ISIS version V5.9.2 (2/11/2017)

New important functions for eShel user's. See here.

ISIS version V5.9.1 (23/09/2017)

Bug corrections + add median filtering option for eShel users (WARNING and IMPORTANT: applicable only if the spectrum is correctly sampled i.e. more then 3.0 pixel/FWHM). For undersampled spectra, unselect median filtering option of course and the "Optimal binning" option (improved). Tips: I suggest the binning 1x1 mode during acquisition of eShel spectra for an optimal sampling (possibility to exploit the efficiency of median filter for increase SNR) and pseudo noise reduction.



Also, more option for VHIRES spectra processing and more.


ISIS version V5.9.0 (29/06/2017)

Fix a Base 0 vs Base 1 problem concerning data values when computing a polynomial dispersion equation with the "Dispersion" function of the "Profile" tab :
v5_9_0


Add of a "Save" button in the command "Comparison" dialog box accessible from the "Profile" tab. By clicking on this button you modify the compared spectral file shifted by the "-shift" value along the spectral axis. In the example, the @pro10.fits file is concerned. This new possibility is practical to manually and easily re-center a spectrum sequence with respect to a reference spectrum (the current spectrum) :

Comparison

Add the choice of binning method for computing eShel spectra ("Instruments" tab). Check "Optimal binning" option for normal work :

Optimal

You ca now process up to 130 orders with the eShel function.
 

ISIS version V5.8.0
(12/12/2016)

Add of powerfull tool for decode SER video file and spectroelhiographic data processing. See here detail and tutorial.

Drap and Drop tool for simple and global import DSRL files and conversion (into FITS files):

DSRL

You can convert DSRL file to pure RAW files (CFA), to a converted B&W images to a set of RGB component.

The split CFA tool allows to extract the RGB channels of a CFA image in individual images (one image per channel, one image red channel, two images for green channel, one image for blue channel). The ordering is function of DSLR model:

cfa

You can now convert a disparate sequence of images into an ordered sequence by dropping into the list area of Image processing 3 tab, and then converting. In the example below the output is t-1, t-2, t-3 images:

drop








ISIS version V5.7.0
(26/10/2016)

Addition of keyword O_CAL, S_CAL, Q_CAL if the FITS file spectra header.
O_CAL: calibration object name (used for flux absolute calibration)
S_CAL: source of the calibration
Q_CAL: quality flag (4 = excellent)

Example:

FITS header

New command line function:

LOADRAW [in]
[out]  : convert original RAW file [in] (from digital photographic camera) to [out] fits file image (B&W image, sum of the RGB channel). You have to indicate the extension of [in] file.
Example : LOADRAW   DSC010456.ARW    MESSIER51-1

LOADRAW2 [in]
[out]  : convert original RAW file [in] (from digital photographic camera) to a [out] RAW fits file image (i.e. with the Bayer organization conserved) of name out_R and four images corresponding to the 4-layer of Bayer matrix, named out_C1, out_C2, out_C3, out_C4 (splitting of Color Filter Array structure).
Example : LOADRAW2   DSC010456.ARW    M51, generate the files M51_R, M51_C1, M51_C2, M51_C3, M51_C4.

SMEAN [in] [out] [nb] : compute the mean image [out] of a sequence of [nb] images with the generic name [in]. Example: SMEAN MESSIER51-  MEAN  12

SMEDIAN [in] [out] [nb] : compute the median image of a sequence.

LOADTIFF [in] [out] : convert a 16-bits TIFF image (B&W) to a FITS file.

LOADJPEG [in] [out]: convert a JPEG image to a B&W FITS file.

L_ERASE_Z [input profile] [output profile] : remove zero values into the ELODIE 3.1 spectra file (replaced by interpolated points).


ISIS version V5.6.0 (03/10/2016)

Possibility to define your proper spectral data base (mybase). For this, first create "mybase" subdirectory from the ISIS current database:


base2

Copy your FITS spectra into "mybase" subdirectory (FIT or FITS extension). Create also the file description "mybase.lst" (text format):

base3

File "mybase.lst" contain at least 3 columns: (1) file name of the spectra on the disk (wich no extension), (2) name of the object, (3) spectral type. The next columns are ignored. Here an example of direct use of ELODIE V3.1data base description file (you can download ELODIE 3.1 here; also rename "table_meas.dat" to mybase.lst, it's all):

base5

Re-run ISIS. Now you have access to your personal spectral database (here, more precisely, the ELODIE V3.1 taken for example):

base1

Note: ISIS automatically erase zero values intensity in ELODIE V3.1 data (by linear interpolation along valid data). See command line "l_erase_z" for manual operation:

base6

You can now read and edit BUNIT and BTYPE keyword of FITS  spectra file header (for absolute flux unit designation). These keywords are of course optional (if no indication given, the flux values are relative):

header

Improvement of eShel processing (échelle spectra). Also, ISIS can now process eShel+ (ESP) spectra (Shelyak Inst.)

ISIS version V5.5.2 (18/01/2015)

Fix some bugs (smile function sign problem, spectral calibration).


ISIS version V5.5.1 (18/10/2014)

Correct minor bugs in FITS flle header.


ISIS version V5.5.0 (07/10/2014)

Improved precision of heliocentric and barycentric (new) radial velocity for a given object (+/- 2 m/s). See Tools/Heliocentric tab:

ISI55.5.0_1

(please before use this function, set your geographic coordinates in Configuration tab - see below).

You can now adjust the efficiency of cosmic rays removal filter (global for all processing into ISIS). If you increase the value the filter is less efficient:

ISIS5.5.0_3

Add of keyword GEO_LONG, GEO_LAT and GEO_ELEV in your processed FITS header spectra.Also, add of SPE_RPOW: the spectral resolution power, only indicative in some situations:

ISIS5.5.0_4

Add of an automatic function for process VHIRES-MO spectra (proprietary conception, so this capactity is of very low interest for you):

ISIS5.5.0_2

You can load, develop and display latest RAW DSLR image format - Canon 6D, Sony 7s... (from Load function of Image tab) + many internal improvement.


ISIS version V5.4.1      (10/04/2014)

Corrige des bugs. Possibilité de charger des spectres codés sur 31 bits réel.

Fix some bugs. Add capacity to load 32 bits floating-point format spectra.

ISIS version V5.4.0      (01/01/2014)

ISIS dispose à présent d'un outil pour les utilisateurs des spectrographes LISA et Alpy 600 pour effectuer un meilleur diagnostic de l'étalonnage spectral. Par exemple, en passant par l'assistant d'étalonnage (onglet "Etalonnage") :

ISIS now has a tool for LISA and Alpy 600 spectrographs users to make a better diagnosis of spectral calibration. For example, through the calibration wizard ("Calibration"  tab):

Après le calcul de l'équation de dispersion, vous pouvez dorénavant lire les informations suivantes dans la liste de résultat ;

After calculating the dispersion equation, you can now read the following information in the result list:

Un peu d'explication sur le fonctionnement interne de ISIS est nécessaire. Le logiciel détecte automatiquement la position des raies spectrales pour calculer l'équation de dispersion. Pour cela le logiciel définit des zones de recherche des raies d'une certaine largeur et à des positions précalculées. Par exemple, une zone centrée sur la raie Hbeta, une autre sur la raie Halpha, une autre encore sur une raie d'émission de la lampe d'étalonnage. En utilisant cet assistant, pour définir ces zones automatiquement, ISIS à besoin de deux informations seulement : la coordonnée horizontale de la raie Halpha (ici X = 1790) et la taille des pixels (éventuellement avec le binning) du détecteur utilisé. Cette taille en particulier est critique. Elle est fournie dans l'onglet "Général". Ce n'est pas obligatoirement, la taille physique en micron des pixels, mais un facteur d'échelle de valeur voisine, qu'on modifie légèrement pour tenir compte des écarts technologiques entre spectrographes.

A little explanation about the internal workings of ISIS is required. The software automatically detects the position of the spectral lines to calculate the dispersion equation. For this, the software defines areas of research lines of a certain width and at precalculated positions . For example , an area centered on the line Hbeta, another on Halpha , another on a calibration emission line, and so on. Using this wizard to define these zones automatically ISIS, need two information only : the horizontal coordinate of the Halpha line (X = 1790 in the example) and the pixel size (possibly with binning ) of the used detector. This particular size is critical. It is provided in the "General" tab. This is not necessarily the physical size in microns, but a scale factor value, we slightly modified to take account of technological differences between spectrographs.

Si le facteur d'échelle est erroné (et/ou si la position donnée de la raie Halpha) est fausse, les fenêtres de recherche automatique des raies sont mal positionnées et la procédure d'étalonnage échoue (très forte valeur de la valeur RMS). Pour vous assurer que le facteur d'échelle est bien choisi, ISIS retourne dans l'assistant la position X des raies trouvées à l'intérieur des zones de recherche calculées. Dans l'exemple ci-devant, une raie est trouvée approximativement à la coordonnée X = 1496 (valeur en pixels dans le profil brut). La limite gauche de la fenêtre de recherche se trouve 12 pixels de cette position, alors que le bord droit de la fenêtre de recherche est à 8 pixels (noter qu'en fonction de la taille des pixels, ISIS ajuste automatiquement la largeur de la plage de recherche). Le centre de raies est bien centré par rapport à la fenêtre (l'asymétrie résiduelle ici constatée n'a pas d'impact sur le résultat). Le résultat est bon pour l'ensemble des raies utilisées pour l'étalonnage. Le facteur d'échelle (ou taille pixel) et la position de la raie Halpha sont très bien définis, et vous avez la garantie que l'étalonnage va très bien se passer.

If the scale factor is wrong (or Halpha X position), windows auto search lines are incorrectly positioned and the calibration procedure fails (very high value of the RMS value). To ensure that the factor scale selected is good, the ISIS wizard returns the X position X of line found within the search areas. In the example shown before, a line is found at approximately X = 1496 (pixels values in the raw profile). The left edge of the research zone is 12 pixels from this position, while the right edge of window research zone is at 8 pixels (note that depending on the pixel size, ISIS automatically adjusts the width of the search range) . The lines center is relatively well centered relative to the window ( residual asymmetry observed here has no impact on the result). The result is good for all lines used for calibration. The scale (or pixel size) and the X-position of the Halpha are well defined and you are guaranteed that the calibration will very well happen.

Ailleurs dans la fenêtre de diagnostic, vous allez voir qu’ISIS calcule des valeurs plus précises du centre des raies dans le spectre brut (à une fraction de pixel près). Le logiciel réalise pour cela un ajustement gaussien dans une fenêtre de +/-8 pixels pour cet exemple (la valeur peut changer en fonction de la taille des pixels). C'est à partir de ces coordonnées que ISIS calcule la fonction de dispersion :

Elsewhere in the diagnostics window, you'll see ISIS calculates more accurate values for of the lines center in the raw spectrum (at a fraction of a pixel). The software generates a Gaussian fit into a window of +/ -8 pixels wide for this example (the value may change depending on the size of pixels). It is from these coordonnates that ISIS calculates the dispersion function terms:

Si vous voulez comprendre comment ISIS procède pour trouver précisément la position des raies de Balmer, visualisez le fichier "@@@.dat"  après le traitement par l'assistant (depuis l'onglet "Configuration" demandez à ISIS de ne pas effacer les fichiers intermédiaires) :

If you want to understand how ISIS proceeds to find the exact position of the Balmer lines, view the "@@@. dat" file after wizard processing (from the "Configuration" tab ask ISIS to not clear intermediate files):

Ce fichier @@@.dat est une transformation de votre spectre d'étoile d'étalonnage de référence exploité pour le calcul mixte lampe spectrale/étoile type A ou B (le fichier "moyenne" dans l'exemple) de la loi de dispersion. ISIS élimine notamment une large part de la variation spectrale d'intensité du continuum, susceptible d'affecter la précision. Dans le même esprit, le fichier @@@@.dat est le profil exploité pour réaliser l'étalonnage mixte (lampe d’émission).

Si vous donnez une valeur fausse à la taille pixel, le positionnement des fenêtres de recherche n'est pas satisfaisant. Voici par exemple le résultat (cela peut se jouer à quelques dixièmes de microns près) :

This file @@@.dat is a transformation of your star spectrum reference used in the mixed calibration procedure (use of type A or B star for calibrate blue part and internal Ar/Ne lamp for calibrate red part). ISIS eliminates here much of the
continuum
spectral variation intensities, which may affect accuracy. In the same spirit, the file @@@@.dat profile is used to achieve red calibration (emission lamp).

If you give a false value for the pixel size, the positioning of the search windows is not satisfactory. Here the result (this can play a few tenths of microns):

Le fait d'avoir des limites de zones égales à 0 est le signe caractéristique d'un mauvais facteur d'échelle. Ajustez au besoin la valeur de ce dernier pour que les limites en + et en - par rapport au centre de raie trouvée soit approximativement équilibré (la perfection n'est pas nécessaire) et ce pour toutes les raies de référence.

Voir ici un autre exemple d'exploitation de ce diagnostic d'étalonnage.

Having limits zone equal to 0 is the sign of a poor value for of scale factor. Adjust the value for + and - limits better balanced relative to all the reference spectrale lines.

See here another example of exploitation of the calibration diagnosis.

Pour l'étalonnage des spectres en flux absolu à partir de la magnitude V, il est possible de choisir une magnitude photométrique à 5556 A ou une magnitude intégrée dans un filtre B Besset (très proche du filtre V Johnson) (voir l'onglet "Traitement des spectres 3" ) :

For absolute flux calibartion spectra from the V magnitude, it is possible to choose a photometric magnitude at 5556 A or integrated flux in a Bessel synthetic filter (very close to the Johnson V filter) (see Spectra processing 3 " tab) :

Ajout d'un synthétiseur de raies spectrales. Utile pour fabriquer des spectres artificiels afin de tester certaines fonctions ou pour des applications pédagogiques :

Add of a line synthesizer. Useful for making function tests on artificial spectra or for pedagogic applications:

Vous pouvez aussi générer du bruit dans un spectre, par exemple :

You can also generate noise in a spectrum, for example:

 

ISIS version V5.3.1      (09/09/2013)

Corrige des défaux d'affichage qui apparaissent dans certaines circonstances. Fonctions pour trouver la magnitude d'un objet grace à son spectre. Voir ici.

Fix some display problem under some conditons. Add of tools for compute magnitudes from spectra. See here.
 

ISIS version V5.3.0      (23/08/2013)

Ajout de la collection de spectres CALSPEC dans la base de données. Il s'agit d'une séquence d'étoiles étalonnées en erg/cm2/s/A (utilisée entre-autre par le télescope spatial Hubble). Voir ici des explications techniques sur l'usage. La version CALSPEC de ISIS est tranformée pour que les longueurs d'onde soient valables dans l'air et pour un  échantillonnage régulier de 1 A.

Ajout de spectres de raies telluriques (H2O, CO2), utilisables pour étalonner certains spectres (données ESO - Paranal, pour deux masse d'air, a=1 et a=2) :

Add of a CALSPEC collection of spectra in the internal database. The spectra are calibratred in erg/cm2/s/A (used for example by the Hubble space telescope). See here for technical use example. The CALSPEC version is converted for air wavelengh and 1 A spectral regular sampling.

Adding of telluric lines spectra  (H2O, CO2), usefull forcalibrate some spectra (ESO - Paranal data, for two air mass, a = 1 and a = 2):

Vous pouvez télécharger la nouvelle base de données (20 Mo) en cliquant ici (V7).

You can download the new database (20 MB) by clicking here (V7).

Pour les utilisateurs du spectrographe eShel ajout de la possibilité de définir manuellement les coordonnées verticales des ordres. Ceci permet en particulier d'observer l'ultraviolet ou de ce sortir des situations difficiles. Voir un exemple d'application ici (extension eShel dans le bleu et l'UV) :

For eShel spectrograoh users add of the ability to manually set the vertical coordinates of each orders. This allows in particular to observe the ultraviolet or solve difficult situations. View application example here (eShel extension in the blue and UV):


ISIS version V5.2.5      (09/08/2013)

Corrections de bugs lors du traitement de spectres avec l'extension FITS. Ajout de la commande SCAN pour générer des images spectrales 2D à partir de séquences de spectres. Cliquer ici pour plus de détails et un example.

Fix some bugs related to FITS extension. Add of SCAN command for produce 2D spectral image form spectral profiles. See here for details and exemple.


ISIS version V5.2.1, 2, 3, 4      (23/07/2013)

Quelqiues améliorations internes + pour les utilisateurs de spectrographes type échelle, ISIS peut a présent produire des fichiers individuels traités d'une séquence ordre par ordre. Pour cela, depuis l'onglet "Configuration" sélectionner l'option :

Some internal improvements + for échelle spectrograph users, ISIS can now produce processed order for each spectra of input sequence. For this, in the "Settings" tab select the option:

Attention : en usage normal, choisissez de supprimer les fichiers intermédiares, les calculs seront nettemement plus rapide et votre disque dur moins encombré.

Warning: For normal use, choose to delete the intermediates files, the processing will be faster and your hard drive is more cleaness.

Lancez le traitement de manière classique depuis l'onglet "Instrument/sShel). La seule différence immédiatement visible est un message qui indique l'écriture sur le disque de fichiers traités par ordres et par nombre d'images de la séquence d'entrée :

Start processing conventionally from the "Instrument/sShel" tab. The only difference immediately visible is a message that says the writing on disk of files processed by orders and images number index:

Ces fichiers, au format FITS, sont toujours nommés de la manière suivante :

@proxxx-yyy

avec xxx, le numéro de l'ordre et yyy le rang des images de départ. Par exemple :

These files, in FITS format, are always named as follows:

@proxxx-yyy

xxx with the order number and yyy is the rank of the original images seqence. For example:

On affiche ici l'ordre échelle numéro 34 de l'image 15 de la séquence traitée.

We displays here the échelle order number 34 of frame 15.

Rappel: pour effacer tous les fichiers intermédiaires dans le répertoire de travail, entrer la commande suivante depuis la console :

>clear


ISIS version V5.2.1      (10/06/2013)

Fonctions de traitement des spectres Alpy 600 complétées. Nouvelle aide consacrée au traitement des spectres Alpy 600.
Nouveaux outils pour calculer la réponse instrumentale et la transmission atmosphérique.
Voir cette documention spécifique.
Plusieurs bugs mineurs corrigés.

Set of Alpy 600 function completed. See a new tutorial for Alpy 600 users.
New tool for compute instrumental response and atmopsheric transmission. See specific
documentation here.
Some minor bugs fixed.


ISIS version V5.2.0      (11/05/2013)

Fonctions spécifiques pour traitement des spectres du spectrographe Alpy 600. Nombreuses améliorations internes et externes.

Special functions for Alpy 600 spectrograph spectra processing. Many internal and external improvements.


ISIS version V5.1.4      (04/01/2013)

Amélioration de la vitesse de traitement des spectres. Correction de bugs mineurs.

Improved spectra processing velocity. Correction of minor bugs.


ISIS version V5.1.3      (26/12/2012)

Astuce pour que ISIS ne normalise pas les spectres traités. Il suffit d'entrer des valeurs nulles pour le domaine de normalisation depuis l'onglet "Configuration" :

Tip for indicate a non-normalization mode for output spectral profiles: enter a zero value for wavelength limits of normalization spectral domain (from "Settings" tab):

Pour obtenir des profils spectraux avec les vrais comptes numériques d'origine, il est recommandé d'effacer le contenu des champs "Flat" et "Réponse instrumentale" :

For a result in true original count unit (Analog Digital Unit) erase the contain of "Flat" and "Instr. responsivity":

Si vous choisissez de normaliser les spectres, ce qui est le mode normal (très importants : la normalisation est absolument indispensable si vous devez communiquer vos spectres - fournir des spectres non normalisés c'est comme parler à forte voix dans une bibliothèque - c'est très mal poli !), ISIS retourne la valeur de normalisation calculée pour le spectre composite final et pour les spectres individuels de la séquence) :

If you choose to normalization spectrum, the normal mode (very important: normalization is mandatory if you communate your spectra because nobody is interested by your digital counts numbers, that have no scientific value, except eventually for your proper photometric analysis attached to a peculiar instrument or for instrumental efficiency comparison - produce unscaled spectra is a real form of rudeness!), ISIS return now the computed scaling values for final spectrum and individual spectra of the sequence:


ISIS version V5.1.2      (22/12/2012)

Pour les utilisateurs de spectrographes échelle :

- gain en vitesse de traitement (jusqu'à 3 fois)
- légère réduction du bruit de traitement:

Bug corrigé affectant l'utilisation de certaines fonctions de l'onglet "Outils".

For echelle spectrograph users:

- faster processing (up to x3)
- reduction of processing noise

Bug corrected affecting some functions of tools tab.


ISIS version V5.1.1      (18/12/2012)

Pour les utilisateurs de spectrographes échelle, ajout de la possibilité de réaliser un décalage spectral global du spectre (y compris pour les ordres individuels), exprimé en km/s :

For echelle spectrograph users, you can add a global spectral shift in km/s (include also individual orders):

Ajout de la mesure de vitesse radiale par le relevé de l'intensité du maximum de la CCF ('outil "Vitesse radiale"), en plus du calcul de la position par ajustement gaussien (utile si la CCF est très assymétrique) :

Add of CCF position measure by the peak intensity method (useful in situation of very assymetric CCF form):

Amélioration de l'outil H2O : capacité de définir le domaine d'excursion des paramètres et modification en temps réel du profil lorsqu'on agit sur les curseurs d'ajustement (meilleure intéractivité) :

Improved H2O tool : you can now define cursor limits and the function is more interactive (i.e. real time action):

Plus d'informations retournées par l'outil FWHM :

More infos given by FWHM tool:

Accroissement de la vitesse d'exécution des traitements lancés depuis l'onglet "Go".

Improved "Go" processing speed.

Le mode "ligne de commande" est à présent documenté - voir ici.

The "inline command" mode is now documented - see here.


ISIS version V5.1.0      (01/12/2012)

Accès direct à l'outil GNUPLOT depuis la barre d'onglet principale :

Direct access to GNUPLOT tool from the main tab:

Ajout d'outils de correlations entre spectres pour trouver leur vitesse radiale relative et d'outils d'analyses des mesures de vitesses radiales dans la perspective de l'étude des exoplanètes par la techniques vélocimétrique. On trouve en particulier un outils puissant permettant de trouver des périodes dans une distribution (périodogramme) ou encore un outil pour calculer un éphéméride en vitesse radiale du centre de masse d'un systeme perturbée par la présence d'une planète. Ce sont ces outils que j'ai exploitée pour détecter et mesurer un certain nombre de planètes extrasolaire à partir d'un équipement amateur. Voir : http://www.astrosurf.com/buil/tauboo/exoplanet.htm et http://www.astrosurf.com/buil/extrasolar/obs.htm.

Je ne décrit ici que l'outil de corrélation, qui est d'un usage très général.

On souhaite par exemple mesurer l'écart en vitesse radiale entre deux spectres de l'étoile AZ Cas, l'un acquis le 19.994 /07/2012, l'autre le 22.700/11/2012. Ces deux spectres ont été acquis avec des spectrographes très différents. Le premier avec un spectrographe eShel à la résolution de R = 10000, le second avec le spectrographe Lhires III à la résolution de de R = 17000.

Adding tools to find correlations between spectra for compute their relative radial velocity and tools for analysis of radial velocity measurements in the context of exoplanets study of exoplanets by velocimetry method. It is especially a powerful tool for finding periods in a distribution (periodogram) or a tool to calculate a radial velocity ephemeris of mass center for a star system disturbed by the presence of a planet. I have exploited these tools to detect and measure a number of extrasolar planets from amateur equipment. See http://www.astrosurf.com/buil/tauboo/exoplanet.htm and http://www.astrosurf.com/buil/extrasolar/obs.htm.

I should describe here only the correlation tool, which is a very general use.

For example you want to measure the difference in radial velocity between two spectra of the star AZ Cas, acquired the 19,994 / 07/2012, the other the 22.700/11/2012. Both spectra were taken with very different spectrographs. The first, with eShel  a spectrograph at resolution R = 10000, the second with Lhires III spectrograph at resolution R = 17000.

L'outil de corrélation accessible via l'outil "Divers", puis via l'onglet "Vitesse radiale" utilise un algorithme puissant et précis (le spectre est en particulier sur une base linaire en vitesse lors du calcul - voir ici pour quelques explications). On note qu'il a aussi la capacité de comparer des spectres de nature différentes de manière automatique. Voici comment procéder avec nos deux spectres pris en exemple :

The correlation tool, accessible via the "Miscellaneous" tab, and then "Radial velocity" tab, uses a powerful algorithm and accurate method (in particular the spectrum is projected on a linear speed base for the conputation - see here for some explanations). We note also the ability to compare spectra of different types automatically. Here's the procedure for your example:

On apprend que relativement à l'observation prise pour référence (juillet 2012), lors de l'observation de novembre 2012, l'objet s'approche de nous à la vitesse de 23.240 km/s. Le graphique en bas à droite est la function de correlation croisée (CCF = Cross Correlation Function) a partir de laquelle la vitesse radiale relative est calculée (cette courbe indique le degré de correlation en fonction de la vitesse relative).

Une large part de la vitesse radiale mesurée provient de la vitesse radiale héliocentrique de la Terre lors de sa rotation annuelle autour du Soleil. Pour les dates correspondantes, les vitesses peuvent êtres calculées à partir de l'onglet "Vitesse héliocentrique". Par exemple :

We learn that relative to the refrence observation (July 2012), during the observation of November 2012, the object is approaching us at the speed of 23,240 km / s. The graph in the lower right is the cross-correlation function (CCF = Cross Correlation Function) from which the relative radial velocity is calculated (this curve indicates the degree of correlation depending on the relative speed).

A large part of the measured radial velocity derived from the heliocentric radial velocity of the Earth during annual rotation around the Sun. For the corresponding dates, radial heliocentric velocity may beings calculated from the tab "Heliocentric speed." For example:

Utilisons ces informations :

If we use theses informations:

L'écart en vitesse radiale n'est plus que de 1 km/s. Il correspond très petit décalage spectral (de l'ordre de 0,02 A dans le rouge), pouvant être attribué à un bruit d'étalonnage spectral des données ou encore à la légère différence de forme des raies produite par les deux spectrographes.

La demi-largeur CCF est un paramètre qui fixe le domaine de mesure du pic corrélation. L'intervalle utilisé pour notre exemple (de +/-100 km/s) est proche de l'idéal (les pieds de la CCF sont juste compris dans la fenêtre de calcul). Voici des largeurs moins optimales, qui affectent la précision de mesure :

The difference in radial velocity is now no more than 1 km/s. It is very small shift (the order of 0.02 A in the red), which can be attributed to noise spectral calibration data or or line shape difference between the two spectrograph.

The half-width CCF is a parameter that determines the range of the correlation peak for calculation. The interval used for our example (from + / -100 km / s) is close to the ideal (the feet of the CCF are just including in the calculation window). Here widths less optimal, which affect the accuracy of measurement:


1/2 CCF = 10 km/s


1/2 CCF = 1000 km/s

Un pas d"évaluation de la CCF de l'ordre de 1 km/s est souvent un bon choix (l'effet du pas est ici relativement faible sur la précion de mesures dans une fourchette de 1 lm/s à 10 km/s par exemple).

A computation step for the CCF of the order of 1 km/s is often a good choice (here the effect is low on result precision).

Pour les utilisateurs du spectrographe eShel, il est à présent possible de définir le pouvoir de résolution :

For eShel spectrograph users, it is now possible to define the spectral resolution power:


ISIS version V5.0.1      (15/10/2012)

Corrige un bug dans l'onglet Divers/Animation : il est maintenant possible de choisir la taille du GIF animé de sortie.

Fix a bug in Misc./Animation tab:  You can now choose size of output animated GIF.


ISIS version V5.0.0      (14/10/2012)

New interface organisation.
Resizible window.
Many internal improvement.
You can define graphic size from gnuplot interface (warning: new gnu files for ISIS V5, see here for download).
Now spectra database (V6).
New tutorial for process :

Lhires III spectra
LISA spectra
SA spectra


ISIS revision V4.4.1      (21/07/2012)

Minor bugs fixed concerning echelle processing.


ISIS revision V4.4.0      (07/07/2012)

Nombreuses améliorations interne - Numerous internal improvement.

Ajout pour le traitement eShel des même facilités que dans l'onglet "General" pour définir l'instrument, l'observatoire et l'observateur. Vous pouvez maintenant sélectionner deux schéma pour additionner les spectres individuels d'une séquence : (1) une méthode par réjection des points déviants (méthode "Sigma-Clipping" - méthode de base dans ISIS pour le traitement des spectres échelle) si vous sélectionnez l'option "Sigma-Clipping", (2) une addition simple des spectres individuels mais avec l'ajout d'une pondération en fonction du signal enregistré, afin d'optimiser le rapport signal sur bruit. Pour exploiter cette nouvelle fonction, contentez-vous de ne pas sélectionnez l'option "Sigma-Clipping":

Adding of same facilities as in the "General" tab for eShel processing for setting the intrument, the observatory and the observer. You can choose two options for adding the individual spectra of a sequence: (1) rejection of deviant method  ("Sigma-Clipping" algorithm) if you select "Sigma-Clipping" option, (2) a simple addition of individual spectra but with the addition of a weight for each spectra based on the recorded signal to optimize the signal to noise ratio. For use this lastest new function, just do not select the "Sigma-Clipping" option:

Vous pouvez trouver ici un nouvelle notice décrivant en détail le fonctionnement interne de ISIS lors du traitement des spectres échelles.

You can find here a a new notice  detailing theISIS  inner workings when processing echelle spectra.

Ajout d'un convertisseur  des intensités originale (unité de comptes) en grandeur physique (erg/cm2/s/A). Pour réaliser la conversion, pour devez fournir la magnitude V de l'astre observé. La fonction est disponible dans l'onglet "Outils" puis l'onglet "Traitement spectres 3"  :

Add of ability to convert the initial intensity values (count unit) in physical quantities (erg/cm2/s/A). To perform the conversion, you have to provide the V magnitude of the observed star. You can access to the function from the "Tools" tab, then "Spectra processing 3":

Les spectres sont à présent défini en densité de flux (erg/cm2/s/A) :

The converted spectrum is in flux density (erg/cm2/s/A):

Depuis la boite de dialogue "Dispersion" (via l'onglet "Affichage profil"), vous pouvez à présent sauvegarder la liste courante des raies utilisées pour calculer le polynôme de dispersion, ainsi que les coefficients de ce même polynôme courant :

From the dialog "Dispersion" (from "Profile display" tab), you can now save the current list of the lines used to calculate the polynomial dispersion, and the current polynomial coefficients of the same polynom:

Nouveau mots clef ajoutés à l'entête FITS des spectres. JD-OBS est le jour Julien géocentrique du début d'observation, JD-MID est le jour Julien géocentrique du milieu d'observation, JD-HEL est le jour Julien héliocentrique du milieu d'observation (calculé uniquement si vous demandez la correction héliocenrique en longueur d'onde), EXPTIME2 donne la décomposition du temps d'intégration, par exemple "5 x 300 s" si le spectre est dérivé de l'acquistion de 5 images exposées 300 secondes chacune:

New keyword are added in the spectrum FITS header. JD-OBS is the geocentric Julian day of the beginning of observation, JD-MID is the gocentric Julian day for the middle observation, JD-HEL is the heliocentric Julian day of the middle observation (only if you request heliocentric velocity correction), EXPTIME2 is the decomposition of  integration time, eg "5 x 300 s",  if the spectrum the derived for 5 images exposed each 300 seconds:


ISIS revision V4.3.0    (09/05/2012)

Quelques bugs corrigés et améliorations apportés (précision de datation des spectres eShel améliorée par exemple).

Some bugs fixed and improvement (improved datation precision of eShel spectra, for example).

Dorénavant, à la fin du traitement d'un spectre, ISIS produit 4 fichiers résultats principaux dans le répertoire de travail :

Now, at the end of the spectra processing, ISIS files produced four main results in the working directory:

Dans l'exemple :

_HD97633.FIT : l'image 2D du spectre (somme des spectres individuels, corrections géométriques, retrait du fond de ciel, ...)
_hd97633_20120502_928.dat : le profil spectral sous un format texte (simple fichier ASCII à deux colonnes)
_hd97633_20120502_928.fit : le profil spectral sous un format FITS (compatible BeSS)
_hd97633_20120502_928.log : un fichier texte qui contient l'ensemble des paramètres du traitement, consultable avec un éditeur de texte (historique des opérations)
_hd97633_20120502_928.xml : un fichier au format XML qui contient lui aussi l'ensemble des paramètres adoptés pour effectuer le traitement.

La nouveauté importante est la présence du fichier XML. Vous pouvez par exemple consulter son contenu depuis un navigateur WEB :

In the example:

_HD97633.FIT: 2D image of the spectrum (sum of individual spectra, geometric corrections applied, sky background removed, ...)
_hd97633_20120502_928.dat: the spectral profile in a text format (simple ASCII file with two columns)
_hd97633_20120502_928.fit: the spectral profile in a FITS format (BeSS compatible)
_hd97633_20120502_928.log: a text file that contains all the processing parameters, can be displayed in a text editor
_hd97633_20120502_928.xml: an XML file which also contains all the parameters adopted to perform the processing.

The major new feature is the XML file. You can see its contents from a web browser:

Plus important encore, et c'est l'utilité de ce fichier qui accompagne chaque spectres traités, vous pouvez le lire depuis ISIS pour rejouer le traitement déjà réalisé. Vous pouvez ainsi retrouver la configuration d'un ancien traitement des jours ou des mois après l'avoir réalisé une première fois. Ce fichier constitue une archive précieuse si vous devez par exemple modifier légèrement les conditions d'extraction des spectres par rapport à un premier traitement, et ce de manière sure est sans effort.

Pour charger le fichier XML associé à un spectre traité donné, depuis l'onglet "Général", cliquez sur le bouton de sélection du nom générique. Dans la fenêtre d'exploration qui s'ouvre, choisissez le type de fichier XML, et ouvez le fichier qui correspond à votre choix :

Most important, and this is the major benefit of XML file that accompanies each processed spectra, you can read this file from ISIS to replay already completed treatment. You can find the configuration of an ancient processing days or months after having achieved a first time. This file is a fine archive for example if you need to slightly modify the conditions of extraction of the spectra compared to initial processing, with secure manner and less efforts.

To load the XML file associated with a given processed spectrum, since the "General" tab, click the Selection file button for the generic name. In the explorer window that opens, choose the type of XML file type, and selecy file that corresponds to your choice :

Tous les champs de paramètres utiles au traitement du spectre sélectionné sont alors automatiquement mis à jour (y compris le répertoire de travail). Pour effectuer le traitement, vous n'avez plus qu'à cliquer sur le bouton Go. Bien sur, vous avez le choix de modifier un paramètre si vous le désirez.

Cette méthode de récupération des paramètres de traitement est aussi implémenté pour le traitement des spectres eShel:

All parameters fields useful for the processing of selected spectrum are then automatically updated (including the working directory, the dispersion law, ...). To process, you just have to click the Go button. Of course, you have the choice of change a setting if you wish.

This XML recover parameters method is also implemented for the processing of eShel spectra:

Ajout de fonction avancée dédiés au traitemenrt des images du ciel profond - voir ici.

Add of advanced functions for deep-sky images processing - see here.


ISIS revision V4.2.0    (14/04/2012)

Méthode améliorée et plus simple d'usage pour animer des séquences de spectres - voir ici une note speciale.

Improved and more easy to use method for animate a sequence of spectra. See here a special note.

Implémentation d'une fonction calculant un spectre miroir. Cette technique est parfois utilisée pour mesurer des vitesses radiales (voir ce papier).

Add of a function for making the mirroring of a spectral profile - the pupose is precise measure of radial velocities (see the paper here).

Exemple d'application sur le profil spectral de l'étoile Alpha Oph obtenu le 9.966/04/2012 avec un spectrographe eShel. Le profil a été nettoyé des raies telluriques et la vitesse héliocentrique pour la date a été corrigée. On commence par calculer le profil miroir autour de la position laboratoire de la raie Halpha (6562,81 A) à partir de l'onglet "Outils" puis "Traitement spectres 3" :

Application on the spectral profile of the star Alpha Oph obtained with a eShel spectrograph the 9.966/04/2012. This profile was cleaned of H2O telluric lines and the heliocentric velocity for the date has been fixed. We begin by calculating the mirror profile around the position of Halpha laboratory wavelength (6562.81 A) from "Tools" tab and then "Spectra processing 3" tab :

Avec l'outil de comparaison de spectre et par essais successifs on superpose au mieux le spectre normal et le spectre miroir. Noter que le décalage est calculé directement en vitesse radiale :

With the comparison tool and through trial and error, mirror spectrum is superimposed on the more normal spectrum. Note that the offset is calculated directly in radial velocity:

On trouve un décalage (RV) de -68 km/s. Il s'agit en fait d'une valeur double de la valeur effective du fait de la méthode utilisée. Dans le cas, présent la vitesse radiale de l'étoile Alpha Oph au moment de l'observation relativement à la longueur d'onde pivot adoptée est de -RV/2 = 34 km/s. L'erreur de mesure est évaluée à +/-4 km/s. Pour une rapport signal sur bruit raisonnable (100), l'erreur provient pour l'essentiel du fort étalement de la raie Halpha car Alpha Oph est un rotateur rapide (sur une étoile F ou G, l'erreur peut être inférieure à 1 km/s sur des spectres eShel à partir d'une mesure sur un seule raie).

We find an offset (RV) of -68 km/s. This is actually a twice value of real value  because the method used. In this case, the radial velocity of  Alpha Oph at the time of observation relative to the adoptet pivot wavelength is -RV / 2 = 34 km / s. The measurement error is estimated at +/-4 km /s. For a decent SNR, it comes mainly from the strong spreading of the Halpha because Alpha Oph is a fast rotator (on an F or G star, the error may be less than 1 km/s on eShel spectra from one line measurement only).
on a single line).

ISIS revision V4.1.2    (02/04/2012)
 

Quelques améliorations interne et correction de bugs.

Some internal improvement and bugs correction.

Possibilité de selectionner un mode de sommation pondérée des spectres d'une séquence lors du traitement via l'onglet "Général". Dans cette situation, les spectres qui ont la moindre intensité contribuent moins au résultat final (spectre composité) que les spectres de meilleure qualité. Depuis l'onglet "Configuration" choisissez l'option Pondérée pour le mode de sommation (le mode Standard correspond à une addition arithmétique simple des spectres individuels d'une séquence) :

Possibity to select a weighted sum for composit individual spectra of a sequence (from the "General" tab processing).  In the weighted sum scheme low signal data contribute to less noise level in the final (composite) spectrum. From the "Setup" select the option Weight for the spectra sommation mode (of Standard mode for a classical arithmetic addition of the spectra):

Si vous sélectionnez l'option Somme pondérée, une information sur le poids attribué à chaque spectre dans la sommation finale est retournée dans la fenêtre d'information de l'onglet "Général" après un traitement :

If you select Weighted sum, info about adopted weight applied to each spectra is returned in the status windows of "General" tab after processing:

Dans l'exemple le profil spectral qui contribue le plus au résultat final est le numéro 6. La contribution du profil 2 est 0,61/1,00 plus faible. Dans certaines circonstance la sommation pondérée permet d'améliorer le rapport signal sur bruit dans le profil spectral final (lorsque les données de départ sonr disparates en particulier).

In the example the better spectrum of the sequence is the number #6. The less used spectra in the final composite is the number #2 (in the proportion 0.61/1.00). The weighted sum mode can improve the final signal to ratio in some circumstance.

Ajout de la fonction L_COPYADD accessible depuis la ligne de commande. Dans une séquence NOMBRE de spectres, cette fonction regroupe les spectres par paquets de NB SPEC en les additionnants.

Add of L_COPYADD function accesssible from command line. This function adds the [nb add] first spectra with the generic name [in] and saves the result with the name [out] with the index 1. Then the result of adding the next [nb add] spoectra of generic name [in] is saved with the name [out] with the index 2 and so on up to the spectrum [in] with the index [number].

Un exemple type d'utilisation consiste à traiter les spectres d'une séquence en ne demandant pas la suppression des fichiers intermédaires (voir l'onglet "Configuration") :

As a typical example, process a sequence of spectra by unselect the automatic intermediate images removal function (see "Setup" tab):

A présent, lors du traitement des spectres, ISIS produit les fichiers indicviduels traités des spectres d'entrée, avec les noms : @pro1.fit, @pro2.fit, ...

Now ISIS produce the individual processed spectra of input sequence:  @pro1.fit, @pro2.fit, ...

Ouvrez l'onglet des la ligne de commandes, puis entrez par exemple:

l_copyadd @pro  t 12  3

La séquence d'entrée comporte 12 spectres et ils sont regroupés 3 par 3 dans une nouvelle séquence t1, t2, ...

From the command line tab, enter

l_copy @pro t 12 3

The "t" sequence contain the spectra (@pro1 + @pro2 + @pro3) = t1, (@pro4 + @pro5 + @pro6) = t2, (@pro7 + @pro8 + @pro9) = t3, ...
 
Ajout de la commande L_COPY, qui permet de renommer une séquence de profils spectraux (la séquence de départ n'est pas modifiée). Par exemple :

l_copy t  tt  12

La séquence t1, t2, ... t12 est dupliquée en une séquence tt1, tt2, ... tt12.

The L_COPY in-line command duplicate a spectra séries.


ISIS revision V4.1.1    (22/03/2012)
 
Copie du profil courant dans une fenêtre indépendante. Pour tester cette nouvelle fonctionnalité, affichez d'abord un profil spectral depuis l'onglet "Affichage profil" :

Copy of the spectral profile in an independant window. To test this new functionality, first display a spectral profile since the "View Profile" tab:

Remarquez un nouveau bouton dans la partie supérieure de l'onglet d'affichage. Si vous cliquez dessus, le profil courant est copié dans une fenêtre autonome :

Notice the new button in the upper part of the display tab. If you clicked on the button, the current profile is a new copied in a new window:

Vous pouvez déplacer et modifier la taille à loisir cette fenêtre. Il est possible de modifier l'échelle verticale en faisant unn double click dans la partie inférieure et dans la partie supérieur de l'axe des ordonnées. Des zones de saisie des bornes inférieure et supérieure suivant l'axe vertical apparaissenr alors. Entrez les valeurs de votre choix et validez en faisant "Entrée" au clavier :

You can displace the window and modify the plot size. It is still possible to change the vertical excursion by a double click on ordinate axis. For validate your entries press "Return" touch of the keyboard.

Pour détailler une zone du spectre, sélectionnez celle-ci en glissant avec la souris tout en maintenant le bouton gauche appuyé :

For detail a spectral region along wavelength axis, drag these region with the mouse while holding the left button:

puis, cliquez sur le bouton Zoom. Des flèches de défilement permettent d'explorer le spectre en fonction de la longueur d'onde. Pour revenir à un affichage complet du spectre, cliquez sur le petit bouton en forme de rond pointé :

then, click the Zoom button. Explore the spectrum by using the small arrows. To return to a full spectrum display, click the small round button:

Les boutons + et -, situés dans le coin supérieur droit, permettent de modifier la borne supérieure des ordonnées de manière expéditive :

The + and - buttons, located in the upper right corner, are handy for quickly modify the upper ordinate bound:

Deux boutons "Précédent" et "Suivant" ont été ajouté dans la partie supérieure de l'onglet "Affichage image". Lors de l'examen d'une séquence d'images (dans l'exemple, ztau-1, ztau-2, ztau-3, ...), les deux boutons permettent de décrémenter ou d'incrémenter l'index de l'image courante affichée. L'image correspondant à l'index sélectionné est automatiquement affichée. Cette fonctionnalité est puissante pour examiner rapidement et simplement le contenu d'une séquence d'images :

Two buttons "Back" and "Next" were added at the top of the tab "View image". When examining a sequence of images (in the example, ztau-1, ztau-2, ztau-3, ...), the two buttons increment or decrement the index of currently displayed image. The image corresponding to the selected index is automlatiquement displayed. This feature is powerful and simple method for quickly examine the contents of an image sequence:

Depuis l'onglet "Général", vous pouvez demander lors du traitement d'un spectre Lhires ou encore, LISA (par exemple) de corriger automatiquement la vitesse radiale héliocentrique :

From the "General" tab, you can now request when processing of a LHIRES or a LISA spectrum (for example) to automatically correct the heliocentric radial velocity:

 

Le spectre est alors tel que le verrait un observateur situé au centre du Soleil. Pour que ISIS puisse faire le calcul il doit interroger le CDS via Internet. Cette nouvelle fonction n'est donc opérationnelle que si vous avez une liaison Internet et que si le nom de l'objet (champ Nom de l'objet) est valide CDS (par exemple, des noms tels que HD72292 ou 28 Tau, sont tout à fait valables). La correction héliocentrique est commode pour comparer des spectres haute résolution pris à des dates différentes. Attention cependant, si vos spectres doivent êtres sousmis à la base de données BeSS (étoiles Be) : il n'est pas recommandé de faire vous même la correction héliocentrique. Vous pouvez toujours effectuer cette correction à posteriori avec l'outil disponible depuis l'onglet "Divers".

Cette fonctionnalité de correction de la vitesse héliocentrique lors du traitement des spectres est aussi offerte pour les spectres échelles :

The spectrum is then such that an observer would see at the center of the Sun. For this function ISIS query the CDS (Centre des Données Stellaires - Strasbourg) from the Internet. Of course, this new feature is only available if you have an Internet connection and if the object name (see Object Name field) is CDS valid (eg, names such as HD72292 or 28 Tau, are all very valid). The heliocentric correction is convenient to compare high-resolution spectra taken at different times.  This functionality of the heliocentric velocity correction during processing is also available for the échelle spectra:

Notez encore une nouveauté dans la version 4.1 de ISIS : l'usage d'une lampe LED est dorénavant optionnel lors du traitement des spectres eShel.

Un onglet entier est dédié au traitement de séquences d'images du ciel profond (ou d'images acquisent au travers d'un réseau Star Analyser) :

Note: in version 4.1 the use of an LED image is now optional when processing eShel spectra.

An entire tab is now dedicated to image sequence processing of deep sky frames (or images taken through a Star Analyzer grating, for example):

Les fonctions de cet onglet sont organisées de manière logique, en suivant le processus classique de traitement des images :

The functions on this tab are organized logically, following the traditional process of deep-sky images:

La première étape consiste à soustraire à l'ensemble des images brutes le signal thermique et le signal d'offset (dans l'exemple, les deux images d'étalonnage correspondant sont regroupées dans une seule image n.fit). Vers le milieu on trouve l'opération de registration qui consiste à superposer les images élementaires à une fraction de pixels près (les coordonnées X et Y indiquent la position d'une étoile isolée). A la fin, on réalise une opération de soustraction d'un fond de ciel synthétique, utile si les données ont été acquise sous un ciel polluée par la lumière parasite d'une ville par exemple.

The first step is to remove from all raw images the thermal signal and the offset signal (in the example, the two corresponding calibration images are combined into a single image, n.fit). Towards the middle there is the Registeration operation which consists in superimposing the elementary images to a fraction of near pixels (the X and Y coordinates indicate the position of an isolated star). At the end, you realize a subtraction an optional synthetic sky background, useful if the data were acquired under a air polluted by stray light, for example.

ISIS revision V4.0.1    (24/02/2012)
 
Ajout d'un outil pour convertir les noms de fichier image utilisant la méthode MaxImDL pour l'indexation vers le système d'indexation de ISIS. Voici un exemple d'application (onglet Divers / MaxImDL -> ISIS) :

Add of a tool for convert MaxImDL index mode for the images to ISIS index method. Here an example (Misc / MaxImDL - > ISIS tab):

Depuis l'onglet "Affichage image", vous pouvez sauvegarder l'image courante qui s'affiche en une image PNG :

From "Diplay image" tab you can save the current displayed image in a PNG file:

L'exemple précédent produit dans le répertoire de travail une image au format graphique PNG, de nom _28tau.png.

The folowing example produce a PNG image in the working directory named _28tau.png.

+ more minor improvements and some bugs correction.


ISIS revision V4.0.0    (20/01/2012)
 
Nouvelle organisation de l'interface. Amélioration du traitement interne. Base MILES étendue (spectres tels que observés, sans le dérougissement intersellaire - database V5).

Possibilité de charger les images provenant d'appareils photographiques numériques (depuis l'onglet "Affichage image") :

L'image qui s'affiche est la moyenne des plans R, V et B. ISIS sauvegarde par ailleurs dans le répertoire de travail les images @r, @g et @b, respectivement les plans rouge, vert et bleu de l'image APN, ainsi que l'image moyenne @rgb.

Nouvelle documention : faire sa première lumière du spectrographe LISA en compagnie de ISIS, la réponse instrumentale avec LISA, mise à jour de la documentation sur le mode QuickLook (prise en main rapide de ISIS).

New organisation of the interface. Internal improvement. Extented MILES database (observed spectra, not de-redened - database R5).

Capacity to display Digital SLR images (from 'Images display") tab. The image is the mean of RGB color planes. ISIS save also into working directory image @r, @g, @b, the red, green, bleu DSRL colors plane + the mean image @rgb.


ISIS revision V3.4.3    (20/12/2011)
 
Intègre la base de données de spectres stellaires MILES de l'IAC (toutes les étoiles plus brillantes que la magnitude 6, soit 421 spectres de tout type spectraux, disponibles immédiatement depuis l'application) :

Add of MILES stellar Library (IAC) (contain all stars brighten than magnitude 6, i.e. 421 spectra of many types available directly from the application) :

Pour installer la base MILES, téléchargez ce fichier isis_database_v3.zip (15 Mo) et le décomprimer dans le répertoire de votre choix. Dans l'exemple ci-après, le répertoire d'installation est nommé C:\ISIS_DATA :

For install MALES data base, download the file isis_database_v3.zip (15 Mo), and decompress on the folder of your choice. For example, the directory C:\ISIS_DATA :


ISIS revision V3.4.1    (01/12/2011)
 
Addition des boutons "Voir image" et "Voir profil" dans les onglets "Général" et "Quick Look".

Add of "Display image" and Display profile" button into "General" en "Quick Look" tabs. 

Ajout de la commande en ligne LOADPPM, qui convertie en un fichier FITS une image codée dans le format Portable Pixel Map (binaire 8 ou 16 bits). Cette possibilité peut constituer un pont avec l'application DCRAW de Dave Coffin afin d'importer dans ISIS des spectres acquis avec des appareils photo numériques. Vous pouvez télécharger la dernière version compilée de dcraw ici (décode de virtuellement tous les formats photo et conversion en format PPM).

Voici un exemple d'usage. On cherche à afficher et à traiter sous ISIS le fichier RAW d'une image capturée avec un appareil photo Canon, nommée img_2682.cr2. On commence par convertir le fichier RAW en un fichier PPM avec l'application DCRAW :

Bien noter l'option utilisée "-4". Elle est importante pour produire une image très proche de celle de l'objet photographié, avec une dynamique linéaire et avec un codage sur 16 bits (toute l'infomation capturée est disponible dans le fichier PPM).

Sous ISIS convertir le fichier PPM (ici img_2682.ppm) en un fichier FITS (ici photo.fit) 32 bits. Depuis l'onglet "Outil 1" faire :

ISIS produit une image FITS monochrome qui est la somme des plans R, V et B. Vous pouvez par exemple visualiser l'image depuis l'onglet "Affichage image" :


Add of the inline command (Tool #1 tab) LOADPPM, for convert a Portable Pixel Map (8 ou 16 bits format) file to a FITS file. The command is usefull in conjonction with
DCRAW application (Dave Coffin) for convert Digital Camera RAW files to a readable standard FITS format files. You can download the latest dcraw compiled version here.

For a quality DSRL RAW file conversion to PPM, use DCRAW "-4" option (linear lookup table, 16 bits). The LOADPPM ISIS command compute addition of RVB color plane and generate a 32 bits FITS file. You can now process your DSRL image (extract spectra with standard tools for example).


ISIS revision V3.4.0    (28/11/2011)
 

Onglet "Quick Look" offrant une procédure de traitement simplifiée, idéale pour les débutants et une première prise en main du logiciel. Ce mode sert aussi à faire des analyses expéditives, par exemple lors des phases d'acquistion des données spectrales.

Jeu de zones de binning pré-programmées depuis l'onglet "Configuration". Assistant pour remplir rapidement les champs de l'onglet LISA et pour un traitement plus expéditif.

Quick look tab for an instant processing, ideal for new users.


ISIS revision V3.3.1    (30/10/2011)
 

Adoption du mot clef BSS_ITRP pour définir le pouvoir de résolution dans l'entête des fichiers FITS (compatibilité avec le standard BeSS).

Use of the key word BESS_ITRP for define resolving power in FITS files (BeSS standard compatibility).

ISIS revision V3.3.0    (29/10/2011)
 

Dispersion spectrale     Spectral dispersion

Possibilité de calculer un polynôme de dispersion jusqu'à l'ordre 4 (ordre 3 jusqu'à présent). Ajout d'un point de mesure supplémentaire (rang 13).

Possibility to calculate a dispersion polynomial up to order 4 (order 3 so far). Adding an additional measuring point (rank 13).


Onglet de traitement des spectres LISA
       Processing LISA spectra LISA

Prise en compte automatique de l'étalonnage spectral avec une loi de dispersion d'ordre 4. La qualité de l'étalonnage en longueur d'onde est significativement améliorée (d'un facteur 2 à 4 typiquement).  Possibilité (au choix) d'étendre l'étalonnage dans l'ultraviolet.

Automatically take into account the spectral calibration with a dispersion law of order 4. The quality of the wavelength calibration is significantly improved (by a factor 2-4
typically). Opportunity (choice) to extend the calibration in the ultraviolet.


Les spectres LISA sont traitées automatiquement jusqu'à 3820 A (suivant le réglage adopté pour le réseau, cette limite peu glisser vers le rouge). Dans l'exemple ci-dessous, on a utilisé un télescope ouvert à f/10 pour diminuer l'impact des aberrations dans la partie bleu et pouvoir ainsi explorer efficacement cette partie du spectre :

The LISA spectra were processed automatically up to 3820 A (depending on the setting adopted for the grating). In the example below, we used a telescope at
f/10 telescope to reduce the impact of aberrations in the blue part and thus be able to effectively explore this spectrum region:




Listes pour les références instrumentale, d'observatoire et d'observateur     Lists for instrument, observatory and observer description

Le nom de l'intrument, de l'observatoire ou de l'observateur peuvent être sélectionner dans une liste :

The name of the intrument, the observatory or observer can select from a list:



Cette possibilité aide à définir un instrument avec un nom bien défini, par exemple. La liste des instruments, des observatoires et des observateurs doit être écrite dans des fichiers textes distincts (avec l'extension .txt) que l'on sauvegarder dans le répertoire qui contient le fichier ISIS.EXE. Noter que les fichiers en question ont la même nomination que ceux utilisés dans le logiciel VisualSpec.

Le fichier "instrument" doit obligatoirement être nommé :  LIST_INSTRU.TXT
Le fichier "observatoire" doit obligatoirement être nommé :  LIST_OBS.TXT
Le fichier "observateur" doit obligatoirement être nommé :  LIST_OBSERVER.TXT

Notez que ces fichiers sont facultatifs. Si vous modifiez leur contenu, les modification ne sont prises en compte que lors de la prochaine session ISIS. A titre d'exemple, le contenu caractéristique du fichier "instrument" (une description d'instrument par ligne) :

This possibility helps to define an instrument with a constant name, for example. The list of instruments, observatories and observers must be written in text files (with the .txt extension). Saved the text in the directory that contains the ISIS.EXE application. The files in question have the same name as those used in the software VisualSpec.

In other word:

S
tep 1: Go to C:\xxxx\ISIS.EXE directory

Step 2: Establish a new .TXT format file, then open it and type manually (for example):
C11 LHIRES3 ATIK314L+
C11 eShel QSI532
...
(an instrument per line)

Step3: Restart ISIS, then choose configuration from the downlist for instrument

The file "instrument" must be named: LIST_INSTRU.TXT
The file "observatory" must be named: LIST_OBS.TXT
The file "observer" must be named: LIST_OBSERVER.TXT

Note that these files are optional. If you change the content, the changes are taken into account at the next ISIS session. A Example, the characteristic content of file "instrument" (an instrument desciption per line):




Comparaison des spectres       Spectra comparison

Il est à présent possible de comparer deux à deux des profils situés dans des répertoires différents :

It is now possible to compare pairs of spectral profiles located in different directories:




Opérations sur les profils    Operations on profiles

Nombre d'opérations arithmétiques sur les profils étendues :

Number of arithmetic operations on spectra profiles extended:




Graphiques GNUPLOT     GNUPLOT graphics

Possibilité d'afficher le même profil avec deux échelles différentes (utilisation du fichier STD2Y.GNU, voir plus loin) :

Ability to display the same spectral profile with two different scales (use file STD2Y.GNU, see below):



Dans c'est exemple on trace le profil spectral du fichier _v694mon_20111022_118.dat. Le fichier de sortie a pour nom _v694mon_20111022_118.png. Noter l'usage de deux échelles verticales simultanément. Voici le résultat :

In this example we draw the spectral profile of file _v694mon_20111022_118.dat. The output file is called _v694mon_20111022_118.png. Note the use of two distinct vertical scales simultaneously. Here are the results:



Vous pouvez encore afficher deux profils dans un même graphique (utilisation du fichier STD2.GNU, voir plus loin) :

You can also show two profiles in a single graph (use file STD2.GNU, see below):



Voici le résultat :

The result:


Les fichiers de script STD.GNU, STD2.GNU et STD2Y. GNU doivent être copier dans la racine du répertoire d'installation du logiciel GNUPLOT (obligatoirement le version V4.4 ou au dessus). Il est impératif d'installer l'application GNUPLOT sur le disque C: à partir d'un répertoire racine obligatoirement nommé c:\gnuplot. Nos fichiers de tracé graphique GNU doivent donc être copier dans ce repertoire :

Script files STD.GNU, STD2.GNU STD2Y. GNU must be copied on the GNUPLOT root installation directory of the software (the tested version is V4.4). It is mandatory to install the GNUPLOT version 4.4 or upper application on drive C: from a root directory named c:\gnuplot. Our GNU script files must be copied in this directory :



La version 4.4 de GNUPLOT (téléchargeable ici) :

Version 4.4 of GNUPLOT software (download here):



Le fichier script STD.GNU (télécharger) :

#============================================================
# GnuPlot script : STD.GNU
#============================================================
# Parameter 0 : input data file
# Parameter 1 : graph title
# Parameter 2 : min X
# Parameter 3 : max X
# Parameter 4 : min Y
# Parameter 5 : max Y
# Parameter 6 : output file (PNG format)
#============================================================

# Setting
set xlabel "Wavelength (A)"
set ylabel "Relative intensity"
set title '$1' 0,-0.5
set tmargin 2
set xrange [$2:$3]
set yrange [$4:$5]
set terminal push

# Plot on the computer screen
set terminal windows "Arial" 9
plot "$0" notitle with lines lc rgb 'black'

# Plot on a PNG file
set terminal png small size 900,500
set output '$6'
replot

# Finalize
set output
set terminal pop
reset

Le fichier STD2.GNU (télécharger) :

#============================================================
# GnuPlot script : STD2.GNU
#============================================================
# Parameter 0 : input data file #1
# Parameter 1 : input data file #2
# Parameter 2 : graph title
# Parameter 3 : min X
# Parameter 4 : max X
# Parameter 5 : min Y
# Parameter 6 : max Y
# Parameter 7 : label #1
# Parameter 8 : label #2
# Parameter 9 : ouput file (PNG format)
#============================================================

# Setting
set xlabel "Wavelength (A)"
set ylabel "Relative intensity"
set xrange [$3:$4]
set yrange [$5:$6]
set tmargin 2
set title '$2' 0,-0.5
set terminal push

# Plot on the computer screen
set terminal windows "Arial" 9
plot "$0" title "$7" with lines lc rgb 'blue'
replot "$1" title "$8" with lines lc rgb 'red'

# Plot on a PNG file
set terminal png small size 900,500
set output '$9'
replot

# Finalize
set output
set terminal pop
reset

Le fichier STD2Y.GNU (télécharger) :

#============================================================
# GnuPlot script  : STD2Y.GNU
#============================================================
# Parameter 0 : input data file
# Parameter 1 : graph title
# Parameter 2 : min X
# Parameter 3 : max X
# Parameter 4 : min Y
# Parameter 5 : max Y
# Parameter 6 : min y2
# Parameter 7 : max Y2
# Parameter 8 : output file (PNG format)
#============================================================

# Setting
set xlabel "Wavelength (A)"
set ylabel "Relative intensity"
set tmargin 2
set title '$1' 0,-0.5
set xrange [$2:$3]
set yrange [$4:$5]
set y2range [$6:$7]
set y2tics border
set ytics nomirror
set terminal push

# Plot on the computer screen
set terminal windows "Arial" 9
plot "$0" notitle with lines lc rgb 'black'
replot "$0" axes x1y2 notitle with lines lc rgb 'gray70'

# Plot on a PNG file
set terminal png small size 900,500
set output '$8'
replot

# Finalize
set output
set terminal pop
reset


Lignes de commande    
Command lines

Commande COEF retournant le résultat de l'opération A/B. Dans l'exemple ci-dessous on calcule le coefficient multiplicatif pour calculer le signal d'obscurité pour de images exposées 4 secondes à partir d'une image maître du signal d'obscurité posée 60 secondes (4/60 = 0,06666) :

COEF command returning the result of the operation A / B. In the example below we calculate the coefficient to calculate the dark signal for image exposed 4 seconds from a dark master image exposed 60 seconds (4 / 60 = 0.06666):



Commande CONVERT: conversion d'une séquence de fichiers dans le format (MaximDL) xxx_001, xxx_002, ... en une séquence standard ISIS xxx_1, xxx_2, ....

CONVERT command: conversion of a sequence of files in the format (MaximDL) xxx_001, xxx_002 ... in a standard ISIS sequence xxx_1, xxx_2, ....



Retour