Une elliptique qu’on croyait spirale

A la frontière des constellations de la Vierge et du Corbeau, il existe une des galaxies les plus connues du ciel nocturne de l’hémisphère nord : il s’agit de la galaxie du Sombrero. C’est Charles Messier qui l’a découverte en 1781 et mise dans son catalogue sous le numéro 104. Elle est également cataloguée sous NGC 4594.

 

D’un diamètre de 50.000 années-lumière (moitié moins que notre Voie Lactée), elle se situe à environ 28 millions d’années-lumière de nous.  En 2012, son observation par le télescope spatial Spitzer a permis de mettre en évidence que son halo est plus massif qu'on le croyait et relève en fait du type elliptique géant et non spiral.

 

Cette galaxie est facile à repérer dans les oculaires ou les capteurs photos grâce aux trois (quatre) étoiles alignées (en haut à gauche) qui ne sont pas visibles à l’œil nu.

Le ciel de cette soirée d’avril 2017 n’était pas top et cela c’est vu sur les brutes. La moitié est partie à la poubelle. Du coup, avec une seule petite heure cumulée, le signal manque. Mais l’image finale est quand même regardable ;)

 

Photo prise le 16 avril 2017 à Saucats (33) – Canon 350D défiltré au foyer d’une lunette 100/900 Skywatcher sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto, ni autoguidage).

32 pose de 2 mn – 15 DOF – ISO 800 – IRIS et Toshop.

  • Like 2

Photo Information for Une elliptique qu’on croyait spirale


Create an account or sign in to leave a review

You need to be a member in order to leave a review

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

There are no reviews to display.