Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 11/07/18 in all areas

  1. 9 points
    Bonjour tout le monde, Samedi soir dernier, bonnes conditions dans la région Nantaise J'ai donc tenté ma première Uranus de la saison et première avec ma nouvelle configuration La dernière fois c'était au 114/900 en 2006 (souvenirs, souvenirs >>> ICI) L'arrivée de cirrus vers 00h30 a malheureusement écourté la session...dommage ! Je suis assez content du résultat, les bandes d'Uranus sortent bien en R+IR. J'ai tenté une petite anim... pas de tempête en vue... ou résolution insuffisante. Bon sinon, RCE 2018 au top ! Très sympa d'avoir pu échanger avec certain membres du forums Bon ciel ! Guillaume
  2. 5 points
    Salut à tous Seconde image avec l'ASI183 et Newton de 320mm.. c'est au tour de Ngc891 de se faire tirer le portrait, beaucoup de brutes dont une partie antérieures à celles de ngc 7331, issues des premiers tests avec la caméra. L'image n'est pas parfaite, autoguidage pas très bien réglé, prisme du diviseur empiétant sur le champ de caméra... les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI183mm Luminance : 101 poses de 150 secondes à -15°c (2x2) Couleurs : R 44x300sec, G 57x600 sec B 26x300 sec (2x2) -15°C @+ Christian
  3. 5 points
    Salut à vous, A l’arrache et avant les premières grosses perturbations de l'automne dans l'humidité du fin-fond de ma Mayenne profonde, j'ai réussi à saisir les deux images suivantes : - La galaxie NGC 891 - Faite au LX200 acf 12" - Réducteur x0.75 Astro Physics - Sony A7S Astrodon - 227x30s (1h53mn) - Guidage avec DO zwo et 224MC sous PHD2. Cumul sous SIRIL sans FLAT (défaut sur certaines étoiles sinon) et finition CS6 - La nébuleuse NGC1499 California - Faite à la lulu WILLIAM ZenithStar 70 ED avec Correcteur 0.8 FLAT3 WILLIAM - Sony A7S Astrodon - 242x30s (2h quoi) - Guidage 224MC sur LX200 - Cumul sous SIRIL sans FLAT (défaut sur certaines étoiles sinon) et finition CS6 Il y a un "défaut" sur cette dernière que je ne trouve pas sur d'autres images de cette nébuleuse. J'ai fait deux zoom dessus mais je trouve cela curieux. Est-ce un reflet ? Lumière parasite ? Ou autre... Merci de me confirmer et de me donner vos avis précieux sur ces deux clichés. Je pourrai ainsi progresser pour les prochaines !! Cdt ARNO
  4. 4 points
    Bonjour à tous!! De retour avec une version possible de NGC6559. Nous sommes sur une version SHO-SHO assez "exotique", mais qui a l'avantage de faciliter la lecture de l'image grâce aux différentes couleurs. Nous restons fidèles actuellement a cette manière de faire, meme si quelques fois la coloration ne semble pas tres sympathique. Le bleu indique la présence claire de l'OIII, Le vert est biensur lié au HAlpha, Le Rouge au SII, Le Violet, est le résultat de la somme de l'OIII et du SII principalement, étant assez clair, il montre aussi l'existence du HAlpha de manière non négligeable. Enfin le Doré, est surtout le résultat de la somme du SII et du HAlpha. On retrouve aussi le mélange OIII / Halpha (Principalement Bleu /Vert) montre des couches en superposition mais qui ne se mélange pas, ce qui donne du "relief" à cette image. C'est une belle nébuleuse par émission grâce au Halpha, l'hydrogène en est responsable. Mais c'est aussi une nébuleuse par réflexion sur la zone violet, car de petites particules de poussière réfléchissent efficacement la lumière des deux étoiles centrales. Enfin c'est une tres belle nébuleuse par absortion grace aux nuages tres sombres. Dans le meme champ, tout en bas, au centre… il y a la nébuleuse planétaire M 1-41 (PK 006-02 1, ESO 521-39) . Les renseignements techniques: Lieu : Haciendas des Etoiles au Chili. Observatoire JANUS Sud. Temps de pose: SII: 8h05mn, Ha en 7h55mn et OIII en 7h15mn. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.6 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.5 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 2.1 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres Ha OIII et SII ZWO avec roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici maintenant l'image, La full est disponible en cliquant dessus: Amitiés a tous, et bonne astro!! Le JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  5. 4 points
    Ngc 1365 et ses copines de l'amas du Fourneau. ça fait du bien de reprendre l'astro... 200mm f/3 canon 6D astrodon, 1h30 de pose à 1600 iso en tongue… à la Réunion ;-) jérôme
  6. 4 points
    Bonjour à tous, Une image faite l'été dernier avec un setup léger qui fonctionne bien maintenant et une lunette dont les qualités me plaisent bien. Bon ciel à tous jérôme
  7. 4 points
    Je suis heureux car j'ai retrouvé ma vidéo de Cauchy qui datait du 18 octobre 2008, elle a été prise avec mon C14 et retraitée avec AS!3 C'est juste pour le partage. Bonne soirée Christian
  8. 4 points
    Après le Pélican, nous vous présentons un nouveau détail de NGC7000 – « nébuleuse de l’Amérique du Nord » qui est une nébuleuse sombre, LDN 935, imagée du 03 au 19 juillet 2018 en Espagne à e-EYE. Cette nébuleuse sombre est constituée de nuages de poussières qui bloquent la lumière émise par les étoiles derrière elle dans le visible. En bas à gauche, on peut voir des piliers de gaz et poussières denses qui peuvent être assez denses pour s’effondrer et donner naissance à des étoiles. Pas si facile de bien rendre les sombres structures des nuages de poussières… la full et les détails sur astrobin : LDN 935
  9. 4 points
    Salaud Tiens, du coup je poste celle-ci pour montrer les progrès que j'ai fait, outre le matériel... Août 2018, toujours en Chavadrôme (c'était la 17ème Chavadrôme et la 26ème depuis la Chavade de Pierre Bourge...) : Et pis là elle est pas en format timbre-poste, on peut cliquer pour voir la full
  10. 4 points
    merci gégé! en comparaison le 24 juillet polo
  11. 4 points
    Il te reste à te mettre au macramé Si tu prenais du plaisir à passer des heures par jour, des jours des semaines et des mois durant, à frotter 2 bout de verre l'un contre l'autre, moi perso ça n'a jamais été mon trip. J'ai fait presque 10 ans d'argentique, à guider pendant 2 heures l'oeil à l'oculaire, à développer moi-même mes pelloches et tirer à l'agrandisseur, dans les odeurs d'acide citrique, avec des produits qui se périmaient plus vite qu'on ne pouvait les utiliser. J'ai passé des heures à chercher des objets à l'oeil que je n'ai jamais trouvés ! J'ai pas forcément la nostalgie de cette époque... Quand en 2003 est arrivé le premier APN digne de ce nom (le 10D) je me suis empressé d'en parler à ma femme. Sa réponse a été : ça veut dire qu'on n'aura plus l'agrandisseur dans la salle de bain avec les odeurs d'acide ? Bon ben achète-le !!!! C'est pour ça que je ne raisonne pas en plaisir mais bien en rapport plaisir/emmerdement. Le plaisir on en a toujours, il se porte sur autre chose. L'emmerdement en revanche, plus on vieillit et moins on le supporte
  12. 4 points
    et avec un petit tour préalable dans WinJupos, tu risques de faire mieux que les autres cadors à l'époque ! "The best" (2010) Extrait de cette page. Mais je crains que ça ne te prenne alors bien plus que 5 minutes ! Mais alors où est le plaisir ? On a déjà perdu la course au remplissage des bouteilles de forming gas, la musculation de la main par les vertus de la pompe à vide manuelle, le guidage à l'oculaire le cou tordu pendant des 1/2 h avec le c.. dans la neige, l'ambiance de la salle de bains monopolisée avec les odeurs d'hyposulfite, le doux tic-tac du chrono en musclant le biceps, et j'en passe ! Que restera-t'il donc de l'astrophotographie d'amateur ? Bien installé, un clic sur le (futur) site de l'ELT ? Même pas, il suffira de dire : " Machin, ELT , ngc xxxx" Sera-ce l'ultime limite ? Beurk !
  13. 3 points
    Bonsoir les amis, Journée pluvieuse aujourd'hui Alors moi aussi j'ai été farfouiller dans mes archives et j'ai ajouté ma Saturne 2018 à ma planche des oppositions depuis 2004. Je vous l'offre, c'est cadeau En 2018, j'ai changé de caméra pour une ASI224MC et . . . ça se voit Bonne soirée à vous, AG
  14. 3 points
    Bonjour Voici une version d'IC239 dans Androméde : cette galaxie spirale vue de face éloignée de 41 millions d'années lumière appartient au Super Amas de la Vierge qui regroupe N891, N925 ou encore Ngc 1023. Elle "brille" à magnitude 11, mais sa luminosité de surface est beaucoup plus faible, de l'ordre de mag 14.5, la capture de cet objet est assez... "compliquée"... A noter la proximité d'une étoile lumineuse qui n'arrange pas vraiment les choses, surtout au traitement de l'image. Je suis passé à F6.8 pour glaner un max de photons, en limitant la durée des poses unitaires à 200 secondes compte tenu de la montée de mon bruit photonique à cette ouverture. Banlieue Lilloise Octobre 2018, SQM 19.5, seeing 2" d'arc environ. 35 x 200 secondes avec le C11HD à F6.8 (réducteur Optec) et la Sbig ST10XME R et B environ 40 mn par couche en bin2, vert synthé via Iris. Traitement Iris et PS CS2 Image 2000 pix : Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  15. 3 points
    "C'était mieux avant", on connait la chanson. Tu devrais laisser Pierre Bourge où il est, ... Il y a 25 ans et plus, on en chiait pour faire des photos floues et mal guidées en faisant l'équilibriste pendant 3/4 h sur un échafaudage branlant pour se niquer les yeux sur un oculaire réticulé (souvenir de Puimichel). Comme si il fallait absolument avoir taillé son optique pour faire de l'astro, sinon on ne serait pas un "vrai". Je n'aime pas ce discours, il est intolérant, passéiste et rétrograde. C'est un loisir et il y a une diversité de pratique et d'approches considérables. Et dans chacune de ces pratiques il y a du plaisir, sinon les gens ne sortiraient pas le soir. Au risque de te faire hurler, il y a quelques jours j'ai testé eVscope puis Stellina, j'ai trouvé ça plaisant. Ces produits ne s'adressent pas à moi, mais ils vont amener des gens à l'astronomie qui n'y seraient pas venu autrement. La démocratisation ce n'est pas sale Perso ce qui me plait de plus en plus c'est de pouvoir interagir avec la science, observer les anneaux de Cariklo et faire des vue de Jupiter depuis mon balcon avec un modeste 210 mm que je n'ai pas fabriqué moi même (et c'est pour ça qu'il fonctionne bien ), et qui participent à la mission Juno. Et pour faire tout ça, je pointe mes planètes tout seul, j'optimise mon télescope tout seul, et non, je ne développe pas mes photos, je les traite. Je trouve ça beaucoup plus amusant que de passer 4 heures dans un labo sombre à sniffer des produits mauvais pour la santé, au début ça m'a amusé comme tout le monde, c'est magique, mais quand on veut sortir un tirage très soigné, quelle quantifié de papier gâché pour faire des essais ! Dans un labo je ne peux pas faire ça en l’occurrence.
  16. 3 points
    Je ne suis pas d'accord. Qu'importe la manière dont on fait du ciel profond, c'est le résultat qui est comparé avec le passé. M31, M45 et autre M42 ne change pas . par contre on obtient des meilleures résultats plus facilement. Il y a 10 ou 15 ans je n'aurais pas eu de résultats en ciel profond avec mon 300mm sur ma eq6. En tout cas sur la manière de procéder il y a bien une (grosse) évolution. Que cela soit lié aux techniques planétaires ou pas. Les premières ccd ont révolutionnées la prise de vue par rapport à l'argentique en sequensant la nuit. Ensuite il fallait des caméras à grande dynamique pour le CP et des caméras rapide pour le planétaire. La séparation du ciel profond et du planétaire étaient né. Et aujourd'hui on tend à cette réconciliation entre les deux mondes. On peut faire du ciel profond, du planétaire, petit ou grand échantillonnage avec la même caméra ! C'est cela aussi la révolution. La prochaine étape c'est d'avoir assez de dynamique pour chopper les anneaux d'Uranus en début de soirée et de se finir sur les noeuds cométaires de M57.
  17. 3 points
    Tiens j'ai retrouvé une image de NGC7000 qui date de 2006 : Canon 300mm à F/D=4. 40 poses de 180 secondes à 800 ISO sur 350D défiltré Baader. Traité sous IRIS avec retrait des DOF dans les règles. Voici maintenant une image faite à la FSQ106 de cette année à F/5. 180 poses de 30s à 3200 ISO sur A7S. OK c'est difficile de comparer les 2 images. Maintenant l'image au A7S je montre la full en 4k sans problème. Celles au 350D j'ai jamais réussi à les afficher en full, j'étais toujours obligé de les réduire un peu pour cacher le bruit du fond de ciel. Maintenant yavait peut-être des cadors en traitement à cette époque pour afficher des full parfaites, mais pas moi.
  18. 3 points
    Avant de me faire traiter de vilaine, je n'ai pas acheté le tube pour l'optique mais ça me fait mal au cœur de voir un objectif de cette qualité potentielle abimé. Il y a un impact certain sur la qualité d'image mais le matériel autour vendu vaut le coup pour le prix (j'ai fini de déballer : un adaptateur assez couteux était avec, et le chercheur) La cellule est métallique (rien à voir avec le plastique de la Bresser) et c'est un vissant bien calé comme ma 102M avec deux anneaux d'élasticité. L'entrefer est calé par un anneau fin en plastique transparent. Ça peut s'améliorer mais pas forcément nécessaire. Il y a un petit jeu en dessous du 1/20e de mm. Ca ne fait pas "plop" quand on insère, c'est pas mal pour la dilatation. Il faut quand même pousser droit pour ne pas coincer de travers dans la cellule. J'ai examiné l'entrefer, je pense que les surfaces internes sont intactes, je vais y revenir. Ce matin je me suis dit que je pourrais passer ~3h par surface externe à récupérer ça avec le cérium qu'il me reste sans trop toucher à la courbure du coup mais juste à récupérer le problème de diffusion causé par la quantité impressionnante de rayures. Je vais prendre ça par le bon côté, en plus c'était pas mon but.
  19. 3 points
    Un dessin de la région le 17 juin 2002, ce qui ne me rajeunit pas... C'est fait avec un C8 en région parisienne
  20. 3 points
    Bonjour Ngc 7102 est une spirale barrée de 1.7' d'arc et de magnitude 14.0, elle est située sous le "carré de Pégase" dans une zone riche en petits objets. C'est la 1ere fois que je lui rends visite, c'est un objet assez faible qui révéle bien sa structure en pré image de quelques secondes de pose en bin2. Elle présente un coeur ponctuel d'aspect stellaire, la barre est bien visible ainsi que les "spots" plus denses qui parcourent ses spires. Une seconde galaxie spirale vue de profil est connectée en bout de spire, c'est donc un "Arp marqué".. L'ensemble est éloigné par quelques 260 millions d'AL. Ce fut un bon amusement. 22 x 240 secondes en bin1 avec le C11HD à 2.8 metres de focale et la Sbig ST10XME 25 mn par couche R et B, vert synthé via Iris Ciel péri urbain de la banlieue Lilloise sous un seeing <= 2.0" d'arc Traitement Iris & PS CS2 image 2000 pix : amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  21. 2 points
    bonjour, je continue à traiter mes prises de vues faites avec l'epsilon 180 et le sony a7s. ci joint une petite M45 temps de pose 30 mn ( 60* 30 s) traitement sous pix
  22. 2 points
    Bonsoir, composition de 4 images de 40 min, poses unitaires de 5s. qhy290 lunette imaging star 102/520. votre avis svp. n'hésitez pas sur les critiques, c'est ce qui fait progresser
  23. 2 points
    Hello Juste une galéjade En fouillant dans mes archives pour le gros fil du moment, j'ai retrouvé cette image d'il y a 9 ans, créée en HDR à partir de prises de Pulsar67 :
  24. 2 points
    Bonjour à tous, Un bail que j'avais posté et traité une image alors pour me remettre en jambe cette M64. C'est un peut monochrome comme image mais sympha à traiter quand même. Bon ciel jérôme
  25. 2 points
    Bonjour,NGC 147 est une galaxie naine sphéroïdale appartenant au groupe local, ce serait une galaxie satellite de la grande galaxie d'andromède, sa distance de 2.2 Mal et sa proximité de la galaxie NGC 185 laissent penser que ces deux galaxies sont en interaction gravitationnelle. Quelques amas globulaires confirmès sont visibles dans sa péripherie, alors que d'autres plus éloignès sont suspectès d'en etre également. A noter la présence d'une galaxie en arriere plan qui est visible à travers les poussieres de NGC 147, je n'ai pas trouvé d'éléments sur cet objet assez faible. D'autres galaxies apparaissent également dans le fond de ciel. FWHM sur brutes intégrant le suivi étaient de 2.8". 45 poses de 3 minutes en Luminance bin1 + 3 x 11 poses de 3 minutes en RVB bin2. Acquisitions en auto avec Maxpilote, refocus toutes les 12 poses en lum, traitement Pix et php. Astrosib 360 + moravian G4 - 16000. Image croppée sur la galaxie ET réduite à 1200 px : Un repérage des amas globulaires confirmés (flèche blanche), que ChristianD avait noté il y a 8 ans déjà, et une faible galaxie (flèche rouge) : Je vous conseille la version full du champ complet à la taille d'acquisition : http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cassiopee/NGC_147_full.jpg jc
  26. 2 points
    Ca ce n'est pas tout à fait vrai car plus de dynamique ça apporte plus de détails. Sinon tu peux reprendre les meilleures brutes du temps de l'argentique, elles avaient aussi la même résolution qu'actuellement si on suit ton raisonnement. (ou tout simplement la meilleure brute d'une vidéo). Sauf que ce n'est pas seulement que tu vas voir des détails moins contrastés, tu vas aussi voir des détails plus petits. Le pouvoir séparateur d'un instrument se définit par un critère de contraste, et en fait si tu fais changer ce niveau de contraste tu vas plus loin. Pour Winjupos je te comprends, j'ai traîné longtemps avant de m'y mettre franchement. Surtout qu'au Pic sur le T1M c'est moins évident d'améliorer les images comme ça. Par contre sur le Mewlon, l'essayer c'est vraiment l'adopter. Le gain est énorme, et surtout avec l'habitude, ce n'est pas si chiant que ça à utiliser. Je suppose que c'est pareil avec Pixinsight, c'est imbitable, mais tu sais que si tu veux tirer partie de tes prises de vue à fond aujourd'hui tu es presque obligé d'en passé par là.
  27. 2 points
    Salaud bis C'est marrant de revoir ces images et de se dire "quel chemin parcouru"... Je me suis fait la même remarque avec les tiennes en CCD Alain sur l'autre post. Moi j'ai commencé en 97 je crois la CCD avec une Hisis22 à l'époque et Mips en ligne de commande DOS... C'était celle de Pierre Bourge d'ailleurs... Il a jamais réussi à sortir la moindre image avec. Il disait qu'il était né trop tôt pour l'informatique
  28. 2 points
    Elle est démentielle, cette M 31, Colmic…. Je vois pas trop comment on pourra faire mieux Je parie que ton image sera encore une référence dans une dizaine ou une quinzaine d'année... Dingue... S
  29. 2 points
    salut a tous voici l'image de cette nuit prise avec l'épsilon 130 atik460 filtres rvb astrodon c'était une belle nuit jean marc
  30. 2 points
    Salut à tous, Je suis peu habitué à observer la lune. Pour dire vrai elle signifie pour moi que le télescope reste rangé et que je dois trouver autre chose à faire. Hier soir je me suis décidé à aller observer à 200m de la maison dans un parc, pour voir la lune et m'essayer au dessin lunaire. Je dois admettre que c'est quand même vachement compliqué, surtout avec un mauvais seeing comme hier. C'est un exercice tout de même intéressant auquel de reprendrai part. Astronomicalement José
  31. 2 points
    2003 ça fait 15 ans. A l'époque on s'extasiait (je l'invente pas, suffit de lire les commentaires) sur une image comme ça. Concernant le matos, tu peux lire "Newton 200/800 Ovision sur EM200, autoguidage etc...".... Mon matos de l'époque je l'ai payé bien plus cher que celui d'aujourd'hui. Le 200/800 était superpoli, modifié de partout avec tube carbone, avec PO GMI NGFS (ce qui se faisait de mieux à l'époque) etc.. Et si tu savais ce que j'ai fait subir à mon matos, tu serais étonné, car moi aussi je suis passé par des gros tubes de 300 et plus. Et j'en suis revenu, toujours le rapport plaisir/emmerdement. Maintenant je ne prends pas mon cas personnel pour une généralité, il te suffit de voir les résultats qu'on trouve sur AS ou WA par des matériels bien plus modestes que le mien. Je ne prétends pas non plus être un cador en traitement, je ne l'ai jamais été. Emmerdement, plaisir, toussa. T'as compris exactement le contraire de ce que je voulais dire. Content de faire marrer. Au moins j'ai contribué à te donner le sourire dans la journée Je n'ai jamais considéré le tarif d'un matériel comme un argument, et je ne suis pas quelqu'un de fortuné. Simplement je réfléchis parfois (ça m'arrive) et mes maigres économies sont mieux investies dans du Taka d'occasion que je revendrai le même prix dans quelques années que bloquées sur un livret A à moins de 1% d'intérêt.
  32. 2 points
    J'ai pas d'HPS mais une EM200 payée d'occase le prix d'une AZEQ6. Ma FSQ je l'ai achetée d'occasion moins chère que certaines chinoises qu'on trouve ici ou ailleurs en neuf. Et puis je fais ce que je veux non ? On en est encore là ? Tu regardes bien les images qui passent ici ou sur le forum d'en face non ? Toutes ne sont pas faites avec un matos de folie non ? Bien au contraire. As-tu regardé le matériel d'Emmanuel Mallard qu'il a posté récemment ? T400 carbone + HPS2000 + FLI 16803. Plus de 50k euros de matos. On lui fait pas un procès d'intention à lui ? Je peux aussi poster ma M45 pour la comparer à la sienne, tu trouveras pas une énorme différence Je vais même pas avoir l'outrecuidance de comparer les prix des 2 setups. Mais en revanche sur l’emmerdement entre les deux, on peut se poser la question.
  33. 2 points
    Bon, je vous présente toutes mes excuses. Comme la plupart du temps, ce genre de problème provient d'un reflet, je n'ai pas cherché d'autres explications. J'ai déjà vu des reflets stellaires, et l'explication de la couleur bleue de l'étoile me plaisait assez. En fait, il s'agit de l'astéroide 584 Sémiramis, qui était exactement à cet endroit là le soir du 2 novembre..... Voilà voilà. En regardant rapidement les 4 images du 'reflet', j'ai dû croire qu'il bougeait de manière aléatoire, un peu comme un guidage que l'on déplace pour faire du drizzle. Mais j'ai pris chacune des images pour les additionner, et j'ai remarqué un déplacement très linéaire. J'ai donc enfin eu l'idée de regarder les éphémérides... Ca aura eu le mérite de faire vivre le forum...
  34. 2 points
    Si cet arreté avec tous ces articles entre en application, ce sera au moins un pas en avant et une base législative pour bien des actes futurs. Après, évidemment, il ne va pas y avoir un policier derrière chaque projecteur non conforme pour verbaliser, malheureusement Mais j'imagine que dans chaque opération de modification d'éclairage on aura cette base pour refuser des propositions de dispositif lumineux devenus illégaux... Si un canon à lumière de boite de nuit est vandalisé après le 1er janvier 2019, une plainte pour dégradation serait-elle recevable? (Un traficant ne va pas porter plainte si on lui brule ses cultures de canabis? non?) Nicolas
  35. 2 points
    ... dont on a fêté dignement les 20 ans aux RCE le week-end dernier. Pour l'occasion on a réussi à réunir les 3 premiers pionniers d'AstroCam (Jean-Paul Godard, Sylvain Weiller par visioconf depuis Jerusalem, et moi-même) avec Jean-Luc Dauvergne, ainsi que des visages familiers tels Fredéric Guinepain, Etienne Bonduelle (qui est venu à la Villette spécialement pour nous, puisqu'il a arrêté l'astro depuis un moment déjà) et j'en passe. C'était l'occasion de boire un verre ensemble et se remémorer tous les bons moments. J'ai adoré la phrase de fin de la présentation de Jean-Luc : "Pour conclure, on s'est quand même bien marrés !!"
  36. 2 points
    Salut Alain, une très belle planche ! Ah bah tiens tu tombes bien avec tes vieilleries , pareil que Michel et Bernard, mes préférées sont celles de 2004 à 2007 avec celle de 2018. Celle de 2004 est faite avec une Toucam ????! Mais normalement...C'est une cam toute pourrite nan ? Faudrait que Jean Luc les voit, je ne doute pas qu'il trouvera une excellente explication à ce paradoxe insupportable.
  37. 2 points
    Les 2 associations d'astronomie de Limoges, ADAES et SAPL, lancent le projet OBSLIM. L'objectif est de créer un observatoire à 15 km de Limoges, avec un télescope pilotable à distance, des plate-formes pour installer son matériel et un planétarium pouvant accueillir 30 personnes. Situé au centre d'un triangle de 3 communes labellisées Villes et Villages Etoilés, cet ensemble permettra de contribuer à la préservation du ciel et de l'étendre aux communes alentour. Serge Brunier a accepté de parrainer notre projet. Plus d'infos sur https://obslim.org/
  38. 2 points
    Bonsoir, Navré, l'image est de piètre qualité, mais le cratère en question est visible ;-) Pris le 8/12/2013 au C11. Jocelyn http://astrosurf.com/legalet/AstroFR/Lune.html
  39. 2 points
    Mise en station simple et précise à l'aide d'une caméra ou d'un APN, sans aucun logiciel 1. Réglage de l'azimut ⦁ Aligner le télescope normalement à l'aide du viseur polaire. ⦁ Pointer une étoile plein Sud (environ mag. 6) et proche de 0 degrés de déclinaison. ⦁ Insérez la caméra ou l'APN, faire la mise au point et placer l'étoile dans la partie droite du capteur de la caméra. ⦁ Régler la raquette de la monture à sa plus basse vitesse (mode guidage). ⦁ Lancer une pose de 125 secondes. Les 5 premières secondes servent à créer un point de référence sur l'image. ⦁ Dès que les cinq premières secondes sont écoulées, déplacer l'axe AD à l'aide de la raquette pour que l'étoile se déplace vers le côté opposé du capteur. ⦁ Déplacer l'axe AD dans un sens pendant une minute, puis inverser la direction. ⦁ Lorsque la pose est terminée, ne plus toucher à la raquette. ⦁ Quand l'image apparaît à l'écran, on devrait avoir quelque chose qui ressemble à ceci : Sur cette image, on voit l'angle de déviation, il faut qu'il devienne une ligne parfaite. ⦁ Pour le corriger, régler les molettes d'azimut sur la monture. Si le point-étoile initial est En-dessous du trait de fin de pose, régler l'azimut vers l'Est. S'il est Ô-dessus, régler l'azimut vers l'Ouest (facile à se souvenir avec ce moyen mnémonique). ⦁ Suivre les étapes à nouveau. Lorsque l'image apparaît, l'angle doit avoir diminué : ⦁ Quand le déplacement de l'étoile aller-retour montre une seule ligne, c'est terminé : 2. Réglage de l'altitude ⦁ Une fois que l'azimut est réglé, il faut régler l'altitude. Viser cette fois une étoile à l'horizon Est ou Ouest et toujours proche de 0 degrés de déclinaison. ⦁ Refaire les mêmes manips, la seule différence est que nous ajustons l'altitude au lieu de l'azimut. Les images seront identiques lors du réglage de l'altitude. ⦁ Pour le corriger, régler les molettes de hauteur sur la monture. Si le point-étoile initial est En-dessous du trait de fin de pose, il faut dEscendre la monture. S'il est Ô-dessus, il faut mOnter la monture (facile à se souvenir avec ce moyen mnémonique). ⦁ Une fois l'ajustement d'altitude réglé, vérifier une dernière fois l'alignement d'azimut. Si tout est ok, alors la mise en station est terminée. Merci Qui ? Merci Michel (et Jacky accessoirement !!)
  40. 2 points
    Les RCE ça n'est qu'un WE de pont (j'imagine pour faciliter l'accès aux amateurs qui ont un autre boulot) tous les 2 ans... mais chacun a ses priorités - j'en connais qui ont fait plus de 4h de trajet pour venir... De manière générale, les gens semblent de moins en moins mobiles (c'est aussi un bien pour la planète ) mais quand on veut faire une réunion ça démotive ... N'empèche que les salles étaient souvent très voire trop pleines , donc merci à tous ceux qui sont venus... et à ceux qui ne sont pas venus pour laisser de la place aux autres ! Nicolas
  41. 2 points
    Salutàtous Lors d'une sortie photo début septembre, ma monture vixen spdx est tombée en panne de moteur....heureusement j'avais apporté mon sac photo et pu imager sur un pied fixe la comète21PGZ au 50 mm et vieux zoom Tamron basique à 200 et 300mm. Traitement Siril et PS. Qualité finale très moyenne mais je m'en contente.... 🙂 A7s, pas de DOF....
  42. 2 points
    Bonsoir, pour illuster ce post et en attendant d'y envoyer une sonde, j'ai tenté de la retrouver et d'en faire une image Placée basse sur l'horizon ( 28° environ ) , tube optique en partie caché par le haut du mur Sud de mon abri.... ça commençait mal le MPC ne fournissant pas tous les éléments orbitaux ( orbite peu être pas assez précise ?? ) pour intégrer la comète dans ma base de données habituelle, j'ai du me contenter de 2 positions : une pour le 2 Mai et une autre pour le 15 Mai, une règle de 3 au feeling m'a donné une position approximative pour la nuit du 7 Mai...je m'en sors bien une pose brute de 300s - le module Astrométrie de CCD Soft m'a détecté 17 astéroides ( cercles verts ). j'ai annoté les 3 plus lumineux avec l'aide de MP Checker j'ai retrouvé la comète ( cercle bleu ) - à la bonne position pour vérifier rien ne vaut une petite animation avec 8 poses de 300s - zone cropée et agrandie a 200% magnitude 19.6 / 19.7 annoncée par le MPC....je confirme Addition des 8 poses de 300s, soit 40mn au total
  43. 1 point
    bonjour Pour quelle raison veux tu un SC à F6 ? Pourquoi pas t'orienter vers un Newton ou autre formule optique ? Peux tu nous en dire plus ? Christian
  44. 1 point
    Et pourtant s'en est un. Si on veux rivaliser avec les APO Team, Janus Team et compagnie.... La question qui te viens à l'idée en premier, s'est le choix du setup ? ou le calcul du budget qu'il va falloir pour faire aussi bien ou mieux ?? Après si on veut faire une belle M31, je reste persuadé qu'avec un setup de "base" on fera pas beaucoup mieux qu'il y a quelques années, on le fera peut être plus facilement c'est vrai.
  45. 1 point
    Voilà un bien joli ballet de satellites ! Bon ciel Vincent
  46. 1 point
    Vesta Pro et Toucam même combat heu! non même capteur Sony ICX098ak La Planète était à plus de 60 ° ,avec un seeing sympa ça change la vie même avec une webcam Pour Valère c'était la Fun des Toucam qui était bidon en astro Bernard_Bayle
  47. 1 point
    Je viens d'actualiser les images, la galaxie tournait à l'envers! Je m'en suis aperçu en cherchant SN2017eaw, et oui il me semble bien qu'elle y est encore à la magnitude 18,5 environ : http://www.rochesterastronomy.org/sn2017/sn2017eaw.html
  48. 1 point
    Cela me donne des idées... Même si dans mon esprit, c'est incomplet...
  49. 1 point
    L-RVB avec luminance synthétique 1h15 d exposition totale à 800 iso (Tournefeuille, France) Télescope Newton 200/1000 sur monture Sirius EQ-G – 450D EOS défiltré Filtre CLS (dû aux conditions de pollution lumineuse) Prétraitement avec IRIS (Logiciel de Christian Buil) Traitement avec Photoshop - Post-traitement avec Lightroom
  50. 1 point
    Trêve de plaisanterie, le C8 est un instrument merveilleux ! Le mien fête ses 30 ans cette année et j'espère qu'on fêtera encore beaucoup d'anniversaires ensemble. Et côté photo, il a tout d'un grand Bonne soirée, AG