La galaxie du Point d’interrogation

Lors de la nouvelle Lune du mois de mai 2020, alors que nous aurions dû être aux Nuits astronomiques de Touraine, la météo était superbe. Ne pouvant pas aller au Mémorial comme à notre habitude, nous avons fait de l’astrojardin à défaut de mieux. Le village est bardé de lampadaires mais on peut limiter la pollution lumineuse en se mettant derrière la maison. Et le filtre CLS permet de réaliser quelques images.

 

Ce soir-là je pointais une galaxie vue de face et assez connue dans la constellation des Chiens de Chasse, bien que très proche des étoiles de la queue de la Grande Ourse, la bien nommée « galaxie du Tourbillon », autrement connue comme la « galaxie du Point d’interrogation », cataloguée comme M51, NGC 5194 et Arp 85.

La galaxie principale NGC 5194 a été découverte par Charles Messier en 1773, mais sa compagne NGC 5195 n'a été observée qu'un peu plus tard par Pierre Méchain en 1781. D’un diamètre estimé à 60.000 années-lumière, elle se situe à environ 27,5 millions d’années-lumière de nous.

M51 est la galaxie la plus brillante du groupe de galaxies qui porte son nom. L'amas contiendrait au moins 6 autres galaxies, parmi laquelle M63 (la galaxie du Tournesol).

 

Photos prises le 19 mai 2020 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel (+ filtre CLS) au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).

76 poses de 2 minutes – ISO 6400 – 25 DOF – Iris, Toshop et Fitswork.


Photo Information for La galaxie du Point d’interrogation


Create an account or sign in to leave a review

You need to be a member in order to leave a review

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

There are no reviews to display.