’améliore.

     

    Vincent

    essais integration logiciel 1.PNG

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 1475
      views

    Recent Entries

    MF_Erwan
    Latest Entry

    Lieux de prise de vue:

    • Saint-Pierre de Chartreuse (45°18'41"N 5°45'18"E 1639m)
    • Col de Rousset (44°50'33"N 5°25'23"E 1394m)
    • Albiez-Montrond (45°10'37"N 6°19'56"E 1905m)
    • Col du Glandon (45°14'22"N 6°10'31"E 1925m)
    • Col de l'Iseran (45°25'21"N 7°2'24"E 2741m)

     

    Monture: SkyWatcher EQ6 Goto

     

    Instruments: Samyang 135mm f/2.0 ED UMC

     

    Imageur: Sony A7s ASTRODON

     

    Logiciels:

    • Siril 0.9.10 Windows 64 bits
    • Photoshop CS6 13.0 Windows 64 bits
    • Iris 5.59 Windows
    • DeepSkyStacker 4.1.1 Windows 64 bits
    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 5232
      views

    Recent Entries

    jpg&mtl
    Latest Entry

    Bienvenue sur le Blog de l'Uranoscope de l'Ile de France.

  8. SAPC

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 5573
      views

    No blog entries yet

  9. FloEd

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 4740
      views

    No blog entries yet

    • 2
      entries
    • 0
      comments
    • 4524
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 935
      views

    No blog entries yet