• entries
    52
  • comments
    11
  • views
    2949

soirée d'astrophoto sur ma terrasse à arles sur tech dans la nuit du 29 au 30 mai 2019

devoniak

114 views

Hier soir j’ai malgré la fatigue j’ai pu enfin refaire de l’astrophoto. J’ai choisi ma cible en fonction des paramètres propres à l’orientation de ma terrasse et de la pollution lumineuse et des conditions locales de turbulence et des focales utilisables pour avoir des étoiles ponctuelles.

 

Le choix des objets s’est fait en utilisant la fonction planification d’observations de C2A avec les critères suivants :

·         AZIMUTH inférieur à 180 degrés ;

·         Hauteur sur l’horizon de l’ordre de 30 degrés minimum ;

·         Taille d’au moins 30 minutes d’arcs ;

·         Nébuleuses diffuses et amas ouvert ;

·         Heure correspondant au début de la nuit astronomique.

 

Le choix s’est porté sur IC 1318 qui se trouve à proximité immédiate de SADR dans le cygne.

 

Pendant toute la session j’ai utilisé le logiciel APT car la fonction LIVEVIEW permet de visualiser des étoiles de magnitude 2 ou 3 ce qui est très pratique pour le repérage des objets et la mise au point.

 

Je prévoyais de faire mes images à 300mm de focale, mais vu la FWHM que j’obtenais en mode LIVEVIEW 5X (qui correspond à peu près chez canon à la vraie résolution du capteur si l’on prend en compte la différence de résolution entre l’écran et le capteur), je me suis rabattu sur une focale de 200mm. La FWHM était alors comprise entre 2 et 3.

 

Après avoir réalisé ma mise en station au POLEMASTER sur VEGA j’ai pointé très facilement SADR (en faisant simple bouger l’axe d’ascension droite, SADR était visible dans le champ du capteur et il n’y a plus eut qu’à la centrer avec la molette de réglage de la déclinaison).

 

Ma première session de prise de vues d’une durée d’une heure a planté et comme je m’étais absenté sans faire de contrôle je ne me suis pas rendu compte de ce qui s’était passé.

 

Finalement j’ai pu faire 3h de poses reparties en une session de 2h et une session d’une heure. Le SQM était en moyenne de 20.7. On pouvait deviner les nébulosités à l’écran.

 

J’ai ensuite pris 40 flats à 100 ISO avec des poses a 0,5 seconde avant de tout ranger.

 

Durant cette soirée j’ai pu transporter mon matériel d’ASTROPHOTO à l’APN avec ma nouvelle valise (qui est compatible avec le transport en avion).

 

Quel gain de temps ! Je peux transporter dans le même bagage mes deux APN, mes deux trépieds, mon écran a flat, l’ordinateur portable, le pole master, les alimentations diverses et les câbles… L’ensemble pèse 24,8 kilos.

 

Je vais tester une démarche analogue avec le C9 et le matériel que je place dans la servante.

 

Je me suis également rendu compte que pour ne pas m’ennuyer lors de soirées en montagne je vais devoir emmener un deuxième instrument car je n’aurai pas la possibilité de m’occuper dans mon salon (et quitte à avoir un ciel de folie au-dessus de la tête, autant en profiter). Reste à déterminer lequel (skyvision et/ou c9 -j’ai bien mis et- ????).

 

Il ne me reste plus qu''a traiter mes images.

 

Je mets les photos suivantes :

  • Critères dans C2A
  • Brute à l'écran dans APT
  • Flat à l'écran dans APT
  • Rangement dans la valise
  • La valise
  • Mon installation
  • La façon dont je m'y prend pour faire les flats (le couvercle de boite sert à caler l'objectif)

 

Vincent

 

 

previsio  photo 29-05-2019-objets hauteur.PNG

Capture-brute-ngc1318.PNG

Capture_flat.PNG

20190530_113009 (2).jpg

20190530_094121 (2).jpg

20190530_044749 (2).jpg

20190530_043444 (2).jpg



0 Comments


Recommended Comments

There are no comments to display.

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now