Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content since 04/11/19 in all areas

  1. 58 points
    ...en réflexion sur les eaux calmes du lac La Cuesta del Viento ("la pente du vent") près de Rodeo en Argentine, avec au fond les Andes enneigées. Grand beau temps et superbe éclipse !
  2. 46 points
    Bonjour à tous. Et pourtant cette nuit là j'étais à 2 doigts de ne rien faire à cause du vent qui est heureusement devenu raisonnable. Très bon seeing parisien, JLD était de la partie en communication directe par SMS , c'est marrant de partager un bon seeing surtout que l'on était bien déchaîné ! Il y a encore du monde à traiter et peut être aussi une bonne Saturne, à ce moment là, le seeing est devenu incroyable mais il y avait beaucoup de nuages diffus, les poses ne pouvaient excéder 60 sec. Toujours la même recette, ou plutôt non, j'ai banni Registax6 au profit d'Astrosurface, merci Lucien. J'ai donc utilisé comme préconisé la Déconvolution R Lucy puis des ondelettes. Rens tech : Heure de capture Mid(UT)=212004.140, Celestron 14 Xlt, Zwo IMX 224c, Ircut Astronomik, Barcon, ADC PA. SER de 130 sec, FPS 79, gain 329, 12.52 Ms. 5521 images retenues/10387. J'ai du boulot à traiter mais pas de précipitation. Bon ciel à tous Will Version Saturne :
  3. 45 points
    Hello depuis que j'ai le Mewlon 250 (octobre dernier), je mange mon pain noir avec du jet stream un peu tout le temps. J'ai enfin eu une bonne nuit. J'avais mis le réveil. Je ne l'ai pas entendu, j'ai fini émerger un peu avant 4h, juste le temps de voir Saturne à l'oculaire, Jupiter décline déjà. Ca semble anormalement bon. Là je me dis, les boule j'ai loupé le passage au méridien de la GTR. Comme si ce n'était pas assez ma fille se met à pleurer (14 mois), je me fade d'un biberon. Jupiter décline encore, la GTR se barre un peu plus. Pour la récupérer quand même à moins de 17° je suis obligé de retourner le tube dans les colliers pour le basculer à l'est et ne pas perdre la collim, ADC oblige. Bref, je pointe Jupiter dans une direction que je n'explite pas trop d'habitude, elle est sud ouest au dessus du Parc Montsouris. Les images sont excellentes comme sur Saturne. J'entame une série. Pas eu le temps de faire 2 vidéos qu'il faut retourner voir bébé. J'ai jonglé comme ça un moment entre les deux. Du coup je suis resté sur la caméra couleur vues toutes ces contraintes. Voici le résultat. Et puis Saturne un peu plus tard. Là j'ai pu mettre de la ZWO 290 EDIT Une nouvelle version de Saturne J'ai aussi mis en ligne une vidéo brute. Quand ça bouge c'est que je marche (le bébé, tout ça). Et pour finir une brute de Jupiter. JLuc
  4. 39 points
    Bonsoir les planéteux, Bon, chus pas en avance car je suis un peu débordé ces jours-ci, famille, enfants, ti n'enfants, et je passe plus de temps au fourneau que sur Astrouf Mais bon, on est le 9 juillet et vous savez quoi qu'y nia le 9 juillet ? J'ai pas pu la tirer pour cause de vilaine météo, mais j'avais une image pas trop vieille qui a fait l'affaire Je vous propose donc ma petite rétrospective de 2004 à nos jours sur les oppositions de Saturne : Bonne soirée à tous, AG
  5. 36 points
    Bonjour à tous, un petit détour par chez vous malgré mon inactivité criante pour vous présenter les toutes premières images faites avec mon nouveau Celestron 11, plus léger et maniable que mon C14 pour mes vacances dans le Sud. L'optique est très bonne, le contraste et le piqué sont superbes en visuel, les satellites galiléens par exemple sont des petits billes magnifiques. Les planètes ne dépassant guère 20° de hauteur même dans le Midi et l'ASI 178MM n'étant sans doute pas optimale pour le planétaire, j'espère que le meilleur reste à venir avec ce bel instrument. Mon site en bord de mer est également à la hauteur de mes espérances, avec des nuits stables notamment par flux de sud... Amitiés Emmanuel
  6. 35 points
    Bonjour à tous, Difficile d'imager cet objet assez bas et j'ai du jeter pas mal de poses, les conditions ces derniers jours ayant été assez variables et aléatoires. J'ai un planning assez rempli en terme de cibles à faire, donc je vais sans doute devoir attendre l'été prochain pour faire d'autres poses et ajouter une couche S pour faire du SHO. Voici l'image, que j'ai du traiter un peu fort pour atténuer le bruit qui était très présent en raison du manque de poses et dont j'ai légèrement réduit la taille pour cacher la misère C11 Edge HD et caméra Atik 4000MM 15x600s en Ha 8x600s en O3
  7. 34 points
    Bonjour à tous, Après l'année de développement du Newthom 250 que certain d'entre-vous on suivi avec délectation , voici le moment venu de tester l'objet sur le terrain ! Nous sommes partis avec Emmanuel Mallart @MALLART , pendant une semaine dans un des lieux mythiques de l'astronomie amateure française : le col de Restefond, à la limite du Parc du Mercantour. Il a fait froid, il a fait beau et nous avons au final 4 nuits sur 6 dans la besace, pas si mal..... avec un peu de turbu quand même sur deux d'entre elles. Nous avons eu le plaisir d'avoir quelques visites notamment le club ADARA de Barcelonnette et sa charmante Heloïse que je salue si elle lit ces lignes, Jean David @JD avec qui nous avons fait du visuel dans des instruments d'exception et Jerôme qui est monté de la Vallée pour faire une longue session d'observation pendant laquelle tout le monde a eu très froid jusqu'au petit matin. Quelques images d'ambiance avec l'installation du matériel : A noter la barrière anti-mouton qui a bien fonctionné puisqu'il n'y avait pas de mouton comme quoi ça marche. Le fameux Newthom prêt à travailler (avec quelques câblages temporaires il est vrai) : J'ai fait une vérification de collimation avant de lancer les acquisitions... et bien, après 1000km de route... je dois dire que j'ai eu du mal à voir dans quel sens corriger... alors je n'ai rien touché. Ça confirme la stabilité de la collimation qui était un des points importants au moment de la conception pour ce setup nomade. Bravo à Axis! Comme prévu c'est quand même la taille maxi d'un set up pour le transporter en nomade, à mon avis il ne faut pas plus gros sinon ça devient vraiment chaud à déplacer régulièrement. Le camp au travail ... un bon coup de flash dans la nuit c'est toujours sympa, ça met un peu l’ambiance... ça anime...ça crie...ça chahute. Et puis le reste de l'orage de neige que l'on s'est pris une nuit ... juste une tente cassée c'est pas si mal et puis la route a été déneigée dans la minute alors on va pas se plaindre... et en plus c'est vraiment très joli une autre image de la neige sur le fort pour les connaisseurs... pour le plaisir : Un petit souvenir de nos amis d'ADARA envoyé par notre amie Heloïse de son pseudo @Adara_ubaye ... accueillis à 2600m d'altitude après 12h de route avec un buffet et un apéro c'est pas la classe ça. Merci beaucoup à tous ! et une photo d'ambiance des ADARAiens... avec Persée qui se lève.. et la tente éclairée par la lumière du pc en arrière plan... de bons souvenirs : Venons-en aux premiers résultats : L'objectif de cette session c'était de tester tout un tas de trucs, je n'ai pas fait des jours et des jours de pose sur un objet, l'idée c'était de varier un peu les plaisir pour comprendre mieux comment réagit l'ensemble du setup. La première image est un champ que je voulais faire depuis au moins dix ans mais faute de focale et de qualité de ciel, il m'avait toujours été impossible de sortir quoi que ce soit. Et bien maintenant c'est fait. Le fantôme est dans la boîte VDB141 - la nébuleuse du fantôme - Les conditions de prise de vue sont les suivantes : Tube : NewThom 250mm f/4 Monture : 10micron Hps1000 camera : ASI183mm pro en imagerie - ASI 120mini en guidage prise de vue : gain 53 - binning 2 - échantillonnage 0.93" - refroidissement -20°c - offset 25 logiciel : prism v10 (session+pré-traitement) - siril - photoshop poses : L (33x300 sec) R (15x300sec) V (6x300sec - poses triées cause turbu) B (12x300sec) ça mériterait un peu plus de pose et je n'ai pas trop tiré les curseurs pour garder ce fantôme délicat, mais pour un objet d'une nuit je trouve ça convaincant... Encore 5 ou six autres images à diffuser au fil des jours... issue de ce joli site qu'est le Restefond ... à suivre.
  8. 34 points
    Bonjour, c'est encore moi Ben oui il fait beau en ce moment, c'est pas de ma faute Donc comme promit, voici la première image de la soirée de lundi soir dans les alpes du sud. Pour cette première image de la soirée je suis aller rendre visite a NGC891 et ses petites copines. Toujours le même setup en un peu moins de 4h. Je vous rajoute deux crops, mais n'hésitez pas a aller voir la full qui regorge de petite galaxies Infos technique: Instrument ou objectif:Skywatcher 150/750 Explorer BD Imageurs:ZWO ASI1600MM-Cool pro ASI 1600MM pro Monture:Skywatcher HEQ5 PRO (belt modification) Instrument de guidage:GSO 50mm Finder Guide Scope Caméra de guidage:ZWO ASI120MM-S Réducteur/correcteur de focale:Baader MPCC coma corrector Logiciels:siril, APT - Astro Photography Tool Astro Photography tool Filtre:ZWO LRGB 31 MM Accessoires:ZWO EFW 5x31 Résolution: 4558x3411 Dates:30 septembre 2019 Images: ZWO B 31 mm: 20x120" ZWO G 31 mm: 20x120" ZWO L 31 mm: 55x120" bin 1x1 ZWO R 31 mm: 20x120" Intégration: 3.8 Heures Âge moyen de la Lune: 2.00 jours Phase moyenne de la Lune: 4.46% Echelle d'obscurité de Bortle: 2.00 Voilà, j’espère quelle va vous plaire, Bon ciel a tous Guillaume
  9. 33 points
    Bonjour à tous, Toujours très peu actif sur la liste et aux commande de mon télescope, j’ai quand même pu faire quelques images de la lune, prcche du dernier quartier dans la matinée du 23 juillet, Avec des conditions pas trop mal et une Lune à plus de 45°. c’était je pense meilleur le lendemain et le surlendemain avec une lune un peu plus haute et des conditions plus calmes (pas du tout de vent et de nuages) mais impossible d’imager lors de ces deux nuits …. Alors on se contentera de cette matinée du 23 ;o) Les images sont prises de mon balcon avec le C14 l’ASI290 let la barlow 2X CLAVE J’ai aussi utilisé le filtre rouge ASTRONOMIX monté dans ma roue à filtre pour les images en RVB des planètes. J’ai pas essayé le filtre vert var ce n’était pas assez calme … Pas trop de films non plus … car je me suis réveillé un peu tard … et le jour et le jour s’est vite levé, donc une seule prise sur chaque cratère alors que d’habitude je fais au moins deux passes (voir trois) afin d’avoir (pour chaque cratère) des films pris en début en milieu et en fin de séance … comme en général les conditions et le tube (mise en température) peuvent évoluer au cours de la séance. J’ai privilégié une sélection très serrée des images (350 sur des films de 8000 à 10000 images brutes) d’habitude (sans doute avec des conditions un peu plus stables je pousse parfois jusqu'à 2000 images). Pour le traitement c’est du simple et du basique (je suis bien trop peu présent sur la liste pour me lancer avec les nouveaux logiciels) Donc AS3 Registax pour générer un .FIT (avec un peu d’ondelettes) puis IRIS (traitement vancittert puis ondelettes) et enfin Photoshop pour les finitions (recadrage luminosité contrastes et niveaux , filtres atténuation et renforcements) Bon allez je poste les images ;o)
  10. 33 points
    Salut, J'ai recu un super cadeau par ma femme , une 290MM de chez qhyccd! L'avantage avec cette camera par rapport à la 224mc que j'ai , c'est la propreté de son capteur et c'est génial pour les objets qui possèdent des bords plus diffus que les nébuleuses planétaires comme par exemple les galaxies! Il faut juste trouver du temps pour tester cette nouvelle camera. Et c'est pas facile avec un bebe de 9 mois! Bon , il y a eu le fameux 1er juin, des Jupiter Parisienne l'ont d’ailleurs bien montrées, ou le seeing était particulièrement bien clément! En vrai il y a eu 2 soirée pour faire cette capture: le 1er juin avec 3500x1s sur 12000 et le 2 juin avec 2000x1s sur 4200et 150x5sxRVB avec un gain à 450 et mode 16b ( en NB c'est important) Version 2: version1: Il y a plusieurs points à améliorer , comme le nombre d'image à stacker pour rendre le fond plus propre et la couleur car je n'ai que 11minutes par filtre et c'est trop peu. Materiels utilisés: TN 300mm F4 qhy290mm atlas (eq6) j'ai utilisé FC 2.6 pour la capture et Siril pour le traitement avec une finition photoshop. Géniale la derniere version de Siril avec la possibilité de trier ses images avec plusieurs critères ! Stephane
  11. 33 points
    Hello Peu de vent, jet stream faible, voilà la nuit que l'on attendait depuis longtemps. Je me suis amusé à pointé Jupiter à 7° c'était déjà presque stable. La plus grosse limite c'est l'ADC, même manette à fond il ne corrige pas tout. Je suis ensuite allé dormir un peu pour la laisser monter, ça ne sert à rien de remplir le HD pour rien. Et là on aurait vraiment dire des conditions du Pic en terme de stabilité. Il n'y a que là bas que j'ai vu des images aussi stables aussi bas. Autant vous dire qu'en visuel c'était joli. Je suis content de ne pas être dessinateur ça m'aurait pris un moment de retranscrire tout ça. 600 fois ça passait, mais ça restait plus sympa à 450 x Résultat : Un peu plus tard on a eu un beau levé de GTR, superbe avec les perturbations qu'elle connait. Pour les techos, j'ai aussi de l'UV et du CH4 Et pour finir un coup de Saturne mais ça s'est dégradé, c'est bon mais pas au niveau de Jupiter. Temps qu'à être stable et peu dormir, un coup de protu le matin au PST de 72 mm (j'avais peu de temps, c'est une seule vidéo et je débute en solaire) : JLuc EDIT, j'ajoue la dernière photo de la nuit sur Jupiter où on voit bien la GTR très tortueuse.
  12. 32 points
    Salut à tous! J'ai voulu mettre le paquet en temps sur cette galaxie! J'ai tenue 8 nuits dessus ! pire qu'un orpailleur cherchant la grosse pépite...Mais non. Du coup j'ai gardé que 2 nuits ,le reste était trop etalé. C'est dejà pas mal! je suis assez content de ce traitement , la premiere version à souffert d'exces de deconvolu et lissage et deconvolu et etc... Là, juste une nuit de 4000 (6000 pris) de 1s et une autre nuit de 14000(30000) de 500ms. Apres reflexion ( cela fait effet @Lucien) , je pense que 1s au foyer du 300mmF4 c'est largement bon. Enfin à tester ...mais il faut du temps pour tester et là ... En tout cas une chose est sure, le fait d'additionner plusieurs nuits améliore grandement arrière-plan! La version NB, du 12 et 24 aout 2019: et la version couleur, (asi224mc 7000x2s) Je suis assez content car j'ai pu quasiment separer la petite double en haut de la galaxie. Stephane
  13. 32 points
    Bonjour a tous, Voilà un moment que je n'ai pas sorti une image avec le pti 150/750, ma monture reviens de révision chez Pierro Astro, j'ai donc pu la tester vendredi soir sur M33 Pour cette image il y a presque 5h de pose, en nomade bien sur J'ai encore des choses a revoir, notamment du tilt a certains endroits, et j'aimerai avoir des étoiles plus fines, j'y travail... La full ce trouve ici: https://www.astrobin.com/full/66ml1g/0/?real=&mod= Les infos: Instrument ou objectif:Skywatcher 150/750 Explorer BD Imageurs:ZWO ASI1600MM-Cool pro ASI 1600MM pro Monture:Skywatcher HEQ5 PRO (belt modification) Instrument de guidage:GSO 50mm Finder Guide Scope Caméra de guidage:ZWO ASI120MM-S Réducteur/correcteur de focale:Baader MPCC coma corrector Logiciels:siril, APT - Astro Photography Tool Astro Photography tool Filtre:ZWO LRGB 31 MM Accessoires:ZWO EFW 5x31 Résolution: 4525x3428 Dates:27 septembre 2019 Images: ZWO B 31 mm: 30x120" ZWO G 31 mm: 30x120" ZWO L 31 mm: 50x120" bin 1x1 ZWO R 31 mm: 30x120" Intégration: 4.7 Heures Âge moyen de la Lune: 28.05 jours Phase moyenne de la Lune: 2.45% Echelle d'obscurité de Bortle: 4.00 Bon ciel Guillaume
  14. 32 points
    Bonjour, "Galaxie du feu d'artifice" dans la constellation du cygne. C'est une galaxie spirale qui se situe à une distance de 20 millions d'années lumière; elle est le siège de fréquentes supernovas. Je l'ai réalisée avec un newton 200/800 mm, une caméra asi zwo pro 1600 monochrome, sur l'azeq6 + guidage. 104 poses de 2' pour la luminance et 30 poses de 2' sur chaque couche RVB. Il y a pleins de nébulosités dans le fond du ciel 🤩. Logiciel maximDL, prétraitement maximDL, traitement pixinsight et photoshop CS5.😊
  15. 32 points
    Hello Superbe éclipse hier avec un temps de rêve sur toute la zone. A Tololo on a vu l'ombre arriver, c'était magnifique, et la courone dans les Canon 12x32 était hallucinante. Il y aura d'autres images à suivre. Peut être plutôt vidéo la suite. @+ JLuc
  16. 31 points
    25 heures de LRGB Ha. Avec mon ASA10 et mon ex RC8 La full est ici
  17. 31 points
    Bonjour, Hier soir avec deux amis astronomes, nous nous sommes retrouvés dans un lieu magique, cette soirée restera dans le top 3 des meilleurs soirée astro que j'ai pu faire (et elles sont nombreuses...) Arrivée sur les lieux vers 16h, l'endroit qui se situe dans les Alpes du sud, impose le respect. Installation du matériel, après avoir chercher un endroit bien placé pour voir la polaire, car les sommet sont hauts, 3143m pour le plus imposant , qui est aussi le plus haut sommet des Alpes maritimes, le "Gélas". Voici donc le bivouac Repérant des chamois au loin, je décide de les approchées pour leurs tirés le portrait, j'ai réussi a être a 50m d'eux , mais je me suis fait griller , reste quand même ces deux photos. Le soleil déclinant , les couleurs commencent a devenir extraordinaire, ajouter a cela un fin croissant de lune, et le tableau et parfait (Précision importante , je n'ai absolument pas retoucher des couleurs des photos de la lune.) Ensuite, les étoiles commencent a apparaitre, le spectacle commence , la nuit PARFAITE pas de vent , pas d'humidité, pas trop froid, bref une nuit de rêve... Le coucher se fait a 4h du matin, pour un levé a 6h, dans la voiture...dur dur! Mais, la lumière du matin me fait vite oublier la fatigue.... Bon c'est pas dans mes habitude de faire des CROA, mais c'était vraiment TOP, alors je partage Bien sur, j'ai fait des photos du ciel profond, qui promettent d’être sympa, la suite prochainement. Bon ciel Guillaume
  18. 31 points
    J’ai eu la chance de séjourner une grosse semaine cet été au Pic du Midi dans le cadre notamment d’articles à venir dans notre revue d’astronomie préférée. L’occasion était trop belle aussi de gaver mes cartes mémoires d’images atypiques de ce lieu que je n’avais pas visité depuis pas mal de temps ; surtout quand les conditions atmosphériques offrent de telles variations d’ambiances et de lumières. Pour le photographe et amoureux de la nature le Pic offre bien plus que des coupoles plantées au sommet d’une montagne. Il offre un moyen de guetter tous azimuts des moments où le temps semble suspendu. Voici quelques images pour le moins éclectiques, très rapides synthèses d’une semaine de visions fantastiques… Autoportrait depuis le T1m. Coucher de soleil improbable comme seul le Pic est capable d’en proposer, avec au premier plan un invité mystère installé aux premières loges. La mer de nuages en gros plan apparaît quasi voluptueuse. La météo n’est pas toujours bonne là-haut et quand le mauvais temps s’installe ce n’est pas le moment de plier le matériel… Comme avec cette tempête au-dessus des cimes alentour. Ou le développement de nuages d'orage au-dessus des coupoles de l’observatoire. Des fois dans la journée on se dit qu’il n’y a rien à voir… mais en cherchant un peu on découvre quand même des choses surprenantes, comme ce spectre de Brocken en contrebas de la terrasse nord… … ou bien de drôles de bêbêtes accrochées à la roche en quête de bonnes choses à ruminer… … ou encore des vautours fauves qui tournent à la recherche de proies faciles ! Mais c’est quand même encore et toujours le soir que le Pic envoûte les sens… Ici les visiteurs se pressent pour contempler en silence le coucher du soleil. Et tous les soirs le spectacle est différent. Côté nouveautés surprenantes (et touristiques) il y a le fameux « ponton dans le ciel »… Ici alors que les lueurs du crépuscule agonisent, je lance le retardateur pour me laisser le temps d’aller jusqu’à sa pointe ! De nuit, s’y planter devant le ciel est une expérience pour le moins troublante. J’avais emmené ma fidèle SkyTracker pour réaliser des images à grand champ. Pendant qu’elle tournait j’en profitais pour admirer le site. Des images faites au Canon 550D Astrodon... Voilà, j’espère que ce petit voyage vous aura plu en cette veille de rentrée pour beaucoup de gens... et comme il faut hélas redescendre un jour sur Terre, c'est avec le téléphérique émergeant des nuages que je vous laisse...
  19. 31 points
    Bonsoir, après un traitement très léger et sans doute incomplet, je ne résiste pas à vous proposer ces Pléïades, faites en fin de nuit, elles me plaisent beaucoup, et bien que réalisées avec peu d'effort dans l'acquisition et que le traitement c'est fait en moins de 30 minutes, c'est mon meilleur résultat je pense sur cet objet. Deux versions rognées, puis la full. Le matériel: lunette Borg 90fl, 350mm de focale, caméra ASI094MC-pro à -15c, monture iOptron CEM40, batterie Celestron, 15 images de 5 minutes. Pas DOF, et on voit deux-trois poussières sur la full. Acquisition ASIAIR. Traitement Pixisinght. Critics welcome, Bon ciel Olivier
  20. 31 points
    Bonjour à tous, actuellement en hte Ariège, je vous propose quelques objets sympas sous un ciel excellent ! Newton 360 mm F/3.6 de construction perso pour l'optique et la méca. América et les dentelles derrière le télé Canon 300 mm F/2.8. Correcteur Paracorr 2 + Sony A7S astrodon + filtre Duo narrow band Ha/OIII. 60 poses de 30 sec pour chaque vues et traitement sous Siril , PI et CS6. Phil La lagune (M8) : Hélix (NGC 7293) : América NGC 7000 au télé 300mm : Les dentelles du Cygne en négatif N&B et couleur au télé 300 mm : La Bubble (NGC 7635) : Proche de la Lagune :
  21. 31 points
    Bonsoir les noctambules, Que de belles images ces jours-ci sur le forum Hier soir, ciel sympa par chez moi, je suis ressorti prendre le frais en attendant que la Lune se lève. Et quitte à faire des poses longues, je les trouve meilleures à la CCD qu'avec l'ASI 224MC Donc je suis retourné voir cette petite nébuleuse bleue NGC 6905. Au foyer du M809 ( 200mm à F10 ) avec la caméra Starlight SXV-H9 et roue à filtres. J'ai mitraillé jusqu'au lever de la Lune avec les filtres LRGB en poses de 60 secondes. 87 poses de lum ( sur plus d'une centaine ) conservées et 3 fois 15 poses en R G B. Prétraitement, addition de tout ça sous AstroArt, un poil de Roundstar, et compositage LRGB. Fignolage sous PSP pour les niveaux, contraste et colorimétrie. Le fond de ciel m'a donné un peu de mal, mais la nébuleuse est assez sympa Je vous souhaite une excellente soirée, AG
  22. 31 points
    Hello depuis 2 semaines quasi impossible de faire quoi que ce soit. Sauf samedi soir mais je n'ai pas traité les images encore. En fait le µ250 c'était décollimaté. Je ne sais pas pourquoi mais je suspect le serrage des colliers sur le tube à force de le retourner un peu après le méridien (sinon je finis occulté par le mur). Bref j'ai fait une cession presque pour rien. Gros stress hier soir pour réaligner le tube en peu de temps avec les nuits qui raccourcissent. Un premier réglage perfectible a été amélioré en cours d'observation sur les satellite de Jupiter. Je ne suis pas certains d'être à 100% de ce qui était possible. En tout cas il y a eu un passage dingue en visuel, avec Jupiter immobile à 430 fois. Les ondulation au nord de la SEB étaient bien visible. Une image saisissante mais subtile, les couleurs n'étaient pas très saturées à cause de la Lune je pense. Ce que j’apprécie aussi c'est l'araignée à 3 branches du 250. Sur Jupiter je ne vois pas les aigrettes alors qu'elles sont visible sur le 210. Il y a vraiment un rendu de lunette dans ce télescope c'est très agréable. Bref, on commence par une Jupiter à 11° pour faire de la concurrence avec le balcon de mon voisin. Franchement 13,5° c'est très surfait (non je déconne elle est démente sont image ): Ensuite un coup d'uv et de CH4. Merci @Christophe Pellier pour l'UV en passant. Il faut juste que je lui adjoigne un IR cut il a une petite fuite. Il n'est arrivé qu'aujourd'hui. La CH4 m'a surpris, c'est bien détaillé. Plus haut dans le ciel c'est plus intéressant avec le départ de la GTR Et la fin d'éclipse sur Europe. Ensuite ça s'est voilé, j'ai quand même tenté Saturne, mais seulement 3 vidéo, il 'était déjà quasi 2h. Voilà, c'est tout pour cette fois-ci. JLuc
  23. 30 points
    Bonjour, Grand classique, voici la nébuleuse de la trompe dans la constellation de Céphée. l'image est en SHO : 35 poses en H, 18 poses en S, 18 poses en O, toutes les poses sont de 15 minutes, ce qui fait un temps de pose total de 17 heures. l'optique est une TEC 140, caméra moravian G4 16000. acquisitions Maxpilote, traitement PX et PHP. L'image du champ complet réduite à 1300px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cephee/trompe_sho_full.jpg Jean-Claude Mario.
  24. 30 points
    Bonsoir les noctambules, Allez, une petite dernière avant le retour du mauvais temps ! Après la rose et la bleue, une petite NP rose et bleue NGC 7048 dans le Cygne. En fait, j'avais commencé la veille mais je n'ai pu faire que 6 poses de lum avant la couverture totale du ciel, non prévue par nos spécialistes de la météo Donc hier soir, malgré un ciel légèrement voilé, j'ai pu faire suffisamment de poses pour tenter une image présentable C'est toujours au M809 ( 200mm à F10 ) avec la caméra Starlight SXV-H9 et roue à filtres Baader. Des poses de 120 secondes en luminance, rouge et bleu et un vert synthétique au traitement. 45 images de luminance ( avec les 6 de la veille ) + 15 R et B et moyenne R/B pour le vert. Traitement de tout ça sous AstroArt, compositage LRGB et finition sous PSP. C'est qu'elle est pas évidente à traiter la gamine Elle est assez faiblarde et il y a des étoiles énormes dans le coin, alors le jeu consiste à garder des étoiles potables tout en ayant une nébuleuse assez lumineuse Je vous présente donc ma petite dernière : Les grosse étoiles qui bavent sur la droite sont la signature . . . de ma caméra vieillissante Des fois j'arrive à éliminer ces vilaines traces mais ça marche pas toujours Je lui trouve aussi une belle ressemblance avec sa camarade NGC 6781 de l'Aigle faite le 3/8 : Je vous souhaite une excellente soirée, AG
  25. 30 points
    Quelques images de l’éclipse vue depuis le bord de la route 412 à quelques kilomètres au sud de Bella Vista (Argentine). Pas de lac ni de beau reflet pour moi (si vous n'avez pas vu l'image de Thierry Legault allez y de ce pas, c'est une tuerie !) mais juste un bord de route désolé comme je les aime. Je ferai plus de traitement une fois rentré, la je suis sur mon vieux laptop sous Linux (parfait pour controller les appareils pendant l’éclipse). Visuellement, j'ai trouvé la basse couronne beaucoup plus brillante qu'en 2017. Le spectacle avec les Andes au premier plan, personne d'autre que nous sur le spot d'observation, la vue dégagée à 360, ... spectaculaire ! Les ombres volantes juste après C3, un truc que je n'avais jamais vu, étaient vraiment surprenantes. A noter, une turbulence de folie, pas idéal pour les images à haute résolution, mais c'est le prix à payer pour avoir les Andes au premier plan. On commence avec la vue générale pendant l’éclipse : Un petit zoom autour de C2: Toujours C2: C3: Et pour conclure, le diamant au dessus des Andes (y a du HDR à traiter pour quand je rentre au bercail) : Au programme aujourd'hui, retour à Mendoza et ce soir gueleton bien arrosé de vin local La journée de l’éclipse a été rude, avec un départ d'incendie pendant la nuit dans notre hébergement la veille. Les 2h30 de route pour aller sur site (dont une grosse heure de route non goudronnée, pas toujours idéale) + le retour avec une heure de sommeil dans le sac --> bien fatigué. Au vu des prévisions météo, je pense que tout ceux qui ont fait le voyage ont pu profiter du spectacle. Rendez-vous l'an prochain un peu plus au Sud, et en plein été austral jf
  26. 30 points
    ... dans la vallée a Bella Vista. Voici ma série de photos.
  27. 30 points
    Bonjour à tous. J'ai un peu galéré pour traiter ces images, elles sortent de la machine AS!3 très fades mais avec pas mal de détails. C'était une très bonne nuit mais pas du niveau de celle de l'année dernière, hauteur oblige, je dirais 7-8/10 pour un C14, peut être aurais-je été plus avantagé avec la mak ??? Bon je suis content du résultat, surtout avec une planète à 18°. Pourtant dans la course à la HR j'obtiens une résolution inférieure à celle de JL. Il obtient des images plus piquées et certaines zones du globes sont plus détaillées. J'ai remarqué qu'il est difficile d'obtenir avec le C14 de beaux détails dans les régions polaires du Juju. Pour le setup utilisé : Zwo IMX 224C (idem pour l'IR) filtre IRCUT Astronomik et IR 685 pour la monochrome, ADC PA MK3. Avis d'environ 120 sec. Pendant cette soirée j'étais en communication permanente avec JLD on était un peu déchaîné, surtout JL . Petite déception, la collimation n'a pas tenue au cour de la nuit mais ça c'est le jeu... Les images : Une IR, détails très peu contrastés, du coup à vouloir les ressortir j'en ai perdu un peu les bords La petite vidéo de la soirée (un peu compressée malheureusement) Voilà, je suis content d'avoir pu faire quelque chose cette année, bon après il faut bien que ça serve à quelque chose de vivre dans la pollution Bon ciel à tous Will
  28. 29 points
    Bonsoir les noctambules, Hier soir, fait incroyable, une superbe nuit un jour de nouvelle Lune, impensable Je ne pouvais donc pas laisser passer cette aubaine d'autant plus que ça va pas durer ! J'avais la lunette NP101 installée sur la monture Geoptik GK300 et j'ai peaufiné ma MES. Je voulais faire la Trifide, mais trop tard, elle est trop basse maintenant Alors j'ai monté la Starlight SXV-H9 et je me suis rabattu sur le Croissant. Tout s'est pas trop mal passé et . . . sans autoguidage J'ai engrangé 30 poses Ha, 10 poses L avec le filtre clair et 3 x 10 poses en RGB. Pour le traitement, j'ai mixé le Ha avec le L pour avoir plus d'étoiles. Prétraitement sous AstroArt, trichromie RGB et synthèse LRGB pour terminer. Un peu de bricolage sous PSP pour les niveaux la couleur etc Un petit croissant plus très frais car il est de ce matin : Voilà, c'est sympa un p'tit croissant le dimanche matin avec le café Et en cadeau bonus, un superbe cliché one shoot de la nouvelle Lune au lever du jour : C'est un premier jet et vos avis seront les bienvenus Je vous souhaite une excellente soirée, AG EDIT : petit oubli, toutes les poses sont de 180 sec sauf les L filtre clair de 30 sec. A la demande générale, une version avec le ciel plus clair Bonne journée, AG EDIT du 1/10 new version avec couleur à l'APN : Bonne journée à vous, AG
  29. 29 points
    Bonjour à tous ! Voici une première image de notre mission AstroQueyras en semaine 32 (début août). Nous étions 4 imageurs Robert CAZILHAC/Mathieu SENEGAS/Romain CHAUVET et Florent DARTINET Nous avions accés à 2 télescopes leT500mm FD8 RC20 Astrosib et le fameux T620mm FD15 de la grande coupole. 2 cameras ZWO ASI 1600mmc et une QHY 290 ! Notre première cible fut le parachute d'Andromède , J014709+463037 de son vrai nom, une lentille gravitationnelle quadruple récemment découverte. Le Quasar est distant de 11 millards d'AL . J'ai inclus dans le montage une image de Saturne faite pendant notre mission à titre de comparaison en taille. La caméra d'acquisition est celle Romain Chauvet avec de très petits photosites aussi nous avons mis un réducteur x 0.7. Le seeing de la première nuit était assez bon et nous étions à 3000m :-) Tous les autres détails dans le montage !
  30. 29 points
    Bonjour à tous, Nous n'allons pas vous décrire M83, c'est la grande galaxie spirale barrée de l'hémisphère sud. Elle est tres régulièrement photographié. On devait pointer le T520 Janus Sud au moins une fois sur cette objet extraordinaire. M 83 est située à environ 15 millions d'années-lumière dans la constellation de l'Hydre. C'est une galaxie tres actives, pendant plusieurs années, M83 a été la galaxie la plus riche en découvertes de supernovæ. Nous somme sur une version tres classique en LRVB. Le coté technique: Télescope JANUS Sud situé à l'Hacienda des Étoiles au Chili. Temps de pose: Couche L en 10h50mn. Couche R, V et B en 1h30mn par couche. Poses élémentaires de 5min. Les meilleures images élémentaires présentent un seing de 1.4 sec d'arc, et la moins bonne retenue de 2.4 sec d'arc. l'image finale a un seing d'environ 1.7sec d'arc. Télescope de type Newton de 520mm de diamètre FD 3.5. Echantillonnage de 0.4 sec d'arc par pixel. Camera ZWO 1600MM Cool. Filtres LRVB ZWO avec la roue à filtres de la même marque. Motorisation Directdrive Alcor System. Conception mécanique de l'ensemble du télescope (tube et monture) de Michel Meunier. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici l'image, la full comme toujour via clic sur l'image elle meme puis les fenêtres Astrosurf: Bonne astro à tous!!!! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  31. 29 points
    Bonsoir, La first light de la Borg 90fl, 22 poses de 5 minutes sur IC1396. Cette petite lunette supporte bien un capteur full frame, elle est légère et elle est facilement supportée par la CEM40. Cette monture a des bruits de moteurs inhabituels par rapport à ce que je connais, c'est peut-être les courroies. Y a t il des utilisateurs de iOptron qui peuvent donner leur avis? L'ASIAIR est un vrai plaisir à utiliser, rapide et efficace, il n'y a que le meridian flip pour lequel il faut être là, peut être on peut le paramétrer mais je ne sais pas le faire, @Colmic as-tu regarder si on peut régler un méridian flip avec l'asiair? Une version rognée, puis la full. Le matériel: lunette Borg 90fl, 350mm de focale, caméra ASI094MC-pro à -15c, monture iOptron CEM40, batterie Celestron, Pas DOF Acquisition ASIAIR. Traitement Pixisinght / Lightroom. Bon ciel Olivier
  32. 29 points
    Bonsoir les noctambules, J'espère que vous profitez bien de ces nuits des étoiles Moi, j'ai encore voulu profiter de ces nuits sans Lune pour continuer le ciel profond. Et là je me suis attaqué à une chtite nébuleuse qui m'a donné bien du souci J'ai voulu tenter des poses rapides avec l'ASI 224MC au foyer de l'Intes M809 ( 200mm à F10 ) Mais là, ça le fait vraiment pas, il faut poser mini 10sec et c'est tout moche et tout bruité J'ai donc insisté en mettant le réducteur Optec 0.5 pour ramener la focale à environ 1m. C'était déjà mieux et j'ai donc enregistré des films SER gain à fond ( 600 ) et expo de 5 secondes. J'ai traité ça comme une planète sous AutoStakkert puis bricolage divers sous PSP. Mais au final, j'ai quand même des étoiles triangulaires et une vilaine trame Vous voulez voir ? Vu le désastre, je me suis dit qu'elle passerait peut-être avec ma caméra CCD Starlight SXV-H9. Mais là, il a fallu passer à des poses de 30 secondes. J'ai donc 40 luminances, 15 rouges et 15 bleues que j'ai terminé dans la brume Donc au traitement je ferais un vert synthétique. J'ai donc prétraité tout ça dans AstroArt puis fait une synthèse LRGB avec la luminance et la RGB. Avec une finition sous PSP pour la colorimétrie et un peu de filtrage antibruit. Les étoiles ne sont pas géniales car pas d'autoguidage, la faute à ma monture ! Sifébo ce soir, je vais tenter de lui rajouter une larmichette de Halpha. Et je reprendrais sans doute tout le traitement Bonne soirée à vous, AG Reprise de ma dernière image avec nouveau traitement :
  33. 29 points
    Bonsoir je profite de ces quelques vacances pour dépoussiérer un peu le CFF350 mm F/D 20 , çà faisait un moment que je ne l'avais pas utilisé par manque de temps , hélas!!!! , d'ailleurs j'en ai profiter pour nettoyer les optiques , il en avait besoin!!!!! Ce matin le flux de Sud nous a amené un seeing correct ( 7-8/10 ) , j'en ai profité pour imager notre amie Sélène , j'aurai du tenter le filtre vert , dommage !!! set-up : Télescope Cassegrain CFF350 mm F/D 20 ( 7000 mm ) Clearceram , obstruction : 0.2 Caméra Basler ACA1920-155 ( 100 fps) Genika Astro Monture AP1200GTO Filtre Orange Astronomik Seeing ( 7-8/10 ) Double clic pour les fulls
  34. 29 points
    Bonsoir les noctambules, Hier soir, après avoir visionné cette triste défaite de nos bleues, je suis sorti prendre un peu l'air sous la Voie Lactée. La nuit était belle, la météo sympa, alors je me suis dit qu'une petite Saturne me ferait bien plaisir D'autant plus que la journée a été beaucoup plus fraiche, à tel point qu'on a hésité entre ressortir les pulls ou rallumer le chauffage Mais la belle aux anneaux étant encore bien basse, j'ai rendu une petite visite à Juju en avant première. Pas trop de turbulence, mais des images quand même pas vraiment au top ! J'en ai une qui sort un peu du lot mais . . . enfin, c'est à 23h52 locales : 4000 images sous AS2, wavelets Astrosurface et finition niveaux et couleur sous PSP. Et puis après ça, j'ai envoyé l'Intes sur Saturne. Ben mes amis, j'en croyais pas mes yeux ! ! ! Quasiment pas de turbu, juste une légère ondulation des anneaux et Cassini parfaitement définie Alors j'ai un peu mitraillé et mon pauvre portable a mouliné une bonne partie de la journée avec AS2. J'avais lancé le traitement des Jujus en rentrant me coucher Et plus elle montait, plus les images s'amélioraient C'est donc mon dernier film le meilleur à 2h16 locales : Elle n'était pas encore au méridien mais il faut penser aussi à dormir un peu. C'est que retraité, c'est un job à plein temps, plus de WE de RTT ou de vacances, fini tout ça Pour elle, c'est 3000 images sous AS2, wavelets Astrosurface et niveaux balance sous PSP. Le tout à l'Intes de 200mm à F10 avec barlow Meade 2x, barrette à filtres, ADC et ASI 224MC. Voilà pour aujourd'hui en vous souhaitant une excellente soirée, AG
  35. 28 points
    Bonjour à tous, Voici le tour de Arp273, un de ces couples du catalogue Arp consacré aux galaxies en interaction. Au passage, je vous conseille la page de Christian Dupriez et Alain Amsaleg dédiée à ce catalogue : www.astrosurf.com/arp Avec un ciel variable et une Lune légèrement présente, je n'ai retenu qu'environ la moitié des images acquises pour garder une résolution finale correcte. C11 EdgeHD à F/D 7 et caméra Atik 4000M 22x300s sans filtre et 6x300s par couche R, V et B Comme l'objet n'est pas très gros, pour ceux qui ont la flemme de cliquer sur l'image pour la voir à 100%, voici un crop sur les 2 galaxies en interaction :
  36. 28 points
    Salut les amis, ce matin très tôt ( vers 2H00 ), les conditions étaient acceptables avec probablement une amélioration en seconde partie de séance. J'ai commencé avec la barlow 2x ( C8 + powermate 2x + ASI120MC ). Traitements AS2 et Iris ( couche rouge ). Sers de 2500 images environ, 400 images retenues par ser. - Région de la Mer des Crises ( mosaïque de 8 images, taille 100% ) : - Région de Petavius ( mosaïque de 3 images, taille 100% ) : Ensuite, les conditions semblant s'améliorer, j'ai mis la barlow Explore Scientific 3x, cette barlow confirme sa bonne qualité et ne semble pas en dessous de la Powermate. - Terminateur A ( 4 images, taille 100% ) : Une version à la taille de 70% plus propre : La meilleure image de la soirée : - Terminateur B ( 3 images, taille 100%) : Version à la taille de 70% :
  37. 28 points
    Bonjour, Voici une image de la nébuleuse NGC 7822 dans la constellation de Céphée. l'image est en SHO : 25 poses en H, 11 poses en S, 11 poses en O, toutes les poses sont de 15 minutes en binnig 1 x1. l'optique est une TEC 140, caméra moravian G4 16000. acquisitions Maxpilote, traitement PX et PHP. L'image du champ complet réduite à 1200px : Version full à la taille d'acquisition: http://astro.equinoxe.free.fr/images/images_constelations/cephee/NGC_7822_tec_full.jpg Jean-Claude Mario.
  38. 28 points
    Hello voici une petite Saturne prise il y a quelques jours après une trêve oisive loin de Paris. Je n'ai pas tellement eu d'autres occasions depuis, il y a eu de belles conditions avec un jet stream presque trop faible (si je comprends bien, le mieux c'est qu'il souffle modérément). Ca reste un petit cran en dessous de ce qu'il était possible de sortir en Juillet, mais elle s'éloigne. Pas de Jupiter de mon côté, c'est acrobatique sur mon balcon de viser à l'ouest. @+ JLuc
  39. 28 points
    Bien le bonjour les noctambules, Ben c'est encore moi avec ma 224 et ma nébuleuse NGC 6905 J'ai pas encore dit mon dernier mot avec cette caméra et comme chus un peu têtu Donc hier soir ( 17/8 ) et malgré la presque toujours pleine Lune, j'ai récidivé Le problème de la 224 : poses courtes + gain élevé = bruit donc nécessité de beaucoup d'images. J'ai donc tenté gain faible et poses plus longues en faisant aussi une vidéo de darks. Donc le M809 ( 200mm à F10 ) avec l'ASI 224MC derrière le réducteur 0.5 Optec. 1 film de 125 images de 30 secondes avec le gain à 300 et 1 film de 50 images de darks. Passage par PIPP pour retrait des darks puis AS2 avec 100 images conservées. Finitions sous PSP niveaux, contraste, courbe, colorimétrie etc. Voilà donc the new version of NGC 6905 under the Moon : Compte tenu de ce résultat, je ferai un nouveau comparatif avec la CCD SXV-H9 mais ce résultat ne me déplait pas du tout On va voir ce qu'on va voir quand la Lune aura débarrassé le terrain et . . . que le seeing sera là Bonne journée à vous, AG PS : je recherche un Skysensor 2000 PC
  40. 28 points
    Sur cette belle nébuleuse planétaire que j'aime beaucoup, je m'étais mis en tête de faire pas mal de poses dans la mesure où elle n'est pas très brillante, mais finalement, avec 2h de pose en luminance (25x300s) et quelques poses en couleur (seulement 4x300s par couche et 10x300 en O3), le résultat est déjà correct. Du coup, pas sur que je revienne dessus pour ajouter des heures de poses ... j'ai déjà d'autres cibles en cours. C11 EdgeHD avec réducteur 0,7x et caméra Atik 4000 MM L : 25 x 300 s R, G et B : 4x300s par couche O3 : 10x300s Traitement avec Siril y compris pour la calibration photométrique disponible dans la version 0.9.11 Je n'ai volontairement pas forcé sur le contraste ou la saturation, pour essayer de garder le côté "translucide" de la nébuleuse au travers de laquelle on voit quelques galaxies lointaines.
  41. 28 points
    Bonjour tout le monde, Je l'attendais avec impatience cette première nuit potable sans Lune Hier soir, ciel bien dégagé mais beaucoup d'humidité et assez turbulent quand même. Mais j'en ai profité pour retourner faire quelques prises sur cette superbe galaxie bleue. Toujours au M809 ( 200mm F10 ) déducteur 0.5 Optec et caméra Starlight SXV H9. J'ai dû bien sûr batailler comme d'habitude avec ma monture et l'autoguidage mais j'ai quand même réussi à enregistrer 33 poses de 300 secondes avec le filtre L. Pour la couleur, j'ai récupéré l'image RGB que j'avais faite le 12 avril dernier. C'est un premier jet que je vous propose et . . . toujours avec la signature de ma caméra Bien que j'ai retiré tant bien que mal ces bavures sur les 3 grosses étoiles Le halo sur le bord droit est dû à une grosse étoile voisine ! Je vous souhaite une excellente journée, AG
  42. 27 points
    Yo ! je dirais même plus, YOOOOOOOOOO !!!!!!!!!! de retour d'un formidable périple de 3 semaines en Argentine avec les copains du club dont le point d'orgue fut l'observation - fort bien réussie - de l'éclipse solaire du 2 juillet dernier. Commençons par ce phénomène, le reste arrivera ensuite. Nous étions posé la veille à l'ouest de la petite ville perdue de Bella Vista, sur une pistouillette perdue qui allait se perdre vers la chaine andine toute proche. Nous étions quasi seuls - juste 3 gars fort sympathiques de Mandoza venus là pour le plaisir - Un campement comme on les aime, dans le lit poussiéreux d'une rivière a sec, nous offrant à la fois protection au vent (qui étaient prédits mais qui ne se sont manifestés que de timide façon, pour notre plus grand bonheur ) et promontoires légèrement escarpés pour nous servir de plateformes d'observation avec vue imprenable sur 360°. Ainsi, on s’est bien pété a rétine la nuit venue et on était pile sur la ligne de centralité avec 2mn31s de totalité. Le jour J, bien que tranquille peinard, sous un ciel prometteur et qui ne fera que se dégager totalement en fin de journée, il y a toujours comme une sorte de tension latente qui ne fait que s’amplifier à l'approche du phénomène, une palpitation, un soupçon d'appréhension d'être à la hauteur de l'évènement, de ne pas le rater - ou le moins possible. On a eu toute la journée pour peaufiner les instruments, les chronomètres, enregistrer un compte à rebours bien utile - on perd la tête dans ses conditions.... Le Pierre avec son T250, jumelles et multiples appareils foto A7S et autres, le Cyrillounet avec juste des jumelles et un smartphone en mode vidéo calé avec des pierres, Jean-Françoué doté de jumelles avait emprunté le T250 du Yan (qui hélas ne fut pas du séjour), Elyane avec des 10x35 stabilisées, le Jean-Paul avec sa superbe Swaro de 100 équipée bino et 2 reflex. Quand au Nicolas - ce coquinou - il disposait de son T200 pour alterner visuel et photo afocale, mais aussi A7S et powershot, chronomètre, thermomètre, tableaux et feuilles de papier, un labo à lui tout seul. Perso, j'étais venu en mode "léger" mais qui a fait ses preuves : la Swaro de 80. Et la magie de la mécanique planétaire s'invite à l'heure dite, 1° contact chopé à moins de 8-10 secondes sur un disque solaire vide de toute tache. Et comme toujours, cette précipitation cataclysmique à l'approche du 2° contact, quand tout bascule en s'accélérant, de façon frénétique, cette lumière devenant blafarde, fascinante, jamais identique, magnifié par une position basse sur l'horizon (10°), une sorte d'éclairage scénique électrique d'un formidable metteur en scène, surréaliste. Ce sont des instants rares. Pour bien profiter de la totalité, j'avais chaussé mes lunettes de chat, verres foncés et caches ne laissant passer qu'une fine fente de lumière, me permettant déjà d’acclimater mes zoeils aux faibles lumières. Paf ! les grains de Bailly en partie supérieure, et YAGADOOOO, le grand spectacle commence, surprenant..... Celle-ci n'a pas ce côté explosif des précédentes comme le furent celles de l'Oregon, de l'Australie ou de Chine. Plus discrète, plus diffuse, une luminosité plutôt centré sur la basse couronne dont il était assez délicat d'ausculter les extensions hautes les plus lointaines, deux panaches assez symétriques de part et d'autre dans le plan équatorial, l'un plus texturé que l'autre, mais aussi deux beaux éventails de plumets polaires bien structurés, cela sur un fond de ciel bleu. Plus surprenant furent ces protubérances d'abord timides sur le côté Est, mais avec apparition en mode "grand festival" sur le côté ouest à l'approche du 3° contact. Je gribouille et choppe les grandes lignes du phénomène dans le temps imparti et voilà que c’est déjà fini. Je fignole ensuite ce dessin les 10 mn suivantes, l'image encore bien en mémoire, le reste n'est que fignolage cosmétique dans l'avion : au 3° contact, c'est l'explosion de joie, on hurle comme des bestiaux mal léchés, mais on est comblés, ravis, heureux. C'est un déchainement d'ombres volantes sur les escarpement sableux alors que s'éloigne vertigineusement le cône d'ombre au loin vers l'Est. Whaouuuuu !!!! grand frisson.... Mais l'approche du Soleil bien écorné sur les sommets Andins inspire de reprendre les crayons, espérant pourquoi pas un double rayon vert lors de la disparition des cornes du diables. Yapas eut, probablement à cause des embruns neigeux qui virevoltaient avec furie aux sommets. Mais ça fait un beau souvenir : Puis vint la nuit , glaciale autant que sublime....
  43. 27 points
    salut à tous, un beau ciel samedi soir à l'observatoire de caussols m'a permis de faire une petite photo en LRGB de la nébuleuse de la bulle (ngc7635) et de l'amas ouvert M52 juste à côté. pour le traitement j'ai mixé du Ha dans la couche L et dans la couche R sous photoshop, empilement sous DSS. petit passage dans lightroom à la fin pour réduire le bruit. pour la full voici le lien https://astrob.in/7lhav1/0/ coucou à ceux qui étaient là haut samedi aussi ;-) Carte technique Instrument ou objectif:Skywatcher 200/1000 Newton Imageurs:ZWO ASI 1600MM Cooled Pro Monture:SkyWatcher EQ6-R Pro Caméra de guidage:ZWO ASI290MM mini Réducteur/correcteur de focale:TS Optics GPU 2" Coma Corrector Filtres:ZWO B 1.25", ZWO G 1.25", ZWO R 1.25", zwo L filter, ZWO Hɑ 7nm Résolution: 4567x3451 Dates:28 septembre 2019 Images: ZWO B 1.25": 20x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO G 1.25": 20x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO Hɑ 7nm: 21x300" (gain: 200.00) -15C bin 1x1 zwo L filter: 35x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 ZWO R 1.25": 20x180" (gain: 139.00) -15C bin 1x1 Intégration: 6.5 Heures Âge moyen de la Lune: 29.22 jours Phase moyenne de la Lune: 0.11% Echelle d'obscurité de Bortle: 4.00 j'ai rajouté une petite photo d'ambiance de ce soir là avec un panorama de la côte d'azur sous les nuages en contrebas ;-) bonne semaine à tous ++
  44. 27 points
    Bonjour a tous Aller hop , je me jette dans le grand bain . Ça plaira pas a tous le monde , tantôt les couleurs , tantôt le traitement , mais bon j'ai le mérite de tester . Télescope: Newton 254 f / 4 ,7 Imageur : QSI 540 WSG Montage: AP 1200 GTO Autoguidage : Atik GP Temps d'exposition: Ha (16 x 1200 s bin 1X1) et OIII (10 x 600 bin 2x2) - RGB (8x 300 bin 2x2). Temp -10° Contrôle automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 finition Photoshop. J'ai utilisé la méthode de Mr Cannistra ! a bientôt . alex.
  45. 27 points
    bonsoir à toutes et tous, voici pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'assister à ce rapprochement, une petite animation du déplacement de nos deux comètes du moment que j'ai pu immortaliser cette nuit, le fichier peut être assez long à se charger... même si le ciel n'était pas totalement transparent, il est resté découvert durant toute la durée de mes acquisitions, c'est donc le montage de 61 images de 4 minutes composées chacune par des prise de 60 s, ces acquisitions ont débuté à 2h07 et se sont terminées à 5h23 je joint aussi l'image résultante de ces 196 minutes (simple addition des images brutes avec ASTROART et adoucie sous PS) qui met en évidence la trajectoire des deux visiteuses ... il y a quelques galaxies dans le fond de ciel dont UGC1955 en bas à gauche de l'image. champ CCD orienté tiré de la carto de PRISM: bonne soirée à vous tous matériel utilisé: ASI 1600mm derrière un 300mm f/d 6.2 (+ paracorr 2) sur NJP 160 196 poses de 60s - autoguidage avec ASI 120mm sur DO ZWO pilotage et prises de vues: PRISM GIF effectué avec PS
  46. 27 points
    Salut à tous, Le seeing à toujours été exécrable pour les planètes le soir, mais bon pour la Lune le matin. Ouf ! Le 21: juste trois bonnes captures avec ASI174 et filtre vert avant dégradation du seeing. Deux images soudées: Le 22: conditions meilleures que la veille. Une capture à 6h30 lc, le ciel était déjà bleuté, mais la turbulence très faible par moments. Superbe en visuel à 375X Le reste des images du 22 pour un autre sujet, dont une big mosaïque ! Mewlon250, Barlow 2x, ASI174mm et filtre vert. Jean-Yves
  47. 27 points
    Bonjour les noctambules, Je profite de ces dernières nuits avant que la Lune n'envahisse le terrain Donc hier soir, ciel quand même un peu voilé, laiteux, je suis sorti faire du repérage. J'avais l'intention d'aller voir NGC 7048 qui ressemble à NGC 6781 comme sa soeur mais . . . pas trouvée Je me suis donc rabattu sur NGC 40 dans Céphée, une jolie nébuleuse rose/rouge La CCD Starlight étant déjà installée au foyer du M809 ( 200mm à F10 ) Et comme c'était pas trop vilain au zénith, ben j'ai quand même fait plusieurs séries de poses. 50 poses de luminances + 3 x 15 poses avec chaque filtre R G B. Traitement AstroArt Synthèse LRGB et finitions sous PSP Mais . . . après cette série de poses, j'ai quand même tenté l'ASI 224MC Là, j'avais le gain à 500 et l'expo à 4 secondes avec des images assez sympas J'ai voulu lancer un film SER de 1000 images, mais à 440, rideau, nuages, terminé y a plus rien à voir J'ai donc passé ce film dans AS2, 200 images conservées, un petit coup de soft à arrondir les étoiles et finition sous PSP. Sifébo ce soir j'y retourne et je ferais des poses un peu plus longues avec la 224. Mais je referais aussi des séries avec la CCD Voilà, c'est juste un premier jus mais c'est pas trop vilain quand même Bonne journée à vous, AG
  48. 27 points
    Bonjour à tous L'équipe CIEL AUSTRAL (Jean-Claude Cannone, Nicolas Outters, Didier Chaplain, Philippe Bernhard, Laurent Bourgon) vous présente l'amas globulaire Oméga du Centaure au CDK500 depuis l'Observatoire El-Sauce au Chili. L'amas ne rentrait pas dans le champ à 3m40 de focale. Il a fallu faire une mosaïque 2x2 planches. Les liens vers la "full" en 7400x7400 pixels et détails techniques : http://www.cielaustral.com/galerie/photo97.htm La preview 1024 pixels Merci Amicalement L'équipe CIEL AUSTRAL
  49. 27 points
    bonjour, regroupement des vidéos du 28 juin ,en passant par le mp4 la définition en prend un petit coup mais c'est je pense supportable. séance de 11h21 à 14h27 une image toute les 10s total presque 1000 images au total . j'ai dû parfois pousser le gain assez fort pour faire ressortir les extension fines et décaler le capteur . bonne lecture Paul chez moi je suis obligé de lancer puis arrêter puis relancer pour que le film démarre , sinon ça charge dans le vide. https://vimeo.com/345287084
  50. 26 points
    Depuis le 19 mai un phénomène étrange est apparu autour de la grande tache rouge de Jupiter. C'est un peu comme si le tourbillon initial se défaisait. Le panache gazeux qui s'en échappe est gigantesque et extrêmement volatil. Les paris sont ouverts, serait-ce le début de la fin de la célèbre tache rouge? N'hésitez pas à observer cette géante gazeuse, elle est déjà bien placée pour réaliser de belles observations. Je vous souhaite un beau ciel ! Michel