• entries
    46
  • comments
    9
  • views
    2547

Prise en compte avec le POLEMASTER des flexions et tassement du sol et divers problèmes mécaniques entrainant une de perte de précision de la mise en station et du suivi au cours d’une session astro

Sign in to follow this  
devoniak

166 views

J’avais fait part il y a plusieurs mois de problèmes de perte de précision du pointage avec ma monture AZ EQ6 au cours de sessions photos et de séances d’observation visuelle : après une mise en station au polemaster, le pointage devient de moins en moins précis, le suivi devient mauvais, et avec l’autoguidage on constate de la rotation de champ.

 

Après différents tests, j’ai identifié les causes suivantes (la la liste est a mon avis loin d’être exhaustive) :

·         Flexions ;

·         Tassement du sol ;

·         Glissement du trépied sur le sol ;

·         Affaissement d’une des jambes du trépied ;

·         Contraintes qui se libèrent dans le trépied.

La correction à effectuer pour pouvoir faire des observations visuelles est extrêmement simple puisque le problème concernera uniquement le pointage, celle pour pouvoir faire de l’astrophoto est plus complexe car le problème impactera aussi le suivi et engendrera si l’on met en œuvre l’autoguidage de la rotation de champ.

 

PRISE DU PROBLEME EN VISUEL AVEC UNE MONTURE SKYWATCHER

 

Ce problème peut être corrigé avec la fonction PAE de la raquette en respectant la procédure suivante :

1.       Pointer une étoile brillante avec le GOTO ;

2.       Activer la fonction PAE en allant la chercher dans menu et appuyer sur ENTER ; L’écran affichera alors « Re-centering Obj »

3.       Effectuez les corrections nécessaires avec les flèches de la raquette ;

4.       Validez en appuyant sur ENTER.

 

La raquette prendra en compte la correction et devrait réussir le pointage pour les objets se trouvant dans une zone proche de l’étoile ayant servit a calibrer cette fonction.

 

Si le problème survient de nouveau dans la zone du ciel concernée il suffira de refaire la même manipulation. La correction précédente sera alors remplacée.

 

Cette méthode est suffisante pour faire du visuel, elle n’est pas suffisante pour faire de la photo : l’objet sera bien centré lors du pointage, mais il y aura de la rotation de champ ou un problème de suivi.

 

PRISE EN COMPTE DU PROBLEME AVEC LE POLEMASTER

 

Ce mode opératoire suppose que l’on utilise :

1.       le polemaster pour la mise en station ;

2.       que ce dernier soit fixé sur la monture et non pas sur la queue d’aronde du tube afin que la correction puisse être effectuée lors de la session ;

3.       que l’on utilise une solution d’astrométrie (dans mon cas le module POINTCRAFT dans APT) pour calculer le centre exact de l’image .

 

Voici le mode opératoire :

1.       j’effectue la mise en station avec le POLEMASTER, la monture est sur la position HOME.

2.       je pointe l’objet avec POINTCRAFT (le module de PLATE SOLVING d’APT) . Le télescope étant dans la direction de ce dernier, les flexions ont provoqué une perte de précision de la mise en station.

3.       je refais la mise en station avec le POLEMASTER (je constate toujours un déplacement de l’axe de la monture par rapport au pôle céleste nord) avec le télescope dans la direction de l’objet. La correction entraine un déplacement de l’objet.

4.       je pointe de nouveau l’objet avec POINTCRAFT. Comme le déplacement est faible les flexions et tassement induit seront minimes.

 

Vincent

Sign in to follow this  


0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now