• entries
    89
  • comments
    63
  • views
    35461

la refraction avec suivi de la 10 micron proche de l'horizon

aubriot

287 views

après avoir fait ce post sur le suivi de la 10 microns  : le suivi avec la monture 10 micron ,un des astrams m'a fait une remarque pertinante   :

"ton test est très révélateur des possibilités de la 10 micron mais l'étoile qui tu as pris se trouve assez haute dans le ciel (+65° d'élévation) . quand sera t'il pour une étoile proche de l'horizon

 

il avait raison et il était donc nécessaire d'aller plus loin en la poussant dans son retranchement tout en testant la réfraction atmosphérique.

c'est une des options que je n'utilisais pas pour le moment  car je visais souvent des objets proche du zénith

j'ai donc opté pour un coin du ciel à la vue dégagée pour envisager d'atteindre l'horizon.

 

la réfraction atmosphérique : L’atmosphère terrestre dévie les faisceaux lumineux provenant des objets célestes, en fonction de la densité de l’air. Ce phénomène est appelé «réfraction atmosphérique. 

Les montures 10Micron possèdent un système efficace permettent de définir les valeurs de la pression atmosphérique et la température de l’air afin d’obtenir une correction très précise de la réfraction; ces valeurs peuvent être modifiées au cours de la session d’observation, pour corriger le suivi et le pointage en fonction des changements climatiques. Ceci peut être effectué manuellement à partir de la raquette ou d’un ordinateur externe.

 

dans le menu local DATA , vous devrez activer la fonction

 

- Réfraction : NO si la météo  n'est pas présente sur GPS .autrement mettre a ON "auto press".

- rentrer manuelle la T° externe et la pression Atmosphérique

 

pour réaliser ce test , j'ai du attendre longtemps ....trop à mon gout . faut dire que ce mois d'avril n'a pas été à la hauteur de mes attentes  :  entre la lune et la pluie, rares ont été les jours ou j'ai pu réellement faire du CP

enfin un créneau de 4h00  de ciel dégagé en début de semaine !

 

 

la portion du ciel prés de la constellation de l'ophiuchus  et de la balance sera le lieu de ce test . En cette période , ces constellations sont assez basses vers 23h00  pour effectuer ce test .

 

map.JPG.5f236c60271e2aec4b498b0cc0571490.JPG

 

 

pour me remettre dans les mêmes conditions que le premier test , je décide de refaire le modèle (mise en station) sur 13 étoiles .

pour cette fois , je n'utiliserais pas une Barlow APM 2,7x mais tout simplement une Barlow APM 1,5x sur mon ASA 10N.

cela ramène ma focale à 1425 et un F/D à 5,7  ce qui dans la pratique est fréquemment utilisé par pas mal d'astrams

 

les débuts ont été durs car les réflexes sont vite oubliés .

premier essais j'ai du bougé sur ma photo ..sic

j'avais oublié d'activer le dual tracking . comme quoi la mise en station sur la polaire n'était pas parfaite puisqu'un le suivi ne se faisait que sur un seul axe ;)

je décide de viser la galaxie NGC5970 proche de l'étoile HD139609

 

NGC 5970

Information du catalogue: ONGC

Magnitude: 12.20

Hauteur: +39°39'57.7"

Hauteur géométrique: +39°38'47.5"

 

brutes sur 30 , 60 ,180 et 600s

ngc5970.JPG.1f4e0b803c479b9966b568ac009e516d.JPG

 

jusque là rien de bien nouveau vu la focale ; le temps de pose et la hauteur de cette galaxie a cette période.

j'ai donc pointé l'étoile 32 mu puis Bsc6128 qui se trouvait encore assez haute

Etoile double

MU. Serpentis

Information du catalogue: Étoiles

Extended Hipparcos Compilation

Magnitude visuelle: 3.540

Numéro de Flamsteed: 32

Constellation: Tête du Serpent

Hauteur: +25°27'39.7"

Hauteur géométrique: +25°25'38.0"

 

609251445f457_323muetbsc6128.JPG.7741231eba3d2fe80a23072267c0420b.JPG

 

même si le temps était clément et la turbulence très peu présente , le calcul de la réfraction atmosphérique a été correctement traitée par la monture HPS1000

là encore sur un temps de pose de 300s l'étoile Bsc6128 reste ronde même si l'on peut constater un début  de déformation  sur les étoiles en arrière plan sur la pose de 300s

cette déformation est du à l'arrivée d'une petite brise qui n'a fait qu'amplifier cette erreur de suivi .

 

brutes sur 30 , 60 ,180 et 300s

Bsc6128.JPG.dd8e2459efbcc7bb3a3cbe4b11db036b.JPG

 

Allez soyons fou en essayant de pointer l'amas globulaire M107

 

OpenNGC

Magnitude: 9.96

Constellation: Ophiuchus

Hauteur: +11°30'56.4"

Hauteur géométrique: +11°26'18.0"

 

M107.JPG.024547d22975b2cff1772cac52ad4ee0.JPG

 

le logiciel prism m’empêche de le pointer car la limitation est fixée a 20°. Qu'importe je force l'action par un pointage direct

je me retrouve a pointer un amas avec le tube presque a l'horizontale  et un lampadaire bien gênant.

la encore la monture réagit impeccablement sans avoir a réaliser une correction par astrométrie

 

brutes sur 10 , 30 ,60 et 120s

M107.JPG.5e46d37cffa7091d3af6fded3548b2bb.JPG

 

derniers essais avant  le couché de cet amas sur une pose de 180s  même si la brise se fait de plus en plus présente et genante ( j'ai du m'y reprendre à 3x)

 

la photo parle d'elle même .

 

60926220479bf_m107180s.png.1699eccad57b1bd8827ec895e5e6dccc.png

 

conclusion : je n'imaginais pas au début de ce test obtenir une telle brute ! :D

 

même si la globalité d'entre nous rechercherons la facilité des prises de vues  , il est tout a fait possible de pointer des objets assez bas sur l'horizon tout en conservant des étoiles biens rondes sur des poses raisonnables

cette monture sait très bien gérer  la réfraction atmosphérique et montre tout son potentiel dans des conditions extrêmes.

 

bon ciel

christophe

 

  • Like 2


0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now