Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 01/19/20 in Posts

  1. 40 points
    Bonsoir les noctambules, La nuit du 19 au 20 a été vraiment magnifique beau ciel, pas de Lune, pas d'humidité J'en ai donc profité pour mitrailler un max Je suis retourné voir ma fleur bleue dans le Taureau. Toujours au M809 ( 200mm à F10 ) avec la CCD SXV-H9 et roue à filtres Baader. Des poses de 300 secondes pour la couleur 6 de chaque en R G B. Et j'ai pu faire une série de 31 poses de 300 secondes en luminance. Je n'ai traité que ces séries sans reprendre ce que j'avais fait les jours d'avant ( moins bon ) J'ai quand même un peu galéré au traitement car malgré tout, l'image finale était assez bruitée Donc traitement de chaque série dans AstroArt et trichromie RGB pour l'image couleur. Puis synthèse LRGB de la luminance avec la couleur. Finitions et débruitage sous PSP. C'est vraiment ce que j'ai pu tirer de mieux à c't'heure Mais peut-être qu'avec vos conseils . . . Bonne soirée à vous, AG Une dernière retouche :
  2. 31 points
    Bonsoir Voici une version "Grand Noooord" de Ngc 1514 du Taureau avec le C11HD et la ST10XME à 0.5"/pix. Le seeing était correct cette nuit là, ce qui a facilité le gain RSB. Je me suis amusé avec une session d'acquisition de 25 x 4 mn sous le ciel péri urbain Lillois. Traitement Iris et PS CS2 Couleurs empruntées à une version précédente. Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  3. 25 points
    Aller, séance nostalgie. Un film que je crois culte, sortie de la poussière il y a peu (par Guy Anduze). On y voit la présentation d'une manip de photométrie sur le T60 du Pic du Midi par votre serviteur (mission Alpha-Centauri de la MJC de Carcassonne). Une des toutes première mission sur le T60. Il faut comprendre que ce document date d'avant les Rencontres de Carcassonne pour ceux et celles qui connaissent. Il faut savoir aussi que cela date d'avant l'aire du CCD.... mais on peut deviner quelques prémices. Du reste, quelques mois après ce film, je commençais à réfléchir à la réalisation de la première caméra astro à base de capteur CCD... La manière de s’habiller, de parler, la minceur… la technicité de la manip déjà à l’époque. Et la fin est démente pour moi, avec la présentation de l’informatique de l’époque : mon premier ordinateur acheté à Paris au tout début de 1980. Hyper émouvant, et le moment où je parle de la sauvegarde sur cassettes, c’est quelque chose de sauvage, que les plus jeunes ne peuvent pas imaginer. Je vous laisse aussi apprécier la dimension du Convertisseur Analogique Numérique que j'avais construit à l'époque ! C'est un peu comme cela que l'astro informatique/numérique a commencée pour moi. Et puis on voit le vieux T60. Un moment d’histoire ! Christian Buil
  4. 25 points
    Toujours au 520 f/4.7 et 7S mais avec l'aide très précieuse de Philippe Tosi (dont le miroir est aussi son oeuvre) pour le traitement. Un grand merci à toi. jérôme
  5. 25 points
    bonjour à toutes et tous ! pas de nuages aujourd'hui , mais de la visite pendant que je faisais les acquisitions avec plein de questions , bref pas facile de faire bien avec quelqu'un qui tourne autour du télescope ... j'ai raté les w47 , les ir 742 s'en sortent mieux ! CFF 300 f/d de 20 asi 178mm et asi 224c traitement astrosurface ! ir 742 à 16h33 loc : ir742 à 16h40 loc ir 742 à 16h53 loc : couleur avec adc à 16h47 loc : une deuxième version : bon ciel ! polo
  6. 24 points
    Salut, Je profite encore de ces belles nuits glaciales pour faire des images avec l'excellent Canon 400mm f/5.6 de mon ami Francesco Il y a deux jours, j'ai repointé IC434, cette fois en faisant du dithering entre les poses, le résultat est bien meilleur, l'image est plus fine et mieux détaillée ! Mon petit montage, collier chauffant pour tout le monde Donc la nouvelle image, Canon 400 f/5.6 + Canon 1000D défiltré, addition de 38 poses de 5mn, 800 iso en comparaison avec mon image de la semaine dernière , à gauche, l'ancienne où des trames sont présentes, sur celle de droite, les trames disparaissent avec le dithering j'ai fait une mesure de magnitude limite sur l'image Magnitude 18.56 en 3h10 de poses pour une optique de seulement 71mm, c'est plutôt pas mal ! Hier matin, j'avais pris rendez-vous avec la Lune pour une lumière cendrée, sous un ciel assez fabuleux : pose de 5s au Canon 400mm f/5.6 + Canon 700D Hier après midi, petit pointage du Soleil où le calme règne : en Halpha, Lunt LS 35 +DMK 31 Puis la nuit dernière, toujours au Canon 400mm, 3 autres images, d'abord NGC 2244 " La Rosette", addition de 18 poses de 5mn, Canon 400mm f/5.6 + Canon 1000D défiltré, 800 iso puis le couple M81-M82, en 18x5mn, enfin, M51, 18 x 5mn Daniel http://astrodan.fr/site/
  7. 23 points
    Mon lampadaire et notre satellite : (histoire de participer)
  8. 22 points
    Je voulais absolument garder un souvenir de la baisse inédite de luminosité de Bételgeuse, alors hier, n'écoutant que mon courage et après consultation du site AVEX de notre ami @frédogoto, j'ai cherché un spot pas trop loin de Paris pour photographier, donc, plein sud... J'ai trouvé un bled, au sud de Chartres, au nom qui fait rêver "Unverre" alors me voilà parti pour 130 bornes... Le site c'est révélé de fait plutôt bon, malgré Chartres, Orléans, et sans doute aussi Paris, bref, au zénith, une belle Voie lactée, et bas sur l'horizon, ben, de la pollution lumineuse… Donc voici la constellation d'Orion, Nikon D810 A, filtre STC, objectif de 50 mm fermé à 5.6, 240 poses de 30 secondes : deux heures. La buée m'a fait éliminer deux heures supplémentaires, déception... Traitement tout Siril et tout moi, chu super content. En attendant que @fredogoto ne revienne des Bahamas, chu à ma limite, là... S
  9. 22 points
    Quelques shoots ce matin de la jolie lumière cendrée de la Lune avec mon Nikon Z6, agréablement accompagnés des bruits de grattage de pare-brise. Objectif de 180mm Nikon: Avec la lunette 107/700: Avec zoom 28-100 à 85mm: Jean-Yves
  10. 21 points
    Voici mon premier objet capturé en 2020. Il s’agit de la nébuleuse de la tête du dauphin (la tête du poussin selon ma fille) ! Cataloguée Sharpless SH 2- 308, elle est distante d’environ 5 200 années-lumière de chez nous. Située près du centre (ventre) de la constellation du Grand Chien, elle est composée d'oxygène doublement ionisé et d'hydrogène ionisé. L’étoile massive qui a créé la bulle,de type Wolf-Rayet, est l’étoile brillante située près du centre de la nébuleuse nommée EZ Canis Majoris. Elle génère un rayonnement puissant qui chassent le gaz autour créant ainsi une bulle géante. Pour bien apprécier les détails, la full est par ici : https://www.astrobin.com/full/y9wjxq/0/ Détails techniques : - lunette apo astrographe TS 102mm F5,1 - Monture azeq6gt - Zwo asi 1600 mm cooled pro - Echantillonnage : 1,47 arcsec/pixel. - 93x300s O3 astronomie 6nm soit 7 h 45 min. - 17x300s HA astronomik 6nm soit 1 h 25 min. - 27x3x60s RGB ZWO soit 1 h 21 min. - Intégration totale : 10 h 31 min. - DOF : 15x101x0 - Date : 1 et 2 janvier 2020 - Lieu : Observatoire MAO de Ben Slimane. Je suis plutôt satisfait du résultat vu que c’est un objet qui reste bas à l’horizon (au Max 32° au méridien) et surtout il demande quelques dizaines d’heures même dans un ciel du sud.
  11. 21 points
    bonjour à toutes et à tous ! un peu de soleil aujourd'hui , ça fait du bien ! une séance écourtée malheureusement à cause des nuages !! heureusement que je commence de bonne heure ! CFF 300 f/d de 20 asi 18mm et asi 224c pour la couleur beaucoup de turbulence sauf pour la w47 avant les nuages !! à 16h07 loc couleur ir 742 à 16h15 loc ir680 à 16h22 loc : w47 à 16h27loc : bon ciel ! polo
  12. 20 points
    Salut Enfin une première image en 2020! Avec un objet que j'ai pointé pour la première fois! La célèbre et faible nébuleuse Jones Emberson 1. Les conditions étaient loin du top! Mais, très apprécié après plus d'un mois sans ciel potable pour l'astro! La voici avec un mixe LHa(HaR)VB+RVB CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg à moins 45 degrés Filtres Astrodon LHaRVB=180-120-60-45-45 minutes. Bin 1x1 et Sub de 5mn et 10mn en Ha. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement Martin
  13. 19 points
    Bonsoir à tous, Faute de pouvoir sortir le C14 (depuis Août), je fais du neuf avec du vieux... Le lien du post initial des 6 images qui datent du 15 février 2019, un an est passé, ci-dessous. C14 à F/D 31, avec Baader FFC, ADC Pierro Astro, Filtre rouge Astronomik, et caméra Zwo 174MM. 700 images retenues sur des films de 90 seconde. FPS de 120 à 150. J'essaie de progresser dans mes traitements, je vous propose donc une version retravaillée de ces 6 images. Traitement Pipp, AS3 pour le compositage et Registax 6 pour les ondelettes, d'où je sors en tif 16 bits pour finir dans Pshop. C'est sur cette dernière étape que je me suis remis à l'ouvrage. Les noirs sont plus noirs, c'est un peu plus lisible. Dites-moi si vous trouvez cette nouvelle mouture valable. Les full avec double-clic, comme d'habitude. Merci les amis, à bientôt. Platon et la Vallée des Alpes: Archimède, Autolycus et Rima Hadley à droite: Copernic: Tycho: Clavius: Clavius et Moretus: Simon
  14. 19 points
    bonjour à toutes et tous ! quelques photos d'hier , aujourd'hui les nuages sont revenus malheureusement ! bon ciel ! polo
  15. 19 points
    Bonjour, Je vous présente M1 prise le 18 janvier 2020 en utilisant la technique de poses courtes. 1 H de poses (720 poses de 5 secondes). C14+ réducteur 0.63 + filtre L+ Zwo 174 (non refroidie). Olivier
  16. 18 points
    Bonsoir, J'ai profité des belles nuits en début de semaine pour me faire un Cheval et une comète . Bon, les belles nuit n'ont pas duré... D'abord le Cheval avec la Megrez 72, une ASI 1600 MC, 25 poses de 300s, traitement sous SIRIL et Photoshop : Barnard33-Megrez_72-ASI1600MCc_25x300s-20200121 by Frank TYRLIK, sur Flickr Puis direction la comète. Sachant que le ciel serait couvert ce soir et pdt plusieurs jours, j'aurais un rapprochement assez éloigné du double amas. Je vous laisse la trouver Megrez 72, une ASI 1600 MC, 10 poses de 120s, traitement sous SIRIL et Photoshop : comet c2017 t2 _panstarrs_10x120s_asi1600_Megrez72-20200122 by Frank TYRLIK, sur Flickr Et enfin une M45 gâché par ce p*tain de brouillard que je n'avais pas vu venir... M45-Megrez_72-ASI1600MCc_25x300s-20200122 by Frank TYRLIK, sur Flickr Frank
  17. 17 points
    Salut, C'est une toute petite Nébuleuse planétaire rarement imagée que je vous presente. Elle se trouve dans la constellation de Persée, toute petite il faut grossir pour la voir! Sa taille est de 9,5''x8,7'', mesurée avec Aladin. J'ai utilisé la 290mm pour la luminance et la 224 pour la couleur. materiels utilisés: TN 300mm F4 barlow 2.3x QHYIII 290MM : 11500x500ms gain 450 ASI224 MC: 7000x1s gain 400 Logiciel utilisés: PIPP Astrosurface Siril photoshop: Stephane
  18. 17 points
    Bon ben, j'ai été contacté par OU pour cette version de mon bonbon à mettre sur son Facebook pour vanter l'Eq8. J'ai trouvé ça très sympa. une amélioration d'une image déjà présentée ici avec 90 mn de luminance en plus. J'aime bien ces échanges qui pourraient motiver des jeunes. Avec le bémol : non je ne deviens pas un vieux c.. Donc voilà le bonbon. Pour ceux qui en ont deux, attention au papier qui colle : Bons ciels. full ici : JF
  19. 17 points
    Bonsoir à tous et toutes , Un très beau ciel ce jour , léger voile tout de même , c'est bon……. mais de la turbu bien sûr et un max à partir de 16h30 locale , féroce la garce Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 . la toute première de la session à 14h25 TU , en RGB sous le soleil éclatant Vénus en RGB le 21/01/2020 à 14h38 TU , caméra ASI 224MC + Barlow Antarès X3 + ADC PA MK2 , image à la taille de capture . Vénus en UV du " pôve " à 14h55 TU , filtres ( W47+ IR/cut ) caméra ASI 290MM + Barlow Antarès X3 + ADC PA . pas terrible mon UV une p'tite animation de 9 img en IR 807 caméra ASI 290MM , de 15h05 à 17h31 TU , images à 100% .ça manque de contraste et de détails , c'est fait en plein jour avec un très beau soleil la 1 de l'animation IR 807 Astronomik , beaucoup trop de lumière……... le soleil bien sûr ! toujours là quand il faut pas celui là nan ! j' déconne ha ! ! simulation avec Winjupos le 21/01 à 16h00 TU Michel
  20. 16 points
    Bonsoir à tous et toutes , Les jours se suivent et se ressemblent on dirait………très froid……… léger voile et ensuite nuages……..vent d'est , c'est l'hiver bien sûr Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 et un black avec AstroSurface , merci Lucien Vénus en RGB le 23/01/2020 à 16h41 TU , caméra ASI 224MC + Barlow Antarès X3 + ADC PA MK2 . capture de jour Vénus en RGB le 23/01/2020 à 16h50 TU , RGB à 16h48 TU . Vénus en IR 807 à 17h12 TU , caméra ASI 290MM , même configuration qu'avec les RGB à 17h22 TU . en IR 807 . ASI 290MM . à 17h35 TU en IR 807 , caméra Basler acA3088 + Barlow APM 2.7 + ADC PA MK2 à 17h45 TU IR 807 , pareil caméra Basler . ..................celles en UV du " pôve " c'est parti à la benne simulation de Winjupos le 23/01 à 16h50 TU . PS ; ici c'est brouillard max Michel
  21. 16 points
    Bonjour à tous, Cela fait longtemps que je n'ai pas poster, un tas de déboire, météo, problème de télescope, nouvelle petite fille et un tas d'autre choses qui m'ont empêcher de sortir des image (en gros ... aller 2 images réels en 1 ans) La nouvelle acquisition récente d'une petite lunette, la Ts optics 61 EDPH que certain ont peu être vu en unboxing sur ma chaîne youtube m'a relancer dans la course ^^ vous pouvez retrouver ici: on clic! Cependant la nuit n'a pas été superbe, des passages de nuages des peaufinage de réglage et tout un tas de truc m'ont empêcher de réaliser autant de temps de pose que je voulais! Donc il y a : 12x900s en Ha Bin 1 + 6x600s en SII et 5x600s en OIII Lunette TS OPTICS 61 EDPH ATIK460EX Bon ciel Voici le SETUP
  22. 16 points
    Toujours au 520 et 7d f/4.7. J'en reviens pas en seulement 25min! Première version la mienne et la deuxième beaucoup plus profond de Philippe Tosi. jérôme
  23. 16 points
    Toujours les essais avec le 7S astrodon sur le 520 f/4.7. 1h41 et 30 secondes plus tard voici le résultat. Jérôme
  24. 16 points
    Bonsoir à tous et toutes , Je continue.................même avec 6 ° et un vent du chnord hyper glacial , ça bougeait dur ici Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 . Vénus en IR 807 le 20/01 à 15h34 TU , caméra ASI 290MM + ADC PA MK2 + Barlow TV X3 .image à la taille de capture . à 15h40 TU celle de 15h40 TU , avec un Rézise de 1.5 dans R6 . la p'tite animation de 6 img , de 15h18 à 16h40 TU , caméra ASI 290MM + Barlow TV X3 + filtres IR 807 + ADC PA . la version couleur , caméra ASI 224MC à 14h47 TU , Barlow TV X3 + ADC PA . simulation avec Winjupos le 20/01 à 15h40 TU . Michel
  25. 16 points
    Bonjour, Toujours dans le nettoyage de mes disques durs j'ai retrouvé cette image de la Lune du 20 juin 2018 qui aurait été dommage de ne pas traiter! Image prise au coucher du Soleil, la Lune est encore dans un ciel bien bleu, lunette TSA 120 munie du FFC Baader et mon Nikon D850. Traitement de 30 images sous AS!3 et Iris et DxO PhotolAb. Bonne journée Christian
  26. 16 points
    Bonjour à tous, Nouveau traitement d'une belle nébuleuse immortalisée à Noël 2019 en hte Ariège à 1300m. Newton 360 mm F/3.6 "maison" optique et méca + Paracorr 2 / Sony A7S. 60 poses de 30 sec à 3200 iso Traitement Siril et Astra image Phil
  27. 15 points
    Bonjour, VENUS du 20/01/2020 Ce qui m'a mis la puce à l'oreille est une image de Vénus faite par Paul. Ce jour là les conditions étalaient vraiment médiocres chez moi. Et si en UV, j'ai une valeur sûre avec le filtre Astrodon UV, j'ai du faire le ménage depuis avec les filtres pour l'IR. Donc sur une image on remarque une grande zone sombre coiffant largement le pole nord de la planète : image faite par Paul dans le proche infra-rouge, à 742nm et plus. Sur une de mes images, qui datait du même jour et à quelques minutes d'intervalle, j'avais aussi cette grande zone sombre. Le filtre utilisé était cette fois un IR807nm Astronomik, sur Mewlon 250 et ZWO ASI290MM. Dans les deux cas, le fait de traiter fort, introduit sur le limbe une zone claire qui empêche de définir plus précisément la limite supérieure de cette zone. Du coup, j'ai mis en œuvre un traitement très spécifique que j'avais mis au point pour détecter sur les images de Jupiter deux satellites très proches : Amalthée et Thébé, noyés dans la lumière jovienne. Cela consiste à établir un masque à partir de l'image elle-même, qui permet d'égaliser les luminosités en bordure du disque dans le cas de Véus, afin de pouvoir forcer sur les contrastes en évitant l'apparition d'artefacts de bord. Ceux-ci sont donc reportés à l'extérieur. Attention, il ne s'agit pas d'une simple découpe du disque. J'ai tenté cette technique sur mon image du 20 janvier 2020 afin de la comparer à celle de Paul. Il ne faut pas être pressé, c'est long à faire. La coiffe polaire est très nette et s'étend jusqu'au pole qu'elle semble recouvrir totalement. L'hypothèse serait de penser que cela correspond à une zone plus froide de la planète. Mais comme je ne me suis pas renseigné sur cette affaire, on ne dira rien de plus. Ce qu'il faudrait vérifier c'est de savoir si cette zone est relativement stable ou pas. La technique demeure et si j'avais le temps, ce serait bien de pouvoir la faire sortir du stade artisanal actuel. Toujours le temps, le temps.. Merci à toi Paul en tout cas. ASTROSURFACE GAÏA : Concernant AstroSurface et ses mises à jour, en gros toutes les cinq semaines, je mets à disposition la dernière version AstroSurface Gaïa ou G. Les versions se suivent avec un ordre alphabétique. A la version Z, je passe au scrabble ! Il y a des améliorations comme on le décrit ci-dessous. J'aimerais passer à d'autres méthodes cependant c'est plus raisonnable de consolider l'existant. La méthode Wavelets-Deconvolution semble vraiment au point maintenant et permet d'obtenir des résultats très bons. Les autres méthode améliorées sont : Gradient Reducer, Dconvolution Richardson-Lucy, Deconvolution Wiener plus des broutilles. Dans Analyze-Register qui marche bien aussi en ciel profond, on peut maintenant enregistrer des jeux de paramètres. Pour la réduction de Gradient, on fera une méthode supplémentaire avec utilisation d'un masque pour les cas 'tordus' ! Je termine avec une remarque sarcastique de l'ami Jean-Pierre : < AstroSurface est un bon outil surtout pour celui qui l'a conçu. > Il voulait dire que les utilisateurs ne peuvent pas bien l'utiliser faute de formation. http://astrosurface.com J'espère qu'il n'a pas totalement raison. Bon dimanche, Lucien
  28. 15 points
    Bonjour, Retour sous un ciel brumeux, qui a laissé des traces de gradients sur le fdc (déflatage raté), j'ai cropé un peu pour limiter les dégâts. Pas facile cette galaxie! J'ai laissé tourner toute la nuit pour récupérer 3h1/2 de luminance et presque 1h par couleur, par poses de 5mn (gros tri...). Newton 250/934 (asa x0.73) et la ST10XME. Même s'il engrange beaucoup de photons (vu le ciel et l'état de l'aluminure! ) l'échantillonnage de 1.5"/p est un peu fort pour bien résoudre la galaxie. En même temps, le seeing n'était pas des plus propices! On voit quand même bien les nébuleuses de-ci de-là Nathanaël
  29. 15 points
    Salut Hier bah toute la journée un beau soleil pour avoir une prevision de nuages a l'heure ou je peux imagé Venus 17h15 pour moi passage apres le toit de la maison Donc tous etait en place et effectivement les nuages aussi J'ai donc un ser de 14000 image en Ir et en Uv bein j'ai jeter bof bof Donc C8 2000 images sur 14000 Barlow 1.8 tv adc Zwo ir pass 640 bon bein ca a le merite de resemble a Vénus 2020-01-23-1646_4-S-IR_l4_ap1 2020-01-23-1646_4-S-IR_l4_ap1-Drizzle15 Astrosurface only 2020-01-23-1646_4-S-IR_pipp_150r__1625_reg Bon a 19 heures 14 le moustique devait passer donc j'ai laisser en place pour tenter j'etait inquiet le voisin brulais et ca sentait mauvais style plastique je croyait que c'etait un truc style la monture ou batterie Pas terrible le truc mais ca fais un entrainement Suivi manuel avec la 290 au foyer la prochaine fois je met la 178 j'aurai plus de chance la map bein pas top sur dubhe au Bathinov et l'expo bien un peu au pif 310 gain expo 9ms avec ir de la session avant piouf ca file en cherchant un peu j'ai un peu mieux ralentie bien sur Bonne soirée et bon ciel
  30. 15 points
    Bonjour, Belle éclaircie hier en fin d'après midi avant l'arrivée de la brume pour viser la belle Vénus. Repérée à l’œil nu dès 17 heures j'ai sortie le Mak 127 mm pour tenter quelques images. Comme d'habitude la turbulence n'est pas aux mieux, à l'oculaire le disque gigote dans tous les sens en passant par toutes les couleurs, un de ces jours il va bien falloir que j’investisse dans l'ADC. Je tente une première série d'images en visible avec une Barlow x2 et l'ASI 224 MC, la mise au point n'est pas des plus aisée tant ça remue. Au final 3000 images retenues sur 10000, traitées avec AS!3, Astrosurface et Photoshop. Vénus le 21 janvier à 17h45 mn. 150% Je tente ensuite une série avec un filtre violet 47 et un IR cut, avec l'ASI 224 MC ce n'est pas l'idéal, l'image bleue foncée est à peine visible sur lécran du PC. Je lance tout de même l'acquisition. Le SER est ensuite passé dans PIPP pour le transformer en mode monochrome en ne sélectionnant que la couche bleue, puis traitement avec Astrosurface et Photoshop. Venus filtre violet 47: 18 h 01 mn-150% Stéphane
  31. 15 points
    Hello hello Il aura plu dessus puis grêlé puis plu et le sky c'est ouvert A+ David https://www.astrobin.com/full/3wqip2/0/?real=&mod= https://www.astrobin.com/full/3wqip2/E/?real=&mod= En action sur "The Evening Star" Ensuite, vu qu'il était dehors, j'ai fait vite fait une vrai MES et j'ai shooté la belle "Smurf" avec ses bébés (de gauche à droite) Obéron, Titania, Ariel & Umbriel. Pour la petite histoire, seulement 60% du miroir avait Uranus dans le primaire. Le reste, était dans la gouttière et la maison Pour la couleur, j'ai utilisé une couleur de 2016 😉 Le pole est énorme par rapport à la dernière fois que je suis allez la voir en 2016 https://www.astrobin.com/full/atgclf/0/?real=&mod= 200% https://www.astrobin.com/full/atgclf/B/?real=&mod=
  32. 15 points
    bonjour, une petite rosette je vous passe les conditions de prises, juste que j'ai tous régler avant la nuit car je bossais le soir, d’où le centrage. sinon il y a 54x300s en ha + dof lunette ts 61/274 + zwo 183mm pro a -15 gain 150 sur azeq6
  33. 15 points
    M65 M66, 75min au 7S sur le 520 f/4.7. jérôme
  34. 15 points
    Bonsoir à toutes et tous , Session une fois de plus écourtée par cette fichue météo pourrie Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 et assemblage avec Winjupos . Vénus le 19/01/2020 en RGB ( filtres RGB Astronomik ) avec caméra Basler acA3088 + ADC PA MK2 + Barlow APM 2.7 .image à la taille de capture . la p'tite planche RGB qui va avec le 19/01 de 15h28 à 15h34 TU . sorry , ça sera tout pour cette fois , merci qui ? les maudits nuages comme toujours Michel
  35. 14 points
    Je démarre ce fil en essayant de quantifier les choses. Je pars sur 10000 satellites à terme, tous projets confondus. Le ciel faisant 41000 degrés carrés, ça nous place une moyenne d’un satellite pour 4 degrés carrés, c’est-à-dire dans chaque carré de 2°x2°. Ça commence à faire du peuple Hypothèse en photo CP sur instrument : des poses de 30s sur un champ de 2° (APS-C sur 500mm de focale). Un satellite à 1000 km de distance fait du 0,5°/s, donc il a parcouru 15° en 30s. Sauf erreur, j’estime que pour que ce satellite soit visible sur la pose, le champ visé doit être situé quelque part dans un rectangle céleste d’environ 15°x4° centré sur la trainée du satellite. Ce rectangle fait 60 degrés carrés, donc 1/700 de la surface de la voûte céleste. En partant sur 10000 satellites, ça fait statistiquement une quinzaine de satellites qui y passent, j’aurai donc en moyenne une quinzaine de zébrures sur chaque pose de 30s. J’aimerais bien avoir l’assurance que les algos de réjection vont pouvoir éliminer tout ce bordel sans résidus, et ça je n’y croirai que quand on m’en fera la démonstration. Une chose est sûre, il faudra un grand nombre de poses et qu’elles soient les plus courtes possible, et rien que pour les comètes ça va être coton… (calculs corrects plus bas) Les Starlink que j’ai filmés la semaine dernière étaient à 350 km d’altitude et étaient plus brillants que magnitude 2. En montant à 550 km, ça les ferait passer à m3 (à cette altitude ils seront visibles avec un soleil encore à -30° sous l’horizon, c’est-à-dire toute la nuit chez nous entre mai et juillet, quand il fait beau et qu’on a la plus belle partie de la VL). Certains disent que les panneaux solaires sont encore en configuration « low drag », qu’en config finale les satellites seront moins brillants, mais sans en apporter la moindre démonstration. Je vais essayer de filmer ceux du premier lancement et qui sont à poste (encore faut-il qu’il fasse beau au bon moment et que je sois dispo). Si on a des milliers de trucs à m3 ou m4 qui se baladent dans tous les sens, ça veut dire qu’il y aura dans le ciel plus de satellites que d’étoiles visibles, et il y a pas mal de constellations qui vont devenir difficiles à identifier. Bon courage pour retrouver sigma octant pour faire une mise en station dans l’hémisphère sud… Un nightscape pris au 24mm sur 24x36 doit faire dans les 5000 degrés carrés, donc avec 10000 satellites ça fait pas mal de dizaines de plus de 1000 merdouilles qui font des petits traits dans tous les sens…Les time-lapse risquent d’être animés. Quant aux rotations et filés d’étoiles, il pourrait y avoir plus de traits de satellites que d’arcs d’étoiles… Et à la prochaine belle comète qui passe, style Hale-Bopp, Hyakutake ou McNaught, ça risque d’être sportif aussi… Superoptimiste, je te laisse estimer le nombre de trainées qu’il aurait fallu que tu effaces sur toutes les poses de ta méga voie lactée ! Ah si, une bonne nouvelle quand même : les gens qui veulent photographier des étoiles filantes seront heureux, ils en auront plein sur chaque photo et sans même attendre un essaim Quelques dizaines de satellites en orbite basse, des trainées sur quelques poses d’une série, un ou deux avions et quelques satellites sur un nightscape, ça se gère, on a l’habitude. Je crois que certains ici n’ont pas conscience qu’on plonge dans l’inconnu et qu’on n‘est plus du tout dans le même ordre de grandeur ! Alors oui, on ne les stoppera sûrement pas (bonne nouvelle pour SpaceX et Porsche) mais tout ce qu’on peut faire pour limiter les dégâts et faire diminuer leur luminosité est bon à prendre. La résignation de certains ici me nâvre.
  36. 14 points
    Bonsoir AS Sortie cryogénique hier soir, histoire de ne pas rouiller complétement. Comme M42 rentre "au chausse-pied" dans le champ de mon APN avec mon scope, je me suis dis comme ça "taka faire une mosa !" Donc voila une mosaïque de 2 images avec la GNO et le bonhomme qui court c'est des poses mi-longues (entre courtes et longues ) au foyer du Newton 192 F/D 5 Le fond présente des trainées bizarres que j'ai essayé d'atténuer mais c'est pas encore ça. J'en colle 2 autres au passage Et concernant Vénus, j'ai tout jeté Glob
  37. 14 points
    Bonjour ou bonsoir. - Objet : NGC 1514 - Date : 21/01/2020. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - Monture : Takahashi EM10 - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ). - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ; ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie à -10 °C ). - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" ) - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP. - Suivi automatique : - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }. - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ). - Logiciel d'autoguidage : PHD2 ( v2.6.6 ). - Réglages caméra de guidage : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ). - Lieu : Depuis mon balcon. - Mise en station ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) : Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ). - Réglages de la caméra : Raw 16 ; Bin 1 ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 200 s ; T° : - 10°C. - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ). - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswork. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ C' est la première fois que je tente cet objet. - Seeing pas trop mauvais. - Ciel pas spécialement bon ( venue du brouillard en cours d'acquisition ). ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 1°) Une brute { 1 x 200 s } plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) : 2°) Après empilement { 27 x 200 s } avec Darks + Flats + réduction d'étoiles avec Fitswork : 3°) Crops ( pas top ) : ... j'avoue avoir magouillé un peu trop pour faire ressortir l'espèce de "couronne" externe. Bon, clair que ce n'est pas du niveau de la photo postée il y a quelques jours par @ALAING ... mais le résultat ne me semble pas trop mauvais quand même. ^^ Voilà : j'essayerais - comme d'habitude - de faire mieux la prochaine fois.
  38. 13 points
    Bonsoir, J'ai repris sans trop y croire les dernières Vénus qui datent du 20 janvier 2020. Globalement c'est vraiment moyen aussi bien dans l'UV que dans l'infrarouge. De plus cette histoire de filtres IR à jeter et ses essais, m'avait un peu perturbé. Rien de bien terrible dans l'UV : un gros pâté noir au centre de la planète. La plus médiocre série depuis le début de l'année. Cependant je traite très vite et en reprenant le moins mauvais SER et en appliquant un double passage de Déconvolution et Ondelettes, on arrive quand même à détailler la belle. La difficulté est le bon dosage qui n'est jamais parfait. Tout est un compromis lorsque les images sont très moyennes. De toute façon je ne fais pas des images ' haute-résolution' pour qu'elles soient belles. Leur beauté ne m’intéresse pas. Sinon j'aurais rendu un limbe très fin dans l'image UV... Dans l'IR, le limbe vient très finement car la turbulence y est nettement plus faible ce jour là. Si un jour on a cette finesse dans l'UV, ça va décoiffer. Avec le petit M180 et les moyens de l'époque pas si lointaine : pas besoin de forcer les traitements et de mettre le paquet en logiciel. Ce n'est pas vain que de comparer avec ce que l'on obtenait auparavant. Comme beaucoup d'entre-nous, l'on est de plus en plus surpris du résultat, comparativement à des vidéos ou la planète n’arrête pas d’être déformée dans tous les sens. Voici une petite planche récapitulative avec l'infrarouge à la traine. Mais on avance pour que ce soit plus facile. Bonne soirée, Lucien
  39. 13 points
    Bonjour Enfin du ciel pur cette nuit, j'ai enfin pu bien tester ma camera imx 294C refrigerée. J'ai été agréablement surpris par la bonne tenues de ma poursuite altaz pourtant assez capricieuse, qui m'a permis de faire des poses de 5 secondes, la premiere fois que je pose aussi longuement pour moi! Bon, je sais , c'est encore plein de bruit, il n'y a pas assez de poses, 505 poses de 5 secondes, ampli à fond, refrigeration a fond (-22) jusqu'a l'arrivée de cumulus pour M1, et une centaine pour une galaxie ngc dont j'ai oublié le nom...NGC891? (mode cool, on a dit).. Les pros du ciel profond me le confirmeront! D'abord le crabe (aux pinces d'or) Puis cette galaxie ngc891 prise sur la tranche Sympa cette caméra! elle met le ciel profond à la portée des dobson! Je mets à jour une nouvelle version, j'ai retrouvé le bleu! J'ai découvert que le pretraitement de l'image dans le soft de capture ne concerne que la prévisualisation, le monitoring, mais c'est la version brute qui est enregistrée! Du coup j'ai redressé aussi l'image qui etait inversée droite-gauche.. Flextube 305, correcteur de champ, risingtek imx294c, filtre luminance L2 astronomik, pour la galaxie, et barlow apm2.7 sans correcteur pour M1 Capture Risinsky,Traitement SIRIL (sans déconvolution ni ondelette) et photoshop Bons ciels!
  40. 13 points
    Bonjour a tous Aujourd’hui je vous propose une Galaxie bien connue et pour moi assez difficile a traiter , j'ai pas mal galéré , en espérant qu'elle vous plaise . Pour les couleurs je me suis inspiré des images des agences spatial et plutôt de l'autre coté de l'Atlantique , en plus j'aime bien . Instrument Télescope Astrographe UNC 254 mm f/4 ImageurCaméra CCD QSI 540WSG à -25°, guidage Atik GP ExpositionL 22x600 sec en bin 1x1 le 3:12:2019, RGB 8x300 sec en bin 1 x1 le 05:01:2020, Ha faite mais pas intégrée aux images. 30:12:2019 Prétraitements 8 Dark /8 Flat/8 Offset Traitements Photoshop CS3 Automatisation Prism V10 Remarques Problème de flat. a bientôt. alex.
  41. 13 points
    Bonjour à toutes et à tous, Les images postées ci-dessous sont un peu datées, mais face à un disque dur bien rempli et des vidéos de qualité, j'ai pris un temps assez long pour proposer ce panel du 8 janvier. Quel plaisir de travailler sur de telles vidéos!! De plus, cette soirée a été l'occasion d'essayer avec succès ma nouvelle caméra Skynyx 2-1. J'en reparlerai un peu plus tard, dans le post. Toujours le même set-up: - Celestron 8 orange de 1982 - Caméra Skynyx 2-0, 2-1 M - filtre Baader RG 610 + IR cut - barlow Takahashi 2X directement vissée sur le nez des deux caméras. Pré-traitement AS2! et traitement Iris. On commence par la Skynyx 2-0 et une barlow Takahashi 2X: les images sont un peu sous-échantillonnées. Copernic le 6 janvier (déjà posté): Puis le 8 Janvier: j'ai voulu faire ressortir les éjectas du monarque de la Lune ou du "roi soleil" Platon et ses environs: Puis pour terminer, la mer des Crises: Ensuite, les conditions se sont améliorées: j'ai utilisé pour la première fois, ma nouvelle caméra Skynyx 2-1M achetée à Christian Arsidi. Je remercie, à ce propos, son soutien technique ainsi que celui de Christian Viladrich: avec un tel binôme de Christian...les chemins sont bien balisés Enfin, je remercie encore une fois Philippe Tosi pour son assistance technique afin d'optimiser le C8 dans ses réglages. Je commence par les 2 pitons de Pythagore et la présence d'Herschel: La vallée Schröter (avec une turbulence un peu moins coopérative): Phocylidas ,Nasmyth, Wargentin et Schickard (de gauche à droite): quel quatuor magnifique!! Kepler: probablement ma meilleure à ce jour avec de nombreux éjectas. Barrow et Scoresby: j'ai tenté un cadrage un peu différent pour mettre en évidence les éjectas qui épousent la rotondité de la Lune: Enfin, je termine cette magnifique soirée par un panorama autour de Clavius: c'est William qui va être content Comme d'habitude, tous vos témoignages seront les bienvenus, Cyrille
  42. 13 points
    Bonjour, Première photo de l'année la nuit dernière avec NGC3344. Miniature : Full : http://astro52.com/photo/images/NGC3344-20-janvier-2020.bmp Setup : C8 EdgeHD @ 1500mm de focale réelle CGEM Atik 414ex Filtres LRVB Astronomik Autoguidage ASI 224MC sur DO fin Orion Exposition : L : 32 x 7 minutes ( 3h44 ) RV : 6 x 2 minutes en binning 2x2 chacun ( 24 min ) B : 9 x 2 minutes en binning 2x2 ( 18 min ) Total : 4h26 Traitement tout Iris Cette nuit je tente une des plus petites exoplanètes détectables dans un C8.
  43. 12 points
    Ngc 1579 dit la trifide du nord en 1h38min au 7S 520mm f/4.7. jérôme
  44. 12 points
    Hello hello Voici ma dernière belle Cela fait du bien d'avoir un ciel dégagé deux soirs de suite A+ David https://www.astrobin.com/full/g3x4zy/0/?real=&mod= 200% https://www.astrobin.com/full/g3x4zy/B/?real=&mod=
  45. 12 points
    Bonjour à tous J'étais pas parti pour sortir hier soir mais le ciel clair à eu raison de moi! MES du premier coup en "jetant" la monture, incroyable! Réglage tout nickel. Bon juste, au vu de la séance d'avant hier... bah n'avait pas rechargé la batterie du Canon Du coup je la poste mais c'est juste pour dire hein 25x85sec à 1600 ISO traitement SiriL Bon ciel à tous
  46. 12 points
    Bonjour, En ce dimanche après-midi le ciel est clair même si périodiquement de gros nuages le traversent du nord au sud, de façon très rapide. Le vent est très sensible et vous glace les os. Ce n'était pas vraiment le moment de capter Vénus à l'heure du thé, cependant l'envie est trop forte. J'ai sorti le petit Mewlon 180 cette fois. Moins de prise au vent et une moindre sensibilité à la turbulence. J'ai pensé que réduire le diamètre permettrait, dans ces conditions, d'obtenir plus facilement quelque chose. La turbulence était sévère vers 16 heures, heure locale. Pas d'ADC ni de Barlow, seulement un filtre UV et l'ASI290MM. Question échantillonnage, je me ferai gronder par l'ami Christophe : mais j'aime bien les toutes petites images. Mauvaise nouvelle, le M180 a perdu sa collimation d'il y a 6 mois ou plus ? On le sait de suite en regardant Vénus dans le chercheur : il n'est plus au centre ! Les 25 degrés d'écart de température y sont pour quelque chose sans doute. Je recollimate partiellement en décentrant la planète sur le capteur : bonne astuce provisoire. Un film donne ceci : il ne faut pas avoir peur de traiter des grains de riz. Étonnant quand même dans les conditions du moment. Le traitement est fait en même temps que les prises de vue. J'ai vraiment froid et j'aimerais une tasse de thé maintenant. Lucien
  47. 11 points
    hello, On n'est plus dans le Messier, j'en avais plus en stock à cette période, mais grosse Lune, alors on se rabat quand même sur un amas. Celui-ci est intéressant je trouve car encore assez jeune. 1h20 de luminance, 1 heure de RVB avec la One : Full : https://www.astrobin.com/full/m0rmsq/0/?real=&mod=
  48. 11 points
    Bonsoir tout le monde, Enfin la nuit précédente m'a permise de finaliser le portrait de NGC7635 sur 2 mois et 4 nuits 164 poses de 180s à 400ISO et 20 Darks. Pas de Flats J'ai fait 2 versions lors du traitement des couleurs car j'ai du mal à trancher. En attendant vos retours Setup : Newton Skywatcher 150/750 sur neq6-R Caméra de suivi ZWO ASI120MC Imageur Canon 1200D défiltré et refiltré ASTRODON Logiciels : ASCOM, Stellarium, APT et PHD2 Traitement : SiriL + Photoshop Filtre UHC Bon Ciel Fabrice
  49. 11 points
    Bonjour à tous; Je vous partage ma première vrai prise de M42. J'ai acheté une boite à flat mais je pense que je l'ai ai mal réalisé car j'ai encore un vignettage qui persiste. Voici les paramètres de la photo. 76x50s iso800 pour la nébuleuse. 30x40s iso400 pour le coeur 30DOF SW 150/750 - HEQ5 1000d astrodon inside Bonne journée à vous. 😊 Aurélien
  50. 11 points
    Bonsoir tout le monde, Le festival vénusien continue aussi par ici hier soir, bonnes conditions, une Vénus bien haute vers 17H-18H. C'est parti pour les images au foyer puis avec la barlow Baader 2.25X. Détail des filtres sur les images. Chaque SER fait 50000 images, entre 10 et 15% retenues. C'est tout pour ce soir