Blogs

Our community blogs

  1. Pour modifier la fiche d'un club, il y a deux possibilités :

     

    1. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf et vous avez le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il suffit d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) en indiquant :

    • Le nom du club
    • Le mot de passe
    • Votre nom de membre Astrosurf

    Vous deviendrez alors "propriétaire" de la fiche du club et vous pourrez la mettre à jour quand vous le souhaiterez.

     

    2. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf, mais vous n'avez pas le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il faut d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) avec :

    • Le nom du club
    • Votre nom de membre Astrosurf
    • Un document prouvant que vous êtes bien un responsable du club concerné (une attestation du Président ou d'un membre du bureau du club conviendra, numérisée et jointe à l'email conviendra).

     

    3. Le club n'existait pas sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf

    Alors sélectionnez le département (ou le pays si ce n'est pas un club en France), puis cliquez sur le bouton "Ajouter une association".

  2. Ce dimanche 29/09 malgré des prévisions météo quelconques ,une trouée s'est faite dans les nuages associée à une image satellite encourageante

    malgré une brise résiduelle j'ai sorti le matériel ,mais n'ai attaqué les acquisitions qu'a 23h30

    voila donc une galaxie spirale et un amas ouvert assez connus ,le cadrage n'est pas parfait ,j'en conviens!

    64x120s , filtre IR banal , addition avec fonction drizzle , un coup de DDP

    mag max: 19.2  ref: Gaïa DR2 (2018)     pas mal pour une lunette de 80mm en centre ville

     

    ngc6946.jpg.b93385f202fb6142cc287e8e326898ab.jpg

     

     

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 3767
      views

    No blog entries yet

  3. STF8LZOS6
    Latest Entry

    Bonjour à tous,

     

    Cette image est prise ce matin, juste avant le lever du jour, car mon réveil fût tardif (06h15). Je crois n'avoir pas fait une mise en station aussi rapide, pour un suivi impeccable. L’entrainement du coureur d'images astro peut-être.

    image.png.1cdeeb423e8e4221363e8f3fb6295da5.png

    Ref: http://xjubier.free.fr/site_pages/astronomy/ephemerides.html

     

    J'ai préféré prendre la lunette du fait de sa mise en température rapide. Cette image est issue du deuxième film, 3000 images et 600 retenues avec AS!3 et R6. J'ai appliqué les conseils et recettes que l'on m'a donnés. Le lever du jour ne doit pas aider pour le contraste, mais je suis assez satisfait du résultat. J'ai remplacé mes versions initiales beaucoup trop contrastées par celle qui fait quasiment l’unanimité, car elle serait la plus conforme avec l'aspect de la lune lors de la prise de vue. Il n'y a pratiquement que très peu de retouches par Registax6

     

    Voici l'image.

    Platon Apo 150 2400mm 2019-09-21-0516bis.jpg

     

    Ici le fichier exif: 2019-09-21-0516_7-CapObj.AVI.txt

     

    Je mets aussi en ligne une modification faite par Fred, @la grenouille en plastoc, pour je cite: "Je me permets de te proposer une version plus claire, qui permet de rendre davantage de détails visibles au niveau du terminateur. C'est juste un petit coup de courbes sous Gimp (ou PSP idem)".

    Je ne vous cache pas que "le pousseur de curseurs" que je suis aime bien aussi. Je laisse donc les deux images pour que vous puissiez vous faire une idée de ce qui convient le mieux à vos goûts.

     

    image.png.5bf858fd26bb629fb40a2bfcb166021f.png

     

    Ici la carte de Platon:

     

    image.png.bda2624d460f5b5f6679c00516ee5466.pngB

     

    Ici la discussion:

    Bon ciel à vous,

     

    Claude Schuhmacher

     

    Ajout:

    Pour ne pas rester en reste, je poste une version plus claire personnelle, avec un tache en moins du train optique. Je serai assez tenté lors d'une prochaine lunaison de passer à la Barlow 3X soit 0,185 "/pixel, en espérant avoir plus de détails dans le fond du cratère, et vérifier le potentiel de la lunette par rapport au Maksutov 200mm. Mais j'ai bien peur que le Maksutov Russe lui est supérieur lorsqu'il est en température. Cependant, soyons pragmatique, la lunette de 150 mm reste du stop and go, à savoir: démarrage immédiat quand on a besoin du moteur, et ceci est inestimable. Donc aucun regret pour la somme invertie, quand on est amené à donner chaque année plus du double de cette somme aux impôts sur les revenus.:D

     

    Platon Apo 150 2400mm 2019-09-21-0515 (2).jpg

  4. SAPC

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 3361
      views

    No blog entries yet

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 3096
      views

    Recent Entries

    jpg&mtl
    Latest Entry

    Bienvenue sur le Blog de l'Uranoscope de l'Ile de France.

  5. Bonjour,

     

    Hier soir (05/10/2019), malgré les prévisions pessimistes je suis allé retrouver les amis astronomes avec lesquels j’ai coutume d’observer. Ainsi j’ai pu tester mes nouveaux accessoires sur le terrain.

     

    POWERHUB

     

    Le POWERHUB m’a permis d’alimenter :

    ·         Le HUB USB

    ·         La monture

    ·         Le moteur de mise au point

    ·         La résistance chauffante

     

    Je me suis rendu compte que l’ensemble du matériel a bien fonctionné, mais la monture indiquait qu’elle n’avait pas assez de puissance lors des mouvements lors des pointages « GOTO » : Je verrai pour réduire la vitesse de ces derniers afin de tenter de réduire les pics de consommation qui se produisent à ce moment-là.

     

    TREPIED ET POD / INSTABILITE

     

    Je me suis retrouvé confronté à un problème de tassement du sol. Je n’avais pas pensé à utiliser les pods antivibration que l’on peut mettre sous chaque pied du trépied. J’y penserai la prochaine fois.

    Le trépied étant en métal il se peut également que celui-ci se contacte. Si tel est le cas il faudra que j’achète un trépied en bois… …Cela sera faisable en 2020. Des tests complémentaires sont à effectuer pour savoir si cela sera nécessaire.

    Quoi qu’il en soit j’ai pu utiliser mon matériel en faisant appel à la procédure de correction des effets des tassements du sol sur la mise en station avec le POLEMASTER.

     

    TURBULENCE ATMOSPHERIQUE

     

    Du fait de la turbulence atmosphérique importante, je n’ai pas pu faire la mise au point comme il faut, toutefois le moteur de mise au point piloter par l’USB FOCUS 2 a parfaitement fonctionné.

     

    HUB USB et CABLE ACTIF

     

     J’ai pu imager avec la caméra GPCAM 3 à la cadence d’une image toute les 20ms et je l’ai même poussée à une cadence d’une image toutes les 10ms sans le moindre problème.

    Seul le boitier CANON a eu des problèmes de déconnexion, je pense que cela est du à un problème de pilotage sous APT (mais cela reste à confirmer).

     

    TIRAGE AVEC ET SANS REDUCTEUR

     

    Lorsque j’ai utilisé le réducteur de focale avec la caméra, j’ai complètement oublié de respecter la distance préconisée entre la sortie du télescope et le capteur (tirage). Cela explique la forme empâtée des étoiles. Les tests de ciel profond, en mode « poses courtes (inférieur ou égal à 5 secondes) », réalisés avec cette dernière seront donc à refaire.

     

    Je les ai effectués avec l’appareil photo en respectant les préconisations, vous trouverez le résultat à la fin de ce post.

     

    En potassant le sujet relatif au tirage à respecter avec le réducteur de focale, je me suis rendu compte qu’il y en avait également un à respecter sans réducteur et que c’est celui-ci qui doit servir de base au calcul du tirage avec réducteur en voici les valeurs pour chaque type de SCT de marque CELESTRON :

    image.png.3d54b1388e939aed1ce760bf4fd1ec92.png

     

    CLIC LOCK

     

    Je me suis rendu compte avant la séance que le boitier du moteur de mise au point me gênait pour visser, sans manœuvre complexe à faire, le « clic lock » (à cause de la vis qui permet de le verrouiller facilement). Pour l’installer sur ma configuration il faut :

    ·         Retirer l’adaptateur qui se visse en sortie du télescope et qui encastré dans le « clic lock » en desserrant les vis se trouvant sur le pourtour avec la clef fournie ;

    ·         Fixer l’adaptateur en sortie de télescope en le vissant ;

    ·         Placer le « clic lock » dessus ;

    ·         Visser les vis qui se trouvent sur le pourtour du « clic lock » avec la clef fournie.

     

    Cette manœuvre étant complexe je la ferai une prochaine fois en pleine nuit quand la configuration que j’utiliserai ne nécessitera pas l’usage du réducteur de focale.

     

    J’espère ne pas vous avoir trop endormi 😊

     

    Vincent

    PS : Pour la beauté du geste et vous appâter, vous trouverez une photo de M15 réalisés avec mon tube non colimaté au petits oignons (c’est mal et ça se voit sur l’image pleine résolution) et avec le 1300d

    PS 2 : vous trouverez l’image d’un coucher de lune sur le relief réalisée par erreur lorsque je dégrossissais la mise au point avec le réducteur 0,63.

     

    m15-5sec-1300d-c9-redcuteur1300d.jpg

    Bout de lune qui se couche sur le canigou.jpg

  6. FloEd

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 2675
      views

    No blog entries yet

  7. le logiciel prism V10 permet comme les autres logiciels gratuits d'astronomies de positionner la monture en fonction des objets célestes .

    il possède bien d'autres fonctions très utiles pour affiner la position de la monture ou faciliter les traitements d'images brutes.

    celles que je vais vous présentées sont très utiles et j’espère qu'elles vous inciteront à sauter le pas (je n'ai pas d'action dans cette entreprise ;) )

     

    le positionnement de la monture :

     

    après avoir effectuer un alignement du télescope sur trois étoiles avec la raquette de la monture , il persiste toujours une erreur résiduelle entre la position réelle de la monture par rapport au logiciel.

    cette fonction va vous permettre de bien synchroniser ces deux équipements (logiciel/monture)

    la méthode est assez simple : prenez une photo  , un clic droit sur la photo puis une calibration astrométrique . le logiciel va comparer l'image à une base de données pour se référencer et calculer la position réelle de la monture .

    après avoir fait ce calcul , le pointeur se retrouve sur la position photographiée. dans mon cas l'erreur n'était que de 11arcsec.

     

    5d8c60428c24b_decalagetelescope.png.86cd42f492144af67c5809cf99e97dc7.png

     

    la Mise Au Point :

     

    A l''aide d'un masque de bathinov on peut réaliser la map sans trop de difficulté en grossissant au maximum sous ASICAP

    cette fonction intégrée dans prims V10  vous permet de mieux positionner votre capteur  et d'avoir une map parfaite au centième de mm.

     

    lien de la vidéo : la fonction collimation

     

    elle demande au préalable de faire une mise au point succincte pour que le système puisse affiner cette MAP automatiquement

     

    elle vous demandera de  choisir une étoile pas trop lumineuse (mg 8 ou 9 )et de rentrer plusieurs paramètres: le début et la fin de positionnement du PO et enfin le pas d’incrémentation du PO. vous ne pourrez que réaliser qu'une trentaine d’incrémentations

    le logiciel positionne le PO au début du de la position indiquée , prend une photo , calcul le diamètre de l'étoile puis ensuite répète x fois cette séquence jusqu’à la dernière position pour obtenir une courbe FWHM .

    c'est aussi simple que cela . vous n'avez plus qu'a mettre votre PO à la position indiquée par le logiciel pour obtenir la meilleure MAP.

    si la turbulence est trop importante , il est fort probable que l'étoile repère sorte du champs comme ce fut mon cas cette soirée là. ;)

     

    5d8a4604602e6_focalisationauto.png.95acc842aef85156b4716336749972fd.png

     

     

    - le positionnement de la caméra :

     

    rien de plus désagréable de ne pas connaitre le positionnement de votre capteur .

    même en prenant une photo , il n'est pas toujours simple de se repérer sans avoir des points de repères (étoiles, groupement d'étoiles, galaxies,etc...).

    vous pouvez utiliser un rotateur mais le prix est vite dissuasif et la backfocus ne vous permet pas toujours d'en ajouter un

    le logiciel Prism V10 vous permet de positionner virtuellement votre capteur sur la map.

    vous devrez pour cela réaliser une astrométrie pour connaitre les vecteurs de directions de votre monture, ensuite effectuer un recalage "orientation de la camera CCD" puis refaire un étalonnage automatique.

    le résultat est à la hauteur de nos attente en moins de 5 mn.

     

    5d8b0ea8ae134_callagecameraccd.png.da0e32112dbf7897204491c540eaf94a.png

     

    le modèle de pointage :

     

    effectuer un alignement sur 3 étoiles permet à la monture de se référencer dans le ciel mais ce n'est pas suffisant pour réaliser de l'astrophotographie.

    certaines montures comme ma 10 microns permettent de le faire  sur plusieurs dizaines d'étoiles.

    ce logiciel va plus loin . il ne va plus le faire sur 10 ou 80 étoiles mais sur des milliers. oui vous avez bien lu..sur des milliers d'étoiles et sur la plus part des montures du commerce !

    le principe est assez simple  : il vous demande le nombre de champs à photographier  et le nombre d'étoiles à mesurer par champs . il permet ainsi d'avoir une meilleur précision de positionnement dans l'espace

    dans les anciennes version il fallait réaliser deux cartographie : EST et OUEST . depuis la dernier version 10.3.57 cela se fait sur tout le ciel.

    le calcul demande entre 30mn à 1heure de calculs suivant les montures . à la fin de cette opération , vous obtenez un fichier  ou "modèle de pointage" qui vous servira de référence.

     

    NT : si vous déplacez votre monture  , vous devrez impérativement refaire ce modèle ! .

     

    5d8c7b0e0fd92_calculdechamps.png.b701b625003969c278154ddb9bbeacc7.png

     

    ce modèle est aussi très utile pour connaitre les erreurs induites par votre set up .

    vous pourrez donc y remédier en améliorant  votre stabilité , votre erreur d'orthogonalité , sur le positionnement par rapport à l'axe polaire ,etc...

    comme vous pouvez le constater j'ai diviser par 5 mon erreur résiduelle pour terminer avec une erreur de  4,2 arcsec

     

    5d8c7b27df5d2_erreurresiduelle.png.d94d9e980cec332828c00afe3148c106.png

     

    • 2
      entries
    • 0
      comments
    • 2478
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 752
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 723
      views

    No blog entries yet