Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 07/05/20 in Posts

  1. 77 points
    Hello bon on va pas y aller par 4 chemins, d'abord j'vous montre et après on cause. Quoi t'es pas assis ? Je t'avais prévenu pourtant. Voilà, maintenant j'explique Le 29 juillet, je me suis mis à regarder assez tôt si c'était stable. Bien m'en a pris et j'ai commencé à observer rapidement sans trop laisser monter Jupiter. Heureusement car il y a eu des conditions quasi dignes du Pic du Midi. Comme par hasard j'ai démonté mon filtre B-UV juste avant pour mettre le CH4 alors que le B-UV est monté depuis des lustres dans la roue. Mais n'étant qu'une seule fois parvenu à en tirer le partie avec le 250, je me suis dit qu'au 300 à 18° c'est illusoire. Après une heure de prise de vue, voyant les conditions, je me suis décidé à le remonter. Le temps de faire ça (5 à 10 minutes), le seeing avait totalement changé, un truc de fou, on est passé d'un extrème à un autre. Sur le balcon le vent s'est levé un peu aussi. On ne saura donc pas ce qu'aurais donné ce filtre <505nm. Au dessus, la première image c'est de la derotation avec la 290, j'ai presque pu tout garder, 12 vidéo de 75 s, soir 15 minutes sur 21 minutes ! La suivante plus étonnante c'est une dérotation que de 4 vidéos couleur de l'imx 224. Comme quoi quand c'est bon, les écarts se resserrent. L'IMX290 et son échantillonnage scandaleux de 0.085" garde quand même l'avantage. . Pour vous dire comment c'était stable avant voici une vidéo. Quand je vous dis que les conditions n'étaient pas si bonnes dans les images précédentes Comme ici : Si vous voulez refaire pareil à la maison j'ai mis les fichiers tiff stackès ici et les PSF qui peuvent être utilisée pour la déconvolution dans Astrosurface. Ca m'a pris beaucoup de temps pour optimiser tout ça, mais je ne prétends pas avoir la science infuse du traitement, donc j'ouvre ici un concours, vous pouvez publier vos résultats en dessous. http://www.astrosurf.com/eternity/temp/jupitermewlon300.zip Le truc intéressant sur des données comme ça, c'est à quel point ça change tout en terme de rapport signal sur bruit, j'avais déjà vu ça sur les données du Pic quand c'est bon ou celles du µ250. Du coup j'ai déroté, mais ça n'apporte pas tant que ça, car à un moment on peut plus accentuer ça devient moche alors que le bruit ne monte pas. Un comble à f/24. Voilà la couche bleue pour les amis C14 Une petit photo de l'instrument en action ci-dessous. Comme vous pouvez voir 'ai mis un µ180 comme chercheur, les 7x50 c'est pour les garçon de plage. Je trouve mieux Jupiter depuis que j'ai mis ça (oui j'ai 4 Mewlon, et alors ? ) Voilà c'est tout pour cette fois ci et encore merci à @Olili qui est quand même l'artisan de cette pure folie JLuc EDIT, j'ajoute une petite animation de la séquence de tir, en fait je crois que je n'ai quasi jamais vu ça que tout soit exploitable à ce point sur 20 minutes. Même au Pic ça ne marche pas ça, il y a toujours 2 ou 3 vidéos qui se démarquent. C'est à la taille d'acquisition là et juste déconvolué de la PSF donc du tout bio que je dédicace à l'ami @ValereL qui saura apprécier l'effort EDIT, je viens de refaire un traitement en intégrant un peu plus d'images, c'est mieux encore. J'ai traité un tout petit peu plus doux aussi. Le rendu des couleurs a petite échelle est amélioré. @jp-brahic, celui là il te plait ? C'est vraiment très très bio dans le process.
  2. 58 points
    salut, jusqu'ici je n'avais eu l'occasion de voir la comète que depuis la ville de Nice, c'était sympa mais je voulais voir ce qu'elle pouvait donner visuellement dans un bon site, j'ai donc pris la voiture pour monter dans le Mercantour (col de la bonette pour ceux qui connaissent). et là j'ai pris une grosse claque hier soir, le spectacle était magnifique, rien à voir à la vision que j'en avais eu à Nice. La queue était parfaitement visible sur plusieurs degrés, j'en ai profiter pour immortaliser ce beau souvenir avec le sony A7III. voici 3 photos traitées vite fait cet apres midi. les 2 premières sont faites avec objectif samyang 25mm ouvert à 3,2 (10x30 secondes pour les étoiles et 4x30 secondes pour le premier plan) à 3200 iso. l'une est prise le soir et l'autre le matin, la lune qui venait de se lever éclaire bien le paysage sur la deuxième. la troisième photo est prise avec l'objectif sony 85mm ouvert à 2,5 avec les mêmes temps de pose. traitement PS, sequator, lightroom je ne saurai que trop vous conseiller d'aller observer la comète dans un bon site si vous en avez l'occasion, je ne regrette pas du tout la nuit passée à 4 degrés à 2800m! bonne soirée Anthony
  3. 55 points
    Bonsoir les noctambules, Avec cette dernière opposition de Saturne le 20/7, je vous présente 17 oppositions de 2004 à 2020. C'est une vision un peu relookée de mes précédents tableaux Bon visionnement. Bonne soirée, AG
  4. 52 points
    Grand moment ce matin, après une nuit passée sous les étoiles de Caussols... Je repère la comète à 4 h 30, elle sera visible jusqu'à 5 h. Surpris par la brillance du fond de ciel, je sais pas trop comment régler le Nikon D810 A. Un peu au pif, je ferme le 400 à F/8, pose 8 secondes à 200 ISO. J'ai l'impression qu'elle va nous offrir un pestacle fantastique dans les semaines qui viennent, celle-là…
  5. 52 points
    Bonjour les noctambules, Les oppositions approchant, je suis sorti pour une visite nocturne aux deux gazeuses. Toujours au M809 200mm à F10 avec barlow 2x, barrette à filtres, ADC et caméra ZWO 224MC. J'étais donc sur Juju à 2h du mat et mes amis, jamais vu une turbu pareille Les satellites se baladaient sur l'écran sur 2cm² et la grosse gigotait comme pas possible. J'ai patienté en vain jusqu'à 3h30 où j'ai quand même fait un film, un seul ! 4000 images sous Autostakkert > wavelets Astrosurface, balance niveau et contraste sous PSP. Soyez sympas, on ne rigole pas de ma Juju bien cragnosse Je n'ai même pas tenté Saturne Je voulais faire la comète Neowise et là, il me fallait sortir de mon trou perdu au milieu de la forêt Me voilà donc parti léger à la recherche d'un endroit dégagé dans les environs. Même le terrain de rugby du village n'a pas assez de recul par rapport aux arbres. Enfin, j'ai quand même trouvé un coin bien dégagé en bordure de la route. Je me suis donc installé avec mon Canon 350D sur trépied et objectif de 200mm à F4. Effectivement, pas de mal à la repérer, elle est visible à l'oeil nu J'ai donc fait une série de poses en variant de 1 seconde à 5 secondes aux environs de 5h30. Une première pose unique en Jpeg 1,6 sec à 800 ISO légèrement améliorée PSP : Une autre un peu plus tard : Et un compositage de 4 clichés : Juju n'a pas voulu, mais je suis assez content de ma comète Je vous souhaite une excellente journée, AG
  6. 48 points
    "Quelques" km mais j'ai rempli mes objectifs ! Une vue au 40mm du pont de la Concorde samedi matin, de gauche à droite : l'ambassade des USA masque la Madeleine, l'obélisque de la Concorde, le Sacré-Coeur de Montmartre juste à sa droite, et enfin le grand dôme du Palais-Garnier Puis au Mont dimanche soir au 135, avec un gros plan sur l'ange au sommet de la flèche de l'abbaye Et la dernière, derrière l'ange Ps : ce ne sont pas les super photos d'astrofieffe qui m'ont donné l'idée, j'avais déjà fait une éclipse de Lune pratiquement du même endroit
  7. 47 points
    Hello, Après un petit échauffement la dernière fois, je ne pouvais pas compter sur la présence de noctiluques pour pimenter mon image. J'ai donc choisi un avant-plan plutôt sympa: Le château de Vufflens. Ce (double) château date du début du XVe siècle et est un bien culturel suisse d'importance nationale. Afin d'essayer de faire ressortir la queue ionique, j'ai combiné 50 poses de 20s à 800iso avec mon Canon EOS 6D et le sigma 120-300 à 120mm. Le tout était sur la taka EM11. L'avant plan quand à lui est un empilement de 10x20s à 800iso. Astronomicalement José
  8. 44 points
    Bonjour Oui en Même temps et on sait un peu félicité deja sur Fb ou le traitement live de certain ser on révéler qu'on avais a peut prêt les même condition je sais pas fair les video seeing aussi bien que lui puis j'ai pas pausé 20ms et gamma loins de la vue le giga mais bon c'est pas les même instrument n'y expérience traitement y tiou j'ai commencer tot et des que j'ai vu que c'etait bon deux texto a Christophe j'ai pas oser déranger notre ami Elie et du coup comme on sait appeler quelques jours apres je le regrette d'autant plus mais j'avais peur de déranger a 23 heures car moi des fois suis deja au lit ca ma pris du temps de ficher de 8 giga ou un pc a ramer au moins deux jours bon je l'arrêtait quand je sortait et la nuit j'avais pas envie de d'etre en flamme En faite mon alienware avait deja traiter les fichier du c11 puisque comme j'ai pas dormi de la nuit j'ai traiter en même temps et entre certaine capture il y a beaucoup de fichier et c'etait long quand même du coup je bâcle un peu désoler Je commence par le C11 puisque il etait le premier en piste et le c8 a attaque sans mise en temperature apres Donc celles poster sur Fb la ou j'ai vue que ca semblais bon tous est a la taille des captures et si je réduit a 0.9 voir 0.8 ca flatte plus mais bon outch comme j'ai fais un vas et viens saturne j'ai monter la 2.5x kepler même train optique et c'est gros pinaise j'aurai pô dû mais la je pense qu'avec un c14 ca serai peut etre passer dommage pour Elie bon la c'est réduit 0.8 du coup faut la loupe pour les écritures je vous mets le tif pour que vous puissiez regarder et en cas me proposer une version 2020-07-27-2208_0-S-L_-C11 B 2.5x_l5_ap373-2.tif Saturne j'ai eu des conseils de Jld presque en live pour déplacer sur le capteur mais bon j'avais du taf avec deux setup en route + un autoguidage bof sur la cg5 m'obligeant a faire une vrai mes celle de fb ou j'ai modifier pour un couleur auto dans truc + un black As l'ir avec la 224 mc car avec la 290mm deja c'est trop gros mais j'ai un souci a résoudre une tentative de ir rvb dans wj et machin j'ai fais Mars et suis content car (Seti dam) de Optique Unterlinden a partager ma publication du coup elle doit pas etre si mauvaise Donc celle partager fb sauf que je m'etait tromper et avis marquer 3x ( mais avec le tirage suis sur que la 2.5x y arrive) j'ai pas tous mis un gif car de temps en temps sans programmer je capturais le matin j'ai ranger le c8 et j'ais conserver le C11 pour 3 shoot sur venus ou le montage etait vraiment pas adapter d'ou grosse réduction apres bon la j'ai un doute l ou w47 bigre c'est trop pour mon cerveau on passe au c8 comme le gros jouait a la 2.5x lui avait la 3x Tv les premiere y devait pas être au poil niveau mise en temperature j'en met une bon c'est une grosse dérotation 24 frame c'est pas ma preferer je rappelle fichier ser de 8 giga pour 60 seconde pas mal de noir (autoguidage pb ) et frame rate élever il y a des trous images couper a cause du pb autoguidage j'ai rezisé ca gagnerai aussi en réduisant mais comme ca Mon ami polo a pas besoin de la loupe su son ecran 4k Dommage que j'ai pas le même temps sur JUJU au C11 car un arbre ma interrompu le C11 sur elle a ce moment faut que je déplace Deux ser Saturne puisque beaucoup de matière Juju et dérotation deux frames pas beaucoup de ser aussi sur Mars puis c'est long et assez fatigue mais c'est pas l'astro qui me fatigue n'y les traitements Du coup au C8 le bord est plus disgracieux c'est pour ca que j'en mets qu'une il est present même en stackant peu voila bon visionnage et merci d'être arrivé en bas vous êtes courageux A la mémoire de Gerard merci de m'avoir fais rêver et guidé de la haut Sauveur ( Alias ryo) Bon ciel de Barbade ou de Cebu ou même du coin de Tiziano
  9. 44 points
    Aprés une escapade dans un magnifique parc naturel du Québec nommé Parc de la Mauricie, à deux heures de route de Montréal, j'ai enfin réussi à traiter à force de tutoriaux et d'erreurs, sacrage comme on dit icite (blasphème en France), une image faite à partir de 50 poses de 30s avec mon vieux Canon 60D. La recette : 800Iso, Objectif 70-200mm f/2.8 à 200mm et f/3.2, suivi assuré par un petit iOptron Skyguider Pro sur un gros trépied Gitzo des années 70... Images faites vendredi 17 juillet. Traitement sous Siril donc et finition Ps. Je ne suis pas 100% satisfait du traitement car certains détails ne sortent pas bien comme la couleur très verdâtre du noyau, noyée dans la luminosité du stack. Si quelqu'un a une méthode à m'enseigner pour le faire ressortir (très présent sur les brutes). Ce n'est que mon premier pré-traitement/traitement sous Siril...
  10. 41 points
    Hello la nuit dernière a été pour le moment la meilleure de l'année sur Jupiter. Les conditions de stabilité ont été très vairiables, si bien qu'il n'a pas été possible de beaucoup jouer sur Winjupos. Ça me fait penser un peu aux observations du Pic du Midi où souvent c'est un nombre limité de vidéos qui se démarquent. Du coup, difficile de gagner beaucoup de dynamique sous Winjupos alors que le soft m'a souvent fait des miracles sur les données des Mewlon 250 et 210. Du coup j'ai expérimenté une autre piste, un peu poussé depuis des mois par @CPI-Z pour utiliser le Deconvolution Viewer de Astrosurface avec une PSF réelle prise dans chaque filtre que j'utilise. R G' L On voit au passage que ça n'aurait pas fait de mal de décentrer de 1 ou 2 ' sur la droite légèrement vers le bas, mais là c'est pour pinailler Mais à la limite c'est aussi l'avantage de déconvolluer sur une PSF rélle, ça va compenser en partie les défauts du télescope. J'ai fait pour voir un traitement croisé par cette méthode et ondelette registax+topaz, c'est clairement à l'avantage de Astrosurface. L'image d'Astrosurface a beaucoup plus de dynamique. Pour donner idée des conditions (ok là je veux bien dire que c'était bon @spider_cochon ) Comme d'hab si vous êtes sur un PC allez voir la vidéo directement sur youtube sans mettre le mode plein écran. Et les images issues de tout ça. Une derotation de 4x75 en retenant 35% des images avec des AP de 48 (c'était plus fin qu'en 56 et 64, j'ai essayé). une autre prise un peu plus tard, déroation de 3 vidéos de 75 s cette fois-ci. C'est légèrement moins fin mais j'ai des détails sympa sur Ganymède assez fidèle à ce qu'indique Wijupos. Voilà c'est tout pour aujourd'hui, c'était l'inverse de la nuit d'avant, bon sur Jupiter mais pas sur Saturne. J'ai juste fait 3 vidéos pas traitées encore, mais dont je n'attends rien. Restons sur le souvenir de l'image du 26 du coup : C'est à lire ici Tout ça fait du bien. Je suis allé cherché le µ300 il y a tout juste un mois chez @Olili il y a eu pas mal de boulot et de sueurs froides pour le prendre en main, mais on commence à trouver notre vitesse de croisière. Bon il faudrait quand même que le ciel suive car on peine à trouver les conditions depuis le début d'année. Hier encore il y avait beaucoup de vent, heureusement j'étais relativement abrité. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi c'était stable avec 30km/h d'ouest au sol et 120 km/h de jet stream. Tout venait de l'ouest c'est sans doute ça qui sauve. JLuc EDIT. Je viens de tenter une dérotation plus poussée, ça paye. En tout il y a 7 vidéos.
  11. 41 points
    Hello Ça fait quelques jours que ça suinte dans les commentaires, c'est le secret le plus mal gardé de la galaxie, donc c'est parti, je fais mon coming out : je passe au Mewlon 300. Size does matter comme ils disent N'allez pas croire que j'ai gagné au loto ou quoi, c'est un des très rares tubes à changer de main en occasion. En fait, lorsque @Olili a ouvert un fil de discussion pour trouver des arguments en faveur des Maksutov en vue de l'achat de son 300, il m'a lancé un peu comme une boutade au début que je pourrais reprendre son 300 s'il concrétisait son achat. J'ai essayé de l'en dissuader pour plein de raisons *je suis très content de mon µ250 *un µ300 c'est tellement rare qu'il ne faut pas s'en séparer à la légère *le 300 est hyper intimidant avec ses 25 kg en poids sec (plutôt 28 tout équipé). *Est ce que ma CI-700 va supporter ? *et puis le plus terre à terre, moi y en a petit journaliste et pas avoir de quoi payer un µ300 même d'occasion *en fait au fond de moi je savais que je ne pouvais pas le laisser passer, mais que le projet est compliqué à réaliser et que donc ça allait me faire des nœuds au cerveau, .... alors que si il l'avais gardé finalement, plus de nœuds à se faire :). Le temps à passé, Olili a cogité de son côté, moi du mien, et puis il s'est décidé à le vendre vraiment, sans le mettre dans les PA en préférant qu'il soit entre de bonnes mains (selon lui) : les miennes. Ça a fait son chemin dans ma tête, le truc c'est que : *Un Mewlon 300 qui change de main je n'ai jamais vu ça de mémoire (sauf à surveiller le monde entier sur Astromart), donc ce serait dommage de passer à côté *On ne vit qu'une fois (c'est encore le meilleur argument) *Moi je n'ai pas de sous, mais bon il y en a plein les banques, et puis un Mewlon 300 c'est tellement rare que c'est un placement plus rationnel que plein d'autres (on se trouve les excuse que l'on peut hein ) Le truc c'est qu'à ce stade là il n'était pas pressé, on pouvait envisager de nous occuper de ça à l'automne. Mais là dessus d'autres projets de son côté ont un peu précipité les choses, ça l'arrangeait que l'on fasse ça sans trop tarder. En même temps, avoir le tube pour les oppositions de Jupiter et Saturne c'était tentant. J'avais donc dans l'idée d'aller le chercher vers la mi-avril. C'est là que la crise Covid est arrivée. Frontière fermée, fin de l'histoire. J'ai donc dû attendre fin juin, une semaine après l'ouverture des frontières pour faire l'aller-retour en compagnie de @wilexpel, on s'est fait comme ça une soirée bien sympa avec la JPZ de William sous le µ300 et le Mak 300 à côté sur une EM-400 et Alain un ami de Olili qui connait bien ce µ300. Hélas le seeing n'a pas été de la partie pour évaluer ce que valent les deux tubes. Mais je ne sais pas si le 300 aurait pu bien s'exprimer, j'ai vu qu'avec le temps de stockage long il avait pris de l'astig (ce qui n'est à priori par grave car contrairement au 250 les vis du primaire sont accessibles). Merci à William pour les photos. Bon alors en vrai, .. ben oui c'est gros, très gros, donc effectivement très intimidant comme je le craignais. Je fais le brave là sur la photo, mais en vrai je ne faisais pas le malin à ce stade : c'est qu'il va falloir s'en dépatouiller du bestiau. Par contre ce qui me rassure c'est que ça se porte assez bien pour une personne seule, une main dans le PO une autre à l'avant. De là à le monter sur une monture seul, ... c'est une autre histoire surtout sur un balcon avec rambarde au sud et à l'est. Finalement en discutant avec tout le monde et avec William en particulier (qui a le même problème avec le C14), je vais finir par trouver une solution : poser le tube tête en bas sur une tablette de la bonne hauteur pour que la queue d’aronde soit directement face à la monture et puisse être serrée sans rien porter. Lors du premier montage, lorsque j'ai chargé le dernier contre poids et que le tube s'est soulevé de la tablette j'ai eu un sentiment très étrange, à la fois excitant mais pas très confortable. Pour ceux qui volent, la sensation était proche de ce que l'on ressent lors du 1er lâché solo. D'un coup de grosse responsabilité avec des risques et pas le droit à l'erreur. Il faut apprendre à faire confiance à la machine, ici la vieille CI-700 qui est sous le tube. Quand je dis que c'est gros, c'est comme ça : pour comparer au 210 et au 250. Posé debout il est plus grand que ma fille de 27 mois. Aucun lien entre cette photo et l'évolution de l'homme (quoi que). Bien entendu après un tel achat, on sait que l'on va bouffer au mauvais temps. Après le Mewlon 250 j'ai pris 6 mois. Ça m'a laissé le temps de régler quelques détails notamment pour le montage. Finalement la CI-700 n'est pas en PLS. Je ne sais pas si c'est parce que je soigne l'équilibrage alors que d'habitude, .... heu, hum-hum, vite fait quoi, mais elle réagit très bien pour le moment. Bon là c'est l'été, il y a quand même eu une nuit où j'ai pu me rassurer en commençant les réglages, j'ai vu que l'on peut facilement jouer sur l'astig au niveau du primaire, c'est vraiment pas mal fichu. Par contre ça aide bien d'avoir le microscope de collimation pour avoir un alignement à peu près bon sur le secondaire avant de commencer. Par chance @AlSvartr m'en avait procuré un avec le µ250. Il n'avait pas servi jusqu’ici mais là j'étais trèèèèès content de le trouver. Et puis vient enfin un soir quasi stable. Et là l'angoisse, le focuser ne marche plus !!!! En fait la prise côté télescope s'était démise 1 ou 2 jours plus tôt. Je l'avais remontée et ça fonctionnait encore. J'ai donc démonté à nouveau et là j'ai vu qu'un fil était déssoudé. En voulant le refixer j'ai en fait 2 autres fils qui ont sauté (simplement par la contrainte mécanique). Là, panique à bord, j'ai vite noté l'ordre des fils, j'ai tout arrêté et j'ai pris conseil auprès de @Olili et Unterlinden. C'est du min-DIN 5 broches et pas évident de trouver la même mécaniquement pour repartir de 0 proprement. Ce dont j'avais le plus peur c'est de faire une erreur qui agrave la situation (cramer la raquette ou le moteur, les raquettes ne se trouvent pas comme ça et le monteur est intégré au secondaire). Après avoir pris les conseils, je me suis fait aider d'un amis plus doué que moi avec un fer à souder (les 5 fiches sont dans moins de 1 cm de diamètre et certaines sont un peu abîmées, donc pas facile). Bon bref, nous sommes parvenu à le réparer !! Youpi ! Toujours est il que j'ai fait ma première tentative d'imagerie s'est déroulée avec le focuser HS. Du coup j'ai monté un mini focuser hélicoîdal Baader (le genre de truc qu'ils mettent en sortie de renvoi coudé). C'est précis mais ça fait tourner la caméra, c'est fait pour un oculaire (comme sur une paire de jumelles). Bref du coup j'ai tout pris avec l'Altair 224, je ne me voyais pas gérer les filtres et les changements de mise au points en plus de ça. C'était dans la nuit du 2 au 3 juillet. Il y avait une turbulence rapide et à petite échelle. De celles qui cassent bien la dynamique quand même. Sur Jupiter ce n'était vraiment pas fameux. Mais une fois traité ça donne ça quand même. Je suis quasi au niveau de ce que j'ai fait de mieux au 250, pas si mal pour une première fois. Et l'aspect de Ganymède me donne l'impression que sur ce détail là au moins on sent bien la PSF plus petite que sur le 250. J'ai pointé Saturne ensuite. C'était un peu plus stable il me semble, par contre au traitement qu'est ce que c'est poussif l'IMX 224 comparé au 290. Là on sent bien la différence. Je manque de dynamique (la turbu est quand même en cause aussi). Bon là aussi j'ai fait aussi bien au 250, mais l'aspect de Encke fait sentir là encore la PSF plus petite. Voilà c'est tout pour cette fois-ci en attendant des nuits meilleures, mais ça ne sera pas tout de suite vues les prévisions. En tout cas je suis prêt avec un focuser qui marche (gros soulagement de l'avoir réparé quand même). Pour la petite histoires, le même soir Damian Peach faisait la première lumière avec le Mewlon 250 qu'il vient d'acheter. Je sais que s'il avait trouvé un 300 il l'aurait pris. En tout cas il était temps que je monte en diamètre car je sens que quand il aura une bonne nuit ça va faire mal JLuc PS : le 250 n'est pas à vendre, il est trop bon
  12. 40 points
    Hello je trouve que l'on mange un peu notre pain noir cette année, il y a beaucoup de beau temps, mais quasi aucune nuit sympa en planétaire. Hier soir c'était peu engageant avec des nuages un peu partout, mais genre étage moyen où on voit quand même Jupiter. Je ne sais pas pourquoi je l'ai pointée quand même, c'était en tout cas sans conviction. Impossible de grossir beaucoup tellement il y avait d'absorption. Je vois que le chercheur et le télescope ne sont plus parfaitement alignés, et je ne suspecte pas que ça vienne du chercheur. Je cherche donc une étoile dans le 7x50 (j'ai mis un Vixen car le 11x70 Taka c'est trop lourd), et à la hauteur de Jupiter pas moyen d'en trouver une. Donc je pars comme ça, sans pouvoir vérifier. Pour arranger le tout il y a encore et toujours du vent du nord. Ca n'arrête plus depuis de début de l'année, nord et est, il y a une vrai anomalie par rapport à la moyenne. Mon balcon étant est légèrement nord ça secoue bien le tube et il n'en faut pas beaucoup, forcément avec une pauvre CI-700 sous un tube de 27 kg, ... Vu que c'est stable je mets donc la caméra, et je tente de compenser ce qui a bougé en collim en déplaçant sur le capteur, mais c'est parti un peu hors champ. Donc ce qui va suivre est fait avec une collimation légèrement perfectible. Je vous montre déjà en vidéo la stabilité. Ca va, mais j'ai déjà vu mieux avec le 250 La prise de vue a été difficile entre le vent et les nuages. Voici une première image à 22h14 TU. Et une un peu plus fine dans la série suivante : Là je pense que c'est pas mal, et que l'on dépasse ce que j'ai sorti jusque là au Mewlon 250 (mais pas de beaucoup, le télescope a de l'eau sous la quille encore). Sans doute que j'ai déjà eu plus de dynamique avec le 250 vues les conditions, mais on voit bien que les détails sont vraiment fins. Ce qui fait plaisir c'est que le filtre g' (bleu-vert) donne une image vraiment plus fine que le r'. Hélas je n'en ai qu'une comme ça : (spéciale dédicace aux utilisateurs de C14 , ... non je déconne, plutôt à @Olili, je n'aurais pas ce tube sans lui) On me demande de plus en plus des conseils, alors en voilà un : une nuit précédente où le ciel n'était pas stable, je me suis enfin penché sur l'ADC et le fait qu'il dévie l'axe. J'ai mis la bague anti tilt Zwo juste derrière l'ADC et en l'inclinant à fond ça permet de garder la même collimation que sans l'ADC. Il y aurait des choses à dire aussi sur l'alignement du télescope, mais j'y reviendrai une autre fois. J'y ai passé par mal de temps car il faut régler M1 et M2 ce qui n'est pas si simple, ça reste un Cassegrain, et ça me confirme que c'est vraiment compliqué de régler. Ca aide qu'il soit bien conçu et sans le microscope Taka je pense que j'étais fichu. Voilà, c'est tout pour cette fois-ci Bon en tout cas j'ai pu me rassurer par différents tests, ce 300 est dans les clous optiquement. Mais stratosphérique que mon 250 mais comparable au 210. EDIT Je viens de traiter Saturne, je l'ajoute, je ne vais pas multiplier les fils de discussion, il y en a trop en ce moment. JLuc
  13. 40 points
    Bonjour, Comme certains d'entre-vous, levé à 3h30 pour voir cette magnifique comète. Le spectacle vaut le coup d'oeil. La journée au travail va être longue... C2020F3_NEOWISE_20200707_04 by Frank TYRLIK, sur Flickr C2020F3_NEOWISE_20200707_04b by Frank TYRLIK, sur Flickr C2020F3_NEOWISE_20200707_03 by Frank TYRLIK, sur Flickr C2020F3_NEOWISE_20200707_02 by Frank TYRLIK, sur Flickr C2020F3_NEOWISE_20200707_01 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne journée, Frank
  14. 40 points
    Bonjour a tous, Tout juste de retour a la maison, je viens de vivre un très grand moment! Depuis que j'ai commencer l'astro il y a 7 ans je rêvais de voir ça de mes yeux Contrairement a certains , je n'avais encore jamais vu de grosses comètes...c'est vraiment un spectacle incroyable, elle est visible sans problème a l’œil nu Je voulais faire un post plus détailler, mais j'ai très peu dormi, alors vous aurez des détails au fur et mesure...et je travaillerais plus les images Ce qui est sur ....demain matin j'y retourne Les images presque brutes et je rajoute un gif, improvisé (qui ne marche pas apparement!) , quand la queue est apparue derrière la crête.....Génial ***MAJ des images, j'ai quand même laisser celles d'origine*** Gif Bonne nuit Guillaume
  15. 39 points
    Salut les amis ❤❤❤ Bon hier j'ai décider de shooter apres avoir louper deux jours car amis pour la comète et la copine de mon fils et son frère pour du visuel comète et planète Bon donc hier motivé je sort les deux tubes bien décidé a leur faire cracher les tripes 😜 j''avais dans l'idée sur Saturne au C8 de balancer la 3x Televue pour essayer de rattraper le C11 sur elle Bon ca a pas été de la tarte avec l'autoguidage sur la cg5 qui m'embêtait et la mes devais y etre pour quelques chose du coup des images couper et de l'attention pas top pour lui et le C11 comme au c11 pc plus puissant je traite en live et bof pourtant au C8 semble bon je décide apres quelques capture de passer a la belle a l'opposition en premier au C11 bof bof le c11 donc je décide de regarder une Etoile et bon ca gigote alors ca doit etre ca et donc je peaufine pas plus que ca je sais vu le stack y a un peu le C8 a coté 😜 barlow 2.5 x kepler j'envoie les fichier du C8 comme suis monter a la 3x televue même montage c'est plus gros rah suis repasser a Juju comme ca Et le C11 Alors moins d'images stacker 800 images gardé sur pas mal Et Juju il a pas eu droit lui apres et oui suis revenue un peu mais pas assez tot a plus désoler pour le scroll et j'ai pas tous traité et trifouiller genre dérotation pour les Saturne Bon ciel Bonus juste avant a l'objo crop
  16. 35 points
    Salut Comme le Samedi soir Emilio est dispo je l'ai invité a shooter la comète et plus c'etait pas prevu les planètes la veille au dessus des lumière du village je pense pas avoir stacker plus de 20 poses de 10 secondes au Sony a7s faut que je me regarde des tuto traitement car j'ai oublié du temps ou j'etait inscrit au cour de Siril le soir avec Emilio c'etait les newton il y a des traces parce que c'est minima le traitement siril alignement globale puis sur le noyau et assemblage calques Pour les planètes le tube n'etait pas a temperature ( a la maison) et les premiere etait bof apres j'ai vue une belle amélioration et je pense que j'aurai pu mettre la 3x Le C8 car plus vite en temperature Les bio sont issu d'un ser de 60 secondes La tache c'est un Satellite choses que je s'avais pas au moment de la capture bah pour Saturne pendant qu'Emilio faisait M31 suis passer a la 3x televue Mars a la fin des captures d'Emilio comme je l'aidais un peu Mars encore assez basse mais c'etait pas top pour la 3x d'où j'ai réduit un peu Donc dodo assez top le soir et hier Bouillasse d'apres Chris et son texto ma convaincu d'allez au lit tot Bon ciel
  17. 35 points
    Bonsoir à tous, Pour participer, mes images prises depuis le sommet du Hohneck dans les Vosges le 12.07.20 avec le D810A ... Un grand champ au plus près du méridien inférieur, avec le Nikon 85mm/1.8 à 00h46mn, 30s à F4, monture em 200. La suivante, avec la baby Takahashi, la FS60 à 255mm en 16x 30s, 800iso, 02h20, nord à gauche de l'image Avec l'Epsilon 160/530, gros plan sur le noyau, recadrée, taille 100%, en 33x1s, 800iso, 04h15 Le plan large avec l'Epsilon 160/530mm, 25x20s à 1600iso Pour le fun, une vidéo du passage de Neowise au méridien inférieur avec l'antique Canon 40D défiltré et objectif 50mm. 7poses espacées de 15mn entre 00h30 et 02h15. La balance n'est pas tip-top mais Neowise est bien circumpolaire depuis les Vosges ! Hohneck Neowise 2.mp4 Bien belle comète surprise, joliement visible malgré sa faible hauteur. Bon ciel à tous, Martial
  18. 35 points
    Voici ma dernière sortie au Mont SAINT Michel, rencontre avec NEOWISE pour la troisième nuit. Sortie avec un autre passionné, nuit vraiment sympa; à refaire. Canon 1DX - 70 f2,8 - 5 secondes à 4000 ISO sur pied photo. Sam
  19. 35 points
    Ce matin, j’ai décidé de tenter Neowise avec un avant plan intéressant, ma cible Le MONT SAINT MICHEL en Normandie. Arrivé sur place au bout des polders, petite marche d’un kilomètre afin d’avoir dans le champs la comète avec le monument. Surprise, apparition du nuages noctulescents derrière le MONT. Canon 1DX et 70/200f 2,8, pose de 2 sec à 640 ISO. et ensuite un panoramique réalisé juste avant de quitter les lieux histoire de rentabiliser le déplacement !! La troisième photo prise le 11/7/2020 , à 70 de focale, Diaph: 2,8, 4000 iso 5 sec. la 4 ème un Pano le 11/07 La 5 ème , un gros plan à 200 mm Sam
  20. 34 points
    Bonsoir à tous, Un premier essai sur Mars histoire de commencer à me régler pour l'opposition. J'ai commencé à me mettre en action vers 1h, juste après être rentré d'une journée à Dieppe, à peine rentré et je commençais le déménagement du C14 habituel, direction le rdc... Tout était remonté rangé à 7h, dodo derrière bien mérité. Deux séries de films en LRBV, comme Elie. Selon la routine RVB, L, et BVR, avec trichromes Astronomik, et un filtre jaune passe-bas Baader pour la luminance, et le L devant la caméra. Caméra 174M, FFC Baader et ADC. Collimation et ADC réglé à 1300x sur étoile voisine de Mars, avec l'oculaire positionné de façon que son diaphragme de champ occupe la même position que le capteur... Comme ça le réglage de l'ADC à l’œil est pile-poil. Traitement Pipp, AS!3, R6, Winjupos et Toshop. A bientôt. Simon Première version: Seconde version, plus douce, calotte moins surexposée et avec 8000 images retenues de luminance au total au lieu de 1000...
  21. 34 points
    Bonjour à tous. Ca défile les photo de C/2020 F3 Neowise en ce moment.. Voilà pour moi. Ca commence avec un gros plan, prise au C9.25 Hyperstar avec caméra ZWO ASI294MC Pro. 5x30s au ras de l'horizon.. Puis une nuit passée au Hohneck, sommet dans les vosges. Au 105mm F1.4 Sigma Art ou 28mm F1.4 et Nikon Z7. Assemblage à chaque photo d'une avec suivi sur Star Adventurer Mini, et une sans suivi. Entre ~2h et 4h du matin. Pas beau nuage, pas de compo extraordinaire donc j'ai mis en valeur le ciel et les couleurs.. Enfin en bonus, la première partie de la nuit ou j'ai pris en main la SAM sur la Voie Lactée. Une qui me plait bien 7x30s pour le ciel, 4x 30s pour le paysage. A F2 et ISO200. La mise au point est ratée... mais réduite en petit format ça passe.
  22. 33 points
    Hello Hier comme une boutade, j'avais dit à @CASTOR78 qu'il allait pouvoir se reposer le soir vue la prévision de jet stream à 44 m/s. Preuve que je ne comprends rien, les conditions n'étais pas si catastrophiques. Au début il y a eu des passages de nuages, donc il a fallut jongler. Côté stabilité, c'était très variable. J'ai en tout cas pu corriger ce qui me manquait de collimation la dernier fois. Je ne suis pas à 100% mais c'est mieux. Un ciel dégagé en début de nuit ça aiderait bien pour ce genre de réglage. Je suis étonné du résultat, quand c'est comme ça en général l'image est détruite à petit échelle même si les brutes sont flateuses. Pour une raison que je ne comprends pas, ça passe enocre. Sur Jupiter je n'ai pas franchement fait mieux que la fois précédente Les meilleurs images ont été enregistrées alors que c'était la caméra couleur qui était montée. Sur Saturne en revanche c'est vraiment mieux , là je suis content et c'est bien mieux que tout ce que j'ai pu faire au 250. comme d'hab je vous mets des bout de film pour donner une idée des conditions. allez les voir directement sur youtube en mode pas plein écran sauf si vous êtes sur un mobile. Je vous encourage aussi à aller voir le fil du voisin qui a remis son C14 en route, enfin. M'en vais commenter de ce pas. JLuc
  23. 33 points
    ....Depuis le 6 juin... Et oui, le 6 juillet , c'est la 1er fois que je voyais Neowise, quel grand moment, mais depuis tu est devenue un véritable monstre dans le ciel... Le 6 Juillet c’était ça: Bonjour a tous, De retour d'un trip astro de deux nuits, et 5h de sommeil cumuler sur 48h, je suis bien crevé! Mais voici quelques photos sous un bon ciel de montagne, a deux endroit différents, dont un bien connu des astronomes Voici la star du moment, le mercredi 15 au soir (***On commence doucement, partez pas tout de suite ) Un peu plus tard... Le lendemain soir, avec de l'Airglow et M31 On oublie pas la voie lactée quand même!!! Et la ptite dernière ( trop grande au 50mm!) Clic sur les images pour les détails techniques Sequator/Lightroom/PS Bon ciel a tous Guillaume
  24. 33 points
    Bonjour Pour faire original, quelques photos de cette belle comète. Après les pschitt d'Atlas et Swan, enfin une qui tient ses promesses . Depuis McNaught en 2007, je n'avais pas vu une comète aussi bien. Même si ce n'est pas du niveau de Hyakutake et Hale-Bopp, ça vaut vraiment le coup de se lever aux aurores. Le spectacle à l'oeil nu est superbe et la vision dans des jumelles Fujinon 25 x 150 est somptueuse. D'abord les photos du 7 au 6D + Tamron 24 - 70 mm à 70 mm à f/2.8. Addition de 30 poses de 6 secondes avec Sequator. Puis avec une Takahashi FS152 mm à f/6 et le Canon 6D. Addition de 53 poses de 8 secondes à 1600 iso. J'ai un peu tiré sur les curseurs pour faire ressortir ce qui semble être la queue de plasma. Et le 8, toujours avec le 6D et le 24 - 70 mm Et avec le 70 - 200 à f/2.8 Patrick
  25. 33 points
    Bonsoir à tous, Voici ma version de la comète ... par chance je n'ai pas eu plus de 200m à faire pour avoir un horizon bien dégagé Boitier Sony RX10M3 à F/D 3,5 - Focale 220mm Compositage de 16 poses de 1s pour la comète (une seule pose pour le fond).
  26. 32 points
    Bonjour tout le monde Je suis depuis 2 jours au Sud de l'Espagne , posé dans le Parc Naturel de la Sierra de Maria , au Nord.Est de la Sierra Nevada Quand on est vieux , c'est con mais on a au moins le privilège d’être libre et d'avoir du temps , 1600 km depuis Carnac , c’est peu par rapport aux 7200 km ..pour 2 mois passés au Maroc cet hiver . Et puis je suis presque coté méditerranée .....vers la route de Valdrome en Aout . Bon revenons en aux moutons , j'ai installé le C11 hier, Mes , Calibration au cas ou je rate les planètes . Pas de scintillement des étoiles , comme le Tube avait subit les cahots de la route , j'ai collimaté sur Altair au cas où il y est du boulot ....c'est loin des planètes mais au moins pa de retournement , finalement à Barlow2.5 pas trop de dégat , j'ai ensuite regardé sur une étoile proche des planètes , Kaus Australis je crois Mag1.8 et j'ai rien touché. le setup : C11 Focuser + Barlow1.5 + ADC + asi224mc + Filtre UV/IR.Cut et IR.640 F.6700 F/D.24 e=0.12"/pix Donc on commence par le début , cette Jupiter difficile a imager à Carnac entre la météo et l'altitude . J'ai fait une dérotation de 3 images sur cette Jupiter et un Ser direct pour celle là Ensuite , la belle aux anneaux , on voit déja que l'opposition est derrière sur la anse gauche de l'image Je zieutais Mars et j'ai été impressionné de sa montée rapide , en fait le but était bien Mars , mais on va voir que ..... la fin est embuée . En attendant qu'elle prenne de l'altitude attendant j'ai lancé une animation Ir de 15 ser de 3 mn pour passer le temps les images de Mars sont issues de Drizzle 1.5x d'AS3. Une dérotation de 5 images Et puis on passe aux choses sérieuses , lancement de Ser RGB cette fois ...... et puis et puis.....malgré la fatigue , je voyais la Planète perdre de sa vigueur ......... je n'avais pas mis de résistance sur le C11 ....................... En fait ça a fini par être un gros prétexte pour abandonner ....:-)) Je cois que vu le décalage entre l'imagerie de sat/jup et de Mars , il faut faire ou l'un ou l'autre Bernard_Bayle
  27. 32 points
    Salut tout le monde, Je ne suis pas super motivé / je n'ai pas le temps de développer mes pellicules Mais voilà la première de la série qui vient, qui date de dimanche. C'est un stack de ~15 images, le bruit est très réduit, à voir donc en PLEIN ÉCRAN C'est pris à côté de chez moi. Un aqueduc romain que vous connaissez sûrement bien de 2000 ans qui n'était même pas encore là lorsque Neowise est passée la dernière fois. Il permettait de transporter l'eau jusqu'à Nîmes. Et j'aime bien l'idée qu'une partie de cette eau viendrait des comètes. (Même si c'est encore ultra discuté pour des problèmes de rapports isotopiques et sûrement plein d'autres trucs). Edit : au fait c'est fait avec le combo magique habituel, a7s + Samyang 24mm 1.4
  28. 32 points
    Avec un bon mois de retard, je vous propose une image de Mercure prise le 31 mai au Mewlon 250 et avec un filtre rouge. Comme les copains (qui eux ont traité leurs images plus rapidement ...), le tri des images a été très serré, avec 2% des images conservés sur un total de 300 000. Heureusement, Mercure ne tourne pas bien vite. On voit finalement pas mal de détails : J'en connais un qui ferait une tuerie avec si M300
  29. 32 points
    Bonjour et merci à tous elle est là alpha 7S et 40 mm Canon 2.8 pan-cake, et 300 mm F4 IS Canon, f4 suivi astrotrac
  30. 32 points
    Bonjour a tous, A chaque jour sont nouveau post Bon maintenant la fatigue commence vraiment a ce faire sentir... Hier soir direction le plateau de Calern, pour attraper cette jolie comète pour la 3éme fois en 3 jours Pour une fois je suis vraiment content de mes photos, je me suis installé devant le laboratoire d’interférométrie qui donne des 1er plans plutôt sympa je trouve, les pti nuages on fait le reste.... Parmi tout les photos prisent, voici celles que je préfère ***Toutes les infos de prise de vue sont dispo en cliquant sur la photo*** Bon j'étais un peu en avance alors je me suis fait la lune La comète arrive derrière la montagne Pu****n comme elle brille Super visible a l’œil nu, le noyau ressemble a une étoile... Devant les bouteilles d’orangina! Pano de 4 images Une vue d'ensemble Une petite Vénus avant de partir Pour finir un timelapse pour montré l'ambiance général Je suis pas un pro du timelapse alors bon y'a des défauts PS: @Superfulgur tu étais cacher ou, je t'ai pas vu sur le plateau J’espère que ça vous a plu... Bon ciel Guillaume
  31. 31 points
    Bonsoir les noctambules, Hier soir, malgré une météo à ch... enfin pas géniale, je suis sorti imager enfin tenter d'imager la grosse Avec 38° la journée et 25° la nuit faut pas espérer des miracles Mais la config était intéressante avec Ganymède et son ombre C'est au M809 200mm à F10 avec barlow 2x, barrette à filtres, ADC et caméra ASI 224MC. Méga turbu déformante of corse, mais j'ai quand même fait une douzaine de films de 23h à minuit. Et à minuit et demi arrivée des nuages et ciel totalement couvert ! Circulez y a plus rien à voir La meilleure du lot à 23h28 : 4000 images sous Autostakkert, wavelets Astrosurface et finition PSP. Je constate toujours ces traces verticales malgré moult nettoyages et même un fichier qui me donne encore ça : Elle est quand même un peu zarbi cette caméra Comme il y a des adeptes, je vous ai concocté une petite animation bio mais réduite à 75% pour cacher la misère Enfin pour terminer, un petite Saturne sans prétention : 6000 images et même traitement. Voilà les amis, merci de votre compréhension, je n'ai ni balcon ni pied-à-terre en Corse Et je vous souhaite une très agréable soirée, AG
  32. 31 points
    Bonjour à tous ! Je me suis lancé dans une nuit blanche espérant shooter allègrement toutes les planètes, mais, malheureusement trop de turbulence pour et le tube est vite dans la rambarde pour Saturne et Jupiter. Pour cette dernière le tube s'est d'ailleurs arrêté à quelques mm ! J'ai essayé Mars entre les nuages mais vers les 4h au moment ou cela devenait plus stable le rideau de nuages est arrivé. J'ai quand même sauvé les meubles avec cette Juju rouge+IR (RG610, ce tube adore le rouge c'est certain) le reste va certainement partir à la poubelle... Quand vous verrez les images de JLD de cette nuit là, c'est vraiment stratosphérique... Ne me demandez pas si j'ai de la couleur, ça ne passe pas, tout est flou ! Celestron 14 Xlt, ADC PA MK3, RG610, Zwo IMX224C, SER de 120 sec. 11.95 Ms, FPS 83. 2289 images sélectionnées/10042. Traitement AS!2, Astrosurface et PS. Bon, j'ai encore la semaine de congé, je ne vais me concentrer que sur Mars . Sur l'image de Jupiter il y a un sacré mouvement dans la NEB, il y a quelque chose qui se prépare Christophe Pellier Je vous souhaite bonnes vacances pour ceux qui y sont déjà et également à ceux qui vont bientôt partir... Et bon ciel ! Will
  33. 31 points
    Bonsoir à tous, je rentre à l'instant d'un petit week-end prolongé chez mon poto @vigon en Vendée 3 superbes nuits au cours desquelles j'ai pu engranger quelques centaines d'images avec l'ASI2600MC ! Voici une image qui était un challenge pour moi, à savoir est-ce qu'une caméra couleur et un filtre multi-bandes étaient capables de sortir la nébuleuse du Calamar ? En effet, la majorité des images qu'on voit circuler sur le web ont été réalisées avec caméra mono et filtre OIII très sélectif (3nm). Voici la réponse en image... C'est pas hyper-violent mais on le reconnait bien quand même non ? FSQ106 + réducteur 0.73x sur EM200 Temma2 ASI2600MC + filtre Optolong L-Extreme (HA + OIII 7nm) Guidage ASI290 mini sur diviseur optique ZWO OAG Le tout piloté par l'ASiair pro 52 poses de 300s (soient 4h30 de pose) à gain 100, Peltier à -10° 10 darks, 30 flats, 30 darks de flats Pour le traitement : Script d'extraction HaOIII de Siril 0.99 béta composition HOO dans SiriL finition sur CS5 Cliquez dans l'image pour la full en 4k : Version 1 Cliquez dans l'image pour la full en 4k : Version 2 Cliquez dans l'image pour la full en 4k : Version 3 (3h30 de pose restantes)
  34. 31 points
    Bonjour à tous, Alors non, désolé, ce post ne concerne pas Neowise, la star du moment !! Je joue la contre-programmation ! Je suis heureux de partager avec vous cette image qui m'a occupé pendant plus de 3 mois, entre les acquisitions et le traitement. (version réduite à 15% de sa taille originale pour la publication sur le forum - la full est consultable ici). Cette image est une mosaïque de 25 tuiles, réalisée sur 3 mois entre avril et juin 2020 avec le VST de Chilescope (Nikon 200mm f/2 avec caméra monochrome 16200). Elle présente une région du ciel austral de 300 degrés carré particulièrement riche : se situant dans le plan de la Voie Lactée, on y trouve l'iconique constellation de la Croix du Sud, et quelques beaux joyaux disséminés dans les constellations du Centaure, de la Carène, de la Mouche et des Voiles : nébuleuses, amas, nuages obscurs... Parmi les objets les plus notables, on trouve les nébuleuses de la Carène, du Poulet qui court, de la Statue de la Liberté, le sac à charbon, mais aussi de beaux amas ouverts tels que la boite à bijoux, l'amas des Lucioles, les Pléiades du sud, l'amas de la Perle, l'amas de la Pieuvre, etc. Cette image rassemble 25 images composées chacune de 3 couches RGB + des couches Ha et OIII pour les zones de nébulosités. J'ai également ajouté certaines images plus détaillées réalisées auparavant pour les nébuleuses. Au total, ce sont donc : 820 images brutes pour les couches RGB (180s), Ha et OIII (600s) ; 75 images empilées pour les couches RGB (25 tuiles par couleur) + 4 images Ha et OIII (sur les zones de nébuleuses) ; 50 heures de pose (et surement beaucoup plus pour le traitement...) :) L'ensemble du prétraitement et du traitement a été réalisé avec Pixinsight, l'assemblage de la mosaïque Astro Pixel Processor et les corrections finales (contraste, couleurs, etc.) avec Photoshop. L'utilisation de APP a véritablement simplifié les choses, ce logiciel est vraiment très efficace pour aligner et harmoniser les différentes images d'une mosaïque... et même si le PC tournait quasiment 24h par essai, ça reste plus rapide que d'assembler les tuiles sous Pixinsight ! Voici à quoi ressemble le travail d'assemblage (avant harmonisation des tuiles) : Je vous invite vraiment à consulter cette image en version "full" afin de pouvoir pleinement l'apprécier ! L'image ci-dessus est une version très réduite (15%) qui ne permet pas de bien apprécier la multitude de détails et de petits objets présents dans le champ. La version "zoomable" de la full (plus simple pour naviguer sur l'image), plus d'informations sur ce projet et cette image, ainsi qu'une présentation des principaux objets visibles, sont disponibles sur mon site perso : https://millenniumphoton.com/le-projet-croix-du-sud/ (J'aurais aimé directement poser la version "zoomable ici, mais je n'arrive pas à insérer correctement le lien... si quelqu'un sait comment faire ?) La version plus classique sur Astrobin : https://www.astrobin.com/omyor5/. Un grand merci aux amis qui m'ont délivré de précieux conseils et pistes d'amélioration au cours du traitement (spécialement à Valentin Cohas, Mathieu Guinot, Matthieu Tequi, Aurelien Chapron, Maxime Oudoux). Un remerciement tout spécial à Marcel Drechsler, qui m'a proposé de nombreuses pistes d’amélioration et qui a même pris de son temps pour effectuer lui-même quelques corrections sur l’image finale ! J'espère que vous prendrez autant de plaisir à regarder cette image que j'en ai pris à la réaliser ! Bon ciel à tous, JB
  35. 31 points
    Bonjour la Comète Neowise imagée le 12.07.2020 avec la Takahashi FSQ106 EDX3+ réducteur 0.73x ( 385 mm ) + Sony A7s sous une Lune bien présente, 17 poses de 15 sec à 1250 iso , pas de flats ( Hélas) j'ai essayé de faire une image la plus réaliste possible sans trop tirer sur les curseurs, on devine la queue ionique bleue
  36. 30 points
    Salut. Apres un petit break astro pour cause manque chronique de dodo , je me suis fendu d'une Neowise comme tout le monde je dirais. Le 20 juillet, à 2800m, Sony A7s, Samyang 135 à 2, sur StarAdventurer. Ma config de poche plug and play d'astrofumiste J'ai laissé dormir les clichés sans grande conviction jusqu'à ce que je traite finalement pour vider la carte SD. Ben j'avais tort !!! Et j'ai regretté de ne m'y être pas un peu plus intéressé, et d'avoir fait les flats à posteriori (je m'en mords les doigts )... 30 poses de 15s à 3200 ISO. SIRIL PS. Elle crache quand même...
  37. 30 points
    Salut, Hier soir , les nuages sont partis le temps de faire quelques images, la comète Neowise est déjà bien visible sous un ciel encore bleu, Canon 1000D + Canon 70-200mm @200mm, pose de 30 à f/4 et 800 iso, Mais c'est surtout les planètes qui ont attiré mon attention, avec de superbes détails visibles sur Jupiter et Saturne, puis les nuages sont revenus C8 + ADC + ASI 120 mc Io est bien brillant Puis son ombre arrive au bord de Jupiter Et plus tard , de beaux détails étaient visibles sur le disque C8 + Barlow x2 + ADC + ASI 120MC Puis Saturne, C8 + ADC + ASI 120 mc C8 + Barlow x2 + ADC + ASI 120MC En regardant attentivement, la division d'Encke apparait : Daniel
  38. 30 points
    Bonjour! Cette nuit etait tres stable! J'ai commencé par jupiter, j'en ai capturé des gigas, ensuite Saturne, (pour lesquels je ferai un post, mais il y a vraiment trop de travail pour les publier maintenant), et puis un petit "dodo" avant le reveil vers 4H30 pour Mars. Et c'est la surprise du brouillard, mais ce n'etait pas une si mauvaises surprise que ça. Le petit limbe etait tres stable, meme s'il a fallu exposer plus que d'habitude, et du coup avoir moins d'images a stacker. L'epaisseur du brouillard etait aussi tres variables, et j'ai joué du curseur d'amplification en temsp réél, mais malgré cela, les images sont de luminosité un peu variable, et c'est difficile a ravoir au traitement. c'est ma premiere prise montrable de Mars. Des "paquets" de 60000 images, dont 8 à 13% de gardées. Traitement AS3 pour le stacking (4 ap) et ondelettes avec astrosurface. Et une petite animation (grace a photoshop). Les deux meilleures: 2H59 TU 3H05 TU Et le petit gif pour inclure les autres. Flextube 305 goto, barlow APM, adc zwo, tube rallonge 40mm, qhy5III224C. Bon week-end!
  39. 30 points
    Bonsoir les noctambules, Hier soir nouvelle nuit sympa côté météo, je suis donc ressorti prendre le frais Par contre, un ciel un peu plu laiteux qu'hier. En plus j'ai installé cet aprem ma monture CG5 au fond du terrain pour pouvoir poser un peu plus longtemps sur la comète et ne pas avoir de rotation de champ. Donc à 23h j'étais prêt avec le Canon 350D, objectif 55/200 sur 90mm 1600 ISO et poses de 10 secondes. Sauf que . . . l'ami Murphy rôdait dans le coin La monture faisait un peut n'importe quoi et se réinitialisait sans cesse ! Enfin après moult redémarrages, me voilà sur NEOWISE et série de poses de 10sec et de 15 secondes. Naturellement je me suis aperçu au tirage que le suivi de la monture n'a pas fonctionné ! ! ! Alors j'ai fait ce que j'ai pu avec 7 poses correctes de 15 secondes avec darks et offsets. Vu le ciel, elle est moins lumineuse qu'hier, mais la queue ionique est très grande : Après ces péripéties, la visite aux gazeuses s'imposait. Donc toujours au M809 200mm à F10, barlow 2x, barrette à filtres, ADC et ASI 224MC. Une Juju sympa qui se dandinait pas trop alors allons'y pour des films de 120 secondes. Et la encore, au traitement, la cata ! Plus de la moitié de mes films foutus car voilà ce que donne le traitement, peu importe le logiciel : Si quelqu'un a une idée du pourquoi, je suis preneur Mais je pense que je vais retourner à mes vieilleries de DBK qui sont bien plus fiables. Néanmoins, j'en ai deux pas trop vilaines : Une à 0h02, 5000 images Autostakkert, Astrosurface et PSP : Une autre à 0h17, 5000 images Autostakkert, Astrosurface et PSP : Que même j'ai fait un winjupos avec les deux : Et naturellement sans oublier Saturne qui passe à l'opposition ce 20 juillet : Idem, 3000 images Autostakkert, Astrosurface et PSP. Elle me plait bien cette petite Saturne à l'opposition Je vous souhaite une excellente soirée, AG
  40. 30 points
    Bonjour à tous, Bon devant la quantité incroyable de superbes images que vous avez tous pris de cette comète, voici ma petite image prise hier au soir vers 23h00. Il y a que 5 brutes de 60s à 1600 iso avec mon Nikon D610 :
  41. 30 points
    Bonjour à tous, Il parait qu'il y aurait une comète en ce moment dans le ciel ? A défaut de pouvoir l'imager avec un de mes instruments (qui sont en poste fixe sans pouvoir pointer assez bas pour la comète), je me suis attaqué à NGC6543 (la nébuleuse de l’œil de chat), avec pour objectif de faire ressortir les extensions. Pour le coeur de la nébuleuse, les poses très courtes sont particulièrement appropriées et des images (en particulier d'Exaxe17 ) ont montré qu'on pouvait atteindre une incroyable résolution avec cette technique. Dans mon cas, je n'ai fais que quelques poses d'une seconde sur le coeur, avec une turbulence pas très favorable ... par contre je me suis acharné sur les extensions, avec 15h de pose en luminance Avec autant de signal, je n'ai quasiment pas fait de post traitement (un peu de réduction de bruit sur la nébuleuse elle-même et un peu de réduction sur les étoiles ...) C11 Edge HD à F/D7 et caméra Atik 4000MM 180x300s en luminance et 24x300s par couche en R, G et B 60x1s pour le cœur de la nébuleuse
  42. 30 points
    Bonsoir à tous, J'ai finalisé les traitements de mes films sur Mars capturés le 12 juillet, cette soirée a débuté sur Jupiter, ou j'ai bataillé entre la turbulence, le manque de transparence (voile nuageux d'altitude) et les passages nuageux, qui rendaient par moment le ciel totalement opaque. En désespoir de cause, je suis passé sur Saturne, c'était meilleur, mais pas au niveau du 8 juillet (images sur Post : Mars et Saturne le 08/07/2020 au C14 sur Bastia) Résultat une seule série L R G B IR exploitable (pas encore traitée). Au moment de passer sur Mars, le ciel s'est entièrement couvert vers l'Est ... j'ai attendu un peu ... beaucoup que ça se dégage, et au moment ou j'allais tout démonter, la belle apparaissait enfin entre les nuages. J'ai donc attaqué mes captures, au travers des passages de nuages, des variations incessantes de luminosité. Résultat seulement deux séries de films exploitables + 3 films pris à l'ASI224 au moment du réglage de l'ADC. Les traitements (AS3 Registax IRIS Photoshop) ont fait apparaître enfin des images RGB prises à l'ASI290 ou à l'ASI224 enfin à la hauteur. Il me semble apercevoir sur la partie nord de la planète , la présence de brumes (à confirmer par les spécialistes) , avec enfin une couche bleue décente. En fin de nuit de nouveau des nuages sur Mars, aussi avec le levé du soleil je prends quelques films sur la Lune, mais le voile nuageux est bien visible avec un halo qui entoure notre satellite. La transparence n'est pas terrible, les fins détails et tous petits cratères vont être bien difficiles à dévoiler Ici Juste une petite image de Moretus, avec une configuration que je n'avais jamais eu sur l'ombre du pic central du cratère Donc les images : n'hésites pas à les descendre sur votre PC pour les afficher en taille réelle la RGB à l'ASI290 L'image couleur à lASI224MC la L-RGB ASI290MM Un montage L-RGB avec la luminance (ASI290) et l'image couleurde l'ASI224 (le recadrage n'est pas idéal, il a fallut ajuster l'image de la 224 en taille et rotation) L'image IR610-RGB Et enfin la planche complète : Et pour finir un petit Moretus (réduit à 80%)
  43. 30 points
    bonjour à toutes et à tous ! malgré le jet-stream de 140km/h prévu , je me suis levé à 1h30 loc ! 6° à 5h loc brrr... c'est pas chaud , j'ai pu faire ainsi jupiter , saturne , la lune , mars et vénus , et un beau plongeon en cherchant la comète et en regardant vénus , j'ai pas vu la comète, ni la bordure de fleurs pas trop de bobo tout de même ! un nuit bien remplie ! CFF 300 f/d de 20 asi 224c adc 32 ser de 180s traitement astrosurface ! bon ciel et merci ! polo
  44. 30 points
    Tout est dans le titre, cette comète commence vraiment à être très brillante. J’ai réussi à la voir ce matin depuis la promenade des anglais en plein centre de Nice. Enfin une comète digne de ce nom après les 2 pétards mouillés de ce début 2020!! voilà la photo souvenir prise ce matin vers 4h40 avec un Sony A7iii et un objectif de 200mm à F4. bonne journée
  45. 29 points
    Hello on me demande de plus en plus de conseils en imagerie planétaire, donc je vais faire une série de vidéo que je viens de commencer. La 1ere est ici, Et la suivante ici N'hésitez pas à vous abonner et mettre des pouces bleus comme on dit Il y en aura pas mal d'autres en format court comme ça. Je ne retrouve pas la référence de l'adaptateur dont je parle dans la vidéo 2, si quelqu'un sait. J'ai mis un équivalent Bresser. Il me semble que j'en avait vu un chez Omegon également. Bref je suis preneur de toute référence que je mettrais en description de la vidéo. Il y a le Pierro mais il n'est pas en 2" directement. Je l'ai mis en description dans tous les cas. EDIT, je viens de mettre en ligne l'astuce n°3. La fameuse bague anti tilt. Pensez à aller voir les description pour avoir les liens des accessoires. @+ JLuc
  46. 29 points
    Bonsoir à tous ;o) Juste un petit post ...bon y'a quand même beaucoup d'images Les films on été pris le 25 au C14 depuis ma terrasse Conditions horribles sur Saturne et Jupiter ,j'ai été dormir deux heures avant de reprendre sur Mars (la configuration de la planète ce matin là m'intéressais ) Plus de 10 séris(L R G B IR 610 685 742) et trois séries à la 224 Conditions meilleures que pour le 18 Rappel du matériel et du traitement C14 Barlow 2X CLAVE ADC ASI290 +Filtres Traitement AS3 Registax IRIS et finitions photoshop Il faudrait que je reprenne mes traitement avec astrosurface ... mais je manque déjà de temps pour traiter mes films ... alors Une seule série traitée (sur les 10 réalisées) je ne sais pas d'ailleurs si c'est la meilleure bon passons aux images présentées inversées (Nord en bas) parce que c'est plus joli ;o)))) Regardez les images en taille réelle (de capture) La RGB (pour moi la plus belle) la L_RGB Les IR_RGB La 610 La 685 la 742 Le planche complète : et enfin les animations : Couche Luminance Couche Rouge La verte La bleue (pas glop) La IR610 La IR685 Bon pas mal d'imperfections sur ces animations je les re-posterais demain en corrigeant tout ça
  47. 29 points
    Bonjour à tous, Alors là, je suis très content de vous présenter et de partager avec vous mes meilleurs résultats planétaires 2020 surtout avec Saturne. Par contre, j'espère que vous ne m'en voudrez pas de vous présenter Uranus mais j'ai quand même osé. Ne me tapez pas sur la tête, ça fait mal même si je sais que j'ai que 120 de diamètre mais fallait oser et réussir Alors, on commence par Mars ensuite Jupiter après la fameuse superbe Saturne et pour finir Uranus :
  48. 29 points
    bonjour à tous et à toutes ! lever à 00h30 ! ! pas longue la nuit ...... j'ai profité d'un beau ciel dégagé et d'un vent de nord qui s'est calmé pour refaire une série partant de jupiter saturne , mars et vénus ! je me suis plus attardé sur le vedette de ses prochains mois ! CFF 300 f/d de 20 asi 224c adc 47 ser de 180s as2 + astrosurface je suis resté sur un traitement doux et uniforme sur tout les films : de 1h01tu à 3h35tu : bon ciel et merci ! polo
  49. 29 points
    Allez hop, les conditions étaient correctes avant hier alors je suis monté au col de Gleize à 25min au dessus de chez moi histoire d'apercevoir cette fameuse comète. Là voici enfin immortalisée en guise de feu d'artifice de 14 Juillet... Pose unique de 8s à 1600 ISO au 5D Mk III + EF 135mm F/2. Développement sous DxO PhotoLab. Pose unique de 15s à 1600 ISO au 5D Mk III + EF 24mm F/2.8. Développement sous DxO PhotoLab. Pose unique de 15s à 1600 ISO au 5D Mk III + Samyang 14mm F/2.8. Développement sous DxO PhotoLab. Et puis comme la Lune était là, on y jette un oeil avec l'objectif de 400mm. Le seeing était pas parfait, malgré que la Lune commençait à être bien haute, mais suffisant pour une mosaïque honorable... Canon EF 400mm F/5,6 + Barlow 3x + ASI290MC. Mosaïque de 4 champs photographique. Réduction à 75% pour cause du seeing limite. Ensuite un petit tour sur Mars... Canon EF 400mm F/5,6 + Barlow 3x + ASI290MC. Et enfin, un deuxième croissant tout chaud avec Venus qui bouillonnait dans le levant... Canon EF 400mm F/5,6 + Barlow 3x + ASI290MC. A six heures trente, petite photo souvenir pour l'ambiance. Je sais pas pour vous mais ces soirées "seul au monde", j'adore (même si c'est aussi cool avec les copains). Il est temps de plier les gaules aux chants de la Terre lointaine ou plutôt des marmottes...
  50. 29 points
    Bonjour les amis astrams, La comète ce matin vers 4h (12.07.2020) au dessus de la chaîne des Vosges … elle était superbe à l'œil nu et somptueuse avec "mes yeux de hibou" Vixen 2.1x42, magnifique spectacle ... au pancake 40mm... à 28mm avec Vénus tout à droite… à la TS 72-432 et réducteur de focale (341mm)…