Sign in to follow this  
  • entries
    50
  • comments
    22
  • views
    14497

le choix du chercheur

aubriot

77 views

beaucoup ne l'utilise plus  mais il y a bien un domaine ou il est indispensable : l'observation visuelle avec la mise en station .

on ne veut surtout pas s'embarrasser d'un ordinateur ou tout autre systèmes caméra

le chercheur comme il se nomme est un élément utile pour trouver l'objet désiré pour ensuite centrer l'astre dans l'oculaire du primaire. il va aussi vous servir à réaliser votre mise en station sur 3 étoiles .

son choix dépendra essentiellement du prix que vous voulez y mettre mais surtout de la focale de votre tube ou de la précision de votre monture.

 

on en trouve de tous les modèles , du moins cher au plus cher . , du plus  petit au plus perfectionné . il n'y a que l'embarras du choix. ;)

celui qu'on retrouve assez fréquemment c'est le chercheur 8x50 ou 9x50  . il est très basique et suffit amplement pour trouver l'objet . par contre son poids n'est pas négligeable : environs 900gr et si on peut s'en passer c'est aussi bien

 

vous avez les chercheurs basiques , les chercheurs laser (point rouge , le telrad ) , l'oculaire réticulé éclairé et le chercheur éclairé réticulé .

les quatre derniers demandent de les doter de piles (pas donné) qui si par malheur elles n'ont été correctement éteintes elles se vident à vitesse grand V. du vécu !

 

comme je le dit plus haut , son choix va dépendre de ce que l'on veut en faire et du prix que l'on veut y mettre.

deux paramètres vont entre en jeu : la focale du tube et la précision de votre monture

 

commençons par la focale . plus votre focale est basse et plus le champs apparent est important et inversement lorsque l'on l'augmente cette focale.

autant faire une mise en station sur un tube ASA10N d'une focale de 900mm est un jeu d'enfant autant cela devient vite galère lorsqu'on possède un tube de 3375mm comme mon mak Zen 250.

voici ce que cela donne avec le même oculaire entre ASA10N et un Zen 250

 

Capture.PNG.0dce011da6901eb220ecb27c29cdcdb9.PNG

 

on comprend vite qu'avec un Zen 250 , c'est un enfer pour trouver l'étoile (et même avec les meilleurs montures qui soient) ou pour faire sa mise en station.

 

ensuite la précision du pointage sera performante si la MES est faite par une monture de qualité.

plus votre monture est précise , plus la mise en station peut se faire sur x étoiles , plus l'objet se retrouvera automatiquement dans la champs de votre oculaire .

avec la 10 micron  , la précision est à la hauteur de ce que l'on peut attendre .

avec une mise en station à l'aide de la raquette sur 10 étoiles on peut faire des observations visuelles très facilement et a tous les coups l'astre se trouve au centre de l'oculaire.

 

j'ai commencé par utiliser un pointeur rouge . c'est très basique ,léger mais il ne faut pas s'attendre à des miracles . la précision n'est pas son fort et c'est peu dire .

 

20190410_141931.jpg.44e849c94ebef78c484ce18d503d7a3f.jpg

 

le chercheur classique est un peu plus précis mais cela reste très basique et peu précis.

 

ceux qui deviennent intéressant c'est le Chercheur 8x50 droit éclairé  ou  l'oculaire réticulé avec l'illuminateur .

avec son système en croix éclairé il permet en effet de pointer l'astre désirée et de réaliser une mise en station assez précise (quelques degrés d'écarts).

 

Au début j'ai utilisé un oculaire 12,5mm mais le grossissement était trop important . depuis j'utilise cet oculaire  20mm mais il ne peut être utilisé en direct que sur des tubes de courtes focales

il grossit peu mais ne vous attendez pas à avoir une image parfaite  visuellement. il comporte pas d'aberration.

 

 

20200915_235205.jpg.2e8b927e756c4237586679785b8cb867.jpg

 

 

au delà , c'est plus compliqué voir difficiles.et vous devez opter pour un chercheur réticulé illuminé

j'ai donc opté pour une solution plus luxueuse , une TS 60/330  couplé à l'oculaire réticulé

 

20200212_182438.jpg.56118baf6b64c0da06202258ab3748d4.jpg

 

mais pour quelle raison , tous le systèmes décrits précédemment ont un défaut commun : l'embase est basique et fausse souvent la parallélisme entre le tube et le chercheur. Et c'est peu dire !

avec une lunette et des anneaux on peut facilement régler le parallélisme de jours pour s'en servir comme chercheur , pour observer ou faire du grand champs.

 

en résumé , voila mon ressenti personnel:

 

si la focale de votre tube est inférieur à F/D 4 et que vous avez une très bonne bonne monture , le chercheur est carrément inutile .

si la focale de votre tube est entre F/D 5 et F/D 7 et que vous avez une très bonne monture , l'oculaire réticulé est un plus pour effectuer une bonne MES.

si le F/D de votre tube est entre 8 et 10 ,il vous faudra vous doter d'un chercheur même avec une bonne monture

au delà vous devrez avoir un chercheur ou lunette réticulé éclairé.

 

dans tous les cas , avec une monture basique il est recommandé d'avoir un chercheur pour ne pas galérer et chercher en vain cet astre.

 

bon ciel

Christophe

 



0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now