Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 12/06/19 in Posts

  1. 9 points
    Une lune de plus en vieux routinier que je suis...pas de caméra parce que je trouve que c'est trop de boulot, et l'APN parce que pas beaucoup d'effort.... Je sais, c'est pas bien, mais je suis une grosse feignasse ... En même temps, trois tuiles quand même avec des rotations sous Gimp au pif complet, à cause de la coma du gros et ça c'est quand même un bel effort...non ? Et en plus, j'ai même mis de la couleur....que demande le peuple ? Donc le gros N305/1500 + EOS 600D, 3 tuiles de 25 images retenues épuicétou !
  2. 6 points
    Bonsoir à toutes et tous , Cette fois……bingo ! trouver et je l'ai pas lâché la p'tite ! , bon…….pour une première , j'ai cumulé tous les problèmes ; je cite………. Lune juste en dessous , super ! ………….. humidité , 150% c'est bon ça !...……….. voile nuageux , c'est good ! …………. et pour arranger le tout , collim pas bonne mais trop tard , et plus question de la faire et de perdre la p'tite bestiole ………… trop de mal déjà pour tomber dessus sans go-to Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 , R6 et PIPP . p'tit gif de 6 img de Neptune le 04/12 de 18h28 à 20h00 TU , caméra ASI290MM avec filtre RG610 + Barlow Antarès X3 , images avec Drizzle de 1.5 dans AS!3 . j'en ai refait un pour voir , un peu plus " soft " côté traitement la 4 à 19h23 TU , la 3 à 19h12 TU , image à la taille de capture , Triton déjà visible simulation avec Winjupos le 04/12/2019 à 19h13 TU . en poussant un peu les curseurs , collim dans les choux ………….. Bravo M'sieur , félicitations Michel
  3. 5 points
    mais tu as bien raison, l'astronomie amateur est avant tout une affaire de passion. la vie serait bien triste si on ne faisait que des choix absolument rationnels. les pros sont là pour ça avec des instruments bien optimisés pour la science. Nous c'est avant tout le plaisir le premier critère de choix.
  4. 4 points
    Bonjour ou bonsoir. - Objet : NGC 925 - Date : 04/12/2019. - Monture : Takahashi EM10 - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ). - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ; ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidie à -10 °C ). - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" ) - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP. - Suivi automatique : - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }. - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ). - Logiciel d'autoguidage : PHD2 ( v2.6.6 ). - Réglages caméra de guidage : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 1 s. - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercher du type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ). - Lieu : Depuis mon balcon. - Mise en station ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) : Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ). - Réglages de la caméra : Raw 8 ; Gain 500 ; temps de pose unitaire : 100 s ; T° : - 10°C ; Rouge 52 ; Bleu 62 ; Saturation : 10 - Mode Binning 2 ... ce qui permet , en mode Raw 8 ( contrairement au Raw 16 ) de multiplier la sensibilité par un coef compris entre 3 et 4 ... ce qui n'est pas négligeable. - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswork ( pour la réduction d'étoiles ). Remarques : - La lUne était encore assez présente. - Le seeing ( décidément ) était horrible .... avec du brouillard qui est arrivé en fin de la séquence de prises de vues. 1°) Une brute de chez brute ( 1 x 100 s ) plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) : Phénomène d' Amp glow bien visible en haut à droite. ( bien corrigé avec les Darks ). 2°) Après empilement de 26 prises de vues ( 2600 s au total soit 43 min 20 s ) avec DOF : Il subsiste un effet "vignettage" assez marqué : cause humidité dans l'air ? 3°) Crop : Voilà : c'est la première fois que je photographie cet objet ... donc quand même assez satisfait du résultat --> à refaire sans la Lune ... et avec un meilleur ciel.
  5. 4 points
    Hello tou(te)s Deuxième soirée consécutive de ciel clair ...c'est pas normal, ça Surprise, même turbulence que la veille aussi... J'avais sorti la caméra, je lui ai fait prendre l'air et puis j'ai tout foutu à la poubelle.... Donc une deuxième d'affilée au N305 et EOS 600D, en 3 morceaux de 25 images chacun, assemblés avec délicatesse sous Gimp (c'est tout moi, ça)
  6. 3 points
    Bonjour les dessinateurs, Juste après avoir pris mes images habituel.... j'ai vite rangé mon APn pour laissé place au dessin et tous les outils qui vont avec. Voici la région du mont Apennins comprise entre Platon & Cassini; cette phase gibbeuse et propice aux ombres très étirées , on remarque aussi la forte altimétrie. une situation que j'aime bien représenter. LE matériel reste inchangé à savoir des polychromos (gris,noir,blanc...) sur papier canson noir A4 Qualité du scan en retrait du dessin original, c'est pourquoi les prises de vue sont bien meilleurs. Bon dessin lunaire
  7. 2 points
    Bonjour M42 en OIII RVB avec mon RC 500 et la camera Kepler Cmos Total 5h35mn depuis fregeanl de la sierra en Espagne TheskyX,CCDautopilot et PI
  8. 2 points
    en voila une ! tu vois , c'est pas top ! paul
  9. 2 points
    Parce qu'il n'a jamais été question pour moi d'acheter un 500mm! Le tube qu'on me propose (et que j'ai décidé d'acheter, l'acompte est déjà versé) est un magnifique objet esthétique, mécanique, optique et qui plus est, collector (3 à 4 au monde). En plus d'être beau, il est supposé être excellent et peut remplir la mission à laquelle je le destine. Beaucoup me parlent comme si je vous disais que je voulais m'offrir un Picasso et qu'on me disait d'acheter un poster plus grand et moins cher car la photo sera plus nette que la peinture... Tous les deux garniraient très bien le mur mon salon mais tous les deux ne dégageront pas la même âme.
  10. 2 points
    Le 3 décembre 2019 (sol 2604) curiosity a parcouru environ 13 mètres pour se rapprocher d’une roche stratifiée de bonne taille tout en restant à la même distance de "Western Butte". Le lendemain 4 décembre l’équipe scientifique a été confrontée à des décisions difficiles lors de la planification. Les géologues ont dû choisir entre enquêter sur une pléthore de cibles rocheuses intéressantes dans l'espace de travail, ou limiter les observations à cet endroit en faveur de la poursuite de la montée afin d'obtenir une meilleure vue de "Western Butte". Après quelques discussions, il a été décidé d’effectuer un rapide "touch-and-go" (opération dans laquelle le bras robotique est sollicité pour étudier deux cibles rocheuses «Staxigoe» et «Totegan» avec APXS et MAHLI), ainsi que des recherches scientifiques supplémentaires en télédétection avec les caméras Mastcam et ChemCam-RMI, puis d’enchainer et se rapprocher de "Western Butte" en milieu d'après-midi. En plus des observations de routine avec la station météo REMS et le détecteur de neutrons DAN, ont été inclus des observations Mastcam de l'opacité des poussières atmosphériques et un film Navcam pour observer les nuages de glace d'eau. Ce film Navcam utilise une géométrie astucieuse pour calculer la hauteur des nuages en fonction des ombres projetées sur le mont Sharp. Nous sommes actuellement dans la saison hivernale plus froide et nuageuse sur Mars, et ce pour des mois à venir ! POSITION AU 3 DÉCEMBRE 2019 (SOL 2604) : (mise à jour Nasa.. enfin !) 5,5 mb HAZCAM AVANT - 3 DÉCEMBRE 2019 (SOL 2604) : NAVCAM - 3 DÉCEMBRE 2019 (SOL 2604) : PANO NAVCAM - 3 DÉCEMBRE 2019 (SOL 2604) – Jan van Driel : 7,8 mb MASTCAM - 3 DÉCEMBRE 2019 (SOL 2604) : PANO MASTCAM - 29 NOVEMBRE 2019 (SOL 2600) - Thomas Appéré : Le soleil semble s'attarder ; Ses traits, blancs d'une ardeur féconde, Criblent en silence le monde, Qui n'ose pas le regarder. (Sully Prudhomme)
  11. 1 point
    Bien le bonjour amis noctambules, Hé ben hier soir, chose incroyable depuis le mois d'octobre, un ciel à peu près dégagé Et donc, je suis sorti prendre l'air avec mon scope malgré la présence de la Lune. Je vous passe tous les emm... les divers problèmes que j'ai eu avec la monture et ma CCD Mais à force de persévérance j'ai réussi à enregistrer quelques images C'est donc à l'Intes M809 de 200mm à F10 avec la CCD Starlight SXV-H9, roue à filtres et filtres Baader. Vu l'éclairage ambiant, je n'ai fait que 6 poses Ha et 6 poses OIII pour la couleur ( poses de 300 sec ) Et pour avoir un peu plus d'étoiles, j'ai fait une quinzaine de poses de 60sec au filtre clair. Pas pu faire plus à cause de la brume qui tombait et de la CCD très près du pied de la monture ! Pour le traitement, c'est assemblé sous AstroArt, une image en couleur Ha-OIII-OIII et un compositage LRGB avec l'image de luminance. Retrait du gradient sous Astrosurface. puis découpage des bords et retouches finales sous PSP. Voilà donc ce que j'ai pu tirer en premier jet avec ces quelques images : Alors bon, j'ai pas postulé pour l'APOD et je sais bien qu'il va falloir ajouter encore quelques prises Par contre, dieu seul sait quand ! Et encore j'en suis pas sûr Mais vos avis seront toujours les bienvenus Je vous souhaite une excellente journée, AG
  12. 1 point
    Bonjour, J'ai aussi profité du beau temps hier soir et surtout d'un bon seeing. Pas de vent ou très faible par moment et une température de 0°C. L'image est une mosaique de 8 images prise à 21h00 (HL). Le tout réduit pour qu'elle dans la largeur de l'écran (environ 50%). (il faut que je regarde si il y a une limite en taille pour les images) Mak de 180 mm au foyer - filtre rouge (vu la faible turbulence, j'aurai pu utiliser le vert) IMX 265 - Génika pour prise de vue - AS2 - Iris Et les célèbres rainures à la taille de prise de vue (100%) : Jérôme
  13. 1 point
    bonjour à tous et toutes beaucoup de brouillard ce soir ! un essai avec le sonyrx10IV en manuel et à main levée à 17h35 loc bon ciel ! polo
  14. 1 point
    Bonjour à tous Je continue mes essais avec mon Mak 127 sur EQ 3.2 motorisée. Après un premier test rempli de buée..! un deuxième avec l'ajout d'un pare-buée "maison". Verdict, ça fonctionne, pas très longtemps mais ça fonctionne! (bien vu @ValereL) Je suis donc retourné voir M45 avec 95 Brutes à 800 ISO et 30sec de pose + 30 Darks et 30 Offsets. Le rendu : et puis quitte à se faire mal, un petit tour sur M31 (sans aucune prétention.. ). Content de voir que mon problème de Bahtinov furtif de la mort été bien du à la buée y'a plus qu'à continuer les essais ! Bon ciel à tous et merci au passage @fljb67 et @Saci- pour vos conseils sur le pare-buée
  15. 1 point
    Je pense que tu as mal compris. Je comprends que notre ami se dit que les Dobson sont moches à chaque fois qu’il voit une lunette!
  16. 1 point
    Une brute OIII sur la Flamme et le Cheval
  17. 1 point
    Bonjour Denis. Ce n'est qu'un clin d'oeil. Sur les brutes il y a simplement un reflet de l'étoile très brillante Aniltak. Provoqué par les lentilles du correcteur ou les filtres ou le hublot de la caméra. Il apparait surtout sur les brutes bleues. Celui-ci a une forme inhabituelle qui pourrait faire penser à une soucoupe.
  18. 1 point
    Bonsoir, Belle nuit hier soir malgré la présence de la lune, et puis ça caillait dur . Mais c'est tellement rare en ce moment que j'en ai profité. Ci-dessous la nébuleuse de Firefox prise avec une 80ED et une ASI1600MC (120 poses de 60s). Traitement SIRIL : Sh2-188-80ED-ASI1600MCc_120x60s-20191205 by Frank TYRLIK, sur Flickr Et Egalement deux petits amas NGC1817 et NGC1807 ngc1817-1807-80ED-ASI1600MCc_60x15s-20191205 by Frank TYRLIK, sur Flickr A + Frank
  19. 1 point
    bravo ! elle est très belle ! avec un bon ciel ,ça va le faire ! polo
  20. 1 point
    joli , après tu peux peut etre enlever le fond coloré et du cp masquer le vignetage
  21. 1 point
    Merci pour votre passage C'est aussi : un mois=une belle image, très simple Nathanaël
  22. 1 point
    Hello la compagnie! Superbe ciel Mardi soir sur les Hauts de France. ça change de la pluie Après un petit tour sur Vénus, direction plein sud vers...la moon (forcément pour moi ) Mosaïque avec le C8, la 290mm au foyer équipée du filtre IR720nm: (double clic sur l'image pour la full) Chaque tuile: film SER de 1000 images, 250 retenues. Gain 175, expo 3.8 ms. Et des plans pano en prime: Bonne journée et bon ciel
  23. 1 point
    En quoi ces deux images te font penser à nous ?! Les nuages peut-être ?
  24. 1 point
    Bah alors Paul, qu'est ce que c'est que ces lunes rikikis ? Tu m'as habitué à des gros cratères tout ça. J'veux des photos au Cassegrain et pis c'est tout. Je suis très positif en ce moment, je trouve.
  25. 1 point
    Salut Michel, j'aime bien le p'tit satellite qui tourne. Pour Pluton, je ne sais plus, mais je crois qu'il faut une plombe pour la faire bouger en plus.
  26. 1 point
    C'est pas de ta faute, Mr Val tu as un naturel méchant et aigri...tu n'y peux rien et c'est comme ça Et en plus tu as raison, mais faut voir aussi que sortir un 300 dans la bouillie actuelle, avec en prime un APN pourri au cul, faut être un peu taré...(ce que pense être) En même temps c'est rigolo, non ? t'es de mauvaise humeur, peut être...chais pas, le ciel bas, l'humidité...la chaudière en panne ? Mais pour tout te dire, comme le 300 est gros et lourd et tient toute la place dans mon poste, ben je shoote avec ce que j'ai sous la main, l’œil, le dos et le reste de neurones... Bon, allez, promis le prochain coup, je te la refais en digiscopie avec mon portable actuel à 15 balles https://www.darty.com/nav/achat/gps_communication/telephone_mobile/telephone_portable/alcatel_2051d_metal_silver.html Alors, tu rigoles toujours pas ?
  27. 1 point
    Salut Fred, je lis les commentaires et pis après je visionne l'image en pleine trame... Sont sympas les copains, mais chuis un peu beaucoup mitigé quand même pour une ouverture de 300mm... Pas taper la tête, je viens d'être méchant avec Claude également, faut pas m'en vouloir hein, y'aura d'autres occasions pour faire parler vraiment les 300mm...
  28. 1 point
    J'ai pu avoir enfin (!) du ciel bleu hier soir , pour essayer le super OVNI-M de Jonathan Kobs , et comme actuellement je n'ai pas encore de fixation adaptée pour le fixer au dessus de mes oculaires , je n'ai pris sur moi que l'intensificateur seul , donc au grossissement x1 , sans telescope .... Eh bin c'est stupéfiant (avec un filtre H.alpha 7nm bande étroite) de voir pour la 1ere fois de ma longue vie d'astram , la Nébuleuse de l'Amerique du nord a x1 ..... grande ! (= la surprise ) a x1 seulement . On voit facilement sa forme évidente ! ❤️ ❤️ ❤️ ( bien qu'a l'horizon et avec le 1er quartier de lune ! ) . La région de gamma du CYG , totallement inconnue de moi , sauf depuis que je parcours les forums spécialisés d'oculaires intensificateurs , dont ceux assez fournis americains (Cloudy Night ) . C'est un autre ciel qu'on voit , surtout qu'on découvre , stupéfait , a voir au moins une fois dans sa vie d'astronome . Plusieurs Sh (le nom du catalogue des nebuleuses hydrogenes ionisées , pour ceux qui n'ont pas été un peu fouillé de ce coté là ) region HII entre CAS et CYG , bien vues . Et la grosse néb de l'ame , et juste a coté celle du coeur (mais ils disent tous Soul et Heart ) , juste a gauche du W de CAS. ❤️ . L'une est faible , l'autre évidente , chacune font 3 a 4 degrés de diametre , donc immanquables avec un bon intensificateur de FOM de 2470 (FOM = résolution x S/B ) . La "petite" Pacman collée sous le W de CAS facilement vue egalement ! A droite d'AUR (cocher) , l'évidente et belle California ! ❤️ ❤️ toujours a 1x , s'étendant sur 2 ou 3 degrés .En astro classique avec oculaires classiques , il faut pour la saisir au mieux ,un filtre h béta , qui ne sert que pour peu d'objets ( Tete de cheval , Cocon et avec des résultats un peu décevant , surtout en considérant le prix par rapport au panel d'objets concernés tres restreint ) . . IC 405= Flamming star (? a confirmer ) au centre d'AUR , sur plusieurs degrés aussi . Quand je pense qu'avant la seule zone HII etait M42 , avec un peu M8 derriere .... Là c'est le festival , et surtout me fait prendre conscience de l'énormité de ces nuages molleculaires d'hydrogenes . Bien plus étendus que la pleine lune , bien qu'a des distances astronmiques , des milliards (!) de fois la distance Terre Lune . Gigantesques structures visibles a l'oeil "nu" au dessus de nos tetes . Gnn gnn , c'est l'effort répété de regarder avec le monoculaire tenu au dessus de la tete , les bras en plus toujours tenus tres haut ... Et le waaaah pour plusieurs objets 👍 👍 👍 Puis Lune couchée vers minuit , SQM 21,4 , moins 2 degrés , et dans ORI : La Boucle de Barnard ! ❤️❤️❤️ Normalement totallement invisible sans photo (sauf un chouilla si on est a 4000m au Mauna Kéa mais c'est donc tres rare 😁 ) et là , en totalité (en déplaçant l'OVNI-M , car l'arc ne se révève pas sur toute sa longueur d'un coup , si on ne le parcourt pas (sans doute le filtre a bande serrée , qui fait que la peripherie du champ , ne travaille pas dans les conditions optimales d'interference du filtre ). Mais c'est qu'un minuscule détail devant l'affichage de tels tableaux de chasse spatiale en une seule sortie . Puis la flamme et B33 (tete de dada) = On voit une tache globale a gauche du baudrier . Au dessus d'ORI la petite Jellyfish / Meduse , encore accessible qu'aux photographes si ma meoire est bonne , ici en directe sans effort de vision décalée . Puis a gauche des épaules d'ORI , une grosse tache ronde , d'au moins 2 degrés .... La Rosette ❤️ ❤️ , mmmm ! bien mieux que le commun saucisson 🙂 Et tres content de la voir pareillement évidente a Gr. 1X . Et une autre de taille identique , faible , a quelques degrés au dessus de la Rosette (pas eu le temps de chercher son petit nom ) . Il existe quelques scintillations avec un filtre aussi serré a 7nm , alors qu'aucune n'existe sans filtre , dans ce tube intensificateur génération 3 haut de gamme . C'est dû au peu de lumiere qui passe dans l'appareil (il fait 300g et une douzaine de cm environ) avec un filtre si serré , et donc devoir augmenter l'ampli , le gain , avec donc comme consequence le bruit augmentant . On cherche une nouvelle astronomie ,un nouveau ciel , c'est fait , but atteint apres mon demi siecle de petite existence terrestre et d'astram, face a ces énormité spatiales insoupçonnées . Je crois que ça va etre encore mieux en détaillant ce nouveau ciel avec mon gros Dobson Stellarzac , gros bijoux acquis il y a quelques années , completé aujourd'hui par ce petit bijou de haute technologie . Affaire a suivre ! J'attends beaucoup des pn avec les filtres OIII , meme si cloudy night reste un peu muet la dessus (?) , et ne parle que de regions HII . Mais elles sont tres nombreuses avec un telescope a observer et detailler facilement avec OVNI-M , ces regions hydrogene . Petite annonce : cherche tour de cou/minerve , et exosquelette pour tenir les bras en hauteur sans fatigue 😎
  29. 1 point
    Bonjour Tout pareil , c' est ce que je me dis lorsque je vois une lunette . JM
  30. 1 point
    Bonjour Il y a un accessoire pour adapter un objectif canon avec un bf de 44 sur une camera ASI Le format T est pour les camera de dimension aps-c et inférieur Pour le diaphragme il faudra soit rester ouvert a fond ou avoir un objectif manuel de type samyang https://astronomy-imaging-camera.com/product/new-eos-t2-adapter Citation EOS-T2 adapter without T2-extender is suitable for 17.5mm backfocus distance ASI cameras such like Cooled cameras and ASI174 ASI294 ASI183 ASI1600 Effectivement pour les canon les instruments astro donnent un bf de 55 soit le bf interne de 44 et l’épaisseur de la bague canon de 11 mm Mes excuses j'ai mal lu la réponse précédente il y a la réponse au pb pour le montage avec une roue a filtre Attention s'il y a un filtre dans le chemin optique (rf) il faut éventuellement ajouter une petite rondelle (fournie avec la cam) Cordialement Daniel
  31. 1 point
  32. 1 point
    c'est vrai mais le porte oculaire est haut, et c'est mieux pour la turbulence pis on n'est pas à quatre pattes pour observer ....
  33. 1 point
  34. 1 point
    J'ai d'autres noms à te proposer, en commençant par Dobson = Newton, y'a que la monture qui change et depuis l'année dernière on sait qu'en planétaire la monture dobson n'a plus rien à envier à l'équato. Phil Miles avec son 500 en Australie, CD sur ce forum avec son bête Skywatcher 305 (regardez bien ce qu'il a sorti...), Marco Guidi (dob 600 en Italie)... bref il faut savoir retrancher certains paramètres comme le fantasme de l'instrument de luxe, et certaines raisons historiques qui font que la plupart des gens associent encore le Newton à l'instrumentation des débutants sans aucune raison objective. Le jour où les observateurs se rendront compte de tous ces paramètres, certains fabricants auront des soucis à se faire et d'autres beaucoup moins.
  35. 1 point
    Salut a tous Voila deux petites images d'ambiance faite au smartphone ... et oui pas encore de monture pour la fsq donc j'utilise le telephone ... a+ alex.
  36. 1 point
    Veinard. Chez moi, il fait 0°C et on ne voit pas à 10m. Une version pour "sécher" les détails avec des ondelettes (la photo 3):
  37. 1 point
    Oui je vois... ton témoignage tendrait à mettre à mal l'idée selon laquelle ce télescope est forcément l'instrument idéal pour faire de l'astro sous ciel pollué ? Ce ne serait donc pas totalement vérifié, du moins sous sa mouture actuelle... Certainement ! j'avoue avoir un manque conséquent de culture en matière de pub... je connais "tu parles, Charles", mais je ne sais pas quelle est l'origine J'ai pas le matos pour ça Bah un simple APN sur un trépied suffit déjà ! Et ça fait des souvenirs de soirées... J'en ai fait à la Sinne il y a quelques hivers avec mon 350 D (qui se trouve aujourd'hui à 50€ sur les PA !), c'est sympa d'avoir Orion et le Taureau avec quelques nuages épars, et le paysage en ombres chinoises... C'est de l'astrphoto d'ambiance, mais de l'astrphoto déjà Tiens-moi au courant, ça sera toujours sympa de s'y croiser
  38. 1 point
    hello, bon, pas moyen de voir une étoile plus de 2 heures de rang, donc obligé de retravailler des vieilleries (voire même des antiquités) pour garder la main. Celle-là date de 2016 quand même, APO 80x480 avec red 0,8X et ATIK ONE sur EQ 3-2, temps de pose minimaliste (1h30 en L, 1h30 en RVB donc 3 heures en tout) mais le bon ciel de Rieupeyroux : Full : https://www.astrobin.com/full/259924/F/?real=&mod= Restent quelques pixels chauds que j'aurais pu tamponner, pas bien
  39. 1 point
    Voilà le montage. Avec les patins, cela va le faire....reste plus qu'un beau ciel et une crève en moins pour sortir....
  40. 1 point
    bonsoir et bravo, en plus , on ne voit plus la trace sur ton capteur, étonnant, non ? bravo quand même !
  41. 1 point
    Salut les astrams, Nous vous présentons un autre classique du ciel austral, Prawn Nebula – la Nébuleuse de la Crevette. Elle est située dans le Scorpion à environ 6000 AL de la Terre. La voici donc en SHO, un peu plus de 48 heures de pose en subs de 20 minutes. Les détails d’acquisition sont dans le tableau ci-dessous. Le prétraitement a été fait dans Pixinsight en Drizzle après une vérification des brutes dans CCDInspector. Le traitement a été réalisé dans Pixinsight en trois fichiers : Luminance, RVB Starless et étoiles RVB. Les trois ont été assemblés dans Photoshop avec des corrections par masques. Le fichier ramené à un format 4096 x 4096 est en lien « Full resolution » sur astrobin. En espérant qu’elle vous plaira. Lien vers la full : https://www.astrobin.com/full/d20shm/0/ Bon ciel à tous !! Marian, Jean-Mi, Laurent et Dave
  42. 1 point
    Ok, mais le rapport F/D = 6,3, devrait certainement correspondre à un autre instrument qu'un Mak 127/1500. ( F/D ~ 11,8 sur le papier, sachant que la focale dépend du back focus ). Pour info, après quelques calculs : - Le champ photo est d'environ 1,18° x 0,78°. - Sachant que ton capteur fait 22,3 x 14,9 mm, la focale résultante de ton Mak muni de son réducteur est donc d' environ 1090 mm ... ce qui donne F/D ~ 8,6. Du coup, en supposant que le F/D d'origine est de ~ 11,8, tu te retrouve avec une configuration ~ 2 fois plus lumineuse. ^^ Pour finir, en considérant qu'avec un back focus de 85 mm sans réducteur, la focale est de ~ 1430 mm, le coefficient de ton réducteur est de ~ 0,75.
  43. 1 point
    Incroyable ! Deux nuits d'affilée Mais que voilà un joli PQ avec un traitement doux comme du Moltonel Bonne soirée, AG
  44. 1 point
    Bonsoir, Merci à tous, j'ai contacté Pierro Astro suite à ce problème, bon comme Olivdeso il m'a dit que normalement il n'y avait aucun soucis que la monture était prévu pour, bon c'est aps à faire mais si ça arrive elle encaisse (par contre si c'était une Célestron, CGEM ça aurait été autre choses). Bon pour en revenir à mon histoire, la veille je m'étais couché à 8h30, lever 11h après 1l de café, il avait fait beau toute la nuit et cette nuit là je pensais me réveiller à 5h30 et j'ai même pas entendu le reveil, enfin si à 9h30.. Bon je ferais plus attention la prochaine fois et je suivrais si elle autoguide toujours au poil ou pas... A+
  45. 1 point
    Bonjour à tous(tes) , Merci Serge , attends la suite ! , là ……….. c'était pour l'échauffement , du lourd …………. arrive Merci Stéphane , hé oui ! ! et pourtant…… de bonnes choses à faire sur ces petites , bon……. chuis t'ette un peu maso aussi moi ? Merci Jean-Yves , Merci aux tous nouveaux visiteurs et visiteuse , pour les Likes Michel
  46. 1 point
    Excellent Mr Seb ! ça pique super bien et le traitement est au quart de poil ! Et une fois de plus tu passes à travers les nuages et la turbulence ! Trop fort !!! Je suis jaloux.. Je sais c'est honteux... Mais j'ai mauvais fond...
  47. 1 point
    Juste pour participer pano 2 images sol 2604.
  48. 1 point
    Pendant les vacances de Thanksgiving aux États-Unis Curiosity a stationné 7 sols sur l’emplacement atteint le 24 novembre 2019 (sol 2595) pour en repartir le 1er décembre 2019 (sol 2602) avec un parcours d’environ 30 mètres menant à proximité de "Western Butte" dans un espace encore bien garni de blocs rocheux. La caméra MAHLI et le spectro APXS ont opérés sur une cible nommée "Run Well" afin de pouvoir comparer les compositions de "Western Butte" avec celles de "Central Butte". Puis après avoir replié le bras, une étude des roches locales a été effectuée en sollicitant deux instruments, le laser ChemCam RMI (*) et la caméra Mastcam. Le 3 décembre (sol 2604) le rover devait se diriger vers un autre bloc stratifié à environ 15 m en prévoyant d’utiliser les mêmes instruments. Le 4 décembre (sol 2605), Il est prévu d’effectuer quelques observations des roches environnantes grâce au système automatique "AEGIS" (Autonomous Exploration for Gathering Increased Science), un logiciel développé au JPL avec lequel Curiosity peut réaliser de façon autonome une sélection des roches cibles pour son spectromètre laser (voir page 76 de ce fil mon message du 8 août 2016). Suivront les observations environnementales standard, recherche de dust-devils et observation de l'opacité atmosphérique avec NavCam. (*) Le laser ChemCam fonctionne selon le principe d'un "LIBS" (Laser Induced Breakdown Spectroscopy) : Un faisceau laser est tiré vers une structure intéressante (roche ou sol) située à 5 ou 6 mètres. Un laser est un pinceau de lumière bien particulière, caractérisée par une longueur d'onde unique, et des photons qui sont tous absolument identiques (un phénomène que les physiciens appellent "cohérence"). Au point d'impact (une surface de moins d'un millimètre carré), le pinceau laser va porter le matériau à une température de 8 000°C pendant quelques milliardièmes de seconde. A cette chaleur, n'importe quelle roche ou minéraux rentre en fusion et est instantanément vaporisé. L'énergie déposée par le laser de puissance va provoquer l'émission d'un petit nuage de plasma (matière ionisée).Trois spectromètres travaillant dans l'ultraviolet, le bleu et le visible vont alors analyser finement l'étincelle lumineuse résultant de l'impact du laser, dont les photons sont récupérés par le miroir du télescope. Les données collectées permettent ainsi de déterminer la composition élémentaire de l'échantillon visé. De nombreux éléments peuvent être analysés, même ceux présents en très petites quantités à l'état de trace. ChemCam peut entre autre détecter le sodium, le magnésium, l'aluminium, le silicium, le calcium, le potassium, le titane, le manganèse, le fer, l'hydrogène, l'oxygène, le béryllium, le lithium, le strontium, l'azote, le phosphore, etc. Le laser, fixé sur le mât pivotant, est accompagné d'une micro-caméra (Remote Micro Imager - ou RMI) conçue pour fournir des images détaillées qui servent de contexte aux mesures chimiques. POSITION AU 1er DÉCEMBRE 2019 (SOL 2602) : (suivant les indications de Phil Stooke) 5,4 mb HAZCAM AVANT - 1er DÉCEMBRE 2019 (SOL 2602) : HAZCAM ARRIÈRE – 2 DÉCEMBRE 2019 (SOL 2603) : NAVCAM - 1er DÉCEMBRE 2019 (SOL 2602) : PANO NAVCAM - 1er DÉCEMBRE 2019 (SOL 2602) – Jan van Driel :
  49. 1 point
    J'adore ces anciennes documentations. On se rend compte des progrès accomplis dans l'astronomie amateur et des changements de tendance.
  50. 1 point
    je me suis amuser a retoucher l'anneau et M82 avec gimp. au vu des image brut de piètre qualité, je trouve le résultat après traitement, satisfaisant.