Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 08/20/18 in all areas

  1. 58 points
    ...en réflexion sur les eaux calmes du lac La Cuesta del Viento ("la pente du vent") près de Rodeo en Argentine, avec au fond les Andes enneigées. Grand beau temps et superbe éclipse !
  2. 46 points
    Bonjour à tous. Et pourtant cette nuit là j'étais à 2 doigts de ne rien faire à cause du vent qui est heureusement devenu raisonnable. Très bon seeing parisien, JLD était de la partie en communication directe par SMS , c'est marrant de partager un bon seeing surtout que l'on était bien déchaîné ! Il y a encore du monde à traiter et peut être aussi une bonne Saturne, à ce moment là, le seeing est devenu incroyable mais il y avait beaucoup de nuages diffus, les poses ne pouvaient excéder 60 sec. Toujours la même recette, ou plutôt non, j'ai banni Registax6 au profit d'Astrosurface, merci Lucien. J'ai donc utilisé comme préconisé la Déconvolution R Lucy puis des ondelettes. Rens tech : Heure de capture Mid(UT)=212004.140, Celestron 14 Xlt, Zwo IMX 224c, Ircut Astronomik, Barcon, ADC PA. SER de 130 sec, FPS 79, gain 329, 12.52 Ms. 5521 images retenues/10387. J'ai du boulot à traiter mais pas de précipitation. Bon ciel à tous Will Version Saturne :
  3. 45 points
    Hello depuis que j'ai le Mewlon 250 (octobre dernier), je mange mon pain noir avec du jet stream un peu tout le temps. J'ai enfin eu une bonne nuit. J'avais mis le réveil. Je ne l'ai pas entendu, j'ai fini émerger un peu avant 4h, juste le temps de voir Saturne à l'oculaire, Jupiter décline déjà. Ca semble anormalement bon. Là je me dis, les boule j'ai loupé le passage au méridien de la GTR. Comme si ce n'était pas assez ma fille se met à pleurer (14 mois), je me fade d'un biberon. Jupiter décline encore, la GTR se barre un peu plus. Pour la récupérer quand même à moins de 17° je suis obligé de retourner le tube dans les colliers pour le basculer à l'est et ne pas perdre la collim, ADC oblige. Bref, je pointe Jupiter dans une direction que je n'explite pas trop d'habitude, elle est sud ouest au dessus du Parc Montsouris. Les images sont excellentes comme sur Saturne. J'entame une série. Pas eu le temps de faire 2 vidéos qu'il faut retourner voir bébé. J'ai jonglé comme ça un moment entre les deux. Du coup je suis resté sur la caméra couleur vues toutes ces contraintes. Voici le résultat. Et puis Saturne un peu plus tard. Là j'ai pu mettre de la ZWO 290 EDIT Une nouvelle version de Saturne J'ai aussi mis en ligne une vidéo brute. Quand ça bouge c'est que je marche (le bébé, tout ça). Et pour finir une brute de Jupiter. JLuc
  4. 41 points
    Salut ! Je vous avais proposé il y a quelques temps un début de mosaïque en 3 tuiles dans le cygne. J'ai depuis ajouté les 5 autres tuiles pour la terminer. 8 tuiles donc, avec A7s, Samyang 135 et filtre duo narrowband HaOIII, montés sur Fornax LIghtrack II. Par tuile : 155 x 30 sec, 3200 ISO, objectif à f2. J'ai fait tout le traitement sur PIxInsight. Il reste de petits défauts d'assemblage (mais pour les trouver il faut sortir la loupe), et la colorimétrie ne plaira pas à tout le monde. Mais avec Ha et OIII c'est pas simple d'avoir un rendu naturel C'était un sacré boulot et je suis content de sortir cette image, et de vous la présenter. On voit bien toute les nébuleuses de cette zone particulièrement riche, il y a même une petite Dumble, mais il faut la chercher! Image à 40% et un peu compressée. J'espère qu'elle vous plaira. A+ David.
  5. 41 points
    Bonjour à tous, 4 ans après les dernières images faites à la Sbig STX sur le foyer primaire F/3.24 du 1m Ouest de C2PU, j'ai pu enfin refaire quelques images en profitant d'un créneau d'une dizaine de jours autour du nouvel an. L'occasion pour enfin tester en mode belle image les filtres L RVB Ha OIII. Malheureusement le créneau de 10 jours s'il fut clair, s'est avéré assez turbulent, avec en moyenne une FWHM tournant autour de 2.5", assez loin des très bonnes conditions de seiing, autour de 1" que j'avais pu avoir pour les précédentes images faites à la STX en 2014. J'ai un peu trainé sur les traitements, car il a fallu s'y remettre après 4 ans d'interruption, pas toujours facile, le traitement est donc certainement imparfait... Donc: 1.04m Ouest de C2PU (Omicron) situé sur le plateau de Calern à l'Observatoire de la Côte d'Azur Sbig STX (capteur de 36x36mm, 4000x4000 pixels) On commence par un petit canasson en Ha uniquement: 8h30 de pose en Ha. FWHM de 2.5" en moyenne. Prétraitement DSS, traitement Iris+ Photoshop + Fitswork4 pour toutes les images. Une partie de M31, centré sur NGC206: Là, malgré une FWHM de 2.5" en moyenne, c'est une relativement bonne surprise, car on commence à pas mal résoudre le fond d'étoiles de M31, toute l'image est granuleuse (et ce n'est pas du bruit ). 3h30 en L 2H de RVB 3h en Ha Abell 1185: 5h30 en L 2h en RVB FWHM de 2.5" NGC 2359: Bichromie de 5h30 en HA + OIII FWHM de 3" NGC2903: 5 h en L 2h de RVB FWHM de 2" Toutes les poses unitaires sont de 60s. N'hésitez pas à cliquer sur les images pour avoir les full. Voilà, j'espère que ça vous plaira, même si on est relativement en deçà de ce qu'a déjà pu produire ce 1m, vu le mauvais seiing pendant cette cession... Mais bon comme les créneaux pour faire de la belle image sont rares avec un planning scientifique relativement chargé sur cet instrument, on prend ce qu'on a et on fait avec. En tout cas c'était sympa d'avoir enfin pu faire un peu de couleur avec cette STX. David.
  6. 39 points
    Bonsoir les planéteux, Bon, chus pas en avance car je suis un peu débordé ces jours-ci, famille, enfants, ti n'enfants, et je passe plus de temps au fourneau que sur Astrouf Mais bon, on est le 9 juillet et vous savez quoi qu'y nia le 9 juillet ? J'ai pas pu la tirer pour cause de vilaine météo, mais j'avais une image pas trop vieille qui a fait l'affaire Je vous propose donc ma petite rétrospective de 2004 à nos jours sur les oppositions de Saturne : Bonne soirée à tous, AG
  7. 38 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente IC434 réalisé au CDK20" depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili C'est 100h de RGB boostés au SHO La full et les détails : http://www.cielaustral.com/galerie/photo93.htm La vignette : Merci L'équipe Ciel Austral
  8. 36 points
    Bonjour à tous, un petit détour par chez vous malgré mon inactivité criante pour vous présenter les toutes premières images faites avec mon nouveau Celestron 11, plus léger et maniable que mon C14 pour mes vacances dans le Sud. L'optique est très bonne, le contraste et le piqué sont superbes en visuel, les satellites galiléens par exemple sont des petits billes magnifiques. Les planètes ne dépassant guère 20° de hauteur même dans le Midi et l'ASI 178MM n'étant sans doute pas optimale pour le planétaire, j'espère que le meilleur reste à venir avec ce bel instrument. Mon site en bord de mer est également à la hauteur de mes espérances, avec des nuits stables notamment par flux de sud... Amitiés Emmanuel
  9. 35 points
    Bonjour à toustes, Pour me faire pardonner de ma conjonction foirée, je vous propose mon job de la nuit Je suis retourné au ciel profond pour tenter de finaliser mon IC1805 commencée en 2015 La nuit est magnifique, pas de Lune, pas de vent, un ciel superbe et un froid bien sec, -5° en début de séance Donc avec la ,lunette Televue NP101 et son réducteur 0.8 soit à 432mm de focale. Et mon antique mais fidèle APN 350D défiltré et filtre IrCut sur la monture Geoptik GK300. Initialisation difficile mais je commence à en avoir l'habitude avec cette monture Le plus long a été de retrouver l'orientation et le cadrage par rapport à mon image de 2015. J'ai aussi tenté l'autoguidage, mais mes images sont pires avec que sans Je n'ai jamais réussi à autoguider correctement cette satanée monture ! Alors exit l'autoguidage, mon ami Roundstar me rattrapera ça au traitement Je blablate, je blablate et les images alors ? J'ai fait, après plusieurs essais, 40 poses de 180 sec en mode RAW à 1600 ISO. Avec recadrage du fait de la dérive toutes les 5/6 images. Une série de 51 offsets, 31 flats et 51 darks de 180 sec qui se sont fait sans moi Alors voilà l'addition brute sous IRIS de mes 40 poses après prétraitement avec D O F : Quand j'ai vu ça, je me suis dit que c'était pas gagné ! Je pensais avoir un peu plus de signal avec mes 40 x 3mn. Et mon ami Roundstar s'est occupé de mes étoiles un peu allongées Ensuite j'ai été récupérer mon image Ha de décembre 2015 avec un léger masque de l'image précédente pour avoir un peu plus d'étoiles Et c'est là que le gros boulot a commencé. Mon addition de 40 images sous IRIS avec force DDP et log pour récupérer un peu de couleur. Sous PSP rotation et redimensionnement pour mettre le tout à la même taille. Régime amaigrissant sous Fitwork car le traitement donne un peu trop d'embonpoint au étoiles. Retour sous PSP pour ajouter la couleur par masque, saturation, balance des couleurs et découpage des bords. Et voilà ma version de cette nébuleuse du Coeur IC1805 : Je trouve les astronomes professionnels bien prudes. Avoir appelé cette nébuleuse le Coeur . . . oui bien sûr, ça y ressemble un peu Mais perso, j'y vois plutôt . . . heu comment dire . . . le . . . la genèse de l'univers Voilà les amis, je vous souhaite une excellente journée AG Sur ce, j'ai mon site internet à mettre à jour maintenant
  10. 35 points
    Bonsoir à tous, Voilà que je me suis enfin décider à finir les traitements principaux qui datent pour certains de Juin. Bonne surprise pour Mars (mais il n'y a eu qu'une seule nuit de valable depuis que je suis revenu de vacances... C'est le principal) avec un très bon seeing, surtout à cette élévation ! Le plus surprenant, c'est que les IR sont moins définies que cette RVB mais je pense que les conditions ont vite changé, je commence toujours par la couleur De plus, plus on va dans la nuit, plus le seeing se dégrade... Je reviens un peu dans le temps, pour 2 petites Jupiter, du moins une animation et une image. Pas parfaitement uniforme au niveau des couleur mais j'avais trop mal aux yeux Saturne, plus difficile que Mars même si elle est plus haute, les écarts de vitesse d'acquisition font toute la différence ! Pas mal d'artéfacts, mais je m'en doutais avec ces ondulations de bord ! Ben c'est la fin des images, je pense que les prochaines captures seront lunaires et je l'espère d'Uranus. Bon ciel à tous (ici la grisaille est revenue... Je vais pouvoir dormir)
  11. 33 points
    Bonjour à tous, Toujours très peu actif sur la liste et aux commande de mon télescope, j’ai quand même pu faire quelques images de la lune, prcche du dernier quartier dans la matinée du 23 juillet, Avec des conditions pas trop mal et une Lune à plus de 45°. c’était je pense meilleur le lendemain et le surlendemain avec une lune un peu plus haute et des conditions plus calmes (pas du tout de vent et de nuages) mais impossible d’imager lors de ces deux nuits …. Alors on se contentera de cette matinée du 23 ;o) Les images sont prises de mon balcon avec le C14 l’ASI290 let la barlow 2X CLAVE J’ai aussi utilisé le filtre rouge ASTRONOMIX monté dans ma roue à filtre pour les images en RVB des planètes. J’ai pas essayé le filtre vert var ce n’était pas assez calme … Pas trop de films non plus … car je me suis réveillé un peu tard … et le jour et le jour s’est vite levé, donc une seule prise sur chaque cratère alors que d’habitude je fais au moins deux passes (voir trois) afin d’avoir (pour chaque cratère) des films pris en début en milieu et en fin de séance … comme en général les conditions et le tube (mise en température) peuvent évoluer au cours de la séance. J’ai privilégié une sélection très serrée des images (350 sur des films de 8000 à 10000 images brutes) d’habitude (sans doute avec des conditions un peu plus stables je pousse parfois jusqu'à 2000 images). Pour le traitement c’est du simple et du basique (je suis bien trop peu présent sur la liste pour me lancer avec les nouveaux logiciels) Donc AS3 Registax pour générer un .FIT (avec un peu d’ondelettes) puis IRIS (traitement vancittert puis ondelettes) et enfin Photoshop pour les finitions (recadrage luminosité contrastes et niveaux , filtres atténuation et renforcements) Bon allez je poste les images ;o)
  12. 33 points
    Salut, J'ai recu un super cadeau par ma femme , une 290MM de chez qhyccd! L'avantage avec cette camera par rapport à la 224mc que j'ai , c'est la propreté de son capteur et c'est génial pour les objets qui possèdent des bords plus diffus que les nébuleuses planétaires comme par exemple les galaxies! Il faut juste trouver du temps pour tester cette nouvelle camera. Et c'est pas facile avec un bebe de 9 mois! Bon , il y a eu le fameux 1er juin, des Jupiter Parisienne l'ont d’ailleurs bien montrées, ou le seeing était particulièrement bien clément! En vrai il y a eu 2 soirée pour faire cette capture: le 1er juin avec 3500x1s sur 12000 et le 2 juin avec 2000x1s sur 4200et 150x5sxRVB avec un gain à 450 et mode 16b ( en NB c'est important) Version 2: version1: Il y a plusieurs points à améliorer , comme le nombre d'image à stacker pour rendre le fond plus propre et la couleur car je n'ai que 11minutes par filtre et c'est trop peu. Materiels utilisés: TN 300mm F4 qhy290mm atlas (eq6) j'ai utilisé FC 2.6 pour la capture et Siril pour le traitement avec une finition photoshop. Géniale la derniere version de Siril avec la possibilité de trier ses images avec plusieurs critères ! Stephane
  13. 33 points
    Hello Peu de vent, jet stream faible, voilà la nuit que l'on attendait depuis longtemps. Je me suis amusé à pointé Jupiter à 7° c'était déjà presque stable. La plus grosse limite c'est l'ADC, même manette à fond il ne corrige pas tout. Je suis ensuite allé dormir un peu pour la laisser monter, ça ne sert à rien de remplir le HD pour rien. Et là on aurait vraiment dire des conditions du Pic en terme de stabilité. Il n'y a que là bas que j'ai vu des images aussi stables aussi bas. Autant vous dire qu'en visuel c'était joli. Je suis content de ne pas être dessinateur ça m'aurait pris un moment de retranscrire tout ça. 600 fois ça passait, mais ça restait plus sympa à 450 x Résultat : Un peu plus tard on a eu un beau levé de GTR, superbe avec les perturbations qu'elle connait. Pour les techos, j'ai aussi de l'UV et du CH4 Et pour finir un coup de Saturne mais ça s'est dégradé, c'est bon mais pas au niveau de Jupiter. Temps qu'à être stable et peu dormir, un coup de protu le matin au PST de 72 mm (j'avais peu de temps, c'est une seule vidéo et je débute en solaire) : JLuc EDIT, j'ajoue la dernière photo de la nuit sur Jupiter où on voit bien la GTR très tortueuse.
  14. 33 points
    Salut , j'ai eu un peu de temps pour finaliser cette photo de M42 en pose rapide. Ce qui intéressant avec les poses rapides c'est la possibilité de photographier des objets avec des échantillonnages un peu plus serrés que d'habitude dans le ciel profond. Sur M42, on va pouvoir améliorer la résolution du centre de la cavité et révéler des détails, comme les proplyds. Les proplyds ou disques protoplanetaires sont des tres jeunes etoiles dont le disque de poussiere n'a pas disparu. Sur ma photo on voit mieux les plus gros comme 142-301 et 114-426. on voit aussi des objets Herbig-Haro (objets HH), c'est l'etape suivante du proplyds, pour finir sur des etoiles T-Tauri avant la stabilité de la sequence principale. Toutes ces infos sont le resultat d'une calibration astrometrique avec Aladin. Il est incroyable ce soft! J'ai poussé un peu le traitement sur ma session infrarouge avec la barlow 3x. Je voulais separé H1 et H2 de maniere distinct, j'ai trouvé sur internet un cliché du HST en infrarouge. Le filtre qu'ils ont utilisé est plus selectif , du coup certaines etoiles apparaissent en plus. Le principale est là. La prochaine etape cela serait de separé les composantes de A: A1 et A2 separé de 0.19 et B: B1 et B3 0.9 , B1 et B4 0.6 Données techniques: Tout est fait avec l'ASI224mc et le 300mm F4 avec differentes focales pour ameliorer ce fameux trapeze et tenter quelques proplyds qui sont dans cette pouponnière d'etoile qui usine à plein gaz! le plan large est composé de 4 images au foyer (le capteur de la 224mc est petit) en mode panoramique. l'expo choisie était de 200ms, gain 420-450, pour 54000 capturées et 40000 gardées. Ensuite pour la cavité centrale , je suis passé à 50ms associé avec une barlow 1.5 pour 72000 images gardéesjuste de quoi ecarté les etoiles du trapeze mais en gardant quelques nuances dans le gaz environnant. Apres j'ai mixé des captures en ir742 barlow 1.5, expo:200ms 25000 gardées, l'infrarouge m'a permis d'ameliorer les etoiles et de reveler certaines cachées par le nuage. Et j'ai fini, par de l'infrarouge ir742 et une barlow 3x pour le coeur , ce qui permet de separer H1 et H2. Stephane
  15. 33 points
    salut iris est au top, merci à son concepteur, et aux aides venues d'ici Pis bonne chance aussi, mais faut guetter
  16. 33 points
    Bonjour, voici deux images de Saturne et Mars réalisées en LRVB (eh oui, j'ai oublié d'initialiser la RAF mais comme le seeing était de la partie, ce n'est pas grave) en guise d'au revoir... Saturne le 27 août 2018 lien direct vers l'image : http://www.naturepixel.com/as/2018_08_27_1959_saturne_vixen_vmc_260_ffc_asi290_lrvb_as3_r6_wj_cc_copyright.jpg Mars le 27 aout 2018 lien direct vers l'image : http://www.naturepixel.com/as/2018_08_27_2119_mars_vixen_vmc_260_ffc_asi290_lrvb_as3_r6_wj_cc_copyright.jpg Gérard
  17. 32 points
    Bonjour, "Galaxie du feu d'artifice" dans la constellation du cygne. C'est une galaxie spirale qui se situe à une distance de 20 millions d'années lumière; elle est le siège de fréquentes supernovas. Je l'ai réalisée avec un newton 200/800 mm, une caméra asi zwo pro 1600 monochrome, sur l'azeq6 + guidage. 104 poses de 2' pour la luminance et 30 poses de 2' sur chaque couche RVB. Il y a pleins de nébulosités dans le fond du ciel 🤩. Logiciel maximDL, prétraitement maximDL, traitement pixinsight et photoshop CS5.😊
  18. 32 points
    Hello Superbe éclipse hier avec un temps de rêve sur toute la zone. A Tololo on a vu l'ombre arriver, c'était magnifique, et la courone dans les Canon 12x32 était hallucinante. Il y aura d'autres images à suivre. Peut être plutôt vidéo la suite. @+ JLuc
  19. 32 points
    Salut à tous Voici la toute dernière image du CTA320, un objet que l'on ne présente plus... Image réalisée en février dernier avant démontage de la monture pour révision complète (peinture, graissage, réglage....) Résolution assez bonne pour la luminance grâce aux petits pixels de la 183 même en 2x2, et toujours étonné de l'excellente sensibilité de ce capteur même avec 150 secondes de poses unitaires, elle me fait oublier assez facilement ma brave ST10 Données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI183mm Luminance : 65x150 sec (2x2) Couleurs : R 7x300sec, G 11x300 sec B 11x300 sec à -15°c (2x2) @+ Christian
  20. 32 points
    Coucou me revoilou Pas de Lune et un beau ciel, hein . . . alors keskonfai ? Ben on y retourne Donc hier soir j'ai jeté mon dévolu sur Messier 109, cette jolie spirale de la Grande Ourse. Même matos, M809 de 200mm F10 avec réducteur Optec 0.5, roue à filtres Baader et CCD SXV-H9. Et comme je suis sorti de bonne heure et . . . de bonne humeur, j'ai bien mitraillé D'autant plus que PHD s'est montré beaucoup moins capricieux et n'a pas trop perturbé les prises de vues Peut-être un ciel un peu moins turbulent aussi C'est donc une LRGB avec 30 poses L de 300 secondes et 2 fois 10 poses pour R et B. Au traitement sous AstroArt j'ai fait un vert synthétique avec la moyenne R et B. Une légère déconvolution et fignolage habituel sous PSP. En plus j'ai trouvé une solution pour éliminer les rayures Voilà pour la séance de cette nuit Mais 3 nuit dehors d'affilée, je commence un peu à fatiguer, c'est que j'ai un boulot moi retraité à temps plein C'est donc un premier jet sans doute à améliorer suite à vos remarques Je vous souhaite une excellente journée, AG
  21. 32 points
    Bonsoir à tous, Il me tardait depuis l'achat il y'a plus de 3 mois d'un C14, de l'essayer sur la lune: Hier soir, les conditions étaient enfin idéales: Fin de semaine autorisant un coucher tardif, bonnes conditions depuis plusieurs jours, et une lune qui passait au méridien vers 21h, parfait pour avoir le temps de descendre l'instrument et sa monture au rdc de ma copropriété, faire les réglages, les tests et une séquence d'images. J'ai même eu le temps de faire du visuel en bino avant de tout démonter et remonter chez moi. Une soirée fabuleuse. Ce C14 pique fort, que du bonheur. Sans tarder plus, une petite série des célébrités lunaires d'hier soir. Donc C14 à F/32, avec Baader FFC, ADC Pierro Astro, Filtre rouge Astronomik, et caméra Zwo 174MM. 700 images retenues sur des films de 90 seconde. FPS de 120 à 150. Traitement Pipp, AS!3, Registax6 et léger cosmétique DxO et Xnview... Le sens des images varie selon les sites, je préfère l'horizon lunaire fuyant en haut, question d'esthétique... Avis bienvenus merci! A bientôt. Simon Platon et la Vallée des Alpes: Archimède, Autolycus et Rima Hadley à droite: Copernic: Tycho: Clavius: Clavius et Moretus:
  22. 32 points
    Bonjour à tous!! Bonne année 2019!! Biensur nous vous souhaitons la santé pour tout le monde, c'est le plus important, mais aussi beaucoup d'astronomie, que le ciel soit étoilé et profond pour tout les astronomes!! Pour Janus Team, c'est aussi l'anniversaire tres symbolique du Dieu Janus. Nous ne nous permettrons pas de vous en rappeler l'origine, je vous donnerai simplement le chemin en fin de message pour retrouver notre petite histoire pour les plus curieux. Donc, nous vous avions promis depuis quelques semaines, pour cette date particulière, pour cette premiere journée de l'année 2019, une surprise. Puis nous avions précisés que ce serait une image exceptionnelle, surement la plus belle image de l'année 2018 que nous avions réalisés. Oh, nous savons que ce critère est tres subjectif, mais regarder bien le champ que nous vous proposons. Voici donc une image de NGC1808 et son environnement immédiat. Biensur il y a NGC1808 excentrée, magistrale et de toute beauté, mais le fond de ciel est tout aussi exceptionnel. Ce champ représente pour nous tout ce qui fait la richesse de l'astronomie, tout ce qui pousse notre passion depuis 30 ans... - Nous vous invitons à regarder la profondeur et le nombre de galaxies clairement définie. - regardez toutes les formes de galaxies possibles et imaginables, voir inimaginables d'ailleurs, tout le catalogue y passe ou presque. - regardez les détails dans chacune des galaxies du champs. - pensez que certaines des galaxies du champ, n'ont surement jamais été photographié. - essayer de vous imaginez cette espace en 3D en fonction de la taille et de la couleur des galaxies. - imaginez l'immensité de l'espace, l'immensité du vide aussi. - enfin imaginez tout le savoir qu'il nous reste à découvrir, alors que chaque galaxie peut offrir autant de richesse que notre voie lactée déjà immense pour les humains. Nous voulions, avec ces quelques mots surement maladroit, essayez de vous exprimer notre émotion devant ce tableau exceptionnel quand nous l'avons découvert lors du traitement. Ce n'est surement pas l'image la plus blingbling, mais elle est pour nous, sans le moindre doute, la plus belle de cette année 2018. Nous n'avons aucun doute! Quelques mots sur NGC1808: cette galaxie, située à environ 40 millions d’années-lumière, dans la constellation de la Colombe, est de type Seyfert. Son noyau tres actif, est riche en jets d’hydrogène et de poussière. Autour du noyau très lumineux on peut aussi observer une coquille externe. Cette forme particulière prouve que NGC 1808 est en interaction étroite avec NGC1792(en dehors de cette image). Cette interaction pourrait avoir éjecté des gaz du noyau de NGC 1808, déclenchant un foisonnement de nouvelles étoiles. Elle est d'ailleurs aussi tres riche en rayon X. Maintenant les informations techniques: Lieu : Haciendas des Etoiles au Chili. Observatoire JANUS Sud. Temps de pose: L en 9h00mn. 1h30 par couche R,V et B. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.9 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Enfin, pour rappel, vous trouvez une petite explication sur Janus Team et le dieu Janus ici: http://team-janus.astrosurf.com/index.php/histoire-du-team-janus/ Voici l'image, la full comme toujour via clic sur les fenêtres Astrosurf: Bonne et heureuse année à tous!! Amitiés a tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  23. 31 points
    Hello depuis 2 semaines quasi impossible de faire quoi que ce soit. Sauf samedi soir mais je n'ai pas traité les images encore. En fait le µ250 c'était décollimaté. Je ne sais pas pourquoi mais je suspect le serrage des colliers sur le tube à force de le retourner un peu après le méridien (sinon je finis occulté par le mur). Bref j'ai fait une cession presque pour rien. Gros stress hier soir pour réaligner le tube en peu de temps avec les nuits qui raccourcissent. Un premier réglage perfectible a été amélioré en cours d'observation sur les satellite de Jupiter. Je ne suis pas certains d'être à 100% de ce qui était possible. En tout cas il y a eu un passage dingue en visuel, avec Jupiter immobile à 430 fois. Les ondulation au nord de la SEB étaient bien visible. Une image saisissante mais subtile, les couleurs n'étaient pas très saturées à cause de la Lune je pense. Ce que j’apprécie aussi c'est l'araignée à 3 branches du 250. Sur Jupiter je ne vois pas les aigrettes alors qu'elles sont visible sur le 210. Il y a vraiment un rendu de lunette dans ce télescope c'est très agréable. Bref, on commence par une Jupiter à 11° pour faire de la concurrence avec le balcon de mon voisin. Franchement 13,5° c'est très surfait (non je déconne elle est démente sont image ): Ensuite un coup d'uv et de CH4. Merci @Christophe Pellier pour l'UV en passant. Il faut juste que je lui adjoigne un IR cut il a une petite fuite. Il n'est arrivé qu'aujourd'hui. La CH4 m'a surpris, c'est bien détaillé. Plus haut dans le ciel c'est plus intéressant avec le départ de la GTR Et la fin d'éclipse sur Europe. Ensuite ça s'est voilé, j'ai quand même tenté Saturne, mais seulement 3 vidéo, il 'était déjà quasi 2h. Voilà, c'est tout pour cette fois-ci. JLuc
  24. 31 points
    bonjour Il y a des observations qu'on oubliera jamais les photos sont là pour les rappeler. Le vendredi 15 février pour la première fois depuis des mois les prévisions météo pour l'astronomie sont optimistes. La veille j'ai dû travailler avec le filtre infrarouge 807 pour lutter contre la turbulence mais cette fois l'IR 742 passe la turbulence est toujours là mais par moment il y a des détails. Ca s'améliore lentement puis à 20h15 rapidement les images deviennent bien meilleures. Je vois par instant les éboulis dans Clavius D. Je passe immédiatement de l'IR 742 au rouge 610 pour en profiter. Parfois ça arrive après le passage d'un avion pendant quelques secondes. Cela n'a durée qu'une vingtaine de minutes la turbulence remonte comme à son habitude mais j'en ai bien profité. Voilà quelques photos faites dans la soirée. Ce sont quasiment mes meilleures sur ces cibles. Bonne journée. Luc Par ordre chronologique :
  25. 30 points
    Quelques images de l’éclipse vue depuis le bord de la route 412 à quelques kilomètres au sud de Bella Vista (Argentine). Pas de lac ni de beau reflet pour moi (si vous n'avez pas vu l'image de Thierry Legault allez y de ce pas, c'est une tuerie !) mais juste un bord de route désolé comme je les aime. Je ferai plus de traitement une fois rentré, la je suis sur mon vieux laptop sous Linux (parfait pour controller les appareils pendant l’éclipse). Visuellement, j'ai trouvé la basse couronne beaucoup plus brillante qu'en 2017. Le spectacle avec les Andes au premier plan, personne d'autre que nous sur le spot d'observation, la vue dégagée à 360, ... spectaculaire ! Les ombres volantes juste après C3, un truc que je n'avais jamais vu, étaient vraiment surprenantes. A noter, une turbulence de folie, pas idéal pour les images à haute résolution, mais c'est le prix à payer pour avoir les Andes au premier plan. On commence avec la vue générale pendant l’éclipse : Un petit zoom autour de C2: Toujours C2: C3: Et pour conclure, le diamant au dessus des Andes (y a du HDR à traiter pour quand je rentre au bercail) : Au programme aujourd'hui, retour à Mendoza et ce soir gueleton bien arrosé de vin local La journée de l’éclipse a été rude, avec un départ d'incendie pendant la nuit dans notre hébergement la veille. Les 2h30 de route pour aller sur site (dont une grosse heure de route non goudronnée, pas toujours idéale) + le retour avec une heure de sommeil dans le sac --> bien fatigué. Au vu des prévisions météo, je pense que tout ceux qui ont fait le voyage ont pu profiter du spectacle. Rendez-vous l'an prochain un peu plus au Sud, et en plein été austral jf
  26. 30 points
    ... dans la vallée a Bella Vista. Voici ma série de photos.
  27. 30 points
    Bonjour à tous. J'ai un peu galéré pour traiter ces images, elles sortent de la machine AS!3 très fades mais avec pas mal de détails. C'était une très bonne nuit mais pas du niveau de celle de l'année dernière, hauteur oblige, je dirais 7-8/10 pour un C14, peut être aurais-je été plus avantagé avec la mak ??? Bon je suis content du résultat, surtout avec une planète à 18°. Pourtant dans la course à la HR j'obtiens une résolution inférieure à celle de JL. Il obtient des images plus piquées et certaines zones du globes sont plus détaillées. J'ai remarqué qu'il est difficile d'obtenir avec le C14 de beaux détails dans les régions polaires du Juju. Pour le setup utilisé : Zwo IMX 224C (idem pour l'IR) filtre IRCUT Astronomik et IR 685 pour la monochrome, ADC PA MK3. Avis d'environ 120 sec. Pendant cette soirée j'étais en communication permanente avec JLD on était un peu déchaîné, surtout JL . Petite déception, la collimation n'a pas tenue au cour de la nuit mais ça c'est le jeu... Les images : Une IR, détails très peu contrastés, du coup à vouloir les ressortir j'en ai perdu un peu les bords La petite vidéo de la soirée (un peu compressée malheureusement) Voilà, je suis content d'avoir pu faire quelque chose cette année, bon après il faut bien que ça serve à quelque chose de vivre dans la pollution Bon ciel à tous Will
  28. 30 points
    Une nouvelle "carte postale" prise il y a quelques jours à l'observatoire C2PU, lors de la seule nuit claire, et hélas turbulente, de mon séjour là-haut… Voici donc la belle nébuleuse du Crabe, prise avec le télescope de 1 m à F/3.3, au Nikon D810 A. 54 minutes de pose (clin d'œil historique subtil , soit 108 x 30 secondes. Prétraitement Siril, traitement Pig Inside par l'ami @frédogoto que je remercie au passage, ainsi que mes hôtes, Jean-Pierre Rivet et David Vernet La nuit fut parcourue de nuages et surtout très turbulente, mais qu'est ce que c'était beau…
  29. 29 points
    Bonsoir les noctambules, J'espère que vous profitez bien de ces nuits des étoiles Moi, j'ai encore voulu profiter de ces nuits sans Lune pour continuer le ciel profond. Et là je me suis attaqué à une chtite nébuleuse qui m'a donné bien du souci J'ai voulu tenter des poses rapides avec l'ASI 224MC au foyer de l'Intes M809 ( 200mm à F10 ) Mais là, ça le fait vraiment pas, il faut poser mini 10sec et c'est tout moche et tout bruité J'ai donc insisté en mettant le réducteur Optec 0.5 pour ramener la focale à environ 1m. C'était déjà mieux et j'ai donc enregistré des films SER gain à fond ( 600 ) et expo de 5 secondes. J'ai traité ça comme une planète sous AutoStakkert puis bricolage divers sous PSP. Mais au final, j'ai quand même des étoiles triangulaires et une vilaine trame Vous voulez voir ? Vu le désastre, je me suis dit qu'elle passerait peut-être avec ma caméra CCD Starlight SXV-H9. Mais là, il a fallu passer à des poses de 30 secondes. J'ai donc 40 luminances, 15 rouges et 15 bleues que j'ai terminé dans la brume Donc au traitement je ferais un vert synthétique. J'ai donc prétraité tout ça dans AstroArt puis fait une synthèse LRGB avec la luminance et la RGB. Avec une finition sous PSP pour la colorimétrie et un peu de filtrage antibruit. Les étoiles ne sont pas géniales car pas d'autoguidage, la faute à ma monture ! Sifébo ce soir, je vais tenter de lui rajouter une larmichette de Halpha. Et je reprendrais sans doute tout le traitement Bonne soirée à vous, AG Reprise de ma dernière image avec nouveau traitement :
  30. 29 points
    Bonsoir je profite de ces quelques vacances pour dépoussiérer un peu le CFF350 mm F/D 20 , çà faisait un moment que je ne l'avais pas utilisé par manque de temps , hélas!!!! , d'ailleurs j'en ai profiter pour nettoyer les optiques , il en avait besoin!!!!! Ce matin le flux de Sud nous a amené un seeing correct ( 7-8/10 ) , j'en ai profité pour imager notre amie Sélène , j'aurai du tenter le filtre vert , dommage !!! set-up : Télescope Cassegrain CFF350 mm F/D 20 ( 7000 mm ) Clearceram , obstruction : 0.2 Caméra Basler ACA1920-155 ( 100 fps) Genika Astro Monture AP1200GTO Filtre Orange Astronomik Seeing ( 7-8/10 ) Double clic pour les fulls
  31. 29 points
    Bonsoir les noctambules, Hier soir, après avoir visionné cette triste défaite de nos bleues, je suis sorti prendre un peu l'air sous la Voie Lactée. La nuit était belle, la météo sympa, alors je me suis dit qu'une petite Saturne me ferait bien plaisir D'autant plus que la journée a été beaucoup plus fraiche, à tel point qu'on a hésité entre ressortir les pulls ou rallumer le chauffage Mais la belle aux anneaux étant encore bien basse, j'ai rendu une petite visite à Juju en avant première. Pas trop de turbulence, mais des images quand même pas vraiment au top ! J'en ai une qui sort un peu du lot mais . . . enfin, c'est à 23h52 locales : 4000 images sous AS2, wavelets Astrosurface et finition niveaux et couleur sous PSP. Et puis après ça, j'ai envoyé l'Intes sur Saturne. Ben mes amis, j'en croyais pas mes yeux ! ! ! Quasiment pas de turbu, juste une légère ondulation des anneaux et Cassini parfaitement définie Alors j'ai un peu mitraillé et mon pauvre portable a mouliné une bonne partie de la journée avec AS2. J'avais lancé le traitement des Jujus en rentrant me coucher Et plus elle montait, plus les images s'amélioraient C'est donc mon dernier film le meilleur à 2h16 locales : Elle n'était pas encore au méridien mais il faut penser aussi à dormir un peu. C'est que retraité, c'est un job à plein temps, plus de WE de RTT ou de vacances, fini tout ça Pour elle, c'est 3000 images sous AS2, wavelets Astrosurface et niveaux balance sous PSP. Le tout à l'Intes de 200mm à F10 avec barlow Meade 2x, barrette à filtres, ADC et ASI 224MC. Voilà pour aujourd'hui en vous souhaitant une excellente soirée, AG
  32. 29 points
    Bonjour à tous, Hier soir seeing pas terrible en début de nuit, avec du vent. Du coup j'ai monté l'ASI 294 MC Pro pour finir des couches couleurs en attente de meilleures nuits pour les luminances en poses rapides. J'ai commencé sur le Hamburger. Au bout d'une heure, au moment de changer de cible, j'ai vu que le seeing s'était nettement amélioré et que ce que j'avais à l'écran n'était pas mal du tout. J'ai donc changé mon fusil d'épaule et j'ai fini le hamburger. Exceptionnellement, tout avec la 294MC Pro et sans poses rapides . Il y a 100 X 130 secondes au T 350 f/3,6 - traitement SIRIL et CS : La full par ici (elle vaut le coup je pense) : Bons ciels, JF
  33. 29 points
    Salut les potes. Peu de temps en ce moment entre le boulot, les fêtes et la famille. Je vous poste quand même une image dont je suis très content avec la 294 MC Pro (3 h). Car je trouve qu'il y a peu de retours sur cette caméra pourtant exceptionnelle. Il y a tout de même (c'est mon péché) une luminance ajoutée en poses rapides avec la 290 MMC (1 h = 3600 x 1sec.) pour les détails centraux. Visitez la full SVP. Tout le fdc est fait avec la 294 MC. Perso, je trouve que ça DECHIRE. BONNE ANNEE. Le post est un peu décousu, je rentre de soirée qui allait bien LA FULL et un like ici à votre bon cœur, faut faire progresser les frenchies : JF
  34. 29 points
    comme pas mal de monde, j'ai bravé le froid pour observer la belle eclipse ! et j'ai la chance d'avoir choppé un invité surprise fugace, un petit impact au début de la totalité ! il a été reporté par plusieurs observateurs, par exemple ici: https://imgur.com/gallery/R2voMXp par chance, je mitraillais avec un gros bracketing en ce début de totalité, et c'est tombé pendant une pose de 4s. pour ceux qui veulent la chercher sur leur images, l'impact a eu lieu à 4h41m43s TU c'est pris avec une lulu de 100mm et un sony a7s2 Nico
  35. 29 points
    Bonsoir les amis, Hier soir, chose inédite à nouveau, le ciel était dégagé et les étoiles visibles. Pas le super ciel, non ! Un quartier de Lune bien présent et un léger voile d'altitude. C'était donc l'occasion d'aller faire des essais et des réglages sur ma future cible Me voilà donc parti à la recherche du Casque de Thor NGC 2359 avec ma lunette Televue NP101 au foyer à 540mm de focale, caméra Starlight SXV-H9 et roue à filtres Baader. Et exceptionnellement ce soir, j'ai pu guider à peu près correctement avec PHD ( pas le 2 ) et sans dithering parce que la monture a du mal à rattraper l'étoile guide après La bestiole étant vraiment bleue, j'ai commencé par le filtre OIII. Et effectivement, elle cause sacrément en OIII. J'ai donc lancé une série de 30 poses de 120 secondes. Désireux de faire du RGB, j' ai fait de même une série de 30 prises en rouge. Puis filtre vert et là, au bout de 16 poses, terminé, la caméra est dans le pied de mon autre monture J'ai quand même fait une série d'offsets avant de fermer la boutique. Alors bien sûr, j'ai regardé ce que je pouvais faire avec ce que j'avais J'ai donc fait une image L en mixant l'image OIII avec l'image verte pour avoir un peu plus d'étoiles. J'ai fait aussi une RGB avec l'image rouge, la verte et la OIII comme bleue puis la LRGB. Bon, je sais bien que c'est pas une image finie, mais je vous la montre pour avoir vos avis. Va falloir lui ajouter quelques prises maintenant que le matos est prêt et quand le ciel reviendra. Elle est croppée pour n'avoir que le centre mais elle est à sa taille d'acquisition. Je crains hélas que c'est pas demain que je vais pouvoir la terminer, le ciel gris est de retour Maintenant, je vais aller voir les nouveautés Bonne soirée à vous, AG
  36. 29 points
    Salut tout le monde Je vous présente ma version finale (Version 1 ?) de la Galaxie d’Andromède imagée le 5 octobre. Certainement la meilleure image que j’ai sortie à ce jour, malgré encore ce jour-là je m’étais aperçus d’un suivi pas super (équilibrage mal fait et les câbles qui pendouillais de partout) finalement ça reste peut visible. Le traitement également qui s’améliore de traitement en traitement, j’ai de moins en moins la main moins lourde Content d’avoir pu réaliser un mixage pour cette image à savoir injecter du Ha dans la couche rouge, ceux qui nous donne une image en LRHaVB, ceux qui permet de faire ressortir les zones d’hydrogène de la galaxie d’Andromède. J’espère qu’elle vous plaira, comme toujours les critiques et avis sont les bienvenus La Full : https://www.astrobin.com/378731/0/
  37. 28 points
    Bien le bonjour les noctambules, Ben c'est encore moi avec ma 224 et ma nébuleuse NGC 6905 J'ai pas encore dit mon dernier mot avec cette caméra et comme chus un peu têtu Donc hier soir ( 17/8 ) et malgré la presque toujours pleine Lune, j'ai récidivé Le problème de la 224 : poses courtes + gain élevé = bruit donc nécessité de beaucoup d'images. J'ai donc tenté gain faible et poses plus longues en faisant aussi une vidéo de darks. Donc le M809 ( 200mm à F10 ) avec l'ASI 224MC derrière le réducteur 0.5 Optec. 1 film de 125 images de 30 secondes avec le gain à 300 et 1 film de 50 images de darks. Passage par PIPP pour retrait des darks puis AS2 avec 100 images conservées. Finitions sous PSP niveaux, contraste, courbe, colorimétrie etc. Voilà donc the new version of NGC 6905 under the Moon : Compte tenu de ce résultat, je ferai un nouveau comparatif avec la CCD SXV-H9 mais ce résultat ne me déplait pas du tout On va voir ce qu'on va voir quand la Lune aura débarrassé le terrain et . . . que le seeing sera là Bonne journée à vous, AG PS : je recherche un Skysensor 2000 PC
  38. 28 points
    Sur cette belle nébuleuse planétaire que j'aime beaucoup, je m'étais mis en tête de faire pas mal de poses dans la mesure où elle n'est pas très brillante, mais finalement, avec 2h de pose en luminance (25x300s) et quelques poses en couleur (seulement 4x300s par couche et 10x300 en O3), le résultat est déjà correct. Du coup, pas sur que je revienne dessus pour ajouter des heures de poses ... j'ai déjà d'autres cibles en cours. C11 EdgeHD avec réducteur 0,7x et caméra Atik 4000 MM L : 25 x 300 s R, G et B : 4x300s par couche O3 : 10x300s Traitement avec Siril y compris pour la calibration photométrique disponible dans la version 0.9.11 Je n'ai volontairement pas forcé sur le contraste ou la saturation, pour essayer de garder le côté "translucide" de la nébuleuse au travers de laquelle on voit quelques galaxies lointaines.
  39. 28 points
    Bonjour tout le monde, Je l'attendais avec impatience cette première nuit potable sans Lune Hier soir, ciel bien dégagé mais beaucoup d'humidité et assez turbulent quand même. Mais j'en ai profité pour retourner faire quelques prises sur cette superbe galaxie bleue. Toujours au M809 ( 200mm F10 ) déducteur 0.5 Optec et caméra Starlight SXV H9. J'ai dû bien sûr batailler comme d'habitude avec ma monture et l'autoguidage mais j'ai quand même réussi à enregistrer 33 poses de 300 secondes avec le filtre L. Pour la couleur, j'ai récupéré l'image RGB que j'avais faite le 12 avril dernier. C'est un premier jet que je vous propose et . . . toujours avec la signature de ma caméra Bien que j'ai retiré tant bien que mal ces bavures sur les 3 grosses étoiles Le halo sur le bord droit est dû à une grosse étoile voisine ! Je vous souhaite une excellente journée, AG
  40. 28 points
    Bonjour tout le monde, La Lune est partie, à nous les petites galaxies J'ai donc profité d'un ciel à peu près correct malgré un léger voile pour imager cette belle galaxie de la Grande Ourse. J'ai commencé avant hier mardi et j'ai terminé hier soir car je n'avais pas suffisamment d'images C'est fait au M809 de 200mm F10 avec la caméra SXV-H9 et roue à filtres Baader derrière le réducteur Optec 0.5 En plus j'ai dû batailler comme un malade avec PHD2 qui n'en faisait qu'à sa tête D'où mes étoiles pas toujours très rondes en plus du réducteur qui a de la coma dans les coins ! Cette galaxie est relativement faible et pas évidente à traiter pour avoir un peu les extensions sans faire trop monter le bruit. C'est donc une LRGB sous AstroArt avec 27 poses L de 300 secondes et 24 x 300 secondes pour chaque couleur. Juste un petite déconvolution et débruitage, contraste, balance des couleurs sous PSP. Et les trainées à droite des étoiles brillantes sont la signature de ma caméra vieillissante : Si quelqu'un a une idée pour corriger ça, je suis preneur Bonne journée à vous, AG
  41. 28 points
    Bonjour à toustes Bon, comme cette super météo et la Lune ( et quelques mecs aussi ) ont le don de m'agacer un peu, ce matin réveillé de bonne heure et de bonne humeur, je suis sorti . . . pour me faire la Grosse comme tout le monde Mais n'étant pas l'heureux propriétaire d'un balcon magique, ce sera donc une Juju de campagne J'ai donc réinstallé tout le bazar à planétaire sur le M809 ( 200mm à F10 ) avec barlow 2x, ADC ASH et ASI224MC avec son filtre IrCut. En place vers 5h30, pas trop de turbu . . . ben j'ai tiré de 5h44 à 6h15 TL. Après mémère s'est remise à danser la gigue et j'avais assez de mes 7 films à traiter. Traitement normal et trèèèèèèèèèèèèès long des 7 films sur mon dinosaure ! Addition de 6000 images avec AS2, ondelettes avec R6, et fignolage sous PSP. Et j'ai 2 images qui sortent un peu du lot : Vous pourrez également remarquer la présence d'un zigouigoui au-dessus de la tache rouge A 6hO2 : Et à 6h09 : Et je me suis bien sûr amusé à faire une petite animation . . . bio . . . pour les puristes : Et une moins bio avec Winjupos mais plus fluide Voilà les amis, c'est tout pour aujourd'hui Je vous souhaite une excellente soirée, AG Et d'excellentes Mars et Juju aux tireurs matinaux et de fin d'après midi
  42. 28 points
    Bonsoir Je l'ai gardée quelques jours que pour mes yeux maintenant je la partage avec vous. C'est la plus belle des 20 mn de calme que j'ai eu. Je ferai un post avec les quelques autres images plus tard. Profitez de cette image, je l'ai envoyée pour l'Apod on sait jamais. Bonne soirée. Luc
  43. 28 points
    Allô Houston ???? je n'ai jamais eu cette sensation de relief sur mes images avant.... Newton 410 mm F/5.6 "maison" optique et méca. Barlow 3x + tirage 60 mm + filtre rouge Atik Turbu faible à très faible !! Basler 1920-155 / traitement de 300 images sous AS3, RGX6 et CS6
  44. 28 points
    Bonsoir les amis, Journée pluvieuse aujourd'hui Alors moi aussi j'ai été farfouiller dans mes archives et j'ai ajouté ma Saturne 2018 à ma planche des oppositions depuis 2004. Je vous l'offre, c'est cadeau En 2018, j'ai changé de caméra pour une ASI224MC et . . . ça se voit Bonne soirée à vous, AG
  45. 27 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente l'amas globulaire Oméga du Centaure au CDK500 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili. L'amas ne rentrait pas dans le champ à 3m40 de focale. Il a fallu faire une mosaïque 2x2 planches. Les liens vers la "full" en 7400x7400 pixels et détails techniques : http://www.cielaustral.com/galerie/photo97.htm La preview 1024 pixels Merci Amicalement L'équipe CIEL AUSTRAL
  46. 27 points
    bonjour, regroupement des vidéos du 28 juin ,en passant par le mp4 la définition en prend un petit coup mais c'est je pense supportable. séance de 11h21 à 14h27 une image toute les 10s total presque 1000 images au total . j'ai dû parfois pousser le gain assez fort pour faire ressortir les extension fines et décaler le capteur . bonne lecture Paul chez moi je suis obligé de lancer puis arrêter puis relancer pour que le film démarre , sinon ça charge dans le vide. https://vimeo.com/345287084
  47. 27 points
    Hello la Jupiter du jour. Pour le moment la meilleure avec le µ250 sur Jupiter mais il en a encore beaucoup sous le pied. A suivre JLuc
  48. 27 points
    Bonsoir tout le monde, Hier soir, j'ai aussi profité d'un moment de ciel dégagé pour tenter la vedette du moment Je l'avais tenté déjà la veille avec mon 200mm et réducteur 0.63 mais . . . malgré la carte . . . je ne l'ai jamais trouvée La mauvaise vue, l'âge sans doute, mais je cherchais une boule bleue/vert dans ce ciel vraiment magnifique ce soir là Et . . . rien de tel sur mon écran Alors, hier, j'ai changé de setup pour la lunette Televue NP101 avec son réducteur 0.8 et mon 350D derrière. Je me suis dit qu'avec plus de champ j'aurais sans doute plus de chances Sauf que le ciel était nettement moins bon, brumeux avec des nuages d'altitude. Mais . . . je l'ai trouvée ! Alors j'ai quand même fait quelques photos J'ai fait des séries de 60 sec qui ne m'ont pas donné satisfaction. Ce que j'ai obtenu de mieux, c'est avec une série de 15 poses de 90 sec à 800 ISO, traitée sous Iris puis PSP. Et fin de la récré à minuit, circulez, y a plus rien à voir Tout d'abord, un one shoot de 180 secondes avec le champ entier et pas trop vilain Puis un crop avec registration des 15 images sur les étoiles, faut dire qu'elle drope sacrément la gamine Enfin, un crop également avec registration sur la comète : Pour info, j'avais quand même fait une série d'offsets et de flats, mais j'ai eu la flemme de faire une série de darks ! Alors sur les 2 premières images, j'ai joué du tampon sous PSP pour virer les pixels chauds, mais les zigouigouis sont bien là sur la dernière car pas évidents à éliminer Voilà les amis, c'est pas le top ni la pode mais juste un petit souvenir de cette voyageuse J'essaierai de faire mieux une autre fois si la météo y met du sien Bonne soirée à vous, AG
  49. 27 points
    Bonjour à tous A la fin du mois d'octobre je suis allé dans le désert marocain pour encadrer un groupe d'adultes qui souhaitait découvrir le désert et l'astronomie. Nous étions dans le sud marocain, à une trentaine de kilomètres de la frontière algérienne, dans le désert de Chegaga. C'est un endroit somptueux avec de magnifiques dunes qui mesurent plus de 200 m de haut pour certaines. Ça faisait 18 ans que je ne 'avais pas revu le ciel du désert et j'avais oublié à quel point il est magnifique de transparence et avec une absence de pollution lumineuse. Nous avons passé une nuit à l'hôtel Sahara Sky, où nous avons été reçu très chaleureusement par Patrick (Syncopatte). Je le remercie encore de son accueil et de m'avoir mis à disposition le matériel de l'hôtel. Quelques photos prise avec un Canon 6D (refiltré Astrodon) et un Tamron 24 - 70 mm à f/2.8. Pose entre 10 et 15 secondes à 3200 ou 6400 iso. Patrick
  50. 27 points
    Bonjour à tous, Nous continuons notre série des grandes galaxies de l'hémisphère sud, avec la classique et magnifique Galaxie du Sculpteur. C'est la galaxie préféré de Michel:-). Nous vous la présentons dans une version LRVB comme on aime:-). Galaxie spirale intermédiaire à environ 10,8 millions d'a.l., visible dans la constellation du Sculpteur, elle est tres active. Les astronomes ont remarqué une formation stellaire active généralisée dans NGC253 et l'ont de fait classée parmi les galaxies « starburst », c'est-à-dire à sursaut de formation d'étoiles. Les nombreux amas brillants éparpillés dans la galaxie sont des nurseries stellaires où de jeunes étoiles chaudes viennent juste de s'allumer. Le rayonnement émanant de ces « bébés » géants aux teintes bleu-blanc fait briller de manière éclatante les nuages d'hydrogène ionisé environnant. Elle est aussi une des galaxies les plus chargées en poussière. Il n'y a pas besoin de pousser beaucoup de contraste pour distinguer les filaments de poussière qui semblent s'élever du disque galactique. Elle a été découverte en 1783!... le temps passe:-). En observation visuel, sur le Dobson de 500mm dispo. à L'haciendas, elle est de toute beauté! Comme d'habitude les informations techniques: Lieu : Haciendas des Etoiles au Chili. Observatoire JANUS Sud. Temps de pose: L en 12h50mn. 1h15 par couche R,V et B. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.9 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Et maintenant voici l'image. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. Amitiés a tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/