Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 09/26/20 in Blog Entries

  1. 1 point
    ce post sera un peu différent puisqu'il parlera de ce que j'ai pratiqué avant de passer sur une monture équatoriale beaucoup se posent la question : comment poser un tube de 30Kg sur une table équatoriale posée sur une monture alta-azimutale ? en Effet c'est très très compliqué d'avoir un tube de 30Kg sur l'épaule . de le poser sur une table équatoriale inclinée à 50° tout en vissant le tout. Meade n'a jamais voulu trouver une parade car il considérait que soit on était en fixe , soit on restait en alta ...alors certains se sont demandés comment trouver une parade . la solution est assez simple en faite : basculer l'ensemble pour poser à plat le tube sur la monture pour cela il vous faudra fabriquer un petit appareil en bois : un trépied. vous basculez votre monture et vous la posez sur celui ci . c'est tres stable car les deux "piliers " sont bloqués par la structure du plateau il ne vous reste plus qu'a poser tranquillement votre tube sur la monture et d'y mettre les vis. et ensuite relevez le tout en s'aidant des deux poignées de la monture c'est aussi simple que cela bon ciel christophe
  2. 1 point
    Ayant un Newton assez ouvert , je cherchais une barlow qui me permettrait de grossir et ainsi passer à un F/D plus importants sans tout de fois augmenter exponentiellement les temps de pauses . je voulais aussi qu'elle puisse être corrigée pour éviter la coma tout en restant sur des capteurs de moyen format cela m'éviterait ainsi d'avoir deux tubes (dont une lunette AT106LE à F/D de 6,6 ) pour le CP et j'envisage de l'utiliser sur un mak sans tout de fois être certain du résultat. ayant cherché une barlow ASA A2-2KORRB 1.8x F/6.8 sans succès (fabrication arrêtée ), je me suis rabattu sur une APM 1,5x ED ComaCorr au coulant 50,8mm recommandé pour ce type de tube cette Barlow est connue de la plus part des astram et sa réputation n'est plus à faire (comme la marque). http://apm-telescopes-englisch.shopgate.com/item/313831343838 - le Grandissement : 1.5 x - Correction de la COMA (pour télescopes newton) - Filetage en sortie M54 x 0.75 mâle côté caméra - Filetage en entrée M48 x0,75mm femelle côté caméra - Filetage M48 x 0.75 femelle côté télescope (pour filtres) - Conception télécentrique à 4 lentilles avec 2 doublets - Peut servir de "glass-path" 1,6x pour les têtes binoculaires - Champs corrigé et illuminé compatible avec les capteurs de grande taille - Illumination à 100 % sur un cercle image de 30mm de diamètre - Déplacement du foyer : 96 mm vers l'arrière - Distance entre le filetage M54 et le foyer : 95 mm le champs corrigé et illuminé de 30mm de diametre permet ainsi de recevoir mon ASI 1600 mm pro sans avoir de vignetage ou de coma. au premier abord ce qui surprend , c'est qu'elle est très grande et c'est peu dire . c'est un de ces points noirs : sur mon newton ce n'est pas très important mais la course sur mon mak elle est très courte. il faudra bien faire attention lorsqu’on rétracte le PO pour ne pas aller buter dans le baffle . elle est très bien finie ; son poids avoisine les 1kg mais son prix vous refroidira certainement (>400€) elle est composée de deux parties : a droite de l'image l'élément optique, à gauche la rallonge du coté optique on a un filetage en M48 pour y fixer un filtre et de l'autre coté nous avons un filetage en M54 ou vient se visser cette rallonge. on devra démonter cette partie si l'on veut y mettre sa caméra en fixe et respecter le BF de 95mm Premier test sur une petite lunette TS60/330 avec une ASI 183mc pro : je ne constate pas de déformation notoire meme si elle n est pas dédiée pour fonctionneravec une lunette le seul regret est de se retrouver très loin du focuser. cela peut vous provoquer du porte à faux deuxième essai sur ASA10N et une 1600mm pro sur un bâtiment se trouvant à 100 mètres le positionnement de la caméra est évidement plus proche et le porte à faux est moins présent voir inexistant si votre focuser est de qualité il faudra seulement faire attention à ne pas venir buter sur la monture l'image est propre et je ne constate aucune déformation ou défaut optique sur le maksutov , le poids et le BF ne gène en rien le focuser Feather touch . il faudra seulement faire attention à ne pas trop rentrer la barlow pour éviter de taper dans la baffle et forcer sur le moteur de mise au point. je n'ai pas encore traité les images produites avec ce tube car mes connaissances de traitement en planétaire sont très basiques j’espère pour voir en mettre une d'ici bientôt. passons sur M13 que j'avais imagé avec le correcteurde coma( réducteur x0,95) et ASI 1600mm pro . je ne constate pas de coma et juste un légé vignetage mais rien de flagrant la petite galaxie NGC6207 située en bas sur la première image semble bien petite avec un F/D de 3,8 avec des poses de 10s . j'avais pu la faire ressortir mais elle était bien petite à mon gout la deuxième capture faite avec cette Barlow APM et l'ASI1600mm pro montre bien le champs restreint sur M13. la troisième prise permet avec une pose de 60s de faire ressortir merveilleusement bien cette galaxie NGC6207 alors que dire : que du bien . même si elle ne permet que de grossir 1,5x je peux ainsi imager de faibles objets tout en ayant des poses < 5mn en mode binning 1x sous un bon seeing. dans le cas contraire je devrais passer en binning 2x son poids ne me gène pas et sa longueur ne me pose pas de soucis sur mon newton. les étoiles restent rondes sur les bords tant qu'on respecte les 30mm de diamètre . pour le capteur de l'ASI1600 mm pro cela convient parfaitement. elle peut aussi être utiliser sur des capteurs de taille moyennes sur des lunettes sans constater de défaut du à la correction de coma . j'aurai pu opter pour l'APM 2,7x mais les temps de poses ne seraient plus du tout les mêmes et j'aurai du passer en mode binning 3x. bon ciel Christophe
  3. 1 point
  4. 1 point
    je vous présente M56 ou NGC 6779 un amas globulaire découvert en 1779 par Charles Messier . il se trouve à 32 900 années-lumière de la Terre , une magnitude de 8,3 et a une largeur de 85 années-lumière dans la constellation de la lyre il n'est pas très connu ...enfin pas aussi réputé que l'amas M13 . il est beaucoup plus petit , c'est le moins brillant , sans noyaux et ces étoiles sont assez pâles . A cette époque d'Aout , il est lui aussi assez haut dans le ciel pour pouvoir obtenir une photo assez sympa de lui . la encore j'ai utilisé l'ASA 10N avec le correcteur Wynne 3 pouces et la caméra 1600 mm pro . j'aurai du utiliser la Barlow APM 1,5x mais a ce moment je ne l'avais pas encore reçue. peut être l'année prochaine pour comparer l'évolution que je vais acquérir dans les traitements j'essaye toujours de restituer le plus fidèlement les couleurs de ce que je prend sans jamais exagérer en renforçant tel ou tel couleur comme peuvent le faire les américains dans l'histogramme , je calibre les couleurs pour qu'elles se confondent et si l'une des couleurs ressort plus que les autres j'utilise le process SCNR sous pixinsight. les seuls traitements que j'ai pu réaliser sur cette photo sont une réduction du bruit et un retrait du gradian. tout simplement ! je pense maintenant maitriser correctement les temps de poses (enfin j’espère ) et les traitements de bases ....dont l'histogramme des couleurs qui m'a posé énormément de soucis et de compréhension voici les temps de poses à -10°C avec un différentiel de 35°C sans atteindre les 100% de puissance de refroidissement de la caméra aux environs de 00h45 : 100 x 3s sur la couche de luminance 50 x 3s sur les couches R, V et B 100 x 3s prises d'offset 30 x 3s de Flats sur chaque couche et 60 x 3s de poses en Dark bon ciel Christophe