Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 01/14/20 in all areas

  1. 14 points
    Bonjour je vous présente ma première version de M31 ( Galaxie d'Andromède ) qui était mon projet d'automne l'image en L avait été réalisée en Septembre et à cause du mauvais temps je n'ai pu faire la version RVB qu'en Décembre !!! par contre j'ai eu un problème lors de mes acquisitions couleur à cause de trames, peut être du à un parasitage électrique de la caméra donc grosse bataille sous photoshop pour tenter de récupérer en partie le problème!!! malheureusement je n'ai pas pu faire la couche H-Alpha pour faire ressortir les nombreuses nébuleuses qui sont présentes dans les bras de la galaxies ce serra mon challenge automne 2020 je vous présente ici la version à 55% de la taille d'acquisition Set-up Lunette Takahashi FSQ106 EDX3 Atik Horizon Monochrome Réducteur de focale 0.73x soit 386mm de focale Filtres Astrodons LRVB 45 poses de 60sec par filtres programmes utilisés : DSS, PRISM10 , PSP CS2 JP
  2. 13 points
    Bonjour les amis Voila quelques essais sur Venus ou j'ai un peu de mal captures et traitement Le 12 au C11 Barlow 1.8 Tv raf zwo adc pierro et filtre bon au vue du resultat de Lucien et aussi sur le site Alpo Japon suis loin du bon et les details ne sont pas validé du moins pour moi sauf en L Depuis chez moi j'ai une courte fenêtre puis le voisin brulais des broussailles 2020-01-12-1643_5-S-IR_id1_100r_916_reg 2020-01-12-1651_9-2020-01-12-1637_6-S-UV_pipp_C11 hum 2020-01-12-1652_6-2020-01-12-1651_1-S-L_pipp_C11 Bof et re hum 2020-01-12-1654_0-S-L_couche L Venus_AS_F3000_uv_l4_ap1 En comparaison sur fb j'ai trouver ca sont nom est sur la photo pour la citation puis celle de Lucien Donc le lendemain comme plus d'écobuage je decide de sortir le c8N plus sensible pour l'uv et le c8 il sont dehors pour la mise en temperature tôt Et c'est pas gagné toute la journée beau temps mais des nuages arrive et sont bien prevu a l'heures dite bein a 17 heures pas encore en place vue l'incertitude voiles et nuages du coup je rentre le newton A 17 heures 15 une troué me fais tous mettre en place vite fais Comme le resultat de Lucien a F12 m'avais convaincu je decide de ne pas mettre la barlow pour avoir plus de lumiere bein j'ya arrive pas map ou autre caca de chez caca pour moi même a la 178mm Du coup heureusement j'ai fais deux trois essais avec le montage habituel Donc C8 Barlow 1.8 Tv raf zwo adc pierro filtre donnée firecapture fausse pour la focal vu avec Bernard Observer=Sauveur Location=Afa Scope=C8 Camera=ZWO ASI178MM Filter=L Profile=Venus Diameter=13.86" Magnitude=-4.04 FocalLength=4350mm (F/21) Resolution=0.11" Puis ir uv dommage j'ai eu un bug roue a filtre ca a pas tournée puis nuage j'ai tous plié Observer=Sauveur Location=Afa Scope=C8 Camera=ZWO ASI290MM Filter=IR Profile=Venus Diameter=13.86" Magnitude=-4.04 FocalLength=5600mm (F/28) Resolution=0.14" 2020-01-13-1708_3-S-290MM_IR_new_l4_ap1 belle ir 2020-01-13-1708_3-S-290MM_IR_new_l4_ap25- belle ir Astrosurface 2020-01-13-1708_3-S-IR__100r__5838_reg le tif 2020-01-13-1708_3-S-IR__100r__5838_reg.tif En comparaison j'ai vue ca outch suis loin pour la citation de l'auteur bein c'est dessus Voila bonne journée et bon ciel Sauveur
  3. 11 points
    Bonsoir à tous, Faute de pouvoir imager, j'ai repris, vous voudrez bien me pardonner de faire du réchauffé, le traitement de mes deux croissant du 31 décembre, post initial ici: Je voulais faire sortir plus de détails près du limbe... et aussi accessoirement supprimer les vilaines marches bleues du fond de ciel. J'ai découvert et utilisé avec douceur la fonction tons clairs / tons foncés sous toshop, astuce que m'avait donnée Superclampin (@SBrunier) il y'a quelques temps déjà. J'ai aussi utilisé d'autres réglages, et j'arrive à cette seconde mouture, avec un croissant un peu plus détaillé. Configuration habituelle, petite Taka FC76, Nikon D810 le tout sur un trépied Manfrotto. Dites-moi si vous trouvez ça plus joli. Crépuscule à 17h30: Nuit, à 18h: Merci. Simon
  4. 11 points
    Conditions de vision médianes et humidité élevée, qui ont volé la résolution du filtre Long Pass. Empilement de 2555 images sur un total de 10000. https://www.astrobin.com/2zopgm/
  5. 11 points
    Bonjour et bonne chance bon ciel aussi
  6. 10 points
    dur dur de choper cette nébuleuse et difficile d'en sortir le meilleur. 590 poses de 30s à 3200iso D.O.F sony A7S astrodon star adventurer WO white cat F/4.9 siril,photoshop
  7. 10 points
    M'en fous suis sous XP
  8. 9 points
    Bonjour à tous, Découverte le 12 janvier à 17h20 TU par Koichi Itagaki, une supernova de type "Ia" est visible dans la galaxie NGC 4636. Cette galaxie est située à 46 millions d'années-lumière d'ici. Sa dénomination SN 2020ue et sa position: RA: 12:42:46.780 / déclinaison : +02:39:34.20 Il est probable que l'étoile sera visible durant quelques temps autour de la magnitude visuelle de +12.0, (plus ou moins car fonction de l'absorption lumineuse par des poussières de la galaxie hôte). Bonnes observations et bon ciel à vous tous ! Michel
  9. 9 points
  10. 7 points
    re , Oups je ne sais pas de quelle région il s'agit ... Toujours au C11 + 224 MC Ph
  11. 7 points
    Le télescope spatial va fêter cette année son trentième anniversaire passé dans l'espace ! Souvenez-vous : 1990, à l'époque on avait pas encore découvert une seule exoplanète !!! Aujourd'hui HUBBLE sonde l'atmosphère de quelques uns de ces mondes lointains en transit devant leur soleil, les astronomes attendent encore et toujours des mois ou des années pour avoir le privilège de pouvoir l'utiliser. Et plus que jamais la NASA s'en sert comme moyen de communication vers le grand public ; Pour preuve cette majestueuse image de la galaxie UGC 2885 située à 232 millions d'a.l 460.000 a.l de diamètre, deux mille milliards d'étoiles... Lien vers le site de HUBBLE, avec plusieurs versions de la photo dont une de 162 MB https://hubblesite.org/contents/news-releases/2020/news-2020-01?news=true Un article en libre accès signé S.B sur le site de S&V : https://www.science-et-vie.com/ciel-et-espace/le-telescope-hubble-photographie-une-galaxie-super-geante-53438 Sur le site de C&E : https://www.cieletespace.fr/actualites/la-galaxie-ugc-2885-photographiee-par-le-telescope-hubble-bientot-trentenaire
  12. 6 points
    Bon, je progresse Grace à vos conseils et encouragements j'ai à peu près rétabli la situation de de départ. Les vidéos qui m'ont bien fait comprendre le mode de fixation du secondaire et l'interaction entre les vis. Avec le bouchon percé j'ai pu voir par l'oculaire le support du secondaire et je l'ai à peu près redressé. Du coup à la nuit tombée mes étoiles sont redevenues des étoiles et j'ai n'ai plus eu besoin de me retenir de jeter le C8 du haut de la terrasse .. J'ai même pu prendre une photo de la lune avec mon smartphone à main levée devant l'oculaire. Bien sur il est toujours mal collimaté, et il ne supporte pas le grossissement, mais je n'ai plus osé y toucher avant l'arrivée de ma caméra. Quant à l'étoile artificielle, j'ai vu qu'il fallait une distance de 20 m au moins et en plus avec une faible luminosité autour. Autant dire qu'il est plus simple d'attendre les étoiles. Il y a surement des astram en Corse mais malheureusement je n'en connais aucun et il n'y a pas de club actif dans ma ville. Merci encore à tous ceux qui ont répondu à mon post.
  13. 5 points
    Bof ! Selon la formule parfaitement inefficiente "Alexandre ! Range ta chambre et passe donc aussi l'aspirateur !". Une analyse de la couche de poussière sous le lit dans la chambre de mon fils devrait permettre de remonter largement avant 7 milliards d'années.
  14. 4 points
    Bonsoir ou plutot bonjour Voici quelques images toutes fraiches du lever de lune de ce soir, sur une des prisons les plus celebres. Canon 7D mark II / 100-300 a 150mm / f:6,3 / 320isos Quand j'aurai le temps je tenterai un petit gif puisque j'ai fait une image toute les 10 secondes Bonne reception Nicolas
  15. 4 points
    Hello , Toujours dans le traitement des .ser du 08/01... Avec mon ordinosaure chaque image prend près de 20 mn à être stackées sous AS 2600 images Peut-être devrais-je croper lors de la prochaine session... Ph
  16. 4 points
    Bonjour. ngc2070, la nébuleuse de laTarentule. Inaccessible depuis chez nous (-69°). Acquisition via le 500 de Chilescope! J'avais quelques pauses Ha faites l'année dernière, 7x20mn. Mais pas de couleur!... Merci à Bernard Michaud (Litobrit) pour m'avoir fait suivre ses fichiers couleur, 30mn en OIII, 1h en SII, + 2h20 en Ha. Cadrage quasi identique, à quelques étoiles près. HD par là : https://www.astrobin.com/z1naer/?nc=user Et pour ceux qui aiment, une starless :https://www.astrobin.com/luh51w/ Bonne journée
  17. 4 points
    Une analyse récente de la météorite de Murchison (cf. image d'un fragment plus bas) donne des résultats intéressants, sur deux points, 1. la capacité à dater les météorites, 2. la théorie de la formation stellaire, régulière ou par pics. Un papier AFP : Il y a 7 milliards d’années, bien avant la naissance du Soleil (apparu il y a 4,6 milliards d’années), des étoiles sont nées. Deux milliards d’années plus tard, elles sont mortes, et des poussières de ces étoiles, agrégées dans un bloc, ont fini par tomber il y a cinquante ans dans un village australien. Les scientifiques du Field Museum, à Chicago, possèdent depuis cinq décennies un morceau de cette grosse météorite, tombée en septembre 1969 à Murchison. C’est l’un des cailloux cosmiques les plus étudiés au monde par les astrophysiciens et les cosmochimistes, qui l’analysent sous tous les angles en tant que capsule historique. En 1987, ils avaient découvert dedans des micrograins d’un type inédit, sans doute présolaires, mais qu’ils n’avaient pas pu dater. Récemment, le conservateur des météorites du musée, Philipp Heck, a utilisé avec des collègues une méthode nouvelle pour dater ces micrograins, formés de carbure de silicium. Pour distinguer les grains anciens des jeunes, les scientifiques ont tout d’abord réduit en poudre un morceau de la météorite, puis ils ont dissous les fragments dans de l’acide, une opération qui a fait apparaître les grains présolaires. « C’est comme brûler la meule de foin pour trouver l’aiguille », dit dans une jolie métaphore Philipp Heck, cité par un communiqué accompagnant l’étude, parue lundi 13 janvier dans les Proceedings de l’Académie des sciences américaine (PNAS). La méthode de datation part de la constatation suivante : quand une poussière est dans l’espace, elle est exposée aux rayons cosmiques. « Certains de ces rayons cosmiques interagissent avec la matière et forment de nouveaux éléments, explique Philipp Heck. Et plus elle est exposée longtemps, plus ces éléments se forment. » « Je compare cela à la mise en place d’un seau dans une tempête de pluie. En supposant que la pluie est constante, la quantité d’eau qui s’accumule dans le seau vous indique combien de temps il a été exposé », ajoute-t-il. En mesurant combien de ces nouveaux éléments sont présents dans un grain présolaire, on peut dire pendant combien de temps il a été exposé aux rayons cosmiques, ce qui donne son âge. Alors que seuls 20 grains de cette météorite avaient été datés par une autre méthode il y a dix ans, les chercheurs ont réussi à dater 40 micrograins, dont la plupart avaient entre 4,6 milliards et 4,9 milliards d’années. Ces âges correspondent au moment où les étoiles, mourantes, ont commencé à relâcher leur matériau dans l’espace. Ce type d’astres ayant une durée de vie d’environ 2 milliards à 2,5 milliards d’années, on obtient ainsi un âge maximal de 7 milliards d’années pour ces poussières. A partir de ces résultats, les chercheurs avancent l’hypothèse que cette période correspond à un épisode de formation stellaire accrue. Un élément nouveau qui pourrait relancer le débat entre scientifiques sur la question de savoir si les nouvelles étoiles naissent à un rythme régulier ou s’il y a des pics et des creux dans le nombre de nouvelles étoiles. Et le papier en question : https://www.pnas.org/content/early/2020/01/07/1904573117
  18. 4 points
    Bonsoir à tous, Une image de la vallée Schröter du 08/01/20 ,avec un peu de retard... Commentaires bienvenus Philippe
  19. 4 points
    J'aime bien celle la faut que je compare par rapport a ma version pour évaluer mon traitement Merci bon apres midi
  20. 4 points
    Salut ;o) Au niveau du club depuis 1 an pas trop d'activités (problèmes de santé chez certains membres)mais on est encore là ;o) on a fait quelques sorties au Pigno Tu peux me contacter e.rousset2b (arobase) gmail.com ou astrobastia (arobase) gmail.com ou par tel : 06 14 83 58 48 comme ça on regardera pour ton problème ;o) et si tu veux te joindre à nous lors de nos sorties astro tu seras bien sur le bienvenu ;o) J'ai pas beaucoup de temps actuellement pour participer à la liste mais un nouvel astam sur Bastia ... je pouvais pas laisser passer ;o)))
  21. 4 points
    Bon ben voilà c'est fait... j'ai craqué... c'est la TSA 120 en solde chez OU... il ne me reste plus qu'à trouver la monture adéquate sachant que c'est pour faire du visuel et plus tard je ferai de la photo mais uniquement sur le soleil et la lune... mais peut-être est-il plus simple que je lance un nouveau poste ???
  22. 4 points
    Joli cratère Philippe Pourtant il nous a tous fait souffrir dans notre jeunesse Bonne journée, AG
  23. 3 points
    Les rencontres techniques de Valbonne auront lieu cette année du 27 au 29 mars. Il y a un hébergement sur place, ainsi qu'un télescope de 410 et un radiotélescope. C'est une bonne occasion pour apprendre ou vous perfectionner, échanger et rencontrer, tester du matériel mais surtout pratiquer ensemble dans une ambiance conviviale, sous le Soleil de la Côte d'Azur. Six ateliers sont proposés, ceux qui ont plus de 5 participants seront confirmés, voir les programmes détaillés à ce lien : PERFECTIONNEMENT INSTRUMENTAL 1 et 2 étoiles IMAGERIE DU CIEL PROFOND ET LUNAIRE (techniques d'imagerie et traitement avec Pix Insight) INITIATION A LA SPECTROSCOPIE INITIATION A LA RADIOASTRONOMIE INITIATION A L'INTERFEROMETRIE TRAITEMENT D'IMAGES DE CIEL PROFOND AVEC SIRIL (y compris ciel profond à poses rapides et présentation de siril 1.0) Je serai l'intervenant pour l'atelier Siril. Venez nombreux !
  24. 3 points
    Hello Yes yes yes yes yes 😝 Le "Kwisatz Haderach" a enfin pu sniper la Moon à 9050 de focale soit 0,13"/pixel 😍 Il a imagé à travers les nuages. Impossible d'avoir 30s sans nuages 😖 J'ai fait un peu de visuel à la fin en bino à x362. Les images sont je dirais identique à ce que je voyais. Par contre, le fdc et la Moon étaient tous blanchâtres avec les nuages 🤣 C'est pour cela que les images sont lissées en nuance de gris 😖 La colli est faite sur "Polaris" en début de soirée. La MAP est faite sur "Pollux" au bahtinov maison. Il y a tellement de photon captés avec le "KH" qu'il me faut que 14s pour envoyer 2000im 🧐😝😉 Je me suis aperçu que mes meilleures images sont réalisées avec le ventilo qui tournait et soufflait au dos du primaire. Il fait tellement pas de bruit que j'ai oublié de l'arrêté après ma pause café A+ David https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/0/?nc=collection&nce=803&real=&mod= Un ptiot 200% avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/E/?real=&mod= Edit 20200113 👉 Franchement, c'est une bombe de chez bombe le "KH" (il faut vraiment cliquer sur la full) Il me fait frissonner un truc de dingue Merci merci à Térence, Fred et Alain de m'avoir fabriquer une œuvre d'art pareille https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/B/?real=&mod= Un ptiot 200% avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/D/?real=&mod= https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/F/?real=&mod= Edit 20200114 https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/G/?real=&mod= Un ptiot 200% avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/H/?real=&mod= https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/I/?real=&mod= Un ptiot 200% N°1 avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/K/?real=&mod= Un ptiot 200% N°2 avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/L/?real=&mod= Edit 20200115 https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/M/?real=&mod= Un ptiot 200% avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/N/?real=&mod= https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/P/?real=&mod= Un ptiot 200% avec un ptiot traitement en plus https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/R/?real=&mod= Edit 20200116 https://www.astrobin.com/full/n6uw5p/S/?real=&mod=
  25. 3 points
    bonsoir je vous présente un classique notre beau canasson photo réalisée en décembre pendant une accalmie et oui ça arrive 560 poses de 30s à 3200iso sony A7S astrodon D.O.F star adventurer tecknosky 71/350 F/4.9 Siril,photoshop j’espère qu'il vous plaira.... Paul
  26. 3 points
    Bonsoir les noctambules . . . et les diurnes aussi Je sais, faut être un peu . . . pour aller faire du CP sous la pleine Lune mais je crois que je le suis un peu Et puis mon M809 commençait à trouver le temps long ! Alors pour cette première soirée dégagée depuis l'année dernière et malgré la pleine Lune, je suis sorti en repérage pour ma prochaine cible si un jour le ciel me le permet J'ai donc remis ma caméra SXV-H9 au foyer de l'Intes M809 de 200mm à F10. C'était juste pour voir déjà si je trouvais la bestiole et avoir une idée de la taille et des temps de pose. J'ai donc juste fait une petite série de 15 poses de 300 secondes en luminance. J'ai additionné tout ça dans AstroArt, et le résultat est . . . Génial ! Hyper bruité, méga halos, gros gradient etc le truc infâme quoi Mais . . . AstroArt a une fonction de pseudo colorisation CCD que j'ai appliquée pour voir. Et . . . quelques clics plus tard dans PSP le résultat est assez . . . rigolo Voilà les amis, c'est juste pour rire : Bonne soirée à vous, AG
  27. 3 points
    Ah , mais tu triches !!!!!
  28. 3 points
  29. 3 points
    Il faudra tenter avec un filtre IR742 ou IR850 avec un ciel le plus sombre possible. Le signal est plus important mais les contrastes sont vraiment faibles. ---------------------------------------------- Il est très facile de faire apparaitre des zones ou détails qui ne correspondent à rien. Beaucoup des images amateur faites dans le proche infrarouge ont ce problème. Pas de détails fiables malheureusement. Je cherche à mettre au point une technique qui permettrait d'avoir une certitude plus grande dans le proche IR. Il semble que la clarté du ciel soit plus pénalisante dans le proche IR que dans l'UV. Dans l'UV, le problème c'est surtout la réponse instrumentale ! Si l'instrument se comporte bien, le contraste des images est là. Même par ciel clair. ---------------------------------------------------- A l'écran lors des prises de vue dans l'UV, les grandes structures se voient, même dans des conditions moyennes et par ciel clair. Dans le proche IR, jamais je n'ai vu des détails à l'écran ! ---------------------------------------------------- Lucien
  30. 3 points
    Bonjour, Je suis achro aux achromates depuis toujours, je trouve que la vision et bien jolie en ciel profond quelque soit le grossissement sur ma L90. Faut-il encore avoir choisi les bons oculaires. Après je n'ai jamais comparé entre les deux formules, alors je ne sais pas. En tous cas depuis l' avènement du numérique les lunettes ont étrangement rétrécies. Bon ciel achromatique
  31. 3 points
    Attention, la puissance totale rayonnée est proportionnelle au carré du rayon, mais elle est aussi proportionnelle à la puissance 4è de la température. P = sigma . T4 . 4.pi.R2 Pour une céphéide, la diminution de température lors du gonflement entraine une grosse chute de luminosité (quand les pulsantes sont brillantes, c'est qu'elles sont toutes petites; quand elles grossissent, leur éclat est minimal). En ce moment, Bételgeuse est donc en train de grossir (à moins qu'il y ait des grosses bulles de convection ou des nuages de poussières qui faussent tout) Matt
  32. 3 points
    Bonjour à tous, Un petit moment que je n'ai pas publié, faute de dispo et de météo pas vraiment favorable dans le Finistère. Duc coup, un vrac des Venus quand cela est possible. Setup, C9.25, filtre #47, IR742, utilisation de deux caméra, INOVA PLAmx, ASI120 mn. Vu que le C9 coupe pas mal les UV pas de super détails. Ciel pas trop mal par moment surtout en début de soirée quand le soleil se couche. Bon ciel à vous tous. Michel.
  33. 3 points
    M'ouarf... Mon ordi portable Acer Travelmate ( XP pro ) fonctionne toujours ! Il a maintenant dépassé largement les 10 ans d'âge et capture toujours à une cadence de 100 img/s avec l'ASI 120MC ( en 600×500 ). L'autre ordi portable, un Compaq en W7, va sur ces 8 ans... Le secret d'une telle longévité ?! L'utilisateur d'une part , car la longévité dépend de beaucoup comment on le bourlingue, mais surtout j'ai bloqué depuis leur acquisition, toute mise à jour système !!!!!!!!! La mise à jour est une calamité et surtout une grosse entourloupe qui participe j'en suis absolument certain, à l'usure de la machine... Avec les machines d'aujourd'hui, vous n'avez plus la main sur les mises à jour, tu m'étonnes ! Alors surtout, si vous avez un W7 qui marche bien, ne migrez pas vers W10 nom di diou !!!
  34. 3 points
    Merci Jp et Jean pierre vous êtes sympa suis assez content de l'ir repris par Polo ca motive Bonne soirée et bon ciel la je tente avec des voiles on verra bien quel gâchis au nord c'est nickel et plus de la vue super dégagé nord est a nord ouest disponible ha je devrait etre cpeux la vue nord la mon petit bout pour Venus et je la vois pas encore puis la il y a des voiles bonne soirée
  35. 3 points
    Et une citation amusante (et très juste) de Philipp Heck, qui dirige l’équipe de chercheurs du Field Museum à Chicago (où a été réalisée, donc, l'analyse en question ici) : Même si j’étudie la météorite Murchison et les grains présolaires depuis plus de 20 ans, je suis toujours fasciné de voir que l'on puisse étudier l’histoire de notre galaxie avec un caillou.
  36. 3 points
    Ah il y a aussi une très belle référence, celle d'Emil Kraaikamp :
  37. 3 points
    La production de fer est le tout dernier stade et est extrêmement rapide au regard de la vie d'une étoile. Si mes souvenirs sont bons (les cours datent un peu), cette phase qui concerne la combustion du silicium en nickel et fer prend de l'ordre de quelques dizaines d'heures, ensuite le pic du fer est essentiellement atteint et c'est la supernova qui commence, avec production d'éléments lourd (U, ...). La en principe on en est à la combustion des éléments CNO (dominé par C?), et la phase suivante serait alors la production de silicium, ce qui dure de l'ordre de quelques années. En revanche on ne sait pas du tout où nous en sommes dans la phase actuelle, on peut très bien être sur la fin. Ce qui est intéressant c'est que si la chute en magnitude est le marqueur d'un changement de régime, on ne devrait probablement pas voir de retour à la "normale". Là aussi je ne suis plus tout à fait sûr, faut que je retourne voir la littérature, mais vu on passe en combustion du silicium, on devrait à terme voir un refroidissement de la photosphere, et en même temp la luminosité totale croitre vu que la surface de l'étoile augmente. N'empêche, ça serait quand même un sacré coup de bol de pouvoir assister à ça de notre vivant, ça nous tiendrait en haleine pendant les décénies à venir!!
  38. 3 points
    Désolé, je ne sais pas si HS ou plus dans le sujet du post (ou j'ai raté si cela a été traité), mais dans l'ordre d'idée de pollution lumineuse où on va vers des éclairages nocifs pour la santé (cf rapports ANSES) et sponsorisés par les fabricants automobiles, une certaine marque de réparation de pare-brise axe maintenant sa pub télévisée sur le cadeau de lunettes de conduite de nuit pour ne pas être ébloui (par ces con..ies de phares LED et autres riches en bleu/UV)... alors qu'il y a quelques décennies la France avait des phares jaunes pour ne pas éblouir! Le port de lunettes de protection sera-t-il bientôt obligatoire pour tout déplacement (piétons compris!) de nuit? au risuqe de voir sa rétine détruite par les feux des bagnoles à "phares à dents de lions" pour parodier une autre p...in de pub? Nicolas
  39. 3 points
    Ma voiture date de 1984 et il est indéniable que le nettoyage du pare brise était un rituel à presque chaque arrêt en station service, aujourd'hui 0 nada peau d'zob ! Il y a même moins de 20 ans je mettais une grille moustiquaire derrière la calandre pour éviter s'encrasser les ailettes du radiateur avec les insectes, aujourd'hui c'est inutile. bonne année quand même... Fabien
  40. 3 points
    voici une nouvelle version
  41. 3 points
    bonjour et bravo philippe ! un + pour la 2 ! polo
  42. 3 points
    Pour sur que c'est le but! Et c'est à 400 qu'on démarre, à un point que c'est bluffant. C'est une évidence qui s'est imposée pour moi après avoir tâté 100/200/250/300/400/600/800/1000 sur des centaines de nuits d'observation. Il y a un réel saut en visuel à partir de 400. La progression n'est pas linéaire. On peut dire qu'il y a des seuils de qualité . La détection évidente et détaillée des bras galactiques en est un par exemple, et pas des moindres. Pas forcement. Pour un 400, x600 c'est 1,5xD "seulement". D'une part en observation ciel profond, en vision nocturne où seuls les bâtonnets travaillent, l'acuité visuelle de l’œil est non pas de 1' , valeur de référence pour les formules classiques du grossissement dit "résolvant", mais plutôt de 10', ce qui justifie les grossissements élevés. D'autre part on peut avoir un bon seeing en de nombreux endroits, y compris en plaine. Tout au moins en visuel et de manière ponctuelle, même en tenant compte des effets de brise. La photo, c'est différent, parce qu'on a besoin d'un seeing correct sur des périodes de l'ordre au moins de l'heure.
  43. 2 points
    Passer des heures à la capture et puis quelques heures de plus de traitement, quand il est presque à la fin de découvrir que certaines pièces sont manquantes en raison du décalage, c’est ce que j’appelle le vrai crime. 179 Mo de mosaïque de 36 images, empilant 185 images par film, d’un total de 1200 images dans chaque film. AS! 2 + traitement par Irtan + iMerge Image réduite à 5000 x 5000 pixels. Malgré cette erreur de débutant, j’ai choisi de poster l’image et donc de faire comprendre à mes collègues que nous devons faire très attention à ne pas perdre quelques dizaines d’heures de travail.
  44. 2 points
    Aux US, les prix sont indiqués hors taxes.
  45. 2 points
    Salut à tous, Temps favorable ce samedi soir, cela fait un bien fou de se retrouver sous les étoiles malgré une basse température pour opérer le télescope. Le seeing était plutôt bon, malheureusement j'ai pris du temps à lancer les acquisitions et Uranus était déjà en-dessous de 35° d'altitude… On voit néanmoins la zone polaire boréale brillante, et les quatre principaux satellites: Une animation juste pour les satellites: Bons ciels,
  46. 2 points
    Y a quand même les amas de galaxies qui valent le coup même à 300 ...Bien sûr faut pas en attendre des détails (ce sont souvent de petites elliptiques à 200 ou 300 Millions d'AL) mais le "travail" d'identification est autre par rapport à la lunette. Là où elle en montre 2 ou 3 le 300 atteint les 8/10 avec une bonne carte
  47. 2 points
    Superbe ! @ALAING : oui ,c'est Franck MORRIS qui est revenu Ph
  48. 2 points
    En effet mais il faut faire vibrer la fleur pour que le pollen s'échappe. Le problème se pose avec les tomates cultivées en serre pour lesquelles on utilise le bourdon comme pollinisateur.
  49. 2 points
    C'est du reste exactement l'exemple que prennent les scientifiques pour désigner en général la disparition des insectes : "le syndrome du pare-brise propre". Extraits d'un article paru dans Le Monde le 13 février 2019 : Papillons, scarabées, libellules… tous ces insectes pourraient bien avoir disparu d’ici un siècle, entraînant un « effondrement catastrophique de tous les écosystèmes naturels », selon une étude publiée dimanche 10 février dans la revue Biological Conservation. Cette publication, menée par des chercheurs des universités de Sydney et du Queensland, en Australie, constitue le premier rapport mondial sur l’évolution des populations d’insectes. Et les résultats de l’étude sont alarmants. Au total, 40 % des espèces d’insectes sont en déclin, parmi lesquelles les fourmis, les abeilles, les éphémères, etc. Depuis trente ans, la biomasse totale des insectes diminue de 2,5 % par an. Leur taux d’extinction est huit fois plus rapide que celui des mammifères, des oiseaux et des reptiles. « A ce rythme-là, d’ici un siècle, il ne restera plus d’insectes sur la planète, alerte Francisco Sanchez-Bayo, l’auteur principal de l’étude. Ou alors à peine quelques espèces nuisibles qui se seront développées au détriment des autres. » Cette crise est mondiale. Des effondrements de populations d’insectes ont été observés partout sur la planète. A Porto Rico par exemple, où une publication récente a révélé une chute de 98 % des espèces terrestres depuis trente-cinq ans. Ou encore en Allemagne, où d’autres chercheurs ont mesuré une diminution de 75 % des insectes dans les réserves naturelles protégées.
  50. 2 points
    @Pulsarx D'après la théorie : avant la phase de supernova, les éléments jusqu'au fer. Pendant ou après, tous les éléments plus lourds !