All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Yéééééééééééééééé !!!!!!!!!!!!!!!!!...…. Vous aussi, faites un geste pour la planète :
  3. La combinaison est déjà corrigée pour la couleur : les deux triplets présentés utilisent les même verres. (j'ai volontairement pris un triplet huilé pour accentuer la différence). C'est la combinaison excellente de N-ZK7 + S-FPL53. Dans la TOA, la forme non conventionnelle du triplet sert à réduire l'aberration sphérique (très présente sur l'image de gauche). TOA invente le concept d'ortho-apochromatisme sans croisement des points focaux suivant la longueur d'on mais avec un telle minimisation que les points focaux restent dans la plage de zone de netteté. Sur un triplet "standard" : du centre au bord l'ensemble des rayons d'une couleur donnée (en générale dans le vert-jaune) convergent quasiment au même point. Le décalage d'index suivant la couleur qui entraine d'habitude une réaction différente pour la position du point focal (cf image gauche) : aberration sphérique suivant la couleur = sphéro-chromatisme = spot non ponctuel. Sur la TOA, l'arrangement reprend des principes du triplet Cooke (brevet TCS par Harold Dennis Taylor en 1893 !) pour annuler le sphéro-chromatisme. Il faut réduire un peu la convergence et se limiter à f7.7 pour que l'écartement des raies satisfasse au critère de dispersion apochromatique mais le résultat de pureté de chaque couleur est là avec peu de changement de focus. La combinaison demande une opto-mécanique fiable et précise. Le seul défaut est la mise en température de la lentille FPL53 de gauche dont une des faces est exposée au dehors.
  4. la lune le 26/04/2019 (63273)

    bonjour et merci à Jacques, Sauveur et René et bon ciel à tous
  5. - Dobdon classique de marque Sky-Watcher en 200mm/1200mm (monture + tube) avec chercheur en 9*50 + adaptateur oculaire au coulant 1,25" et 2" +oculaires fournies avec le télescope à l'achat en 25mm et 10mm. (395€) - Filtre lunaire Omégon polarisant variable (transmission de 1% à 40%). (49,90)€ - Telrad : chercheur de projection (aide au pointage) avec embase. (62€) - Oculaire grand angle Sky-Watcher 30mm - 80° au coulant 2" (possibilité d'adapter des filtres). (140€) - Oculaire grand angle Omégon Redline SW 13mm - 70° au coulant 2". (129€) - Collimateur laser Omégon Newton au coulant 1,25" (avec fenêtre). (49.90€) - Valise Omégon 44*31*14 en aluminium ext et en intérieur mousse. (49,90€) Les prix indiqués sont ceux à l'achat (sur le site astroshop et le site Optique Unterlinden). Bien évidemment, ces prix seront revus à la baisse en cas d'achat. L'ensemble des articles est à vendre. Possibilité de vendre à l'unité. Les tarifs sont négociables. Possibilité de venir sur place pour voir. Le matériel est en très bon état.
  6. Chili reboot 2018 nuit 11

    Merci Encore 2 nuits dans la besace australe...
  7. Dans la 0.9.11 toute cette méthode a changé. C'est bien plus simple à utiliser et vraiment très efficace
  8. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Actualise tes références, faut suivre les liens que j'ai indiqué plus haut : on en est à 27 000 TWh 15 ans plus tard, et le besoin est en croissance exponentielle... https://www.iea.org/geco/electricity/ (source : Agence Internationale de l'Énergie, in english, navred !)
  9. Mais oui, Michel à raison, SiriL le fait très bien. En attendant la version 11, voici pour la version précédente la méthode tirée de son tutoriel. Voici la méthode un peu dure, mais qui va fonctionner dans pas mal de cas. Voici la méthode un peu plus douce, qui donne de très bon résultats. C'est du plagia. Tu ne m'en veux pas Michel ?
  10. Absolument, totalement et définitivement d'accord !
  11. Oui... je ne sais pas exactement de quoi on parle en "carbone", mais en regardant mes spectres cométaires, les bandes de C2 (SWAN / carbone) sont vers 4700, 5100, 5550 A,... et donc en absorption pour ces étoiles (c'est à dominante verte dans les comètes, donc absorbe le vert de ces étoiles ) - mais je crois que l'absence de bleu est aussi surtout due à la fonction de planck (corps noir) de ces étoiles froides qui s'effondre très vite vers le bleu violet. Nicolas
  12. Juju C8 du 20/04/2019

    Toujours difficiles les conditions, mais pas mal du tout la couleur ir. Et puis tu l'auras un jour, tu l'auras !!! Bon ciel Vincent
  13. Merci Vincent! Ca va devenir de plus en plus rentable de se lever..
  14. A propos d'une énergie abondante nouvelle et propre le rêve ! Redescendons sur terre pour l'instant et pour le futur proche ! Point de possibilité pour cette énergie si belle entrevoir mais si difficile à réaliser . Il faudrait créer un EPZ (extracteur de potentiel du point zéro ) ou extraire l'énergie du vide ! Ce n'est pas pour demain ! L'énergie nucléaire présente un mur à l'horizon plus lointain que le mur proprement dit du réchauffement climatique . Mais il faut gérer le problème de la fiabilité et du retraitement des déchets nucléaire et pouvoir passer le cap des énergies fossiles . Mais la réduction de débit et l'augmentation de température des cours d'eau qui servent à refroidir ces centrales vont poser un problème sur leurs refroidissement et donc leurs fonctionnements . sauf si ils construisent des aéroréfrigérants pour celles qui en sont dépourvues . Mais le problème du panache de vapeur d'eau qui occulte le soleil suivant la direction du vent impactent l'ensoleillement sur les habitations ou cultures . Car si une centrale réchauffe peu un cours d'eau (0.1 °c par tranche environ) par contre elle doit respecter les arrêtés qui stipule que si la température du cours d'eau dépasse 30 °C environ elle doit arrêter son prélèvement . Pourquoi ? la solubilité de l'oxygène diminue avec l'augmentation de la température de l'eau et c'est nuisible pour les poissons et favorise l'eutrophisation . Donc le problème n'est pas si simple ! On pourrait dire mais il y a les énergies vertes ! l'hydroélectricité a atteint sa capacité d'expansion maximale dans notre pays et laisse peu de place pour de nouveaux sites de production majeurs . Avec le réchauffement climatique la quantité d'eau contenu dans les glaciers et dans les neiges éternelles ne cessent de diminuer donc le problème pour remplir les barrages hydroélectriques devient prégnant . Éole pourrait y mettre son grain de sel en plantant partout des éoliennes ou le vent souffle de façon constante . "Mais j'en veut bien mais pas chez moi chez le voisin et puis cela perturbe ma réception TNT" . Ou alors en mer oui mais les pécheurs disent que cela perturbe les poissons et les écologistes nous disent que cela détruit le fonds marin par leurs constructions. Cruel dilemme . Cordialement !
  15. Gif 3-2019

    Superbe! Rien a dire, a part bravo!
  16. Une bonne Jupiter animée, tu as bien fais de te lever ! Bon ciel Vincent
  17. Gif 3-2019

    Moins bon que le précédent peut-être, mais superbe quand même ! Bravo Avani ! Bon ciel Vincent
  18. La Lune du 14 avril en mode touriste

    Encore un touriste dans la lune! Ca me rappelle mes etudes.... Tres jolie paire de lune!
  19. Vend Télescope MEADE LX200 GPS traitement optique UHTC 254 mm, entièrement révisé (Optique / Électronique / Mécanique) par La Clé des Etoiles, Excellent état, livré avec les accessoires suivants : - Mise au point électrique Zéro Shifting (ZIS) - Deux raquettes de commande AUTOSTAR II - Chercheur réticulé 8 x 50 mm - Alimentation 12V / 4A - Câble de liaison PC - Télescope pour pilotage par ordinateur - Trépied - Renvoi coudé coulant 31,75 mm - Oculaire 26 mm coulant 31,75 mm - Notice d'utilisation Télescope Meade LX200 GPS, Schmidt-Cassegrain, Diamètre 254 mm / Focale 2500 mm (F/D=10). Le télescope est équipé d'origine d'une molette de blocage du miroir primaire pour l'astrophotographie. Fourni avec le carton d'origine. Photos de l'instrument : http://lx200.emc.classic.over-blog.com/2019/01/vente-telescope-meade-lx200-gps-diametre-254-mm/focale-2500-mm-f/d-10.html Photos prises avec le LX200 GPS 254 mm http://catalogue-ngc-photographique.overblog.com/2018/01/astrophotographie.html
  20. Today
  21. Les panneaux photovoltaïques. Que ce soit en couche mince ou non les panneaux ont fait de gros progrès dans le rendement. En théorie, un carré de panneaux solaires de 344 km de côté (120 000 km2) pourrait couvrir la totalité des besoins mondiaux en électricité : le rendement d'une installation photovoltaïque étant estimé entre 15 et 17 % (en 2007 en Europe) soit 160 kWh/an/m2 (ou 160 GWh/an/km) avec des besoins mondiaux estimés à 19 000 TWh (chiffre 2006; 16 000 TWh en 2004 ;27 000 TWh en 2019). Dans le cas de l'Europe des 27 (3 000 TWh), une surface de 137 km de côté (19 000 km2) suffirait, tandis que dans le cas de la France (500 TWh), il faudrait qu'elle ait 56 km de côté (3 100 km2). D'une manière générale, on considère que la totalité de la surface des toitures existantes, correctement exposées et couvertes de panneaux, pourrait suffire à satisfaire la totalité des besoins mondiaux en électricité. En effet, l'Île-de-France à elle seule a une superficie de 12 011 km2 dont 20 % d'espaces construits, soit 2 400 km2 ou 75 % de la surface nécessaire pour couvrir les besoins de la France. Seulement voila pour un panneau photovoltaïque pouvant durer 25 ans ,il faudra recycler 2 à 6 fois les batteries actuelles qui servent au stockage de l'électricité produite et au lissage de la consommation ! La fabrication (plus l'assemblage, le transport et la pose) nécessitent en outre de l'énergie. En 2004, le Département américain de l'énergie estimait que le panneau mettait quatre ans à produire une quantité d'énergie équivalente. Différentes technologies photovoltaïques existent : le silicium polycristallin (pc-Si) représentant environ 57,0 % du marché mondial ; le silicium monocristallin (sc-Si) représentant environ 30,9 % du marché mondial ; le tellurure de cadmium (CdTe) représentant environ 5,5 % du marché mondial ; le silicium amorphe (a-Si) représentant environ 3,4 % du marché mondial ; le CIS (cuivre, indium, sélénium), CIGS (cuivre, indium, gallium, sélénium), le CIGSS (cuivre, indium, gallium, disélénide, disulphide) et l'arséniure de gallium (Ga-As) représentant moins de 5 % du marché mondial. "Les Terres rares" Ces métaux sont, contrairement à ce que suggère leur appellation, assez répandus dans la croûte terrestre, à l'égal de certains métaux usuels. L'abondance du cérium est ainsi d'environ 48 ppm, alors que celle du thulium et du lutécium n'est que de 0,5 ppm dont Voici la liste : lutécium , lanthane, cérium, Praséodyme , néodyme, Prométhium, samarium, europium, gadolinium, terbium, dysprosium, holmium, erbium, thulium, ytterbium Donc dans les panneaux photovoltaïques point de lanthanides . Ce qui n'empêche pas que leurs extractions et leurs séparations restent très polluantes. (propriétés chimiques très semblable, ce qui rends leurs séparations par cristallisation très difficile ) L'or qui est contenu dans les alliances provient en partie infime des orpailleurs clandestins qui utilisent le mercure pour l'extraire qui pollue et tue la nature ! On se sens moins seul d'un seul coup ! Cordialement !
  22. Aparté La Norvège est pratiquement autonome en énergie verte ! Bravo ! mais grâce à quoi ? eh bien le pétrole et gaz ! Ils sont producteurs et exportateurs de pétrole et gaz ! ils vendent leur pétrole dont les subsides servent à investir dans la production énergétique verte. Permis de polluer pour avoir la bonne conscience de produire vert .
  23. la lune le 26/04/2019 (63273)

    Bravo Gégé , moi nuages pluie mais il en fallait
  24. Question verre ED/ crown? flint?

    Cela se complique visiblement comme toujours. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, mais il est vrai que la complication apporte souvent des améliorations, mais pas toujours. Le modérateur m'excusera de donner un lien chez les confrères mais Lyl peut développer ici parce que ce n'est pas allé très loin par ailleurs, faute de combattants techniquement outillés. Discutons de la maximisation des aires pour la réduction du chromatisme dans les triplets. J'avoue m'y perdre très très rapidement qu'en j'ai lu quelques courts articles. Une chose que je sais cependant, c'est que LZOS, Thomas M. Back, etc... savaient qu'il était important d'en tenir compte pour faire de bonnes apo..... lunette-triplet-ciment Au fait, ils font comment chez Tak avec deux verres identiques S-FPL 53 dans les TOA? Aire = zéro lol. Magie japonaise.
  25. la lune le 26/04/2019 (63273)

    Bonjour Gégé Bravo pour cette reprise grace au beau temps Bonne journée
  26. Falcon Heavy : l'Odysée de la Tesla dans l'espace

    Eh bien stratégiquement j'aurai généralement la délicatesse de ne pas le lui dire, mais le constatant néanmoins, je m'efforcerais de l'instruire pour le rendre moins ignare, avec l'espoir de faire oeuvre utile pour lui-même, pour moi, et surtout pour notre mutuelle descendance... La prétention de la démarche ne m'échappe pas ; toutefois y renoncer m'apparaîtrait comme une démission insupportable. Prendre ici les mêmes précautions de langage avec un interlocuteur parfaitement à même de saisir ce que je lui raconte sans prendre autant de gants, ce serait cela précisément, faire véritablement insulte à son intelligence : cessons de manier la langue de bois et appelons un chat un chat ! Ça nous changera agréablement des politiciens (qui, soit n'entendent que dalle au sujet eux non plus, soit le traitent avec un absolu cynisme, sont de parfaits ignares de ces questions pour la plupart, sans avoir l'excuse de l'être en tant que décideurs, tout encravatés et manipulés qu'ils sont par leurs propres "conseillers" à la solde des lobbies surpuissants !) Explique-moi en quoi il n'est pas permis de mépriser la bêtise humaine ordinaire qui s'ignore et prétend décider de la bonne gouvernance du monde, en votant par mandats interposés les décisions déterminantes de notre existence ? Nous y sommes confrontés chaque jour ! Pas toi ? En quoi devrais-je l'accepter sans broncher, ne pas me rebiffer avec la dernière des énergies ? (fossiles, je l'admets ) En quoi devrais-je laisser sans réagir mon destin entre les mains d'abrutis irréfléchis capables de prendre les décisions les plus aberrantes engageant ma survie et celle de mes enfants, petits-enfants, de toute ma descendance, sans avoir pris la peine d'étudier la question de façon approfondie, sans états d'âme, obsédés exclusivement par leurs ambitions personnelles, leur soif de pouvoir et d'argent ? Cette charge ne te vise aucunement, que nous soyons d'accord ou pas : quittons le raz des pâquerettes (pourtant de saison ) et élevons le débat en posant les vrais termes d'une approche sur le fond, plutôt que discutailler stérilement sur la forme : nous ne sommes plus des gamins. Je comprends parfaitement ton point de vue (du moins le crois-je), simplement les faits sont têtus et moi aussi : fabriquer une Tesla aujourd'hui coûte globalement, sur toute sa durée de vie potentielle, considérablement plus de ressources vitales et d'énergie précieuse, qu'elle n'en fait réellement économiser, quand on prend en compte la totalité du cycle de vie du produit. La propagande commerciale qui l'entoure ne doit pas nous leurrer : elle ne résiste pas à l'analyse méticuleuse de l'énergie grise nécessaire pour la produire, ni à l'appauvrissement des ressources impliqué par sa fabrication massive. C'est un produit de luxe qui ne peut en rien résoudre à grande échelle la problématique énergétique fondamentale de l'humanité en expansion. Or les problèmes posés, le sont à une échelle encore jamais atteinte auparavant, proprement inimaginable pour la plupart d'entre nous ! S'attaquer à la question de l'énergie secondaire sans apporter de réponse à la production primaire - la seule véritablement vitale, urgente, critique pour notre pérennité en tant qu'espèce - voilà le challenge authentique ! Le reste, ce sont des rêves de gosses immatures, dont Musk est l'archétype, qui ne font que précipiter notre fin sous couvert de vendre le contraire. Alors oui : ça me met en colère, sur le fond ! Ma colère est-elle illégitime face à ces caprices d'enfants gâtés, prêts à échafauder les prétextes les plus abracadabrantesques pour satisfaire leur appétit insatiable de gadgets technologiques, quel qu'en soit le coût pour l'humanité ? Je ne le crois pas ! C'est même pire que cela en fait : le véritable scandale, c'est de faire croire au pékin moyen qu'on va régler notre problème énergétique avec un truc pareil, une logique de ce genre. C'est juste du foutage de gueule criminel, en ce sens qu'il lobotomise la majorité prête à tout pour se donner inconsciemment bonne conscience, pendant que les vrais problèmes - ceux qui nous condamnent à brève échéance - restent sans réponse, faute d'accomplir l'effort de recherche nécessaire avec la dernière des énergies ! Littéralement ! Je pèse mes mots ! C'est exactement cela, l'écran de fumée que je dénonçais précédemment. Face à de tels enjeux, on nous sort juste un traîne-couillon ordinaire - électrique ou pas - qui n'a même pas la décence d'être réellement économique, à la portée de tous ? On balance une Tesla dans l'espace en guise de joujou promotionnel ? C'est de cette manière que les humains comptent faire face à la réelle menace de leur extinction ? Comment ne pas se sentir pris pour un crétin des Alpes, ma parole ? Qui fait véritablement insulte à l'intelligence de l'autre, dans ce contexte ?
  1. Load more activity