Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 12/19/18 in all areas

  1. 6 points
    Hello, Du 3 au 8 décembre 2018 j'ai eu l'occasion de réaliser un rêve d'enfant: m'occuper tu T193 du l'observatoire de Haute-Provence! C'était une expérience absolument formidable. Je suis arrivé le 3 dans l'après-midi et me suis installé dans le pavillon Suisse. Je dois dire que j'ai déjà dormi dans des chambres avec une vue plus désagréable. La fin d'après-midi m'a permis d'avoir une visite guidée de la coupole du T193 (cm!) par mon superviseur de Master (qui a été le PI de SOPHIE) puis de prendre possession de la salle de contrôle. Cette nuit a été consacrée à être formé à utiliser SOPHIE, je n'ai donc pas monté mon télescope. Fatigué de la route j'ai eu de la peine à rester éveillé toute la nuit, ce qui ne fut fort heureusement pas le cas des autres nuits de cette mission. Après m'être réveillé vers 14h et avoir cuisiné un repas qui me permettra de tenir la nuit, je pars à la coupole et monte mon 350 dans la salle d'aluminure afin qu'il soit prêt à sortir si j'en ai l'occasion (la salle se trouve derrière la grosse porte que l'on voit sur la photo) et lance les calibrations de l'instrument avant la nuit. La nuit a commencé par des passages de voiles qui se sont ensuite résorbés avec un seeing qui est passé de 2.5" à 1.5" durant la nuit. J'ai pu profiter du fait que certaines cible nécessitaient des poses de 30 ou 45min pour observer un peu, je n'ai par contre pas pris le temps de dessiner car j'avais peur de prendre trop de temps pour le faire. J'ai par contre saisi l'opportunité de me tirer le portrait devant la coupole qui malheureusement pointait à l'opposé. Le reste de la nuit s'est très bien passé et nous avons été accueillis par un beau croissant de lune en sortant de la coupole, de même que par Vénus qui montrait quelques détails. Durant la journée du 5, le vide du Fabry-Pérot qui sert à la calibration de l'instrument a été refait, ce qui nous a fait prioriser les cibles ne nécessitant pas de calibration simultanée car le FP devait se stabiliser. La nuit du 5 au 6 a également mal commencé niveau météo mais au final nous avons pu observer sans souci. A nouveau, des poses longues ont rendu possible le fait de descendre au 350, j'en ai profité pour tirer un rapide portait de la comète 46P/Wirtanen en un peu moins d'une dizaine de minutes. La belle observation de la nuit a été M51. Au coucher du soleil, la nuit du 6 s'annonçait bien, avec de rares nuages, malheureusement ça s'est couvert en début de nuit et nous avons eu des passages jusqu'à 2h. J'ai profité d'un pointage du télescope et de la gentillesse de l'opérateur pour prendre une photo du télescope entre deux observations, puis pendant une pose longue suis allé sur le balcon poser mon APN pour faire un timelapse qui montre les passages nuageux. La nuit s'est finalement bien terminée et je suis retourné dormir. La nuit du 7 au 8 a été la dernière nuit de mon run et celle qui a le moins bien commencé. Les passages nuageux étaient nombreux et surtout nous avons eu un peu de pluie. J'ai donc lancé un timelapse pendant qu'on attendait que les conditions soient réunies pour lancer les observations. Une fois l'attente passée les observations ont eu lieu comme prévu et tout s'est bien passé. J'en ai profité pour prendre un autoportait dans la salle de commande avant de quitter les lieux, jusqu'à une prochaine fois. Astronomicalement José
  2. 6 points
    Un nouveau traitement pour cette nébuleuse de l'été dernier. Mosaïque de 4 tuiles SHO de 1h30 avec le ASA10. La full 53 Mpx est ici https://www.astrobin.com/full/356197/B/?nc=user Réduite de moitié:
  3. 5 points
    hello, 4 heures en Ha, autant en O3 et 2 en RVB avec le petit matériel de vacances début novembre en Bretagne Sud, 150/750 sur AZEQ5 avec Atik One. Unitaires de 300 s. Ca reste une cible délicate avec cette config : Full : https://www.astrobin.com/full/376557/0/?real=&mod=
  4. 4 points
    Hello hello C'était la seule nuit ouverte depuis 3 semaines donc j'ai envoyé du big big snipe Je me suis fais ~3h (11800x1s) sur la belle 46P le temps que la lune se couche et ensuite je suis allez au dessus de la big sucrerie à côté de chez moi. Dommage pour le FDC hyper blanc car la sucrerie tourne à fond mais comme je dormais par période de 1h45, j'ai choisi une zone du ciel où j'ai le moins de problème qui arrive pendant le suivi vu que je dors Ma "Dent" a donc passé 7h sur M82 que je voulais refaire car je l'avais fait à mes débuts de pose courte donc beurk beurk beurk. La prochaine que je veux refaire c'est M63 et je suis impatient car cela va envoyer vu le résultat sur M82 J'ai fait une version couleur mais il faut que je vois avec mon dealer de couleur s'il est oki pour diffuser la belle A+ David https://www.astrobin.com/full/381816/0/?real=&mod= https://www.astrobin.com/full/381816/B/?nc=collection&nce=796&real=&mod= Merci JB pour ta couleur https://www.astrobin.com/full/381816/C/?real=&mod= https://www.astrobin.com/full/381816/D/?real=&mod= Un ptiot renforcement complémentaire pour le fun https://www.astrobin.com/full/381816/F/?nc=collection&nce=796&real=&mod=
  5. 4 points
    https://www.nasa.gov/press-release/goddard/2018/ring-rain Une étude de la NASA basée sur les observations des sondes Voyager et Cassini nous apprend que les anneaux de Saturne ont moins de 100 millions d'années encore d'existence devant eux, les fines particules les composant tombant peu à peu sur la planète... Depechons nous d'admirer le plus beau joyau du système solaire !
  6. 4 points
    Bonsoir, Michael (Lantha) m'a envoyé le fichier que j'ai retraité à mon gout et je trouve son image superbe ! Je suis content aussi parce mon C11 Rasa est enfin utilisé à son potentiel ! J'espère que ça vous plaira ainsi qu'à Mike. David.
  7. 3 points
    Hello tous, comment ça va bien? Ici nous avons eu un peu de beau temps et du temps pour en profiter un peu. Donc comme il y avait la comète, du beau, un RASA, le 6D défiltré, je me suis lancé et j'ai fait des photos Enfin! Pour la comète, je n'ai pas encore traité, parce que c'est du traitement assez spécifique et que je trouve un peu chiant. Mais j'ai quelques photos avec la lunette de 110mm le premier soir, et 450 photos de 15 le deuxième soir avec le RASA. Et après la comète, j'ai pointé M78. Pour vous donner une idée du ciel ce soir là, je vous ai aussi mis des photos faites pour l'ambiance. Celle où on voit la coupole, la lune est couchée, c'est une pose de 15 ou 20s à 3200iso avec un samyang 20mm qu'on m'a prêté pour essayer (il était à F2.8 ou 3.2 je ne sais plus). C'est notre côté du ciel le moins bon qu'il y a sur la photo. Sur la photo où il y a le RASA, c'est le côté Est où il y a les lumières de Milan en bas ... mais il faut aussi voir que la photo est faite avec encore la lune de levée C'est pour ça que j'ai limité les poses à 15s avec le RASA, avec plus, le fond de ciel montait trop La panoramique, c'est aussi avec le 20mm pour test, et ça va plutôt bien dans l'ensemble (du samyang qui nécessite une petite fermeture du diaph, mais une fois légèrement fermé, c'est pluôt très bon) Et donc, lors de la soirée avec le C11, j'ai voulu faire une image tranquille. J'ai toujours aimé M78. C'est une nébuleuse que je trouve photogénique mais difficile à faire dans le rendu. Je n'avais pas de quoi autoguider, donc, j'ai fait des poses de 30s sur la NJP. Qu'on soit d'accord : j'ai initialisé sur Aldébaran, j'ai fait la comète, puis j'ai pointé le FS2 sur M78, j'ai baissé un peu le tube à la raquette pour accéder à l'APN et changer la batterie, puis j'ai regotoïsé sur M78 et voilà le résultat du pointage. (j'ai recadré un peu l'image après addition car il y a eu de la dérive) : le FS2 est sommaire mais il est efficace et robuste. La veille, j'avais fait la mise en station au pole master avec la lulu, et je ne l'ai pas refaite avec le RASA en place. Surement une erreur vu la différence de poids et le porte à faux. Donc ça a bien suivi, sur certaines poses, on a un très léger allongement des étoiles. Mais je n'ai rien viré. J'ai tout pris. J'ai tout passé à la moulinette pixinsight (merci astrosurf magazine et le site AIP pour les tutos ^^). 303 photos à la moulinette Pix, ça fait mal au disque dur Il a fallu jongler avec la place et supprimer des choses au fur et à mesure du coup. 303 poses de 30s à f2.2 19 offsets 19 darks à -11° (une des raisons pour lesquelles je n'ai pas refait la MES : -11 ça picote et les doigts ont un peu souffert la veille quand il faut manipuler les molettes de la monture Avec des gants, pas pratique, sans gants ...) Pour les flats, ils ne sont pas du jour car j'ai eu des soucis pour les faire. je voulais mettre une feuille au bout du pare-buée, éclairer ... comme je fais souvent. Mais à -11, la colle du scotch : elle ne colle plus Donc j'ai piqué des flats à mon ami David Greset (alias Nicéphore sur le forum et propriétaire du RASA) Donc, voilà pourquoi on a certains petits défauts cosmétiques, comme des défauts de correction du flat. Après, des heures et des heurs de calculs, j'ai passé le résultat dans photoshop en essayant des choses. Et voici un premier jet de la chose. On voit un peu les coups de pinceau, je l'accorde (surtout sur la boucle de Barnard) Il y a peut-être un bout de gradient à essayer d'éliminer (j'ai pas retrouvé le tuto correspondant pour le moment). Je n'avais pas de filtre IDAS non plus, il va falloir y réfléchir malgré le bon ciel, le RASA étant un aspirateur à lumière). J'ai fait des calques en incrustation avec du passe haut, un masque, gomme. Par dessus, j'ai dupliqué l'image et j'ai saturé les couleurs, rajouter en mode couleur par dessus en mettant un gros antibruit, j'ai ensuite aplati le tout pour recommencer mais en faisant une variante en utilisant la fonction "virage HDR" de toshop. Cette image là, je suis revenu la plawquer sur la première, ... bref, une tambouille que je ne suis pas sûr de pouvoir recommencer. Une petite correction des couleurs et j'ai arrêté là parce qu'au bout d'un moment, on ne sait plus ce qu'on fait. Je vous livre donc un résultat qui doit pouvoir être amélioré, mais dont je suis déjà bien content, surtout que j'ai réussi à garder un peu de détails dans les zones bleues Et vous, vous en pensez quoi? Bonne fin de journée Michaël
  8. 3 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente 2 objets réalisés au CDK20" depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili NGC247 LRHaVB en 46h de pose Full et détails http://www.cielaustral.com/galerie/photo90.htm IC5148 en RGBSHO en 92h de pose sur cette NP très faible (mag 16.5) Full et détails http://www.cielaustral.com/galerie/photo91.htm Merci L'équipe Ciel Austral
  9. 3 points
    Bonsoir Un petit dessin du quartier de lune de lundi soir histoire de garder une trace de cette observation . Wirtanen étant plus que decevante vu la luminosité du ciel je me rabat sur la lune. Le pb avec la lune c'est qu'on se fait vite déborder par les détails. J'ai peut être mis la barre un peu haute. Abandon par KO après 45 mn de dessin et surtout l arrivée de la brume. J'ai finaliser au chaud en essayant de faire ressortir le ressenti de l observation . Dessin fait au HB sur cansson et lunette de 100 ... Bonne soirée Laurent
  10. 3 points
    Une version toujours du rapprochement avec les pleiades dans la nuit du 15 au 16, a partir des raw... je ne sais pas comment en tirer une belle blance des blancs (sous iris)...
  11. 3 points
    radio: cétait de la spectro millimétrque, rien de très sexy... on attend le beau temps pour les images interféro au Plateau de Bure. ... et pour redescendre, plutot à skis en cette saison (en rattrack + telecabine en fait!) Nicolas
  12. 3 points
    mon réfracteur favoris sous mon ciel favors (fsq106 pyrénée ) ici la même lul mais a la limite IDF / normandie
  13. 2 points
    Bonjour à toutes et à tous, Nous sommes plusieurs passionnés regroupés au sein d’une association "Au cœur des étoiles" et avons pour projet d'organiser le 1er festival d'astronomie en sud Essonne à Bouray sur Juine : Étoile du Sud. Ce projet dispose du soutien logistique de 2 municipalités (Bouray sur Juine et Cerny), ainsi que de la participation active de l'observatoire de Cerny. Tout récemment, un partenaire de choix nous a également rejoint : l’Université Paris-Sud, qui sera parmi nous pour dispenser quelques conférences. Nous sommes également en contact avec des revendeurs qui viendront proposer leurs matériels, des professionnels du monde de l'astronomie, des universitaires, etc ... La 1ère édition de ce festival sera organisée du jeudi 4 au dimanche 7 avril 2019. Notre plate-forme d'accueil de plus de 10 000 m2 (hors parking) comprend des bâtiments (salle polyvalente et gymnase) pour les ateliers, les stands et conférences, ainsi qu'une grande surface herbeuse pour les séances d'observation diurnes ou nocturnes. Cette rencontre sera ouverte au public et l'accès sera gratuit. Le 04/04/2019 permettra aux exposants et intervenants de s’installer, le 05/04/2019 sera principalement dédié aux écoles, puis les 06/04/2019 et 07/07/2019 sont les 2 jours d’ouverture au grand public. Ecoles, universités, professeurs, chercheurs, membres d’un observatoire, auteurs, fournisseurs de matériel d’astronomie, journalistes, associations de passionnés ou autre, vous êtes tous conviés à nous rejoindre ! Si vous souhaitez exposer ou intervenir (conférence, présentation), vous pouvez contacter Yannick Le Garrec par téléphone au 06 20 67 45 97. Dans le cas contraire nous serons de toute façon heureux de vous accueillir avec votre matériel d’observation pour ce week-end chaleureux. Vous pouvez nous contacter : - par mail : festivaletoiledusud@gmail.com - Via notre page facebook : https://www.facebook.com/Au-Coeur-des-Etoiles-1935109320132374 - Via notre site Internet : www.festivaletoiledusud.fr A très bientôt. Amicalement,
  14. 2 points
    salut juste la carte de champ qui va bien avec votre beau ciel toujours pour les mêmes
  15. 2 points
    EOS 5D Mk IV EF100-400mm f/4.5-5.6L IS USM +2x III à 400 mm donc une focale de 800 mm avec le multiplicateur ISO 100 1/40 s f11 sur Star Adventurer (pour le confort)
  16. 2 points
    Apres la tempete hier soir le ciel s'est degage au pico veleta, mais avec de la glace/neige partout et du vent par -9 C, ce qui ne donne pas envie de trainer dehors J'ai fait quelques photos avant de geler sur place - pendant celles-ci il pleuvait des geminides en grande quantite (3h du matin, radiant quasi au zenith, SQM=20.9): quasiment une toutes les 30secondes, si ce n'est plus. 7 min de comptage un peu pessimiste donnaient ZHR > 80, mais avec un peu de patience il y avait de quoi avoir une geminide bien cadree avec la comete, tellement cela donnait. Resultats mitiges, ci-dessous, sinon avec un extrait d'une video de 1.5 min ou j'en ai eu 3! 20 sec au 24mm a F/D=4: 20x5s au 70mm: extrait video de geminides: GEMINIDS141218-00033_f0832.avi Nicolas
  17. 2 points
    Quelques petites plaques de la Lune avec Perl 80ED et DFK21 + barlow x2 Bonnes conditions !
  18. 2 points
    17/12/2018 19:36:19 à Meylan 15 poses de 5x10s 800iso avec Sony A6000 standard sur Vixen R200SS - Monture Nexstar EVolution en AltAz Pose globale sur 18mn - Traitement (darks,+ flats + ajustement couleur automatique) sur Astroart 6 Elle se déplace très vite....
  19. 2 points
    Malgré ce temps bien "mauvais pour être poli, Une très courte fenêtre de tir m'a permis de sortir mon dobs SW 150 + 350D sans Goto. Histoire de me faire la main niveau traitement.traitement avec DSS 63 images expo totale : 37s J'ai testé plein de paramètres différents pour voir leurs effets ( ça sert à ça les longues soirée d'hiver avec un temps pareil :D) je pense avoir cramé quelques zones mais pas le temps de prendre différentes ISO. P.S: j'ai retrouvé la couleur de mes shoot en enregistrant en Jpeg. Raw en monochrome et je n'arrive pas à récupérer la couleur avec la matrice de bayer (ça me promet quelques soirée a cogiter encore ) içi une prise quelques semaine plus tôt Bon... vraiment rien d'extraordinaire mais là, je commence à me ronger les ongles en attendant un ciel clément! :'(
  20. 2 points
    Bon sang, ça m'a fait pareil, j'ai vraiment eu la trouille…
  21. 2 points
    Je ne vois pas pourquoi tant de monde s'y intéresse, une apo ça ne vaut rien. C'est juste un bel objet pour décorer, voire à la limite un astrographe.
  22. 2 points
    Combien dis-tu... 100 millions d'années....? Ah, j'ai eu peur, j'avais lu 10 millions d'années... !
  23. 2 points
    Deux autres extraits de l'article :
  24. 2 points
    159 poses de 60S 1600iso pas de suivi avec darks,flats et offsets monture star adventurer sony A7S(non défiltré) et samyang 135mm F/2.8 essai du logiciel pixinsight dur dur la prise en main...... heureusement qu'il y a le tutoriel de Arnaudom.fr.
  25. 2 points
    Bonsoir Alain, Oui, Epsi est un ami et nous sommes voisins. Nous faisons des sorties ensemble de temps à autre et Yannick, l'initiateur de ce festival, est également un ami d'Epsi ... Le monde est petit ... C'est en quelque sorte une transformation de ces soirées qu'organisait Epsi début octobre. Je vous tiendrai informé de l'avancée de ce projet sur ce fil, mais nous avons déjà pas mal de choses en place et travaillons actuellement sur la programmation (conférences, ateliers, etc ...). Les choses s'annoncent très bien. L'université Paris-Sud nous a témoigné tout récemment sa confiance en se portant partenaire de l'événement. Son vice-Président M. Hervé Dole, lui-même astrophysicien, sera présent et donnera une conférence durant le week-end. Nous ne devrions avoir que des bonnes choses à annoncer dans les semaines qui viennent. A très bientôt sur ce fil. Amicalement,
  26. 2 points
    Pour faire Plaisir à Alain : en utilisant la même série que ci-dessus mais avec compositage sur la comète (pas facile...)
  27. 2 points
    Bonsoir et merci Cédric et Jacques ... Allons Jacques, arrêtons de parler de cette pode … tout façon mes images ne sont pas assez flashy ...
  28. 2 points
    Salut Claude, Le 22/10. Ric-rac aussi ;-) Et avé' les noms en plus. Jocelyn
  29. 2 points
    Avec le mode d'emploi, pasque doit plus y avoir grand monde qui sait s'en servir
  30. 2 points
    C'est tout juste mais je crois que je l'ai sur celle ci ( Cassegrain 250mm + DMK31, taille 100% ) :
  31. 1 point
    Bonjour à tous Avant quelques données plus techniques sur l'analyse du bruit du A7III (à la limite sans grand intérêt), j'ai voulu faire un test assez précis en me demandant si la résolution de 24Mp du A7III tenait la route face au A7s, sur mon Samyang 135mm ouvert à 2.0 (monture Sony) Les 2 boitiers sont défiltrés "Astrodon" Les 2 boitiers ont été utilisés la même nuit à quelques minutes d'intervalle Les 2 boitiers sont en configuration d'invariance iso : 3200 iso sur le A7s (invariance dès 2000iso), 800 iso sur le A7III (invariance dès 640 iso) Les 2 boitiers sont calés sur des poses de 30s (car je ne fais pas d'autoguidage) Images prétraitées avec BIAS, DARK, FLAT Le A7III est en RAW 14 bits non compressés et en mode silencieux Le A7s est en RAW 12bits compressés avec perte et en mode silencieux Alors que dire ? Prenons le Cygne et 4 zones égales (500x500 au A7III et 350x350 au A7s) Zoom 200% Et si je rééchantillonne le A7III à 12Mp (comme A7s) et un 30x30s sur le A7III car les pixels du A7s ont 2x plus de surface (mais mon but n'est pas de poser 2x plus longtemps avec le A7III) Prenons ORION Un HDR pour la saturation : meilleure dynamique pour le A7III puisque nous sommes à 800 iso contre 3200 pour le A7s Et d'autres ROI Star heater? NON TOUTES les étoiles (faibles) sont présentes sur les 2 boitiers mais sont plus fines sur le A7III car le Samyang a un excellent piqué CHERCHEZ celles qui manquent 😂 Maintenant, en attendant des mesures plus précises (RAWDigger est magique pour analyser les performances des APN), je peux affirmer que : le mode silencieux de l'A7s fait perdre 1 bit de dynamique. A 3200 iso, ce n'est pas un soucis Le mode silencieux, le mode normal, le mode BULB du A7III ne fait pas perdre de dynamique. Le "Star Eater" est présent sur le A7s uniquement en BULB (d'où l'utilisation de poses 30s (mode exposition). En bulb il est HORRIBLE Le Star Eater est présent sur le A7III dès 4s de pose mais sur un algorithme bien plus "light". Il ne s'aggrave pas en mode BULB. Les étoiles sont toutes présentes lors de l'empilement. Le A7III a vraiment un beau potentiel. Une meilleure ergonomie que le A7s et un mode liveView BOOST qui est plus sensible que le mode video 400000 iso 1/4s du A7s que j'utilise pour chercher et cadrer mes objets. L'alimentation USB (double port USB) permet de connecter directement un powerbank et une télécommande (timer) mais on peut aussi utiliser une fausse batterie de conversion 8V Bref : est-ce que je suis content de ce boitier ? Après une nuit d'hésitation (800iso, c'est sombre), les images parlent après traitement. Donc OUI ! Est-ce que le A7s est dépassé ? Bien sur que NON ! Philippe
  32. 1 point
    Salut à tous, Voici un nouveau travail de spectro sur Uranus. Cette fois, l'idée était d'obtenir un spectre complet de la planète avec la partie infrarouge. En effet, avec le Star analyzer, la partie bleue de l'ordre 2 se confond avec la partie infrarouge de l'ordre 1, ce qui fait que les données sont mélangées à partir de 750 nm environ. Pour régler ce problème, j'ai systématiquement acquis un deuxième spectre en utilisant le Baader IR685 comme filtre d'ordre. Après traitement complet des deux spectres, je les ai assemblés grâce à Vspec. Le traitement est le même que la dernière fois: offset, dark, flat, plus cette fois élimination du fond de ciel dans IRIS. Division des spectres brutes (visible et IR) d'Uranus par les deux spectres de HD9986, une G2V. Cette méthode permet de bien mettre en évidence la fin très faible du spectre d'Uranus, on où voit clairement à présent la grande bande du méthane à 890 nm et le dernier continuum à 940 nm. Prochain exercice, le rattachement au système Johnson...
  33. 1 point
    Bonjour a tous , Je vous présente ma deuxième image acquise durant la même nuit que M1 mais en second parti de nuit .(14/15 décembre ) Sur 42 poses de 2 ' unitaire , 26 poses seulement de retenu ? Soit 52 ' de pose total . Cela s'explique pour deux raisons: la première : j'ai omis de refaire la calibration de l'autoguidage . Je suis passé du Taureau au Lion erreur a ne pas reproduire . La seconde : c'est le vent qui c'est invité a la fête . Donc vous l'aurez compris , l'image n'est pas non plus d'une grande qualité mais le partage servira a d'autres . Materiel : SC8 a F/10 Atik 314 l+ Autoguidage // 60*230*2 ZWO 224C Atlas EQ6 EQmod . Sylvain
  34. 1 point
    Salut à tous, Le gradient rotationnel ou flou radial dans Photoshop ou radial blur pour les anglosaxons est un procédé permettant de faire disparaitre les structures circulaires d'une image. Si dans l'image d'un halo se trouvent des détails non circulaires ils vont apparaître de manière bien plus évidente. C'est pour cette raison que sur l'image le halo de la chevelure de 46P n'apparait pas mais les seuls jets et départ de queue qu'elle contient. Le gradient rotationnel a été largement mis en avant dans les années 90 par Fred Espenak pour le traitement des images de la couronne solaire. L'application à l'imagerie cométaire est plus récente et son développement en a jusqu'alors été limité. En effet, l'application d'un gradient rotationnel supprime le halo mais fait apparaître sur l'image finale le négatif en plus du positif de l'image d'origine, de sorte que sur des comètes à rapide déplacement apparent les jets extraits du halo se battent souvent dans une forêt de trainées noires et blanches correspondant au filé des étoiles et à leurs négatifs. Peu importe finalement si on utilise qu'un seul gradient rotationnel ce qui était toujours le cas avant cette image. Selon l'angle de rotation appliqué au gradient on fera disparaître plus ou moins les structures circulaires du halo. Les petits angles feront apparaître les fines structures mais sous un faible contraste mais aussi le bruit de fond de l'image. A l'inverse, plus l'angle augmente, plus il sera facile de faire apparaître les structures plus grandes sous un bien meilleur contraste et sans altération du bruit de fond de l'image. Associer, pour une même image, plusieurs gradients peut donc beaucoup apporter. Utilisant cette association depuis plusieurs années pour le traitement des couronnes solaires, tenter cette association sur une comète a été pour moi le pari du moment. Cela suppose pour chaque gradient de faire disparaître les indésirables trainées d'étoiles en négatif au tampon de duplication en jouant avec grande prudence là où ils croisent les jets. L'image mise en ligne par Valère ne comporte que 2 gradients additionnés (40° et 60°). Sur www.astrosurf.com/obscf/, sur Spaceweather je viens de poser la même mais en 5 gradients, de 20°, 30°, 40°, 50°, 60°. Elle vient d'être aussi proposée à la gallerie de la Wirtanen Observers Campaign. En pratique, réaliser les gradients est hyper simple dans Iris (merci encore à Christian B.). Le retrait des éléments négatifs indésirables et l'addition des différents gradients pouvant être réalisée dans Photoshop ou équivalent. Bien sur, ce n'est qu'un début et la prochaine fois que le C14 va prendre l'air les prises de vues seront orientées pour faire sur la comète la même chose que sur les couronnes solaires : plusieurs séries d'images à exposition différentes afin de sortir les détails périnucléaires proches (à 7820mm de focale) et les zones de plus en plus éloignées du noyau avec des expositions croissantes. Dès lors, l'association traitement par gradients rotationnels + virage HDR pourrait apporter une nouvelle bonne surprise. Bonne comète. Philippe Morel. PS : encore une fois un grand merci à tous pour vos encouragements.
  35. 1 point
    merci JB, et j'ajoute une animation avec un gradient rotationnel:
  36. 1 point
    bonsoir... une APO ou triplet bien sur bien que c important . et je sais de quoi je parle . moi j ai des jumelle MYAUCHI APO fluorite .visé a 90 degré D 100 ---- G 20--40 fois et plus .testé entre semi apo . et apo fluo ..les apo fluo.les étoile c vraiment des tetes d épingle et l éclipse total de soleil de 1999 inoubliable protubérance rose et fine .et a la fin les fameux perles de bailly quel que seconde . M42 45 --M les jumelles .MYAUCHI ..équivalent a un télescope de D 115. ---- semi apo des étoile un peut patate.
  37. 1 point
    OOOhhh, superbes images l'ami Michaël, un régal !
  38. 1 point
    Ben moi ça va et toi ça va ? En tous cas, sacré beau site pour faire de l'astronomie Et j'ai bien fait d'attendre car les dernières versions sont vraiment superbes D'autant plus qu'elle est loin d'être évidente à sortir cette M78 Bonne soirée, AG
  39. 1 point
    Fabuleuse image David, I am sur le cul Que de détails J'attends la couleur avec impatience Dommage que les poses courtes ne fassent pas mieux ressortir les jets Ha de part et d'autre de la galaxie. Bonne soirée, AG Et ta comète, ça se passe bien ?
  40. 1 point
    Jupiter a déjà des anneaux (découverts en 1979 par la sonde Voyager 1). De quelle genre de collision parles-tu ? Jupiter est une géante gazeuse, faudrait un sacré objet pour arriver à la taquiner, on a vu ce qu'a donné la collision avec la comète Shoemaker-Levy 9 en juillet 1994, un pet de souris
  41. 1 point
    je dis pas que le 6d ne marche pas je dis qu'a7s fait bien mieu en terme de sensibilité et de bruit et même (oui c'est paradoxal) de resolution (en deepsky hein ? pas en diurne ou planetaire grand champs) pour la quantité énorme de fichier, c'est une réalité mais ... et alors ? de ce que je vois , l'avenir est de toute façons à la pose courtes (resultas significativement meilleurs) nous devons donc nous préparer à l'idée qu'il vas de plus en plus falloir traiter de gros volume
  42. 1 point
    Bonjour, Oui, il s'agit d'une solution à base des logiciels open/source kstars/indi. Doc ici : https://www.indilib.org/ Peut-être utilisée sur un raspberry PI 3 ou PI 3B+ Gehelem en as acheté un (juste l'image pas l'ensemble). Il paraît que c'est bien foutu. Tu as la possibilité d'acheter l'image, ou d'acheter l'ensemble. Après comme tu dis, tu achètes un raspberry, et tu installes tout toi-même, ça coute bien moins cher et tu as la satisfaction de l'avoir fait toi-même et selon tes besoins. Je pense que Asi-air s'appuie sur la même base et accessible depuis avec une appli spécifique depuis un smartphone. Par contre, l'asiair est limité en matériel. Sinon tu as le projet nafabox sur webastro. Tu fais également tout toi-même (tu as une image téléchargeable). C'est également la même base Kstars/indi.
  43. 1 point
    The same but in french https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201812191039356270-cassini-nasa-saturne-gravitation-champ-magnetique/ 100 millions d'années, je me demande si je vais vivre assez vieux pour voir ce phénomène
  44. 1 point
    Bonjour, J'en possède une et j'en suis fort satisfait. Ceci dit "Perl" n'est pas une marque stricto sensu, c'est plutôt une appellation, un label pourrait-on dire, qui est associé à certains matériels vendus par l' importateur Medas. On trouve aussi, par ex, Perl associé à des optiques Vixen. La fameuse et mythique Perl Halley 70 en était représentative... Pour en revenir à la question, on trouve pratiquement l'équivalent vendu par TS et l'objectif de la Perl 115/800 ne mentionne aucune marque. Objectivement, pour le prix avec le réducteur, cela me paraît une bonnne affaire. Voilà...
  45. 1 point
    Bonsoir à tous, Grosse chance avec la météo la nuit de samedi à dimanche ; après une journée de pluie continue le ciel s'est découvert en début nuit dans la campagne Rennaise. Du coup j'en ai profité pour immortaliser la conjonction entre la comète du moment et les pléiades dans un ciel noir après le coucher de la lune. Prise de vue en mode feignasse (55 x 30sec sans dithering) avec un 70/200 F4 canon fixé sur le sony A7s le tout fixé sur une vielle superpolaris. Pré-traitement SIRIL pas à pas avec le tuto de Colmic et finitions sous CS2. Le couple sony A7s + SIRIL décoiffe pas mal par rapport à ce que je faisais il y a peu avec le canon 1000D + IRIS ... difficile de savoir où s’arrêter dans le traitement !! Bon tout n'est pas rose avec le A7s; l'image souffre d'un bande bleue à gauche de la comète à priori c'est connu sur le sony (https://www.cloudynights.com/topic/519941-sony-a7s-split-sensor-and-banding/) et si quelqu'un a une astuce pour la faire disparaitre je suis preneur ! Trêve de blabla voici l'image : Bon ciel à tous Rémi
  46. 1 point
    Bonjour Philippe (et Valère), merci pour votre post et l'image très bien détaillée de cet astre fugace Bonne soirée, Jacques
  47. 1 point
  48. 1 point
    Je l’avais raté celle là ! Ça aurait été dommage. Magnifique, détaillée, propre, bien équilibrée, parfaite.
  49. 1 point
    Hello, Tu as raison, les 3x15' sur des poses de 60s c'est pour la couleur. La Lum est de 120x60s. A+
  50. 1 point