Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 01/02/19 in all areas

  1. 18 points
    Bonjour, Pour fêter 2019 et une bonne année astro à tous, nous avons fait un tour sur un grand classique mais nous voulions profiter du beau ciel du Sud pour lui tirer le portrait, il s'agit de la grande nébuleuse d'Orion M42 Le temps de pose conséquent permet de mettre en évidence de belles nuances de couleurs qui sortent toutes seules il s'agit d'une version LRGB seule, d'autres versions suivront sûrement Nous voulions intégrer du Halpha tout de suite dans cette version mais vu comme on sort les nébulosités autour, on s'est dit qu'on n'en avait pas besoin pour le moment ! Pour la technique : Observatoire remote APO - chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonnage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -27° Filtres L,R,G,B Astrodon L = 24 x 20 min, 24 x 5 min et 24 x 15 s R, G, B = 6 x 20 min, 6 x 5 min et 6 x 15 s par couche Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 25 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement : Prism v9 Traitement : Prism, Iris et CS6 Bonne astro ! @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli et Thomas Petit
  2. 7 points
    Bonsoir et meilleurs vœux a tous pour cette nouvelle année . Au soir du premier j'avais tous preparer de bonne heure pour la mise en temperature c8 et c11 dehors, mais comme j'ai eu des invités je n'est pu faire que deux capture au c8 a la sauvette entre deux pastis et pas de capture au c11 car Mars passe vite fait derrière mon toit Asi 3 Astrosurface Voila je vous renouvèle mes vœux Pace e salute Sauveur
  3. 7 points
    Le beau temps (enfin) sur le sud et quelques jours de conges m ont permis de tester cette petite 72ed au prix mini sur trois stars du ciel d hiver setup 72ed reducteur 0,8 standard , monture HEq5 guidage pl1m sur chercheur (guidemaster).Eos 1100d defiltre et clsccd poses de 5mn sur 5heures environ traitement Iris et un peu de toshop. Pas mal de polluion lumineuse par chez moi (loin de l Atacama ) Je suis assez content du resultat ca en fait au moins un je me contente de peu bon ciel à tous
  4. 7 points
    Un grand merci à tous pour vos messages sympathiques. Salut Romain, oui , j'ai effectivement fait un recalage des couches. Je me suis posé la même question que toi dès la prise de vue en fait. J'ai shooté 3h45 pour en garder 3h. Début un peu avant le méridien et fin vers 40° de hauteur. Je fais la MAP "à vue" sur firecapture avec zoom 200 % et poses de 1 seconde. Eh bien au fur et à mesure que l'objet descendait, j'avais un tout petit allongement des étoiles que je ne parvenais pas à réduire avec la MAP. Du coup j'ai pensé à la dispersion atmosphérique ou à un léger astigmatisme induit quand le télescope penche (miroir conique). Mais c'est minime. Je ne sais pas si la dispersion atmosphérique est visible à cette focale. Mais bon, on ne vas pas commencer à mettre des ADC pour du CP, laissons les aux planéteux. Déjà qu'on leurs pique leurs caméras @christian_d : finalement ta remarque sur les étoiles soudées m'a donné envie de tenter le traitement localisé des 2 étoiles en me basant sur mes brutes. Elles sont un peu plus petites et paraissent un peu moins lumineuses mais je trouve que ça passe quand même. Du coup je vous mets une V2. J'en ai profité pour peaufiner le FDC et rehausser un peu la couleur des étoiles : Encore BONNE ANNEE à tous. JF
  5. 6 points
    Salut les potes. Peu de temps en ce moment entre le boulot, les fêtes et la famille. Je vous poste quand même une image dont je suis très content avec la 294 MC Pro (3 h). Car je trouve qu'il y a peu de retours sur cette caméra pourtant exceptionnelle. Il y a tout de même (c'est mon péché) une luminance ajoutée en poses rapides avec la 290 MMC (1 h = 3600 x 1sec.) pour les détails centraux. Visitez la full SVP. Tout le fdc est fait avec la 294 MC. Perso, je trouve que ça DECHIRE. BONNE ANNEE. Le post est un peu décousu, je rentre de soirée qui allait bien LA FULL et un like ici à votre bon cœur, faut faire progresser les frenchies : JF
  6. 6 points
    Bonjour à tous et surtout meilleurs voeux de belles observations pour cette année 2019. Voici, en ouvrant les fenêtres, ce matin, 3 joyaux célestes qu'il ne fallait pas oublier d'imager: Lune - Vénus au Canon 350D Baader + zoom 55-200 à 150 mm-f/16-800ISO -2s:: Lune - Vénus - Jupiter au Canon 350D Baader + zoom 55-200 à 55 mm-f/16-800ISO -1s:: Bonne journée, Jacques
  7. 6 points
    une bonne année à tous , à vos familles et amis un joli ciel pour cette nouvelle année 2019 ! polo
  8. 6 points
    Manque plus que 2 branches, 2 boulets de charbon, une carotte et un haut de forme.
  9. 6 points
    Je continue de reprendre a posteriori une galaxie acquise au cours de l'été, en alternance avec celles de ce moment. J'ai un petit défaut de suivi, et surtout trop peu de poses en L. Mais comme on le verra ci-dessous, je n'ai pas forcé mon "talent" (ahem) au vu ce qui était publié. NGC 7052 le 04 août 2018 C11 Edge HD, réducteur de focale Célestron x0.72, ATIK 4000 MM, Paramount ME Logiciels CCD AP, MaximDL et Pixinsight (toujours pas de Photoshoping) Poses unitaires de 150 secondes. 9 poses en filtre L, 10 R , 9 B et 10 G Résolution de 0.78" NGC 7052 (= PGC 66537 = GC 4653 = JH 2112) a été découverte le 10 septembre 1784 par William Herschel et fut également observée le 5 septembre 1828 par John Herschel. Il s’agit d’une galaxie elliptique de magnitude 13 de type E D ~ dans le Petit Renard (Vulpecula) située à 191 millions d'années-lumière de la Terre Per Dreyer, la décrit comme "pâle, petite, très peu étendue, marbrée mais non résolue". Sa taille apparente est de 1.7 x 0.8 arcmin. Il s’agit d’une radiogalaxie de type FRI (radiogalaxie dont le maximum de luminosité est plus proche du noyau que de ses extrémités, le bord extérieur étant donc plus sombre). Croppée Pourquoi s’intéresser à une galaxie si petite ? Cette image de Hubble de la NASA prise à la caméra à champ large permet de mieux comprendre : elle montre des détails avec une résolution de l’ordre de 50 années-lumière (sur une galaxie, je vous le rappelle, située à 191 millions d’années-lumière !). On peut notamment y voir un disque de poussière d'un diamètre de 3 700 années-lumière, qui entoure un trou noir de 300 millions de masse solaire. Ce disque, qui est peut-être le vestige d'une ancienne fusion de galaxies, sera englouti par le trou noir dans plusieurs milliards d'années. Comme quoi, l'image "Ground" ne me pousse pas à aller faire 3H d'exposition Le spectrographe Faint Object de Hubble (remplacé par le spectrographe STIS en 1997) a été utilisé pour observer les raies d'émission d'hydrogène et d'azote du gaz dans le disque, et montrent que le disque tourne à 155 kilomètres par seconde à 186 années-lumière du centre. Elles fournissent donc une mesure directe de la force de gravitation du trou noir sur le gaz. Bien que 300 millions de fois la masse de notre Soleil, ce trou noir ne représente pourtant toujours « que » 0,05% de la masse totale de la galaxie. Malgré sa taille, le disque est 100 fois moins massif que le trou noir. Pourtant, il contient suffisamment de matière première pour former trois millions d’étoiles semblables au soleil. La petite tache lumineuse au centre du disque correspond à la concentration stellaire autour du trou noir central. Il s’avère d’ailleurs qu’elle est bien corrélée - dans le cadre de NGC 7052 - aux modèles théoriques liant la densité stellaire galactique à la masse de son trou noir central. Le trait indique l’orientation du jet radio. NGC 7052 est une source importante d’émission radio : elle possède deux "jets" de direction opposée émanant du noyau. (Les jets sont des flots de électrons énergétiques se déplaçant dans un champ magnétique puissant et libérant de l'énergie radio par rayonnement synchrotron). Mais les jets de NGC 7052 ne sont pas perpendiculaires au disque ni alignés entre eux ; il semblerait que le trou noir et le disque de poussière de NGC 7052 n’aient pas une origine commune. Une hypothèse est que ces poussières aient été acquises lors d’une fusion avec une galaxie, après la formation du trou noir. L’étude de NGC 7052 à travers son gaz ionisé dans les deux publications rapportées ci-dessous a par ailleurs permis de vérifier les modèles théoriques expliquant les inclinaisons des jets d’émissions des radiogalaxies par rapport aux plans de leur disque, mais n’a pas permis de valider de relation entre la masse d’un trou noir central et les observations dans le proche IR ou en luminosité (cf. étude de Driver et al. ci-infra). Sources : Le papier sur le trou noir central : Evidence for a 3 × 10^8 M ⊙ black hole in NGC 7052 from HST observations of the nuclear gas disk. R. P. van der Marel & F. C. van den Bosch. Submitted to The Astronomical Journal on April 19, 1998 Ionized gas in E/S0 galaxies with dust lanes. I. Finkelman, N. Brosch, J.G. Funes, A. Y. Kniazev & P Vaisanen. Mon. Not. R. Astron. Soc., 407, 2475-2500 (2010/October-1) Testing the FR I/BL Lac unifying model with HST observations. A. Capetti & A. Celotti. Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, Volume 304, Issue 2, 7 April 1999, Pages 434–442. The near-IR Mbh–L and Mbh–n relations. M. Vika, S. P. Driver, E. Cameron, L. Kelvin & A. Robotham. Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, Volume 419, Issue 3, 21 January 2012, Pages 2264–2292. Et un papier plus ancien : Dynamics of the nuclear gas and dust disc in the E4 radio galaxy NGC 7052. F. C. van den Bosch a R. P. van der Marel. Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, Volume 274, Issue 3, pp. 884-898. A très bientôt (en cours de suivi de NGC 3184 et je galère ,) ) JB
  10. 5 points
    Bonne année 2019 à tous ! Voici un 1er jet des Pléiades, prise à Cadières et Cambo au pieds des Cévennes, à 236m d'altitude, -4°C, le 19 Décembre dernier. monture GPD2 sans autoguidage, A7s et lunette FS60cb, 200 poses de 30s, 3200Iso, 30 darks, 20 flats, 20 offsets. Traitement avec SIRIL, photoshop, fitswork. Je dois dire que j'ai eu beaucoup beaucoup de mal avec la référence des blancs de SIRIL. Vraiment pas facile. Et comme je suis encore neuneu coté photoshop, j'ai eu bien du mal à faire ressortir les couleurs ... Y'a encore du boulot ... Et puis cette zone rougeâtre en bas de l'image, je ne sais pas d'où elle sort. Voici l'image et merci pour vos commentaires !
  11. 5 points
    Bonne année à toutes et à tous!! Désolé de ne pas avoir donné signe de vie depuis plusieurs semaines. Des obligations professionnelles m'ont empêché d'être plus assidu. Je profite des quelques jours de congés pour traiter des avis datant de 2015 et de 2016!! Ils sont un peu anciens mais correspondent à mes premiers essais d'acquisitions lunaires avec mon C8 orange de 1982. Voici les données techniques: C8 orange de 1982 Caméra Skynyx 2-0 Filtre RG610 et IRB Barlow Taka 2X sans tirage Pré-traitement AS2! puis traitement sous IRIS Pour les 3 images, sélections de 300 images sur des Avi de 5000. Comme toujours, tous vos commentaires seront les bienvenus!! A bientôt, Cyrille Clavius et ses environs le 7 août 2015 Plato le 24 août 2016 Arzachel le 24 août 2016
  12. 5 points
    Bonjour ben voila, c'est fait, bonnes chances aussi édit : la lune à 04h 56
  13. 4 points
    Bonjour à tous!! Bonne année 2019!! Biensur nous vous souhaitons la santé pour tout le monde, c'est le plus important, mais aussi beaucoup d'astronomie, que le ciel soit étoilé et profond pour tout les astronomes!! Pour Janus Team, c'est aussi l'anniversaire tres symbolique du Dieu Janus. Nous ne nous permettrons pas de vous en rappeler l'origine, je vous donnerai simplement le chemin en fin de message pour retrouver notre petite histoire pour les plus curieux. Donc, nous vous avions promis depuis quelques semaines, pour cette date particulière, pour cette premiere journée de l'année 2019, une surprise. Puis nous avions précisés que ce serait une image exceptionnelle, surement la plus belle image de l'année 2018 que nous avions réalisés. Oh, nous savons que ce critère est tres subjectif, mais regarder bien le champ que nous vous proposons. Voici donc une image de NGC1808 et son environnement immédiat. Biensur il y a NGC1808 excentrée, magistrale et de toute beauté, mais le fond de ciel est tout aussi exceptionnel. Ce champ représente pour nous tout ce qui fait la richesse de l'astronomie, tout ce qui pousse notre passion depuis 30 ans... - Nous vous invitons à regarder la profondeur et le nombre de galaxies clairement définie. - regardez toutes les formes de galaxies possibles et imaginables, voir inimaginables d'ailleurs, tout le catalogue y passe ou presque. - regardez les détails dans chacune des galaxies du champs. - pensez que certaines des galaxies du champ, n'ont surement jamais été photographié. - essayer de vous imaginez cette espace en 3D en fonction de la taille et de la couleur des galaxies. - imaginez l'immensité de l'espace, l'immensité du vide aussi. - enfin imaginez tout le savoir qu'il nous reste à découvrir, alors que chaque galaxie peut offrir autant de richesse que notre voie lactée déjà immense pour les humains. Nous voulions, avec ces quelques mots surement maladroit, essayez de vous exprimer notre émotion devant ce tableau exceptionnel quand nous l'avons découvert lors du traitement. Ce n'est surement pas l'image la plus blingbling, mais elle est pour nous, sans le moindre doute, la plus belle de cette année 2018. Nous n'avons aucun doute! Quelques mots sur NGC1808: cette galaxie, située à environ 40 millions d’années-lumière, dans la constellation de la Colombe, est de type Seyfert. Son noyau tres actif, est riche en jets d’hydrogène et de poussière. Autour du noyau très lumineux on peut aussi observer une coquille externe. Cette forme particulière prouve que NGC 1808 est en interaction étroite avec NGC1792(en dehors de cette image). Cette interaction pourrait avoir éjecté des gaz du noyau de NGC 1808, déclenchant un foisonnement de nouvelles étoiles. Elle est d'ailleurs aussi tres riche en rayon X. Maintenant les informations techniques: Lieu : Haciendas des Etoiles au Chili. Observatoire JANUS Sud. Temps de pose: L en 9h00mn. 1h30 par couche R,V et B. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.9 sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Enfin, pour rappel, vous trouvez une petite explication sur Janus Team et le dieu Janus ici: http://team-janus.astrosurf.com/index.php/histoire-du-team-janus/ Voici l'image, la full comme toujour via clic sur les fenêtres Astrosurf: Bonne et heureuse année à tous!! Amitiés a tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  14. 4 points
    Coucou, Voici la première image de l'année, en Ha avec le newton 150/750 et l'asi 1600mm.c, il y a 30x300s , cette nébuleuse et vraiment magnifique je trouve, et remplie bien mon capteur, la résolution et plutôt sympa a 1.04/pix , je vous invite donc a voir la full Pour les couleurs, ben! on verra plus tard, malgré le prêt des couches couleurs de l'ami Anthony, nous avons pas le même cadrage et cela me coupe une partie de l'image , sans parler de la galère HARVB.... Donc elle restera en n&b! Ben oui c'est le jeux de caméras mono full: https://www.astrobin.com/full/383894/0/?nc=user A+ Guillaume
  15. 4 points
    oui, toutes les données sont disponibles plusieurs fois sur les trente et quelques pages de ce fil pas de souci. sinon vive les bonhommes de neige! les comètes sont des bonhommes de neige qui s'approchent trop du soleil, c'est une grande découverte
  16. 4 points
  17. 4 points
    1. L'antenne de New Horizon émet vers la Terre avec un faisceau formant un angle de 0.3° ! Cela peut paraître très étroit, mais il faut le remettre dans le contexte de la distance qui nous sépare d'UT, en l'occurrence, pratiquement 6 h.l. soit environ 6.5 milliards de kilomètres. Au niveau de la Terre, cela signifie que le faisceau radio a un diamètre de 34 millions de kilomètres ! L'antenne de New Horizon a un diamètre de 2.1 m ! Donc, la surface du faisceau à l'arrivée est multipliée par 262 milliards de milliards de fois par rapport à celle de départ. Cela signifie que l'intensité du signal (en W/m²) de départ est divisée d'autant ! Cela représente, si je ne dis pas d’âneries, une atténuation de 204 dB !!! Maintenant, si on considère le Deep Space Network, une antenne type a un diamètre de 70 m (Goldstone). Donc, en considérant la puissance P émise par la sonde, on ne capte en puissance p reçue par le télescope que le ratio de la surface de cette antenne sur la surface d'arrivée du faisceau le tout multiplié par P. Cela signifie que l'on capte une puissance p qui vaut P / 236 millions de milliards. New Horizon est censé disposer d'une puissance de l'ordre de 200 W. En admettant que la totalité de cette puissance soit utilisée dans l'émission. Cela signifie que l'antenne de Goldstone (par exemple) va capter un signal de l'ordre du femtowatt soit 1 millionième de milliardième de watt ! Si je ne dis pas d’âneries ! 2. Ensuite, avec un signal si faible, c'est immanquablement bruité ! L'environnement est plein de sources électromagnétiques naturelles et artificielles dont la puissance locale sera supérieure à celle du signal que l'on espère recevoir. La théorie de l'information de Shannon, décrit le transfert d'information, comment la quantifier, et comment elle est affectée. En gros, le débit d'information D (en bit par seconde) est donné par : D = W x log2 (1+ S/B) avec W la bande passante en Hz et S/B le ratio signal/bruit. On voit que si le bruit tend vers l'infini par rapport au signal, D tend vers zéro. New Horizon communique avec la Terre dans la bande X (entre 8 et 12 GHz) dans une bande étroite entre 8.4 et 8.5 GHz (de mémoire). En admettant une bande passante de l'ordre de 100 MHz, si on a un bruit 200'000 fois plus intense que le signal, on arrive à un débit de 720 bits/s. C'est le même problème que pour une connexion internet. Plus notre habitation est loin de l'armoire de connexion du quartier, plus la ligne est longue, plus on perd du signal, et plus on perd du débit. Au final, entre filtrage et autres codes correcteurs d'erreurs (merci Shannon) on parvient à restaurer le signal, mais au détriment du débit.
  18. 4 points
    bonne année à tous, j'ai passé le réveillon à faire la couleur de ma rosette que j'avais commencé en Ha il y a 3 semaines depuis Nice. cette fois pour la couleur je suis allé au plateu de calern sous un joli ciel ce soir là. lulu skywatcher 80ed sur monture eq6r pro autoguidage asi 120mc asi1600mm + filtres zwo rgb + Ha Ha 4h de poses rvb 1h de pose par couche couleur pas facile d'eviter la couleur "saumon" en mixant le Ha et la rvb, j'ai fait plusieurs essais avec divers tutos sur le net et voilà ce que j'obtiens. le manque de correcteur se fait cruellement sentir dans les coins malgré le léger crop. a+ ;-)
  19. 4 points
    J'ai aussi un dessin de cet objet dans mes archives, réalisé en 2007 à Saharasky au maroc avec un SC de 355 mm à 178x. Il faudrait que je refasse cet objet avec un grossissement plus important à l'occasion.
  20. 4 points
    Moi et ma femme vous souhaitons une bonne année : Enfin je veux dire, la femme de mes rêves...
  21. 4 points
  22. 3 points
    Tout d'abord, bonne année à toutes et à tous ! [EDIT] Les nouveautés seront ajoutées à la fin de ce fil au fur et à mesure de leur disponibilité. Pour l'instant, elles arrivent au compte-gouttes de jour en jour ! [/EDIT] Voici la carte de voeux envoyée par la sonde New Horizons Credit: NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute Et le traitement de l'une des prises : Credit : NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Southwest Research Institute Mais depuis, on a eu mieux : Credit: NASA/JHUAPL/SwRI; sketch courtesy of James Tuttle Keane A suivre en direct ici, selon les horaires de diffusion : https://solarsystem.nasa.gov/news/801/new-horizons-flyby-where-to-watch/ La diffusion ci-dessous est sous-titrable. Pour en savoir plus ; https://solarsystem.nasa.gov/news/807/new-horizons-successfully-explores-ultima-thule/ http://pluto.jhuapl.edu/ et bien sûr, chez Emily : http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2018/new-horizons-approaching-mu69-ultima-thule.html?fbclid=IwAR0YmnyTl3gx1huucUidF9uC2JsgQtc1--jNHeVKv13P4HnqUupAS3SZxM0 http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2018/what-to-expect-new-horizons-mu69-ultima-thule.html qui nous dit où trouver la séquence d'images brutes destinée au public : http://pluto.jhuapl.edu/soc/UltimaThule-Encounter/ (pour les détails de la technique des prises de vues, cliquer "learn more...") et dont voici la dernière disponible à l'instant présent, datée du 2018-12-31 07:02:03, à # 1Mkm de la cible. Le 2 janvier, l'objet devrait occuper 100 pixels et le 3, 200 pixels Avis aux spécialistes des animations ! *** Ohé, Paul ! PS :Voir aussi ici : http://nahumchazarra.com/ultimalorri/viewer.php
  23. 3 points
    Hello hello En first, Bonnes fiesta à tousssssssss car cela sera mon dernier post pour 2018 Je viens de finir de traiter la belle 46P J'avais prévu de la shooter le 09 Décembre pour avoir 4, 5 belles galaxies sur le fdc mais les nuages n'ont pas voulu https://www.astrobin.com/full/383076/0/?real=&mod= J'ai choper genre des astéroïdes mais je ne sais pas comment savoir qui sont-ils ? https://www.astrobin.com/full/383076/B/?real=&mod= Si certains veulent trouver qui ils sont Le milieu de la session est à 19H30 UT 20181213, AZ : 129°41'57,8'' - ALT : 42°50'39,0'' Le trait le plus marqué représente 90 pixel de long et je suis en échantillonnage à 1"/pixel Merci merci merci Jérôme ( @Sonne ) Tu es un magicien. J'addddooooorrrreeee https://www.astrobin.com/full/383076/F/?nc=collection&nce=990&real=&mod= Les animsssssss Anim N°1 : https://youtu.be/PwRkdIy-8oE J'adore voir la belle éclairer le fdc dans son déplacement Anim N°2 : https://www.astrobin.com/full/383076/D/?fbclid=IwAR2z5oEm3HuBVacvg71ZAVbsGryaiUE5fj-2gKOEOhI24gM6qY_urt4H8Ew&nc=collection&nce=990&real=&mod= On dirait qu'il y a un truc à 2h mais bon, c'est surtout parce que je veux le voir je pense Anim N°3 : https://www.astrobin.com/full/383076/E/?real=&mod=
  24. 3 points
    Bonjour à tous Une pose unique de 300s pour cette belle rosette dans la licorne. Je me rapproche doucement d'Orion . . . epsilon180 - canon 5dmk2 - mach1 - 300s à 800iso I hope you enjoy Pat
  25. 3 points
  26. 3 points
    Quand on pense qu'avec sa "Starship" Musk va bientôt y déposer une centaine de touristes interplanétaires (à brève échéance)..
  27. 3 points
    bonjour, des conditions météo pas faciles aujourd'hui car le mistral s'est levé hier soir : beaucoup de turbulences et, accessoirement, ça caillait dru ! toujours à la fs60, sm40 double stack, glasspath x1.25, BF10 et zwo178mm vers 14h HL a+ stéphane
  28. 3 points
  29. 3 points
    Bonsoir à tous, Cette nuit, après le champagne j'ai fait quelques images sur cette belle petite spirale qu'est ngc 3338 avec ma TSA 120 et la 414EX sur la 10µ. Je suis déçu car j'avais lancé la couleur après les poses en Luminance et les nuages sont arrivés au moment ou je lançait la couche bleue donc je n'ai pas pu faire cette galaxie en couleur. Il y a tout de même 35 x 180s en Luminance : Franck
  30. 3 points
    Oui, et je suis bien placé pour le savoir !
  31. 3 points
    Salut Fabrice ! Sacré dessin ! tu as pu reporter énormément d'étoiles car il a été réalisé sous des ciels de qualité. Et bravo pour la perception des étoiles orangées. J'ai également un dessin de M41 réalisé avec ma L80 mm à 23x mais sous ciel proche de Marseille, il était bien moins fourni mais joli quand même
  32. 3 points
  33. 3 points
    En fait, encore plus incroyable que je ne le pensais, la sonde tourne autour de Bennu à 1750 m .... de son centre !!! Soit à seulement quatre fois la hauteur de la Tour Eiffel de sa surface https://solarsystem.nasa.gov/news/805/nasas-osiris-rex-spacecraft-enters-close-orbit-around-bennu-breaking-record/
  34. 2 points
    salut ci joint suite a une interrogation de cette chose bizarre de dessiner ce quel on voit , un essai , j ai trouvé ça sympa par contre en ce moment sa caille , donc j imagine activité , du moins pour moi estivale , la neb d orion , en gros seulement ce que j ai vu a l oculaire ( 28/80° escientifique) tube 200/1000 ciel pollué , soir du 31 apres l apero ...mais j en es pas vu deux mon interrogation aux dessineux ........ comment vous faite et avec quel logiciel vous passez d une feuille blanche a un rendu noir , persso j ai fait une capture d ecran sous siril dans l onglet qui inversse les couleurs n et b , suis pas arrivé a enregistrer en noir de suite ,: je n es pas photochop meci ....... et ......................................joyeuse paques ............... arion.tifarion.tifarion.tif
  35. 2 points
    33km à cette distance, c'est la taille d'un bonhomme (de neige) sur la Lune ...
  36. 2 points
    Oui, et celle de demain est annoncée à 35 m/px. C'est asp06 qui l'a écrit. Tu peux avoir confiance.
  37. 2 points
    Surtout, les images qui auront été prises avec un angle de phase plus important, seront sans doute plus parlantes, car là le relief est écrasé (comme à la pleine lune ou les photos de 67P à angle de phase nul lors des survols de février et mars 2015). Nicolas
  38. 2 points
    Bonsoir, J'utilise également une 10micron depuis maintenant presque 3 ans, il s'agit de la GM1000HPS, exactement celle que tu as en tête. Je ne m'en sers pas en nomade car elle est installée dans mon observatoire. Pour le nomade, j'utilise une EM200. Voici un petit retour d'expérience sur ces 3 ans que je fais volontairement sans filtre. Je monte dessus une FSQ106 avec un train d'imagerie assez lourd (alta U8300 et tourelle à filtres apogée), je dois tourner autour des 15 kg. Alors quoi dire, globalement cette monture est super performante en terme de pointage, rien à dire de ce point de vue : retournement du méridien, parking/deparking, repointage d'un champ plusieurs mois plus tard... tout est nickel. Elle sait totalement se faire oublier en terme de fiabilité et de prise en main à distance. Maintenant concernant le suivi, je serais un peu plus réservé. Je ne veux pas te vendre de rêve, mais avec mes 2.11''/p, j'ai des déchets (allongement de plus de 30% des étoiles) sur des poses de plus de 15 minutes malgré : - un modèle de pointage à près de 50 champs, - une correction en temps réel de la température, de la pression et de l'heure, - une mise en station à moins de 10'', - un équilibrage au poil avec le système prévu à cet effet par la monture - un montage mécanique très rigide (2 colliers de fixation sur la FSQ, queue d'arronde de très bonne qualité, fixation de la caméra uniquement par filetage,...) - des réglages réalisés sur plusieurs nuits possible uniquement quand tu es en poste fixe Une fois que j'ai dit cela, oui la 10micron est une monture agréable à utiliser (même s'il faut la prendre en main au début et ce n'est pas si simple), oui son suivi est plutôt bon (mais pas parfait), mais sincèrement est-ce que cela vaut plus de 9000 € (prix de la monture + contre poids + alimentation + trépied dans ton cas + ...) pour une capacité de charge de 25kg ? Là, j'en suis beaucoup moins certain. D'ailleurs, tu vois, je cherche une monture avec une plus forte capacité de charge et j'ai exclu 10micron de mes recherches car je ne trouve pas que le rapport qualité/prix/charge y soit vraiment. Je pense sincèrement qu'il y a beaucoup d'autres montures qui font largement le job pour beaucoup moins cher. Pour faire une petite comparaison, je dirai qu'une 10micron, c'est un peu comme un ferrari sur l'autoroute : tu as le plaisir de conduire une belle voiture, mais une citroën, quoi que moins luxueuse, ira au final à la même vitesse et t'amènera au même endroit. Poses toi donc la question de ce que tu cherches pour ta monture : clairement pas du remote (donc pas la fiabilité de pointage à distance sans toucher à ton télescope), donc je pense que pour le même prix tu as largement d'autres choix avec des capacités de charge supérieure. Jean-Christophe
  39. 2 points
  40. 2 points
  41. 2 points
  42. 2 points
  43. 2 points
    Pour patientez aller voir ça, c'est fantastique. https://www.cieletespace.fr/actualites/en-attendant-ultima-thule-survolez-pluton-comme-si-vous-y-etiez
  44. 2 points
    Comme le dit DSobserver, le pointage serait chaud patate, mais c'est peut-être jouable. Un laser typique a un angle de divergence de 1 à quelques milliradians. La Terre est largement englobée dans un faisceau de 1 milliradian à 50 UA, donc pour que la Terre capte le signal, il faut que la précision de pointage soit justement de l'ordre du milliradian, soit un peu plus de 3 minutes d'angle. Avec un laser avec un angle de divergence de l'ordre de 1 milliradian, cela représente 0.05° à comparer avec les 0.3° de l'antenne radio de New Horizons. Cela fait un gain d'un facteur 6, ce qui n'est pas énorme. Du coup, au niveau de la Terre, le laser a encore une section de 5.7 millions de kilomètres de diamètre ! A comparer avec les 40'000 km de diamètre de la Terre. C'est 143 fois le diamètre terrestre ! De plus, je ne suis pas certain que le pointage soit le plus difficile. Il faut aussi un réseau de télescopes optiques au sol capables d'assurer le suivi ! L'atmosphère terrestre n'est pas aussi transparente dans le visible qu'elle l'est dans le domaine radio ! Je ne serai pas étonné que le gain sur la divergence soit perdu en terme de perturbation atmosphérique et de diamètre de télescope. Par ailleurs, un laser offre une bande passante beaucoup plus élevée. C'est là qu'il y aurait à gagner. Maintenant, il faut voir aussi que cela implique de moduler un laser de puissance. La technologie est probablement moins robuste que celle impliquant l'électronique utilisée pour le domaine radio quand on envisage des voyages lointains. D'ailleurs, dans cet esprit, c'est aussi ça qui fait que l'antenne de New Horizons est fixe et que l'on oriente plutôt la sonde. Un mécanisme a plus chance de se gripper qu'un réacteur de contrôle. Quoi qu'il en soit, cette mission est une prouesse technique. Alors quand je lis des commentaires de lecteurs d'articles ici ou là, qui critiquent les scientifiques et autres ingénieurs, et le coût de la mission, versus le débit qu'ils ont à la maison par rapport au coût de leur abonnement, ça me donne envie de hurler ! Il ne vient même pas à l'idée de ses couillons qu'ils n'ont pas le niveau en science pour comprendre qu'il y a une raison qui leur échappe derrière tout ça ! Comme simplement le fait que chez eux, le rapport signal/bruit est plus grand que 1 !
  45. 2 points
    Bonjour à tous, Je ne sais pas trop ou me présenter alors je le fais là avec des photos. Petit nouveau dans le monde de l'astrophoto, j'ai commencé cette année. J'espère pouvoir m'améliorer grâce à vos conseils et surtout partager mes expériences avec vous. Je viens de Suisse et j'aimerai commencer aussi les photos de ciel profond. Pour la soirée ou j'ai pris ces photos, j'étais parti dans l'optique de prendre que des photos de la lune en montagne et en redescendant je me suis rendu compte qu'on voyait bien la voie lactée. J'aurai peut-être du faire différemment pour la lune sur la deuxième image. Mais je sais pas trop comment. Sous la lune on voit aussi Mars. Vu qu'une photos vaut mieux que mille mots... Au plaisir de vous lire.
  46. 2 points
    Oui, mais au moins, vous avez le foie gras pour vous consoler quand y fait pas beau...
  47. 2 points
    Merci Polo, et plein de bonnes choses pour cette nouvelle année.
  48. 2 points
    Merci Paul ! Meilleurs voeux à toutes et tous également !! Kaptain, bon sang, ta femme n'aurait pas besoin d'une petite initiation en astro par hasard ?! Comme j'ai beaucoup de matos* tout ça, si ça peut aider hein...Du coup j'ai mis un coeur pour cette très belle carte. * Du matos astro voulais je écrire bien sûr . Dépêchez vous de lire ce commentaire, si ma femme tombe là dessus ça va barder pour mon matricule...En même temps, y'a pas de risque. Mais bon j'éditerai demain on ne sait jamals, y'a p'têt des balances ici.
  49. 2 points
    Salut, joli boulot Fabrice, José, Nicolas ! Allez, une tétine de plus, au T1m de Stellarzac à 860X. Petit objet mais dont les contours sont nets, une fois n'est pas coutume. Fred.
  50. 2 points
    https://www.nasa.gov/press-release/nasa-s-newly-arrived-osiris-rex-spacecraft-already-discovers-water-on-asteroid Des indices d'eau détectés sur Bennu, provenant sans doute du corps duquel l'astéroïde s'est détaché