Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 11/15/18 in all areas

  1. 16 points
    Bonjour, J'ai retrouvé une image du Mur Droit de septembre 2010 qui n'avait jamais été traité et prise avec mon C14 et ma vielle Skynyx 2-1M. Traitement avec AS!3 et Psp. Je vous la présente pour le partage Bonne journée Christian
  2. 11 points
    Bonjour à tous, ci-joint la nébuleuse d'Orion que j'avais faite lors de ma précédente excursion dans le morvan mais que je n'avais pas eu le temps de traiter, c'est donc chose faite Les photos ont toutes été faites avec le même matériel, à savoir : - Monture : Takahashi Temma 2M - Imageur : Canon eos 7D mark II non défiltré + Filtre IDAS-LPS-D1 - GOTO : Skybt + Skysafari Pro 5 - Instruments : TS 72/432 PHOTOLINE APO DOUBLET - Autoguidage : Pas d'autoguidage - Traitement : Deepskystacker, SIRIL, Photoshop. - Exposition : 25 poses de 60s avec 27 dark et 27 offset.
  3. 8 points
    Bonjour à tous A la fin du mois d'octobre je suis allé dans le désert marocain pour encadrer un groupe d'adultes qui souhaitait découvrir le désert et l'astronomie. Nous étions dans le sud marocain, à une trentaine de kilomètres de la frontière algérienne, dans le désert de Chegaga. C'est un endroit somptueux avec de magnifiques dunes qui mesurent plus de 200 m de haut pour certaines. Ça faisait 18 ans que je ne 'avais pas revu le ciel du désert et j'avais oublié à quel point il est magnifique de transparence et avec une absence de pollution lumineuse. Nous avons passé une nuit à l'hôtel Sahara Sky, où nous avons été reçu très chaleureusement par Patrick (Syncopatte). Je le remercie encore de son accueil et de m'avoir mis à disposition le matériel de l'hôtel. Quelques photos prise avec un Canon 6D (refiltré Astrodon) et un Tamron 24 - 70 mm à f/2.8. Pose entre 10 et 15 secondes à 3200 ou 6400 iso. Patrick
  4. 7 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente M16 la nébuleuse de l'aigle depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili 49h de pose en SHO et RVB avec notre CDK20'' et caméra G4-16000 les 2 FULL 4096x4096 et détails techniques Version SHO (vignette 1024x1024) Version HOORVB (vignette 1024x1024) Amitiés L'équipe CIEL AUSTRAL
  5. 7 points
    Bonsoir à toustes, Ce matin, un truc assez bizarre s'élevait au-dessus des arbres, dans un ciel encore brumeux, qui m'a intrigué et qui m'a donc un peu forcé à en faire une photo. Une planète avec une énorme calotte polaire ? Nan, c'était bien trop gros ! Un lever de pleine Lune ? Non plus, pourtant, ça a la même taille Alors, je vous propose la photo prise ce matin aux premières lueurs de l'aube : Si quelqu'un a une idée Bonne soirée, AG
  6. 6 points
    Hello hello Cooooooooollllll Cela faisait longtemps que je voulais m'essayer une voyageuse de notre système en pose courte. Et bien c'est fait. J'ai adoré suivre la belle Vivement la prochaine voyageuse D'après les informations que j'ai trouvé, elle était au moment de ma capture à 0,89UA soit à ~134M de km de nous. Dommage pour les nuages de cette nuit car elle frôle l'Eskimo. Pffffffffffffffffffff https://theskylive.com/38p-info?fbclid=IwAR2v0WnNGuETPxoaatIohtSEpp4UO1GU5jBnpGu_MVzFdQw0mMN0H6S7blo A+ David https://www.astrobin.com/full/375652/C/?nc=collection&nce=990&real=&mod= La ptiote anim que je kif (A 60% pour AS) https://www.astrobin.com/full/375652/0/?real=&nc=collection&nce=990
  7. 5 points
    Hello vous devez êtes nombreux à ne pas avoir pu venir aux RCE, mais on est aussi nombreux à y avoir été sans avoir le temps de tout voir. Bref voici la conférence d'Aurélien Barrau qui a fait salle comble. Je me suis rattrapé, c'est passionnant. N'hésitez pas à suivre la chaîne youtube si vous voulez être informé des nouvelles conférence mises en ligne. On devrait en mettre une par semaine en gros. JLuc
  8. 5 points
    Bonsoir à tous Suite à une annulation de mission a St veran pour cause de temps exécrable, on s'est quand même organisés un petit weekend de rattrapage ( merci à Matthieu pour l'invitation ) Météo moyen-bof, des cirrus, de la brume... Les soirées sont écourtées mais la turbulence est correcte. On commence le vendredi soir par le célèbre équidé. C'est ma 4ème tentative sur cet objet car je ne suis jamais entièrement satisfait, Mais ce coup ci, ça me va il y a juste un résidu de trame, à peine perceptible. Un problème de mise en station "trop" précise... Pour ce faire, j'ai mis le réducteur x0.73 ainsi qu'un filtre ha 7nm, afin de bien faire ressortir ces nébulosités si délicates. Le correcteur n'est pas parfaitement adapté au tube, j'ai du modifier un peu le tirage pour faire suffisamment sortir le foyer ce qui explique le léger allongement des étoiles dans les coins. 2048x4s soit 2h20 retenues seulement ( cause nuages... ) ; 150/750 skywatcher, correcteur Asa x0.73, qhy290m à -20°C. Image à 120% : Le lendemain samedi soir, direction m1. La météo est encore pire, mais tant pis. Je l'avais tentée l'année dernière mais la turbulence était pourrie ! Cette fois ci, c'est bien meilleur. J'ai également rajouté un filtre uhc pour booster un peu le contraste de ces magnifiques filaments sur le fond de ciel. Sans réducteur cette fois-ci, pleine focale pour pleine résolution ! J'ai du utiliser la caméra non refroidie car l'autre était occupée ailleurs, pour des tests... pas franchement concluants La mes n'ayant pas bougé, malgré des températures avoisinant le zéro, la trame est bien plus présente . C'est là qu'on voit l'avantage du refroidissement... 3200x2s soit environ 1h45, 150/750 skywatcher, correcteur GPU 4 lentilles, qhy5III290M. Image à 170% : Voilà, j'espère que ça vous plaira ! J'ai encore plein d'images au t250 de cet été a traiter, mais le traitement est délicat, ça avance doucement... ça va venir Romain
  9. 5 points
    Salut tout le monde, après avoir travaillé pendant quelques années avec mon vieux DSS ( qui marche très bien), je me suis enfin décidée à passer a un aute logiciel " SIRIL " , ben c'est pas mal moi je dis, faut encore que je le maîtrise , le logiciel, mais bon pour un premier essai, ça va bien ! merci au concepteur ! Voila 180 sec à 1600 iso 52 Brutes 10 Darks ( perdu les autre pffff ) 16 Flats 48 Offsets merci pour les commentaires construct
  10. 5 points
    Bonjour, J'ai réalisé avec mon setup habituel un image de M42: -Lunette skywatcher 80 Ed avec son réducteur aplanissseur SW 0,85x -Monture Orion Sirius sans autoguidage 174 poses des 30 secondes soit près de 1h 30. Le brouillard était de la partie, la buée aussi. Comme je voulais avoir les extensions j'ai "un peu" trop décentré les étoiles du trapèze sur le capteur, donc il m'en manque un bout. Traitement Siril, décramage léger du centre sous Gimp. Réglages de la caméra: refroidissement -18°c gain 106 sous ASICAP, traitement Siril avec les dark, pas de flat car je n'ai pas encore réalisé ma boite à flat. Le capteur n'est pas vigneté par l'ED 80 vu la taille de celui ci, et, par chance, pas de poussières sur la vitre de la caméra.
  11. 5 points
    Bonjour La constellation du Bélier offre de belles galaxies, telles Ngc 772, Ngc 678-680 ou encore Ngc 935, mais de petits objets méritent aussi quelques poses à la CCD pour dévoiler leur structure. C'est le cas du groupe Ugc 2140, alias Hickson 18. En 1982 Paul Hickson proposa un catalogue de 100 groupes compacts de galaxies, ces groupes sont accessibles aux amateurs, certains sont très connus et d'autres un peu plus compliqués à capturer, leur découverte est un bon challenge pour les amateurs intéressés par les objets lointains du CP. Pour les curieux et pour faciliter les choses je recommanderais l'ouvrage de Alvin Huey "Hickson Group Observers's Guide" qui décrit chaque objet vu au travers de différents instruments, et surtout associé à une image CCD, aide précieuse pour les imageurs. Ugc 2140 est composé de 4 objets, mais 3 sont situés à la même distance, sachant que l'éloignement des galaxies fut connu après l'édition du catalogue de Paul Hickson. C'est un ensemble assez faible qui s'étire tout en longueur (sur 3' d'arc environ). La teinte est à dominante bleue, le tout baigne dans un "nuage" de faible luminosité. Image acquise en banlieue Lilloise le 03/11/2018, ciel correct (seeing <= 2" d'arc). 22 x 260 secondes au C11HD 2.8 metres de focale et la Sbig ST10XME. R et B bin2, 25 mn par couche. Vert synthé via Iris Traitement Iris et PS CS2 Image 2100 pix : Un agrandissement. L'objet A ne fait pas partie du groupe, situé en arrière plan. Les objets B, C et D sont des galaxies irréguliéres de classe Im : Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd/hickson.htm
  12. 5 points
    Ca n'est pas le moindre des paradoxes, les copains, que de "tailler un costard" à un gars auquel on n'arrive même pas à la cheville! Quand bien même ce brillant trouvère qui entrera à n'en point douter dans les annales , tient pour le quidam des propos troublants. nb: sans être méchant, j'en ai vu aussi des "mal fagotés" aux RCE ! ...en même temps, exiger mon niveau d'élégance et de modestie... Amitiés
  13. 5 points
    Ben moi hier j'ai regardé du snooker. Des histoires de queues, de boules, et de trous. Mais juré, je regarderai la conf du sosie officiel de Francis Lalanne.
  14. 5 points
    Pour redevenir sérieux deux secondes, il a parfaitement raison là-dessus, et tu as tout à fait raison à mon sens de relever ce propos. Son idée est que le scientisme ne marche pas. Ça me semble, pour ma part, clair et net. Fuyez la philosophie, et vous aurez une philosophie involontaire de bas niveau... Bien sûr que les avancées scientifiques impliquent un questionnement essentiel sur ce qui fait notre monde, et que si on fuit ce questionnement, on se retrouve en réalité avec des réponses, qu'on le veuille ou non, très étroites. Sur un autre fil ces jours-ci on a été amenés à rappeler le "si c'est gratuit c'est toi le produit". De la même manière il y a un "si c'est sans philosophie, tu auras une vision du monde primaire, sinon même, finalement, stupide".... .... Bon, ben voilà que je lui pardonne le fute, pour m'intéresser au fond de son propos, n'importe quoi....
  15. 4 points
    Bonjour Voici quelques dessins (les seuls) d'une sortie en Maurienne cet été au col de la Chaussy. Une nuit peu transparente avec des passages de nuages en milieu de nuit. Dessin sur casson noir. M31 au jumelles 7x50 zeiss Un champ stellaire en direction de Pérsée aussi au jumelles. Ces dessins ont été réalisé sans trépied .....:( Le suivant est un dessin fait à l'oeil nu dans la direction du Sud.Saturne et la voie lactée sont au couchant dans la brume et Mars plein sud. Puis une photo pour l'ambiance faite le jour suivant au col de la Croix de fer. Une nuit parfaite ....... Photo" brut de pomme" sans traitement. 30s au grand angle juste pour le fun . Voili Voilu Laurent
  16. 4 points
    Enfin le retour du ciel bleu ce soir sur la côte d'azur, j'en ai profité pour prendre cette lune avec la lulu 80ed et l'asi 1600 depuis mon balcon. c'est un assemblage de 2 panneaux, chacun résultant de l'addition de 200 images sous as3 puis traités dans registax. bonne soirée à tous.
  17. 4 points
    Voila, après une réduction d'étoile et réduction du bleu
  18. 4 points
    J'ai relevé aussi ; j'adore décidément l'humour noir de ce garçon Pour ce qui est de sa manière de se vêtir, elle est d'une logique sans faille : les bottes sont les seules choses raisonnables à porter avec un pantalon trop court (les filles font ça tout le temps et on n'y trouve rien à redire )
  19. 4 points
    C'est bon, arrêtez tout, j'ai trouvé. Il s'agit du reflet d'un lampadaire qui doit trainer dans le coin. Typique...
  20. 4 points
    Certes Daniel, tu as entièrement raison ! Très classe la formulation, très juste, très élégante, c'est indéniable. Du style haut, et parfaitement tenu, et de l'élévation de la pensée... ........... Bon, après, il ne faut pas trop idéaliser non plus. Quand même le gars est capable de dire à 13'03'' : "Dans un trou noir, la pénétration est indolore". Alors bon....
  21. 3 points
    salut à tous, un petit premier quartier toujours depuis mon balcon niçois et toujours avec la 80ed skywatcher. assemblage de 2 panneaux pris avec l'ASI1600MM, chaque panneau résulte de l'addition de 170 images dans AS3 et traitement registax ensuite. En cliquant dessus on doit pouvoir voir la full. ;-) bons cieux à tous.
  22. 3 points
    Après une très longue absence je reviens vous voir. Pendant quelques années je me suis éloigné un peu de l'Astronomie sans pour autant l'oublier. Mon bon vieux 115/900, avec lequel je faisais du planétaire, a rendu l'âme depuis pas de temps et je n'ai pas réinvesti pour le moment dans un autre matériel. J'ai gardé la monture équatoriale motorisée et je vous propose Andromède prise avec un boitier canon 60D muni un téléobjectif de 300mm ouvert à 4. La pose est unique de 60 s a 1600 iso. Traitement sous psp. Voilà c'est simplement une image assez banale mais c'est surtout un clin d'oeil pour vous dire que je suis émerveillé par vos images et par l'évolution des prises de vue en imagerie planétaire et ciel profond.
  23. 3 points
    bonjour à tous et à toutes ! une petite Mars d'hier soir en ir , dans des conditions meilleures au point de vue stabilité ! CFF300 f/d de 20 asi 178mm filtre ir 680 as2 10% ondelettes iris conditions ; à 18h36 loc polo
  24. 3 points
    Bonsoir, La sonde japonaise Hayabusa2 se prépare à passer le reste de 2018 à distance respectable de l'astéroïde Ryugu, tandis que le Soleil empêchera temporairement ses communications avec la Terre. L’engin spatial se trouve à proximité de l'astéroïde depuis fin juin, en ayant pris de nombreuses images, déployé à sa surface de petits robots explorateurs et, se préparant à collecter un échantillon qu'il devra ramener sur Terre en 2020. La Terre et Ryugu sont sur le point d’entrer en conjonction, pour une période d’un mois, ils se trouveront donc à l'opposé l'un de l'autre, avec le Soleil entre eux. Pendant ce laps de temps, le disque et les radiations solaires rendent les communications très difficiles, voire impossibles. L'équipe prévoit donc d'interrompre les activités importantes et d'éloigner par précaution Hayabusa2 à distance de l'astéroïde. Au cours du dernier mois, l'équipe d'Hayabusa2 (JAXA) s'est préparée à la dangereuse descente qui permettra de recueillir un échantillon de l'astéroïde au début de l'année prochaine. Au cours d'une répétition qui s'est déroulée du 23 au 25 octobre, Hayabusa2 est descendu à 12 mètres au-dessus de la surface et a largué l'un des cinq marqueurs d'objectif qu'il utilisera comme guide lors du prélèvement d'échantillons. "Le marqueur de cible constitue un point de repère", déclare Elizabeth Tasker, professeur agrégée à la JAXA, relayant les informations du directeur de mission, Makoto Yoshikawa. "Comme il réfléchit la lumière, il agit comme un phare à la surface de Ryugu." Hayabusa2 s'approche de l'astéroïde en utilisant des caméras optiques et deux systèmes laser de navigation différents (LIDAR & LRF pour les mesures d'altitudes inférieures à 50 m) . Au cours de la répétition du touché, la sonde visait la zone de 20 mètres de large (L08-B) dans laquelle il est prévu de prélever l'échantillon, c'est l'une des seules régions exemptes de gros rochers, et par conséquence, suffisamment sûre pour que la sonde puisse toucher la surface en sécurité avec son bras d'échantillonnage qui n'est long que d'un mètre. L'analyse de données a montré que lors de la répétition, Hayabusa2 était à plus de 15 mètres du centre de la zone d'atterrissage. Si l'engin avait alors essayé de collecter un échantillon, il aurait probablement échoué et aurait pu endommagé ses panneaux solaires sur des rochers de la surface (On se rappelle les mésaventures de la première Hayabusa à la surface d'Itokawa). Mais c’est précisément pour cette raison que Hayabusa2 a laissé tomber sur Ryugu un marqueur cible lors de cette répétition, a déclaré Tasker. Les images avec et sans lumière stroboscopique à bord de l'engin spatial montrent le marqueur brillant à la surface près de formations rocheuses de la taille d'une voiture ou d'un bus. Désormais, les caméras optiques peuvent suivre le marqueur cible et déterminer précisément où atterrir ou, plus précisément, ne pas atterrir. "Sans ce point de repère supplémentaire, il serait difficile d'atterrir dans L08-B", a déclaré Tasker, évoquant la désignation officielle du site d'atterrissage. "Mais avec le marqueur de cible dont la position est maintenant parfaitement connue, atterrir dans L08-B ne devrait pas être un problème. " Les équipes de la JAXA analysent actuellement l'emplacement du marqueur pour s'assurer qu'il sera toujours visible lorsque la sonde sera descendue à 5 mètres d'altitude lors de la tentative de prélèvement. Si l'analyse montre que le marqueur peut être masqué, les responsables de mission pourrait programmer une autre répétition de toucher et positionner un deuxième marqueur cible. Le marqueur de cible est le quatrième objet qu' Hayabusa2 a déposé sur Ryugu. En septembre, le vaisseau spatial avait déployé deux rovers sauteurs , suivis par l'atterrisseur européen MASCOT en octobre. Un autre rover appelé MINERVA-II2, construit par un consortium d’universités japonaises, devrait être déployé l’année prochaine, mais les responsables de la JAXA déclarent qu’un contrôle préalable au lancement aurait révélé des problèmes potentiels. « La communication entre le mobile et d'engins spatiaux était correcte, mais le CPU (processeur) n'a pas répondu », a déclaré Tasker. L’équipe de la mission étudie maintenant diverses options, notamment le déploiement du rover avec une "faible possibilité" de restitution des données. Les opérations Hayabusa2 pour la conjonction solaire commenceront le 23 novembre, lorsque le satellite quittera sa position stationnaire (Home Position) à 20 kilomètres au-dessus de l'astéroïde pour se lancer dans un périple en boucle de 36 jours, qui le mènera loin de celui-ci. Les documents de presse de la JAXA montrent qu'Hayabusa2 se déplacera à environ 90 kilomètres de sa position d'origine, en direction du Soleil, dans une orbite en forme d'entonnoir avant de reprendre sa position initiale le 29 décembre. Le trajet de Hayabusa2 au cours de la conjonction solaire est complexe en raison de l'influence des forces des marées solaires, de la gravité de Ryugu et de la pression de la lumière solaire (la même force qui propulse une voile solaire). Les communications avec la sonde spatiale seront des plus irrégulières entre le 30 novembre et le 21 décembre. Les contrôleurs au sol tenteront de rester en contact avec l’engin pendant cette période, soulignant que c’est aussi une occasion précieuse d’en apprendre davantage sur l’environnement autour du Soleil. Résumé traduit du lien original : http://www.planetary.org/blogs/jason-davis/hayabusa2-conjunction.html A consulter pour voir les images commentées (en anglais) complétant et illustrant cet article.
  25. 3 points
    Impossible, y a pas la grande tache rouge !....
  26. 3 points
    Il est tout cassé ce Mur pas si droit que ça ! Bien belle image, avec plein de détails ... Claude
  27. 3 points
    Oui c'est le principe original. Tu peux le faire en mode contact sur deux courbes proches : là c'était pour trouver la meilleure orientation car les bords ne sont pas forcément perpendiculaires à l'axe optique à quelques minutes d'arc. Mais bon suis pas si douée que ça, j'apprends pour le polissage et j'ai une ou deux rayures et deux impacts à corriger. Scratch & Dig comme disent les anglais : une tête d'épingle à rendre moins diffusante. Bêtise avec la poix également, la barbe à nettoyer ça. Me suis fait avoir comme une débutante : alors qu'ils sont plus "durs" les verres flints ou flints lourds sont sensibles aux rayures avec de la soupe au Cérium, en mode Ph neutre 7 ou acide. J'ai vu les informations là-dessus par hasard et je m'en mordais les doigts hier.
  28. 3 points
    Moi aussi ! A tous les coups, c'est un pari avec des potes ou quelque chose comme ça, ça n'est pas possible autrement, il ne PEUT PAS avoir dit ça sans se rendre compte de ce qu'il disait...
  29. 3 points
    Honte à toi !.. Blasphémateur !!.. Pas touche à mon gourou !!! Sinon je cite Aurélien dans sa conf' : "La science sans philosophie est un oxymore conceptuel".. J'aime bien ...
  30. 3 points
    Très intéressante la conf, merci Jean-Luc ! Bon, je sais que ça n'est pas vraiment le lieu pour les débats érudits les amis, mais quand même, quand même, je relève une erreur indiscutable : 1. Ou bien il fait ses ourlets lui-même, et il s'est bien vautré. 2. Ou bien il a acheté au Monoprix un fute taille 11 ans. Dans tous les cas ça n'est pas possible. Les pantalons ça existe. Les pantacourts pour l'été, ça existe aussi. Les pantaonvoitlamoitiédemesbottes, nan, vraiment, nan nan, pas du tout, nulle part. Ceci dit, cadreur très avisé, on peut remarquer : pendant la plus grande partie de la conf., il reste sur un plan italien, histoire de couper ce machin... Bon, évidemment, quand AB pose carrément une botte sur la table, là, il capitule, plus moyen d'éviter la catastrophe....
  31. 3 points
    On peut aussi trouver en ligne certaines des présentations (sous forme de pdf) des intervenants dans les petites salles dédiées aux techniques et choses diverses : https://www.afastronomie.fr/presentation-des-forums Par exemple (tout à fait au hasard) : Vers une démocratisation de l'optique adaptative ? Jean-Luc DAUVERGNE Une façon un peu « spéciale » pour expliquer ce qu’est l’OA :
  32. 2 points
    bonjour à tous et à toutes ! de bonnes condition ce soir , malgré les prévisions pessimistes de météoblue ! il me reste les ir à faire ! CFF 300 f/d de 20 as2 drizzlex3 ondelette iris à 18h45 loc : à 80% : polo
  33. 2 points
    Vite fais entre les nuages, premiere prise en main de mon nouveau boitier avec le c8 a7s au foyer 126 pose avec le déclencheur électronique 55/100 retenue dans asi3 et ondelettes 1er niveaux finition Iris et Cs2 Bon ciel Sauveur
  34. 2 points
    Sortie du matériel en catastrophe vu le ciel bien dégagé ( ce n'est pas ce qui était annoncé) et essais du Flattener x1,01 pour la FSQ85. 3h de pauses (12x15mn) en Ha avant le retour des nuages et du brouillard. Beaucoup d'humidité, à tel point que j'ai crains de mourir électrocuté. Tout le matériel était trempé, malgré les "coups de torchon" pour éponger...
  35. 2 points
    😜 Oh !!! Pour une fois qu'on m'invite Claudine, tu ne vas pas faire ta jalouse ! 😆 Je préfère Aline, ça sonne mieux. Claude 😎 (c'est quand je veux passer inaperçu(e), incognitoeeee, discret(e) mais mince, je suis démasquée. CLAUDE 😉😉
  36. 2 points
    merci et bravo jean ! quelle imagination ! polo
  37. 2 points
    Non Alain tu es le bienvenu aussi ;-) (Du moment qu'elle te met dans son équipe… lol). jérôme
  38. 2 points
    Humm mouis, donc les autres y peuvent se brosser ! Enfin, bonne soirée quand même, Claudine
  39. 2 points
    Bon, hum... Je me sens obligé de préciser, s'il y a des nouveaux qui passent par ici : c'est vraiment des blagues tout ça, la conf. est réellement intéressante, il faut la regarder ... Et aussi on peut y ajouter un classique, le travail d'Alain Riazuelo (dans une partie de sa conf. Aurélien Barrau décrit en fait ce que montre cette simulation) :
  40. 2 points
  41. 2 points
    Magnifique Soleil dans le brouillard Alain, bravo! Christian
  42. 2 points
    Avec toute cette pluie qui est tombée... ça ne pourrait etre qu'une enorme bolete Hmmm, en omelette et un bon vin
  43. 2 points
    moi, me suis mis a l astro et arrêté de boire du vin, mais j ai un pot qui lui sur ces conditions a arrêté l astro et c est mis a boire du vin m a dit du coup sa lui permettait de voir les astres démultipliés la ou il n y en avait pas , de jour comme de nuit .........
  44. 2 points
    J'aurais bien dit Mars, mais on ne voit acune tache... et en plus y a même pas l'anneau !
  45. 2 points
    salut, pourquoi laisser tomber ! J'utilise avec réussite une caméra IP trendnet "IP422" depuis 10 ans ! Elle existe aussi en connexion wifi, mais perso je préfère le "filaire". Motorisée, angle de vision de 64° et très sensible dans le noir (on active l'IR ou Pas) En fait ce n'est réellement gênant que quand on image en Ha, et encore il faut que le faisceau se reflète sur une surface face à ton tube. Une appli sur smartphone existe pour visualiser et sur pc par contre il faut passer par internet explorer ... pour avoir toute les fonctions de visualisation. Tu peux aussi "écouter" via le micro de la caméra : c'est vraiment utile, parfois même mieux que l'image ! Un exemple de son champ de vision dans le noir total, sans Ir et avec IR activé. La caméra se trouve à 1.5 m environ du télescope (T500 F/D3.7). Placée dans un coin de ton abri, coté porte à l'opposé et mi hauteur, tu couvres tout l'espace. Ya pu K .... Xavier
  46. 2 points
    t 'es fliqué alaing, c est le fisc, ,big brother est parmi nous ,ils savent que tu as du matos!!!! bruno
  47. 2 points
    Superfulgur et Alain, voila les RVB (sans S2 ha ou o3) sans aucun traitement de couleur, juste des hdr , c'est pratiquement les couleurs de la version HOORVB Ce style de photo est facile à faire avec une bonne lunette en France/Espagne, un 500mm au chili, il faut le faire "un peu" causer et sortir des chemins tranquilles
  48. 2 points
  49. 2 points
    Bonsoir Alain , Jupiter ……….. déjà visible le matin et avec une bande , très fort Alain ! ! Michel
  50. 2 points
    Annonce spectaculaire !! C'est officiel, la mythique Etoile de Barnard héberge au moins une planète !! Sa masse minimum est de 3.2 fois celle de la Terre et sa période est de 233 jours ça sort dans la dernière édition de Nature...