Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 04/11/19 in all areas

  1. 28 points
    Bonjour tout le monde, Je l'attendais avec impatience cette première nuit potable sans Lune Hier soir, ciel bien dégagé mais beaucoup d'humidité et assez turbulent quand même. Mais j'en ai profité pour retourner faire quelques prises sur cette superbe galaxie bleue. Toujours au M809 ( 200mm F10 ) déducteur 0.5 Optec et caméra Starlight SXV H9. J'ai dû bien sûr batailler comme d'habitude avec ma monture et l'autoguidage mais j'ai quand même réussi à enregistrer 33 poses de 300 secondes avec le filtre L. Pour la couleur, j'ai récupéré l'image RGB que j'avais faite le 12 avril dernier. C'est un premier jet que je vous propose et . . . toujours avec la signature de ma caméra Bien que j'ai retiré tant bien que mal ces bavures sur les 3 grosses étoiles Le halo sur le bord droit est dû à une grosse étoile voisine ! Je vous souhaite une excellente journée, AG
  2. 27 points
    Sur cette belle nébuleuse planétaire que j'aime beaucoup, je m'étais mis en tête de faire pas mal de poses dans la mesure où elle n'est pas très brillante, mais finalement, avec 2h de pose en luminance (25x300s) et quelques poses en couleur (seulement 4x300s par couche et 10x300 en O3), le résultat est déjà correct. Du coup, pas sur que je revienne dessus pour ajouter des heures de poses ... j'ai déjà d'autres cibles en cours. C11 EdgeHD avec réducteur 0,7x et caméra Atik 4000 MM L : 25 x 300 s R, G et B : 4x300s par couche O3 : 10x300s Traitement avec Siril y compris pour la calibration photométrique disponible dans la version 0.9.11 Je n'ai volontairement pas forcé sur le contraste ou la saturation, pour essayer de garder le côté "translucide" de la nébuleuse au travers de laquelle on voit quelques galaxies lointaines.
  3. 26 points
    Bonjour à tous, Voici l'amas de coma, abell 1656, situé à environ 330 millions d'années lumière de nous, dans la chevelure de bérénice, et contenant plus de 1000 galaxies! Bien sûr, la plupart des galaxies ne sont que quelques traits plus ou moins diffus, mais on en trouve de remarquables comme une belle spirale vue de face, ngc4921. Deux nuits claires, les 30/04 et 6/05, avec néanmoins des passages nuageux et surtout deux rembobinages du secteur lisse ratés, m'ont quand même permis d'additionner 4h de luminance, 40mn de bleu et 25mn de rouge... cela se ressent sur les couleurs, puisque la couche rouge n'est pas terrible et que j'ai du faire avec elle un vert synthétique... Fwhm 2.6" sur l'empilement, binning 1 en luminance et 2 en couleurs, newton 253/934 et icx814. Images et matériel Nathanaël clic-clic pour la full :
  4. 26 points
    Edit du 07/05/19 : cf post 42 crop: full (clic-clic): Bonjour à tous, Une autre prise de la "belle semaine", enfin pas tout à fait au niveau du seeing puisque cette image présente une fwhm de 2.7" sur l'empilement de la luminance. J'ai vu mieux par ici, mais pas si souvent finalement... J'ai quand même calé le newton 253/934 (asa 0.73) et l'ICX814 sur M101 pour la nuit et obtenu 65x5mn en luminance et 7x5mn par couleur. Pas facile de régler les couleurs sur cet objet, qui, je trouve, sort "naturellement" très bleu! J'espère qu'elle vous plaira Nathanaël Crop: Full:
  5. 24 points
    Edit du 11/05/19 : recherche de détection avec Aladin et le catalogue NED: Bonjour à tous, Voici une galaxie assez méconnue et pour cause : bien étendue, elle est de magnitude surfacique très faible, et l'on ne voit pas grand chose sur les premières brutes. J'ai dû poser 9h55 en luminance et 1h30 par couleur, afin de faire ressortir quelques détails au centre et surtout l'ensemble de la galaxie du fond du ciel, sans trop de bruit. Le tout par poses unitaires de 5mn en bin1 en luminance et bin2 en couleur. Fwhm 2.6" sur l'empilement des 119 images. Newton 253/934 (réducteur 0.73) et ICX814, traitement Iris et PSCS2. Nathanaël clic-clic vers la full
  6. 23 points
    Bonjour à tous, Je viens de faire une tentative un peu désespérée d'ajout de couleur sur mon image des antennes ... Difficile de faire des acquisitions en couleur sur un objet bien bas (FWHM pas terrible et surtout qui varie pas mal en fonction du temps et des couleurs). En, plus l'objet passe au méridien en tout début de soirée, quand le tube n'est pas vraiment en température ... Du coup les étoiles ont des couleurs qui bavent. Mais bon ... je crois que je n'arriverai pas à faire mieux cette année. Voici quand même ce que cela donne avec seulement 3 poses de 5 min conservées pour chaque couche couleur. Traitement, en particulier la calibration photométrique, avec Siril. Pour rappel le setup est un C11 EdgeHD avec réducteur 0,7 et une caméra Atik 4000MM La luminance est le résultat de 61 poses de 5 min (voir ici :
  7. 23 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente l'amas globulaire Oméga du Centaure au CDK500 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili. L'amas ne rentrait pas dans le champ à 3m40 de focale. Il a fallu faire une mosaïque 2x2 planches. Les liens vers la "full" en 7400x7400 pixels et détails techniques : http://www.cielaustral.com/galerie/photo97.htm La preview 1024 pixels Merci Amicalement L'équipe CIEL AUSTRAL
  8. 23 points
    Bonjour à tous, Pour une fois, n'est pas coutume, nous avons pris le temps de finalise cette image montrant le couple HFG1 et Abell6 avec les nébuleuses en fond de ciel. C'est un couple assez spectaculaire, et assez rarement imagé. Stephane Zoll a réalisé une image de cette ensemble, il y a quelques année. Voici le chemin de son image, avec toutes les explications sur les objets: http://www.astrosurf.com/zoll/images/HFG1.html Personnellement, je suis un peu déçus par le fond de ciel. Le site du T500 soufre de l'augmentation de la pollution lumineuse année apres année. Il y a encore de quoi faire, il ne faut pas etre pessimiste, mais la réalité est la. C'est un champ dans le grand Nord (delta à +65°), qui se trouve au dessus du village de Blauvac depuis l'observatoire… et biensur l'éclairage public y est permanent. C'est la camera grand champ qui est en service pour cette image. Vivement les nouvelles cameras avec les grands CMOS Sony (IMX455 par exemple, mais il y a plus grand) qui permettrons de ne plus avoir a choisir entre échantillonnage et grand champ, et changer la camera:-). Comme d'habitude les informations techniques: Telescope JANUS Nord. Lieu : Observatoire des Engarouines. Temps de pose: Ha en 17h00mn. OIII en 16h00mn. Poses élémentaires de 20min. Télescope de type Deltagraph de 500mm de diamètre FD 3 Echantillonnage de 1.2 sec d'arc par pixel. Camera Moravian G4-16000 avec roue à 5 filtres. Filtres Astrodon Ha et OIII de 5nm. Motorisation MCMT32 Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Et maintenant voici l'image. La full est observable en cliquant sur l'image elle même. La version en négatif haut contraste couleur: Comme toujour, en espérant vous voir réagir en se Week-end de chasse au œufs en chocolat:-) Amitiés a tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  9. 23 points
    Bonsoir tout le monde, Un tantinet en manque ces temps ci, j'ai quand même voulu profiter de cette nuit dégagée malgré la présence d'un superbe PQ ( je parle de la Lune ) qui éclairait copieusement le ciel J'ai vu passer sur le forum une superbe image de cette galaxie et j'ai voulu la tenter à mon tour. Elle est assez particulière et je lui trouve la forme du S de Superman et puis j'aime bien sa couleur bleue Avec le M809 ( 200mm à F10 ) caméra SXV-H9 et roue à filtres derrière réducteur 0.5 Optec et des poses de 300 secondes. Mais elle a été enfantée dans la douleur, l'éclairage lunaire, quelques passages brumeux et PHD2 qui n'a fait rien qu'à m'embêter, d'où une perte de 50% des images. J'ai quand même pu récupérer 15 luminances et une douzaine de R et B avec lesquelles j'ai fait un vert synthétique. Traitement minimaliste, DDP, niveaux et débruitage. C'est une LRGB avec les 15 luminances et les images couleur : Juste un truc qui me chagrine, le réducteur Optec qui normalement devait passer avec ma caméra mais qui hélas me fait de la coma dans les coins Pis c'est pas tout Faut dire aussi que la Lune nous ruine bien aussi nos images de ciel profond. J'en demande pardon aux lunaires, aux lunatiques aux lunophiles et autres adorateurs de Séléné Je ne suis pas lunophobe mais je préfère imager le ciel profond J'avais juste tenté quelques prises de reconnaissance la semaine d'avant sans Lune et le résultat est sans appel Bon, c'était juste histoire de participer car naturellement elle est à refaire et avec beaucoup plus d'images si je veux pouvoir faire ressortir les extensions et . . . une nuit dégagée et . . . surtout . . . sans Lune Bonne soirée à vous, AG
  10. 22 points
    Bonjour à tous, La Janus Team vous propose aujourd'hui une image bien sage de cette belle galaxie NGC2835 en LRVB. On trouve bien quelques images sur le net, mais je n'en ai trouvé aucune montrant cette galaxie avec ce niveau de détail, elle n'est surement pas unique, mais dans tout les cas rare. NGC 2835 est une galaxie spirale barrée située dans la constellation de l'Hydre à environ 35 millions d'années-lumière de la Voie lactée. peux de renseignement sur internet pour cette galaxie… elle semble etre oublié:-). Sinon, le fond de ciel est toujour aussi riche alors que nous sommes en bord de voie lactée avec une densité d'étoile encore assez importante. Personnellement, je passe toujour énormément de temps à la recherche les amas de galaxies tres lointain… il y en a un nombre certain ici. Le coté technique: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche L en 10h40. Couche R, V et B en 1h20mn par couche. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.3 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.9sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf: Bonne balade!!! Amitiés à tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  11. 22 points
    Salut, Beaucoup de vent pour moi aussi, mais une turbulence bien calme les 12 et 13 mai. C'était magnifique en visuel avec le Mewlon250 à 250X. Le 12: des captures avec filtre jaune, sauf qu'en fin de capture, j'ai réalisé que le filtre brillait par son absence. Donc avec filtre IRcut: La définition n'est pas au top, mais ça ne manque pas de craterlets dans ptolémée Le 13: avec filtre vert cette fois-ci. Une mosaique de trois images (cliquer sur l'image pour avoir la pleine définition): Mewlon250, Barlow 2x, ASI174mm Jean-Yves
  12. 22 points
    Bonjour les amis! Hier, insomnie matinale, reveil vers 5h... (ll'habitude du reveil pour jupiter). Mon télescope étant resté dehors, je décide de tenter le coup, et comme beaucoup sur le forum, seeing épouventable, je n'arrivais même pas a voir les bandes équatoriales: Soyons fous! j'enregistre par intervalles de 6 minutes... en prévoyant de tout jeter ensuite.. Et brutalement, vers 5h50, le seing devient bien meilleur, et je continue, le seeing devient meme tres bon, pile au moment du passage au meridien!!. Malheureusement, je suis a cours de disque dur au moment ou on voit Europe sortir . Et je vais me recoucher heureux, et je dors 3 heures! Vive l'astro! Flextube 305, barlow 2,7 adc qhy5III224C Animation de 3h48 a 4h24TU Les moins mauvaises Versions sans dérotation de flux avec winjupos, je vais peutetre tenter le coup Bonne journée!
  13. 21 points
    Bonsoir tout le monde, Voilà, j'ai fini mon petit tour d'horizon et je viens vous présenter ma petite dernière. C'est terrible la retraite on a plus le temps de rien faire Donc dimanche soir dernier, ciel dégagé, pas de Lune, me voilà reparti à la chasse aux galaxies Cette fois, c'est Messier 100 et ses copines qui seront mes proies Toujours à l'Intes M809 ( 200mm à F10 ) réducteur 0.5 Optec, roue à filtres et caméra Starlight SXV-H9. Et je suis repassé à PHD qui avec ma daube de monture guide mieux que PHD2 ! J'ai donc pu faire 45 poses de luminance et 3 x 15 poses en R G B. Prétraitement registration et addition de tout ça sous AstroArt. Chtit DDP sur la luminance et synthèse LRGB avec l'image couleur. Malgré tout, j'ai dû batailler un peu sous PSP et le tampon pour améliorer la tronche des étoiles quelque peu patatoïdales C'est pas l'image du siècle, mais ma première de cette galaxie et ses copines Et mon fond de ciel est volontairement un peu sombre, mais faut bien cacher la misère Et puis j'ai fait 5 prises juste pour voir ma prochaine cible NGC 4725 . . . dès la prochaine belle nuit Bonne soirée à vous, AG
  14. 21 points
    Bonjour a tous Mardi soir, a Calern avec les copains, je me suis tenter M104, premiére fois que je la fait celle ci ! j'ai réussi a faire 77x60s jusqu’à ce que les nuages arrivent a minuit Les prévisions étant bonnes pour le lendemain je décide de re-monter pour finir les couleurs, en voici donc le résultat. Bon sur cette galaxie, il et clair que je manque de focale! Les limites du setup sont pas loin...mais bon en grand champ c'est jolie aussi Je vous mets aussi une photo d'ambiance pour montrer la PL de la cote d'azur en sachant que M104 n'est pas bien haute (pose de 5s) La version CROP FULL: https://www.astrobin.com/403793/0/?nc=user Info technique: Instrument ou objectif:Skywatcher 150/750 Explorer BD Imageurs:ZWO ASI1600MM-Cool pro Monture:Skywatcher HEQ5 PRO (belt modification) Instrument de guidage:GSO 50mm Finder Guide Scope Caméra de guidage:ZWO ASI120MM-S Réducteur/correcteur de focale:Baader MPCC coma corrector Logiciels:siril, APT - Astro Photography -Siril Filtre:ZWO LRGB 31 MM Accessoires:ZWO EFW 5x31 Résolution: 4413x3261 Dates:30 avril 2019, 1 mai 2019 Images: ZWO B 31 mm: 30x60" ZWO G 31 mm: 30x60" ZWO L 31 mm: 77x60" (gain: 139.00) -10C bin 1x1 ZWO R 31 mm: 30x60" Intégration: 2.8 Heures Âge moyen de la Lune: 25.78 jours Phase moyenne de la Lune: 15.22% Astrometry.net job: 2672285 Centre AD: 189,996 degrés Centre DEC: -11,643 degrés Échelle des pixels: 1,038 arcsec/pixel Et le paysage nocturne: Bon ciel a tous. Guillaume
  15. 21 points
    Bonjour à tous, Je me suis lancé le défi d'imager NGC4038 qui constitue, avec NGC 4039 le couple connu sous le nom des "Antennes", en raison des extensions assez faibles qui partent de ce couple en interaction. Le défi, c'est qu'avec une déclinaison de -18°51 elle est plutôt basse et que les extensions sont plutôt faibles. Mon C11 étant installé en Espagne, je gratte quelques degrés par rapport à mon ciel du sud-ouest. A l'arrivée, je fais des séances de 1h30 par nuit, quand elle "culmine" à environ 30° de hauteur. J'en suis à 4 séances, qui m'ont permis de faire 61 poses de 300s, avec un FWHM très variable (de 2,2" à 2,9"), ce qui n'est pas plus mal que si c"était pire Voici l'image actuelle ... Les extensions commencent à "sortir", je vais sans doute ajouter encore quelques poses sans filtre avant d'attaquer l'acquisition des couches couleur, mais je ne résiste pas à l'envie de vous montrer où j'en suis avec une première image de luminance seule : Ne me demandez pas d'où viennent ces étranges aigrettes sur les étoiles brillantes : je n'en sais rien ... je les supprimerai au traitement final. C11 Edge HD avec réducteur de focale 0,7x et caméra Atik 4000MM 61 poses de 300s traitées avec Siril
  16. 21 points
    Hello ! Quelques premières images de l'apparition qui débute. La planète n'était visible depuis chez moi que durant 20 à 30 minutes au lever du Soleil. Turbulence passable, c'est surtout un manque répété de transparence au petit matin qui gêne les images. Brume d'anticyclone de printemps froid, ne pardonne pas ! A noter cette année, une coloration appuyée de la zone équatoriale (débutée l'an passé) une Grande tache rouge toujours très rouge, une NTB qui disparaît et une SEB qui n'a pas l'air de savoir si elle veut se cacher ou pas. Rendez-vous dans le prochain numéro d'Astrosurf magazine pour développer le sujet Toutes images réalisées avec l'ADC Pierro Astro MK3, très prometteur.
  17. 20 points
    Bonjour à toutes et tous , Cette fois ci ……on commence par Saturne , Jupiter va venir ensuite et là …… pour certains ça va leur faire un " choc " mais bon ….. ils sont prévenu hein Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 , R6 et PS . Saturne en RGB le 10/05 à 03h43 TU , Barlow APM 2.7 + tirage + ADC MK2 PA + caméra ASI 224MC , les images sont à la taille de capture à 03h47 TU , la même que celle à 03h47 TU , légèrement " boostée " Saturne en IR 642 à 03h31 TU , caméra ASI 290 MM , même configuration avec ADC que celles en RGB . à 03h35 TU , PS ; post à venir avec des Jupiter ……………... Michel
  18. 19 points
    Bonjour, malgré la Lune présence de la Lune, il ne fallait pas louper le seule nuit partiellement claire de cette semaine, j'ai pensé que l'amas globulaire M13 pouvait supporter les forts gradients et la perte de dynamique causé par la Lune; pour cette image j'ai réalisé 3 x15 poses de 3 minutes en RVB, je n'ai pas fait de luminance L'imageur est un astrosib 360 + Moravian G4 16000, traitement Pix et PHP, acquisitions maxpilote en auto , seeing variant de 2 à 2.5. l'image croppée et réduite à 1300px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/hercule/M_13_full.jpg j'ai tenté de mettre en évidence le fameux "y " que les amateurs de visuel connaissent bien. jean claude Mario
  19. 19 points
    Bonjour, une nouvelle image de galaxie qui rempli bien le champ. Cette image est la résultante de 31 poses de 15 minutes en lum binning 1 x 1 + 3 X 7 poses de 3 minutes pour les RVB binning 2x2, L'imageur est un astrosib 360 + Moravian G4 16000, traitement Pix et PHP, acquisitions maxpilote en auto , seeing variant de 2 à 2.5. l'image croppée et réduite à 1200px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/grande_ourse/M_101_full.jpg jean claude Mario
  20. 19 points
    Peu d'aurores fin mars sur l'Islande, mais quelques heures avant de reprendre l'avion (pas l'avion prévu à l'origine d'ailleurs, puisque la compagnie aérienne a fait faillite durant mon séjour ) j'ai pu faire la photo que je voulais à l'endroit où je le voulais : au Kirkjufell, un endroit très beau le jour aussi. C'est ça qui est bien avec l'Islande, même sans aurores c'est merveilleux
  21. 18 points
    Première photo de bonne qualité cette saison, ayant droit à presque tout ce qui est attendu dans un Saturne raisonnable, des bandes équatoriales, très distinctes, un anneau de crêpe et principalement un hexagone parfaitement cadré avec l'oeil très distingué en son centre.
  22. 18 points
    Vous connaissez sans doute ce couple de galaxies, NGC 4676A et NGC 4676B appelée "galaxie des Souris", auquel Hubble a rendu hommage avec une magnifique photo qui est longtemps l'image de fond d'écran de mon PC : https://fr.wikipedia.org/wiki/NGC_4676#/media/File:NGC4676.jpg Je l'ai choisi comme cible au C11 + Red 0,7 avec caméra Atik 4000MM Les souris ne sont pas bien grosses (même à 2000mm de focale) ... et leurs queues ne sont pas faciles à attraper Il m'a fallu 45 poses de 300s en luminance et 14 poses de 300s en R G et B, la nuit dernière, donc avec une Lune bien présente, pour en sortir l'image suivante. A refaire par une nuit sans Lune et surtout avec un meilleur seeing (là il oscillait entre 2,5 et 2,8" ...).
  23. 18 points
    Petit tuto pour préparer l'observation du ciel avec une lunette de 204mm de diamètre ... ... ou comment occuper un après-midi ensoleillé ! 1. Creuser un trou : 2. Faire un lit de sable au fond du trou : 3. Mettre deux dalles en béton bien épaisses sur le sable : 4. Poser une colonne sur les dalles et la boulonner solidement : 5. Passer une gaine pour passer quelques câbles : 6. Reboucher le trou : 7. Poser une monture EQ8 sur la colonne : 8. Mettre une lunette de 204mm sur la monture : 9. Patienter un peu ... le temps que le fitre ERF arrive ... 10. Croiser les doigts pour que l'activité solaire redémarre Les amateurs des ROS auront reconnu la lunette de Bernard Durand qui nous a quitté l'été dernier. C'est une lunette iStar avec un doublet de 204mm optimisé dans le rouge, pour l'observation du Soleil en Halpha.
  24. 18 points
    Bonsoir à tous, de retour de la Drôme, j'ai posté dans un autre topic les résultats de mes tests sur la caméra Altair 183M pro Tec. J'ai repris les images à tête reposée car certaines étaient traitées rapidement sur l'écran du portable et très bruitées. Voici donc un petit florilège de galaxies réalisées au foyer de la FSQ106 avec la 183M Pro Tec... Comme quoi on peut déjà bien s'amuser avec 500 de focale en dehors des grands champs Ces caméras à petits pixels ouvrent de nouveaux horizons, ça allège les setup Pour toutes les images : FSQ106 au foyer sur EM200 Temma2 Caméra Altair 183M Pro tec à -15°, gain unitaire, pilotée par SharpCap pro 3.2 Guidage sous PHD2 par Altair 290M derrière diviseur OAG ZWO Traitement SiriL 0.9.11 alpha 5 Finition CS5 Cliquez dans les images pour obtenir les full... M65, M66 et NGC3628. 55 poses de 60 secondes. M101 dans la Grande Ourse. 60 poses de 120 secondes. M58 et les galaxies Siamoises NGC 4567-68 dans la Vierge. 25 poses de 60 secondes. NGC4725 et son compagnon NGC 4712, accompagnées de la belle NGC 4747, dans la Chevelure de Bérénice. 72 poses de 60 secondes. M51 quasiment au zénith, avec des passages de cirrus qui ont provoqué quelques halos sur les étoiles brillantes. 78 poses de 60 secondes. M81 et M82 dans la Grande Ourse. 40 poses de 120 secondes. Les étoiles sont bien empâtées. M63 le Tournesol dans les Chiens de chasse. 37 poses de 120 secondes. NGC4565 la galaxie de l'Aiguille dans la Chevelure de Bérénice. 13 poses de 120 secondes. Et juste avant que les nuages n'envahissent tout le ciel (et provoquent les halos sur les étoiles brillantes), M108 et M97 dans la Grande Ourse. 15 poses de 120 secondes.
  25. 17 points
    Bonsoir à tous et toutes , Les voilà enfin ! Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 , R6 et PS . Jupiter en RGB le 10/05 à 02h35 TU , Barlow APM 2.7 + tirage + ADC MK2 PA + caméra ASI 224MC , échan 0.12 pix F/D 15.87 . à 02h44 TU . celle du dessus 02h44 , avec petit retraitement et image à 120% dans R6...………. histoire de faire comme les " grands " à 03h00 TU . Jupiter en IR 642 , caméra ASI 290 MM , même configuration que pour les RGB . F/D 15.50 échan 0.09 pix , toutes les images sont à la taille de capture . mini Gif de 9 img de 02h34 à 03h04 TU , petite reprise des rotations tordues avec AstroSurface , merci à Lucien bon c'est du vite fait ……….. mais un peu plus " présentable " Michel
  26. 17 points
    Une animation du 15 avril 2019 entre 08h09 et 08h31 TU. Beaucoup de détails remarquables soulignant le GNV et l'Oval BA.
  27. 17 points
    Bonjour a tous Pour ne jamais gâcher les nuits, et parce que ma cible de la soirée était trop basse , je me suis fait un pti M92 en 3h de pose en RVB juste avant le levé du jour (Un peu en avance sur la saison, mais ça sent l'été qui arrive ) Le traitement et le plus naturel possible, et j’espère que les couleurs très peu saturée plairons à @ALAING Pour le traitement, Siril bien sur , avec un empilement des 3 couches pour faire une superluminance et ensuite traitement séparé des couches couleur pour le RVB Il me plait bien, j’espère qu'a vous aussi Le Crop: Info technique: Instrument ou objectif:Skywatcher 150/750 Explorer BD Imageurs:ZWO ASI1600MM-Cool pro Monture:Skywatcher HEQ5 PRO (belt modification) Instrument de guidage:GSO 50mm Finder Guide Scope Caméra de guidage:ZWO ASI120MM-S Réducteur/correcteur de focale:Baader MPCC coma corrector Logiciels:siril, APT - Astro Photography Tool Astro Photography tool Filtre:ZWO LRGB 31 MM Accessoires:ZWO EFW 5x31 Résolution: 4543x3370 Dates:29 mars 2019 Images: ZWO B 31 mm: 60x60" bin 1x1 ZWO G 31 mm: 60x60" bin 1x1 ZWO R 31 mm: 60x60" bin 1x1 Intégration: 3.0 Heures Âge moyen de la Lune: 23.33 jours Phase moyenne de la Lune: 37.51% Astrometry.net job: 2637139 Centre AD: 259,354 degrés Centre DEC: 43,141 degrés Échelle des pixels: 1,036 arcsec/pixel Orientation: 57,878 degrés Rayon du champ: 0,814 degrés Bon ciel et a bientot Guillaume
  28. 16 points
    Salut les amis, conditions moyennes à médiocres. Ceci dit, même avec des conditions très moyennes, le Sony est quand même aux pâquerettes à côté de l'ASI derrière la barlow 1,6x ! Mais bon c'est un p'tit peu normal en même temps. Cassegrain 250mm + barlow Antares1,6x + ASI120MC. Echantillonnage autour de 0,12s/pix. Coefficient de suréchantillonnage : 2 ( 0,48 / 0,24 ), je suis allé jusqu'à 2,4 pour info avec ce scope sur Jupiter. - Région de Copernic et Eratosthène : 6 sers de 2500 images environ. Prétraitement avec AS2 ( 350 images retenues par film, APs de 70 ). Traitement sous Iris ( couche rouge ). Mosaïque des 6 images avec Imerge. Version osée à la taille de 100% pour les conditions : Version plus propre à la taille de 70% : - Région de Platon avec malheureusement des conditions plus médiocres, taille de 70% obligatoire pour que ce soit présentable ( 6 images ) :
  29. 16 points
    Bonjour à tous, Voici une petite image de la nuit d'hier : NGC 3079, mais surtout le quasar double QSO 0957+561, premier objet identifié grâce à l'effet de lentille gravitationnelle. C'est l'image d'un quasar dédoublée par effet de lentille gravitationnelle. Le quasar se situe à 7,8 milliards d'années-lumière (redshift de 1,41) tandis que la lentille gravitationnelle est générée par une galaxie située à 3,7 milliards d'années-lumière. Les composantes A et B de ce quasar sont facilement accessibles, puisqu'elles sont séparées de 6" d'arc et ont une magnitude d'un peu plus de 17. C11 EdgeHD avec réducteur de focale 0,7 et caméra Atik 4000MM 1h de pose en luminance et 15min par couche R, G et B pour la couleur Traitement réduit au minimum avec Siril pour le compositage, la calibration colorimétrique et l'ajustement de l'histogramme. Assemblage LRGB et annotation sous Photoshop.
  30. 16 points
    Salut à tous, ca fait longtemps que je n'ai pas posté d'images (ni participé au forum, d'ailleurs...), alors j'en profite pour publier ces 2 images, prises au foyer Cassegrain du télescope Schaumasse à l'Observatoire de Nice (400/6000, avec un réducteur à 4000), avec une QSI 583ws. Je ne suis pas très satisfait des couleurs, notamment pour ngc4490. Je crois qu'il faudrait que je pose bien plus longtemps pour réduire le bruit, mais comme je guide à la main, je fatigue et je passe vite à d'autres objets. Le hic avec ce télescope, c'est que le miroir est posé à plat, à même la culasse du télescope, car il n'y a pas de barillet. En plus, le bafflage est fait avec un tube en pvc qui a tendance à bouger en même temps que le télescope, donc j'ai beau faire des flats au crépuscule juste avant, il me reste toujours des résidus de flat que je corrige à coup de tampon. Du coup sur les image Couleur ça fait souvent des gradients pas évidents à enlever. En plus, avec la pollution lumineuse de Nice, le signal et les reflets dans le tube montent vite... Sinon le traitement est fait avec Iris et PaintShop Pro, et les gradients sont enlevés avec un petit soft que j'ai écrit. Les images (cliquables) sont à 45% de leur taille d'origine (échantillonnage de la QSI pas du tout adapté à 4m de focale ;-)) M94 - L: 15x350", Halpha: 5x500", R,V,B: ~9x400" - filtres Astrodon On arrive à deviner le halo autour de M94. Les étoiles brillantes ressortent un peu jaunes... NGC4490 - L: ~30x500", R: 9x500", V: 7x500", B: 11x500" J'ai galéré pour lisser le bruit. Sur mon écran ça va, mais je ne sais pas sur les vôtres... Je n'aime pas quand le bruit est trop lissé comme sur certaines images, ça ne fait pas naturel (mais c'est plus joli, c'est sûr...) J'ai encore plein d'autres images en cours au foyer Cassegrain, mais avec le temps et la turbu pourrie, c'est pas pour de suite... Matt
  31. 16 points
    Salut à tous, Galaxie M64 - Image faite dans la nuit du 5 au 6 mai, cette nuit quoi Pas de vent et une turbulence moyenne pour cette image de 1h20 - Tube - LX200 acf 12" - Reduce x0.75 Astro Physics (f2250mm) sur monture d'origine. - Sony A7S Astrodon - 160x30s soit 1h20 à 3200 ISO - Guidage ZWO 224mc sur DO - Traitements SIRIL (DOF) Photoshop CS6 Merci pour vos retours et avis
  32. 16 points
    Photo montrant avec précision la dynamique de l'atmosphère jupiterienne. Ce n'est que 17 jours d'intervalle et de grands changements.
  33. 16 points
    Bonjour tout le monde . Bonnes conditions de seeing ce matin sud Espagne , j'étais parti pour une totale animation partie visible de la GTR , mais problèmes de saturation de d.dur ....:-(( pas grave , j'ai pris plaisir à observer le live pendant les vidéos . très forte humidité , la résistance étant un peu juste , nettoyage lame ( au papier c..) entre les films dans l'intervalle des 1 mn . C11 Focuser Barlow.1.5 ADC Zwo ASI224MC Filtre UV/IR.Cut Dérotation 42 mn (14imgages/3mn) Animation 16 images de 3mn espacées de 1mn En *.mp4 , moins compressé que le *.gif http://www.bbayle.com/maroc2019/J_2019-05-01_01h33-02h40TU_Spain.mp4 Bernard_Bayle
  34. 16 points
    Capture : SW254/G42 Observatory + Atik one 6 Guidage : OAG + Lodestar (1) Logiciels : Apt, Phd2 , Pi, Iris,Toshop L=43*300s RGB 8*300s chaque couche Ha 8*900s (pour si peu que j'ai réelement intégré sous peine d'avoir le coeur tout rose, je l'ai masqué) J'ai repris l'image du moi de Mars pour valoriser l'Ifn qui se demarquais trop peu du ciel. Après discussion sur un forum Allemand je me suis dit que je peux le faire. J'ai effectué une calibration des couleurs photométrique et j'ai incorporer l'IFN qui prennait une place trop discrète. Pour l'Ifn c'était compliqué, l'image qui contenait Ifn était affreuse avec des halos disgracieux et tout qui bavez n'importe ou. Finalement au lieu de chercher à intégrer le calque de l'IFN en mode éclaircir, j'ai utilisé le mode obscurcir et enfin j'ai pu intégrer le ciel avec l'ifn dans mon traitement sans cassé l'image.
  35. 16 points
    Bonjour à tous, Après pas mal d'essais infructueux pour choper l'ISS en nocturne, la chance me sourit enfin avec ce transit diurne, sur la ligne de centralité qui passait à 6 km de chez moi, vers Fontvieille (13). Soleil quand même voilé, passage ralenti 3 fois ici. Dimension de la station 41", distance 681 km, durée réelle du transit 0,9s: Setup: FSQ 106 + Filtre en Mylar + barlow x2 Ultima de Celestron. Camera ZWO 174 MCC à 15 im/s, exposition 0,57 ms - Gain 274. Format avi RAW8. Image du setup: En espérant que cela vous plaira. Amicalement, Jacques
  36. 16 points
    Bonjour à tous, M104 est un objet très bas depuis la région Lilloise, il faut que je déplace le barda au fond du jardin pour le cibler, bien noyé dans le dôme de la pollution urbaine de Villeneuve d'Ascq (région Lilloise). Mais on y arrive avec des poses unitaires pas trop longues pour limiter le bruit photonique, et un nombre de poses suffisantes pour engranger un max de RSB. Bref c'est marrant d'aller chercher cet objet en zone péri urbaine. Avec une faible hauteur au dessus de l'horizon le seeing en prend un sérieux coup, mais on fait avec. Pour le reste il faut remercier Iris et Photoshop.. Image "One shoot", une brute unitaire traitée DDP Iris pour réduire la luminosité du coeur. Je suis à 2500 ADU en fond de ciel avec 160 secondes avec le réducteur Optec (à F7 environ)... ça monte très vite dans une agglomération d' 1.5 millions d'habitants. J'ai posé environ 2 h 30 puis emprunté le LRGB d'une précedente version pour coloriser l'image : image 2100 pix : El Sombrero ... Amicalement Christian http://www.astrosurf.com/chd
  37. 15 points
    Bonjour, Seulement 25 minutes conservées, la soirée est partie en sucette, plus rien n'a fonctionné après un retournement au méridien qui a tout arraché...ça m'apprendra à laisser sans surveillance. 5 poses de 5 minutes à -15°, FSQ85, AP900, guidage asi290mini PH2Guiding avec miniguidescope ZWO. Pixinsight, Lightroom. Bonne journée, Olivier
  38. 15 points
    Bonsoir à tous, Alors hier il y avait un vent assez fort mais une bonne transparence malgré la lune et le vent. J'ai été jeter mon venin sur cette belle galaxie (qu'est M63) avec mon Nikon D610; Pour cette image, j'ai fait 60 x 180s à 1600 iso : Franck
  39. 15 points
    Hello, Je suis plutôt un habitué du forum d'en face Mais je tenais à partager avec vous 2 images réalisées le 7 Mai au matin vers 4H15, avec le C8, ADCZwo, Asi224mc, filtre Ircut. Jupiter (au foyer du C8): Et Saturne non loins vers l'est: Bon ciel !
  40. 15 points
    Bonjour, pour ce coup, je ne suis plus du tout dans l'imagerie de grandes galaxies; bien que M 58 soit cataloguée dans les objets Messier, ell est de taille apparente assez modeste, mais tout de même plus grande que les siamoises dont la plus grande des deux fait 4,6' x 2,1' Pour cette image il y a peu de poses et cela se ressent dans le fond de ciel moins fourni que d'habitude : 15 poses de 15 minutes en lum binning 1 x 1 + 3 X 7 poses de 3 minutes pour les RVB binning 2x2, L'imageur est un astrosib 360 + Moravian G4 16000, traitement Pix et PHP, acquisitions maxpilote en auto , seeing variant de 2 à 2.5. J'ai été obligé d'utiliser la totalité du capteur pour avoir les 2 dans le même champ, c'est un bon test pour vérifier l'uniformité du champ, mais aussi la colim et le tilt ! Le champ fait 47' X 47'. l'image du champ complet et réduite : l'image de NGC 4567 à la taille d'acquisition légèrement diminuée : l'image de M 58 à la taille d'acquisition : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/vierge/M_58_full.jpg jean claude Mario
  41. 15 points
    Bonjour à tous, Je vous propose un petit article sur les trous noirs et M87*... l'idée était de faire un peu moins "simpliste" que les multitudes d'articles que l'on a pu lire ici et là dans les médias et sur Internet lors de la publication de la première image d'un trou noir. https://millenniumphoton.com/m87-pourquoi-cette-image-est-historique/ J'espère que ça vous plaira et à l'écoute de vos retours qui m'aideront pour les prochains articles ! jb
  42. 15 points
    Bonjour à tous!! Nous continuons a tenir notre rythme de 2 images par mois. Tout va bien techniquement, nous avons du mal a suivre coté traitement… on prend du retard. Cette fois, nous vous proposons NGC 2626 en LRVB. C'est une nébuleuse par réflexion située dans la constellation des Voiles. On la trouve assez souvant dans un champ plus étendu situé dans l'objet Gum14. Cette nébuleuse est à environ 3300 années-lumière de nous. Elle réfléchit la lumière d'une étoile bleu (CD -40°4432) de type spectral B1 de magnitude 10. NGC2626 a un jet brillant en infrarouge (non visible ici) au nord de cette étoile. Il a pour origine l'objet Herbig-Haro HH 132 (au nord de l'étoile) qui provient de la source brillante en infrarouge IRAS 08337-4028. L'étoile brillante à l'est un peu au nord de CD -40°4432 est l'étoile variable pulsante EM Velorum, une possible étoile Herbig Ae de masse intermédiaire. Une étude basée sur l'émission H-Alpha a permis de découvrir 32 jeunes étoiles à l'intérieur de la nébuleuse. Certaines d'entre elles sont des étoiles variables et possiblement des étoiles de type T Tauri. IRAS 08337-4028 est probablement une étoile en formation, mais il y a aussi quelques autres jeunes étoiles dans le nuage sombre situé au nord de NGC 2626 et aussi ailleurs dans cette nébuleuse par réflexion. Enfin NGC 2626 est également reliée à un nuage de poussières sombre catalogué comme DC 259.94−0.0. Maintenant, retour sur le coté technique: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche L en 11h25. Couche R, V et B en 1h30mn par couche. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.8sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf: Pas mal de nébuleuses obscure aussi dans le champ!. Peux d'images sur le web avec cette résolution. ce n'est pas la nébuleuse la plus spectaculaire, mais par exemple, la zone de naissance d'étoiles entre l'étoile centrale bleu et le nuage sombre principal mérite le détour par exemple. Amitiés à tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  43. 15 points
    Bonsoir à tous, Voici une nouvelle "tranche de ciel" avec un vieux tube et une vieille CCD ( vu la vogue actuelle des CMOS...). Cette fois le "ToutouFive" c'est offert un safari... et a chopé un lion et au passage HICKSON 44. TSC225 (1990) tube carbone @ F/7.15 soit 1609mm de focale, réducteur 0.63X soit 1.15" asp ( pixels de 9µ KAF1603) JMI" NGFs" + RoboFocus, map avec FOCUSMAX Acquisitions avec MaximDL Monture NJP 160( 1992) + Transmission poulies / courroies+ moteurs Nanotec alimentés en 24V + contrôleur BOEXDOERFER ( Tuning by AXIS) , pointage GoTo avec The Sky ( 150X vitesse sidérale), contrôle à distance via TeamViewer + CPL. Caméra CDD SBIG ST8 XME @ -20°C L: 37 X 10mn B 1X1 R: 14 X 5mn B 2X2 G: 14 X 5mn B 2X2 B: 14 X 5mn B 2X2 Filtres BAADER L RGB 9 heures 40 d'acquisitions cumulées. L : nuits du 25/02 (3 heures) au 26/02 et du 26/02 au 27/02 (3 heures 10 mn), RGB : nuits du 27 au 28/02, trois belles nuits d'affilés, du très rare par chez nous... Olivier
  44. 15 points
    Yo ! La Palma 2019 début avril, encore une bien belle mission avec les copains de MAGNITUDE 78, mission particulièrement bien réussie en termes d’organisation fort des expériences passées sur cette île – notre cinquième venue en ces terres. Ce fut l’occasion fortuite de retrouver nos amis Chtis, la bande à Simon que nous avions rencontré la semaine précédente aux RAC. Et puis celle de revoir l’ami Fabrice, désormais installé sur ce versant de l’ile. Nous avons vécu comme des pachas, restaurants bien typiques le midi sentant bon l’huile d’olive et où l’on parle haut et fort, rhum dinatoire le soir, jolies escapades dans le reste de l’ile, visites des coupoles du GranTeCan (sublime), du Herschell (respectable) et du Issac Newton (gros truc équatorial d’une époque révolue, très joli). Nous logions dans une croquignolette maison bâtie sur les hauteurs surplombant le port de Tazacorte avec vue plein ouest sur le vaste Océan, avec petite piscine à l’ombre de palmiers vénérables où étaient tendus quelques hamacs pour notre plus grande béatitude. Situation privilégiée pour une position assez centrale sur l’ile tout en étant assez proche (45mn) du site d’observation et offrant les meilleures conditions météo. Il faut souligner la qualité exceptionnelle de notre nouveau site d’observation, assurément le meilleur spot accessible pour les amateurs aux Canaries, probablement le meilleur rapport qualité/prix/distance pour accéder à un ciel ultime, supportant sans broncher la comparaison avec les meilleurs de la planète. Il est à 2km des coupoles et seulement 200m plus bas. Ce site est rapidement accessible par une piste en béton quasi en ligne droite (autant dire que ça monte sec !) au départ de Puntagorda (moins de 25mn), sans les interminables lacets de la route qui mène aux observatoires. On y est à l’abri du vent, avec une vue un peu mieux dégagée sur le sud, sur de petites plateformes en béton bienvenues. En termes de confort, on est donc à des lieux des rares emplacements spartiates qu’on peut dénicher au sommet de la Caldera – quasi inexistants aujourd’hui et avec la perspective de l’ouverture prochaine d’une sorte de complexe touristique dédié aux étoiles, belle initiative mais qui n’est pas notre tasse de thé. Enfin à noter que pour ce millésime, nous avons emporté pas moins de 1 T250, 3 T400 et 3 A7S sur tracker ; je pense que c’est un record pour une équipe de 6 amateurs voyageant en mode « léger » - c’est à dire dans les limites imposées par les contraintes des bagages en avion. Mais la météo taquine ne nous offrit que 2 nuits exceptionnelles, 3 furent interrompues prématurément vers minuit par l’arrivée de nuages, voire de crachin de neige fondue, les températures avoisinant le zéro. De cela, le nombre de dessins et leur finalisation ne sont pas au niveau escompté. Mais est-ce bien grave au regard des formidables moments passés et, quoiqu’il en soit, d’une jolie moisson de dessins ? J’avais imaginé un joli programme de nébuleuses, notamment des choses plus faibles qu’à l’accoutumée avec, par exemple, des rémanents de super novæ. Seules quelques-unes ont été visitées. Je me suis cassé les dents sur Simeis 147, rien, absolument, je n’ai rien vu, pas le moindre fond gris un iota moins sombre que le fond de ciel, pourtant avec une transparence exceptionnelle (le SQM avoisinait les 22). Probablement le fait que le Taureau qui l’héberge soit dans la lumière zodiacale, particulièrement présente dans ces conditions. Je me rattrape sur IC 443, vaste bulle dans les pieds des Gémeaux dont une portion d’arc se remarque joliment. A noter qu’on pouvait suivre d’autres parties plus faibles sur une bonne part de la périphérie. Pour retranscrire cela, il eut fallu préparer un grand champ pré-étoilé. Pour la partie considérée, je note rapidement la position de quelques étoiles-repère et me concentre davantage sur les voiles principaux, mais aussi ceux plus ténus qui l’accompagnent. En post-production, je corrige cette esquisse en la faisant coïncider sur un champ pré-étoilé. Mais fort de cette première approche, le sujet mérite d’y revenir. Une cible qui semblait me résister depuis longtemps : le Trou de serrure dans Orion. Voilà des années que je m’escrime sur cette petite nébuleuse tentant de débusquer ce globule obscur, croyant étourdiment qu’elle s’appelait NGC 1783…. Une fois compris qu’il s’agit de NGC1999, les choses deviennent infiniment plus évidentes ! C’est avec plaisir que je croque ce bidule si particulier en m’attardant sur le contour de la zone sombre, mais aussi à la forme des extensions lointaines perçues alentours. Puis un travail commencé de longue date, jamais fini, mais ici par encore achevé, la nébuleuse de la méduse ou Abell 21. Ah de-diou qu'elle était particulièrement filandreuse et velue à souhait dans le T600 du Fabrice chaussé avec un Astrodon OIII de 5 mn !!! faudra y revenir pour achever la besogne, ici tout juste esquissée. Vient ensuite une sympathique série de nébuleuses planétaires, avec par ordre d’apparition NGC 3132, parce que cette bulle me plait bien même si je l’ai déjà dessiné dans d’aussi bonne conditions. Puis NGC 1501, sorte de rondelle de citron aux contours légèrement cabossés. Un peu plus grande, NGC 1514, dont la périphérie est par endroit plus évanescente, avec une forme générale moins circulaire, une sorte de grosse tulipe. Et puis basculant dans des zones plus australes, cette ravissante « micro-Dumbell » NGC 2818, de forme plus étirée, dans la boussole. Pour finir, la Pencil Nebula ou NGC 2736, une sorte de grande flammèche quasi rectiligne traversant quasi tout le champ du Nagler 22mm. Un bord présente de très subtiles inflexions lui donnant un joli caractère tandis que partant de l’autre, quelques jolis poils épars dessinent comme des ardillons. Tout simplement magnifique ! Dans mon programme, j’avais considéré quelques groupements de galaxies. Tout d’abord le Héron, avec NGC 5394 (la plus petite) en interaction avec 5395 (la plus grosse). Si la structure d’ensemble est assez évidente, je me suis cassé les dents à tenter la détection du petit bras spiral qui relie les 2 galaxies entre elles alors qu’on sent de la nébulosité dans cette zone. Encore deux galaxies en interaction, ARP 240 avec NGC 5257 (à l’aspect plus structuré) et NGC 5258, chacune dévoilant quelques caractéristiques notables. Une jolie enfilade de 3 galaxies (NGC 5981, 5982 et 5985) bien différenciées avec pour le plaisir des yeux : une spirale, une elliptique et un joli fuseau dans le Dragon. Et pour finir ce programme hélas restreint faute de temps, la Boite ou Hickson 61. Ici, 4 galaxies chacune d’aspect différent, formant un quadrilatère presque parfait dans un champ restreint. La plus faible (NGC 4173) mais aussi la plus grande est presque dans le prolongement de la plus fine et contrastée (NGC 4175). Les 2 autres (NGC 4169 et 4174) ont une apparence elliptique. Pour sûr, ce fut particulièrement bon, on s’est bien marré, et on se promet d’y revenir ! tiens, j'mets des p'tits bonhommes :
  45. 15 points
    Bonjour les amis Voila temps claire propice pour sortir le matos et les deux tube etait dehors toute la nuit pour la mise en temperature mais je me suis réveiller a la bourre ayant fais une nuit cp avec des phases d'endormissement d'une demi heure voir plus d'où la fatigue le matin pour juju du coup le C11 a été puni car c'était le C8 qui etait déjà sur la monture pour la nuit au cp (test de ma ccd que je dévoilerai surtout pour les conseils ) Voilà œil à l'oculaire ca semblai pas trop mal et je regrettai déjà de ne pas avoir shooter plus top, j'envoi la 224mc avec la barlow 1.8 l'adc pierro et le fidèle C8 Bon comme Michel je vous mets les gif de 150 a 200 images vitesse reel pas terrible (peut etre j'ai mal paramétrer ) mais ca dance moins que chez Michel Traitement Asi3 Asi2 Pipp R6 Astrosurface j'ai batailler pour pas grand chose Les images pas d'horodatage comme c'est pas top c'est pas celle ci que je sauvegarderai espérons toujours un jour meilleur un mini Gif c'est saccader car il y a eu beaucoup d'image intermédiaire bof bof du coup je les ai pas intégrer Les ir 640 chose étrange qui ma forcer a refaire plusieurs fois l'empilement il m'apparait des carré style ap quand je renforce les ondelettes d'habitude je traite la video avec Astrosurface pour palier a ce défaut des deux as! 2et 3 mais j'attend la version de Lucien au vu des résultat de son mode tuiles Merci de la visite et bon ciel Sauveur
  46. 15 points
    Hello hello Voili voilou la version finale Merci merci Gaylord @Bofix pour ta couleur Origin color (Gaylord) : https://www.astrobin.com/full/297275/B/?real=&mod= A+ David Color version : https://www.astrobin.com/full/394687/H/?real=&mod= 200% Color version : https://www.astrobin.com/full/394687/I/?real=&mod= Full : https://www.astrobin.com/full/394687/F/?real=&mod=
  47. 15 points
    Bonsoir à toutes et tous , De la brume ………… 200% d'humidité ……. le jour …………. super comme conditions Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 et R6 , Iris et PS . Jupiter en RGB le 29/04 à 03h17 TU , Barlow TV X3 + tirage + ADC MK2 PA + caméra ASI 224MC , F/D 17.50 échan 00.11 pixel . à 03h21 TU . j'voulais vous épargnez ça …… mais maintenant que c'est fait , petit GIF tordu de 19 img de 03h16 à 04h25 TU . Michel
  48. 15 points
    Bonjour les ami(e)s Avec toutes mes excuses pour cette période de mauvais temps, j'aurais du vous prévenir que j'allais faire une grosse acquisition ! Une petite rentrée d'argent, pas beaucoup de place dans mon poste du grenier...et des envies de gros tuyau ! Ben, le Skywatcher Flextube (vraiment moche) 305/1500 GOTO c'est imposé pour 1700 balles, d'autant qu'il va subir la greffe du miroir Mosser 305/1760 acheté quelques temps plus tôt. Je vous fait du coup un petit Croa depuis le déballage du bidule, jusqu'aux premières images : Pinaise ! les boites sont grosses et lourdes ! A monter jusqu'au 3ème, puis au 4ème...plus de mon âge Pour commencer, c'est bien emballé, polystyrène et carton épais, du sérieux ! Ca se monte comme un meuble Ikea, le tube il n'y a rien à faire. Bon, j'suis pas fan du médium, c'est lourd et pas super rigide, mais la finition sur tranches est clean, les trous bien ajustés, les moteurs déjà en place. Le tube (lourd quand même) se monte facilement, à enquiller en position horizontale. On serre la vis de blocage, et on est prêt. Collimation catastrophique, je m'y attendais un peu. C'est pénible à collimater un gros newton, les vis sont bien loin !...alors j'ai bidouillé avec un gros renvoi coudé 2" pour voir ce que je faisais depuis l'autre bout ! Au dernière nouvelles, je ne suis toujours pas content. Cheshire et tout le bazar, pas moyen encore d'avoir un beau rond dans rond dans rond. A croire que le secondaire n'est pas collé au milieu de son support. Ca m'énerve ! Le collage grossier du secondaire, sans aucune protection est assez moche, aussi. Ca ira bien le temps d'en changer. Le barillet du primaire est pas mal, avec ses 9 points d'appui. Début de lunaison, elle est déjà bien basse sur l'ouest. Pas plus d'une heure avant que le tube ne bute sur le bord de mon ouverture. C'est bête, ça ! Allez, on lance les moteurs après avoir un peu farfouillé dans la raquette, suivi à l'arrache sans alignement : et ben ça marche, meilleur qu'avec ma CG5 ! Correction douces sur les deux axes, un peu de backlash en altitude mais facile à compenser dans le menu. Quelques CLONK sonores sur les rotations rapides...pas très haute technologie, ça !...à améliorer plus tard. Et les images, alors ? Ben même sur ces premières lunes un peu basses sur l'horizon ouest, on sent que ça pique correctement, et surtout cette luminosité !...un truc à observer avec les Ray-Ban Je pousse le grossissement jusqu'à 375 fois ce soir là. Ben ça tient bien le coup, pas d'empâtement sensible des détails, et toujours la lumière. Cool ! Le PO, crayford non démultiplié est agréable et précis, la mise au point est franche. Bon signe ça. Alors, ben on sort la caméra, toujours la petite 120 MC qui n'en revient pas. Gain et expo au raz des pâquerettes, y'a du jus, quoi ! Donc voilà les premiers essais sur 2 soirs. Turbulence présente sur cette lune basse, mieux pour hier soir mais surtout du vent...et moi qui pestait après le 158/1220 (dit le catamaran) pour sa prise au vent...là, j'ai là un trimaran de compétition toutes voiles dehors Donc voilà les images, quelques lumières un peu cramées, édition un peu hasardeuse. Le tout à barlow x2, Asi 120MC, environ 2000 images par Avi, autour de 10% retenues. AS3! / Astraimage. Merci de m'avoir (ou pas) longuement lu et à bientôt pour la suite ! Fred Edit : Je rajoute une image du trio Théphile/Cyrille/Catherine avec un traitement plus light !
  49. 14 points
    29/04/2019 SW254 / G42 Observatory Guidage OAG + Lodestar Il y a tous les ingrédients pour louper l'image, elle l'est, mais pour l'instant c'est mon meilleur Sombrero. A la suite de l'aquisition je devait me lever tôt j'ai donc écourter mon programme nocturne et pourtant une fois tout plié c'était déjâ 4h. La liste des mauvais ingrédients : - D'abord le seeing qui est à peu prêt celui que j'avais l'an dernier pour NGC4565, inadapté pour mon setup. - Les nuages qui ont écourtés mes Luminance de 2h30 à 1h25. - Apt qui ne voulait pas piloter ma Raf - Artemis qui à perdu la Raf du coup toutes les RGB se sont fait avec le filtre L - Des étoiles guides faibles, d'ailleurs je changé l'orientation habituelle de ma caméra nord-sud contre est-ouest. Je cherchais faire une image qui reste agréable agréable tout en sachant que la résolution ne suit pas le setup dommage pour les détails du sombrero et les objets du fond du ciel qui manquent de piqué. Les amas globulaires autours du sombrero sortent assez b ien malgré tout. Les couleurs issues d'une ancienne image APN restent pâles. L 17*300s RGB issues d'une ancienne image APN Cliquez sur l'image pour voir la photo à la taille d'aquisition :
  50. 14 points
    Bonjour, C'est sans doute notre ami Hamilton qui m'incite à un peu de poésie. Parfois il va s'en trouver même dans des taches qui semblent ne pas s'y prêter du tout. On peut voir passer un ange, de façon fugitive comme il y a quelques instants... Il s’agit de mettre au point ce fameux algorithme de l'alignement des images par morceaux : multi-points certains disent. Je l'appelle mode Tuiles ( ou tiles en anglais). Depuis quelques temps, l'ami Jean-Pierre me tanne les fesses avec cette histoire : à croire que je vis de mes rentes. Rien de bien excitant à priori dans tout ceci. Bon je m'y suis mis finalement en croyant ne pas rire du tout pour commencer. C'est assez complexe cette affaire car il y a un longue série de tests et d'adaptations à réaliser pour tenter de finaliser un jour. Mais auparavant, Il y a parfois un monde entre le prototype et l'objet final. Le plus difficile est quand même de valider le concept à sa façon. Dans certains cas on n'y arrive jamais. Avec quelques centaines lignes de code, il fallait tester le prototype sur un vidéo de Jupiter : c'est une ancienne de qui ? C'est un extrait de 1250 images parmi les meilleures d'un original perdu. Peu importe, pour un premier essai ça ira. Même si c'est peu discriminant par rapport à la méthode classique d'empilement. En lançant AstroSurface V095 à cœur ouvert et après quelques corrections de bugs mineurs, un ange est passé. En appuyant sur le bouton, j'ai retenu la respiration comme un gosse qui fait du vélo pour la premières fois sans les roulettes. Et ça marche. C'est rare qu'il en soit ainsi. Mais après quelques dizaines de secondes interminables, Jupiter est apparue à l'écran. Pas de plantage et elle semble bien sympathique. Un petit peu d'Ondelettes et le résultat semble prometteur. Je viens d'ouvrir un œuf de Pâques en chocolat et j'y découvre un petit cadeau. Un vrai gosse qui s'amuse d'un rien. Bonne fête. Lucien