Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 10/05/19 in all areas

  1. 11 points
    Bonjour les amis Oui je sais mon but de vous lassé moi perso chaque occasion offerte m'enchante surtout quand c'est sympa J'espere que cela convaincra nos voyageur de tester le ciel Corse plutot que partir loin bon certes le Maroc doit être moins chères une fois la bas J'ai attendu pour faire un seul post car jeudi Iss Transit sur le Soleil Donc le 30/09/19 voulant reprofité du petit créneaux qui me reste sur la géante je mange tôt et suis en place aussi tôt que possible pour la chercher au chercheur en balayant la position approximative Bon a l'écran ca bouge un peu mais toujours t'en d'emotion de capter ces photons alors j'enchaine jusqu'à ce quel disparaisse derriere le toit puis je braque la dame au chapeau idem ca bouge un peu Ca donne ca en image en balayant les images deux etait bien mieux sur Juju Bio 2019-09-30-1739_4-S-L_c8_l4_ap171_bio Dérotation 2019-09-30-1738_6-2 images-L_c8_l4_ap171 Bio 2019-09-30-1817_8-S-L_C8 _1.5_l4_ap42_bio dérotation 2019-09-30-1901_8-6 images-L_C8 _1.5_l4_ap45 2019-09-30-1920_2-6 images-L_C8 _1.5_l4_ap44 Voila pour le 30/09/2019 Bon mardi donc le premier 01/10/2019 j'avais rendez vous a 21 heures et quart pour montré la mes et l'étalonnage Goto de leur nouveau setup au club c3a car il avait du mal a correctement pointé la météo me donnais des nuages prevu et le seeing etait annoncer pas mal. Alors j'ai pas pu resister idem que la veille je mange comme les poules et zou au chercheur pour voir Juju j'ai sortie le C8 pour pouvoir rangé plus vite a la fin et c'est sur au vu des images je regrette de pas avoir sortie le c11 car en plus suis arrivé en retard a leur truc et ils m'attendais comme le messie Donc très jour encore et piouf ca bouge pas adc régler a la louche sans black ca donne ca la premiere issus d'un ser de 6000 images 60 secondes tailles capture puis agrandi les autres 2019-10-01-1701_4-S-L_c8_l4_ap50 sbw bio 2019-10-01-1732_4-S-L_c8_l4_ap93_130_bio 2019-10-01-1740_0-S-L_c8_l4_ap93_130_bio 2019-10-01-1736_2-2 images-L_C8_l4_ap93_Drizzle15 la c'est agrandi a 1.3 As 2019-10-01-1736_9-7 images-L_c8_l4_ap93_130 2019-10-01-1736_9-7 images-L_C8_l4_ap93_Drizzle15 mince deja ca fini arch faut que je trouve une solution pour gagné encore un peu de temps avant l'occultation du toit allez zou la Dame au chapeau ca bouge pas sachant que je doit partir allez vite texto au copain pour qu'il essaye de leur coté Gif 300 premiere frame c'est comme ca jusqu'à 20 heur 45 apres un poil moins bon visible deja a l'écran mais perso on sort une bonne image quand même 2019-10-01-1833_1-S-L_F0001-0300 y en a beaucoup car beaucoup de fichier 2019-10-01-1800_4-3 images-L_C8_l4_ap40 2019-10-01-1823_1-5 images-L_C8_2.5_l4_ap72 2019-10-01-1823_1-5 images-L_C8_2.5_l4_ap72_130 2019-10-01-1841_8-2 images-L_l4_ap57_130 bon me suis couper les ser avec Asi3 par tranche de 3150 images je comptais pas déroté je voulais tenter le gif bein j'ai pas résisté j'ai déroté piouf la courbe ser de 3150 images analyse Donc les gif j'ai pas assez accentuer peu etre gif 18 images barlow 1.8 x debut 2019-10-01-1750_4-S-L_l4_ap46_limit000000-003200_pipp .Gif la 21 frames Gif barlow 2.5x 21 images2019-10-01-1813_1-S-L_l4_ap90_limit000000-003150_pipp et donc la dérotation ou j'ai pas résisté d'essayer 2019-10-01-1828_4-21 images-L_l4_ap90_limit000000-003150 taille reel puis agrandi 2019-10-01-1828_4-21 images-L_l4_ap90_limit000000-003150_130 Voila piouf suis arrivé en retard mais ca valais le coup Donc pour ne faire qu'un post et le transit du moustique etait annoncer pour 15 heures 44 ce jeudi je m'etait un peu preparer deux jour avant map réglage et emplacement voir si le toit m'embêtait Bein le jour J je change mes plan et je décide une heure avant de tous descendre au jardin histoire d'etre sur que le toit ne me gêne pas ouf j'ai sué et cein en plsu j'ai essaye barlow etc qui mon fais louper a une minute sur le Sony et le C8 car en plus changement d'orientation etc a la dernière minute le setup en place mes boussole le gif un peu ralenti bon faut que je décroche je monte sur Bastia A plus bon ciel Sauveur
  2. 10 points
    Bonsoir tout le monde, Un horizon sympa avec les nuages éclairés par le couchant. La lumière avait déjà changé le temps de rentrer prendre mon APN. Du coup, j'ai un peu accentué les couleurs et mon sapin a pris un coup de flash Avec un zigouigoui en haut à droite que je sais pas ce que c'est Bonne soirée à vous, AG
  3. 9 points
    Bonsoir, A côté de l'astro, je m'intéresse également un peu aux dinosaures et donc aussi à la raison probable de leur disparition … Il semble établi que ces "terribles lézards" aient fait les frais de la chute d'un astéroïde il y a un peu plus de 66 mio d'années … Ce cataclysme a provoqué un cratère de 180km de diamètre dont les restes très érodés sont néanmoins identifiés dans la péninsule du Yucatàn au Mexique, l'endroit se nomme Chicxulub Puerto ... Le diamètre du bolide est estimé à plus de 10km pour une vitesse d'impact de 20km/s !... On imagine la puissance dévastatrice qu'a pu procurer un tel projectile ! Néanmoins, les représentations de la catastrophe que l'on trouve habituellement sur le net semblent mettre en scène un astéroïde approchant plus la taille de Vesta, avec ses 500km! comme le montre ce petit gif … Pour rectifier une bonne fois ces visions irréalistes d'artistes et comme il pleut, je me suis amusé à représenter le bolide à ses justes proportions d'environ 1/1000 du diamètre terrestre, vous discernez l'astéroïde tueur dans le noir du ciel ci-dessous? … il est là, si si … ça paraît tout petit hein? Le diamètre du cratère lui-même avec ses 180km (petit rond jaune ci-dessous) semble également ridicule à l'échelle de la Terre, on est loin des représentations d'artistes du début, mais pourtant les dinosaures ne s'en sont pas remis … Mais heureusement pour nous, la plupart des rares mammifères ont survécus ...
  4. 9 points
    un essai de fixer ce rapprochement juju et lune ....pas simple d avoir la lune en entier , suis obliger de prendre deux photos à deux isos diffèrent et mettre en manuel dans le même temps les deux photos l une sur l' autre ; et la lune bouge vite , quelle idée..!!! ce qui provoque des décalages bien visible des fois ....après on peut aussi prendre deux photos et fusionner tout ça , mais bon... pour les planeteux , question? c est quelle planete qui tourne hyper rapidement autour de juju..? sur les photos , une c est deplacée tres vite en l espace de tres peut de temps
  5. 8 points
    Bonjour à tous, 3ème nuit assez moyenne de suite en raison d'un vent de 20 à 30km/h qui m'a amené à jeter pas mal d'image brutes. Mais je ne me décourage pas J'ai quand même conservé : 24x300s sans filtre, 12x300s en R, 7x300s en V et 9x300s en B C11 Edge HD à F/D 7 et caméra Atik 4000MM Je me suis un peu trop acharné sur les étoiles pour les réduire et pour les "arrondir" autant que possible ... faut dire qu'il y a pas mal d'étoiles bien brillantes ! Content quand même des couleurs de la nébuleuse, avec les petites nébulosités rouges ... Pour les étoiles plus brillantes dans la nébuleuse, je pourrais écraser l'histogramme dans les plus hauts niveaux, mais j'aime bien le coté "étoiles qui diffusent dans la nébuleuse.
  6. 8 points
    La suite au foyer du C8: Voilà, j'espère que cette balade sélénique vous aura plu, moi j'ai passé un super moment
  7. 7 points
    D'accord !... Il faut absolument privilégier l'éthique dans la charte..
  8. 6 points
    Salutations à tous, Voici un autre objet du ciel austral localisé dans le Scorpion. Depuis le Chili cette constellation est à plus de 70° d’altitude, et ça change la donne ! Un peu plus de 44 heures de pose sur cet objet qui n’a finalement pas été si simple que cela à traiter : c’était tranquille sur la luminance (Ha), réduction du bruit (TGV denoise), passage en non linéaire, accentuation de détails (Local Histogram Equalization, HDR Multiscale, Dark Structures…), mais encore une fois le plus difficile a été la gestion des couleurs. Celle-ci est vraiment le domaine de Photoshop : assemblage des 3 couches en Starless, correction sélective des couleurs, des saturations, puis ajout des étoiles et traitement à part de leurs couleurs… Voici donc le résultat ci-dessous avec le tableau d’acquisition. Un lien vers la full : https://www.astrobin.com/full/cla3ay/0/ En espérant qu’elle vous plaise ! Marian, Jean-Michel, Laurent et David
  9. 6 points
    Bonjour à tous, Beaucoup de soucis pour traiter cette image de la nébuleuse de l'Iris, qui est le compositage d'images réalisées dans des conditions très diverses de seeing et de transparence, et pas mal d'images acquises en présence de la Lune presque pleine ! Le fond du ciel n'est pas très clean et les étoiles pas très rondes ... et à vraie dire je ne sais pas trop quoi penser du résultat, donc n'hésitez pas à vous lacher C11 Edge HD - 40x5min sans filtre et 10x5 par couches en R, G et B
  10. 5 points
    Bonjour à toutes et à tous ! J'ai enfin trouvé un Samyang 135mm F2 à prix abordable ! Et je l'ai donc tout de suite essayé hier soir. (j'étais incapable de résister).. Je compte faire grandir ce post avec des échanges et ma progression au fil du temps, et pour rappel voici mon. set-up : - Star Adventurer + trépied dédié - Canon 1000d d'origine - Samyang 135 F2 <3 Bon, l'intro est finie, on commence ici. J'ai donc testé l'objectif la nuit dernière, c'était absolument génial de l'utiliser, la mise au point, hyper fluide et précise, c'est un REGAL. Alors premier test, juste au dessus de moi, la classique andromède ! 1 x 250s, ISO800. J'ai juste passé la brute dans Photoshop, et fait les niveaux rapidement. (j'espère que la qualité sera ok, c'est un export jpeg pas très grand) En voyant ça, forcément, j'ai un envie de lancer une session, ayant déjà fait andromède dans le passé, je regarde ce que j'ai de visible autour de moi, la nébuleuse de l'Amérique du nord est pas loin, je vise, un shoot d'1minute pour vérifier, je re-cadre et je lance 50 photos de 3 minutes... Voici une brute : 1 x 120s, ISO800 Je trouve ça tellement superbe, cet objectif est GENIAL. Bon, je finis mon histoire, je n'ai pas accès à DSS ou SIRIL, j'ai fais un test d'empilement sous photoshop quand même : Environ 26x3minutes, ISO800 Voilà pour la petite histoire de ce début de week-end, merci à ceux qui auront l'envie de lire, et de laisser un petit mot, et à très bientôt ! Nico.
  11. 5 points
    Bonjour à tous Une image prise le week-end dernier de la North America avec une lunette Takahashi FS 152 mm à f/6. Addition de 32 poses de 4 min à 3200 iso avec un Canon 6D Astrodon + filtre UHC. Traitement SiriL + Photoshop. Patrick
  12. 5 points
    Bonjour ce morning, 2L/ Borissov (alias C/2019 Q4) passait, comme NGC 2903 au dessus du château Rayne Vignaud oh, vous ne devez pas connaître, c'est comme la confiture d'airelles: c'est très fin mais ça ne supporte pas le voyage or donc, 20*2 mn en bin 2 Atik 383 sur T200/1000 elle est faiblarde
  13. 4 points
    Bonjour, Une autre image prise depuis le Chili en juillet (on a un peu de retard dans les traitements )dans la constellation du Sagittaire, il s'agit de la galaxie de Barnard NGC6822, galaxie satellite de la Voie Lactée, très proche de nous. Nous avons choisi le cadrage pour avoir aussi dans le champ la nébuleuse planétaire Pa161 du nom de son découvreur Dana Patchick, le tout baignant dans un fond d'IFN assez marqué ! A noter aussi entre la galaxie et Pa161, une autre NP, ce n'est pas une grosse étoile , il s'agit de NGC6818 ! Pour la technique: Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -20° Filtre HaOIIILRVB Gen2. Astrodon Pour l'image : Ha = 15 x 40 min OIII = 15 x 40 min L= 24 x 20min R=V=B= 6 x 20min par couche Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 25 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9 Traitement: Prism, Iris et CS6. Les vignettes sont cliquables vers les full: Bon ciel ! A bientôt Thierry APO_Team Therry Demange, Richard Gali et Thomas Petit http://www.atacama-photographic-observatory.com
  14. 4 points
    bonsoir à tous j'ai profité de quelques jours de congés pour réaliser quelques photos et aussi pour attraper la crève (froid et mistral dans le sud) elles sont réalisées avec un A7S astrodon les 3 premières avec une WO white cat F/4.9 les 2 derniers avec samyang 135mm F/2.8 utilisation d'un filtre STC duo narrow band sur les 4 dernieres poses de 30s à 3200iso avec D.O.F(environ 350 par photo) Siril,photoshop comme d'habitude j'attends vos critiques et vos conseils, toujours précieux. bonne soirée Paul
  15. 4 points
    Rendez-vous quotidien pour une dose de lunaire C'est bien par ici que ça se passe ! On commence par une petite lune vaporeuse, entourée de brume, humidité ambiante extrème. Au foyer de la lunette achro 120/600: Même lulu, barlow 2.5x en plus: La suite au C8 arrive juste derrière
  16. 4 points
    @siegfried_M31 : oui, c'est, vrai qu'on peut jouer pour faire ressortir plus de détails dans le centre, mais c'est aussi une question de goûts et de couleur ... C'est vrai qu'on peut détailler le centre ce la nébuleuse comme ci-dessous, mais perso je trouve que ça a un côté un peu "artificiel" parce qu'on sent bien qu'il y a eu un traitement des hautes lumières (et du coup des basses aussi). Après, c'est peut être moi qui me suis habitué à voir la nébuleuse avec un centre qui "pête bien" ...
  17. 4 points
    merci aux visiteurs interstellaires l'anim entre 04:08 et 04:45 TU j'ai essayé de registrer sur la comète mais on distingue mal les cratères curseurs à donf et 200%
  18. 4 points
    Je m'inquiète beaucoup pour ma santé,... Merci, Penn, je vais voir le fil sur l'ontologie, avant d'aller voir mon médecin ou un spécialiste.
  19. 3 points
    Bonjour et bonne chance et la diagonale de temps vilain?, ben c'est cadeau bonne soirée
  20. 3 points
    Bonsoir à tous, le premier objet du catalogue Messier sous l'oeil du Newton 410 mm F/5.6 "maison" optique et méca. Correcteur Paracorr 2 + Sony A7S / 3200 iso + filtre duo narrow band Ha/OIII. 60 poses de 30 sec sous forte pollution lumineuse et la même chose à travers un filtre Booster de Baader. Traitement Siril , CS6 et Astra Image. Phil
  21. 3 points
    29P/SW1 est un objet très particulier et fascinant, mais je ne sais pas si c'est un bon représentant des centaures - j'en suis même à me demander si ce n'est pas en fait un représentant des "comètes bleues" qui auraient été formées dans le système solaire externe au-delà de la plupart des objets de la ceinture de Kuiper (dans la zone de la ligne de glace de CO où la température était < 20 K), qui aurait passé 4.5 milliards d'années au-delà de la ceinture de Kuiper (nuage de Oort interne) et aurait été capturé sur cette orbite depuis quelques siècles (en se trouvant par coïncidence sur une orbite peu inclinée). Dans ce cas l'objet pourrait avoir une composition et structure bien différente des KBOs et comètes à courtes période... Mais ce n'est peut-être pas une cible très pacifique... depuis 25ans qu'on l'observe en radio elle a éjecté 1km^3 de CO avec ces paquets de poussières à chaque sursaut (Une hypothèse personnelle serait simplement que ces sursauts sont liés à des éboulements à la surface suite aux cavités causées par la perte de glace de CO). En gros aller vers cet objet particulier est très attractif, même si ce n'est peut-être pas un digne représentant des centaures, et peu réserver bien des surprises! Nicolas
  22. 3 points
    N'est-ce pas Phœbe, en bas ?
  23. 2 points
    NGC 7217 est une galaxie spirale à anneau située à environ 50 millions d'années-lumière de la Terre dans la constellation de Pégase. Pauvre en hydrogène neutre, la galaxie présente des anneaux concentriques autour de son noyau ainsi qu'un très gros bulbe galactique . Dimensions environ 2'45 x 2'30 D'autres caractéristiques physiques notables sont la présence de plusieurs étoiles ayant des orbites rétrogrades ainsi que de deux populations stellaires distinctes. Ces caractéristiques pourraient être le résultat d'une fusion de galaxies. Montage comparatif d'une image de notre mission AstroQueyras Août 2019 au T500 F/D8 et l'ASI 1600mmc non autoguidé - 120x10s seulement - Traitement sous IRIS Image en bin2x2 http://www.astrosurf.com/pixiel/NGC7217T500AQ2019b2.htm Image en Bin1x1 full http://www.astrosurf.com/pixiel/NGC7217T500AQ2019bin1.htm Je rajoute un montage comparatif du centre de la galaxie avec des détails plus accentués (Traitement Mathieu Senegas avec Prism)
  24. 2 points
    La NASA envisagerait deux missions à destinations de centaures. Par Mike Wall il y a 4 jours Science & Astronomie. https://www.space.com/nasa-centaur-missions-centaurus-chimera.html Centaurus et Chimera ont tous deux pour objectif d'étudier de près les Centaures. Traduction : Les Centaures pourraient bientôt connaître leurs premières missions rapprochées. Ces objets ainsi nommés parce qu’ils sont d’un type hybride, affichant les caractéristiques des astéroïdes et des comètes, ont longtemps intrigué les astronomes. Une partie de l’intérêt se résume au fait que l'on en sait très peu sur les Centaures, car aucun vaisseau spatial n’en a jamais visité. Mais cela risque de ne plus être vrai. La NASA évalue le lancement potentiel de deux missions Centaur qui seraient lancées au milieu des années 2020 via le programme Discovery, qui développe des missions d'exploration robotique à faible coût. (Le terme "faible coût" est relatif. Les missions Discovery sont d'un coût n'excédant pas 500 millions de dollars, sans compter le lanceur et le coût opérationnel de la mission.) " Les centaures deviennent un objectif ", a déclaré Alan Stern, du Southwest Research Institute (SwRI) à Boulder, Colorado. "Le fait qu'il y ait des missions Centaur en concurrence est, à mon sens, un changement radical." Stern, l'investigateur principal de la mission New Horizons, dirige Centaurus, l'un des nouveaux candidats du programme Discovery. Chimera, l’autre concept Centaur, est dirigé par Walt Harris du laboratoire lunaire et planétaire de l’Université d’Arizona. Les centaures peuplent le royaume des planètes géantes, dans le voisinage de Jupiter et de Saturne, et si ils sont probablement nés là aussi, ils ont passé la grande partie de leur existence dans la ceinture de Kuiper, l’anneau de corps glacés au-delà de Neptune. Les scientifiques pensent qu’une série d'attractions gravitationnelles les a envoyé dans la ceinture de Kuiper il ya bien longtemps, et qu’un autre évènement de ce type les a rapproché du soleil beaucoup plus récemment, il y a probablement quelques millions d’années seulement. Les orbites des Centaures étant instables de manière dynamique, ces corps ne peuvent avoir été dans leur position actuelle pendant très longtemps. En effet, un Centaure est probablement un état de transition de courte durée entre un objet de la ceinture de Kuiper (KBO) et une comète de la famille de Jupiter (JFC) comme le pense la plupart des astronomes. "Nous pouvons considérer les Centaures comme des émissaires de la ceinture de Kuiper", a déclaré Stern à Space.com. Les missions vers les Centaures sont donc des raccourcis vers cette région, a-t-il ajouté: "Ce sont des moyens d'explorer la ceinture de Kuiper à une distance beaucoup plus proche". Explorer la ceinture de Kuiper est une priorité pour les chercheurs qui tentent de comprendre comment le système solaire s'est formé et a évolué. Les objets situés dans ces profondeurs sombres et glaciales ont été peu altérés par le chauffage solaire et préservent donc les matériaux primitifs à l'origine de la formation du système solaire. "Ce sont de merveilleux fossiles ", a déclaré Stern. Nous avons déjà eu nos premières observations de près sur des KBO, grâce à New Horizons. Le vaisseau spatial a survolé le plus célèbre résident de cette région, la planète naine Pluton, en juillet 2015, et a croisé MU69 2014, objet beaucoup plus petit (connue sous le nom d' Ultima Thule ), le 1er janvier de cette année, au cours de sa prolongation de mission. Ces deux survols, les seules rencontres de KBO à ce jour, ont ouvert les yeux des scientifiques sur la diversité et la complexité de ce vaste domaine. Par exemple, New Horizons a découvert d’imposantes montagnes de glace d'eau et de vastes plaines de glace d'azote sur Pluton. Et la sonde a découvert que l'Ultima Thule, large de 32 km (32 km), était composée de deux lobes, dont l'un ressemblait étrangement à une crêpe. La mission Centaurus s’appuierait sur le travail d’enquête que New Horizons a commencé. Soit dit en passant, New Horizons dispose de suffisamment de carburant pour survoler un autre KBO (à grande distance) si la NASA approuve une prolongation de mission supplémentaire. Centaurus passerait devant Schwassmann-Wachmann-1 (SW1) et Chiron (225 km), et approcherait également des Centaures supplémentaires. (L’équipe n’est pas prête à partager le nombre de rencontres prévues à ce stade, a déclaré Stern.) La mission alimentée à l'énergie solaire fournirait donc un aperçu des KBO de classes et de tailles jusqu'alors inexplorés, plus grands qu'Ultima Thule, mais plus petits que Pluton. SW1 et Chiron sont tous deux fascinants, nous dit Alan Stern. Par exemple, SW1 est incroyablement actif, présente de fortes activités ressemblant à celles des comètes environ sept fois par an en moyenne. On ne sait pas exactement ce qui provoque ces explosions. Elles sont beaucoup trop fréquentes pour être causées par le chauffage associé aux rapprochements solaires. (SW1 chemine plus de 14 années terrestres pour effectuer un tour complet du soleil.) "Les attributs de Chiron sont encore plus impressionnants. Il s'agit du deuxième plus grand Centaure, environ 2 000 fois plus volumineux (et probablement aussi beaucoup plus massif) que MU69, et il montre également fréquemment une coma", explique Kelsi Singer, l'enquêteur principal adjoint pour Centaurus. Stern et son équipe ont décrit ces projets dans une affiche qu'ils ont présentée à Genève ce mois-ci, lors de la réunion commune EPSC-DPS 2019, organisée par le Congrès européen des sciences planétaires et la division des sciences planétaires de l'American Astronomical Society. "De plus, les occultations stellaires ont montré que Chiron héberge également des anneaux en orbite ou des structures de poussière ", ont-ils ajouté. "Aucune mission n'a encore exploré ces phénomènes déroutants autour de ces corps." La NASA a réservé deux fenêtres de lancement aux candidats Discovery pris en compte pour les séquences 2025-2026 ou 2028-2029. Centaurus pourrait être lancé dans l’une ou l’autre de ces fenêtres, a déclaré Stern. Le premier survol de la mission aurait lieu du début jusqu'au milieu des années 2030, et les rencontres se poursuivraient jusque dans les années 2040. "Nous allons en survoler", a déclaré Stern. "Cette mission est un cadeau qui durerait." Le temps est essentiel pour le concept de la mission Centaurus, a-t-il ajouté. L’équipe vise à survoler Chiron lorsque le Centaure est au périhélie, à son approche au plus près du soleil. Pour réussir cela et atteindre SW1 (ainsi que d’autres Centaures), il faut un lancement entre 2026 et 2029, ou attendre encore un demi-siècle pour la prochaine fenêtre favorable, déclare Stern. Chimera adopterait une approche différente en se concentrant uniquement sur SW1. La sonde à énergie solaire se lancerait dans la fenêtre 2025-2026, arriverait à SW1 en 2038 et étudierait cet objet curieux en orbite pendant au moins deux ans. Chimera serait donc témoin de plusieurs explosions de près. La collecte de données serait sans précédent, a déclaré Harris. Les astronomes n'ont jamais eu de siège près du ring pour une explosion cométaire à grande échelle et ils ne savent pas vraiment ce qui provoque une activité aussi dramatique. En ce qui concerne l'obtention de telles informations, une mission orbitale autour de SW1 est "la seule occasion de le faire dans le système solaire autant que nous le sachions", a déclaré Harris à Space.com, citant l'activité régulière de ce Centaure. Et, comme pour Centaurus, il est impératif de lancer Chimera dans la prochaine fenêtre, a-t-il ajouté. "La trajectoire orbitale que nous avons calculé pour atteindre cet objet se présente une ou deux fois par siècle", a déclaré Harris. "Si nous ne réussissons pas cette fois-ci, il faudra encore 50 ans avant que nous puissions y retourner avec ce genre de mission." De plus, rien ne garantit que SW1 sera toujours aussi actif dans 50 ans. En 1974, Jupiter a propulsé l'objet dans une orbite presque circulaire , a déclaré Harris, et SW1 rencontrera à nouveau la géante gazeuse au moment où Chimera doit arriver. Par conséquent, le Centaure pourrait bientôt être poussé sur un chemin plus elliptique comportant des explosions moins spectaculaires. Il est fort possible, dans le temps, que Jupiter perturbe assez l'orbite de SW1 pour la projeter dans le voisinage terrestre. SW1 n'est probablement pas encore passé dans le système solaire interne, a-t-il ajouté. Il y a fort à parier que cela n'a pas été le cas pendant l'histoire humaine enregistrée, car l'arrivée d'une comète aussi grosse et lumineuse toutes les demi-douzaines d'années aurait certainement mérité d'être mentionnée dans les archives historiques. SW1, en tant que JFC, qui passerait parfois très proches de la Terre "serait la comète la plus spectaculaire jamais vue", a déclaré Harris. "Je pense qu'il y aurait des religions basées sur cela." Comment choisir ? Stern et Harris ont tous deux souligné la nécessité de créer une mission Centaur, citant le travail de pionnier de New Horizons comme facteur clé. Mais un tel intérêt est antérieur aux rencontres épiques de NH. Après tout, le Planetary Science Decadal Survey de 2003 a désigné les Centaures comme des cibles d’exploration prometteuses, distinction qui a été réitérée dans l’édition de 2013. (Le National Research Council des États-Unis publie une enquête décennale sur la science planétaire afin de définir les priorités d'exploration de la NASA.) Stern et Harris ont également fait l'éloge des concepts de leurs missions respectives, chaque chercheur affirmant que Centaurus et Chimera apporteraient des informations précieuses sur la formation et l'évolution de notre système solaire. La NASA n'aura peut-être pas à choisir entre les deux concepts, l'agence pourrait choisir deux missions au cours du cycle Discovery en cours, une pour chaque fenêtre de lancement. "Je pense qu'ils devraient faire les deux", a déclaré Harris. Nous en saurons plus relativement bientôt. Les finalistes pour les créneaux de lancement seront annoncés en janvier 2020 , ont déclaré des responsables de la NASA.
  25. 2 points
    Bonjour, c'est encore moi Ben oui il fait beau en ce moment, c'est pas de ma faute Donc comme promit, voici la première image de la soirée de lundi soir dans les alpes du sud. Pour cette première image de la soirée je suis aller rendre visite a NGC891 et ses petites copines. Toujours le même setup en un peu moins de 4h. Je vous rajoute deux crops, mais n'hésitez pas a aller voir la full qui regorge de petite galaxies Infos technique: Instrument ou objectif:Skywatcher 150/750 Explorer BD Imageurs:ZWO ASI1600MM-Cool pro ASI 1600MM pro Monture:Skywatcher HEQ5 PRO (belt modification) Instrument de guidage:GSO 50mm Finder Guide Scope Caméra de guidage:ZWO ASI120MM-S Réducteur/correcteur de focale:Baader MPCC coma corrector Logiciels:siril, APT - Astro Photography Tool Astro Photography tool Filtre:ZWO LRGB 31 MM Accessoires:ZWO EFW 5x31 Résolution: 4558x3411 Dates:30 septembre 2019 Images: ZWO B 31 mm: 20x120" ZWO G 31 mm: 20x120" ZWO L 31 mm: 55x120" bin 1x1 ZWO R 31 mm: 20x120" Intégration: 3.8 Heures Âge moyen de la Lune: 2.00 jours Phase moyenne de la Lune: 4.46% Echelle d'obscurité de Bortle: 2.00 Voilà, j’espère quelle va vous plaire, Bon ciel a tous Guillaume
  26. 2 points
    La Pégase foisonne de galaxies et d'amas de galaxies. Je pense que Abell2666 est l'un des plus jolis. Comme référence je prends l'image de l'Autrichien qui poste sous le pseudo Bernhard Huble, Apod en 2017, 25h de pose avec un Newton 12" fait maison : https://apod.nasa.gov/apod/image/1703/abell2666-1hubl_full.jpg La 1° plan est composé de galaxies à 350Millions d'AL, l'arrière plan est garni de galaxies distant de 1,5Milliards d'AL et plus. L'amas s’étend sur 1.5°. Le champs de l'image de 35' 19.3" x 27' 54.9" ne représente donc qu'une fraction de l'amas. Samedi j'ai passé une nuit, avec 7h20 de temps de pose, je pense que cela suffirai, hélas le FWhm moyen avec 3,1"/pixel est en dessous de ce que mérite ce magnifique champ. Le bestoff avec 2,8"/pixel n'as pas pu sauver la mise, il faut que j'approche 2,4"/px. Je faits 2 traitements pour rattraper un peu le médiocre seeing. Le but est d'associer une image issues des meilleures poses pour affiner la résolution du 1° plan avec une image intégrant toutes les poses augmenté le RSB de l'arrière plan. J'espère avoir l'occasion de refaire des acquisitions avec un seeing plus favorable dans les 4 semaines à venir. Détails de l'image ci dessous, =============================================================================== setup & temps de pose => : https://telescopius.com/pictures/view/45379/deep_sky/by-siegfried_m31 Resolution ........ 0.777 arcsec/px Rotation .......... 0.361 deg Focal ............. 1205.42 mm Pixel size ........ 4.54 um Field of view ..... 35' 19.3" x 27' 54.9" Image center ...... RA: 23 50 58.714 Dec: +27 08 36.55 =============================================================================== L'image annotée : Lien version 100%, cliquez sur l'image ci dessous : Version initiale : https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-1ef7316278ef424927781c22a5d1e66c-original.jpg Lien version 100%, cliquez sur l'image ci dessous :
  27. 2 points
    De mes quelques pastels estivaux, je vous propose celui-ci qui se prête bien à la post analyse de son dessin. Au T600x423 & 605x ; SQMz = 21.8 et seeing bon (S2). Premier temps, dessin de l'objet nébuleux sans à priori, pour sûr, je ne connaissais cet objet que de nom. Située non loin de la brillante NP NGC 6804, elle présente un voile progressivement de plus en plus faible à partir de l'apex étalé et brillant formé par une étoile (cette première zone intense d'illumination est de forme triangulaire). Son asymétrie ressort bien si l'on observe ses bords : le panache en jet vers l'ouest est le plus évident (c'est ce que vous verrez dans les optiques plus modestes), légèrement incurvé à son départ, l'autre côté est très diffus, à peine marqué lors de mon observation. Le bout diffusant de cette fausse comète en sortie de cavité parait tronqué et semble légèrement plus intense que le voile général diffus. Ce détail est le plus ardu car vu par intermittence (donc je dépose ici à peine de la craie). Avec un gros diamètre armé d'un G suffisant, si vous bénéficiez d'excellents conditions, en fin de séance, le cumul des détails perçus sur cet objet rappelle la forme d'une épingle à nourrice qui peine à se refermer. A ce stade, on la classerait volontiers dans les néb. R de forme cométaire car Parsamian 21 fait bougrement penser à la néb. var. de Hubble (NGC 2261). Plus tard au dépouillement, on apprend plein d'infos croustillantes : proche du plan galactique, elle se tapit contre un petit nuage obscur (Cloud A), elle est classée dans les objets de Herbig Haro, son étoile var. jeune de type Fu Ori (=HBC 687), de très faible variation de luminosité, n'a pas subi d'éruption depuis plus d'un demi siècle et c'est elle qui illumine son propre nuage de poussières expulsées. Le jet ouest est bien parabolique. J'ai calculé le diamètre app. de cette néb. d'après l'échelle de mon dessin, en accord avec les sources. Désolé pour les images IR (mon oeil coupe bien avant !) mais j'ai pas trouvé mieux pour vous montrer le plus clairement possible les 3 détails qui tuent : - forme triangulaire de la zone de tête, remontant un peu sur le jet principal - arc ouest parabolique - panache de queue transversal qui fuse en direction de la brillante étoile tronquée (faible étoile de queue non vue à tout G) Comportement polarimétrique de la cavité en échec avec mon filtre polarisant (il n'y a bien que sur le Crabe M1 que les effets sont à peu près marqués !). Fabrice M.
  28. 2 points
    Bonjour, Je vous présente cette fois la Lune du 2 octobre 2019 prise avec mon Nikon AF-S 300 mm f/4E PF ED VR muni du TC-20E III et avec mon Nikon D850 à partir d'un trépied photo. Addition de 25 images sous AS!3 et traitement par Van Cittert. J'espère qu'elle va vous plaire Bonne soirée Christian
  29. 2 points
    Suis rentrée Merci Beaucoup Alain c'est sympa super journée visite a Mr Elie rousset a Bastia donc connaissance pour moi car on ne se connaissait que par telephone Très sympa et sa femme adorable tous les deux passionné je suis monté avec un de ses amis qu'on a en commun plus cool pour 2 heures et demi de route bonne soirée et bon ciel Merci beaucoup Hamilton c'est très gentil bonne soirée et bon ciel Merci beaucoup Cyrille Bon ciel Salut René content que le boulot te plaise ca me fais plaisir bonne soirée Merci Seb c'est sympa bon c'est pas fatigant et je compte bien essayer encore même si c'est moins bon bon ciel Merci Paul c'est gentils et je suis content que tu les apprécie Bonne soirée et bon ciel Merci Nicolas c'est sympa oui le txt mais c'est valable pour la 178MM et lulu 80 filtre solaire avec cette appli cool pour savoir https://transit-finder.com/results pour le traitement j'ai fais que convertir en gif en ralentissant un peu 2019-10-03-1344_5-S-G.txt Les tif des sat ser de 3150 images 50/100 gardée si quelqu'un veut voir pour de meilleur gif d'animation ou autre https://1drv.ms/u/s!AhZkdZOClUBehJVM-bpjQj2NyLtzZQ?e=82A9uO https://1drv.ms/u/s!AhZkdZOClUBehJVLCGKQVD9VZhqUew?e=oPGGpj Merci a tous pour les likes et com très motivant bon ciel
  30. 2 points
    Une petite mise à jour avec la 70mm dans de meilleures conditions
  31. 2 points
    juste un retrait de gradient avec iris : cde: bin_down 60 polo
  32. 2 points
    Ok Alain, Un flou sur toute l'image et presque dans le bon sens !
  33. 2 points
    Mon très cher Bobby, Même si parfois je me laisse un peu aller, soit bien certain que je respecte tous mes interlocuteurs sur le forum, sauf si je les méprisais, et, de ce cas je l'écrirais sans détours. De plus, je te trouve particulièrement respectable quand tu traites de la sonde Cassini ou des objets du système solaire lointain. Cependant, à mon sens, quant tu t'investis dans les OVNI et les associes aux ET's, pour le coup tu vas beaucoup trop loin. Restes dans nos parages ou ton savoir fera foi. Pour en revenir à tes recommandations, je dois dire que les liens que tu donnes à lire ne traitent pas d'archéologie précolombienne et se rapportent à des artefacts non sourcés. A ce titre mon expertise ne sera effectivement d'aucun secours pour apporter tout nouvel éclairage. Par contre, je trouve l'analyse de Kirth sur les analyses (de qui ?) tout à fait pertinente, mais je le réprouverais s'il était prouvé qu'il s'était montré impertinent à ton égard. En parlant d'amalgames, c'est le pur fruit du hasard qu'il s'agisse ici de momies Nazca dont les plus incultes d'entre nous ferons aisément le rapprochement avec les très célèbres pistes d'atterrissages pour vaisseaux spatiaux... Les Nazca, dois-je te dire, sont très ancrés dans l'évolution des cultures amérindiennes de leur temps, et rien ne prête selon moi et quelques autres, à leur attribuer un origine extra...ordinaire. Amicalement, même si tu en doutes.
  34. 2 points
    Ah. Finalement, c'était pas le Pérou...
  35. 2 points
    l'est infatigable notre ami sauveur !!! bonjour ! de superbes jupiters et de magnifiques saturnes encore ! et le moustique en prime devant le soleil , on est gâté !!! pis le tien c'est un vrai moustique !! pas comme moi ! bravo encore ! bon week-end ! paul
  36. 2 points
    Bonsoir à tous, Vidage de SSD en cours. Matin du 21 Septembre vers 5H - 6H. 1) Mosaïque avec le C8, Asi224mc: 2) Mosaïque avec le C8, Asi290mm: 3) Secteurs avec le C8, Asi290mm, barlow 1.6X: Quand le tilt n'est pas là, tout de suite c'est bien mieux La suite? demain avec le matin du 23/09, un régal au foyer du C8 Bravo si vous êtes arrivés jusque là..
  37. 2 points
    ... comme dans cette thèse de haut vol qui a valu un doctorat à la conseillère d'un ancien président d'un pays autrefois dit "des lumières" !?
  38. 2 points
    Voici ma version de la nébuleuse planétaire NGC 6781 C11 Edge HD à F/D 7 et caméra Atik 4000MM 12 x 300s sans filtre + 8x600s en Halpha pour la luminance 12 x 300s en R, G et B
  39. 2 points
  40. 2 points
    Merci Alain Si bien sûr il y a de quoi en faire plusieurs même, mais à chaque fois une tuile a foiré, du coup c'est pas complet, y a un trou. Comme @la grenouille en plastoc a déposé les droits de copyright sur les mosaïques à trou, j'ai pas assez en monnaie pour racheter ces droits là Je viens d'acheter les droits pour des images nettes à droites et floues à gauche, c'est que ça coûte bonbon déjà... Je verrai l'année prochaine...
  41. 2 points
    Après quelques bidouilles, il y a du potentiel dans cette image. Et ce n'était que sur la Jpeg... P@sc@L
  42. 2 points
    Pascal je sens bien que tu veux récupérer ce fil pour le mettre au bistrot qui est un peu trop élitiste avec ses fils pointus sur la philosophie, la politique, la sociologie socialo-sociale, les débats stratosphériques sur la métaphysique et l'ontologie. Tu as raison : on pourrait rouvrir l'armoire à pharmacie et ressortir l'éponge magique .
  43. 2 points
    Bonsoir Elie, Malheureusement j'ai tout mis à la corbeille ! C'est vrai que c'était avec des images 8 bits, ce qui n'est pas génial pour travailler. Bon ben bravo Lucien. Bonsoir Sébastien, Merci pour ta démonstration ! Plusieurs remarques qui peuvent faciliter le travail : A ta demande j'ai bien rajouté la possibilité d’enregistrer les paramètres de réglage de plusieurs méthodes dont les Déconvolutions. Pour la méthode CROP ( = RETAILLER l'image ) , tu peux aussi tracer à la souris et modifier ou pas avec les curseurs ensuite. Tu peux aussi tracer à la souris PUIS lancer la méthode après. Dans Wavelets, il est possible d’enregistrer plusieurs versions avec le bouton < SaveAs >. Et il est possible de charger une autre image à traiter avec le bouton tout en haut, < Load File >. Sans relancer la méthode donc. De nombreuses méthodes en cas de grandes images, demandent à l'utilisateur de travailler/régler sur une portion d'image (ROI), Region of Interest avant d'appliquer le réglage à toute l'images ; par bouton DoAll. On pouvait faire une prévisualisation avant/après, mais uniquement pour la totalité de l'image. Maintenant on pourra prévisualiser avant/après, même en cours de réglage sur le ROI. C'est bien plus pratique. Il y aura une possibilité intéressante avec les algorithmes permettant de déterminer les meilleures images à empiler dans ANALYZE-REGISTER. On en reparlera plus tard. Et ce sera pour la future version ERIS disponible au 20 octobre 2019. Merci Elie, j'abuse un peu je crois. Lucien
  44. 2 points
    Merci Polo Tu imagines si c'était . . . ce dont on parle . . . quel coup de bol Mais bon . . . y en aura toujours pour dire que c'est un truc flou et patati et patala Bonne soirée, AG
  45. 2 points
    Bon , après réflexion et pour ne pas exprimer le contraire de ce que je voulais dire , c'est à dire mon sentiment de réelle modestie au regard de la qualité des productions ici, je poste encore mes derniers tableaux réalisés toujours au 300 mm, en usant des ISO selon mes priorités , sur ce forum... Y'a déjà de très belles choses aujourd'hui mais la diversité reste bien après tout la richesse d'un forum vivant Je vous laisse feuilleter sans autres commentaires...( ne me remerciez pas ! ), à vous de débusquer les personnages principaux qui forment parfois un "triangle d'Automne" dans ces tableaux saisis en début de soirée Amitiés
  46. 1 point
    Cause double emploi , je vends mon Skywatcher 250mm, excellent en astrophotographie; il est neuf, je l'ai acheté sur une AZ-EQ6 qui était la cible d'achat. Je le brade à 370€. Voir https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-skywatcher-n-250-1200-pds-explorer-bd-ota/p,19170
  47. 1 point
    Bonjour Anne Content de te voir passer par là, tu vas pouvoir me donner un sérieux coup de main pour mettre en selle Julie sur sa monture EQ ! Mais surtout pas lui parler de Bigourdan, elle abandonnerait illico l'astrophoto !
  48. 1 point
    Bravo Seb certain donne vachement bien en inversion bonne soirée et bon ciel
  49. 1 point
    Joli le sapin! bravo Olivier 😉
  50. 1 point
    Enfin, si un jour ils débarquaient ici, ce serait un sacré skupe.