Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 08/21/19 in Posts

  1. 10 points
    Bonjour les amis Je poursuit tans que ca passe chez moi mes clichés pour déshabillé les gazeuses La Session du 19 j'avais Emilio pour quelques conseils paramétrage de firecapture etc sur son setup et j'avais donc mis le c11 tous seul a capturer comme un grand en réglant de temps en temp map et adc cela me paraissais pas trop mal a l'écran mais c'est au traitement que j'ai eu la surprise du moment a peine meilleurs et pas du tous au même instant que les autre jours, mais pas au niveau des session précédente des autre jours mais en bricolant c'est regardable c'est sur, le debut du traitement ne m'as pas trop convaincu ci joint un exemple du debut de la session 2019-08-19-1901_7-S-L_C11 224_l4_ap210.png Heureusement j'ai poursuivi le traitement car 5 a peut prêt de ce niveau au milieu c'est quand même mieux et en dérotant on peut s'attendre a de beaux details 2019-08-19-1914_6-S-L_C11 224_l4_ap210 bio la meilleur du lot 2019-08-19-1920_2-5 images-L_C11 224_l4_ap210 Donc dérotation 5 images apres comme j'avais du temps j'ai mis les un peu moins bonne pour voir si au niveau du bruit etc... je gagnais quand je dit moins bonne c'est comme celle ci 2019-08-19-1903_7-S-L_C11 224_l4_ap210 et ca me donne ca sur une dérotation des 19 images dont 5 meilleurs 2019-08-19-1919_2-19 images -L_C11 224_l4_ap210 Apres j'ai vite fais le bonsoir a la belle au anneaux Toujours C11 et la 224 pour réglé l'adc 1 ser bio Comme s'etait pas trop mal j'ai voulu tester la 290 mm rouge ok Vert ok mais e bleu pas top ca avait du se dégradé 2019-08-19-2012_0-S-R_C11 224_l4_ap130 2019-08-19-2019_3-S-G_C11 224_l4_ap126 la compo RVB altéré par la bleu 2019-08-19-2019_8-C11_290_2-RGB.png Le 20 comme ca devait etre pire j'ai sortie le C8 barlow 1.8 televue pour avoir plus de chance au vu a l'écran ca semblais difficile alors va pour du detect me suis dit utile pour Marc et Riccardo programmateur de 40 ser et devant la tele Bein j'ai traité pour voir si il y avais une petite perle au milieu oula dur dur pas trop de surprise cette fois ci sur la géante 2019-08-20-1843_2-11 images-L_C8 raf 1.8_l4_ap225 et c'est une dérotation 2019-08-20-1939_7-8 images-L_C8 raf 1.8_l4_ap225 idem même niveau mais plus loin Bah comme suis allez voir la belle la division même agité etait bien visible et certainement moins de turbulence local ou alors c'etait le bon moment 7 ser a peu prêt même niveau 2019-08-20-2000_9-S-L_c8 raf 18_l4_ap79 bio 2019-08-20-2016_6-7 images-L_c8 raf 18_l4_ap79 dérotation des images 2019-08-20-2016_6-7 images-L_c8 raf 18_l4_ap79_resize 15 dérotation des images Voila étonnant d'avoir un résultat correct sur Saturne avec un debut plutot bas sur Juju cela me conforte quelle demande moins de resolution pour avoir une images sympathique Bonne journée et bon ciel ce soir detect aussi vu le jet, même si pas d'espoir dans avoir un autre cette année mais c'est pour la science puis on a de surprise des fois
  2. 9 points
    Salut les amis, je vous propose ce petit timelapse réalisé lors de mon séjour dans les Pyrénées. Sony A7s avec objectif Sygma Art 35mm. 798 images avec l'application d'un flat. Musique de votre serviteur. Un petit extrait dans le gif ci dessous :
  3. 8 points
    Salut à tous, Des images de Saturne cette-fois ci, par conditions pas exceptionnelles, mais en analysant bien les images, on voit les restes de la tempête polaire boréale de l'an dernier, ainsi que d'autres spots (un cyclone et un anticyclone plus au Nord, et des formations nuageuses dans la bande équatoriale Nord): Si on regarde attentivement l'animation, on voit ces formations bouger: Une ch'tite LRVB, sans détails: Et enfin une autre infrarouge prise plus tôt, sans détail non plus: Bons ciels,
  4. 7 points
    bonjour tout le monde Après 2 mois (non voulu) d'inactivité Astro , parfois la machine humaine se dérègle... J'ai donc été contraint de zapper Valdrome, Calern et Lanéujols ...rien que ça... mais bon demain sera un autre jour ... Donc petite reprise hier soir où le seeing n'était pas trop sympa , mais le plaisir de reprendre l'Astro était bien présent , images pas terribles, mais je les poste tout de même ... Donc , C11 Focuser BX1.5 ADC Zwo ASI224mc Filtre UV/IR.Cut Pas de dérotation , un Ser unique de Jupiter et Saturne AS3 R6 P.Shop Bernard_Bayle ## j'ai relevé Jet stream et autres altitudes : à 9000m 80kmh Ouest , à 1000m Sud/Est, à 100m et au sol Nord ..... ça doit bien se contrarier ces différentes orientations .!!
  5. 7 points
    Hello tout le monde Petite sortie hier soir dans le jardin, histoire de me dégourdir les jambes et le monture J'ai reciblé les dentelles ,.ais le ciel etait pas top, il etait , comment dirais je, laiteux....... Bon pas grave, je retenterai se soir si la meteo le permet Setup Staradventurer Takafs60 a 374mm Sony a7s + filtre duo narrowband 95 x 30 sec a 3200 iso Bon ciel Olive
  6. 7 points
    Bonjour c'est fait bonne chance
  7. 6 points
    Beaucoup de turbulences mais un petit trou pour Saturne.
  8. 5 points
    Hello la compagnie !!! Beau temps hier soir, Jet stream pas trop méchant annoncé, j'ai tenté le coup sur la belle aux anneaux. A partir de 23H hier soir. Matériel: Celestron C8, au foyer puis barlow 2x, ADC, Asi224mc puis Asi290mm, filtre IRCut puis rouge #25 Avec barlow 2x Televue: au début bof bof moyen: Puis en mono avec filtre rouge 25 et Asi290mm Pendant la prise de vue: Voilà pour ce tête à tête cosmique pendant lequel j'ai passé un bon moment   A bientôt pour de nouvelles aventures....;)
  9. 5 points
    Bonjour à tous, Cela fait longtemps que je voulais imager cet amas, c'est chose faite cette nuit sachant que j'aurais pu poser plus longtemps. 15 poses de 5mn à la TS80 + Canon 77d et filtre IDAS LPS D2 + 15 offsets + 9 darks et 15 flats C'est un amas que je trouve vraiment beau Bonne journée Serge
  10. 4 points
    Bonjour, Deuxième essaie de la nébuleuse du Croissant, cette fois avec filtre Ha 6nm ! et non pas le pseudo 120nm !!! Traitement loin d'être évident avec si peu de poses. 16 x 600s Perl 80ED - Atik314L+ Enjoy !
  11. 4 points
    Bonjour, C'est au téléphone intelligent que j'ai débuté l'astrophotographie de manière autonome. Je suis vraiment fière du résultat. Il faut dire que l'astrophoto au téléphone intelligent, c'est pas facile. Orion Apex 127 sur monture Vixen Porta 2, oculaire 15 mm. La première : 1600 ISO temps de pose : 1/80 sec La deuxième : 1600 ISO Temps de pose : 1/320 sec. Je les offre à Toutiet qui m'a enseigné l'astrophoto au téléphone intelligent.
  12. 4 points
    Bonjour à tous, Premier essai cette nuit à la TS80 et pas facile, cadrage à l'aveuglette car pas de forme distincte de la nébuleuse sur mes poses unitaires. Cette image est l'empilement de 33 poses de 5mn (j'ai essayé 8mn mais pas de gain substantiel) à 800 iso avec le Canon 77d + filtre IDAS D2 et offsets + 9 darks et 15 flats Je n'ai pas encore totalement réglé mon histoire de BF, j'ai bien 165mm de tirage mais plus possible de faire la map, je dois réduire le tirage, bon je ne désespère pas d'y arriver un jour Il faudrait que je la tente au C8 en deux prises h-alpha et IDAS Ci-joint le résultat : Bonne journée Serge
  13. 4 points
    et le final pour le fun
  14. 3 points
    Salut, 62 images de 16 sec chacune. Live stack de SharpCapture avec la asi 290. Pas de dark ni flat...
  15. 3 points
    Bonjour à tous, Les belles et sympas images duo-narrowband vu sur ce forum m'ont incité à franchir le pas et à acquérir ce filtre intriguant auprès de Cyclosoptics à Hong-Kong ! Commandé le dimanche soir dans un moment d'égarement, le voilà déjà dans la boite aux lettres le vendredi suivant à midi ... trop fort ces japo... euh nan, ces néo-chinois J'ai donc profité du passage de la pleine lune la semaine dernière pour inaugurer ce filtre sur mon Nikon D810A depuis mon domicile en ville, SQM 18.5, avec le BRC 250/1268mm, histoire de voir, de tester ce montage ... Le guidage a été fait avec la petite lunette Taka GT 40/240mm et une Sbig STi, soit un rapport de 5 entre les focales de l'imageur et la lunette guide .... Voici le résultat sur ngc 6888, la nébuleuse du croissant, en 2nuits et 31x600s, temp 15°c, image recadrée cliquable vers la taille 66% Pour rappel, filtre O3 et Ha, bande passante de 10nm. Voili, assez content du résultat, j'ai encore à améliorer le prise des flats, mais c'est pas mal pour une prise dans ces conditions extrêmes. J'attend avec impatience la nouvelle lune pour faire mieux et pourquoi pas avec un ciel de montagne ... Bon ciel à tous, Martial
  16. 3 points
    Mise à jour sur Chandrayaan-2 : https://actu.orange.fr/societe/high-tech/une-sonde-indienne-reussit-a-se-placer-en-orbite-lunaire-CNT000001hYX4n.html
  17. 2 points
    Vendredi dernier, un météore a fait sursauter des dizaines de personnes en Méditerranée. Le phénomène a été aperçu à plusieurs endroits au sud de l'Europe. De la Catalogne à la Sardaigne en passant par la côte d’azur, des dizaines de Méditerranéens ont pu observer, vendredi 16 août vers 22h40, un météore d’une intensité rare. Un caillou a en effet traversé l’atmosphère terrestre avant d’être réduit en poussière, offrant aux automobilistes et chanceux un spectacle magnifique. Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes ont eu la chance d’immortaliser ce moment, photos et vidéos à l’appui. Une caméra de surveillance de l’Observatoire d’Ibiza a diffusé le lendemain les images de la boule de feu. La protection civile catalane a quant à elle indiquée sur Twitter avoir reçu 55 appels de résidents euphoriques. D'après le journal italien «l'Unione Sarda», le météore a explosé à environ 120 kilomètres des côtes de l'île de Sant'Antioco (Sardaigne), à 36 kilomètres au-dessus du sol. Aperçu à Cadaquès, le phénomène a également été vu depuis l'Aude et les Pyrénées-Orientales selon les témoignages reçus par le journal local «l’Indépendant». Beaucoup parlent d’une «météorite». Mais à ce jour, aucune trace d’impact n’a été relevée. https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/une-énorme-boule-de-feu-illumine-le-ciel-méditerranéen/ar-AAG4w7o?ocid=spartanntp#image=1 lien pour pour les vidéo. Bon ciel, et qu'il ne vous tombe pas sur la tête cher compatriote Gaulois. JC
  18. 2 points
    Bonjour à tous, J'ai profité d'un petit séjour sur Mars fin juillet début août pour tester une asi183MM (merci Bruno!) et lui tirer un peu les vers du nez . La corolle de M57, assez faible, est assez difficile à capturer. J'ai d'abord essayé avec un CCD ICX814 en bin2, puis avec le CMOS IMX183 en bin3 afin d'obtenir le même échantillonnage. Tout est égal par ailleurs sauf la nuit, puisqu'il s'agit d'images à deux jours d'intervalle, avec cependant les mêmes conditions (les fwhm sont d'ailleurs très semblables sur les fit). Je n'ai sélectionné que quelques unes des meilleures images de chaque série pour optimiser la comparaison, 2x10mn pour le CCD et 4x5mn pour le CMOS. Les images sont prises avec le même filtre Ha (12nm astronomik). Elles sont juste pré-traitées avec les seuils bien resserrés sur la corolle. Les fit sont là, la comparaison est plus fine sur celles-ci. Le télescope est un newton 253/1472 (avec paracorr2) visible ici. J'ai quelques images en luminance dont la fwhm laisse rêveur (pour moi en tout cas), cela fera l'objet d'un autre post, et l'image finale en LHaRVB risque de prendre un moment au traitement Nathanaël ICX814 IMX183
  19. 2 points
    Salut à tous, Retour de la connexion Internet à St Véran :-) Voici d'abord quelques images prises le 15 août avec le filtre 396-5 nm. La variété des granules est assez intéressante, avec notamment des granules sombres et des zones inter-granulaires très sombres, et toujours les points brillants intergranulaires : Le 16 août toujours avec le 396-5nm : Puis passage au K-line : Le limbe, avec les facules polaires qui annoncent le nouveau cycle solaire. On remarque en bas à droite que les facules correspondent bien aux parois des granules situées côté observateur. La granulation est visible jusqu'au limbe. On peut avoir l'impression qu'il s'agit d'une granulation inverse (zone intergranulaire brillante) :
  20. 2 points
    Tu as réussi l'exploit de te faire dire par des astrams que les nuages sont beaux ! Bravo !
  21. 2 points
    Choses promises, choses dûes, voici le dessin d'M10 mais cette fois réalisé au 9mm Swan de chez William Optics toujours. en attente d'un 6. (Bon, ok, j'ai oublié l'orientation lol l'Ouest est à gauche) L'amas prend une tendance de "S". Ces deux bras sont autant une sensation qu'une vision.. En vision directe on le les voit pas.. En vision décalée, ils apparaissent.. Dès lors, comment retranscrire ça en dessin? Quel choix faire? J'ai donc décidé de donner à ce "S" de manière fine, ténue, pour quand même rapporter cette sensation.
  22. 2 points
    Merci beaucoup Xav et Hamilton ! J'ai fait la musique en une soirée, un peu rapide donc... Mais bon ça me donne l'opportunité de faire joujou dans mon autre hobby préféré !
  23. 2 points
  24. 2 points
    je ne pense pas ! voici la mienne à main levée et un crop bien sur polo
  25. 2 points
    Sinon pour faire revenir les cuivres... blanc d'Espagne/Blanc de Meudon! mes restes de l'école d'hôtellerie (quelques corvées à mon actif) ;-)
  26. 2 points
    Merci Polo Pour ça, il faudrait que j'utilise mon oculaire 9.7 ou le 7 mm. Déjà qu'à l'oculaire 15, j'ai Saturne dans mon champs de vision pendants moins de deux secondes si je n'assure pas le suivi manuellement. Le champs de vision au téléphone est très restreint par rapport à l'oculaire. Ce n'est pas impossible mais c'est plus difficile. J'ai déjà photographié Saturne avec l'oculaire 9.7, au téléphone intelligent, mais c'était avec le Célestron 102 mm qui a une focale de 660 (la focale de l'Apex est de 1540). Le résultat est bien meilleur avec l'Apex. Pour utiliser l'oculaire 7 sur l'Apex et astrophotographié avec un téléphone intelligent, il faudrait que j'utilise mon HEQ5 Pro Goto et je ne suis pas capable de m'en servir seule. C'est trop compliqué pour moi. Il me reste l'option de grossir le champs de vision de mes oculaires (champs de 100°). Au prix que ça coûte, je vais sans doute n'en acheter qu'un. Le PC va passer avant, je dis ça pour rassurer Sauveur
  27. 2 points
    Merci flb ! Pour préciser Serge, il vaut mieux jouer sur l'obturation ou la sensibilité plutôt que sur l'ouverture qui elle va modifier le vignettage ce qui nécessite plus de flats et quel boulot ! Ici je suis resté à F/D 3,2.
  28. 2 points
    Biensur les images que je proposent ne rivaliseront jamais avec des photos de cadors Shootées a la CCD , mais pour moi, cela me convient entieremment Je prends beaucoup de plaisir a visualiser toutes les images de ce forum Et c'est vrai que certaines images font baver
  29. 2 points
    Au sujet de ce robot, un article interessant est publié sur Roscosmos.ru Il est expliqué que Fedor a été initialement créé pour sauver des vies, là où un sauveteur ne peut aller. Puis l'agence spatiale Russe s'y est interessée. Dans un concours de robots, Fedor a su entrer dans une voiture, la conduire sur 50m, et ressortir de la voiture. Il a scié du bois, utilisé une perceuse, planté des clous, utilisé une pince à épiler, un fer à souder, enfilé une aiguille à coudre allumé une allumette sur une râpe etc. En tout 150 tests qui permettent d'évaluer son aptitude à réaliser des opérations humaines. Il sait faire ces opérations, soit de façon autonome, soit combinée avec un pilotage humain. Roscosmos projete de l'utiliser pour un voyage vers la Lune dont il sera probablement le second pilote. Ca y est on y est !!! A la question peuvent ils explorer d'autres planètes, Sergey Khurs (chef de projet) répond : Ils peuvent aider, par exemple, à déployer une base sur une autre planète. En effet, faire un simple robot fonctionnel qui ne fait que percer ou creuser est beaucoup moins cher. Mais pour chaque fonction, vous devrez développer une nouvelle machine. Dans le cas d'un assistant anthropomorphique universel, on a une plateforme polyvalente que l'on peut reprogrammer à volonté. source: https://www.roscosmos.ru/26684/
  30. 2 points
    2029 ????.. Mince !.. C'est pas l'année prévue pour le lancement du James Webb Space Telescope ??????????…. C'est dommââââge !!!……
  31. 1 point
    Salut, voilà un cru Restefond 2019 marqué par le beau temps et beaucoup de convivialité en journée. On était peu nombreux mais bien motivés pour profiter du ciel mythique d’ici et de l’environnement de haute montagne ! Que de bons moments passés avec Patrick, Charles, Dominique (et son tripoux d'Aveyron !), Olivier, Fred Vakoran vu aux carrières le samedi soir, et la Yoyo family Pour ce qui est de la transparence, le site a été à la hauteur de sa réputation la plupart des nuits ; pour la turbu ça a été moins vrai, la plupart du temps on a eu un seeing «bon sans plus», mais on devient exigeant et on voudrait des semaines entières de seeing parfait à chaque séjour… il y a tout de même eu des moments de turbu faible. Pour les observations, tout est fait au T406, avec surtout du galactique au final. Voilà les dessins dans un ordre pas trop réfléchi : Jupiter, 30 juillet à 20h10 TU (moitié du haut) et 20h40 (le bas). 470X en bino et ADC. Le seeing était bon pour la partie haute du dessin, par contre il s’est bien dégradé pour la moitié basse. La composante sud de la SEB est bien contrastée et montre beaucoup de détails. NGC 7331 et consorts (220X), Pégase. Dans un ciel quelconque 7331 se limite à l’ellipse lumineuse centrale, alors qu’avec un bon ciel elle s’étend bien plus loin. Les spires sont peu visibles et demandent du temps avant d’être perçues, celle de droite (qui forme un crochet à forte courbure) est moins difficile. Sur le croquis je n’ai placé que les étoiles proches de (ou sur) la galaxie, les autres ont été ajoutées a posteriori. Quintette de Stephan (220X, 440X), Pégase. On ne présente plus ce petit groupe tout près de NGC7331, qui se montre clairement au Restefond. Des détails sont perçus, notamment dans la plus lumineuse (la « moule », NGC 7320) et celle du haut à droite qui possède une grande spire presque aussi étendue que la barre centrale de la galaxie. Dure, ladite spire au T406... vue que pendant quelques glimpses. Sextette de Seyfert (220X, 440X), dans la Tête de Serpent. On continue avec les petits groupes de galaxies avares en photons, autour de NGC 6027 (mag.v=14,7) qui est la plus brillante du groupe. La recherche du sextette peut poser quelques soucis sans carte de champ… Les galaxies sont réellement en interaction, sauf celle qui apparaît sous la forme d’un petit disque au-dessus de 6027, et qui est bien plus éloignée de nous. Parachute d’Andromède (660X) encore connu sous le nom J014709+463037 Sur une idée de Bertrand Laville, dans son post de juin mars dernier. Merci pour l’idée de challenge, Bertrand Le lien vers le post de Bertrand : https://www.webastro.net/forums/topic/171505-le-parachute-dandromède-une-croix-deinstein-bis/ Il s’agit d’une lentille gravitationnelle, image d’un quasar décomposée en quatre spots lumineux par une galaxie se trouvant pile sur la ligne de visée. Les cartes de champs d’Alvin Huey ont été bien utiles pour repérer la bestiole : http://www.faintfuzzies.com/Files/J014709+463037 Andromeda Parachute.pdf Etant donnée la petitesse de la chose et sa faible magnitude, un très bon seeing est vivement souhaitable pour détailler le phénomène A 440X on perçoit une tache légèrement diffuse et étirée dans le sens est-ouest. En poussant le Gr (660X) la forme perçue est davantage un accent circonflexe (d’envergure 5’’ d’arc environ), dont la concavité est tournée vers l’étoile du milieu du groupe des 3 étoiles du dessin. J'ai pointé cet objet chaque nuit, mais une seule fois il est apparu avec plus de détails que ce qui vient d'être décrit : lors de LA bonne nuit, deux nodosités plus «lumineuses» sont vues, l’une au centre de l’accent circonflexe, l’autre étant située à l’extrémité du haut du dessin. A l’autre extrémité, point de rehaut lumineux. Et puis du côté de la concavité, c’est moins noir qu’ailleurs, alors j’ai dessiné une zone très peu lumineuse logée dans le creux de l’accent circonflexe. C’est ainsi que j’ai perçu la 4ème composante de la lentille, pas vue sous la forme d’un tache. J’ai tenté de doubler le grossissement (1320X) comme je l’ai parfois fait sur quelques proto-NP du type Footprint, mais là l’objet manque de luminance pour espérer voir mieux qu’à 660X. Le résultat n’est pas spectaculaire, mais c’est assez sidérant de penser qu’avec un équipement d’amateur on peut contempler un phénomène physique pareil… Abell 426, l’amas de Persée (220X), autour de NGC 1275. Il est nécessaire de grossir l’image pour apercevoir les galaxies, voilà un cas de ‘ciel profond’ pour lequel rester à faible Gr ne fait rien voir. A 220X et malgré le grand champ de l’Ethos 8 le champ réel est petit, heureusement les galaxies sont proches les unes des autres et la vision de toutes ces petites taches lumineuses est grisante. Ce dessin a été commencé il y a deux ou trois ans et complété au fil des pointages, à partir d'une feuille préparée avec un fond étoilé. Apparemment il me manque des galaxies, mais il fallait bien finir à un moment donné, sauf à y revenir avec plus de diamètre. M74 (220X) dans les Poissons. A chaque fois que je pars sous un bon ciel, je mets cette M74 sur ma liste, et invariablement c’est la déception. Sauf cette année, allez savoir pourquoi. Plus de transparence que lors des autres tentatives ? Moins de fatigue ? Bon, c’est pas la débauche de spires non plus, la vision première est un aplat blafard, avec un noyau étendu à peine plus lumineux que le reste. Et puis en insistant un peu le grand bras se détache timidement, est-ce qu’un unique bras vaut un dessin ? Allez je sors une feuille quand-même, depuis le temps que je me casse les dents dessus… et puis quelques bribes de spires se révèlent par rares glimpses, que je place sur le papier. L’observation m’a demandé pas mal de temps, pour un résultat peu exubérant pour une Messier, mais au moins, c’est fait. NGC 7479 (220X) dans Pégase. Là au moins, il y a des choses à voir immédiatement. La fine barre centrale bien rectiligne, le noyau quasi ponctuel, le départ de la spire à gauche, et elle peut être suivie assez loin cette spire, elle se recourbe jusqu’à presque recouper la barre à son autre extrémité. L’autre spire est beaucoup plus discrète, plus diluée, avec deux départs. Je l’avais déjà dessinée il y a pas mal d’années mais ce fut un plaisir de la détailler de nouveau. NGC 7640 (220X) dans Andromède. Galaxie assez étendue mais la sensation lumineuse qu’elle crée est faible. La région du bulbe se détache bien et quelques morceaux de spires ont été perçus. NGC 7000 (88X et OIII Lumicon) Il y a pas mal d’années j’avais déjà détaillé la zone de plus forte luminance, autour du Golfe du Mexique. Cette fois-ci j’ai voulu aller croquer les régions plus au nord, plus ténues donc délaissées mais qui montrent pourtant une texture. Avant le séjour j’ai préparé une feuille avec un fond étoilé. Voilà un résultat assez brut, avec entre autres des étoiles non retouchées. Pour cette fois-ci j’avoue avoir manqué de patience pour me lancer dans ce gros travail de bureau. Voilà Fred.
  32. 1 point
    Bonjour, Aux passionnés d'instruments (très) anciens : en ouvrant récemment le barillet d'un doublet de 80mm - récupéré pour faire une lunette guide - je me suis rendu compte qu'il est signé Vallantin. Il doit dater du milieu du XIXème... Du coup j'ai commencé à revoir ma copie et il me vient des questions : Est-ce que ce type d'objectif est courant ? Je n'ai pas l'impression au vue des faibles retours de Google ! Est-ce qu'il serait possible, à défaut de trouver une lunette de l'époque sans objectif (ce serait top mais il ne faut peut-être pas rêver, d'autant que c'est assez ouvert : F=535mm), de trouver un tube en laiton d'époque du bon diamètre ? J'aurais une crémaillère Secretan à lui mettre derrière, et même un oculaire, cela pourrait faire une lunette qui se tient... Est-ce qu'il y aurait d'autres solutions meilleures ? Je n'ai pas encore nettoyé les lentilles, qui sont quasiment intactes malgré leur âge (objectif manifestement très peu utilisé) et sans aucune rayure. Je décape lentement le barillet au Miror en frottant avec une brosse à dent : est-ce qu'il y a plus efficace ? Ca marche, mais ça prend des heures et je suis loin d'avoir fini... Est-ce qu'il y a une technique plus radicale ? J'espère vos retours qui permettraient de redonner une vie digne à ce très vieux doublet. NB : hors de question de monter ça sur la lunette imitation ancien de 80mm Celestron Merci ! Emmanuel
  33. 1 point
    Même en "retrait " , tu restes devant Sauveur Amitiés
  34. 1 point
    bonjour et bravo sauveur ! belles images et ta dé-rotation de 19 images passe bien ! tes saturnes aussi sont très bonnes ! la 290 marche bien ! ah la couche bleu , c'est difficile d'en avoir une bonne !! les conditions doivent être au mieux ! bonne soirée ! moi ça s'améliore , mais pas encore de ton niveau !! ce soir ! bonne prévisions ............. paul
  35. 1 point
    Je viens de le revoir ( le gif était bien un simple extrait....) . Il y'a un côté "Genèse" avec en guise de conclusion "fiat lux" et effectivement , la musique est plutôt bien adaptée ( pas trop gnangnan new âge ) les sautes de réglage ne sont pas flagrants et s'intègrent dans tous les cas dans l'histoire racontée. La durée de l'animation est parfaite pour maintenir l'intérêt. A suivre ce petit, à suivre.... Amitiés
  36. 1 point
    Merci Julie mais c'est un piètre cadeau... Je balbutie encore beaucoup avec les traitements, surtout avec un Mac, mais on va bien finir par "leur" montrer qu'il n'y a pas que le téléphone qui est intelligent... La preuve, moi aussi, j'ai une Saturne pas trop mal, au "téléphone intelligent", en français Samrtphone
  37. 1 point
    ------------------------------------------------------------------------- A propos du sujet et comparatif initial donc, Il y a un biais expérimental au départ. E d'autres aussi. ------------------------------------------------------------------------ Tu fournis une image de Jupiter que traitée (empilée je ne sais comment, mais peu importe ) Il aurait fallu fournir la vidéo originale. Ensuite tu montres qu'AstroSurface fait moins bien que ceci cela. ( Remplacer AstroSurface par tout ce qu'on veut, je ne vends rien !) C'est peut-être plus un test de l'utilisateur, qu'un test d'un quelconque logiciel ? ****************************** Une anecdote à propos d'un utilisateur un jour qui me disait : le logiciel PAINT fait moins bien que PHOTOSHOP CS1 ! En gros, il utilisait PAINT depuis 8 ans et PHOTOSHOP depuis 8 minutes ! Ne rigolez pas ! Il y a cet effet aussi sur Astrosurf. Et ça peut me concerner aussi. ***************************** Pour ce qui de convertir la PSF (RGB) en monochrome, il y a de nombreuses façons de le faire. Et qui vont influer sur le résultat final. Ce point est important. Il aurait fallu faire des comparatifs déjà à ce niveau. Puis pour ce qui est d'appliquer une Déconvolution puisque c'est le but, avant de comparer avec les Ondelettes ou autres délices, il aurait été logique de comparer des Algorithmes de Déconvolution avec leurs réglages. Il y a Déconvolution et Déconvolution. Etc. Bref une fois faite cette étude, on peut envisager de comparer avec d'autres méthodes fort différentes, si on le souhaite. ------------------------------------------------------- Sinon, le risque est que : l'utilisateur pourrait/pourra retenir que les Ondelettes c'est mieux ou moins bien que la Déconvolution. Car c'est bien connu, plus le message est simple voire simpliste et plus on a des chances d'être entendu. ------------------------------------------------------ Je ne dis pas ça pour t’embêter JP. Personnellement ceux qui me fichent dans me..e, me font plus progresser que ceux qui m’offrent des bonbons à la menthe. Ici, il n'y a pas d'enjeu sauf à se faire plaisir et à partager notre passe-temps. En milieu professionnel dans des domaines pointus, techniques ou scientifiques mais pas seulement, le moindre mot de travers dans une publication ou durant exposé peut nécessiter des explications, des rectifications à n'en plus finir. Sinon c'est tout le travail qui est disons 'douteux'. Et c'est normal. Si tu faisais une étude de comment se fabriquer une réponse instrumentale, (avec un ADC, caméra couleur(?)....avec les pièges à éviter) et à chaque étape on en parle par un sujet ici, je serai le premier à t'en féliciter et à t'aider. Lucien
  38. 1 point
  39. 1 point
    Allez , le temps de la rentrée sonne déjà et la nostalgie , cette" délicieuse douleur", nous étreint , nous tous dont les cieux furent globalement cléments. J'en veux pour preuve vos plongées photographiques dans les vertiges du ciel profond en forme de spirales , bulles , nébuleuses en dentelle...., les nuances colorées et mouvantes des géantes gazeuses...., Dame Lune, toujours en phase avec des tableaux magiques..., des voies qui lactées montrent le chemin d'un Univers pourtant sans limites ! De pures merveilles , qu'elles soient imagées à chaud , ou à froid (Alain si tu m'écoutes ) , en une fraction de seconde ou au termes d'heures d'acquisition et la patience de traitements savants Mon premier petit souvenir de vacances , mon intervalle habituel , mon autre regard dans ce forum d'experts. Comme je ne voulais pas me charger de mon encombrant Pentax avé le 300 mm , pas pratique pour nager , traîner la savate , s'installer pour déguster un Moji....une eau gazeuse bien fraîche , j'ai chargé mon p'tit gars de prendre quand même avec son "I-phone" , quelques instantanées. J'avais quand même le nez en l'air avec Dame Lune et un fort joli ciel. J'étais donc le réalisateur pour décider du cadrage et lui le chef opérateur ( il fallait faire vite et diplomatiquement , car j'étais coupable de ne pas avoir voulu me charger de mon Pentax ! ) Je vous livre cette image à l'atmosphère étrange , comme tirée d'un film , une sorte de "nuit américaine" ( je dirais "Ben-Hur" pour ceux qui connaissent ce véritable chef-d'oeuvre ) . Aucun trucage , juste dans le coin inférieur gauche , le" gommage" d'un bout de touriste avec son portable photographiant aussi ce tableau...et quelques bouts de câbles pendouillant d'un palmier . Espagne , juillet 2019 , sur la route de Valence.... Amitiés ******************************** Jupiter joue à l'étoile guide sous les yeux de touristes devenus le temps d'un regard, et par la magie d'un instantané, des bergers émerveillés par la beauté et la promesse du ciel...
  40. 1 point
    Belle version aux couleurs bien équilibrées.
  41. 1 point
    Joli champ, Martial Le BRC est un bel instrument, difficile de faire de mauvaises images avec ce tube quand on en a la maitrise, et c est le cas ici. @+ Christian
  42. 1 point
    Superbe et bien accompagnée musicalement, bravo
  43. 1 point
    Même si c'est le mieux référencé par google, ce site n'est vraiment pas une référence en terme de service après-vente. Tu trouveras des dobsons équivalents à des prix tout aussi intéressants dans des boutiques françaises qui font aussi de la VPC avec conseils judicieux et SAV en prime.
  44. 1 point
    Je n'ai pas attendu 5 ans pour le consulter .... On a été les premiers au club à l'acheter dès sa sortie ...
  45. 1 point
    Magnifique soirée ennuagée et très . . . strange Valère Bonne journée ensoleillée, AG
  46. 1 point
    Pas simple de trouver une monture à moins de 2000€ pour un "gros SC"... Mais j'ai connu un astronome qui faisait du planétaire avec son C14 sur EQ6...
  47. 1 point
    profite pour cotiser pour moi
  48. 1 point
  49. 1 point
    Une tuile avec de l'oxygène, un aperçu de ce que ça pourrait donner avec enfin un ciel potable...
  50. 1 point
    Hello, Avec l'âge, je deviens certainement un peu plus prudent que par le passé. Sauf si tu as les moyens d'une deuxième monture, je mettrais pas tout mon argent dans une monture totalement nouvelle qui n'a pas encore fait ses preuves. Après, si tu es casse-cou et tu veux bien prendre le risque, c'est avec plaisir que personnellement j'attendrai ton feedback pour me faire une opinion sur cette copie de la ioptron. Par rapport au manque dans la catégorie dont parle Alain, j'attendrais un peu pour voir ce qu'elle vaut car des montures qui portent vers les 20 Kg il y en a pas mal donc la référence est l'AZEQ6. Par contre, des montures qui portent 25-30 Kg photo il y en a pas des masses et on passe à la catégorie EQ8 avec 50 Kg mais exclusivement en poste fixe. A+ Miguel