• entries
    88
  • comments
    15
  • views
    31713

About this blog

Astrophotographie dans un cadre urbain

Réalisation d'images numériques  du ciel profond

Lectures et informations scientifiques

informations sur l'ABA :Astronomie en Baie d'Armor

P1040423.JPG

Entries in this blog

Geram22

Ngc 7354

mag 12,9

dimension 22x18’’

lien Simbad avec références concernant ngc 7354

 

http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?bibyear1=1850&bibyear2=%24currentYear&submit=Title|Abstract|Keyword&Ident=%40159833&Name=NGC++7354&bibdisplay=refsum&bibyear1=1850&bibyear2=%24currentYear#lab_bib

 

SQM 19,5

asi290 telescope150/750 avec échantillonnage 0,8’’/pixel   pas d’autoguidage

FWHM 2,8 soit 2,3’’

350x5’’ pour la couche bleue photométrique g’(prétraitement par lot de 50)

400x5’’ pour la couche rouge r’

traitement iris

ajustement des seuils

 

ngc7354.jpg.b499b969431cbab902608d04de0e539f.jpg

Geram22

Ngc40

diamètre 0,8’

magnitude globale 11,2

 

400 poses de 5’’ en bleu filtre sloan g’

350 poses de 5 ‘’ en rouge filtre r’

fwhm 2,8 pixels soit 2,3’’

150/750 asi290 échantillonnage 0,8’’

SQM 19,5

traitement IRIS

retouche des seuils ,ddp et masque flou

poses préretraitées et alignées sur 1 étoile par paquet de 50 où 100

pas d’autoguidage.

 

Lien Simbad

 

http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?bibyear1=1850&bibyear2=%24currentYear&submit=Title|Abstract|Keyword&Ident=%40239792&Name=NGC++++40&bibdisplay=refsum&bibyear1=1850&bibyear2=%24currentYear#lab_bib

 

 

ngc40.jpg.98b9a62b4166262762784a67933d9c99.jpg

Geram22

ngc7139

peu lumineuse  mag 13

diamètre 1.2'

 

Ciel mediocre SQM 19,2

lunette 80/560 caméra asi 290 f avec filtres photométrique g’ et r’

600 poses de 8’’  gain 200 par lots de 50

FWHM 3,2pix soit 3,5''

dark, pas de flats pour cause de pluie

 

lien Simbad:

http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?bibyear1=1850&bibyear2=%24currentYear&submit=Title|Abstract|Keyword&Ident=%40219844&Name=NGC++7139&bibdisplay=refsum&bibyear1=1850&bibyear2=%24currentYear#lab_bib

 

ngc7139_2a.jpg.d475770f556fcc8fe4f136db586f9859.jpg

Geram22

Liste des objets

Index des objets (intra galactiques) du blog 

 

 

Nébuleuses H alpha

 

-Cygne SH2 101 tulipe Cygne

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/676-photos-de-saison-lyre-et-cygne/

-NGC7635 la Bulle

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/523-ngc7635-la-bulle/

-Trompe de l’éléphant IC1396 Céphée

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/508-nébuleuse-de-la-trompe-de-léléphant-pleine-lune/

-Le Cône ngc2264 Licorne

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/362-nébuleuse-du-cône-noir-et-blanc/

-L’Araignée et la Mouche ngc 1931 et ic417  Cocher

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/361-nébuleuses-de-laraignée-et-de-la-mouche/

-IC2162 Orion

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/352-ic2162-dans-orion/

-Trifide du Nord NGC1579 Persée

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/337-nébuleuse-1579-où-trifide-du-nord/

-Les Têtards   Cocher   IC 410

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/198-ic410-les-têtards-le-cocher/

-Flaming Star   Cocher  IC 405

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/197-ic-405-flaming-star-le-cocher/

-La Flamme   Orion 

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/172-nébuleuse-de-la-flamme-orion/

-Le cœur et L’âme Cassiopée   La rosette  Licorne

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/166-nébuleuses-hivernales/

-NGC 1491  

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/157-ngc-1491-nébuleuse/

 

 

Naissance d’étoiles

 

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/816-sh2-106-cygne/

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/815-objet-herbig-haro-nebuleuse-du-pelican/

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/814-ngc2261-nebuleuse-variable-de-hubble-licorne/

 

Evolution stellaire 

 

-IC443 La Méduse Les Gémeaux

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/319-ic443-la-méduse-les-gémeaux/

-Cassiopée étoile gamma nébuleuses IC 59 IC 63

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/294-cassiopée-étoile-gamma-nébuleuses-ic-59-ic-63/

-ngc 6888 nébuleuse du croissant

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/139-ngc-6888-nébuleuse-du-croissant/

-Nova Persée

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/326-nova-n-per-2020/

-Etoiles de Wolf-Rayet

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/303-spectro-sur-2-étoiles-de-wolf-rayet/

 

 

Nébuleuses planétaires

 

-M57 Lyre

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/676-photos-de-saison-lyre-et-cygne/

-L’huître ngc1501 Girafe

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/555-asi-290-et-nébuleuse-de-lhuître-ngc1501/

-NGC 6058

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/647-ngc6058-nébuleuse-planétaire/

-ngc1514 Taureau

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/531-ngc1514-nébuleuse-planétaire-dans-le-taureau/

-Abell21 gémeaux

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/379-abell-21-nébuleuse-planétaire/

-M97 Grande ourse

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/195-grand-champ-sur-m108-et-m97/

-PK164 Lynx

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/166-nébuleuses-hivernales/

-M76 Persée

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/149-m76-nebuleuse-planétaire/

-PK 47 Hercule

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/106-nébuleuse-pk-47421/

 

Amas globulaires

 

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/676-photos-de-saison-lyre-et-cygne/

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/36-m-15-pégase/

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/28-ngc-2419-amas-globulaire-du-lynx/

 

Objets particuliers

 

-Quasar double de la grande ourse

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/29-ngc-3079-et-le-quasar-double/

-Quasar du Lynx

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/187-galaxies-le-grand-écart/

-M87 galaxie du « trou noir »

http://www.astrosurf.com/blogs/entry/92-m87-la-galaxie-du-trou-noir/

Geram22

SH2-106 Cygne

On continue dans les proto étoiles.

Sh2 106 a été considérée comme une nébuleuse planétaire donc ,contrairement à la réalité ,comme un résidu d'étoile.

L'astre naissant est ,à la différence des cas précédents un objet de forte masse d'au moins  15 masses solaires(future étoile O ).

La nébuleuse à la forme d'un sablier plus où moins symétrique .

La fusion de l’ hydrogéne  est  précoce (quelques centaines de milliers d’années) le stade de proto étoile est très court ,l'étoile va vite rejoindre la séquence  principale.

coup de bol on était là

 

L’étoile est au milieu (dans le rétreint du sablier) masquée  par un  disque de matière opaque dans le visible ,ce disque tourne autour d’un axe qui est celui du sablier, les jets de matière se font dans la direction de cet axe aux 2 pôles de l’étoile (objet Herbig Haro en plus violent)

 

64e64c0e232a5_SH2106.jpg.3becfa4b4bac5baefd979b6632907dd6.jpg

 

Geram22

Comme beaucoup de nébuleuses celle du Pélican est le siège de formation d'étoiles.Il s'agit ici de l'objet 555 du catalogue Herbig Haro.

L'image présentée montre une proto étoile  , cela se passe  à la limite d'une zone  riche en poussières donc sombre.

L'astre en cours d'accrétion est de faible masse (de type T tauri? )  il est entouré d'un disque  de  matière  opaque à la lumière visible.

Il émet perpendiculairement à ce disque 2 jets de matières qui prolongent  de ce fait l'axe des pôles de la future étoile. On est au début de la phase de fusion thermonucléaire. L'astre naissant émettant d'abord en infra rouge (classe I)puis dans le rouge visible (classe II) .Au début l'effondrement gravitationnel est important puis se ralentit quand la pression au centre de l'étoile augmente.

 

Techniquement le signal s'est avéré faible malgré  1h1/2 de pose en H alpha et 16' pour chaque couche R et G  ,avec la 290 non refroidie le bruit apparait vite ,j'ai utilisé un gain de 250 et des poses de 10'' et fait un binning 2 au traitement ce qui amène l’échantillonnage à 1"2 (télescope 200/1000)

 

 

 

64e61773b89c8_hh5555.jpg.249d23fcafa781fa1dcaaa68b2b72d0f.jpg

Geram22

 

NGC2261, nébuleuse par réflexion ,signe la présence de  jets de matière issus d’une proto étoile  située dans la préséquence principale du diagramme HR

elle est classée dans Simbad comme objet" Herbig Ae / star Be" .(Haesbe pour les pros)

Il s'agit d'une étoile en contraction gravitationnelle (de 2 à 8 masses solaires) émettant dans un spectre de type B et possédant un disque sombre de matière

 

64e5f12f2c743_ngc2261b.jpg.23c90747630a9bb5df3af332c169a34c.jpg

Geram22

Malgré les courtes nuits d'été j'ai ressorti le matériel ,d'abord pour capter une belle super nova ,ensuite pour continuer la prise en main de l'association newton 200 asi 290

l'éclairage de la ville étant éteint une bonne partie de la nuit la SQM monte à 20 et de ce fait je taquine cette magnitude en stellaire

Un newton skywatcher de 15 ans n'est pas un outil  facile: l'araignée et le tube sont trop souples ,la collimation est très instable , à 0.6" d’échantillonnage les étoiles peuvent prendre une allure bizarre

comme d'habitude 7 séquences de 100x6" pour la luminance avec dithering entre chaque (merci ascom et cartes du ciel)

 plus 2x100x6" pour le rouge et pour le bleu ,filtres sloan photométriques

capture asicap, traitement iris ,amélioration du bruit avec wavelet filter et du contraste avec l'outil DDP

la photo serait mieux avec un champ plus grand (lunette 80/560) mais je tiens à conserver la main en vue de la future campagne de Kilonova catchers qui apparait exigeante en termes de seuils de détection

(la super nova mériterait un petit coup de star analyser,le spectre doit être assez facile a visualiser quoique ... il y a beaucoup d'objets dans l'environnement)

 

 

64970d4ae90ee_m101bis.jpg.b57fc260516a41daad3a90821788594c.jpg

 

64ad20a160904_m101ter.jpg.adbf115edf8bab9f2d1353869b2e6797.jpg

Geram22

NGC5395 fait partie des galaxies irréguliéres répertoriées par Halton Arp .

Elle est en interaction avec ngc5394.

Le fond du ciel est assez riche en galaxies .

Ngc5395 est située à 150 millions d’A/L en revanche la galaxie allongée au bout du bec du « héron » est située environ à 600Millions d’A/L (si on applique la loi de Hubble:vitesse d’éloignement 14914km/s)

Très bon ciel dans le Puy de Dôme à 900m ,SQM ,21.5 brise en fin de session.

Newton150/750 asi290 luminance 7x100x6 ‘’

                                           Bleu g’ 2x100x6 ‘’

                                           Rouge r’ 2x100x6 ‘’

Aucun traitement sauf filtre médian sur la luminance ,mais il y a un peu de cuisine quand même :

En effet le prétraitement -alignement –addition se fait par lot de 100 sinon des trames apparaissent donc 11 manip à faire pour les 11 poses de 10’ ( addition arithmétique pour garder le max de signal d’où une magnifique trainée de satellite !! c’est du vécu)                                                                                             

Ensuite  addition des 11 résultats pour la luminance                                                                                                  

 Enfin trichromie habituelle avec couches bleues et rouges

 

644807d52720b_ngc5395coul.jpg.899b352338e2347ab5a1542827714be3.jpg

Geram22

Ngc4395 est une galaxie située approximativement à 20 millions d’A/L ,très peu lumineuse ( LSB en anglais)avec une brillance de surface inférieure à 1 magnitude par rapport au fond de ciel

Dans le cas présent 21.71   heureusement en Auvergne cette nuit  là la SQM était de 21.5

Il y a 80’ de pose   (asi290 et newton 150/750 avec correcteur) sans autoguidage                                                                                                                                                    

 4X10’ en luminance                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     2X10’ pour les couches bleues et rouges : filtre 2 x 2x2x 10 en photométrique r’ (560 700nm) et g’ (400 560 nm)      La couche verte étant un mix des 2

Les 10’ de poses sont en réalité  des additions de 100x6’’ entre lesquelles j‘effectue un «  dithering »                 

  Le signal reste faible  et en tirant sur les contrastes le bruit apparait, je l’ai atténué avec 2 outils Iris

                                        -Filtrage médian 3x3                                                                                                                                              

                                       -- Wavelet_filter

                                         -binning x2

Il reste du gradient que je n’ai pas réussi à traiter (sauf à provoquer des artefacts de traitement)

Les zones denses au sud de la galaxie sont des nébuleuses en émission ngc4399 4400 et 4401

Le rouge est éteint par la distance mais visible sur le cliché de N.OUTTERS

http://outters.fr/wp/?p=8240

 

 

 

ngc4395.jpg.b566142fb8d2acf8c4e818a6ba893fb0.jpg

Geram22

activité hiver 2022 2023

Journal astronomique janvier février

 

 L’actualité a été dominée par le passage de la comète C/2022 E3 ZTF.

Les conditions météorologiques n’ont été favorables qu’en février 23 j’ai essayé différentes techniques en variant la focale : la meilleure ayant été l’association atik414 et lunette 80 F/5.6( poses de 20 ‘’) vous trouverez ci-joint une photo pose unique puis une  addition de 29x20’’( d’où le filé d’étoiles) enfin une vision grand champ avec APN.

Ensuite les classiques : nébuleuse à réflexion et amas ouvert :ngc7129 et 7142 dans la constellation  de Céphée.

En prévision des prochaines alertes des KNC j’optimise mon matériel « objet lointain- grandes magnitudes » à savoir l’attelage asi 290+  Newton SW 200/1000 + poses de 5’’ sans autoguidage

Le correcteur de coma est indispensable même avec un champ aussi faible que celui de l’asi 290.

 J’ai fait un test  sur NGC 1156 5  (C. du Bélier) en 50’ on arrive à  mag 19 -20  .

(Les grosses étoiles restant  déformées i faudrait augmenter le tirage ,l’optimum serait

55mm limité par le  backfocus )

Pour en revenir à NGC1156 : petite galaxie isolée  de 13000A/L de diamètre ,je ne résiste pas au plaisir de mettre en lien l’image de la NASA via Hubble (UV ,visible, proche IR)

https://www.nasa.gov/image-feature/goddard/2019/hubble-peers-at-galactic-cherry-blossoms

 

 

 

63f3771200738_comte20.jpg.8e22ad36c9d71cfd53508f05d9e7880e.jpg63f36f151cb2e_comteC2022E3.jpg.85709bb681a5cf1ec07fe3d78f8636fe.jpg63f379ed94814_comteeos350440mm.thumb.jpg.e0dee3e1c9795c38668bcbd73fb10e9d.jpg

 

 

 

63f36f9e4fc78_ngc71297142Cphe.jpg.68708cdd8545bd1d3ba7a03a60882078.jpg

 

 

 

63f377277c0f9_ngc1156belier.jpg.91d0133760767bfbe0ff9ee509c4b7ae.jpg

 

 

 

Geram22

ARP273

  Le catalogue ARP (de l’astronome Halton Arp) contient 338 objets galactiques  dont la caractéristique est d’être « déformés ». Phénomène provoqué par l’interaction entre galaxies.(la plus célébre étant M51).

C’est le cas ici où on voit le résultat de la collision entre ugc01810 et ugc01813 (situées à 300 millions d’A/L) l’ensemble est aussi nommé galaxie de la rose.

Ce qui attend entre autres notre Galaxie (la voie lactée) quand M31 va lui tomber dessus.

150/750 asi290 gain140 10x100poses de 6" avec dithering entre chaque série ciel SQM 19.8

traitement iris (log retrait du gradient,outil wavelet filter

 

 

 

pgc8970.jpg.c2c974beebcf5925fd236a38532e981d.jpg

 

Un version colorisée

 

 

pgccol2.jpg.6df98bb0a551ff2385404b7c8cdc8039.jpg

 

 

 

Geram22

GRB221009A et KNC

En voilà des acronymes !!!

Une alerte a été lancée sur la liste des kilonovas Katchers à la suite d’une émission gamma gigantesque

 il nous a été demandé(gentiment!) de braquer nos optiques sur un point du ciel :

AD 19h46mdec19°13’ Constellation de la Fléche

J’ai joint un crop de la capture effectuée le 11/10 entre 21h05 et 22h40 (local) dans un ciel peu  collaboratif accompagné de passages  nuageux  d’altitude

850x6’’  soit une heure 25 :asi290(130de gain)    Newton 150/750,    SQM  18.6

Pas d’autoguidage,dithering manuel entre chaque série de 100 captures ,0 filtre

Le résultat est minimaliste à la limite de l'artéfact, je regrette de n’avoir pas suivi le conseil de Damien Turpin(CEA) d’utiliser le filtre rouge sloan-i’ (source située dans le plan galactique avec rougissement par absorption)

Pour plus d’infos

http://www.astrosurf.com/topic/157672-vous-voulez-observer-un-gamma-ray-burst/

sur ma photo l'objet a bien baissé en luminosité si on compare à l'étoile voisine UNB 1097-0372352

En revanche l’objet semble avoir un rougissement correspondant à z=0.17 (données D.Turpin) donc supérieur à 200 millions d’A/L

Pour en savoir plus sur l’astronomie multi messager:

https://grandma-kilonovacatcher.lal.in2p3.fr/

et conférence de Sarah Antier aux rce 2021

 

grb.jpg.efb5a804c2040f0fc7b7baca70dca8dd.jpg

Geram22

Cette 3éme semaine de septembre  a bénéficié  d'un temps  clair quoique  troublé par des passages nuageux

avec une SQM toujours inférieure à 19.6.

La lunette est restée en station pendant ces 5 jours de beau temps.

Avec l'atik à 560 de focale j'ai photographié la nébuleuse de la tulipe (en 2 fois pour causes de  nuages) en Halpha  et filtres SLOAN (g 400-560nm)et r(560-740nm)

H 27x240"  pour les couleurs 30x50"

Version NB ma préféréeSH2-101.jpg.bbb424b9ffca396ba318253f807e8932.jpg

 

version colorisée

 

632dba50e4558_SH2-101col.jpg.660b92c4535796dcc7d17a8b76b93b31.jpg

 

 

Le deuxième jour pour patienter j'ai shooté l'amas globulaire M56    (70x30") (SQM 19)

 

 

m56.jpg.419b5fbb02b421ae900d9d37515ce2fd.jpg

 

 

Enfin  une image de la célébrissime M57 que j'avais imagée du temps de l'argentique

Lunette à 560mm  zwo290    échantillonnage d'une seconde pour une cible de 82x56"

Je n'ai utilisé que 2 filtres photométriques r et g, le vert est un assemblage:( r+g)/2

Un regret ne pas avoir fait une couche H Alpha!!

(poses de 8" par paquets de 50 et 100 pour un total de 400)

 

 

632de73461f7d_M57rogasi.jpg.571fa42430b27197a1b63d79d172c93b.jpg

 

 

Geram22

Observation la nuit de la canicule bretonne du 19/07   26° à 02h..(autant faire de l'astro).

ngc6643 dans le dragon ,spirale c : bulbe petit pas très lumineux  et bras peu enroulés.

Conditions d'observation :26°   sqm 19.2

150/750(gso) asi290 (gain 130) correcteur de coma

50 +100+100 poses de 15" dithering entre chaque série +50darks

pas d'autoguidage,échantillonnage 0.8"

résultat amélioré:- en dessous de 100 poses pas d'apparitions de bandes.Au delà il faut faire des lots et entre chaque série  appliquer un léger dithering.

                              - mise au point au masque de bathinov sur grosse étoile ,contrôle avec l'outil Sharcap d'aide à la mise au point.

                             - respect des 55mm entre le correcteur et le capteur.

traitement classique avec iris :utilisation de la DDP,et application de l'outil wavelet filter(6 2 5) : bruit à 6 ramené à 2 .

Bilan: cette caméra d'autoguidage économique (pas de refroidissement ,petit capteur) comble mes attentes:

-l’échantillonnage permet d'attaquer des petits objets (ici 3.3') et paradoxalement les pixels de 2.9µ ne font pas baisser la sensibilité du capteur.

-l'image Net B tient la comparaison(malgré les conditions) ,après pas mal d'essais et réglages  l'association avec le 150 me semble bien adaptée avec son champ de 26'x15'

-la facilité d'emploi sur le terrain est grande,le traitement est un peu plus casse pied avec un grand nombre de fichiers à sélectionner.

En complément de l'atik associée à la  lunette pour les champs de 55' et 70' j'ai la un outil pour les nébuleuse planétaires et les galaxies.

C'est une alternative pour débuter dans l'imagerie sans se ruiner,avec une petite lunette (objectif photo)et une monture lambda par exemple, quitte à l'utiliser ensuite comme instrument d'autoguidage, ce pourquoi elle est prévue.

 

 

 

ngc6643.jpg.c3942c70c95861aa5b84d99134fed3ef.jpg

 

 

 

 

Geram22

Groupe de 4 galaxies formant un ensemble surnommé « la boîte ». L’échantillonnage de 0.8 ‘’/pixel est relativement adapté à ce genre d’objets de petite dimensions (1’)

L’échantillonnage offert par la lunette (580mm) serait quand-même préférable mais le diamètre de 80mm est pénalisant .

(Il existe des solutions à 600mm de focale avec des diamètres de 150à 200mm mais bon……et des caméras refroidies offrant un plus grand champ...)

Matériel :Asi 290 sur newton 150/750 sans autoguidage 700x5 ‘’ et  200x10’’ soit 90’ .SQM 19.3 ,traitement iris ,addition simple (avec les autres types d’addition il y a pertes de signal même si le fond de ciel est plus esthétique). Un peu de DDP car le cœur des galaxies est très lumineux.                                                                                                                                                Pour info le problème de déformation d’étoiles a été résolu par l’utilisation du correcteur de coma à la bonne distance du capteur + où – 56mm

 

Dans l’ordre horaire en partant en haut et à droite :

Ngc 4169 et ngc 4174  galaxies lenticulaires Seyfert II (noyau très actif mais n’émettant pas d’onde radio) v=3789 et 4000

Ngc4175 spirale barrée à petit noyau actif   SBc       v=4000

Ngc4173 v=1128   « Low Surface Brightness Galaxy » qui est classée Sdm comme dwarf et magellanique  (en gros une petite galaxie plutôt irrégulière, visible parce que plus proche, émettant beaucoup dans le bleu)

Les vitesses indiquées, je le rappelle, sont les vitesses d’éloignement (en km/s) par rapport à nous ,ce critère permet ,si on applique la loi de Hubble, d’avoir une idée de leur distance ,grosso modo des galaxies à v =4000 seraient à 180millions d'A/L

La partie gauche est constellée de galaxies lointaines dont la plus distante s'éloigne à la vitesse de 83418Km/s mag 19.84.

 

 

628d1fa2a3f39_Hickson61.jpg.255df2908f7f48283b81a8b97f2da48f.jpg

 

 

 

 

Geram22

 Les essais continuent avec l' asi290( échantillonnage 1")

ici de droite à gauche M105(ngc3379) galaxie elliptique E

                                       ngc3384  E S0  lenticulaire d’après Leda mais Simbad la classe dans les spirales S ABO

                                       ngc 3389 Sa (spirale à gros noyau) de teinte plutôt bleutée

405 poses de 10" par SQM :19.5 lunette 80mm  f/7 (la trame commence à apparaitre ainsi que des traces de pixels chauds)

 

m105a.jpg.f780b8606fe93c20ec469024e6391d0c.jpg

 

la veille j'ai fait le même groupe avec le 200/1000 (échantillonnage de 0.58"),le cadrage est serré, la focale apporte des détails supplémentaires et on aperçoit le quasar ngc  3384 U1 mag19.25 (poses unitaires de 5")

vitesse d'expansion 134424       Z=1.111 (la  zone éclairée en bas à gauche est liée à un problème de gradient mal résolu)

Avec le télescope le problème récurrent d'étoiles déformées est un peu amélioré grâce au logiciel Fitswork

 

 

627d087daab32_M1052001000.jpg.82fa433cf49350a713258a1a0e2db086.jpg

Geram22

2 galaxies spirales dont l'une 3504  voit ses 2 bras spiraux se rejoindre pour former presque  un anneau

Simbad la classe comme S B ab ce qui indique des bras peu enroulés et un petit bulbe central

SQM 19.5 ,  échantillonnage 1", DDP aprés empilage  ,trame visible car les seuils sont rapprochés pour voir le maximum de détails.

Par ailleurs je continue mon "entrainement"avec le  200/1000 lequel  permet de gagner en magnitude (et donc  d'approcher les mag 20)

l’échantillonnage de 0.58s à F/5 met en évidence toutes les erreurs de collimation et de mise au point....

en revanche pas de soucis avec le suivi car les poses sont de 5s ,le logiciel SIRIL apporte un vrai confort pour ces (très) nombreux fichiers

 

 

 

 

ngc3504d.jpg.5b09dca7ff55886eb75347d8b9cb3761.jpg

Geram22

Après pas mal d'essais cet hiver, avec lunettes et newton ,avec où sans réducteur, en  testant les couples gain -durée d'exposition.

avec la gestion et l'apprentissage des logiciels d'acquisition et de traitement,le choix des formats PNG ,FIT ,FITS

J'ai pu obtenir un résultat qui me convient sur NGC2648  objet Arp 89 avec PGC24459

 

ngc2648log.jpg.318089bb81f838ba9ec1b4107f56d71e.jpg

 

Pour donner une image de référence voici les liens du site de Ch. Dupriez

http://www.astrosurf.com/chd/index.htm

http://www.astrosurf.com/chd/images/grande/n2648.jpg

 

Newton SW 200/1000  SQM 19.8 poses de 5" gain 130 asi290 nb non refroidie

 720 poses  sans autoguidage ni dithering divisées en 3 lots avec dark au début et à la fin

capture avec asicapt  (fits raw16))et traitement avec iris ,pour la mise au point  sharcapt et sa mesure de FWHM muti -étoiles

finition de l'image avec la fonction logarithme d'Iris,ajustements des seuils

Pas mal d'étoiles à mag 19.5 limite 20 et beaucoup de tachouilles au fond,échantillonnage 0.6"/pixel

Le vieux newton qui dormait dans le fond du garage a subi un nettoyage du miroir et une  "customisation" de son porte oculaire

Il sera possible d’insérer une roue à filtre sans avoir de problème de tirage (quoique pour le ciel profond le Net B me convient très bien)

 

 

IMG_20220404_180330.thumb.jpg.e4522250c5fcc88d4fb432c19d30e477.jpg

Geram22

Pour améliorer la définition des petits objets il me fallait améliorer l’échantillonnage, soit en augmentant la focale ,soit en diminuant la taille des pixels, solutions que j'ai choisie en achetant une asi290mono

En effet:

-les images obtenues par les utilisateurs sont de grande qualité.

-les pixels de 2.9µ sont à comparer aux 6.45µ de l'atik

Cette caméra très économique est peu utilisée comme imageur principal car le capteur est petit ,non refroidi,avec une dynamique réduite à 12 bits voire 11 si on augmente le gain

en revanche elle peut servir en planétaire et comme caméra d'autoguidage.

enfin elle a un bruit de lecture très faible autorisant les (nombreuses )poses courtes

L'idée étant d'utiliser à nouveau mes Newtons ,relativement pénibles à gérer en poses longues, et d'accéder aux petits objets ,j'ai nommé les nébuleuses planétaires.

Voici NGC1501 dans la girafe (diamètre 1'),avec le 150/750 échantillonnage 0.78"/pixel /2.33" de l'atik+lunette 560

(l'erreur ne pardonne pas trop à 0.78" .....le Newton va subir une révision...)

 

 

621cd102cb207_ngc1501NB.jpg.7b27c3c0509f66fc4ac547b576f55611.jpg

 

Une version colorisée et agrandie

 

621cd1fe24266_ngc1501coulfilt.jpg.92f07a2d2778c9e80cf6ededeaae2905.jpg

 

 

Pour la cuisine :

j'ai utilisé -le logiciel SharCap version gratuite plus pratique que  l'asicap pour la gestion des images et de la mise au point

                - l'autoguidage pour faire du dithering

Les soucis :la gestion des nombreux fichiers ,pour la trichromie ,une bonne organisation est souhaitée, surtout avec Iris

Je n'ai pas eu de bons résultats avec Siril  en raison peut- être de fichiers en mono8 (256 )

 

Geram22

        Ce même 24 janvier après NGC 1514 j’ai enchainé dans le Lynx  avec le couple de galaxies ngc2537 (dite de la patte de l’ours pour son aspect particulier)

et ic2233 peu active mais très fine.

J’ai fait un classique L RVB  mais peu satisfait par les couleurs,j’ai utilisé un vert obtenu par le mélange R+B .

Ce sont des galaxies situées à quelques dizaines de millions d’A/L

Le fond du ciel est parsemée de tachouilles et ,parmi l’une  d’elle à la limite de visibilité soit 18.7  il semble qu’un quasar de Z=2 ait envoyé suffisamment de photons  

Sur la photo Simbad  à gauche j'ai noté les magnitudes issues du catalogue GAÏA 2020 et noté les étoiles repère

https://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-id?Ident=%40494064&Name=[VV2006] J081339.4%2b460341&submit=submit

Après calculs un Z=2 correspond à une vitesse d’expansion de 240000km/s

 Pour une constante de 71km/s / parsec cela donne une image vieille de11milliards d’A/L

 

61f275270bf0b_ngc2537ic2233jpeg.jpg.b67f88a91b136e3ff2211e84984f8407.jpg

61f2748a944ca_quasarSimbad.JPG.84cc657990136dd35ff6770e97ce5918.JPG61f2750f59f6b_quasarGeram.JPG.548e7f04e36e21d82c942d6004bbd310.JPG

 

 

Geram22

Lundi 24 janvier ciel clair temps froid

Mais quand ça ne veut pas …la transparence n’est pas au rendez vous

Un essai sur la galaxie ngc 660 en poses de 30 secondes très bruitées donne un résultat quelconque

Ce qui avec une SQM de 18.5 n’est pas étonnant d’autant que la galaxie devient vite basse pour un ciel de ville,     

  ngc660 est une spirale bien déformée de type Seyfert 2 avec anneau polaire

 

ngc660.JPG.591b98d88de12b45c5321221fb1a578e.JPG

 

Vers minuit au zénith la SQM approche les 19

Tentative sur ngc1514 les luminances à 60’’ sont encore bien bruitées, un essai avec le filtre OIII semble prometteur alors  en route pour des poses de 5’ (22) complétées par du H alpha  de même durée unitaire (14) caméra à -10°

L’assemblage est de type L HOO(la luminance étant obtenue par addition de toutes les couches : H ,O et des quelques luminances du début.( pour info ces dernières très bruitées sont traitées  avec l’outil wavelet filter d’IRIS, toutes les images et étant normalisées avec l’outil noffsset3)

On devine l’enveloppe externe, les rayons verts sont des reflets dus au filtre OIII.

Utiliser une couche non filtrée permet de rajouter des étoiles aux images filtrées !!!!

La nébuleuse entoure 2 étoiles en interaction (?): la brillante est une géante de type A ,la petite ayant généré la NP est une étoile faiblement lumineuse mais très chaude dont le spectre est de type O

on ne sait pas s'il s'agit de binaires, peut-être s'agit -il d'un alignement?

https://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-ref?bibcode=2016ApJ...829...73M

https://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-ref?bibcode=2015MNRAS.448.2822A

 

61f15a9b93193_jpegngc1514.jpg.ab983930c5c36721578062f000319a4d.jpg

 

 

 

 

Geram22

NGC7635 la Bulle

Ce jeudi 13 Janvier : Lune bien présente avec  0.84 d'illumination

Le choix du jour tenant compte de ces contraintes: ngc 7635 (la bulle) et si possible l’amas ouvert M52

25X180 ‘’ pour chaque filtre Halpha et OIII (à peu prés) lunette 80à 5.6 de focale

Mixage H (luminance) HOO pour les couleurs (couleurs préservées , peu d'étoiles)

Conditions délicates pour le suivi : perte de l’étoile guide due à l’ambiance plutôt lumineuse.Essai de poses de 240’’ assez peu convaincant  d’autant que le cœur de NGC7635 est très  lumineux

Pour la partie astro La bulle semble être une formation provoquée par les vents stellaires émis par une étoile de type O (25MS --35000°K -80000L- « espérance de vie « :  3Millions d’années) théorisée sous le nom de sphère de Strömgren par le physicien du même nom

dont l'exemple le plus typique est la rosette

L’expansion n’est pas  centrée sur l’étoile responsable qui est en  partie gauche de la zone surexposée

Les vents stellaires sont des ondes de pression qui poussent vers l’extérieur un hydrogène atomique

Lequel devient suffisamment dense pour générer une proto étoile.  Ce phénomène se prolonge de proche en proche tant qu’il y a de l’hydrogène (là je résume ….),pour les matheux il y a de quoi s'amuser:

https://beos.prepas.org/sujet.php?id=4530(je n'ai pas le corrigé...)

Ces foyers d’étoile O où B  donnent naissance à des amas ouverts comme M52

Dans quelques millions d’années il faudra donc  rajouter un nouveau numéro au catalogue

 

61e18e766cf70_ngc7335bulle2.jpg.a4513103b3cb5700f75817d6cb742e9c.jpg

 

il y quelques années j'avais déjà fait cet objet avec un matériel différent .

Le capteur d'un APN non défiltré étant peu sensible en H alpha ,et l'astro rubinar donnant des "grosses" étoiles il ne faut pas trop demander......

et c'est en poussant les curseurs que l'on peut deviner la nébuleuse

 

 

61e18ecb47afd_m52aobubble.jpg.9c6fb6b73c533abd2e1a5f6f01d9e767.jpg

avec le 150/750  et l'atik   (sensible au alpha) mais sans filtre et champ réduit

 

 

61e190754daf7_ngc7635(5).jpg.e3cfe336b4bdc19cc58b320572bb8f05.jpg