Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 09/24/20 in Posts

  1. 43 points
    Bnojour à tous, Presque le WE, et traitement du début de semaine juste bouclé (faut pas plaisanter avec le week end, traitements interdits pendant deux jours ;)) Une Mars RGB du 22, nuit avec une turbu très fluctuante sur ma zone, mais les rares petits moments où les détails apparaissent suffisent manifestement. Magnifique en visuel, avec un gros contraste dès que la turbu se calme. Bref, rien à ajouter par rapport aux copains C14... Jsuis content des voiles polaires au nord qui donnent presque l'impression de relief. La résolution n'est pas digne de Wiener-truc-much... on attend tous le tuto de Simon ! Ah aussi, c'est plus clair, plus jaune côté limbe oriental, des brumes ou presque une espèce de tempête de sable vers le N-E ? Je mets les couches séparées, ça apparait bien dans le vert, ça recouvre et atténue nettement certaines zones sombres. Les griffes polaires sont plus nettes dans le vert que le rouge et plus nettes dans le bleu que le vert... (NB : aucun traitement différentié pour la calotte, le centre crame mais tant pis)
  2. 39 points
    Bonsoir à tous, Ma contribution martienne pour cette dernière soirée avant le mauvais temps... Une dizaine de films avant et autour du méridien, j'ai retenu le meilleur. Les conditions étaient plutôt bonnes. J'avais réalisé une première mouture avec ondelettes, puis Jean-Luc @jldauvergne m'a montré la voie de la déconvolution Wiener... un gros merci à lui! Il y'a un gros boulot pour parvenir à obtenir une PSF qui fonctionne, à partir d'une existante que l'on peut améliorer... merci encore Jean-Luc. La version ondelettes était plus douce, une impression pastel, mais moins détaillée. A l'aide de ses conseils et via de nombreux échanges fort constructifs, j'ai tout repris. C'est une version bio, un seul film de 3 minutes, 25% d'images retenues, pas de dérotation. L'échantillonnage est ici pour le moins couillu, à 0.075" par pixel, j'avais envie d'essayer moi aussi. Empilement AS!3, déconvolution sous Asurface, et finition sous Asurface et Pshop. Bien à vous, en attendant le retour du beau temps! Je la présente calotte en haut (réorientée Winjupos), c'est je trouve plus joli...
  3. 36 points
    Salut à tous, D'abord un grand bravo à tous pour ce festival de belles images de Mars ! J'observe en passant que les C14 n'ont pas à rougir De mon côté, j'ai pris un gros retard dans le traitement pour cause de PC en rade pendant deux mois. Je commence par la fin avec la meilleure de la série le 13 septembre en RVB et avec l'ASI290. On voit bien la "bosse" sur le limbe nord, notamment dans le V et le B. Un peu plus d'une heure avant, le seeing déjà bon. Cela donnait cela avec l'ASI224 et l'ADC : Puis ça s'est dégradé dans la nuit, mais le relief sur les volcans était intéressant : Le 18, le seeing était assez moyen, j'en suis donc resté à l'ASI224 : En espérant que le beau temps revienne !
  4. 34 points
    Bonjour, oui je n'avais jamais fait M31 en entier! Voici donc une image réalisée avec la TEC 140, c'est le résultat d'une mosaïque de 2 tuiles traitée en mode DRIZZLE 2 x 2 , la version finale au format full fait 7000 px * 8300 px. Ce n'est pas très simple de traiter des mosaïque avec des ciels pollués, il faut jouer des masques pour éviter d'avoir de transitions trop visibles. Les conditions de stabilités étaient correctes. Pour la luminance il y a 2 x 60 poses de 3 minutes en bin 1 x 1 suivi de drizzle 2x 2, pour les couleur j'ai un peu triché, c'est une composition de mes acquisitions (2 x 3 x 11 poses de 180 s en RVB bin 2 x 2) et de couleurs prise sur l'image de WIKIPEDIA (M 31) en effet autant la mosaïque sur la luminance passe , autant avec les gradients de couleur c'est irréaliste, donc c'était ça ou ne pas la faire en couleur, ce qui aurait été dommage car je suis assez content de la résolution. Par contre des halos sont visibles sur les étoiles. La caméra est une STL 11 k. Toutes les images sont cliquables pour accès au versions full format. L'image du champ complet : La partie centrale version hight contraste: La voisine M 32 : L'amas d'étoile NGC 206: Jean-Claude MARIO
  5. 34 points
    Apres Vénus Et Saturne On change de planète, pour partir tres tres loin dans le système solaire, pour rejoindre Uranus et ses satellites . C'était le 12/13 septembre... Materiels d'acquisitions: -TN300mm F4 -adc ASH (il était monté pour Mars) -powermate 5x -QHYIII-290mm (expo 100ms pour le filtre ir610 et expo:250ms pour le filtre ir685) j'ai utilisé Winjupos pour la derotation (2h30) , c'est trop évidement mais pour éliminer le bruit , avec un bon contraste entre les bandes, c'est pas mal. avec un filtre IR610 (le top pour les géantes gazeuses froide pour tenter de voir des détails: J'ai traité les satellites à part, j'ai une version avec le petit nom de chaque satellite: Apres j'ai utilisé le filtre ir685, pour avoir plus de contraste: j'ai un point blanc en bas du globe mais je traite de facon hard (du vieux hard , pas de psf winner)() donc c'est difficile d'affirmer surtout que c'était limite le jour qui se pointe! donc pas d'animation... Un petit extrait du SER en ir685 (expo:250ms gain :75%): Et pour finir une animation avec une partie de la famille , 2h30 d'animation : Stephane
  6. 33 points
    Salut, Quelques clichés des planètes pendant la super-semaine sans turbulence (enfin moins que d'habitude!) Materiels d'acquisitions: -TN300mm F4 -powermate 5x -adc ASH -ASI224mc logiciels : -Firecapture 2.7 -Astrosurface -AS! -photoshop -winjupos Épisode 1: Je commence par Vénus en couleur le 11 septembre au matin: Ensuite , j'ai utilisé le filtre W47 et ircut (proche UV) avec la qhyIII290MM: Stephane
  7. 31 points
    Salut Ici les belles nuits se succèdes!!! Pour notre plus grand plaisir. J'ai shooté le 22,23,24,25 et 26 septembre. Du 22 au 25 j'ai fait quasiment la même mars! Alors, je vous présente la meilleurs en RRVB fait le 24 à 7h16TU. C11 + barlow 2x Et. celle du 26! Ma meilleur Mars à date Je me suis pris plus tôt. Et débuté les shoots autour de 23h (local). j'ai monté le barlow 3x televue pour le première fois. Et pis! à 23h45 (local) j'ai fait ma meilleurs capture de la nuit! La voici C11 + barlow 3x sur EQ8 ASI120mm et Filtres ZWO RVB Traitement AS!3 , AstroSurface, et PS Bon visionnement. Martin
  8. 31 points
    Bonjour, avec les mêmes brutes qui m'ont servi pour l'image de NGC 7331, voici un crop sur le quintet de Stephan, j'ai gardé 85 poses de 3 minutes avec l'Astrosib 360 + Moravian G4-16000, ECH= 0.63"/px acquisitions en automatique avec Maxpilote, traitement pix et Php. Les conditions de stabilités étaient moyennes, je n'ai gardé que les brutes au dessous de 2.5", mais les meilleures quand même au dessus des 2". Pour cette image j'ai refait vite fait les RVB hier soir avec la Lune et avant les nuages : 3 * 7 poses de 180 s en bin 2 x 2 Etant donné la petite taille des cibles, l'image présentée est directement en pleine définition: Jean-Claude Mario.
  9. 29 points
    Ciel assez stable cette nuit pendant 2 bonnes heures. J'ai rapidement traité une image dans le lot, il y a sans doute de quoi faire une petite animation sympa dès que j'aurais le temps de toute traiter Vixen VMC 260 avec Barlow 3x et caméra ASI 290 MC
  10. 28 points
    Bonjour Comme hier on avait une superbe journée bien chaude mais pas trop, agréable pour la marche et l'astro. J'avais prevu de shooter Big a l'heure ou je commence nuage bein donc vaisselle tranquille et gain a fond expo a 100 ms pour la gardé dans le capteur sur le pc J'avais peine fini ma vaisselle que la planète etait sature me permettant de faire les réglages pour 4 ser avant les nuages puis rebelote pour le suivi jusqu'a une belle ouverture qui ma permis de faire aussi la belle aux anneaux et un peu la lune par contre j'ai été moins patient a mes réveils a 1 heure et 2 heure ou j'ai jeter l'éponge pour allez dans les bras de Morphée Clic C8 kité Mewlon asi 224mc barlow 2.5x Kepler adc zwo ir cut Asi3 50/100 de frame conservé Astrosurface Wj only Diameter=40.64" Magnitude=-2.37 CMI=273.4° CMII=35.5° CMIII=132.7° (during mid of capture) FocalLength=5750mm (F/28) Resolution=0.13" Date=290920 Mid(UT)=174637.741 Frames captured=9713 File type=SER ROI(Offset)=391x265 FPS (avg.)=161 Shutter=6.174ms Gain=380 (63%) Limit=60 Secondes J'ai tapez plus sur les ondelettes les fines vue le nombres d'images stacker la déroté seul Dix Ser quand cela c'est ouvert bien mais lame embué vers la fin Déroté désoler V pour toi te met une bio Apres pour Saturne c'etait impressionnant la stabilité bien sur j'avais fais mes texto au copain seul Chris apres a collimater le Mewlon pour shooter Mars Clic Diameter=17.16" Magnitude=0.51 CMI=137.8° CMIII=226.0° (during mid of capture) FocalLength=5850mm (F/29) Resolution=0.13" Filename=2020-09-29-1857_8-S-L.ser Date=290920 Mid(UT)=185753.058 Frames captured=9512 ROI(Offset)=305x260 FPS (avg.)=31 Shutter=31.54ms Gain=360 (60%) USBTraffic=80 HighSpeed=on Gamma=50 (off) Histogramm=45% Limit=300 Secondes Asi 2 Astrosurface WJ only attention sur certain ser je pouvais gardé 90/100 des frame ce que j'ai filmé en live a l'ecran du pc avec le telephone on vois le pad par reflet le gif La déroté Seul deux morceau de lune même montage 290MM ir cut image réduite a 80/100 Voila dans l'attente du Post des premiers images de Christophe avec le Mewlon de Damian je vous souhaite une belle soirée
  11. 28 points
    Bonjour, Durant une pause du télé-travail, ce matin, j'ai pu capter cette Vénus noyée dans les lumières d'un ciel déjà très clair. La transparence était assez médiocre avec une forte humidité dans l'air. Le résultat est assez sympathique il me semble. Désormais je ne pourrai plus revenir ici souvent et activement. Bon ciel, Lucien PS : j'ai ensuite un peu adouci les contrastes car j'ai un écart entre le site et mon écran.
  12. 26 points
    Bonjour la compagnie, En fouillant certains films obtenus le 04 Septembre à 22h15 locales il y avait cette série La turbulence s'était bien calmée ce soir là mais vu la hauteur de l'astre cela n'a pas été une partie de plaisir... C'est donc du LRGB avec le Newton 410 mm F/5.6 "maison" pour l'optique et la méca. Barlow 3x + ADC PA + filtres Astronomik LRGB / 45 sec / couches / ASI 290 échant 0.058"/ px (trop...) Travail sous AS3 et Astrosurface Phil
  13. 26 points
    Salut, C'était le 15septembre, comme tout les soirs, je jette un oeil sur Saturne, et là, cela ne bougeait quasiment pas! traitement avec astrosurface
  14. 25 points
    Salut à tous, J'ai profité de la seconde moitié de la nuit du 28 septembre pour faire des captures martiennes. C'était galère: des nuages fréquents et une forte turbulence après les nuages. Un seul film valable: celui de 4h30 lc entre deux nuages. Ce n’est pas la définition « beaudoineuse » ou « fabresque » mais ça passe quand même. Pour les vieux (comme moi): La version redressée: VMC330, barlow 2x, ADC, ASI224mc C'est la même face que ma précédente capture faite le 22 à 1h, pas de chance. Prochaine cible: Syrtis Major ! Jean-Yves
  15. 24 points
    Bonsoir à tous, mauvais temps donc je retravaille quelques films et celui ci mouliné par Astrosurface m'a donné quand même un assez bon résultat C'était le 14 Septembre déjà... La turbulence était moyenne mais ces logiciels vont chercher loin en jouant sur les curseurs, notamment AS3 avec le pourcentage d’images gardées et les point d'appariement réglés à 64 en multiscale. Image en IR 742 nm / RGB avec le Newton 410 mm F/5.6 "maison" pour l'optique et la méca. Barlow 3x + ADC PA + filtres Astronomik IR et RGB / 45 sec / couches / ASI 290 échant 0.06 " / px Travail sous AS3 et Astrosurface Phil
  16. 24 points
    Bonjour, Un classique de chez classique, mais personnellement je ne m'en lasse pas. Classique , mais réalisé avec une nouvelle caméra. Passer de la moravian 8300 a la ZWO 294mc demande un peu de souplesse d'esprit et de revoir ses principes de traitement. Avec la 8300 ( que j'adore toujours) à chaque étape il fallait maitriser le bruit, la ZWO ne présente pas ce désavantage. Par contre c'est un capteur couleur et l'amp-glow est toujours présent à la fin du pré-traitement. Donc un peu d'imagination et surtout beaucoup d'essai pour l'atténuer. Pour les curieux ce qui m'a le plus convaincu a été un flou gaussien sur le master dark debrayisé et une soustraction "maitrisée" sous photoshop avec quelques nuances sur la luminance et les couches couleurs. Malheureusement il en reste un peu... Bref : Andromède et ses copines que l'on ne présente plus. Tech : William optic star 71 , ZWO 294mc, AZEQ6 , guidage au chercher -moravian G0-300 et toujours un boitier pegasus astro qui simplifie grandement l'acquisition Sur 2 nuits les 21 juillet et 15 septembre Borde 5 d'ou un filtre LPS D2 qui corrige bien mon ciel pollué. SGP, PHD 2 , Ps et pix Plus d'info : Astrobin Personnellement j'aime bien le résultat et commence a apprécier beaucoup cette caméra a cette focale ( échantillonnage : 2,72).J'ai hâte de voir une image avec le newton 200/1000 Bon ciel, alain
  17. 23 points
    Bonjour, Déçu par le rendu de mes acquisitions précédentes à la caméra couleur ASI 224 MC, je trouvais que les videos étaient trop grossières et bruitées. Du fait de la dynamique du signal , je me suis dit qu'il fallait sur-echantillonner. Aussi, j'ai opté pour un train optique f/d 30 FFC Baader + ADC PA qui donne un échantillonnage de 0.07"/px avec la camera ASI 224 MC Le résultat est à la hauteur de mes espérances car les conditions de seeing étaient moyennement bonnes : 3/5 La collimation pas trés facile à réaliser à la caméra. Une image est sortie du lot : Voici les métadonnées principales de prise de vue : FireCapture v2.6 Settings ------------------------------------ Camera=ZWO ASI224MC Filter=IRcut CM=27.5° (during mid of capture) FocalLength=11750mm Resolution=0.07" Date=220920 Start(UT)=012412.847 Mid(UT)=012612.849 End(UT)=012812.851 Duration=240.004s Frames captured=24373 File type=SER Binning=no ROI(Offset)=360x256 FPS (avg.)=101 Shutter=9.833ms Gain=280 (46%) Gamma=100 Histogramm(max)=61
  18. 21 points
    Bonjour à tous Je vous présente IC10, une galaxie irrégulière dans Cassiopée. Elle est vue à travers la tranche de notre voie lactée, ce qui l'affaiblie notablement, au moins par contraste. J'ai essayé d'autres traitements pour mieux voir les extensions, mais ça gâche alors un peu la full dont je vous livre un crop ci-dessous. Mon fidèle newton 245/964 (asa0.73) a tourné toute une nuit, durant la belle semaine de nouvelle lune, pour me livrer 5h de luminance et 45 à 55 mn par couleurs au petit matin. Poses unitaires de 5mn avec l'IMX183 mono. fwhm 2.2" sur l'empilement. Traitement iris et ps cs2. Nathanaël www.flickr.com
  19. 21 points
    Bonjour le groupe! Après des jours et des jours de traitement, voici le résultat de ma nuit martienne du 21 septembre dernier. J'ai fait 50 vidéos de 4 minutes avec 1 minute de pause entre chaque, de 0h44 à 4h50. Je commençais à geler, à la fin, il y avait du givre dans l'herbe... 36h de moulinage non-stop pour traiter chaque vidéo avec AutoStakkert!3 en drizzle 1.5x, puis chaque image passée dans AstroSurface: déconvolution R-L sur psf réelle, puis ondelettes et ajustements (couleur, contraste). Finition Photoshop. Assemblage vidéo dans Photoshop. Je pourrais encore passer des jours à harmoniser les couleurs et la luminosité, mais... j'en ai un peu assez! Au cours de la nuit la transparence et le seeing ont beaucoup varié. Les fumées sont intervenues, ce qui m'a fait perdre beaucoup de bleu à mesure que la nuit avançait. Je me suis contenté de corriger la balance globale au traitement. Bref, voici une planche avec trois des meilleurs images plus une dernière en IR (où on voit bien Olympus Mons un peu en relief en haut à droite). Newton 10 pouces, PowerMate 5x, ASI224, le reste dans la légende de la planche. On voit sur la psf réelle que ma collim n'était pas très bonne, et que j'ai apparemment un peu de trefoil. À corriger... mais au moins l'avantage de la déconvolution sur psf réelle est que ça corrige Bon visionnement! Daniel
  20. 20 points
    Bon ... j'avoue que le titre est racoleur Mais la nuit dernière avec le VMC260, j'ai pu faire 37 acquisitions vidéo de 5 minutes donnant 37000 images chacune ... soit un total de plus d'un million d'images. Bon, ça c'était pour justifier le titre Sur les 37 fichiers SER j'en ai conservé 27, puis avec Winjupos, j'ai fais des images intermédiaires, histoire d'avoir assez d'images pour faire l'animation à peu près fluide que voilà, qui va de 22:15 TU à 01:12 TU ... que je dédie à mon ami Gégé ...
  21. 20 points
    Bonjour, Nébuleuse du sorcier faite sur septembre. J'ai délaissé la petite lulu pour reprendre le newton de 250 F4 car je trouvais cette nébuleuse peu lumineuse. Alors je suis parti en me disant que j'allais lui mettre du temps de pose pour bien la faire ressortir. J'en suis donc arrivé à un peu plus de 34h00 et là je pense quelle est bien lumineuse... J'ai même réussi à chopper les légers nuages de gaz dans le fond de ciel autour de la nébuleuse. Un petit lien vers les temps de pose, le matos et la full. https://www.astrobin.com/3rerx2/B/?nc=user Tout le traitement a été fait avec PixInsight et rien que l'alignement en Drizzle x2 a pris plus de 7h00 en Ha. En espérant que les couleurs en SHO vous plairont... P@sc@L
  22. 20 points
    Bonjour à tous, Voici une petite NP perdue dans la voie lactée (on s'en rend bien compte sur la full, clic clic!) Pas bien grosse (1'30"), un peu faible (mg15.2), j'ai lancé des boucles de (L+L+L+R+V+B)x5mn+(h+h+o)x10mn sur une nuit, pour un total de 1h30 en L, 2h20 en Ha, 1h10 en OIII et 40mn par couleur. Le seeing n'est pas mauvais sur la L au centre (fwhm 2,2" sur l'empilement) mais les coins sont un peu tirés, collimation imparfaite (newton 245 f5 + asa0.73). Il va aussi falloir que je baisse mes poses en L à 2mn, pour éviter de trop saturer les étoiles brillantes. Le montage est L+H en luminance, R+H en rouge, vert, B+OIII en bleu. Altaïr 183m, traitement iris et PS cs2. Nathanaël Clic gauche pour la full en bin2, clic droit puis "afficher l'image" pour le crop en bin1
  23. 19 points
    Bonjour, Une petite Mars d'hier soir au C8, Un peu mieux que les precedentes L'image est au C8,avec une barlow mizar etl-2 avec divers bagues allonges, un adc et l'asi 385. D'après Firecapture, je serais à 5500 de focale. 3min, 25%, deconvolution weiner avec une pincée d'ondelettes, mais vraiment très peu. Je traiterai les autres videos plus tard. Bon ciel Edit: une autre de la série:
  24. 18 points
    Salut groupe, Comment pouvais-je passer à côté de cette belle occasion de photographier cette merveille. Avec un modeste diamètre de 132mm, je vous présente ma petite contribution de la planète mars. WO 132mm, barlow 3x, G11 ASI290mm, Filtres RVB AS!2 , pixinsight, PS CS3. Merci, Daniel.
  25. 17 points
    Bonjour à tous, Pour faire suite au Quintette de Stephan, voici le Groupe de Deer Lick (Groupe NGC7331, Caldwell C30) un groupe de galaxies situé également dans la constellation de Pégase. La galaxie principale NGC7331 est distante de 42 millions d'années-lumière et a un diamètre de 100 000 années-lumière. Les autres galaxies du groupe sont NGC7335, NGC7336, NGC7337, NGC7340. Ces galaxies sont situées à des distances respectives de 332, 365, 348, 294 millions d'années-lumière et sont donc beaucoup plus éloignées. Comme pour le Quintette, une cible qui nécessiterait plus de temps de pose... et un petit recadrage à 25% de pixels pour annotations : * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100. 40 images de 5min, toutes les images retenues (soit 3h20min de pose). Nuit du 13 au 14 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium. * Monture : - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 40 images (100% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril * Traitements : - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme. - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières. - Réglage des tons foncés / tons clairs. - Réduction du bruit chromatique. - Masque de fusion : traitement par ondelettes. - Ajustement des niveaux. Correction gamma. Saturation. - Masque de fusion : contraste. - Logiciels : Siril, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/NGC7331.html
  26. 17 points
    une belle occultation en Europe ça n'est pas si courant, alors je l'ai préparée comme une éclipse. Un vol pour Lisbonne avec le C8 dans le sac à dos, un petit week-end à visiter cette belle ville et le dimanche matin avant l'aube, installation près de Alcacer do Sal où l'occultation était rasante. Au final presque 400 séquences de 4s à traiter et recentrer une par une...je suis content d'avoir fini ! Du coup, on devine bien le bord du côté sombre de la Lune (tiens comme musique j'aurais dû mettre Dark Side of the Moon ) Et la vidéo en accéléré bien sûr :
  27. 17 points
    Hello, Du lunaire ça vous dit? Histoire de changer de cible Le 11 au matin, excellentes conditions. Au foyer du C8. La complète qui vaut le détour en fin de post Une de mes plus belles prises de Pythagore. Pense pas avoir eu des détails comme ça sur la montagne centrale, en forme de triangle bien sûr 😉 On voit bien les dômes volcaniques près de Copernic: Une belle libration avec des sommets visibles sur l'horizon, j'adore ce type de vue: Et l'assemblage final. Double clic clic comme d'habitude A bientôt
  28. 17 points
    Prise en aout, sur Dobson 400, Barlow Televue 3, Filtre UvIRCut, QHY 224C. 1200 images retenues.
  29. 17 points
    Hello, Je continue le traitement des sessions martiennes. Un festival ce matin là. Conditions tip tip. Surement mes meilleures images de Mars depuis que je fait de l'astrophoto (2015)! Avec le C8 + adc ZWO + Asi224 / Asi290mm Au foyer, barlow 2x, 2.5x, 3x Différentes versions et traitements. Avec As3 - Astrosurface_L et _N Olympus Mons et ses voisins bien visible Au foyer: Avec barlow 2.5x Données de capture: Profile=Mars Diameter=21.06" Magnitude=-2.17 CM=109.3° (during mid of capture) FocalLength=5300mm (F/26) Resolution=0.15" Date=160920 Duration=180.001s Frames captured=41918 File type=SER FPS (avg.)=232 Shutter=4.291ms Gain=300 (50%) Histogramm(max)=80 Limit=180 Secondes Sensor temperature=25.2°C 1e vraie tentative de LRGB avec roue à filtres, Asi290mm C'est décalé, pourri mais c'est une première. La suivante sera déjà un peu mieux La couche L: La couche R: La couche G: La couche B: ce sont des filtres visuels, pas vraiment adaptés à l'imagerie Les combinaisons: version RGB: LRGB: IRRGB: ça ressemble à Mars c'est déjà ça Retour en couleurs pures avec la 224: Barlow 3x: Profile=Mars Diameter=21.06" Magnitude=-2.18 CM=120.2° (during mid of capture) FocalLength=7900mm (F/38) Resolution=0.10" Frames captured=22727 File type=SER ROI=640x480 FPS (avg.)=126 Shutter=7.583ms Gain=325 (54%) USBTraffic=85 (off) Histogramm(max)=83 Limit=180 Secondes Sensor temperature=25.2°C Trop content Vivement que Jupiter et Saturne reprennent de la hauteur dès l'année prochaine....
  30. 16 points
    Salut Ça présageais rien de bon au retour du travail ce lundi! Euh non mardi à une heure du matin Il y avait de forte rafale de vent et un voile assez bien installé Je l'ai pointé. Et belle surprise malgré une forte turbulence! De beau détails était visible. Alors j'ai shooté! Je vous propose trois versions. Et vous demande votre avis! question de m'ajuster pour les prochaines... C11 + barlow 3x sur EQ8 ASI120mm et Filtres ZWO RVB Traitement AS!3 , AstroSurface, et PS Bon visionnement Matin
  31. 16 points
    Bonsoir les martiens . . . et les martiennes Après une semaine de nuages, les météos promettaient un ciel dégagé. Et . . . miracle, c'était vrai J'ai donc mis le chauffe-eau à rafraichir de bonne heure pour être prêt le moment venu. Toujours le M809 de 200mm à F10 avec barlow 2x, barrette à filtres, ADC et ASI 224MC. La danse habituelle de 23h à minuit puis la turbu c'est bien stabilisée. J'ignore si ça peut jouer, mais il faisait 4°C à minuit et 2,5°C quand j'ai stoppé à 3h. Par contre j'ai du jongler avec des alternances flou/net qui ne m'ont pas facilité la mise au point. Néanmoins, j'ai accumulé 3 heures de films avec une qualité assez homogène. J'en ai 3 un peu meilleures que je vous propose, c'est un premier jet soumis à vos remarques La première à 0h50 TL 6000 images sous Autostakkert, Astrosurface, niveaux et colorimétrie PSP. La seconde à 1h40 TL : même traitement Et la dernière à 2h50 TL : Je vais tenter une animation avec mes 19 films de minuit à 3h mais . . . patience Mon ordinosaure sous XP menace de faire une grève sans préavis C'est long, trèèèèsss loonnnggg le traitement planétaire Voilà pour aujourd'hui les amis, vous me dites et j'améliore Je vous souhaite une excellente soirée, AG
  32. 16 points
    Je vous propose cette photo de qualité moyenne (désolé) d’un poster de reproductions de dessins faits par Dolfus au Pic du Midi en 1956 avec la lunette de 60cm:
  33. 16 points
    Bonjour à tous, Voici le Quintette de Stephan (Arp319), situé dans la constellation de Pégase. - Les galaxies NGC7317, NGC7318a, NGC7318b, NGC7319, NGC7320c sont distantes d'environ 340 millions d'années-lumière. - La galaxie NGC7320 est distante d'environ 40 millions d'années-lumière et ne fait pas partie du même groupe de galaxies. Une cible petite et faible qui nécessiterait bien plus de temps de pose Recadrage à 25% de pixels pour annotations : * Acquisitions : - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100. 45 images de 5min, tri de 31 images retenues (soit 2h35min de pose). Nuit du 12 au 13 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap * Optique : - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium. * Monture : - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding * Prétraitements : - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 31 images (70% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril * Traitements : - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme. - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières. - Réglage des tons foncés / tons clairs. - Masques de fusion : contraste, traitement par ondelettes. - Saturation. Réduction du bruit chromatique. - Ajustement des niveaux. Correction gamma. - Logiciels : Siril, CS2 * Lieu : - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95) Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page : http://encelade18.free.fr/photos/Arp319.html
  34. 16 points
    Bonjour à tous, à défaut d'avoir pu imagé la nuit précédente, j'ai imagé entre les nuages dans la nuit du 22/23. Sur les 5, un seul film est vraiment exploitable ici (3 mn et shutter à 4.6 ms). pris avec la 462 avec le L zwo. modif du 26 avec petit recalage couleur (suite au message de Christophe)
  35. 15 points
    Bonjour les amis, ça décoiffe là haut ! Un petit moment de calme entre midi et 14h00... Quelques petits anneaux subsistent, je viens de terminer une bague tilt en 31.75 donc ce sera la fin des anneaux ! Lunette 228 mm H-alpha modifiée PST 1 A + BF-15 + Barlow 1.8 + 50 mm de tirage / Basler 1920-155. 200 images sous AS3 et Astrosurface. Phil Version d'origine légèrement réduite : Et version couleur :
  36. 15 points
    Salut à tous ! De retour cette année avec un compte-rendu de notre voyage astro-initiatique annuel dans le Sud (de la France) qui a été plein de rebondissements. Le voyage s'est fait avec @MALLART (en tout bien tout honneur ) jusqu'au site habituel depuis 20 années (plus pour certains) le col de Restefond et plus particulièrement le site des écuries pour ceux qui connaissent. Une petite image prise d'au-dessus du fort pour les connaisseurs... vraiment un joli site. Après 12h de route, nous avons toutefois été accueilli un peu froidement par notre ami Julien, responsable es-Buvette du Restefond à 2600m d'altitude. Il s'avère que, depuis 4 à 5 années maintenant, une buvette s'est installée sur le site devant les casernes de Restefond. L'image ci-dessous a été prise en 2017, pas choquant, réchauffement climatique oblige. J'en profite pour saluer nos amis d'ADARA @Adara_ubaye pour l'accueil du dimanche soir. MERCI beaucoup c'est toujours un plaisir de vous croiser là-haut.... en plus on a même pas été malade avec le gâteau à l'épeautre ... alors merci Revenons-en à notre buvette. Les affaires aidant, la buvette s'étale au fil des ans. Tant mieux pour le tourisme... et pour Julien, enfant du pays. Toujours est-t-il que nous ne pouvions pas, clientèle oblige, traverser la terrasse avec nos véhicules pour nous installer sur le spot habituel des 30 dernières années, en face des anciennes écuries. Julien nous a donc demander de patienter 1h30...peut-être 2h... soit. Mais ça c'était avant qu'il vienne nous annoncer que le mardi suivant il allait faire un Méchoui (oui oui) toute la soirée avec 30 personnes et des enfants qui restent sur place la soirée, la nuit et peut-être la nuit d'après... Autant dire que si c'est pour faire des images dans la fumée de méchoui, et être réveillé après une nuit blanche par les enfants qui courent.... c'est pas le but de la mission. Il s'avère après coup que cette information était en fait mensongère... elle a en tout permis de débouter l'intrus astronome loin du site. Et oui, vu les circonstances, nous nous somme mis en quête d'un lieu de substitution : - le Fort imagé ci-dessus (avec ses couches abandonnées pleines de xxxx). Un peu glauque pour y passer une semaine, le but est quand même de profiter de la nature. En plus il se délabre de plus en plus. - La carrière, facile d'accès, mais déjà du monde (Salut les mecs !) et assez exposé au vent en plus... en plus difficile d'y installer une tente. - Reste les prairies et bien c'est là-bas, en bas que nous nous sommes finalement installés.... oui oui... sur la photo là, tout en bas c'est bien le camps ! On avait jamais testé et bien c'est fait. Le spot est un peu plus abrité du vent, par contre l'horizon est encore un peu plus haute... le sol est mousseux et souple, pas simple de caler les trépieds tout de même. Et attention en cas de pluie fortes, il s'agit d'une cuvette qui peut se remplir et rester humide un moment. Nous voilà donc installés. Nous y avons passé trois nuits. La première excellente... une des plus jolie nuit de ma vie je pense hors turbulence (c'est aussi le choc d'arriver là-haut quand on vient de la plaine) avec le défilé Jupiter, Saturne, Mars, Quartier de Lune et Vénus. la première partie de la nuit suivante bonne, seconde partie venteuse et turbulente. la troisième moyenne puis très turbulente et très venteuse. Il a fait chaud très chaud, plus de 16° le jour et 7 à 8° la nuit. Avec des conditions pareilles, impossible d'avoir des températures à peu prés équilibrées et la turbulence pointe son nez. Le site a toujours été assez venteux en deuxième partie de nuit quand les journées sont belles mais là c'était le pom-pom, avec 1'' d'échantillonnage, difficile de sortir quelque chose. Et puis faire de la couleur c'est bien mais un moment il faut des couches L... Pour le reste de la visite du site voici : - le rocher du Lion - Le reste du travail des Loups Avant de vous conter la suite de notre périple, voici tout de même une première image, prise 100% au Restefond avec le fidèle NEWTHOM ci-dessous : Quand je vais sous des cieux plus clément j'ai l'habitude de choisir des cibles que je ne peux pas faire chez moi. A savoir du LRVB (je vais quand même pas filtrer 95% de la lumière du Restefond non !?) et des champs qui nécessitent une bonne qualité de fond de ciel. Sh2-82 rempli le cahier des charges.Elle est aussi appelée little coccon (sa grande soeur n'est pas loin). Elle se trouve à l'arrière de la constellation de la flèche. Les images en L sont entre 2,4 et 3''... donc pas de haute définition cette fois, mais ce n'est pas le but sur cet objet tout de même assez discret qui nécessite des poses longues. Il y a un voile un peu clair au milieu des étoiles sur la gauche. J'aurai pu mettre un coup de niveaux, mais je pense qu'il s'agit des nébulosités ambiantes dans cette zone. La preuve c'est qu'à droite on ne retrouve pas cet effet. Je suis content du résultat, j'ai du tout de même dû honteusement corriger le milieu extrême droite de l'image (un petit peu) avec un copié collé de quelques étoiles pour effacer le rémanent de l'ampglow de cette asi183 qui fonctionne bien par ailleurs. Avec un gain de 111 et 300sec de pose, pas possible de tout éliminer et je n'avais pas envie de croper la partie droite de ces si jolis pixels. A SUIVRE........................ Conditions de prise de vue : lieu : Col de Restefond - les prairies - turbulence moyenne Tube : NewThom 250mm f/4 - Axis Instrument + Miroir Terence Monture : 10micron Hps1000 camera : ASI183mm pro en imagerie - ASI 120mini en guidage prise de vue : gain 111 - binning 2 - échantillonnage 0.93 - refroidissement -20°c - offset 25 logiciel : prism v10 (session+pré-traitement) - siril - photoshop poses : L(25x300sec)+ RVB (9x300sec)
  37. 15 points
    Salut, Voilà un dessin réalisé avec ma lunette de 125 mm sur ma terrasse le 15 septembre. Comme elle est orientée vers le sud la turbulence était encore très présente mais bon j'ai fait avec. Au bout d'une observation prolongée en guettant les courts moments de stabilité de l'atmosphère j'ai pu reconnaître la grande formation sombre de Mare Erythraeum qui passe au méridien central. La calotte polaire sud a encore rétrécie semble t'il mais elle reste bien visible tandis qu'au pôle nord une vaste zone éclaircie semble couverte de brume ou de cirrus de glace. Parmi les albedos marquants la petite tache foncée de "l'oeil" de Solis Lacus près du bord de la planète (à gauche sur le dessin que je n’ai pas redressé, Mars est telle que je l'ai vu à l'oculaire). Lunette Teleskop Service Photoline apo de 125 mm à 263x (Ethos SX de 3,7 mm + filtre orange N°21) Marseille (13)
  38. 15 points
    Salut à tous, Voici ma première image de cette session Astro de Septembre, commencée au Restefond sur deux nuits et terminée à Lanuejols (Gard) sur deux autres nuits. Quand je dis "ma toute première", il y a une précision importante à donner ici : cette image est un travail collaboratif : ma luminance est excellente (du point de vue rapport signal à bruit), mais manquant de signal RGB et en accord avec Idir, j'ai uilisé la couche RGB de son image (lien vers son image) pour compléter la mienne, ce qui fait que cette image est un travail commun amenant au final à une amélioration en termes de signal à bruit. Elle aurait pu être réalisée en deux nuits (5 heures de luminance et 6 heures de cumul RGB), mais j'ai pas mal perdu de temps la première nuit au Restefond à galérer avec PRISM pour tenter de faire fonctionner l'observation auto (problèmes de pointage (en cours d'analyse) et astrométrie ne fonctionnant pas), et les mauvaises conditions des deux nuits suivantes (vent) n'ont pas aidé. Pas facile donc de surveiller toute la nuit, de refaire la MAP dès que la température variait et de faire le Dither à la main entre groupes de poses toutes les 1/2h ... épuisant ! Heureusement, les conditions à Lanuéjols ont été plus calmes pour terminer les acquisitions. Cette image est ma toute première réalisée avec l'ASI 6200 MM Pro, et je dois dire que je suis content des perfs de cette caméra. Le cadrage aurait pu être meilleur, car une partie de la nébuleuse bleue VDB152 (CED 201) tout à gauche a été tronquée ... A compléter plus tard sous forme de mosaïque ? Voici donc l'image en bin 4 : A bientôt pour l'image suivante. Cliquer ici pour la version en bin 2 Cliquer ici pour la version full Emmanuel
  39. 15 points
  40. 14 points
    Bonjour, Essai sur le rapprochement relatif de la Lune et de Neptune hier soir (29.09.2020), au téléobjectif de 135mm ... pseudo HDR de 4 secondes pour Neptune et les étoiles et 1/800 de seconde pour la Lune, à 400iso ...
  41. 14 points
    Yo ! dernière des dernières nuit d'observation sur la caillou. Je comptais faire encore du ciel profond mais, caramba, yavait du nuage, du voile, chose chiante qui m’agaçât. Allant vers Mars, je m’aperçus que malgré les nuées, le seeing était assez sympathique, le meilleur que j'ai eu ici. Et donc changeons de sujet, c’est parti pour la nuit martienne, tout ça au T400-c et Ethos 6mm pour G 300x. La phase est toujours aussi agréablement notable, la calotte est réduite à trois fois rien et le diamètre apparent devient copieux avec plus de 20 " d'arc.. Premier dessin accouché dans la douleur, avec plein de passages obscures et pénibles, ne permettant pas de fouiller la planète davantage. Mais immmmmmense joie, pour la première fois, je distingue nettement les deux roubignoles qui pendent joyeusement sous la mer des Sirène (je crois ?) les autres ont eu droit à un ciel totalement dégagé, joie et bonheur ! Ces deux coucougnettes sont remarquablement marquée, l'une présentant un trait d'un finesse remarquable. bingo, carton plein, il est 4 h du matin, je plie dé-fi-ni-ti-ve-ment sur cette belle ile tropicale!!! A bientôt dans notre belle France, son Ile de France, sa joie de vivre légendaire, son accueil touchant, ses douceurs covidesques. De-diou, mais aussi l'immense plaisir de vous revoir !
  42. 14 points
    Et non.. Seulement IC410 en seulement 1h de pose au T500 f/4.7 et 7s, ça change un peu de Mars (je suis jaloux) et puis après tout cette nébuleuse est dans le ton, la teinte plutôt du moment non? Traitement Philippe Tosi (encore merci). jérôme
  43. 13 points
    Bonjour, En attendant que la Lune s'extirpe des nuages pour imager le rapprochement avec Neptune (cf. post y relatif) ...
  44. 13 points
    Salut à tous On continue de traiter tranquillement les images acquises ces dernières semaines, avec ce petit et lointain amas globulaire du Dauphin ngc 7006. Amas de petit taille qui demande pas mal de poses pour révéler sa périphérie. Pas mal de galaxies lointaines, répertoriées dans le catalogue PGC, viennent agrémenter ce champ. Les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI2600MC 161 poses de 120 secondes à -15°c (1x1) N'hésitez pas à cliquer sur l'image pour la voir en pleine résolution @+ Christian
  45. 13 points
    Bonjour à tous, Retour sur le Chili avec le T520 Janus Sud, cette fois sur un extrait de l'immense nébuleuse NGC6357. C'est une nébuleuse diffuse située à environ 6 500 années-lumière dans la constellation du Scorpion. La nébuleuse a été nommée la Nébuleuse Guerre et paix (War and Peace Nebula) par les scientifiques du Midcourse Space Experiment. La nébuleuse contient plusieurs proto-étoiles entourées de disques de gaz sombre, ainsi que de jeunes étoiles. Pour la revoir dans son ensemble, je vous invite à revisiter les magnifiques images de nos amis APO Teams ou Ciel Austral. Avec le T520 dans ca configuration actuelle, nous avons choisis de photographier le centre de la nébuleuse avec son immense lac d'Oxygène III, mais aussi l'amas ouvert Pismis 24, qui possède plusieurs étoiles massives. Nous sommes sur une image bien classique en SHO-SHO, afin d'offrir une palette de couleur la plus large possible et ainsi faire ressortir les détails de l'image au mieux. L'image est en bin2, car cette hiver, le seing n'était pas suffisant pour profiter au mieux de l'échantillonnage natif de l'instrument. Le coté technique: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose pour la première image: 8h15min en SII, 9h10min en Ha, 9h35min en OIII Temps de pose pour la deuxième image: 08h35min en SII, 11h45min en Ha, 9h35min en OIII Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires ont un seing de 1.8 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.6 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 2.5 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre à FD 3.5. Échantillonnage d'acquisition de 0.4 sec d'arc par pixel, mais pour cette image en bin2 en présentation finale, nous somme à 0.8 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres SII, Ha et OIII ZWO avec la roue à filtres de la même marque. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Motorisation Directdrive Alcor System. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. la full comme toujours via clic sur l'image elle même puis les fenêtres Astrosurf. Je rajoute la version de base, pour les utilisateurs ayant des écrans un peu "dur" à l'affichage, les différences sont subtils, mais il y en a: Amitiés a tous, et bonne astro !!!! comme toujour:-). La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  46. 13 points
    Bonjour à tous, voilà, le séjour Chavadrôme 2020 est terminé, avec un beau bilan de 6 nuits claires Cette année pour la 20ème Chavadrôme, nous étions jusqu'à 26, un record, surtout avec le Covid et les respects de distanciation ! Pour le moment je ne suis pas encore rentré chez moi, je passe une semaine à Nice chez la frangine J'en ai profité pour traiter rapidement les dernières images du séjour, notamment une grosse mosaïque des dentelles. Matériel utilisé : Taka FSQ106EDX3 sur EM200 Temma2 ASI2600MC refroidie à -10°C Guidage à l'OAG ZWO + ASI290 mini Filtres Optolong L-Extrême + L-Pro Le tout piloté par ASiair pro et tablette Galaxy Tab S6 Le traitement pour toutes les images : Pré-traitement avec le nouveau SiriL 0.99.4 béta et les nouveaux scripts universels (APN + caméra) mixage des poses L-Extrême pour le HOO et les poses L-Pro pour la couleur des étoiles sous CS5 Topaz Denoise AI et CS5 pour la finition Cliquez dans les images pour obtenir les full en 4k. Mosaïque de 2 plans sur les dentelles : 40x180s L-Extrême + 20x30s L-Pro pour chaque plan (réducteur 0.73x) M8-M20 nébuleuses Lagune et Trifide : 20x180s L-Extrême + 15x180s L-Pro (réducteur 0.73x) NGC7635 la bubulle et M52 en très grand champ : 30x180s L-Extrême + 30x30s L-Pro (réducteur 0.73x) IC63 le Fantôme de Cassiopée : 30x180s L-Extrême (réducteur 0.73x) IC1805 nébuleuse du Cœur : 30x180s L-Extreme (réducteur 0.73x) IC5146 Cocoon Nebula : 30x180s L-Pro (au foyer) M33 galaxie du Triangle : 30x180s L-Pro (au foyer) pas très satisfait du traitement ici, je la reprendrai à mon retour à la maison M74 galaxie dans les Poissons : 11x180s L-Pro (au foyer) NGC891 galaxie dans Andromède : 12x180s L-Pro (au foyer) M42 pour rigoler : 12x180s L-Pro (au foyer) NGC1499 nébuleuse Californie : 40x180s L-Extrême (réducteur 0.73x) mal cadrée Double amas de Persée NGC884+869 : 40x30s L-Pro (réducteur 0.73x) M45 les Pléiades : 10x180s L-Pro (réducteur 0.73x) NGC7293 nébuleuse Helix : 20x180s L-Extrême (réducteur 0.73x) manque la couche couleur L-Pro dommage IC1396 nébuleue de la Trompe d'éléphant : 20x180s L-Extrême (réducteur 0.73x) avec un essai de pseudo SHO NGC7000 nébuleuse North America + Pelican : 29x300s L-Extrême (réducteur 0.73x) traitement noir et blanc que je préfère largement Et une dernière M31 : 32x120s L-Pro (réducteur 0.73x) sans décramer le cœur cette fois Voilà, c'est tout pour cette année, c'est déjà pas mal je trouve, la 2600 est vraiment fantastique à utiliser, et avec l'ASiair, c'est un vrai bonheur !!
  47. 13 points
    Hello everybody Je poste des images de cet été que j'ai enfin traitées, OK je suis pas rapide mais bon pas facile de caler çà dans l'emploi du temps...avé le boulot, les gosses , toussa toussa... Donc du 17 au 20 juillet denier j'étais en WE chez mes beaux-parents dans le lot et garonne, qui s'est prolongé involontairement car on a du s'autoconfiner et se tester à cause de contact covid... çà a eu du bon car il faisait beau, et çà m'a laissé le temps de shooter Neowise! Pas facile car bien que le ciel soit bon là-bas, les arbres étaient génants et j'ai du déplacer le matos au cours des soirées... J'avais mis le 1000d et le 70d en batterie, le 1000D faisant des timelapse avec le samyang 14mm pendant que le 70D posait avec les objos de 50mm et 70-200, avec ou sans suivi... Petit Timelapse avec comète puis voie lactée : comète au 1000D, VL au 70D https://vimeo.com/462233140 Images tirées du TL : comète : 30x30S à iso1600, Voie lactée : 11 poses de 30S à iso 3200, sans suivi Puis images de la comète au 70D : - 70D avec canon 70-200L à 70mm, 14 poses de 5s sans suivi à iso2500 - 70D avec canon 70-200L à 135mm, 15 poses de 15s avec suivi eq6 - Même choses avec des poses plus longues de 25S On voit que les arbres n'étaient pas loin J'en ai d'autres, mais pas fini de traiter
  48. 13 points
    Bonjour à tous, une dernière petite NP en retard au fond du disque, issue d'une première série de 2016 à laquelle j'ai rajouté de la luminance l'été dernier. Je n'avais refait qu'une heure dessus et ne l'avais pas traitée. Je n'ai plus rien sur mes DD, va falloir que je finisse mon abris maintenant. Il y a : 1700 x 350 ms avec une ASI 224 MC et 6000 x 500 ms avec une ASI 290 MMC (filtre CLS). Le tout au newton 350 à f/8 avec une Barlow. L'objet est très petit avec une très grande brillance surfacique. Comparatif avec une image de Hubble réduite (au moins 10x). LA FULL : Bon ciel, JF
  49. 13 points
    Dans la mesure où une fusée est essentiellement un moteur bruyant à échappement libre et consommation indécente, doté d’un énorme réservoir (auxquels on accroche accessoirement deux-trois bricoles qui peuvent servir à l’arrivée) on a maintenant un réservoir qui tient la forme et un moteur qui pète la santé : ça ne pourra que voler ! La question est à présent de savoir si ce sera en éclats ?
  50. 12 points
    Salut à tous Petite excursion de cet été dans la constellation de Cassiopée avec cette bien faible nébuleuse planétaire qui aurait nécessité un filtre duo band pour épaulé la 2600 Bon on voit quand même l'essentiel, sa forme bipolaire, son étoile centrale plus quelques galaxies en fond de ciel dont les photons essaient de se frayer un chemin malgré ce champ d'étoiles de ce bord de voie Lactée. Les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI2600MC 75 poses de 300 secondes & 17x120 secondes à -15°c (1x1) (cliquez sur l'image pour la voir en pleine résolution) @+ Christian