A propos d'ILUJ

Entre octobre 2009 et octobre 2014, le site ILUJ (l'Image LUnaire du Jour, iluj.wikispaces.com) a fonctionné comme un miroir en langue française du site LPOD (Lunar Picture of the Day, lpod.wikispaces.com) maintenu par C.A.W Wood. Une première version d'ILUJ avait fonctionné entre 2004 et 2007, maintenue par C. Legrand. L'idée dans les deux cas était la même : rendre accessible la richesse offerte par la chronique LPOD aux lecteurs pour lesquels la langue de Shakespeare n'est pas transparente. Le paragraphe suivant retrace l'historique du site LPOD et explique ses motivations.

Le site ILUJ a cessé ses activités en octobre 2014 pour des raisons à la fois technique (évolutions de la plateforme Wikispaces) et de disponibilité de l'équipe de traduction. Le site que vous consultez est une archive de l'ensemble des chroniques publiées entre octobre 2009 et octobre 2014. Chaque jour, une chronique précedemment publiée est republiée.

J. Sérot

A propos de LPOD

La Lune est l’objet le plus lumineux et le plus fascinant dans le ciel de nocturne. Avec son changement constant d’illumination par le Soleil et plus de 11.000 cratères évidents dans un petit télescope, la Lune offre un divertissement sans fin pour tous ceux qui la regardent. Et cependant, beaucoup d’astronomes professionnels et amateurs considèrent la Lune seulement comme une lumière indésirable qui détruit la faible lueur des nébuleuses et des galaxies.

Certes, mais ce n'est pas une raison pour l'ignorer. La lune tourne autour de la terre depuis 4,5 milliards d’années, et a enregistré l’histoire de cette région du Système Solaire. La Lune fut la destination du voyage le plus audacieux dans l’histoire humaine, et sera probablement aménagée par les Americains, les Chinois, les Japonais, les Européens et bien d’autres humains pendant ce 21ème siècle. La lune est le passé et le futur pour l’Humanité, et nous avons tous besoin d’en apprendre plus à son sujet.

En décembre 2003, pendant que les membres du “lunar-observing@yahoogroups.com” se complimentaient sur les images lunaires de haute qualité produites, un membre actif, Anthony Ayiomamitis, de Grèce, a déclaré qu’il y avait tant de belles images qu’il devait y avoir au moins une belle image lunaire chaque jour. Cette suggestion a immédiatement attiré une réponse favorable de Charles Wood, un ancien scientifique de la NASA qui avait étudié la Lune et qui écrit une chronique lunaire mensuelle pour le magazine “Sky and Telescope”. Charles a proposé de commencer LPOD (Lunar Picture Of the Day) comme adjonction à son site Web sponsorisé par la NASA www.observingthesky.org. Durant plusieurs jours, Wood et Ayiomamitis conçurent la maquette pour LPOD, programmèrent le site Web, choisirent des images pour la première semaine, et écrivirent les légendes. Et après avoir acquis l’URL de “www.lpod.org”, LPOD a officiellement démarré le 1er janvier 2004!

LPOD est basé sur le même principe que le très réussi site APOD (Astronomy picture of the day) qui présente une image avec une brève légende chaque jour et des liens pour de plus amples informations. APOD est consulté par des millions de personnes dans le monde entier. Il a provoqué un intérêt plus large pour l’astronomie et une nouvelle compréhension qui vient avec de belles images. APOD a engendré une “image terrestre du jour” et une “Image martienne du jour” quelque peu différentes. Toutes ces “POD” fournissent une manière facile et rapide pour des astronomes - amateur et professionnel - et le grand public de rester connectés sur des sciences nouvelles et d’être émerveillés par la beauté du cosmos.

LPOD a un plus petit terrain de jeu que l’univers entier, mais il concerne la région la plus évidente et la plus accessible de l’univers extraterrestre. Certains pourraient interroger s’il y a assez de matériel, visuel et scientifique, pour alimenter un LPOD quotidien. Nous croyons que la réponse est absolument OUI! Il y a des centaines de milliers, voire des millions d’images issus des sondes, des Ranger et Luna, sans oublier celles d’Apollo, Clementine et Lunar Prospector. Les observateurs terrestres ont, par ailleurs, dessiné des milliers de croquis et des cartes pendant les 400 années suivant Galilée et Harriot. Et depuis l’arrivée de la photographie lunaire dans les années 1850, d’innombrables photos ont été acquises. En outre, il y a les livres, les scientifiques, les astronautes, les télescopes et les vaisseaux spatiaux qui ont été essentiels à notre compréhension de la Lune - ils méritent une LPOD aussi!

Plutôt que d’être une simple collection d’images lunaires, LPOD essaie aussi d’être une ressource éducative. Chaque image est accompagnée d’une description qui se rapporte idéalement aux détails évidents sur l’image pour offrir un morceau de compréhension lunaire. Mais nous n’oublions pas les impacts non-scientifiques de la Lune dans nos vies. La Lune est belle, particulièrement vu derrière un paysage terrestre, et elle a inspiré des légions de poètes, de peintres, d’amoureux et d’auteurs de science-fiction.

C.A.W. Wood

L'équipe ILUJ

Le site ILUJ a été relancé en septembre 2009 par J. Sérot. Astronome amateur depuis plus de 25 ans, il s'intéresse tout particulièrement à l'imagerie lunaire à haute résolution et la l'observation et la mesure d'étoiles doubles, images et mesures accessibles sur son site. Il a publié régulièrement des images sur LPOD. Il a d'abord été rejoint, à l'automne 2010, par Gérard Coute - lui aussi astronome amateur de longue date et féru d'observation lunaire (et président au passage de l'Association des Astronomes Amateurs d'Auvergne) . A l'été 2012, Claude Navarro a rejoint l'équipe de traducteurs. Astronome amateur depuis longtemps également, et contributeurs sur LPOD, Claude se consacre essentiellement à la réalisation de clichés lunaires depuis sa terrasse toulousaine. Dernière recrue, Alexandre Moutet à rejoint l'équipe à l'automne 2014.

J. Sérot

Copyright

La politique de gestion des droits pour les images publiées sur ILUJ est la même que celle en vigueur sur LPOD. Pour mémoire :
Bien que la publication sous forme de Wiki laisse supposer que les documents publiés ici sont libres de droits, ils ne le sont pas. Les images publiées sur ILUJ, comme sur LPOD, restent la propriété de l'auteur indiqué (juste sous l'image). En conséquence, si vous souhaitez utiliser une image publiées sur le site ILUJ, vous devez impérativement contacter ledit auteur. Par ailleurs, le texte des chroniques publiées ur ILUJ ne peut être reproduit sans la permission de l'auteur original - C.A. Wood - et des traducteurs.