CURIOSITES

LPOD-Sept10-09.jpg
image par Sean Walker Manchester, NH.

Combien de choses curieuses voyez-vous dans cette image ? Les cratères Atlas, Hercules au premier plan, et Endymion, au fond lisse, sur le terminateur, ne comptent pas. Commençons par les plus évidentes - the failles concentriques et les craterlets à bordés d'un halo sombre, qui contribuent à exclure Atlas de la classification des cratères « classiques » et à la rattacher à la famille plus exotique des cratères à fond fracturé (floor-fractured craters, FFCs). Ensuite ? Hmm. Qu'en est il de cette ride qui traverse Endymion et qui ressemble aux rides que l'on observe dans les mers lunaires ? Le fond d'Endymion serait-il constitué de lave ? Probablement - il est sombre à la Pleine Lune. Bon, autre chose ? Et cette petite tâche brillante en bas à droite d'Atlas ? La sonde Clementine a montré qu'il s'agissait d'un impact oblique récent, avec une zone d'exclusion (en bas à droite), exactement comme pour Proclus.. L'image de Sean, avec son éclairage rasant, révèle que le puit brillant se trouve à l'extrémité sud d'une petite colline, identifiable grâce à son ombre portée. On ne trouve pas trace de cette colline sur l'image de Clementine, mais on voit une zone sombre, non striée à cet endroit. Hmm. Et pour finir, avez vous remarqué l'alignement de collines claires au nord d'Hercule, qui se poursuit jusqu'à Endymion ? Cet alignement est il réel, fortuit ou simplement une illusion d'optique ? L'image de Clementine ne montre à cet endroit que très peu de rides et de tâches brillantes, mais ne permet pas de répondre à la question. Qu'en pensez vous (sur la base d'autres images) ?

Chuck Wood
(traduction Jocelyn Sérot)

Données techniques
6/9/09. C-14 f/11, DMK21AU04.AS, filtre Baader IR-pass; extrait d'une mosaique de 12 clichés (3:56 à 4:10 UT).

Liens
Rükl planches 7, 14 & 15
Une autre vue d'Endymion


COMMENTAIRES?

Cliquez sur l'onglet discussion ci-dessus.


Vous pouvez soutenir LPOD lorsque vous achetez un livre par le biais d'Amazon LPOD!