Blogs

Our community blogs

  1. Pour modifier la fiche d'un club, il y a deux possibilités :

     

    1. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf et vous avez le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il suffit d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) en indiquant :

    • Le nom du club
    • Le mot de passe
    • Votre nom de membre Astrosurf

    Vous deviendrez alors "propriétaire" de la fiche du club et vous pourrez la mettre à jour quand vous le souhaiterez.

     

    2. Le club existait déjà sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf, mais vous n'avez pas le mot de passe qui était celui du club dans l'ancienne base de données

    Alors il faut d'envoyer un email au Webmaster (webmaster@astrosurf.com) avec :

    • Le nom du club
    • Votre nom de membre Astrosurf
    • Un document prouvant que vous êtes bien un responsable du club concerné (une attestation du Président ou d'un membre du bureau du club conviendra, numérisée et jointe à l'email conviendra).

     

    3. Le club n'existait pas sur la base de données des clubs de l'ancienne version d'Astrosurf

    Alors sélectionnez le département (ou le pays si ce n'est pas un club en France), puis cliquez sur le bouton "Ajouter une association".

  2.  les débuts avec une monture sont toujours difficiles et chaotiques . on ne comprend pas tout , on oublie certaines étapes et on finit par une soirée en demi teinte quand le temps n'est pas de la partie .

    si vous n'êtes pas à votre première monture les choses devraient être plus simples car elle reprend exactement le process d'autres montures :  l’équilibrage ,l'orientation sur la polaire et faire l'alignement sur les étoiles .

     

    si j'ai pris cette monture c'était pour une raison  : faire du nomade !

    elle ne démérite pas à sa renommée par son poids lègé mais vous allez vite vous rendre compte que c'est au détriment de sa stabilité.

     

    mon premier essai je l'ai effectué avec une petite lunette la FMA230.sur un trépied Aries. inutile de vous rappeler que le trépied est l'élément principal pour obtenir bonne une stabilité

    vu son poids , la monture encaisse facilement le poids de cette lunette et le pointage reste assez précis . je dis bien "assez précis" car dans les faits on est plus proche des  minutes d'arc et ce malgré un alignement sur 7 étoiles .

    cela surprend la première fois surtout quand on est habitué aux 10 secondes d'arcs avec une 10 micron 9_9

    on se dit qu'on a loupé quelque chose , que le pointage n'a pas été correctement fait mais non vous verrez que c'est la précision attendue avec ce type de montures harmoniques .

    peu importe la lune reste dans le champs et la correction est facile à réaliser avec l'applicatif "UNITY" sur le smartphone .

     

    je me suis ensuite posé la question suivante : le suivi est il si précis ?

    j'ai donc positionné la lunette sur le cratère tycho brahé et j'ai attendu  plusieurs minutes pour reprendre une photo .

     

    on se rend vite compte de la dérive

                                                                                                                                                      10 minutes                                                                                                                                  30 minutes

    66444adfb99ef_departcapture.JPG.29c6df6e85192b7cb407c74b3dc4a070.JPG66444b108252f_Capture10mn.JPG.803f9ea8cae9596a6eeab6520f0d4d87.JPG66444b484c908_Capture30mn.JPG.3dec4b9b513ae40bfe6b972324c9ef8f.JPG

     

    pour ceux qui ne connaissent pas les 10 microns , elle capable de rester au pixel près après une heure d'observation ;)

     

    ai je mal fait l'alignement ? peut-être car les débuts sont toujours difficiles .

    dans tous les cas je vous conseille lors de cet alignement d'avoir au préalable repéré les étoiles visibles de votre champs d'observation et de vous être assuré qu'elles soient le plus proche de l'objet à observer.

    la précision sera d'autant plus renforcée et vous n'aurez pas à reprendre le process d'alignement au début. SIC

    c'est le point noir de cet alignement  : aucune possibilité de faire machine en cas de non visibilité de l'étoile sans avoir à reprendre à zéro l'alignement !

    j'aurai préféré un alignement sur trois étoiles puis un rajout d'étoiles comme sur la 10 micron .

    d'autre part cet alignement n'est pas fonctionnel sur le smartphone ! j'ai pas trouvé le moyen de le faire fonctionner . embêtant quand on veut se passer de PC pour ne faire que du visuel .

    si vous avez la solution donnez là moi je la rajouterais dans ce post ;)

     

    j'ai continué mes observations par l'utilisation d'un plus gros tube dont le diamètre fait 260 mm : le VMC260L.

     

    20240229_190454.jpg.e2ff1846e2cfcb34c0973e46e4930d5e.jpg

     

    j'ai vite constaté malgré un très bon trépieds des vibrations du tube lors du réglage de la MAP .

    avoir plus de 12Kg sur une monture de 6kg ne peut que provoquer des vibrations au moindre touché .

    l'utilisation de PO motorisé est donc fortement recommandé . :)

     

    ma deuxième séance c'est plus orienté sur le ciel profond et des conséquences de son suivi avec une FSQ106 EDX4 dont le poids total avec son eagle 4S frôle les 15 kilos

     

    20240207_114205.jpg.23977ec41b1b2c98a74a6fc472b7dc47.jpg

     

    lors de l'alignement sur la polaire par la polemaster j'ai constaté un décalage de l'étoile de référence lors du retour du tube au point de parkage .

    c'est le signe d'une flexion de la monture . la barre de contre-poids est donc fortement conseillée au dessus des 15 Kg .

    cette barre de contre poids utilisée pour les AM5 vaut à peine 50€ barre contre poids AM5 et le contrepoids que j'y ai mis est de fabrication artisanale

    ce phénomène ne s'est pas reproduit après l'avoir acheté et installée . en parallèle j'ai aussi allégé le tube de 2Kg et je pense fortement mettre mon Eagle 4S sur le contre poids .

     

    habitué au principe de son alignement sur x étoiles  , j'ai réalisé cette étapes en moins de 15 mn là ou il m'avais fallu plus du double la première fois .

    je pointe Arcturus et je réalise une astrométrie . résultat 27.8arcmin d'erreur

     

    664454b10776f_erreurpointagearcturus.JPG.a5c468d8155918a65986d1cd78a2b86e.JPG

     

    puis je passe sur alkaid . c'est un peu mieux

     

    664455052e815_erreurpointagealkaid.JPG.7463f99684ee3afefe42a75dfd759ccf.JPG

     

    puis sur M81. pas mieux !

     

    6644552164d9e_erreurpointageM81.JPG.74acb24f404b3cb1da9428a3cf5e9c72.JPG

     

    et enfin sur M92 c'est pire

     

    664455d68ad40_erreurM92.JPG.88950de8ad2f050d217868a2659c44bb.JPG

     

    il est donc évident qu'une astrométrie permettra de réaligner la monture sur l'objet désiré mais que le pointage n'est pas aussi précis que sur les montures haut de gammes.

     

    quand au suivi , j'ai laissé la monture sur Arcturus  et j'ai pris des photos espacés de 5mn .

    on constate facilement cette dérive avec un phénomène d'aller et venu sur cette étoile

     

    une pose de 60s sur M81 montre bien que l'autoguidage est obligatoire pour avoir un bon suivi

     

    M81.jpg.6dca53160b75ee137ccd18c37912c290.jpg

     

     

    ma dernière séance aura été de pointer le soleil en plein jour sans avoir pu refaire un alignement le matin même.

    le positionnement de la monture est basique par un marquage au sol et sur les molettes AD et DEC lien

    le pointage n'est pas précis mais il permet en effet d'avoir le soleil dans le champs du  prisme d'herchel.

     

    20240513_114411.jpg.2851793584a2f67ea350accf6234e42e.jpg

     

    Nota : je doute que cette monture conserve le dernier alignement.

     

    l'observation  visuelle a montré un décalage au fil du temps comme je l'avais constaté sur la lune .

    de fines corrections par la raquettes  tous les 10 mn ont été suffisantes pour recentrer le soleil.

     

    on peut facilement faire des vidéos et obtenir de très bons résultats.

     

    NT : le capteur imx 290 était trop petit pour prendre le soleil en entier

     

      66448a25cec35_soleil13022024.png.5fbae666b447cff9779e9fcae945165b.png

     

    j'ai aimé :

     

    - la légèreté de la monture

    - l'installation facile et rapide de celle ci

    - le pointage assez précis

    - le logiciel UNITY très bien conçu

    - adaptée à l'observation visuelle

     

    je n'ai pas aimé :

     

    - le manque d'option d'encodeur absolu

    - la limite plus basse du poids supportable sans contre-poids

    - le problème de stabilité avec les gros tubes

    - l'autoguidage obligatoire pour le CP

     

    si vous souhaitez acheter cette monture , je vous conseille de ne pas dépasser les 12Kgs du tube.

    dans le cas contraire il vous faudra y mettre un contrepoids ce qui perd le sens de son utilisation d'origine .

     

    bon ciel

    Christophe

     

     

  3. Bonjour à tous,

     

    Une belle matinée en prévision, mais il ne fallait pas rater le créneau avant 11h00 local (09h00 TU) car les nuages sont venus troubler la fête.

    Après avoir réalisé deux vidéos grand champ que je n'ai finalement pas traitées par la suite, j'ai pu utiliser la barlow 2X pour obtenir deux vidéos assez sympathiques. En visuel assisté sur l'écran du PC, après ajustement du contraste et du Gamma, les images étaient parfois assez saisissantes avec l'apparition d'une belle granulation, et des filaments dans la pénombre des taches. La mise au point est souvent assez difficile à obtenir car la turbulence est toujours bien présente, mais je suis bien aidé par la mise au point à distance grâce au logiciel de la société ZWO. Donc, aucune intervention sur le tube optique. Il n'y a que le backfocus du porte oculaire qui peut éventuellement dérouter un peu en cas de chagement de sens de la mise au point.

    La turbulence est l'effet limitant. C'est toujours assez incroyanble la différence qu'il peut y avoir entre la meilleure image de la vidéo et la plus mauvaise, comme si l'on avait pour cette dernière, une mise au point complètement défaillante. En astronomie solaire, si l'on veut vraiment aller plus loin, il faut au moins optimiser le tube optique contre la montée en chaleur due au rayonnement du soleil afin de le stabiliser thermiquement. Je ne vais pas jusque là.

     

    J'ai préféré le traitement par AS!3 et registax 6 en ne retanant que 1% des images soit 18 sur 1800 environ.

     

    Deux vidéos donc pour deux images, dont l'une est mieux cadrée. J'estime que la qualité visuelle est équivalente. 

     

    Bon ciel à vous tous,

     

    Claude Schuhmacher

    Image 1: AS!3 et R6

    662b4502bce4c_2024-04-25-0901_5-CapObj_lapl5_ap16198bis.jpg.e47a0ffe1c4355621e60e8f8a793e24e.jpg

     

    Image 2: AS!3 et R6

    2024-04-25-0903_8-CapObj_lapl5_ap10163.jpg.72ac00a26a3f5fdaa9e01b944878a01c.jpg

     

    Image 2: AS!3 et Imppg

     

    Imppg.jpg.42036f6ba034c99b4fd456954e8e2ebf.jpg

     

  4. NGC 2903   

    La même soirée que M1 vers minuit la sqm est passée à 20.5 ,grâce entre autres à l'extinction de l'éclairage public:D.

    J'ai tenté cette ngc en mode facile : poses unitaires de 30" avec autoguidage(maintien du cadrage le temps de la séance et gestion du dithering)

     

      Galaxie spirale barrée (Sbc) constellation du lion

    d’après les données Simbad distance 10 Mpc soit une bonne trentaine de millions d’A/L

    Extrait de cartes du ciel :image.png.dd01c8791b0875ac43a35e3491410809.png

     

     

    Galaxie de belles dimensions 12’X5’ (taille de M82)

    atik 414 à -10°    100 poses de 30’’   sqm 20,5   newton 200/1000

    on notera le trait en face de la marque; c’est la trace du passage d’un astéroïde ,à savoir

    Lynnaequick de mag 17,9 (information obligeamment fournie sur le forum astrosurf par COM423)

    https://minorplanetcenter.net/cgi-bin/checkmp.cgi

    on voit les étoiles de mag19 et pas mal de mag 20

    beaucoup de galaxies dont une entourée

    SDSS J093257.26+212519.7

    V(km/s) 47185  soit un z =0.17

    si on applique la loi d'expansion de Hubble on tourne vers les 2 milliards d'AL!!!

     

     

    2903.jpg.59f574b49ba6d50c51ad95602485d024.jpg

     

     

     

     

     

  5. Bonjour,

    Je suis allé observer pour la première fois depuis le mois de décembre 2023. Il s’agit de ma deuxième sortie astronomique depuis mon opération de la cataracte de l’oeil gauche. L’objectif était de passer un agréable moment avec mes potes de soirées astronomies et de valider définitivement que mon œil gauche était apte à l’observation visuelle.

     

    Voici le contexte : Je suis myope astigmate et presbyte. Mon œil gauche a été opéré de la cataracte avec un implant calculé pour la vision de loin et l’œil droit avec un implant calculé pour la vision de près. En décembre dernier j’ai pu voir les étoiles sans porter mes lunettes et j’ai aussi pu me servir du chercheur du dobson sans lunettes. Le champ à l’oculaire était net.

     

    Je suis parti avec mon appareil photo, mais je ne pensais pas que la soirée me permettrait de voir pour la première fois une aurore boréale. Une fois le matériel installé et la nuit tombée, nous nous sommes demandé avec mes amis si des projecteurs étaient allumés car nous pouvions voir des piliers de lumière.  L’un de nous à alors émis l’hypothèse que cela pourrait être une aurore boréale.

     

    J’ai alors pris une photo avec mon téléphone portable et nous avons compris ce qui se passait. J’ai donc dû partager ma soirée entre le fait de prendre des photos de l’aurore et l’observation visuelle pour tester mon œil. J’ai pris une première série de photos que vous trouverez sur page flickr (un album avec des traitements de base et un album avec des traitements plus poussés) et j’ai ensuite pu tester avec succès mon œil.

     

    Vers une heure du matin, je me suis dit que je pourrais tenter de faire une arche galactique qui plonge dans l’aurore. Celle-ci est composée de 5 photos prises avec le CANON R6, l’objectif 15-35mm ouvert à 2.8 (réglé sur 15mm de focale). Le temps de poses était de 15 secondes par image à 3200 ISO.

     

    J’ai prétraité les photos sous LIGHTROOM pour retirer le bruit, ciel a été prétraité différemment de l’avant plan afin de pouvoir accentuer les détails (clarté uniquement pour le ciel, accentuations des ombres et clarté pour l’avant plan). Le résultat a été ensuite assemblé sous PTGUI.

     

    Vous trouverez en lien mon album flickr avec les photos pleines résolution (en cliquant sur cette phrase).

     

    Vincent

    aurore_arche-galactique_4k-00001.jpg

  6. Un petit tour par ici pour vous présenter une série d'images cométaires réalisées la nuit dernière au T120 de l'OHP, malheureusement essentiellement à travers un voile nuageux...

     

    144P/Kushida

    0144P_20240314_28296_ydegotlonghi.png.36972ac5d68f0eaa3393efec3c922170.png

     

    12P/Pons-Brooks, avec un GR de 30°

    PS.jpg.442bd18a3e38b2a60a3bbbe17d0128fd.jpgPrism.jpg.78ceb0a96c14705b7d92a6e830c9f7ba.jpgGR30.jpg.f542229fb61cc404d3bac49855b39ab0.jpg65f4e741da27c_TTreport.png.52f9bb787e67c4894c44a3ff41ac41f2.png

     

     

    29P/Schwassmann-Wachmann

    TT.png.8d3e048a248316dcd62614df6ac21642.png

     

     

    207P/Neat (qui se déplace très rapidement)

    TT.png.2388ff1c786c09e905b38a525040dcb1.png

     

     

    C/2022 E2/Atlas

    TT.png.7ddff9b7ba593697869a7630afbf1508.png

     

     

    62P/Tsushinchan

    TT.png.58bb71c3f28e8bd6d49d914395d31533.png

    PS.jpg.901b4c6334796244d8c6081dc3c11f11.jpg

     

     

    C/2021 T4 Lemmon

    TT.png.974a2e096d5a846d5a4d0be11a53f7e1.png

     

    C/2023 A3/Tsuchinshan

    TT.png.6225e46fe09776fc74a9aa14d23f6f4e.png

     

    C/2021 S3Panstarrs , GR de 30°

    65f4e84fba79a_GR30.jpg.c55548bfbab752586b645e63c71afc05.jpgPrism.jpg.34ac830302cd1d5d335cb4970d2f7cb2.jpg

    TT.png.646d0e8db03109273c2efc09fe79f5c5.png

     

    C/2024 E1Weirzchos

    TT.png.e1e3765437dba19a2c041ce452fc3c00.png

     

     

    Et ce soir,

    479P/Elenin

    TT.png.410257b1a8e6c16e090188e274b24764.png

     

     

    A plus pour de nouvelles aventures!

     

     

     

     

     

     

     

  7. SAPC

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 9348
      views

    No blog entries yet

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 8832
      views

    Recent Entries

    jpg&mtl
    Latest Entry

    Bienvenue sur le Blog de l'Uranoscope de l'Ile de France.

  8. FloEd

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 8004
      views

    No blog entries yet

    • 2
      entries
    • 0
      comments
    • 7815
      views

    No blog entries yet

    • 1
      entry
    • 0
      comments
    • 4471
      views

    Recent Entries

    MF_Erwan
    Latest Entry

    Lieux de prise de vue:

    • Saint-Pierre de Chartreuse (45°18'41"N 5°45'18"E 1639m)
    • Col de Rousset (44°50'33"N 5°25'23"E 1394m)
    • Albiez-Montrond (45°10'37"N 6°19'56"E 1905m)
    • Col du Glandon (45°14'22"N 6°10'31"E 1925m)
    • Col de l'Iseran (45°25'21"N 7°2'24"E 2741m)

     

    Monture: SkyWatcher EQ6 Goto

     

    Instruments: Samyang 135mm f/2.0 ED UMC

     

    Imageur: Sony A7s ASTRODON

     

    Logiciels:

    • Siril 0.9.10 Windows 64 bits
    • Photoshop CS6 13.0 Windows 64 bits
    • Iris 5.59 Windows
    • DeepSkyStacker 4.1.1 Windows 64 bits
    • 1
      entry
    • 1
      comment
    • 4384
      views

    No blog entries yet

  9. La Ph0t0 Du 04
    Latest Entry

    05/01/2022 - Alignement Mercure, Saturne, Lune et Jupiter :

    image.png.b35f668a47bf0a5da2662d53ffa1be67.png

     

    image.png.e3edb1bdc7a6f683116abd7a98e59dd7.png

     

    05/01/2022 - Coupole T600 et Orion :

    image.thumb.png.0d918cf54f417d3f6d88dec539e022d7.png

     

    06/01/2022 - M81, M82, NGC2976 | Galaxie de Bode, Galaxie du Cigare, Galaxie NGC2976 :

     

    image.png.fd859616605f72383aad4779ccea5dc5.png

     

    06/01/2022 - M31 | Galaxie d'andromède :

    image.png.6a6df5b1d86e7e81b247839bb6f31dd6.png

     

    10/01/2022 - Jupiter :

    image.png.8566851e05977fbbb4d7fd2b10f56d51.png

     

    13/01/2022 - Lune :

    image.png.ef9158a9b8213e51ab6653c49c83c33a.png

     

    13/01/2022 - Jupiter :

    image.png.0d31db972371951270e44fa0f879a1ed.png

     

    24/01/2022 - 19P/Borrelly | Comète Borrelly :

    image.png.8bac64a0e24d77230aabcc6fa7f53a43.png

     

     

    25/01/2022 - M1 | Nébuleuse du Crabe :

    image.png.32a93e6806c884717a549df5d6db0832.png

     

    25/01/2022 - M33 | Galaxie du Triangle :

    image.png.961247eefaf64e9d58711cb1992685ee.png

     

    26/01/2022 - M109 | Galaxie de l'Aspirateur :

    image.png.46a8eb53623d0d4ddc508c5de3432d63.png

     

    02/02/2022 - IC434 | Nébuleuse de la Tête de Cheval :

    image.png.485ad086cc4d04ea4e8a056db53254df.png

     

    07/02/2022 - NGC3359 | Galaxie NGC3359 :

     

    image.png.3dd078967541682ddc6999e2fe5c95af.png

     

    08/02/2022 - M51 | Galaxie des Chiens de Chasse :

    image.png.a8201c131ec980438d709e1d2869633b.png

     

    09/02/2022 - NGC4490 | Galaxie du Cocon :

    image.png.bfbd0d4193f218dab4935b777583afe0.png

     

    25/03/2022 - M13 | Amas d'Hercules :

    image.png.68c6efe37d828682718502d65c07660d.png

     

    25/03/2022 - M57 | Nébuleuse de la Lyre (l'Anneau):

    image.png.02b24f8283c8bc641a1cfb8b4190bc99.png

     

    13/05/2022 - M101 | Galaxie du Moulinet :

    image.png.fa2413257d471ee23bd617a1762be0e7.png

     

    13/05/2022 - NGC4326 | Galaxie  NGC4326 :

    image.png.2713c09ee7af96a67742095c024e94ed.png

     

    05/07/2022 - M27 | Nébuleuse de l'Haltère :

    image.png.ef84579fc93a1a1095867f5370ada2ee.png

     

    26/07/2022 -  | Nébuleuse de Pacman :

    image.png.5598646ca53b73e39338c5cf64418251.png

     

    20/07/2022 -  Soleil :

    image.png.0c0c67c11bbd13c97dae488d82f7d51e.png

     

    23/07/2022 - M13 | Amas d'Hercules :

    image.png.4e992510e455f9c1f9628ebbe12eb51a.png

     

  10. Une semaine après le croissant du 11, deux soirées dégagées consécutives ont permis de profiter d'une Lune bien haute pour faire un peu de haute résolution. 

    Le CN-212 reprend la main, histoire de gagner un peu en diamètre et surtout en focale. 

     

    Le 18, le seeing, sans être exceptionnel, était correct.

    Quelques vues au foyer(F=2700mm, F/D=12.4)  pour commencer.

     

    La région de Copernic et des Mts Carpathes. A noter le dôme avec son évent sommital en trou de serrure à l'ouest de la paire de cratères située entre Copernic

    et T. Mayer. Aussi le lever de Soleil sur Hortensius (en bas à gauche).

     

    Copernic_F__2024-04-18_T_21-39-15-0563_G_AS_F300_lapl5_ap749.png.2bf8bdbc65befbfc48f7059c01a1dcdc.png

     

    Lansberg et les Mts Riphées. Ici aussi, deux larges dômes au NO des Monts. Le site d'alunissage d'Apollo 12 (et de Surveyor 3) est un peu à l'est du cratère fantome 

    que l'on devine au NE des Monts et SE de Lansberg.

     

    MtsRiphees_F__2024-04-18_T_21-47-06-0305_G_AS_F300_lapl5_ap636.png.7ba8d6a7199573ddedfcae2220653d3a.png

     

    Panoramique de Platon au Promontoire Laplace, avec une belle perspective sur les Mts Droits et les Mts Ténériffe en bordure de la Mer des Pluies.

    Plato_F__2024-04-18_T_21-43-06-0222_G_AS_F300_lapl5_ap632.png.99b0e5d0eac71fbaefc529660d323ffd.png

     

    Et plan large sur quatre grands classiques de l'hémispère austral : Clavius, Tycho, Maginus et Longomontanus

     

    Quatuor_F__2024-04-18_T_21-59-26-0157_G_AS_F300_lapl5_ap1394.png.8508ae2b8ad3e7bcb8c90eba157dc7c7.png

     

    Tycho, à F/D=18 cette fois (Barlow 1,5x télécentrique Siebert). Le gain en résolution n'est pas énorme, preuve que seeing n'était pas si bon que cela :/

     

    Tycho_B15__2024-04-18_T_22-04-18-0644_G_AS_F300_lapl5_ap841.png.cb1859074ddd952f0af9ddf360c292ef.png

     

    Toujours à cette focale, le promontoire Laplace et les Monts Droits

     

    PromLaplace_B15__2024-04-18_T_22-17-39-0532_G_AS_F300_lapl5_ap976_85.png.89a02817d932d912f740ae6e1df0d237.png

     

    Pour finir, une mosaique de deux clichés regroupant Copernic et Erathostène (image à 85%).

     

    CopernicErato_85.png.e60578d48f628a55b23aed3a0b44ce16.png

     

    Le lendemain  (19/4), les seeing était en peu retrait. Les images prises à F/D=18 ne sont montrables qu'à 85%.

     

    Une de mes régions préférées, le Promontoire Héraclide et les Mts Gruithuisen. Ledit Gruithuisen, au début du 19e,  y voyait une cité. 

     

    MtsGruithuisen_B15_2024-04-19_T_22-16-41-0143_G_AS_F300_lapl5_ap914_85.png.f111b228ee8dc4e528138d7e092e7917.png

     

    Lettrone et Gassendi. Quelques zones brûlées ici. Difficile d'imager dans ces condtions de lumière. 

    A noter les méandres de Rima Herigonius qui vont se perdre entre les deux murs parallèles au NE de Gassendi que C. Wood a baptisé Les Pilliers. 

     

    663e8d91dd280_Lettrone_B15__2024-04-19_T_22-23-32-0244_G_AS_F300_lapl5_ap755_85.png.c1f36e034c55c60e97da0d3674daa1b3.png

     

    Pour finir, une vue d'ensemble de la Mer des Humeurs, au foyer, avec les failles concentriques d'Hippalus en bas à droite - pardon, au SE ;)

     

     

    MHumorum_F__2024-04-19_T_22-36-59-0776_G_AS_F300_lapl5_ap1034.png.f23e1ed243da3a7066ea5ed5fa0a5f34.png

     

    Pour toutes les images : filtre vert (G Astronomik), camera ASI 290MM. Traitement AS!3 (150-300/6000) et Astrosurface V1. Finitions sous Mac Preview.

     

     

  11. Salut à tous les astronomes amateurs et développeurs du ciel nocturne,

     

    Aujourd'hui, je suis ravi de vous présenter mon dernier projet: le Cache Calibration Controller. Il s'agit d'un driver ASCOM Alpaca pour le projet UVEX. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec UVEX, il s'agit d'un spectroscope imprimé en 3D particulièrement adapté pour la basse ou moyenne résolution en UV et IR. Le Cache Calibration est un cache motorisé pour télescope développé pour les besoins de ce projet UVEX. Il est imprimé en 3D et contient en plus des lampes de calibration pour permettre de faire les différente image calibration particulière à la spectroscopie (Flat, Néon, S10 par exemple).

     

    Le Cache Calibration Controller est conçu pour permettre aux utilisateurs de contrôler facilement le Cache Calibration via leur logiciel d'astronomie. Il est basé sur un microcontrôleur ESP8266 et supporte le protocole ASCOM Alpaca (V1.0, la seule disponible actuellement). Pour faire court, c'est un programme qui s'installe directement sur le microcontrôleur du module relais et qui communique en direct avec la plateforme ASCOM. Ce qui permet au final de communiquer avec n'importe quel logiciel d'astronomie.

     

    Je tiens aussi à préciser que ce driver ASCOM n'est pas du tout spécifique à l'environnement UVEX, il peut être utilisé seul, c'est à dire sans la version motorisé de l'UVEX4, mais aussi sans l'UVEX, c'est à dire si vous utilisé un autre spéctroscope comme par exemple le StarEX. Mais aussi si vous souhaitez construire un Cache Calibration pour faire de la photographie par exemple... histoire protéger votre téléscope de la poussière après une session automatique par exemple. En cela il diffère un peut de l'architecture de base proposé par le projet UVEX4 initial dans le sens où la communication se fait en wifi en direct depuis l'ordinateur/routeur et non  depuis la carte mère de l'UVEX4 motorisé. (c'est même encore plus générique que ça, mais passons)

     

    L'une des fonctionnalités principales de ce projet est la possibilité de découvrir et de configurer automatiquement les appareils connectés à votre télescope. Avec quelques requête simple, la plateform ASCOM peut découvrir tous les appareils connectés et les configurer en conséquence. Ce driver sait gérer la partie du protocole qui permet la découverte automatique. Il y a aussi une page de configuration qui permet de définir le nom des différent relais. Tout cela est totalement conforme au spécification de ASCOM Alapaca, vous ne devriez pas avoir de soucis à l'utiliser. Il est considérer par ASCOM pour un Device de type Switch.


    Et bien sûr, comme pour tous mes projets, le Cache Calibration Controller est open source. Vous pouvez trouver le code source sur GitHub. J'encourage tous ceux qui sont intéressés à le consulter, à faire des contributions, ou simplement à l'utiliser dans leurs propres projets d'astronomie.

    J'espère que ce projet aidera à faire avancer l'astronomie amateur et la spectrographie. J'ai hâte de voir ce que la communauté va en faire !
     

    Les sources du projet Cache Calibration Controller sont dispo ici : https://github.com/splanquart/CacheCalibrationController

    Le Cache de Calibration sur le site de l'UVEX4 : https://spectro-uvex.tech/?p=7457

     

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 920
      views

    No blog entries yet

    • 0
      entries
    • 0
      comments
    • 180
      views

    No blog entries yet