Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 06/10/19 in all areas

  1. 18 points
    Bonsoir à tous, J'ai eu un peu de temps pour m'attaquer à Saturne, je pense que j'ai pu tirer le maximum d'informations de ce film. Ici une dérotation d'un SER de 557 secondes, l'image de référence est à 03h12_9 15235 images, 7503 retenues. Traitement AS!2, R6, Winjupos, PIPP et pour la première fois Astrosurface V0.95 (merci Lucien, je pense que je vais sérieusement m'intéresser à ce très bon logiciel) et Photoshop. C14 Xlt, Zwo IMX 224C, filtre IRCUT Astronomik, ADC PA MK3, Barcon. FPS 27, 36.56 ms, gain 338. Lieu Paris. Après plusieurs essais sous Winjupos, je me suis aperçu qu'il faut tenir compte des satellites pour bien centrer le gabarit, je me suis basé sur les observations de JLD, merci à lui ! Sous Astrosurface j'ai utilisé ce qu'a expérimenté Lucien dans un des ses derniers posts, Déconvolution R Lucy. Après c'est beaucoup d'ajustement d'histo, gamma et saturation. Je pense ne pas être trompé des les couleurs, cela me paraît juste ! voilà en espérant que ça ne sera pas la dernière de la saison, il annonce un temps pluvieux pour un moment... Bon ciel tout de même. Will
  2. 12 points
    NGC6543 du 30 Mai 2019 au 1° juin SW254/1200 + G42 observatory + Atik one 6 Oag + Lodestar + Apt & PHD2 L 13 x 600 sec L 4 x 60 sec L 42 x 30 sec Li 10 x 10 sec R 8 x 300 sec B 8 x 300 sec Integration 3:56 h J'ai choisie le créneau entre 2h et 4h du matin sur 3 nuits, la 1° pour les couleurs, les 2 autres pour les luminances. Les 2 1° nuits la bué sur le miroir principal ma pourri les informations faibles de l'image. Pour les couleurs ce sera à refaire l'année procghaine. La 2° nuit je n'ai gardé que les poses courtes pour les luminances les autres n'apportaient rien et le guidage à fini par planter. La 3° nuit j'ai enfin pu faire 13 superbes luminances pour sortir le faible signal des extensions. 1 seule pose de 10 minutes apportait plus que les 50min de la veille avec la bué! J'ai perdu 1h avec la map qui était difficile mais c'est incontournable. Pour le plein format clic droit sur l'image puis afficher. Ajouté le 11/06 : Pour le plaisir et comme il est petit, crop à 150pourcent de la taille d'acquisition soit 0.51"/pixel(clic droit sur l'image puis afficher).
  3. 10 points
    Salut à tous, Bon je trouve enfin le temps de terminer de poster mes dernières images du 31 mai. On croule pas sous les nuits claires ici D'abord une autre Saturne du 31 mai, qui s'est avérée aussi bonne que la première, et traitée plus fine ici. Ensuite Jupiter, les conditions n'étaient pas aussi bonnes en pleine nuit néanmoins les données sont intéressantes pour la forte coloration en cours de la zone équatoriale. En ultraviolet, la zone équatoriale est tout aussi sombre que la NEB ! Ce qui n'est pas le cas avec le filtre bleu ( @jldauvergne c'est de cette différence dont je te parlais) Allez, je vais remettre le chauffage moi ! (je plaisante)
  4. 6 points
    Salut à tous, Voici pour le partage la nouvelle structure ARP83 de mon TN305, un ex XT12, dont certaines pièces ont été réutilisées pour réaliser ce tube. Il s'agit donc d'un Serrurier démontable en 2 parties, mêlant acier et carbone. Il accuse un poids de 18kg (optiques comprises). Il équipé d'un PO à cabestan Clavé (2",31.75), sous lequel est placé une barrette porte filtres TS visuel 2" (4 filtres) doté d'un tiroir protecteur en carbone made in ARP83. Sur le dessus du caisson carré, se trouve une platine queue d'aronde, permettant d'y placer un second instrument ou mon télé 300/2.8. Etant animateur astro, je tenais à ce que ce tube puisse être installé aussi bien sur une monture EQ, afin de pouvoir réaliser mes travaux d'observations (dessins, imagerie planétaire...) , et également sur un rocker de type Dobson, pour mes animations grand public en itinérance . Côté mécanique, rien à dire, c'est du costaud, et la précision d'assemblage est top, au point que lorsque que nous avons remonté le tube et l'optique, et bien tout était déjà quasiment aligné, et ça c'est un sacré plus pour les astronomes amateurs itinérants. Actuellement, il installée sur une monture AP900GTO, sur laquelle il est à son aise. Néanmoins, j'envisage à l'avenir de lui offrir une monture Altaz motorisée, et ce afin de palier au défaut inhérents au couple Newton/monture EQ… Enfin concernant ARP83, RAS, c'est du sérieux, Fred est à l'écoute, disponible, et s'adapte à vos exigences. Quant au délais de livraison, il a été respecté, avec pour mon cas, 20 jours d'avance . Je vous recommande donc vivement cette jeune société. Bonne fin de weekend de Pentecôte, et désolé pour le mauvais temps Amitiés astro, Yohan qui n'aime pas que les lunettes
  5. 6 points
    Bonsoir à toutes et tous , Nouvelle rencontre au sommet avec les amis , Alain ( le gréolois ) WA , Serge ( phénix ) Astrouf , et Gilbert du 06 et quelques visiteurs de passage . Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , collimation et capture avec Genika Astro , traitement avec AS!3 , R6 , et AstroSurface pour la CH4 . Jupiter en RGB le 08/06 à 23h04 TU , Barlow TV X3 + ADC MK2 + caméra ASI 224MC . petit Gif de 4 img de 21h32 à 21h54 TU , Barlow TV X3 + caméra ASI 290 MM et filtre IR 685 , pas d'ADC . la + mieux à 21h18 TU . la p'tite étoile pour la collimation à 21h18 TU . Barlow TV x3 + ADC PA + ASI 290MM avec filtre IR 685 . premier essai et image avec mon nouveau filtre CH4 , bon ………… c'est pas vraiment ça , juste une petite vidéo très courte ( nuages ) de 20000 img avec l' ASI 290 MM , Barlow TV X3 sans ADC …………on fera mieux c'est sûr traitement avec AstroSurface V0.95 8200/20000 img , AS!3 ne veut pas en jouer sur ce coup là Michel
  6. 6 points
    Bonjour à tous, ça fait un petit bout de temps que j'avais pas posté par manque de temps. Voici M92 mais pas seulement car le champs de la FLI et du Newton SkyVision 400 F4 permet de cadrer et de chopper plein de petites galaxies environnante et l'IFN également dans cette région. Bref.....ça grouille de vie là dedans alors ne me dites pas que c'est bruité Quelques travaux dans l'observatoire ont permis d'ajouter un parelumière au Newton et d'éviter les reflets disgracieux que j'avais avec ce télescope. Maintenant celui ci commence à bien donner les résultats escomptés. Données techniques Object : M92 Common name : Date : du 30 mai au 3 juin 2019 Optics : Newton SV400 F4 Mount : Paramount ME Numéro 2 Location : Orange observatory Seeing FWHM :2.09 à 3.7 Ccd : FLI Proline filter wheel : FLI filters : Astrodon LRVB Focuser :Atlas Guiding : Atik 414L+ Temp. out : T° de ° Temp ccd : -35° Total exposure 7.9 h tout en binning 1×1 Luminance 20 x 10 mn 21R 20V 14B x 5mn Les liens utiles La page principale avec le line sur la full http://outters.fr/wp/?p=8244 la vignette
  7. 6 points
    Entre les nuages, elle apparaît ! A la 80ED, beaucoup de turbulence, mais j'ai réussi à prendre un film de 5000 images ! En 10 minutes c'était plié, les nuages ont tout recouvert ! Bon ciel.
  8. 6 points
    C'est une partie du problème. On peut caresser l'espoir fou de connaître cette raison dans le prochain compte rendu de la mission.. mais c'est très loin d'être garanti vu que ces mises à jour (écrites à tour de rôle par les membres de l'équipe scientifique) sont depuis au moins deux ans beaucoup moins documentées que lors des premières années. Sur l'emplacement actuel, les images ne montrent que des cailloux.. Il est clair c'est que c'est déjà plus compliqué à analyser pour les instruments du rover, et pas forcément très significatif. De plus un forage est exclu.. Alors difficile d'y voir clair. Peut-être ne s'agit-il que d'une première étape vers un autre objectif ??.. En tout cas ils n'ont encore donné aucune info allant dans ce sens.. Ce qui apparaît surtout, c'est que là où le rover s'est arrêté il a une vue d'ensemble de la vallée, et en particulier au Sud vers les premiers reliefs au pied du Mont Sharp où Curiosity doit cheminer.. Et ces deux derniers sols les NavCam et les MastCam ont réalisées une imagerie 360 degrés (voir les panoramiques dans mon message précédent). C'est peut être cela le but de la manœuvre : s'écarter du trajet prévisionnel pour mieux imager la vallée, et en particulier le futur parcours du rover ?.. Ou pas ! HAZCAM AVANT - 8 JUIN 2019 (SOL 2431) : L'espace de travail : des cailloux.. En couleur par la MastCam, c'est bôôô .. Et puis au plus près par MAHLI : NAVCAM - 7 JUIN 2019 (SOL 2429) : On s'est pas mal éloigné de la crête NAVCAM - 7 et 8 JUIN 2019 (SOLS 2430 ET 2431) : Vers le Mont Sharp et ses reliefs d'Est en Ouest
  9. 5 points
    bonjour, une animation un peu longue à charge r, une Map dans les choux mais beaucoup de détails. ~3h 187i à 8 i/s Paul
  10. 5 points
    C'est parti pour un cours particulier sur DStation: Télécharger Dstation sur Github Dézipper le fichier DStation-master.zip Aller dans DStation-master\DStation-master\builds et dézipper dstation-0_5_alpha5-win.zip pour la version Windows Dans dstation-0_5_alpha5-win faire un raccourcis sur le bureau dans dstation-0_5_alpha5-win\release de DStation.exe Lancer alors le logiciel: Pour ouvrir l'image de jupiter du Pic du Midi faire File / Open Image: Et choisir Ouvrir les paramètres proposés avec cette image de démo: Faire Preset / open preset et choisir : Les paramètres par défaut se modifient: Avant: Après : Cliquer en bas sur Deconvolve: Bon là ça claque quand même bien Voici les explications des menus et fonctions: Onglet Primary 1e cadre: Wavelength : 550 si couleur RGB, sinon mettre celle qui correspond au filtre utilisé: 630nm, 685nm, 720nm, etc... Objective Diameter: celui du tube utilisé, pour mon cas 203 (pour le C8) Objective Focale Length: la focale du tube , pour mon cas 2000 (pour le C8) Focale Length Multiplier: correspond à la barlow, laisser 1.0 pour le foyer, sinon 2.0 pour une 2x, etc... CCD Pixel Size: taille des pixels du capteur utilisé, pour une Asi224 c'est 3.75 2e cadre: Filter Size Pixels: entre 30 (faible pour images lunaires au foyer, jusqu'à 5 pour traitement planétaire costaud, genre Mars ou Vénus Fried's r0 parameter: entre 100 (fort) et 700-800 (plus doux) Noise estimation: entre 0.3 (très bon rapport S/N) et plus de 2.0 selon les conditions de prise de vue (gain élevé par ex) Compression Ration: entre 0.98 (image fine) et 0.80 pour traitement plus dur Déconvolution Algorithm: plusieurs choix: Usatov, Atmospheric (algo maison de l'auteur du logiciel) voir menu déroulant. J'utilise le Weighted. A chaque changement d'une valeur, ne pas oublier de cliquer sur Déconvolve pour voir les effets sur l'image On finit par trouver les bons paramètres par suite essais/ erreurs Onglet Proc: On peut cocher aussi Normalize pour mettre les niveaux en auto En cochant Low Pass Noise Filter, on peut ajouter un filtre de flou Onglet Advanced: on peut choisir le mode de Déconvolution: Chaque mode a son effet sur l'image, tout est réglable, je ne ferai pas toutes les explications ici, à chacun de tester J'utilise quasi tout le temps le Wiener, des fois le Regularized LR Turbulence Model: 2 choix possibles Une fois que l'image finale nous convient, on la sauve: Pareil pour le Preset, en faisant: Voilà vous savez l'essentiel de DStation A vous de jouer C'est une belle alternative à Registax 6 et ses ondelettes, à AstraImages aussi par exemple. J'obtiens très souvent de bons résultats en lunaire et planétaire. Je ne pense pas que cela soit aussi utilisable en CP, mais pourquoi pas. Bon ciel
  11. 5 points
    Salut les amis, Une fois n'est pas coutume, voici une petite image réalisée... ce we ! Ça me change des images qui mettent 6 mois à sortir du PC ! J'ai profité d'une petite escapade familiale en dehors de Paris pour emmener mon matériel et profiter des (trop) courtes heures de ciel noir... N'étant pas loin de Paris, et dans un gite avec un petit jardin, la zone pour photographier était assez réduite : Nord-Est uniquement ! J'ai déjà eu de la chance de pouvoir aligner la monture avec la polaire à moitié dans les branches d'un arbre... Du coup, j'ai décidé d'essayer dans cette zone une petite nébuleuse qui m'avait beaucoup plu lorsque Thomas Lelu l'avait photographiée, à savoir VdB141, dite aussi la "nébuleuse du fantôme"... Cette nébuleuse n'étant pas très lumineuse et le ciel étant globalement bon et assez sombre, j'ai réalisé des poses de 900s pour la luminance. Impossible de la cadrer avec précision car seule la partie la plus brillante de la nébuleuse apparaît sur les images de 30s en bin4... Même avec un temps de pose de 900s, la nébuleuse ressort faiblement sur les brutes... Je me suis donc contenté de la cadrer en me fiant aux coordonnées, en prévoyant de croper l'image pour la recadrer au traitement. Toutefois, une fois l'empilement réalisé, j'ai eu la surprise de constater que la zone grouille littéralement de nébulosités très ténues ! J'ai donc conservé le champ en entier sans rien croper. Mais du coup j'aurais pu cadrer mieux en gardant dans le champ les extensions les plus visibles en bas à gauche de l'image... Nuits courtes obligent, j'ai privilégié les acquisitions de luminance sur la couleur, avec seulement 7 x 300s en bin2 pour chaque filtre. Le traitement n'a pas été simple pour la couleur, mais ça ressort quand même bien au final. Version jpeg réduite pour le forum : La full est ici : Pour le plaisir, un petit crop sur la nébuleuse elle-même, très subtile avec cette étoile cachée au milieu du gaz et des poussières... Infos techniques : Takahashi TSA-102 avec réducteur (f/6) CCD Atik One 6.0 Filtres LRGB Astronomik AZEQ6 GT via EQMod Guidage DO + Atik GP L : 33 x 900s bin 1 RGB : 3 x 7 x 300s bin2 Total : 10h 31 mai & 1er juin 2019 Chenoise (77) J'espère qu'elle vous plaira ! Bon ciel ! jb
  12. 4 points
    Opération peinture sur une ancienne EM-200b cet après midi. N'ayant pas trouvé le RAL exact dans le commerce, j'ai fait réaliser une mesure au spectro dans un magasin spécialisé en pièces auto. La mesure est gratuite. Il faut compter 24/48h de délai en leur laissant une pièce de référence. Compter 25€ la bombe aérosol de 350ml... C'est loin d'être exorbitant pour un usage ponctuel. J'ai opté pour un rendu satiné. Les anciens contre poids avait été déjà repeints couleur orange moutarde (ça me piquait le nez. Lol). Léger ponçage pour adoucir les écailles et virer la rouille. Rinçage à l'eau claire et séchage puis application de la bombe. Je vous laisse juge du résultat... Ce ne sera certes jamais aussi bien que du boulot de carrossier professionnel mais pour le prix j'avoue que je suis bluffé. Je recommande vivement si vous souhaitez redonner un coup de jeune à votre monture. Celle-ci ne fera bientôt plus ses 28 ans.
  13. 4 points
    Bonsoir à tous, Je vous présente ces fameux piliers, superbe objet que celui-ci... 30 min (60 poses de 30 sec à 3200 iso) Newton 360 mm F/3.7 "maison" optique et méca . Paracorr 2 + Sony A7S Astrodon + Duo narrow band Ha/ OIII Traitement sous Siril, PI et CS6 Phil
  14. 4 points
    Salut la communauté. Je partage avec vous une grande aiguille que je voulais faire depuis un moment. Le seeing a été très bon vendredi et j'ai donc sorti le T350. J'ai mitraillé durant 4 heures pour garder 3,4 heures. En revanche, j'ai pêché par flemmardise et je n'ai pas changé la caméra pour les poses rapides. Tout est fait avec la 294 MC Pro. C'est dommage, car à 0,8"/pix et malgré un drizzle au traitement, je pense que la résolution est limitée par ce facteur tant le seeing était bon. Ca aurait été meilleure avec la 290 MMC (0,5"/pix). La paresse est un péché capital Ceci dit, elle pique pas mal quand même cette aiguille et j'en suis content. Assez causé : il y a 2000 x 2sec. et 70 x 120 sec. avec la 294 MC Pro au T350 f/3,6 : LE BAIN DE FULL ICI : Une photo d'ambiance avec le 350 et le mur Nord du futur abris monté pour vérifier l'accès à la polaire : Bons ciels, JF
  15. 4 points
    ça progresse bien lucien ! plus ce problème de traces de registration multipoints ! sortie sans traitements: avec wawelets ! polo
  16. 3 points
    Bonsoir (T200F6, powermate 2* ZWO 224) le temps de passer le disque dur externe sur le pc fixe, je m'occupe ha oui, quelles vilaines trames bonne nuit
  17. 3 points
    Bonjour à toutes et tous Celle-là, j'en suis assez content, pour une fois. Voilà un moment que je voulais pécho cette zone là. J'ai pointé mon Samyang 135 monté sur la Star Adventurer samedi soir dans les Hautes Alpes à 2450 mètres d'altitude (quand même…), pile centré sur Rho Ophiuchus. Ca aurait pu être encore mieux si des voiles d'altitude ne s'étaient pas pointés par moment (j'ai jeté le 1/3 des poses), des avions tout le temps, s'il n'y avait pas eu de lune quasi à son premier quartier, si j'avais pas mis mes doigts gras sur le filtre sans moyen de le nettoyer sans le rayer, et si je trouvais des colliers pour orienter le Samyang comme il aurait fallu... 80 poses de 40" avec le Samyang à pleine ouverture, Canon 6D Astrodon, filtre Optolong L-PRO (pour essayer de masquer la lumière de la lune; c'est peut être une connerie...) Prétraitement SIRIL, traitement express comme j'aime avec PIX et PS CS6 en 30 min chrono. Pour les 20 dernières poses, la lune était cachée par des nuages et le contraste est bien bien supérieur sur les brutes! Mais, je n'en ai que 20 et j'ai pas osé traiter avec aussi peu de poses. J'imagine ce que donnerait l'image avec une nuit noire d'encre comme il y en a là-haut et 200-300 poses, et à 4000 mètres comme je le ferai sûrement cet été...
  18. 3 points
    une petite photo d ambiance pour finir ce lundi en grande partie pluvieux une nuit qui s allonge , quelques bierres a refaire le monde et juste un instant sans nuages la belle qui nous fait un clin d œil ............. bonne fin de week prolongé.........enfin pour ceux qui taff pas
  19. 3 points
    Tout est dans le titre. CANON 80D, sigma 150/600 à 600.
  20. 3 points
    Salut Deux comètes faiblardes (mag 17 env) imagées lors des NAT à l'observatoire de Tauxigny, C/2016 R2 Panstarrs et 74P/Smirnova-Chernykh. C8 F10 et A7s à 3200 iso . Yoann
  21. 3 points
    Bonjour à tous Samedi était organiser par le club ACDH une sortie sur Col de Couraduque . Celle-ci malheureusement c'est vite écourter de par une météo capricieuse, le ciel n'était vraiment pas de la partie, tellement bouché à cette altitude (1367m) que nous n'avons rien pu faire à part regarder un ballet incessant de nuages. C'est donc arrivé à la maison un peu déçu que je m’aperçois qu'une petite trouée ce déplace dans ma direction, l'occasion peut-être de pouvoir imager le croissant de lune du jour. Rapidement installé , mes chances de pouvoir faire quelque chose s'amaigrissait de minutes en minutes me laissant aucune occasion . Je décide donc d'attendre désespérément avec pour seule consolation une petite bière "Américaine" ma fois pas mauvaise que soudain ! Tel un phare au milieu de cette masse épaisse, Juju apparaît! Je part dans sa direction mais ma mise en station rapide m'a quelque peu trahie, la poisse! Un décalage de quelques nœuds et patates m'oblige a corriger manuellement, tant pis je lance une séquence, puis deux et la.... frustration totale, pas le temps de relancer. Vérification rapide des deux fichiers Juju est dans la boite! Dans quel état je l'ignore, on plis baguages demain fera jour. (Bonne nuit) C'est donc sous un temps pluvieux ( Bonjour) que je me met au travail sur les fichiers de la veille..... - Mak 127/1500 Az Synscan Goto, Barlow X2 et Logitech C300 modifié. - SarpCap 2X 110 images au format ser. ( Merci @Sauveur) - Traitement des fichiers sous AstroSurface puis traitement final et développement Lightroom 5. Excellente journée à vous, amicalement, Joel
  22. 3 points
    bonjour la planète astro après 2 essais ou j ai tout mis a la poubelle , le troisième est pas terrible mais mieux que les autres , je me suis tenté de faire M100 avec le tube SW de 200 et le fuji xt2 donc j ai fait 60 poses de 40 secondes à 3200 isos , mais il me semble que c est trop encore , je pense que 30 c est le max que l on puisse faire sans suivi avec le tube, au départ j ai rêver en faisant du 1min 30 .......pfff ...sa marche pas donc 60 fois 40 secondes images recadrée au 2/3 tube de200F5 avec correcteur de coma SW traitement la fée siril en auto V.11 étalonnage des C. classique ( pas réussi la photometrie , ce doit etre le fait d avoir recadré et donc changé artificiellement et aléatoirement la focale ..??? no sé....) et ensuite le reste avec Windows live photo bon c est pas le perou , ...mais pas simple non plus , les étoiles qui dégoulinent , je pense que ce doit être le suivi ..? et ma question ...si si ....a combien de poses de 30s avec mon matoss pensez vous que ce soit nécessaire pour avoir du mieux ..??? merci et bon dimanche pluvieux .....
  23. 3 points
    A Saturn with good resolution, bands and easily visible Hexagon polarity, clear Cassini division and some traces of Encke's division. Ring C quite distinct in the photo on the IR as well as the eye of the polar tornado. My greatest wish would be for Saturn to have all that atmospheric activity we can see on Jupiter, if one is already good, two would be too much! https://www.astrobin.com/full/409280/D/?nc=user
  24. 3 points
    Bonjour William et bonjour les amis, Bonjour cher Alain ! William, ta dernière Saturne est une réussite : couleurs, maitrise de l’accentuation, artefacts très réduits... Il faut combiner plusieurs outils pour arriver à ce résultat et tu maitrises toi ! Pour l'utilisation par exemple de la fonction de Déconvolution Richardson-Lucy dans AstroSurface actuelle, c'est relativement simple dans son utilisation de base : William, si on décide parfois ou souvent d'utiliser cette méthode supplémentaire, ensuite on a ses propres repères. Et surtout pour ne pas trop en faire ! Lucien
  25. 3 points
    Bonjour à tous. IC 4628, la nébuleuse de la crevette (la tête en bas...) dans le Scorpion, à peu près à -40°. En SHO L'acquisition a été faite par Bernard Michaud (Litobrit) via Chilescope. Merci à lui!!! 3h de Ha + 1h par couche en SII et OIII. Telescope ASA500.
  26. 2 points
    Bonjour à tous, J'ai essayé de faire un peut de solaire mais j'aurais dû imager dans le rouge, les prises au continuum ont été catastrophiques, j'ai été un peu gourmand Maksutov Intés-Micro 250, Zwo IMX 174MM, filtre Astronomik R, Astrosolar 3.8. Pose de 25 sec, 250 images retenues. Ça manque de résolution mais c'est toujours bon de se refaire un peu la main en solaire ! Bon soleil à vous tous ! Will
  27. 2 points
    Salut les astrams, Pour le WE de l'ascension, je suis parti avec ma petite famille prendre le vert en Corrèze. Nous avons choisi un gîte perdu dans le parc des Millevaches, près de Peyrelevade. Le choix a été "un peu" orienté pour la qualité du ciel dans le coin , mais chut.... Le lieu est perdu dans les bois, une jolie bâtisse de la fin du 19ème, à 800 m d'altitude. Les bâtiments sont en contrebas d'un grand terrain de 7ha, mais il y avait une belle étendue plus en hauteur à côté de la piscine, orientée plein Sud. Un haie de sapins entoure l'ensemble, et bouche un peu l'horizon sur 10-15°. Et à la nuit tombée, quel bonheur, je n'avais jamais vu un ciel comme ça. Une VL cotonneuse à souhait, et plein d'objets visibles à l'oeil nu, je devinais même la nébuleuse de la pipe sous Jupiter. Forcément, j'avais pris le matos photo : mes a7s, la SA et la lightrack, le samy 135 et ma récente lunette TS Imaging Star 71. Ayant un petit souci de tilt que je n'arrive pas à régler avec la lunette, je n'ai shooté qu'avec le samy monté sur la SA, tant pis (je vais voir avec PIerro s'il peut pas me faire ça, je suis une vrai quiche dès qu'on sort du matos photo traditionnel). ça a été également l'occasion de tester mon nouvel écran à flat : j'ai acheté à 15 balles une tablette A5 à dessin éclairée à led, c'est nickel, ça marche mieux que mon aurora. Le projet était de faire une mosaïque dans la région du Scorpion, mais avec seulement 3 nuits de 4 heures, ça redescend vite sur l'horizon, et je n'ai pas réussi à finaliser toutes les tuiles. Et c'était également la première fois que je shootais avec l'A7Sa sans le filtre IDAS pour la PL, et à f2. Bon, c'est un peu jaune sur les brutes, surtout pour ces cibles basses, mais ça passe largement. Quelques images d'ambiance d'abord, prise avec l'A7S non modifié et le samyang 14 mm à f2.8. Ce sont des poses de 15 sec, que j'ai assemblées avec Starry Landscape Stacker. La petite mosaïque sera postée un peu plus tard car je n'ai pas encore terminé le traitement, c'est du boulot. Le site de shoot près de la piscine. Le même site de nuit. Le gîte plus bas Et un petit bonus pour le fun Le projet était celui-ci : 6 tuiles de deux heures. J'ai la colonne de droite, et une partie de la gauche, que j'espère pouvoir terminer lorsque j'irai aux NCN fin juillet Je vous montre un premier essai d'assemblage de la colonne de droite avec les curseurs un peu tirés pour voir ce que ça donne. ça semble pas mal, ça mérite de passer un peu de temps au traitement, parce qu'il y a du boulot avec des cibles aussi basses : même avec un bon ciel, il y a des gradients à traiter qui sont assez marqués en grand champ. J'espère pouvoir la terminer ce WE et vous montrer un truc finalisé A+ David Edit : La mosaïque finalisée, 100% faite avec APP
  28. 2 points
    Salut, ce n est pas l observatoire du siècle mais un petit relook, dôme coulissant à terminer. Bruno
  29. 2 points
    Salut Ce coup-ci c'est sur NGC 5907 que je me suis attardé sur quelques bouts de nuits en avril! Et finalement en mai pour une bonne luminance. J'ai poussé un peu fort pour y sortir un brin de ces fameuses extensions plutôt faiblard... Newton 16po f4 sur EQ8 QSI683wsg à moins 35 degrés Filtres Astrodon LRVB=310-30-30-20 minutes. En sub de 5 min. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement! Martin
  30. 2 points
    Merci Seb, c'est super....👍 ...hier soir je me suis perdu dans tous les paramètres....maintenant je vois plus nette (deconvolutioné )....
  31. 2 points
    re, Jm-fluo, les corps flottants sont d'autant plus visibles que le "pinceau" de lumière qui entre dans ton œil est fin. C'est la pupille de sortie qui donne la taille de ce "pinceau" ; pour comprendre rapidement, si le pinceau est large ce n'est pas une microscopique poussière qui va l’occulter, mais s'il est très petit... Avec la bino : Les corps flottants ne sont pas identiques d'un œil à l'autre, si bien que si une de ces poussières est vue devant Jupiter par un œil mais pas par l'autre, son impact ne sera que de 50%. En gros au lieu d'âtre bien noire elle sera "grise". Moins évidente, moins gênante. Ce que dit Myriam, le cerveau fait la fusion des images, il nettoie en gros les poussières d'un œil avec la vision plus propre de l'autre. Donc deux outils pour combattre les corps flottants : le diamètre pour avoir une plus grosse pupille de sortie à un même grossissement (dicté par le ciel, le lieux...etc) et une bino. Amicalement, Vincent
  32. 2 points
    Que dire de cette image splendide . J'adore les extensions subtils et sa couleur , et petite touche supplémentaire avec la petite galaxie voisine Superbe boulot Sylvain
  33. 2 points
    bonjour et bravo gégé ! tu as passé à la vitesse supérieure ! content de voir des images de ce 200 ! polo
  34. 2 points
  35. 2 points
    clin d'œil a fourmi aussi bien sur
  36. 2 points
    Merci Sauveur et René, Merci Jacques, Oui c'est avec l'Astrodon. Le temps de pause doit être de 100 ms de mémoire, ou 150 max. Le gain avec cette caméra je ne le monte pas à plus de 350 je crois, c'est la dérotation qui fait tout ici ! Il y a 25% des images conservées. Parce que pour faire de la couleur, ces dernières années j'ai été conquis par la puissance et l'efficacité de l'ASI224MC. De plus, je n'ai pas plus de 1H30 d'observation possible cette année chez moi et pas trop le temps de multiplier les prises ... la caméra couleur me fait gagner du temps ! Le filtre B me sert surtout pour l'analyse des couleurs.
  37. 2 points
    Salut ! Oui c'est une bel objet, je l'ai également dans ma collection. Le dessin a été réalisé au T381 mm à 171x avec un SQM à 21,31 : Le dessin a été réalisé lors d'une froide nuit d'hiver : http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/ragbr-73-une-longue-soiree-d-hiver-riche-en-observations-a128630582
  38. 2 points
    Bonjour Michel, avec tes images, aucune raisons de prendre des chemins de traverse 'foireux' ! Et puis tu as fort bien réagi à la proposition de Lucienne. A plus tard Michel et bravo ! Lucienne
  39. 2 points
    Belles images ! Pour le CH4 il faut que tu l'utilises en binning 2x Et 15 minutes de dérotation minimum
  40. 2 points
    Merci pour ton passage Lucien. Je prends bonne note de tes conseils, j'aurai certainement des questions à te poser sur certaines options pour les prochains traitements ! Merci Jean-Yves : En tout cas je n'ai pas oublié l'atmosphère terrestre surtout quand on voit le manque de peps sur les films😄 Merci pour ton commentaire positif Michel. Je vois que la collaboration avec Sauveur fonctionne bien !
  41. 2 points
    Une petite image de Saturne de ce matin à 5h lc avec ma lunette Taka de 152mm. Jupiter étant derrière un immeuble avec sa tache Lunette Takahashi FS152, barlow 3x, ASI224, ADC, 2000 bruts sur un film de 3 min. Jean-Yves
  42. 2 points
    Bonjour Vincent, Merci pour ton intervention et tes informations Vincent. A mon avis tous les logiciels de rotation d'images créent des fréquences parasites très élevées, qui passent inaperçues dans la très très grande majorité des cas. Celles-ci si elles apparaissent c'est seulement pour des images accentuées avec des niveaux d'ondelettes très fines et en tirant très fortement. Ensuite si on fait de l’interpolation pour réduire ou augmenter la taille image; c'est encore une autre inconnue. L'algo LANCZOS est celui qui donne une impression de netteté la plus grande : cependant c'est celui qui dégrade le plus le rapport-signal bruit. Souvent pour des calculs internes je préfère le LINEAR ou BILINEAR car mon dit souvent mon ami Jean-Pierre : - Quand t'as mis trop se sucre dans ton café; difficile ensuite d'en enlever. Cependant le LANCZOS est utile en phase finale de traitement de certaines images de bonne qualité. Etant donné que je développe en C++ et sous un environnement de travail Quantum Technlogy, dans cette plateforme il y a de très nombreux outils pour ça : notamment la famille de fonctions QFuture et QConcurrent. Paul, Le multi-points est loin d'être au point mais c'est en amélioration, comme tu le confirmes. C'est encore au stade Experimental... Merci de ton retour Bonjour Sauveur !
  43. 2 points
    Jolie bestiole, un très beau travail de Fred, régales toi bien .
  44. 2 points
    Superbe réalisation de @zeubeu en effet!!
  45. 2 points
    Une autre photo du jour, maintenant en Italie: http://apod.grag.org/2019/06/10/jupiter-june-05-2019/
  46. 2 points
    Je m'excuse pour l'anglais, maintenant que j'ai vu que j'avais mal écrit! Aller à la correction: Une Saturne avec une bonne résolution, des bandes et une polarité Hexagone facilement visible, une division claire de Cassini et quelques traces de la division d’Encke. La bague C est bien distincte sur la photo à l’IR ainsi que sur l’œil de la tornade polaire. Mon plus grand souhait serait que Saturne ait toute cette activité atmosphérique que nous pouvons voir sur Jupiter, si on est déjà bon, deux ce serait trop!
  47. 2 points
    Merci Alain , tout à fait …………. mais attention pour l'arrosage les falaises sont pas loin là haut ………….. pour les IR nous sommes à Calern …………... et les détails " explose " de partout pas facile de les retenir c'est pour le méthane , et cela fait quelques temps que je voulais en faire et Christophe m 'avait demandé l'autre jour si j'étais équipé de ce filtre là , c'est fait et c'est pour la science ……………. c'est cool nan ? Merci Sauveur , oui ! pis comme ça les Loups et les Renards , risque pas de me chiquer les fesses c'est bon alors ! Michel
  48. 2 points
    En alignement multi-points il n'y a pas besoin de faire de la rotation normalement, en tout cas aucun des logiciels de référence n'en font à ma connaissance. Dans siril on l'utilise pour le ciel profond, souvent à contre-coeur parce que ça modifie les données d'une façon qu'on aime pas trop, mais au final le gain en FWHM est positif. Je ne me rappelle pas avoir vu de trame comme ça à cause de la rotation par contre, mais je sais aussi qu'il faut faire attention à l'interpolation utilisée lors de la rotation, lanczos-4 est généralement la meilleure. Pour le calcul en parallèle, ça dépend du langage. En C ou C++, il y'a OpenMP qui fait tout le boulot. En C# il y Parallel.For par exemple comme équivalent.
  49. 2 points
    Bon, j'arrive pas à m'arrêter, promis c'est la dernière. J'ai refait un petit travail en récupérant les 2000 meilleures images des poses courtes sous SIRIL (tri FWHM + rondeur) avec une déconvolution. La résolution est dantesque. Ca donne ça : J'ai fait un passe haut mixé en incrustation sous PS pour récupérer du détail au centre. avec une gestion du bruit en directionnel avec masque pour la trame. Bref une belle tambouille pour trouver un équilibre entre gain en résolution et maintien du bruit à un niveau acceptable. La comparaison au centre est parlante (détails meilleurs et un poil de bruit en plus). J'aime bien : Du coup, une V4 : JF
  50. 2 points