Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 06/23/21 in Posts

  1. 2 points
    Bonjour, Avec du retard, une petite image de la tache 2833, qui d'ailleurs est toujours visible mais n'a pas évolué. J'ai enfin eu de bonnes conditions météo. T=25°C - Vent faible du NE et turbulence "faible". Mak180 - Barlow - IMX265 - Astrosolar ND3,8 - Filtre Vert Jérôme
  2. 1 point
    Bonsoir à toutes et tous , Trois du mat.........réveillé , encore.........j'en vois déjà qui rigolent , n'est-ce pas , tiens que voige , après un AM sous des trombes d'eau et la soirée .........une éclaircie de beau matin , humm allez , on y va , Pffff c'est très humide + 200 % d'humidité si....si , maintenant que je suis dehors.......j'y reste ! Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika-Astro , traitement AS!3 , R6 et AstroSurface . Saturne en RGB le 22/06/2021 à 02h47 TU , caméra ASI 462 MC + ADC PA MK2 + Barlow APM 2.7 . histoire de participer un peu......... même config que Saturne , à 03h06 TU . Michel
  3. 1 point
    mouaip, en fait j'ai compris, c'est un canular de SuperF, pour son prochain bouquin sur les forums Astro..... Super, arrête t'es démasqué....
  4. 1 point
  5. 1 point
  6. 1 point
    Méthode JC Dusse ? Ecoute @ALAING, je crois que toi et moi on a un peu le même problème. On peut pas tout miser sur les maths pour expliquer la physique. Alors balance ta théorie, on sait jamais, sur un malentendu ça peu marcher.
  7. 1 point
    Ses derniers messages montrent, soye qu'il est complètement dingue, soye qu'il se fout de notre gueule, dans les deux cas je pense qu'il faut qu'on se retire discrètement. Perso, je vais essayer, je sais, c'est pas facile, d'arrêter de mettre une pièce dans le bastringue.
  8. 1 point
    " Il va falloir tout réécrire. Toute la physique du XXe siècle est à refaire. Ca va pas faire que pschit." "Si on remplace l'espace de Minkowski par son équivalent euclidien, il faut réécrire tout ce qui s'appuie dessus, de la relativité à la physique quantique, en passant par la cosmologie." Non ! Quelle horreur ! Surtout, ne t’arrête pas là ! Remplace donc les télescopes, tous les instruments qui ont permis de valider ces théories que tu tentes d’invalider par d'autres qui valideront la tienne. Mets sur orbite un satellite qui remplacera Microscope, lancé en avril 2016. Une fumisterie, sûrement, ce satellite. Et pendant que tu y es, construis donc la Shadok-Machine-à-remonter-le-temps-à-la-surface-de-l'Univers-sphérique-et-euclidien pour empêcher les parents de tous ces scientifiques dont plaisamment tu rayes les travaux d’un trait de plume, de se reproduire… Cela nous fera des vacances... Il faut te reconnaître une certaine constance face à l’adversité. Utilise-la autrement. Plus concrètement.
  9. 1 point
  10. 1 point
    ok c'est trop gros j'y crois pas . Que le troll fin connaisseur du forum qui a pris comme double compte CommunicationRel se denonce immediatement . Nous avons besoin de voir la lumiere au fond du tunnel maintenant .
  11. 1 point
  12. 1 point
    Salut à tous, Je laisse un peu de côté le test de filtres solaires avec le Sol'Ex pour revenir à l'imagerie avec cette belle région visible le 16 juin. C'est fait au Hat 8 avec un filtre double stack HaT. On devine un myriade de points ombraux dans la tache. Au passage, j'ai profité du Sol'Ex pour régler pile poil les filtres Ha (il y en a trois pour cette image) sur Ha. C'était quasi-bon avec le réglage que j'avais fait en utilisant la lampe Ha. Il n'y a que le BF 2 A que j'ai dû retoucher. Celui-là, c'est beaucoup plus facile de le régler avec le spectro.
  13. 1 point
    Un peu d'activité sur le limbe à proximité de la zone active AR 2829 (du 13 juin 2021) Lunette TS 150/900 avec quark chromosphère + asi 1600mm J'aurais bien voulu tenter une animation de cette région
  14. 1 point
    Quelles sont les dimensions de votre impression "Nearside" ? Est-ce que vous vous rappelez de son coût ? J’ai donc dressé cette carte de la face visible de la Lune de dimensions 90 cm x 90 cm. Pour l'histoire, j’ai commencé ce travail à la suite d’une question d’un de mes enfants (qui ont 5 ans et 7 ans) et de fil en aiguille (1 an de travail) je suis arrivé à quelque chose que je trouve suffisamment abouti pour en faire profiter d’autres personnes. Je ne suis pas dans une démarche commerciale... plutôt une envie de partager mon travail avec ceux que ça pourraient intéresser et surtout d'avoir ensuite des retours critiques pour pourvoir l'améliorer et le corriger le cas échéant. Vous pourrez trouver plus d'information sur ce travail via les deux liens ci-dessous : https://www.etsy.com/fr/listing/1035885245 https://www.facebook.com/villedieurio J'espère que ce post ne dérange pas. N'hésitez pas à me le faire savoir si c'est le cas. Thomas
  15. 1 point
    Un sujet un peu technique, qui éloigne un peu de la prise d'image proprement dite (encore que), mais qui concerne pleinement l'observation du disque solaire, plus précisément son champ magnétique au travers de l'effet Zeeman. J'ai bien sur utilisé Sol'Ex. Il n'y a aucune modification a réaliser sur cet appareil, simplement visser sur le coulant 31,75 mm (interface lunette), et dans l'ordre, une lame quart d'onde puis un filtre polarisant classique. La lame quart d'onde est en fait ici une mince pellicule sur support en acétate que l'on découpe avec une paire de ciseaux et qui ne coûte que quelque dizaines d'euros chez Edmund Optics. La fonction de ce composant est de déphaser un plan de l'onde de 1/4 de la longueur d'onde par rapport au plan perpendiculaire. Un filtre polarisant complète le dispositif (j'ai utilisé un modèle 1 pouce de chez Baader, mais pour encore moins cher, vous avez la même chose chez Edmund, avec toujours un découpage au ciseau à la dimension que l'on souhaite. L'ensemble forme un détecteur de la polarisation circulaire, un type de polarisation qui affecte les raies spectrales en présence d'un champ magnétique (effet Zeeman). Ce polarimètre permet d'éteindre l'une ou l'autre des composantes Zeeman, ce qui facilite la détection de cet effet et la mesure du champ magnétique en Gauss. Pas sur que ce soit immédiatement compréhensible et c'est normal ;-)... peut être que cela ira mieux avec des illustrations. J'ai profité de la présence d'une petite tache sur le disque actuellement (modeste activité). D'abord le montage : ensuite la résultat de mesure sur la tache : et l'analyse : On trouve un champ magnétique de l'ordre de 1800 Gauss dans l'ombre de la tache. Pour mémoire, le champ magnétique typique de la Terre est de 0,5 Gauss. Christian Buil
  16. 1 point
    Voici la mesure effective du champ magnétique sur une partie du disque solaire le 18 juin à partir des éléments précédemment exposés : A gauche on a un extrait d'une image professionnelle du réseau NISP correspondant à la date d'observation. Les détails représentés en noir ou en blanc permettent d'identifier la polarité du champ magnétique (lignes de force du champ magnétique entrant ou sortant de la surface). Sur la partie droite, les données Sol'Ex. Il est clair que la polarité du champ magnétique est mise en évidence avec notre petit instrument amateur lorsqu'on compare ces documents. C'est une première avec Sol'Ex ! Ceci est rendu possible par l'emploi du polarimètre improvisé que j'ai décrits succinctement ci devant. On est vraiment à la limite des possibilités de Sol'Ex, mais le dernier mot n'est pas dit... Il faut comprendre ici que l'image NISP correspond à une observation qui a duré 10 minutes afin de réduire le bruit. Dans le cas Sol'Ex, je me suis contenté de moyenner 3 scans correspondant à un temps de pose de 3,6 millisecondes chacun. On comprend mieux la performance que représente cette observation Sol'Ex, et la marge de progression. Mais pour cela, il va falloir fortement optimiser le traitement et l'améliorer sur le plan algorithmique. Par exemple, le seul effet Doppler, lié à la rotation du Soleil sur son axe, est du même ordre que l'amplitude de l'effet Zeeman que l'on cherche à mesurer, ce qui empêche aujourd'hui de réaliser un magnétogramme global du disque. Mais déjà très content de cette observation, qui n'était vraiment pas acquise avec un instrument aussi compact. Christian Buil
  17. 1 point
    Je me lance car les images s'améliorent. Fait avec une 80ED pleine ouverture, prisme de Herschel maison et caméra ASI178MM; monture Az-Eq6 et raquette en RATE 2 soit 2x la vitesse sidérale. Images saisies vers 17h locale donc pas terrible pour la turbulence. Traitement sous winINTI (un grand merci aux contributeurs dont V. Desnoux) puis assemblage des parties haute et basse et colorisation sous PS.