Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu le plus aimé le 09/11/2017 dans toutes les zones

  1. 11 points
    quelques jours à NY la semaine dernière, d'où ce lever de Pleine Lune à travers un voile de nuages, juste au-dessus de l'Empire State Building vu depuis le New Jersey, de l'autre côté de l'Hudson, au 6D+135mm. A gauche le Chrysler Building
  2. 9 points
    Bonjour à tous c'est ma premiere Mosaïque les photos ont été réalisée à 1 an d'ecart édit nouvelle version, un poil plus équilibrée optique RC250 Skyvision monture Eq8 SW non guidée Sony a7s , avec en gros 2x 800 images x 30s alors oui c'est pas parfai, il s'en faut de pas mal (fdc, couleur, bruit etc..) c'est pas grave je ferais mieu la prochaine fois les images originales : M81 si les images vous plaisent n’hésitez pas a cliquer dessus pour faire un like sur astrobin
  3. 6 points
    Bonsoir, Pour la nuit du 6/7 Novembre, Météoblue annonçait une turbulence importante, en phase avec le flux de Nord du moment. Mais cette nuit étant la seule claire de prévue pour cette semaine, j'ai tenté ma chance avec ma lunette de12cm. Et comme pour Gérard récemment, le résultat est à la hauteur d'un diamètre moindre. Ici, une lunette de 100 aurait fait jeu égal par bonnes conditions. Setup: Lunette Sky Watcher 120 ED sur Losmandy G11, Nikon D810, Baader FFC, 20 poses retenues sur 50, à 250 iso et au 125ème. Traitement AS2, Prism et DxO. Un temps de pose inférieur au centième a permis de bien limiter les dégâts. Une version à 80%: Et le lien vers la plein cadre, malgré tout regardable: https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=60995807Nov2017250iso125meAS220imgsur50AP96MF045x145PH2Rm5Vp2Bp11compr97.jpg A bientôt. Simon
  4. 5 points
  5. 3 points
    Salut à tous, Reprise d'une image de m13 faite lors de l'achat du C8, j'étais à pleine focale du C8 à 2000mm avec l'Atik 383L+ en bin2x2. Pour la couleur en revanche j'ai récupéré une couche couleur faite avec la Flt98. Très peu de temps de poses ce qui ne permet pas de sortir toutes les étoiles autour. 35x40s en L et un peu plus en Rvb. Liens fulls : https://forum.albe.club/download/file.php?id=3239 https://forum.albe.club/download/file.php?id=3241 https://forum.albe.club/download/file.php?id=3240
  6. 2 points
    Salut à tous, On continue avec les traitements en retards une m97 en Hoo. Peu de temps de pose, environ 8H40 il me semble, dont 2h40de OIII par tranche de 600s en bin2x2. C8EdgeHd Atik383L+ J'ai l'impression que le prétraitement n'était pas complet mais je n'arrive pas à remettre la main sur les brutes. Lien vers la full : https://forum.albe.club/download/file.php?id=3255 Un crop :
  7. 2 points
    Bonjour Encore un lever de lune la semaine derniere. C'est pas l'empire state building mais une tour connue a San Francisco dont je tairai le nom par decence.... Vieux 5D et zoom canon 100-400 (version IS 4-5.6) a 330mm (loue pour l'occasion). C'est une composition de deux images prises a 5s d'intervalle. Montage et finition avec photoshop Image reduite a 50%. Franchement il me plait bien ce caillou meme si ce n'est pas un 2.8. Si certains ont des retours sur cet objectif je suis preneur, car j'hesite a l'acheter d'occas (env 700euros sur ce que j'ai vu) Bonne journee Nicolas
  8. 2 points
  9. 2 points
    Non ... les images qui sont importée sur les forums ne sont pas compressées ! Lorsque vous postez une image sur les forums, elle est simplement copiée sur le serveur. Ce qui est trompeur, c'est que lorsque l'image est trop grande (plus que 2000x2000 pixels) et que vous la visualisez sur les forums, le logiciel utilise une version réduite de l'image (taille 2000x2000 pixels) ET la taille d'affichage est réduite (mais uniquement pour l'affichage). Si l'image est plus petite que 2000x2000 pixels, l'image d'origine est utilisée, mais affichée en taille réduite. Dans tous les cas, l'image affichée ne peut pas présenter tous les détails de l'image d'origine puisqu'elle est reduite pour être affichée "en entier". Si vous voulez voir l'image à sa taille de 100% , telle qu'elle a été envoyée sur le serveur, il faut cliquer sur l'image pour la visualiser dans la "visionneuse". La souris peut alors prendre l'aspect d'une loupe avec un "+" au centre. Cliquez alors sur l'image .. elle sera affichée à 100% et identique à l'image qui a été envoyée. Voici une démonstration. Partons de l'image de Hubble dont l'original en taille 3179x3179 est ici : https://cdn.spacetelescope.org/archives/images/large/heic1310a.jpg J'ai téléchargé cette image sur mon PC, puis je l'ai postée sur Astrosurf, elle est visible ci-dessous. L'image étant grande, elle est affichée avec une taille plus petite pour être visible en entier quelle que soit la taile de la fenêtre de votre navigateur. C'est donc en quelque sorte un simple "apperçu" de l'image. Pour voir l'image en taille de 100%, il faut cliquer dessus pour l'afficher dans la "visionneuse d'image". La souris prend alors la forme d'une loupe (pour certains navigateurs, il faut bouger la souris pour quelle prenne cet aspect). En cliquant à nouveau sur l'image elle est zoomée à sa taille de 100% et l'image affichée est identique à l'image originale. Si certains préfèrent poster leurs images sur leur propre site perso, cela peut être pour plusieurs raisons : tout simplement parce que l'image est déjà sur le site perso et comme ça ils n'ont pas besoin de l'envoyer sur les forums ... parce qu'ils trouvent que c'est plus simple pour les visiteurs de cliquer sur un lien plutôt que de cliquer sur l'image puis de re-cliquer dessus pour la voir en taille de 100% Par ailleurs, je ne peux que vous conseiller d'envoyer les images sur le serveur d'Astrosurf plutôt que d'utiliser des hébergeurs d'images, et ce pour au moins deux raisons : c'est la garantie que les images resteront toujours visibles même dans 20 ans, alors que certains hébergeurs d'images suppriment les images au bout d'un certain temps. c'est la garantie que vos images ne sont pas recompressées Astrosurf peut stocker des millions d'images donc il n'y a pas de problèmes d'espace disque Le webmaster
  10. 2 points
    Hello Amaury, Cedric et René, C'est mon anniversaire aujourd'hui et ma charmante épouse Ankie va m'emmener noyer ma déprime, avec une coupe de champagne, dans un petit restaurant romantique . Serait-ce celui de Sinne ?????
  11. 2 points
    Bonsoir Fabrice, Ce n'est bien sûr qu'une estimation Fabrice Je commence par mesurer la mvlonz et plusieurs mvlon à des distances zénithales "z" comprises entre 30° et 60° (si possible dans les régions de ciel les moins affectées par la PL). J'utilise ensuite l'application "Telescope Limiting Magnitude Calculator" puis renseigne les éléments à partir de mes mesures. Je remplace le diamètre du télescope par celui de ma pupille et le grossissement à 1x. Je considère mes lunettes comme étant un réfracteur propre donnant 95% de transmission lumineuse. La saisie correcte des paramètres me retourne une estimation de la magnitude limite accessible au télescope (mes yeux) égale à la Mvlon saisie. Je regarde ensuite la différence avec les mvlon mesurées en renseignant de nouveau les distances zénithales. L'application me retourne les nouvelles estimations de magnitudes (bien sûr différente de ma mvlon). Je réduit l'écart O-C en ne modifiant que le paramètre "Extinction mag/atm" jusqu'à un delta de 0. Ensuite.... je pleure. J'ai également crée une feuille excel prenant en compte l'ensemble des paramètres de l’étude de Bradley E. Schaefer's Telescopic Limiting Magnitudes, afin de calculer la magnitude limite de mes instruments pour les régions du ciel mesurées : Je modifie de nouveau le paramètre "Extinction mag/atm" afin de corréler la magnitude calculée avec la mvlon observée. Je fait de même avec les observations télescopiques, par exemple, sur la séquence de M57. Voici un exemple de résultats : Adéquation des 28 meilleurs instruments utilisés avec mes sites d'observations : Gain en magnitudes à Aubrives de mes instruments et de quelques télescopes de référence Bref, je m'amuse sous la pluie Fabrice Jean-Noël Ps : 57 ans aujourd'hui .
  12. 2 points
    bonsoir, suite au super résultat obtenu par Galgish avec son propre programme (que je félicite en passant;-)), j'ai passé un peu de temps pour reprendre l'analyse de mes images et plus particulierement sur la fonction photométrique du logiciel Astroart en reprenant celles proches de l'occultation (de 2000 à 4000 sur son graphe), occultation qui s'est donc produite de 11h47'17'' à 11h49'57'' et qui a donc durée 160''. ma version ne met pas aussi bien en évidence la présence d'un sursaut de lumière, mais il semble bien être présent sans être centré. je tenterais d'autres paramétrages pour d'autres représentations... merci JL de nous avoir sensibiliser sur le phénomène, un mois après, il reste passionnant ;-) jacques, pour répondre à ta question que mon fils n'as pas du voir, j'ai fais mes captures derrière un newton de 300mm à 6.2 équipé d'un paracorr qui ramène son f/d à 7.2. et utilisé la camera ASI 1600 refroidie avec une cadence de 5img/s. je n'ai pas fait de dark ni d'offset, mes images sont restées brutes pour le traitement. Bruno.
  13. 1 point
    Bonjour à vous amis et amies de l'infiniment grand comme du petit, et bien sûr ceux entres les deux J'ouvre ce post afin de proposer un lieu d'échange où ceux qui pratique ce type d'observation pourrons venir en parler, et surtout pouvoir aider à trouver réponses aux éventuelles questions que l'on peut ce posé, matériels, difficultés, pourquoi etc...... Comme je suis l'initiateur de ce post, il est normal que j'ouvre cet échange J'ai commencé la pratique de l'observation astronomique en 2013, pour l'instant tourné sur les techniques que j’appellerais visuel, radios et autres formes d'observations viendrons plus tard si le temps m'en laisse l'occasion. Dès le début j'ai porté un grand intérêt aussi bien aux différents matériels qu'à ce que l'on pouvait observer avec, et pour observer ben j'ai observé, tenter de retranscrire mes observations sur papier, appris le repérage du ciel et à utiliser les différents matériels. Après deux ans de pratique j'ai vu les différentes limites qui existaient dans l'observation visuel, et de mon coté les trois principales étaient, la qualité du ciel de mon principale site d'observation, les limites d'observabilité du visuel et le porte monnaies Pour le porte monnaies, trop de paramètres en dehors du domaine de l'observation, mais pour les deux autres limites j'ai commencé à voir comment d'une réduire la première et de deux repousser la deuxième. Dans un premier temps je me suis tourné vers l'imagerie, mais cela m'éloignais trop des impressions du visuel et de plus le temps en traitement après ne m'attirais pas. Alors j'ai commencer mes recherches pour voir si une combinaison des deux existait. En 2015 je trouvais sur le net deux produits qui combinaient caméra et logiciel de visuel assisté, un sur le marché français et l'autre sur le marché américain. Le premier était I-Nova : http://nimax-img.de/Produktdownloads/45417_tutorial.pdf le deuxième Revolution Imager System R2 : https://www.revolutionimager.com/products/r2 On commençait à entendre parler aussi d'une prochaine sortie chez atik d'un ensemble caméra et logiciel dédier visuel assisté appelé Infinity. C'est sur cette troisième solution que mon intérêt c'est porté; aux vus des caractéristiques annoncés et des possibilités du logiciel j'ai vite compris qu'il pourrait satisfaire mes demandes, et ce fût le cas Entre temps j'ai découvert d'autre possibilité existante mais à combiner soit même avec, des logiciels gratuits comme sharpcap et semi gratuit comme astrolive ( gratuit avec ZWO ) et des capteurs divers et performants sous différente marque. Il existe aussi chez Altair une possibilté de visuel assisté avec leur logiciel, il est gratuit avec une caméra altair mais payant avec les autres marques. Pour ma part dans les prochains échanges ne vous parlerais que des essais et observations que j'ai réalisé avec mon matériel et principalement avec l'infinity, mais aussi de ceux fait et à venir avec les logiciels sharpcap et astrolive, et avec une ZWO 224MC et une ZWO 174MM. Pour finir ce premier échange une petite image, comme à chaque fois que j'échangerais , une observation faite en 2016 avec une 115 apo reducteur 0.8, 30x10s atik infinity. Toutes les images que je montrerais sont le résultat de l'empilement visible sur écran, sans retouche autre des fois sur le niveau pour mieux ce rapproché de la vrais vision de nuit, oui l'impression du résultat enregistré et celui visible sur écran en pleine nuit est différente quand on le regarde après.
  14. 1 point
    Salut les astralternatifs! Cela bouge pas mal du côté du visuel assisté et consorts; et les Frenchies ne sont pas en reste. Nous avons déjà vu le projet Stellina et eVscope, accompagnés de looooongues discussions sur l'intérêt de ces approches. On se situe donc à mi-chemin entre du visuel et l'astrophoto, avec un équipement "sans prise de tête". (pour usage perso et ayant déjà de tout en télescopes goto, j'opterais plutôt pour un sony a7s...) Je suis tombé sur un nouveau projet, également initié par des Français (mais je n'ai pas trouvé de site en français...): Stargazers Space. https://www.stargazers.space/BlogEngine/ La différence par rapport au remote "traditionnel" style iTelescope: la simplicité pour l'utilisateur. La différence essentielle par rapport à Stellina et eVscope: il s'agit de visuel assisté (avec option photo) en remote (et sans devoir investir dans du matos). C'est-à-dire qu'au lieu d'être à côté de l'engin avec sa tablette, on y va de n'importe où...et "l'engin" se trouve sous de bons cieux, voire des cieux inaccessibles sans voyage coûteux (je pense à l'Australie). Cela se fait via une appli. Voici une présentation en français du projet: Ce projet m'intéresse pour deux raisons: - personnelle: découvrir des objets du ciel austral d'une façon plus vivante qu'en regardant des photos sur internet ou DVD Hubble. - professionnelle: proposer une alternative aux visiteurs de l'observatoire quand les conditions météo ne sont pas bonnes. (en général, quand il y a des nuages sur le Maroc, il y a un anticyclone sur l'Espagne/Sud de la France, où est installée une coupole Stargazers). Un crowd-funding a été lancé; avec ci-dessous le lien avec des informations plus complètes (en anglais): http://bit.ly/SGSKS17NS Vive l'astro! Que ce soit en visuel direct, en photo, en "VA" ou le tout en remote! Patte.
  15. 1 point
    Bonjour, Voici Melotte 15, au centre de IC 1805, prise "en gros plan" avec mon setup (newton 253/1472 et atik One 6). Pas évident le sho à 0.6"/p, heureusement cet objet est relativement lumineux! 9h de poses en une nuit (record perso : 5 rembobinages de secteur lisse!) 210mn en OIII, 220mn en Ha et 110mn en SII. Visualisation en Ha-SHO. Seeing 2.3" sur l'empilement des 22x10mn de ha. Prétraitement IRIS et traitement PSCS2 (avec HLVG ;)) Nathanaël
  16. 1 point
    Bonsoir à tous et à toutes , Bon , cette fois je crois que j'ai un petit truc bizarre , pas bien sûr encore .... quoique .... faut voir........ Newton maison , miroir SkyVision en Zerodur de 400 F/D 4 , Barlow TV X3 + bague de 40 mm , caméra ASI290MM , capture faite avec Genika Astro , filtre RG610 Baader et pas d'ADC et pas de collimation aussi pour cette fois , oui je sais ...... c'est pas bien du tout Animation de Neptune le 07/11 , 6 vidéos de 18 h 53 à 21 h 19 TU . Gif de 2 images avec un Drizzle de 1.5 dans AS!3 , de 18 h 53 à 20 h 05 TU La meilleure et la première de la série , 18 h 59 TU mid , Drizzle de 1.5 avec AS!3 . animation Neptune & Triton en poussant un peu les curseurs ..... Michel
  17. 1 point
    Bonsoir, Voici une sélection des planètes que j'ai pu choper cette année au FT305 altaz et l'asi 120mc peut-être une dernière Uranus si la météo le veut bien ! bon ciel domi
  18. 1 point
    https://www.nasa.gov/image-feature/jpl/pia21970/jupiter-s-stunning-southern-hemisphere Image réalisée par Gerald Eichstädt et Seán Doran à partir des photos de Juno prises le 24 octobre lors du 9ème fly by à 33.115 km du sommet des nuages de Jupiter (hémisphère sud) Résolution 22,3 km/pixel
  19. 1 point
    bonjour hier soir j ais peu faire les couches couleurs RGB vers 22h30 le ciel c est tout couvert et un trou de ciel dégager pile poil ou je pointer 😁 me rester 30 minutes a faire et le ciel m en a laisser le temps ! cool au total 3h ! 1h par couches par pose de 120 sec avec l'asi1600 lunette ts130/754 réducteur 0.80x gemini G53F qui s ajoute a la version luminance de l autre jour qui a deja 3h total 6h par poses de 120 sec traitement DSS assemblage CS7 M33-LRGB v2 by LAMAGAT Frederic, sur Flickr dernière version faite avec iris ! lrgbIRIS by LAMAGAT Frederic, sur Flickr
  20. 1 point
    et voila une image (de je sais plus qui ) parmis tant d'autres que tu peux faire c'est ca du grand champ
  21. 1 point
    Bravo Xavier, tu es toujours aussi actif! Très sympa la ballade du côté de mu Céphée à faible grossissement. Sinon, ton dessin de Arp 145 me rappelle vaguement quelque chose... Vois-tu un surnom à donner à ce couple de galaxies?
  22. 1 point
    Superbe mosaïque. On voit bien la différence de taille entre ces 2 objets avec en plus une belle définition. Bravo JF
  23. 1 point
    impressionnant j adore c'est superbe bravo Fred
  24. 1 point
  25. 1 point
    Tu me diras, dans un avion à 10000 mètres d'altitude, il vaut mieux être enfermé !
  26. 1 point
    C'est un gadget intéressant, mais: - Pour que ça marche il faut une image de référence en haute résolution aussi proche que possible de l'image basse résolution à traiter - ça génère une sorte de "morphing" (en injectant des détails construits à partir de l' image HR dans l'image LR) Du coup le résultat est excellent si l' image de référence et l'image cible sont identiques (à l' exception de la résolution), et plus ou moins plausible selon que l' image cible et l' image de référence sont éloignées (au sens de la distance dans l' espace vectoriel des paramètres du réseau qui les modélisent) J'ai l'impression que cette technique permet de fabriquer une image de galaxie spirale plausible à partir d'une autre image de galaxie spirale, et aussi de fabriquer une image galaxie spirale plausible à partir d'un amas globulaire. Ou de faire une image d' un crocodile à plume, si vous préférez les trucs de la famille des zoziaux; Non ?
  27. 1 point
    Pas parfait... Moi je trouve ça splendide, rien à redire Bravo Frédo !! Johann
  28. 1 point
    Oui ce serait sympa JN
  29. 1 point
    C'est beau ! En plus, j'aime mieux les étoiles à 6 branches plutôt qu'à 4 AG
  30. 1 point
    superbe et un plus pour m 81 ! bravo fred ! polo
  31. 1 point
  32. 1 point
  33. 1 point
    Je confirme, ici à Plouharnel ........ l'hygrométrie c'est quelque chose septembre/octobre une vraie cata ! Arrivant du sud , 13 ......... c'est difficile a vivre ! Pour les oculaires , cam et tout le petit matériel c'est a T°c ambiante dans les pièces de vie . Bernard_Bayle
  34. 1 point
    je reviens vers toi.tu possedes ce tube ,pourquoi ne pas prendre des photos en parallele ? tu fixes ton APN sur le dos de ton tube avec l'ustensile qui va bien,un objectif de 50 ou 100mm pour commencer tes poses pourront etre bien plus longues vu les courtes focales, et tu peux sortir de superbes images j'ai commencé comme ca avant de m'attaquer au foyer ,et crois moi ,tu apprends beaucoup avec cette methode biensur tu n'auras pas les details des nebuleuses aussi bien qu'avec une grande focale ,mais tu auras de tres beau champ du ciel.
  35. 1 point
    Un garçon qui cause le "Schaefer" est un astronome tout à fait respectable qui a aussi un amour invétéré des chiffres. Je me retrouve quelque part en toi, cher Jean-Noël. Merci pour tes explications techniques. J'ai vu aussi qu'on ne s'embêtait pas trop dans le Nord, on se targue d'un 9/10 en expérience d'observateur !!! Je te souhaite de belles étoiles carbonées à leur minimum de forme pour ta bougie suivante... Fabrice M. le 4 nov, enfin la pluie ici, youpi.
  36. 1 point
    Désolé messieurs mais ce qu'évoque Nicolas aurait du vous mettre sur la piste. Avec des mesures SQM > 21,9, il faut commencer sérieusement à se poser des questions. J'en ai eu quelques unes ici (au SQM classique), heureusement pas beaucoup et toutes en dessous des 21,93 env. Oui, il est ainsi difficile de mesurer le fond de ciel dans sa globalité en faisant fi de la luminescence naturelle du fond de ciel (airglow et aurores pour les latitudes concernées), la lumière zodiacale (pas que les cônes...) et la lumière dispersée par les poussières interstellaires aux abords de la voie lactée pour citer les facteurs les plus représentatifs. Tout ceci contribue à faire chuter la SB aux environs des 220 S10 soit 21.9 magV/arcsec² et ceci au minimum solaire ! C'est pourquoi les professionnels pointent avec des SQM informatisés (en tout cas à La Palma) comme si on visait hors écliptique, hors plan galactique, au plus près de la zone circumzénithale, hors gêne lunaire et hors cônes de pollution lumineuse. Quand votre SQM approche la valeur donnée par les pros, une fois la correction de température ambiante opérée, on peut s'estimer heureux à défaut d'un étalonnage précis. La SB dans la bande V au Roque (IAC) et probablement sur d’autres sites peut se calculer ainsi avec l’approximation ± 0.1 mag. Maintenant Franck, je suis allé voir ce qu'ils utilisaient exactement comme boîtier Unihedron au Roque mais comme l'observatoire est international, je n'ai pas vérifié partout encore (il y a aussi un autre système de moniteur nommé ASTMON). Au Teide (Tenerife) mais aussi ici au sommet de l'ile, ils emploient des boîtiers SQM-L peut-être pour mieux s'affranchir des contraintes énumérées ci-dessus. J'imagine qu'il s'agit des dernières versions qui archivent automatiquement les données sur ordinateur. Leur étude comporte des résultats intéressants pour nous : ils estiment qu'à La Palma, le printemps et l'été sont les saisons aux nuits les plus sombres, l'automne et l'hiver étant en retrait. Il est vrai que je fais le même constat pour l'instant 1000m plus bas. (bien vu Jean-Luc pour les différences saisonnières, hors contexte cycle solaire). Fabrice M.
  37. 1 point
  38. 1 point
  39. 1 point
    J'ai un sqm-L et comme les copains je l'utilise pour quantifier la noirceur du ciel dans la zone où je fais les photos... Au delà de 21,40 je suis content (mon record 21.65 dans les Pyrénées en zone zénithale nord). ça donne une bonne idée du temps de pose maximum si inférieur à 21 aussi. Chris
  40. 1 point
    Mon collègue du club avait flashé sur mon APO 80 qui est quand même un peu trop petite et chère, je lui cherchais qq chose dans le même poids et taille. Avec mallette contre les chocs Tantôt, il m'avait sorti une annonce de C8 d'emblée, puis je pense que la taille l'a rebuté pour embarquer ça en camping-car. Pas tant pour la taille que pour le prix et la longue focale pas aisée. En tout cas merci pour les commentaires, j'ai mis en relation mon collègue du club avec Pascal pour le C5. Il a déjà des oculaires 12,5 ortho abbe modifié 54° et 25mm ortho fuji 47° de la Zeiss, reste à lui trouver un champ max et une pupille assez grande, genre un 32-40 ou d'y mettre un réducteur visuel sur l'ortho fuji 25mm si ça rend pas trop moche l'image. Et juste pour faire sourire on trouve encore ceux-là sur eBay Il était loin d'être ambitieux mais ils ont résisté à toutes les copies pendant près de 36ans ! http://www.dansdata.com/astroscan.htm Et juste pour la déconne : on en a trouvé ensuite livré avec des RKE. C'est de la que m'était venue l'idée de tester le 15mm RKE sur le dob406 et ça avait donné un résultat terrrible sur Jupiter ... mais c'est une autre histoire
  41. 1 point
    Moi je dis bravo pour tout ce travail !! J attends de zyeuter dans ce télescope!! J ai vraiment hâte !
  42. 1 point
    Salut la team, encore une bien belle image, un grand bravo :-) Amitiés, Florent
  43. 1 point
    Ouais, j'ai même vu des séries à la télé où par satellite y voient les plaques des bagnoles et même les reflets dans les rétroviseurs alors . . .
  44. 1 point
  45. 1 point
    Si tu as un APN en vue : 50mm au dessus du 2" C'est comme tu as dit. Je pense qu'on est juste à 10mm d'épaisseur pour le réducteur 2" -> 1"1/4 et avec les "presque" 40mm de tirant du PO Baader, ça va être possible, quitte à sortir un peu la jupe des oculaires et du réducteur. Ca reste suffisamment stable sans y coller des allonges. ... Avantage et inconvénient d'un PO pour newton ou tu as plein de contraintes (tube dans le champ principal ... ne pas sortir trop le focus.) Bref quasi tous les PO sont à 40mm de tirant. On a le même problème sur les lunettes photo : avoir un gros PO pour éviter le vignettage si le tube est long pour de la marge de mise au point.
  46. 1 point
  47. 1 point
    Juste pour vous présenter quelques paysages astronomiques, pris lors de notre périple en Amérique, autour de l'éclipse totale solaire du 21 août 2017. C'est sans prise de tête et en mode vacance, le potentiel est tellement énorme que d'autres voyages plus sérieux vont suivre ... 1) Panoramique 360° sur l'embarcadère du Lac Magone dans l'Oregon : c'était le point de vue initial pour l'éclipse, mais la foule et le caractère mouvant du quai nous a fait renoncer à cet endroit Nikon D810A - Sigma 8mm/3,5@3,5 - 30 secondes - 12800 ISO - pano de 6 images mode fish-eye - 17/08/2017 2) Une vue plus classique avec l'occasion de tester l'excellent et nouveau Sigma 14mm ... Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@1,8 - 20 secondes - 4000 ISO - 17/08/2017 3) Sur une colline surplombant le lac, pendant que le D810A engrange la circumpolaire de la composite de l'éclipse (Cf image n° ) Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,2 - 20 secondes - 4000 ISO - 20/08/2017 3) 4) Conjonction Lune-Jupiter sur les Grands Tétons avec les dernières lueurs du jour. Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@2,2? - 1,6 secondes - 100 ISO - pano de 4 images - 25/8/2017 5) La même chaine montagneuse, juste avant l'aube avec de l'airglow plein nord ... Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@1,4 - 8 secondes - 6400 ISO - pano de 4 images - 25/8/2017 6) Le fameux Old Faithful dans le parc national du Yellowstone. Son éruption est régulière, toute les 90 minutes en moyenne, la première de la nuit ... Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@2,2? - 1 seconde - 1250 ISO - pano de 4 images - 26/8/2017 7) Toutes les autres éruptions du Old Faithful ont été "massacrées" par un terroriste du light-painting, heureusement pour la dernière de la nuit, ce brave "illuminé" est allé se coucher Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@1,4 - 2,5 secondes - 5000 ISO - 26/8/2017 8) Blue Star Spring en circumpolaire ... Celle-là, n'a pas été une sinécure, des dizaines de frontales sont passées devant l'objectif, et oui, le Yellowstone est surfréquenté de jour comme de nuit Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,8 - 20 secondes - 4000 ISO - 26/08/2017 - 340 images 9) Coucher de lune sur le Norris Bassin ... Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,2 - 8 secondes - 5000 ISO - pano de 3 images - 27/08/2017 9) 10) Couleurs dans la nuit, toujours au Norris Bassin ... Sony a7s défiltré - Nikkor 35mm/1,4@1,4? - 8 secondes - 5000 ISO - pano de 9 images - 27/8/2017 11) Le Canyon de la rivière Yellowstone qui donne son nom au parc ... Sony a7s défiltré - Nikkor 35mm/1,4@1,4? - 8 secondes - 5000 ISO - pano de 9 images - 28/8/2017 12) Dans le même Canyon, mais à l'opposé, les premières lueurs du jour avec la lumière zodiacale ... Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,8 - 20 secondes - 6400 ISO - 28/08/2017 13) Et pour le plaisir et finir en beauté, les 3 images de l'éclipse ... : Nikon D4 défiltré - Sigma 14mm/1,8@2,8 - 1/6 secondes - 640 ISO - 21/8/2017 14) Sony a7s défiltré - Nikkor 24mm/1,4@2,8? - 1/6 secondes - 640 ISO - 21/8/2017 14) Composite Nikon D810A - Sigma 8mm/3,5@5,6 - 0,4 secondes - 640 ISO - pano de 4 images mode little planet - 21/08/2017 et Sigma 8mm/3,5@3,5 - 30 secondes - 5000 ISO - circumpolaire de 500 images - 20/8/2017 Stéphane
  48. 1 point
    Astrodon HA: 56x899" bin 1x1 OIII: 56x900" -10C bin 1x1 SII: 56x900" bin 1x1 Intégration: 42.0 Heures
  49. 1 point
    Lunette 80/352 - Monture NEQ6 - APN Canon 450D - 21 x 500 secondes
  50. 1 point
    J'en profite pour montrer un autre résultat sur Fomalhaut à 17° de l'horizon. Il y a du flux, mais on parvient à voir la figure de diffraction du télescope. C'est assez prodigieux. J'ai utilisé le filtre 890 étroit pour ne pas voir la réfraction.