Sign in to follow this  
  • entries
    20
  • comments
    3
  • views
    2685

les fonctions principales du logiciel PRISM V10

aubriot

50 views

le logiciel prism V10 permet comme les autres logiciels gratuits d'astronomies de positionner la monture en fonction des objets célestes .

il possède bien d'autres fonctions très utiles pour affiner la position de la monture ou faciliter les traitements d'images brutes.

celles que je vais vous présentées sont très utiles et j’espère qu'elles vous inciteront à sauter le pas (je n'ai pas d'action dans cette entreprise ;) )

 

le positionnement de la monture :

 

après avoir effectuer un alignement du télescope sur trois étoiles avec la raquette de la monture , il persiste toujours une erreur résiduelle entre la position réelle de la monture par rapport au logiciel.

cette fonction va vous permettre de bien synchroniser ces deux équipements (logiciel/monture)

la méthode est assez simple : prenez une photo  , un clic droit sur la photo puis une calibration astrométrique . le logiciel va comparer l'image à une base de données pour se référencer et calculer la position réelle de la monture .

après avoir fait ce calcul , le pointeur se retrouve sur la position photographiée. dans mon cas l'erreur n'était que de 11arcsec.

 

5d8c60428c24b_decalagetelescope.png.86cd42f492144af67c5809cf99e97dc7.png

 

la Mise Au Point :

 

A l''aide d'un masque de bathinov on peut réaliser la map sans trop de difficulté en grossissant au maximum sous ASICAP

cette fonction intégrée dans prims V10  vous permet de mieux positionner votre capteur  et d'avoir une map parfaite au centième de mm.

 

lien de la vidéo : la fonction collimation

 

elle demande au préalable de faire une mise au point succincte pour que le système puisse affiner cette MAP automatiquement

 

elle vous demandera de  choisir une étoile pas trop lumineuse (mg 8 ou 9 )et de rentrer plusieurs paramètres: le début et la fin de positionnement du PO et enfin le pas d’incrémentation du PO. vous ne pourrez que réaliser qu'une trentaine d’incrémentations

le logiciel positionne le PO au début du de la position indiquée , prend une photo , calcul le diamètre de l'étoile puis ensuite répète x fois cette séquence jusqu’à la dernière position pour obtenir une courbe FWHM .

c'est aussi simple que cela . vous n'avez plus qu'a mettre votre PO à la position indiquée par le logiciel pour obtenir la meilleure MAP.

si la turbulence est trop importante , il est fort probable que l'étoile repère sorte du champs comme ce fut mon cas cette soirée là. ;)

 

5d8a4604602e6_focalisationauto.png.95acc842aef85156b4716336749972fd.png

 

 

- le positionnement de la caméra :

 

rien de plus désagréable de ne pas connaitre le positionnement de votre capteur .

même en prenant une photo , il n'est pas toujours simple de se repérer sans avoir des points de repères (étoiles, groupement d'étoiles, galaxies,etc...).

vous pouvez utiliser un rotateur mais le prix est vite dissuasif et la backfocus ne vous permet pas toujours d'en ajouter un

le logiciel Prism V10 vous permet de positionner virtuellement votre capteur sur la map.

vous devrez pour cela réaliser une astrométrie pour connaitre les vecteurs de directions de votre monture, ensuite effectuer un recalage "orientation de la camera CCD" puis refaire un étalonnage automatique.

le résultat est à la hauteur de nos attente en moins de 5 mn.

 

5d8b0ea8ae134_callagecameraccd.png.da0e32112dbf7897204491c540eaf94a.png

 

le modèle de pointage :

 

effectuer un alignement sur 3 étoiles permet à la monture de se référencer dans le ciel mais ce n'est pas suffisant pour réaliser de l'astrophotographie.

certaines montures comme ma 10 microns permettent de le faire  sur plusieurs dizaines d'étoiles.

ce logiciel va plus loin . il ne va plus le faire sur 10 ou 80 étoiles mais sur des milliers. oui vous avez bien lu..sur des milliers d'étoiles et sur la plus part des montures du commerce !

le principe est assez simple  : il vous demande le nombre de champs à photographier  et le nombre d'étoiles à mesurer par champs . il permet ainsi d'avoir une meilleur précision de positionnement dans l'espace

dans les anciennes version il fallait réaliser deux cartographie : EST et OUEST . depuis la dernier version 10.3.57 cela se fait sur tout le ciel.

le calcul demande entre 30mn à 1heure de calculs suivant les montures . à la fin de cette opération , vous obtenez un fichier  ou "modèle de pointage" qui vous servira de référence.

 

NT : si vous déplacez votre monture  , vous devrez impérativement refaire ce modèle ! .

 

5d8c7b0e0fd92_calculdechamps.png.b701b625003969c278154ddb9bbeacc7.png

 

ce modèle est aussi très utile pour connaitre les erreurs induites par votre set up .

vous pourrez donc y remédier en améliorant  votre stabilité , votre erreur d'orthogonalité , sur le positionnement par rapport à l'axe polaire ,etc...

comme vous pouvez le constater j'ai diviser par 5 mon erreur résiduelle pour terminer avec une erreur de  4,2 arcsec

 

5d8c7b27df5d2_erreurresiduelle.png.d94d9e980cec332828c00afe3148c106.png

 



0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now