Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 04/02/19 in all areas

  1. 12 points
    Salut tout le monde... me voici donc dans la Drôme pour une semaine d'astro intensive, en compagnie de 3 autres Astrams Les nuits de samedi et dimanche ont été magnifiques, ce qui m'a permis de tester les caméras Altair. La nuit de lundi était nettement moins bonne avec beaucoup de passages nuageux. On croise les doigts pour le restant de la semaine qui s'annonce pas terrible... Quelques photos de notre gîte et du matos : Les 2 Dob 400 et 500 : Le gîte : La lulu Voici quelques premières images traitées rapidement sous SiriL... Matos : FSQ106ED sur EM200 Temma2 Caméra Altair Hypercam 183M pro Tec pour les prises de vue Caméra Altair GPCam3 290M pour le guidage derrière diviseur ZWO AOG Le tout piloté par Sharpcap pro 3.2 (livré avec les caméras) et PHD2 pour le guidage M51 : 72x 60 secondes (voiles d'altitude en fin de nuit qui ont provoqué le halo sur les étoiles) : M58 et les Siamoises : 30x 60 secondes NGC4725 et ses copines : 63x 60 secondes Le trio du Lion : 55x 60 secondes M101 : 57x 120 secondes Comme quoi on peut aussi faire de la galaxie avec seulement 530mm de focale
  2. 10 points
    Hell hello Cela a été chaud chaud chaud la semaine dernière. J'ai continué à imager les belles du post http://www.astrosurf.com/topic/125448-vivement-que-je-puisse-aller-revoir-les-belles-ngc5907-ngc3628-ngc4565-ngc4631-m97-ngc2392-ngc2261-m63/?tab=comments#comment-1645185 et j'ai débuté d'autres belles Voili voilou des échantillons provisoires A+ David 200% 200% 200% Version couleur provisoire en attendant la planche finale avec la couleur mon dealer JB. Merci merci 200% Version couleur provisoire en attendant la planche finale avec la couleur mon dealer JB. Merci merci 200% Je verrais le traitement finale car j'aime pooooooo 200% 200%
  3. 10 points
    Bonjour a tous. Hier soir la météo avait annoncé de la pluie des la soirée, mais j'ai constaté que la nuit est tombée avec un ciel clair, je me suis rappelé qu'il y avait un super passage de l'ISS a 21H49 (heure d'été) J'ai donc essayé la capture couleur avec la camera qhy5III224c. J'ai eu des soucis à la poursuite, seuls quelques passages ont été "traitables", ce qui ne me donne que trois images, mais on voit des modules et un peu de couleur. Ca me fascine toujours autant d'imaginer qu'elle est a plus de 400km... et qu'elle file a prés de 28000km/h... Marrant, on la voit devenir un peu plus rose à l'approche de "son crépuscule ". Les lueurs rougeatres du soleil couchant. Flextube305, televue 1,8, qhy5II224C et poursuite manuelle au viseur Avec ces trois images, un petit gif qui montre la rotation de la structure. Bonne journée! En bonus, une photo de Sirius A et B avec le meme montage (camera couleur224): le seeing etait très bon
  4. 10 points
    Voici donc M97 avec le C11 Edge HD avec Red. 0,7 pour un F/D résultant de 7 (et une focale résultante de 2000mm). Compositage LRGB avec : 49x150s en L 10x150s en R, G et B Prétraitement avec Siril et quasiment aucun post-traitement (juste un ajustement des niveaux et une réorientation de l'image sous Photoshop).
  5. 8 points
    Salut à tous Voici la toute dernière image du CTA320, un objet que l'on ne présente plus... Image réalisée en février dernier avant démontage de la monture pour révision complète (peinture, graissage, réglage....) Résolution assez bonne pour la luminance grâce aux petits pixels de la 183 même en 2x2, et toujours étonné de l'excellente sensibilité de ce capteur même avec 150 secondes de poses unitaires, elle me fait oublier assez facilement ma brave ST10 Données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI183mm Luminance : 65x150 sec (2x2) Couleurs : R 7x300sec, G 11x300 sec B 11x300 sec à -15°c (2x2) @+ Christian
  6. 8 points
    Bonjour à tous... Ces dernières belles nuits ont été profitables sur plein de points D'abord j'ai ressorti le newton 200/1000 qui dormait depuis plus d'un an bien au chaud. Ensuite quelques corrections de ça et là , ça fait pas de mal quand on reprend un tube ! Quelques soucis notamment un guidage bien délicat vers le nord.... chiant a regler!!!! De l'humidité sur le secondaire lors des prises de Coma B et des rafales de vent lors de M51...ça a pas aidé pour l'autoguidage d'ou la "tête " des étoiles .... Mais bon je partage, faut pas avoir honte des résultats, meme si ça reste largement améliorable! Set up: EM200 temma 2, Moravian G2 8300, newton SW 200/1000 + baader mpcc MKIII ( un pret ... j'attends un meilleur correcteur sous peu) entre 24 et 35X 300" à chaque fois. traitement PI Une petite astrométrie en prime histoire de mieux se reperer ! on commence par M51, Coma B ( bonjour l'humidité ) et NGC4490 avec un crop 100% dessus il me reste encore quelques couches couleurs a gerer pour M51..... Bon ciel à tous!
  7. 8 points
    Salut les astrams, la dernière production de cette période de beau temps qui nous a fait du bien. Un petit groupe que j'aime bien en raison du contraste entre la petite spirale et les grosses lenticulaires. Au T 350 f/3,6 avec l'ASI 294 MC Pro. Il y a 2,5 heures (50 x 180 sec.). Seeing moyen puis bon. Traitement SIRIL et CS. BAIN DE FULL PAR ICI : Edit pour un crop, mais toujours plus petit que la full : Bon ciel, JF
  8. 6 points
    13 heures de luminance et 3 heures de RGB La full est ici https://www.astrobin.com/398653/0/?nc=user Une version png plus conforme à l'original (48Mo). https://www.dropbox.com/s/ygjp9z6y6o7fp2j/TrioV7 2.png?dl=0
  9. 6 points
    Rebonsoir tout le monde c'est toujours moi J'ai voulu profiter de cette dernière nuit claire avant le retour du mauvais temps. Cette fois j'ai jeté mon dévolu sur cette superbe galaxie du Tournesol Toujours à l'Intes M809 de 200mm F10 mais avec le réducteur Celestron 6.3 et la caméra SXV-H9 avec sa roue à filtres LRGB Baader. J'étais pourtant sorti de bonne heure après la soupe pour faire un max d'images, mais Murphy s'était invité à ma soirée Tout a merdé ! ! ! PHD2 et ma monture n'en ont fait qu'à leur tête et j'ai dû jeter pas mal d'images. Je crois que tout mon répertoire de gros mots a dû y passer Enfin, j'ai quand même réussi à avoir 36 brutes L de 180 sec, 12 R et 12 B de 180 sec également. J'ai même assisté en direct au changement d'heure Au traitement j'ai fait un vert synthétique en mixant R et B. Le traitement n'a pas été simple non plus, sans doute pas assez de prises pour bien faire ressortir les extensions. J'ai donc fait au mieux, un LRGB sous AstroArt, visu log et finitions PSP. Je vous la montre quand même, je pense que c'est ma dernière pour quelque temps Avec naturellement les rayures de ma caméra que j'ai préféré laisser pour ne pas empirer la situation Bonne soirée à vous, AG
  10. 6 points
    Bonsoir à tous et toutes , Suite de la soirée ( le 30 ) avec les potes , Alain ( le gréolois )….. Serge ( Phénix ) ……..Gilbert ……. Michel ………. Philippe ( Chtit Bilou ) WA ……. Christophe , après une soirée très sympa il me restait encore du boulot ……….. debout à 2h et la " grosse " me faisait déjà de l' œil et suivait la belle Saturne Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 et R6 , Iris et PS . un petit GIF de 15 images , le 31/03 de 02h53 à 03h54 TU , pas super...super mais bon……… Barlow APM 2.7 + ADC PA MK2 + caméra ASI 224MC . la une à 02h54 TU . à 03h15 TU . Jupiter en IR642 , à 04h10 TU , caméra ASI 290MM + ADC PA , image à la taille de capture . Michel
  11. 5 points
    Bonjour à tous, Les bonnes prévisions météo pour ce WE ont été l'occasion d'une escapade dans le massif vosgien au Champ du Feu pour retrouver et titiller le ciel profond. Les astres étaient alignés ce vendredi soir, comme quoi tout arrive à force de patience ; en vrac, le WE, le ciel dégagé toute la nuit, pas de lune, pas de vent, la possibilité d'anticiper et de préparer tout le matos! Les batteries chargées et qq munitions dans le véhicule, me voici en route à 100km de là pour le parking de la Serva, 1100m d'altitude. L'équipement : Lunette Takahashi TSA 102/800mm avec flattener sur monture em 200/FS2, Nikon D810A, guidage par lunette Takahashi GT40/240mm et caméra Sbig STI en parallèle, traitement Image Plus L''image d'une nuit de pose sur le couple de la grande ourse, M81/82 et de ses voisines, température entre 6 et 8°C, 58poses de 300s à 800iso La full en cliquant sur l'image comme d'hab, attention grande taille J'espère que l'image vous plaira, bon ciel à tous, Martial
  12. 5 points
    Bonjour, Messier 63 en poses courtes. 1200*6'' à la lunette apo 102 5.1 TS J'ai galèré plusieurs soirs avec des étoiles qui ressemblaient à des traits en poses de 6'', c'était curieux. J'ai changé d'optique, du newton à la lunette, refait 20 fois l'équilibrage, la Map, essayé de guider et j'en passe... rien à faire. Si, des bordées de jurons. Pour finalement, hier midi, avoir remarqué comme un tac tac toutes les secondes dans la monture. Une fois un peu secoué le transfo, miracle plus de bruit et remiracle plus de trait durant la nuit. C'était juste un ptit pb d'alim sur la monture....Me suis traité de tous les noms. La prochaine fois avant d'essayer tout et n'importe quoi, jme pose et je réflèchi... Enfin je dis ça....
  13. 5 points
    Bonjour, encore une belle et chaleureuse sortie pleines de rencontres et de découvertes. Mais ce coup ci en compagnie de mon petit Mak et de mon Apn également Beaucoup de visuel au programme et curieusement mon petit instrument ne ma point déçu bien au contraire, après une mise en station plus sûre me voilà parti sur celle qui je vous l'avoue m'a beaucoup touché la première fois. M42 était juste magnifique à cette altitude, évidement petite balade sur les autres oculaires du coin histoire quand même d'en prendre pleins les mirettes, papotage en tout genres et hop direction m81 & M82 pour voir ce qu'il en ressort. Le Meade plossl 26mm C'est voulu très bien jusqu’à présent sauf qu'ici j'ai du les séparées pour pouvoir en profiter pleinement. En effet celle-ci ce retrouver en périphérie limite hors champ dans l'oculaire, ben pas grave ça reste très beau Du coup reprise de papotages et petit emprunt d'un 40mm au passage, ah, c'est mieux je vous l'avoue, ce couple est juste magnifique ( va falloir invertir je crois) Bref je regarde et re regarde en me délectant du suivi, c'est tout de même incroyable de pouvoir observer, partir et revenir tout en constatant que la cible est toujours là Bien c'est pas tout, reprise du mode curiosité, M13, très chouette! , M101 visible mais manque du détails . Passage sur Mars, trop mimi, toute pitite mais quelques détails apparaissent, Mizar et Alcor et j'en passe.... Top, top, top! Sans compter les nombreuses autres observations sur d'autres tubes et également prise de vues de NGC 4525 et bien plus encore..... Bien c'est pas tout mais il est 4h du matin, faudrait penser à rentré, une bonne grosse 1/2 heures plus tard que vois-je? Juju, Saturne et miss Moon plus très loin Heu.... Je fait quoi la? Oui c'est ça, deuxième tournée, deuxième mise en station et direction la grosse Bon là grosse déception, à part une boule blanche et ses satellites aucun détails apparaît Map super difficile, essai du 10mm, avec et sans Barlow. Le 25mm, rien à faire ça veux pas Je tente donc Saturne, ouch! une tache légèrement ovale! Une olive! Pareil, impossible d'en voir plus Je me rabat sur sélène il est tard, non tôt! (6h20)Je remballe et vais me reposer . Contrarié voir un peu frustré malgré tout par Juju et Sat le sommeil n'aura duré que 2h. Je joins 4 Images, une du site du Hautacam, le pitit Mak de Jojo, le Dobson 400mm d'Henri, le chapelet Juju joue aux billes et pour Sature, je vous épargne de l'olive! A bientôt les amis (es) Joel
  14. 4 points
    Enfin la CCD reçue, j'ai pu la tester hier, pas les conditions optimum comme tout le monde a eu, mais j'étais en congés à Prague ! Pour le setup c'est fait avec une petit lunette Perl80 qui a pas mal de chromatisme... j'ai utilisé un filtre jaune (merci Matthieu Conjat) pour essayer de le réduire au maximum. Bon la lunette est petite donc pas évident d'avoir du flux sur ces objets hors M13. Voilà les images. Ce qui il y a de super sur M13 ce sont les 2 étoiles de magnitude ~7 de part et d'autres de l'amas, c'est comme ça qu'on le reconnait avec des jumelles ! Ca rend bien je trouves. A+
  15. 4 points
    bonjour à tous, un remake d'une nébuleuse dans Orion que j'avais déjà tentée l'an dernier mais dont j'ai refait quelques poses en luminance le 31 Décembre dernier depuis l'observatoire sirene. Toujours pas transcendant (elle n'est pas facile la bougresse!), surtout qu'il y avait une grosse rotation par rapport aux poses de l'an dernier d'où un recadrage drastique ! Par contre, j'ai gardé la taille réelle. sinon C8/GP-DX + réducteur 0.5 optec + filtres LRVB astronomik + atik16HR autoguidage en // avec fs60c et dmk41 avec phd guiding L : 37 x 300s avec artemiscapture en binning 1x1 RVB : 6 x 180s avec artemiscapture en binning 2x2 prétraitement imageviewCA, DSS traitements iris (ddp), photoshop, noiseware a+ stéphane
  16. 4 points
    Bonjour ben voila, une de plus bonne chance je vous aide, elle est très basse
  17. 3 points
    Bonjour à tous, peu de turbu hier soir et pas de vent... Humidité bien présente et très forte pollution lumineuse, donc j'ai utilisé un filtre Ha/OIII baader booster, histoire de couper un peu j'ai essayé d'équilibrer les couleurs au mieux (le bleu est un peu coupé...) Je referai tout cela dans un mois en hte Ariège sous un ciel d'enfer et sans pollution lumineuse !!! Newton "maison" optique et méca de 410 mm F/5.6 + Paracorr 2 sur Sony A7S Astrodon à 3200 iso. Traitements sous Siril, Astra image et CS6. Monture AP900 GTO. Messier 51 : 80 poses de 30 sec. Messier 106 : 60 poses de 30 sec. Messier 63 et 64 : 60 poses de 30 sec. Phil
  18. 3 points
    Bonjour, NGC3718 en 750*12'' newton 203 f/d 3.8 Initialement, j'avais prévu deux nuits de plus, mais comme je le raconte avec M63, je les ai perdues à rechercher le pourquoi du parce que du comment : des traits au lieu des ronds... Du coup, bin j'ai fait un tri moins sévère sur les poses. Faut que je me fasse une check liste.
  19. 3 points
    J'aime bien le cratère gauche Wurzelbauer car suivant l'éclairage apparaît pendant une courte période une tête de gorille ou d'orang outan. En penchant la tête à droite de 45° vous la verrez plus facilement. A droite c'est le cratère Gauricus. Image récupérée du 14/02/2019 le film était pas terrible mais comme ces cratères ne sont pas souvent imagés... Je vous l'avais déjà présenté dans ce post : http://www.astrosurf.com/topic/112709-petit-délire-le-visage-dans-wurzelbauer-03-et-040717-clavius-au-625-mm/ Bonne journée. Luc CATHALA
  20. 3 points
    Oui, je vois bien quelque chose qui ressemble à une tête de gorille Mais ma femme me prend pour un timbré
  21. 3 points
    Comme je ne désire pas que cette information soit détournée de son usage original par ceux qui prennent tout au premier degré (et il y en a beaucoup) je me dois de préciser ceci. Si si j'y tiens... :
  22. 2 points
    Bonjour à tous, En 2017 j'avais commencé cette galaxie mais sans pouvoir la finir alors profitant des qq jours de beau temps j'ai pu compléter le travail. Je vous laisse juge du résultat. Bon ciel jérôme
  23. 2 points
    Bonjour, Voici une image de ngc 2841, prise dans la nuit du 25 au 26 mars. Une balade dans la full (clic-clic), notamment en haut à gauche de l'image, vous permettra de voir un joli groupe de galaxies, dont une de face très sympa Il y a 3h de luminance en bin1 et 40mn par couleur en bin2, le tout par 5mn unitaire. Fwhm 2.3" sur l'empilement. Newton 253/934 (asa x0.73) et CCD ICX814 Nathanaël
  24. 2 points
    Bonsoir, Ce week end j'ai tenté 2 objets : St15 et CIT6 Observation de St 15 St 15 est une candidate nébuleuse planétaire. Les différentes images des surveys optiques indiquent la présence d’un objet rond et assez faible. Rien dans l’infra-rouge moyen, ce qui n’est pas bon signe pour une NP. Cette candidate n’est pas facile à placer dans la fente du spectro, par manque d’étoile dans son environ proche. J’ai fait 3 poses de 20 minutes en décalant la fente pour être sûr de ne pas la louper, mais ça n’a rien donné. Si le signal dans le visible était concentré dans une raie particulière (Ha ou [O III]), je l’aurai très probablement détectée. Pour moi c’est un objet à spectre continu, mais je n’ai pas d’idée particulière sur sa nature, peut être un galaxie faible ou lointaine ? Après quelques recherches l’objet est en effet identifié comme galaxie dans cette publi : http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-ref?bibcode=2009AJ....138..338S Quelques images de l'objet en question dans les surveys optiques (DSS2, PanStARRS, SDSS9) : Observation de CIT 6 Dans la même soirée je suis passé sur une possible proto NP autour de l'étoile CIT 6 (RW Lmi). CIT 6 est une étoile variable carbonnée en fin de vie, entourée d'une épaisse couche de poussières qui absorbe et filtre les radiations émises par l'étoile centrale. CIT 6 est un véritable phare cosmique dans l'infrarouge comme on peut le voir sur l'image WISE dans l'IR moyen (en bas à droite), c'est assez impressionnant. Voici une image dans l'infrarouge proche du disque de poussière entourant l'étoile mourante (imageur NICMOS embarqué sur le HST). Source : http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-ref?bibcode=2002ApJ...576..429S Le cycle de l'étoile est d’environ 2 ans et son amplitude de ~2 mag (on vient de passer l’intensité max). En ce moment sa magnitude devrait être d’un peu plus de 12. Voici le spectre que j'ai obtenu en seulement 5x5 minutes de poses avant que le tube ne tape sur le pied de colonne : Mon spectre est finalement très proche de ceux obtenus lors des phases de haute luminosité de l'étoile en 1977, 1979, 1998 et 2000. Je crois qu'i n'y avait pas de nouveaux spectre dans le visible depuis 18 ans ! Lors de cette phase on voit bien la raie Ha en émission et qui indique le présence d'éjection de matières autour de l'étoile. Evolution du spectre de CIT6, Source : http://simbad.u-strasbg.fr/simbad/sim-ref?bibcode=2002ApJ...576..429S. Quelques infos supplémentaires ici. Voilà c'est cool la spectro, à chaque nouvel objet observé on entrouve une porte vers un domaine inconnu. lionel
  25. 2 points
    Bonjour, je n'avais jamais imagé cet objet pourtant assez connu à cause de sa ressemblance dans certaines conditions à une tête de Hibou. C'est maintenant chose faite, l'image a nécessité 55 poses de 5 minutes en Luminance bin1, assemblés avec 3 x 15 poses en RVB bin 2. J'avais fait quelques poses en ha que je n'ai pas utilisé. Astrosib 360 + moravian G4-16000, acquisitions Maxpilote en automatique, FWHM sur brutes avec suivi : 2.8", ce qui correspond à un seeing d'environ 2,4", c'est en amélioration voici l'image du champ complet, réduite pour le forum : Version full à la taille d'acquisition, c'est un plaisir de voir tous ces objets dans le fond de ciel : http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/grande_ourse/M_97_full.jpg Un crop sur le Hibou à la taille d'acquisition : Un crop sur un groupe de galaxie sympa (à gauche sur le bord de l'image) que j'ai nommé "la farandole", là on est far far away : jc Mario.
  26. 2 points
    Coucou NGC3628 - La "galaxie du Hamburger" - Tube - LX200 acf 12" - Reduce x0.75 Astro Physics (f2250mm) - Sony A7S Astrodon - 240x30s soit 2h00 au total (3200 iso) - Guidage ZWO 224mc sur DO - Traitements SIRIL (DOF) Photoshop CS6 Je trouve le résultat plutôt correct malgré une turbulence bien présente avec deux heures seulement. Pas de trace de la grosse "virgule" sur cette galaxie mais bon, Il faudrait deux à trois fois le temps je pense J'espère avoir le même cliché à minima pour les frangines qui formeront le Triplet du Lion (d’où le cadrage) Première tentative d'une petite mosaïque pour moi J'attends une percée dans le ciel avant l'arrivée de la lune....... Merci pour vos avis... (J'ai un doute sur le traitement des couleurs) ARNO
  27. 2 points
    Well, it's not supposed to land on the moon, I guess...
  28. 2 points
    et un newton avec un triplet çà n'existe pas? comme çà pas de chromatisme ni de collim
  29. 2 points
  30. 2 points
    Retour sur les bouffées de méthane martien et avancée significative dans l'analyse du phénomène. Sur une observation de décembre 2014 par Curiosity : http://www.planetary.org/blogs/emily-lakdawalla/2014/12301420-curiosity-results-from-agu.html Je vous donne à lire la fin d'un message de Daniel concernant cette détection de méthane par Curiosity, qu'il avait posté le 2 janvier 2015. Vaufy : "... Affaire à suivre donc.. sachant que la détection du méthane et de son origine demandera beaucoup de temps et d'investissement à l'équipe et au rover. Pas gagné donc, d'autant que jusqu'ici cette recherche n'était pas vraiment un élément de recherche prioritaire et que le rover a beaucoup de travail par ailleurs.. Pour mémoire et comme évoqué plus haut, on a cru pouvoir déceler du méthane dans l'atmosphère martienne dès 2003 : Le méthane avait été repéré par "Mars Express" et son spectromètre PFS (entre 10 et 30 parties par billion), puis plus tard en 2009 une équipe américaine du "Goddard Space Flight Center" de la Nasa confirmait en utilisant trois télescopes spectrométriques de l'observatoire de Hawaï durant trois années martiennes (soit sept années terrestres). Mais, comme signalé plus haut sur la page précédente, ces découvertes ont été accueilli pour le moins avec une certaine suspicion. Autant dire que les scientifiques qui ont publié ces résultats contestés suivent certainement l'affaire de près .. Le spectromètre laser TLS de Curiosity a été précisément développé pour mesurer la concentration des gaz dans l'atmosphère de Mars. En revanche il fait la mesure à 1 m du sol, tandis que les sondes font leurs mesures sur toute l'épaisseur de l'atmosphère martienne. Perso je demeure dubitatif sur la capacité de Curiosity à établir une mesure de taux de méthane atmosphérique pour l'ensemble de la planète. Sur ce plan, l'orbiteur de la mission ExoMars espéré pour 2017 , "Trace Gas Orbiter", sera sans doute bien plus déterminant." Ce petit extrait pourrait donné l'envie d'aller lire l'intégralité du message qui se situe à la page 45 de ce topic. Datée du 1er avril (en espérant que ce ne soit pas une mauvaise farce), une annonce de l'ESA confirmerait les détections faites par Curiosity par des observations de sa sonde Mars Express. Ce serait ainsi la première détection d'un pic de méthane dans l'atmosphère martienne réalisée conjointement par un rover opérant in-situ et une sonde orbitale. Une nouvelle méthode d'analyse des données explique cette annonce, que certains pourraient considérer un peu tardive. L' événement est d'importance et justifiait cette intervention. http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/Mars_Express/Mars_Express_matches_methane_spike_measured_by_Curiosity On peut dire que l'on avance dans l'étude de cette question cruciale. De nouveaux résultats d'observations faites par TGO seraient les bienvenus...
  31. 2 points
    Merci Polo! Oui, ce n'est pas facile, j'ai perdu 90% des images, au moins! mais il suffit de la garder dans le champs pendant 2 secondes et on se retrouve avec 300 images, et si les images sont nettes sans trop de trainée, c'est exploitable. Là il y avait beaucoup de perte. Elle passait quasiment au zenith, et pour la monture altaz c'est beaucoup plus dur, car il faut une rotation rapide du telescope à ce moment là, pas facile à gérer, du coup j' ai perdu le meilleur. C'est plus facile a suivre avec une équatoriale je pense ou alors un peu moins a zenith.
  32. 2 points
    Bonjour Atteint grave le Shaihulud mais quelle série. Bon maintenant il faut travailler le traitement puisqu'il fait pas beau. Je t'ai fait une petite démo sur M66 genre de gain comme en a connu Hubble dans ses débuts. Et encore à partir de la jpg c'est pas le mieux. Bonne journée et encore bravo. Luc
  33. 2 points
    ça y est j'ai un torticolis , merci luc ! bon je vois bien une tête de gorille , bravo luc ! polo
  34. 2 points
    Merci Kaptain, c'est mieux comme ça pour mes vieux yeux
  35. 2 points
    Alain, monte la luminosité de ton écran à fond.
  36. 2 points
    Le dithering ça veut dire que tu décales ton cadre de quelques pixels à chaque pose. Comme ça après réalignement informatique, ta trame et tes pixels chauds ne tomberont pas à chaque fois à la même place. Et avec une moyenne itérée, les mauvais pixels seront mis en minorité partout où ils tombent et seront exclus de la moyenne rapidement.
  37. 2 points
    Le Point a sorti du très lourd.... https://www.lepoint.fr/societe/decouverte-de-la-premiere-espece-intelligente-qui-s-est-autodetruite-01-04-2019-2304985_23.php De l'énorme, même...
  38. 2 points
    L'actualité est décidemment très riche en ce mois d'avril ! En particulier dans le domaine des OG. Après une longue période d' arrêt pour améliorer les dispositifs, les deux observatoires américains LIGO et l'européen VIRGO reprennent aujourd'hui leur prise de données pour une période d'un an (Run O3) Avec des capacités nettement augmentées, cela promet de nombreuses détections de fusion de TN et d'étoiles à neutron... Communiqué sur le site de VIRGO : Virgo et LIGO joignent leurs forces pour une année à l’écoute de l’Univers Les détecteurs de Virgo et LIGO sont prêts pour débuter la nouvelle prise de données, appelée O3, qui va durer une année. La chasse aux ondes gravitationnelles va commencer le 1er Avril quand le détecteur Européen Virgo, situé en Italie à l’European Gravitational Observatory (EGO) et les 2 détecteurs identiques de LIGO, en Louisiane et dans l’état de Washington (États-Unis) vont commencer à prendre des données ensemble. Pendant une année les collaborations LIGO et Virgo vont enregistrer des données en continu et les trois détecteurs vont fonctionner comme un seul observatoire, le plus sensible jamais construit. "Comparé à la précédente prise de données O2, la sensibilité de Virgo a augmenté d’un facteur 2, ce qui veut dire que le volume d’espace observé a été multiplié par 8", explique Alessio Rocchi, chercheur à l’INFN (Italie) et responsable des opérations de Virgo. "La qualité des données enregistrée par les détecteurs est cruciale pour retrouver le signal d’une onde gravitationnelle noyé dans le bruit et remonter à ses propriétés" précise Nicolas Arnaud, un chercheur du CNRS en détachement à EGO et coordinateur de la caractérisation du détecteur. "De nombreux progrès ont été fait depuis O2 dans ce domaine, en particulier grâce à l’implication de toute la collaboration, des expérimentateurs jusqu’aux gens faisant l’analyse de données." Les résultats scientifiques de O3 vont être nombreux et potentiellement de nouveaux signaux peuvent être découverts comme la fusion d’un trou noir et d’une étoile à neutrons. Les données de O3 vont aussi servir à la recherche de sources de très longue durée comme les étoiles à neutrons asymétriques qui tournent sur elle-même. Mais la détection de tels signaux est un énorme défi que la collaboration Virgo-LIGO va relever. Par contre, les signaux venant de la fusion de trous noirs vont devenir des événements très courants, avec peut-être une détection par semaine. Les chercheurs s’attendent aussi à enregistrer plusieurs fusionS d’étoiles à neutrons. "Un nouveau système d’analyse que nous avons implémenté va permettre d’envoyer des alertes publiques dans les 5 minutes" détaille Sarah Antier, une post-doctorante à l’Université Paris Diderot et responsable des alertes rapides pour la collaboration Virgo. "Cela va permettre le suivi de l’onde gravitationnelle avec des détecteurs de neutrinos et/ou dans le spectre électromagnétique, pour une même source vue avec de multiples messagers. Ce type d’observations pendant O3 va nous garantir un recensement des rémanents d’étoiles et une meilleure compréhension des phénomènes violents de l’Univers. Depuis Septembre 2017, les détecteurs LIGO et Virgo ont été améliorés et testés. En particulier Virgo a remplacé ses fils en acier qui ont été utilisés pendant O2 pour suspendre les quatre miroirs formant les deux bras de 3 km de long de l’interféromètre. Les miroirs sont maintenant suspendus avec de fines fibres de silice, une installation qui a permis d’augmenter la sensibilité dans le domaine des basses fréquences, ce qui a un impact important sur la capacité de détection des signaux d’objets compacts binaires. Une seconde amélioration majeure a été l’installation d’un laser plus puissant qui permet d’augmenter la sensibilité à haute fréquence. Enfin, les propriétés de la lumière au niveau quantique sont modifiées au niveau de la détection grâce à une collaboration avec l’Institut Albert Einstein. Cette technique permet d’améliorer aussi la sensibilité dans les hautes fréquences.
  39. 2 points
    Bonjour oui, le mauvais temps est au rendez vous bonne chance pour demain
  40. 1 point
    Bonjour les lunaires, Voilà une expo en région haut-de-france situé à Douai (59) qu'il ne faut pas rater, avec nos différents partenaires qui participent à cette grande manisfestation. Tous au long de l'exposition, il y aura des intervenants dont certains très connus et prestigieux, avec un des acteurs majeur d'astrosurf. Je vous donnerai les informations en temps voulu, car elle demande confirmation concernant les acteurs de grand événement et sur le contenu. Et oui bibi loup lunaire 1er sur la lune !! Bonne exposition lunaire à tous
  41. 1 point
    Hello, L'autre soir j'ai pointé M40 pour le fun et ai remarqué deux galaxies dans le champ. J'en ai donc fait un dessin. Astronomicalement José
  42. 1 point
    Le festival rencontres photographiques Ventoux Baronnies de Montbrun-les-Bains aura lieu cette année les 7,8 et 9 juin. Voici une présentation par Guillaume Abrard de notre participation en 2018.
  43. 1 point
    Ha oui, très sympa je trouve, bien joué !
  44. 1 point
    Ah oui tu crois ? 😛
  45. 1 point
    encore moi JF quel genre de pc pour faire ça ?, merci
  46. 1 point
    Belle perf et belles images! Bravo Olivier
  47. 1 point
    Vue aussi, et pas uniquement sur la version d'Alain Bravo, belle photo !
  48. 1 point
    Principe n°1 Ah, je ne te remercie pas Toutiet, j'attaque le Danjon…
  49. 1 point
    Ben moi je mets directement un bocal sur mon tube avec un Saumon Rouge de l'arctique à l'interieur. Il indique le Nord quand il essaye de remonter le courant. Il reste horizontal, donc quand j'incline le scope l'angle entre le Saumon et la surface penchée de l'eau donne la hauteur. Simple et efficace aussi.
  50. 1 point
    ouf j'ai cru qu'ils allaient lancer une Zoé