Les 7 sœurs et leurs parents dans les Causses

Lors des Raagso dans l’Aveyron, le 23 septembre, profitant de bonnes conditions météo, j’ai ciblé la constellation du Taureau afin d’alimenter une conférence en préparation. J’ai imagé l’amas d’étoiles ouvert le plus connu des astrams de l’hémisphère nord : les Pléiades  

S’étalant sur le ciel sur 2° (soit l’équivalent de 4 pleines Lunes), Les Pléiades se situent à environ 444 années-lumière de la Terre. 
Composé d’environ 3.000 étoiles, on peut en voir une douzaine à l’œil nu sous un ciel bien noir,. Mais au premier coup d’œil, on n’en voit que 7, 8 ou 9 (selon la qualité de vue de l’observateur). 
C’est sûrement pour cela que cet amas a été associé dès l’antiquité à sept sœurs et leurs parents Atlas et Pléioné : Astérope (étoile double), Mérope, Électre, Maïa, Taygète, Célaéno et Alcyone (voir image annotée).
L’amas est si brillant qu’on le retrouve dans les écrits des civilisations antiques mais a été aussi représenté sur un disque en bronze, découvert en Allemagne, vieux de 3.600 ans environ.

La nébuleuse qui accompagne les étoiles n'est pas un reste du nuage de poussière originel qui a donné naissance aux Pléiades. En effet, les deux objets n'ont pas la même vitesse apparente. L'amas est simplement en train de croiser cette nébuleuse sur sa route.

 

Photos prises le 23 septembre à Ambeyrac (12) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage).
62 poses de 90 s – ISO 3200 – 25 DOF – Iris et Toshop.
 


Photo Information for Les 7 sœurs et leurs parents dans les Causses


Create an account or sign in to leave a review

You need to be a member in order to leave a review

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

There are no reviews to display.