All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Bon ben c'est plié, vous êtes tous d'accord pour 90° ! Reste effectivement le problème du poids de ces engins, les 20x80 "droites" étant 2 fois moins lourdes et moins chères, pouvant être soutenues par des montures genre parallélogramme. Mais ces montures coûtent cher, à moins de les bricoler soi-même. Merci à tou(te)s en tous cas.
  3. EOS sur un Dobson

    Perso si t'as un pc la 224 mc en occasion pour ton budget et tu sera ravi planetaire et cp pose courte
  4. Bonjour à tous !! Auparavant, j'utilisais ce modèle de bino 25 x 100 (ce n'était pas les Celestron, mais ce modèle existe sous plein de formes chinoises). Pour cet été, je me suis offert ce modèle. A la place des oculaires un peu trop basiques livrés, j'utilise mes Wiliams Optic 20mm 72°. Du coup, je retombe sur un équivalent de 25 x 100 grand champ. Mais alors, la visée à 90°, quel bonheur !! C'est vrai, viser et trouver est sans doute un peu plus compliqué (vive l'aide apportée par un laser vert, pour lequel il suffit de capter puis suivre le faisceau lumineux). Mais dès que l'on vise à plus de 15 / 20° de hauteur (limite supportable pour une visée droite) , le matériel prend toute sa signification. Et malgré tout, sur des objets bas sur l'horizon, ou en observation terrestre, cela reste tout à fait jouable sans difficulté. Bref pour moi, et selon mes propres critères, c'est gagnant à 100%, vive la visée à 90° !! Quant au budget, chacun définit ces limites, et trouvera toujours son bonheur, l'offre est très large aujourd'hui. Bons cieux, Éric
  5. ASI 120 MM Mini

    ASI 120 MM Mini monochrome pour guidage ou planétaire . état neuf Cable ST4 , cable USB 0.5m et 2m, adapteur CS et extender 1.25" celle-ci https://www.telescopes-et-accessoires.fr/fr/cameras/2046-camera-zwo-asi120mm-mini.html prix 145 frais de port inclus
  6. La galaxie Maffei 2 : un grand classique.

    Merci c'est sûr, certains on du se dire en voyant l'image finale que Mario était devenu fou jc
  7. 58ème EVA, 100% féminine pour la première fois

    D'accord avec ça : Ève A et Ève B sortent pour une EVA : on en fait aussitôt tout un fromage parce que sont des femmes. Adam A et Adam B seraient sortis pour la même, aucun média n'en aurait parlé. Pourquoi ? Parce que dans l'inconscient de la plupart des hommes qui, hélas encore aujourd'hui, gouvernent le monde, c'est un exploit pour une femme de faire ce que fait un homme. Or l'exploit n'est pas là : les femmes font naturellement tout ce qu'elles sont capables de faire, au même titre que les hommes. Nous sommes équi-valants. Le véritable exploit, c'est d'être arrivées là où elles sont malgré les préjugés machistes, incroyablement empêchants, de l'univers où elles ont grandi. Si les médias font leurs manchettes d'un non-évènement pareil, c'est uniquement parce qu'ils sont représentatifs de ce machisme ambiant. "Oyez, oyez, mesdames et messieurs, deux femmes (sous entendu : ces sous-hommes issues de la côte d'Adam) ont été capables d'un exploit sensationnel : sortir dans l'espace !" Oui. Et ? Moi je n'en doutais pas qu'elles le puissent. Mais vous, vous en doutiez ? Est-ce le vide de l'espace qui me donne le vertige ? La vacuité intersidérale de ce monde à gerber me fout soudain la nausée et le cafard !
  8. Retour aux affaires

    Salut Sauveur. Si si, bien vu, côté gauche. Va falloir que je regarde ça de plus près, ça tombe bien la pluie est revenue. Mais c'est moins important que l'autre jour. ça va finir par s'arranger
  9. asiair version beta

    Bonjour La dernière version semble supporter le focuser EAF Il faut le mettre a jour via le smart phone via l’application ASI AIR En cas de pb la méthode de re installation est ici https://astronomy-imaging-camera.com/manuals/How_to_Restore_ASIAIR_OS.pdf Si COLMIC passe par ici il pourra répondre de façon plus sure Daniel
  10. Retour aux affaires

    Salut Seb et bravo Te reste pas un peu de tilt ? Bon ciel
  11. Today
  12. Thermorégulation d'un tube SCT

    Déjà c'est compliqué, il n'y a pas que la lame à maintenir en température il faut que ce soit l'ensemble du tube (optique + mécanique), il faut pouvoir chauffer et refroidir, non vraiment trop compliqué…... Christian t'as bien expliqué la problématique des SC, plutôt que de maintenir le tube à température il est plus efficace de refaire régulièrement la MAP. En plus tu t'affranchi d'autres problèmes comme le basculement du miroir ou le glissement du porte oculaire. Pas le mieux car pas forcément reproductible, selon la dynamique du changement de température il peut y avoir des différence (selon que la température chute rapidement ou doucement), pour moi le mieux est la refocalisassions avec courbe en V en temps réel. Cela implique d'avoir un focuser électrique d'assez bonne qualité , et un logiciel de gestion. Le principe est le suivant : des mesures d'étalonnages sont faites sur une étoile en intra et extra focal, une courbe en "V" est tracée, la pointe de la courbe représente la meilleure focalisation, une fois cette courbe modélisé avec une dizaine de mesure, le logiciel sait que pour telle étoile (il faut toujours prendre sensiblement la même magnitude) si l'image de l'étoile défocalisée mesure "x", il va falloir se déplacer de "y" pour obtenir une autre taille d'image défocalisée, il fait 2 ou 3 itérations pour se retrouver dans la "pointe " du "V" et rechercher la meilleur position autour de ce point, c'est en gros ce principe. Un avantage est de faire l'approche sur des étoiles focalisées et donc moins sensibles à la turbulence. C'est ce que j'utilise, à la mise en place j'ai fait beaucoup de tests pour prendre la main et faire ensuite une recherche de la meilleure focalisation en manuel……….. je n'ai jamais trouvé mieux que le système en automatique. Mes conditions de seeing ne sont jamais en dessous de 2" (moyenne à 2.4") pour être complet il faudrait tester avec des seeings meilleurs, mais je ne pense pas qu'il y ai de différence, et même au contraire cela devrait encore mieux fonctionner. Autre chose aussi cela implique de changer de champ pour avoir la bonne étoile de focalisation, donc effectivement plus adapté aux systèmes robotisés avec astrométrie etc... Jean-Claude.
  13. Thermorégulation d'un tube SCT

    Bonjour En effet, les tubes SC sont difficiles à équilibrer en température. Une tube carbone limite un peu le problème, cependant il reste l'équilibre des optiques (lame et miroir) qui comptent pour beaucoup ainsi que l'air emprisonné dans le tube. Avec mes différents Celestron qui sont stockés à l'intérieur (dans un garage) il faut au moins 4 à 5 heures en extérieur avant acquisitions pour obtenir quelque chose de stable, ensuite il faut modérer la puissance de chauffe de la résistance de lame. Il faut être prudent avec les résistances, bien brancher (au minimum requis) suffisamment à l'avance pour bien équilibrer la lame. Une résistance qui chauffe trop peut générer des remous dans le tube. Sinon il existe des extracteurs d'air que l'on met dans le PO avant une observation, c'est pour les SC classiques "non EdgeHD", je n'ai jamais testé. Il existe aussi des MAP auto avec régulation via sonde de t°, il faut un crayford motorisé, c'est un peu plus compliqué et il faut étalonner, bien sans doute en remote, et je n'ai jamais testé. De mon coté je surveille la MAP via la FWHM de l'étoile guide du second capteur de la Sbig donnée par MaximDL. C'est bien pratique et je fais un break pour réajuster quand ça commence à dériver. Sur 3 heures de pose il m'arrive de refaire 1 ou 2 fois la MAP, cela dépend de la chute de la t° extérieure. C'est un passage obligé si je veux conserver une détection optimum. Amicalement Christian
  14. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1351235/nasa-sortie-espace-sortie-deux-femmes Quelle est la nouvelle ? Deux femmes ont fait une sortie extravéhiculaire dans l'espace et c'est une première. Première parce qu'elles étaient deux ou première parce qu'il n'y avait personne de sexe masculin avec elles ? Lorsque trois femmes feront ensemble une sortie extravéhiculaire dans l'espace, ce sera une première puisqu'elles seront trois. Et lorsqu'elles seront quatre, ce sera une première puisqu'elles seront quatre. Pour moi, cette première est très banale. Banale au point où je ne comprends pas que ce soit passé dans les médias. En 1984, il y a eu une vraie première sortie extravéhiculaire d'une femme dans l'espace. Son nom : Svetlana Savitskaya. Était-elle seule ou avec un collègue ? Quelle importance ?
  15. Yesterday
  16. Bonjour Valère, Bravo pour ces magnifiques rase-mottes! Ils sont très naturels, en particulier parce que tu n'as pas cherché à surtraiter. Daniel
  17. La grande qustion du parc d'oculaires !!

    Aaaaarghhhh, 60° le rêve, c'est quand "dans quelques temps" ? Pas du temps géologique j'espère ? Les phémus…? après recherche google c'est ok, je dormirai un peu moins ignorant ce soir
  18. Merci Emilien, la focale résultante exacte est difficile à connaître car mes petites retouches de collimation s'ont faites sur le primaire, ce qui modifie le rapport F/D. J'en fait relativement peu ce scope étant en poste fixe. Je tourne autour de 3,7 mètres en ce moment c'est à dire un F/D résultant autour de 15 ( pur cassegrain ), selon les retouches, le F/D varie entre 13,6 et 17 en gros. Chaque image des mosaïques est une compilation des 300-400 meilleures images sur 4000-4500 images du ser.
  19. Etoile de Barnard

    Bravo pour ces images !! C'est top !! En astro faut pas être pressé... c'est un travail sur plusieurs années.... . @jfleouf ce message arrive à point nommer pour ton image de 2019 .
  20. Retour aux affaires

    Halala, quel superbe menu, avec de bons petits plats bien croustillants Miam miam Johann
  21. C'est très beau et original comme vu ! Bravo! La qualité est très bonne malgré la turbu. J'ai une question: c'est quoi la focale de ton 250? Chaque image est unique ou une composition? Merci Emilien
  22. Starnet++

    C'est pas étonnant que tu rames, starless ou pas (halos, artefacts...), c'est pour ça que j'ai fini par renoncer à ces trucs de starless après avoir essayé plein de méthodes différentes.
  23. Pareil que Bernard, les 45° ça reste souvent préjudiciables pour les cervicales, c'est le bémol de ma 25×100 Kepler. 90° c'est le must absolu, car le plaisir réside beaucoup dans l'autonomie d'une séance d'observation, sans la fatigue au niveau du coup qui va te faire c.... en très peu de temps !
  24. EOS sur un Dobson

    Ou alors tu parles d'un raccord de projection oculaire pour l'APN sans objectif ? Oui, pourquoi pas.
  25. EOS sur un Dobson

    Je ne te conseille pas un raccord de projection. Il faut mettre l'APN sans son objectif au foyer du scope, il faut juste un raccord court avec monture Canon d'un côté et coulant 50,8mm (2 pouces) de l'autre. Un raccord de projection te ramène dans la même configuration que l'iPhone. Dans tous les cas, il faut virer l'objectif de l'appareil photo.
  26. viseur polaire LX75

    Genial Merci de ta reponse
  27. Starnet++

    On peut faire des starless très moches déjà et ça a l'air d'être à la mode ces derniers temps. Où et c'est ce qui m'intéressait, avoir la possibilité de booster une couche O3 pour faire ressortir certaines parties comme la bulle de savon près du croissant justement, et ça en préservant les étoiles C'est peut être possible avec des masques mais je rame un peu avec cette partie...
  28. Starnet++

    Oui après comparaison donc je te rejoins ... peut-être un autre paramètre à régler ?
  1. Load more activity