Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 02/26/20 in all areas

  1. 13 points
    Voici ma version de M95, où j'ai surtout essayé de faire ressortir les extensions de la galaxie, pour profiter du ciel bien noir dont je bénéficie, avec un seeing malheureusement un peu plus "moyen". J'ai gardé un noyau "très brillant", que je trouve plus "réaliste" que ce que j'obtiens avec divers traitements "localisés" permettant de faire ressortir les quelques détails qu'il renferme. C11 EdgeHD et caméra Atik4000MM 60x300s en Luminance et 10x300s par couche en R, G et B
  2. 12 points
    Bonjour à tous, de retour de hte Ariège avec des conditions d'observations excellentes donc du sommeil à rattraper... Hte Ariège à 1300 m dans le PNR (Parc Naturel Régional) Newton 360 mm F/3.7 "maison" pour l'optique et la mécanique. Correcteur Paracorr 2 + Sony A7S Astrodon. Filtre duo narrow band HA / OIII pour les nébuleuses et rien pour les galaxies. 60 poses de 30 sec / cliché à 3200 iso / traitement sous Siril, Astra image et CS6. Phil IC 405 "l'étoile flamboyante" IC 410 "les tétards" IC417 et NGC1931 "L'araignée et la mouche " Abell 21 dans les Gémeaux NGC 2264 dans la Licorne Messier 51 Messier 101 Messier 106
  3. 12 points
    bonsoir , bonsoir alors j ai pu,.... puisque du temps ...avec le temps qui convient ...malgrès le temps qui passe .... imager deux soirs , le premier présenté ci dessous après avoir veinement essayer de faire IC 342 rien de rien , apparemment pas poss avec un apn...bref me retourne sur une petite bulle toute bleu avec sa petite galaxie copine a vos critiques ......enfin pas trop hein .... suis un pov vieux debutant 119 poses de 50s , avec fuji xt2 , a 3200 isos tube SW 200/1000 sur azeq6 , pas d autoguidage , mais enregistrement de la pec (erreur périodique) je progresse, je fais cette manipe .........j ai acheté d ocaz un syn guider mais pas envie mais bon va bien falloir que je m y mette un jour.... image cliquable ....en cliquant me dit que j aurai peut etre du lisser un peut ...
  4. 11 points
    Bonjour La semaine dernière, après une longue période de disette, nous avons eu 5 nuits dégagées de suite dans le Gers ! Et en plus en période de nouvelle lune. J'ai pu engranger pas mal d'images, dont voici la première traitée. Il s'agit de M78 et d'un tout petit bout de la Boucle de Barnard. C'est une région que j'aime beaucoup, avec ses différents types de nébuleuses (émission, réflexion et obscure) qui donnent de jolies couleurs. J'ai additionné 45 poses de 4 minutes à 2500 iso avec un Canon 6D Astrodon. Lunette Takahashi FS 152 mm à f/6. Traitement avec SiriL, puis PhotoShop et DXO pour la finition. J'ai peu tiré sur les curseurs, alors le bruit ressort un peu sur les nébuleuses obscures. Patrick
  5. 11 points
    Un chouette dessin pour lui rendre hommage :
  6. 10 points
    Bonjour à tous Je clos ma belle session du 5 février dernier par cette mosaïque de 5 images . Cette dernière m'a donné un peu de fil à retorde au niveau traitement... En plus de la taille de l'image, j'ai peiné à gérer les lumières (notamment entre le terminateur et les régions plus exposées du sud est). J'ai fait quelques sacrifice en rognant une grosse partie du sud est pour éviter les marches d'escalier (désolé également pour Copernic). Je vous soumet le résultat final en espérant qu'il vous plaira ... Matériel : SW254/1200 + ASI178M +Barlow Q-Turret X2.25 et filtre vert Baader. Stacke sous AS!3 L'image finale (près de 9 Mo au format PNG) est présentée avec sa taille d'acquisition. Bonne balade lunaire ! Pascal Version retouchée avec Topaze Denoise
  7. 10 points
    Bonjour tout le monde. j’ai repris le traitement pour améliorer le rendu. avant après est ce que c’est mieux ? et une dernière version où j’ai essayé de prendre en compte les remarques de Patrick Lécureuil.
  8. 10 points
    Bonsoir; Après le cheval une flamme d'hier en 144x30", toujours ASI533 derrière Newton maison 200x1100, PHD2, SIRIL, courbes PS. Emmanuel
  9. 8 points
    Bonjour a tous ! Ça fait un moment déjà que je n'ai plus posté de photos, Durant ces derniers mois avec une météo plus que médiocre, j'ai décide d’améliorer le setup en modifiant ma monteur Eq6 avec un kit Rowan, j'en ai profité aussi pour démonter le miroir primaire pour le nettoyer. En début de semaine les planètes se sont enfin alignées, ciel dégagé et temps libre pour imager. Je jette mon dévolu sur M42, je n'ai pas pu lui tirer le portrait convenablement l'année dernière car je venais tout juste de recevoir mon matos et n'avais jamais pratiqué, ni le visuel ni la photo. Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas fait d'astrophoto que j'ai l'impression que c'est la première fois. Je commence par la MES qui va assez vite, l'alignement sur les 3 étoiles par contre est carrément dans les choux, ça tape a coté a chaque fois, et pas qu'un peu, qu'a cela ne tienne, je corrige, et pointe la cible, M42, qui tape a coté évidement. Par chance, la nébuleuse est facile a repéré dans le ciel et je me cale dessus et lance une pose de 1 minute => résultat un filé d’étoile de malade, comme si la monture de suivait pas. Je réduis le temps de pose et même à 10s, j'ai un filé d’étoile. Je suis dégoûté, recommence la MES, l'alignement, plusieurs fois et a chaque coup l'image est catastrophique. Je commence a bouillir intérieurement et là, je me tourne vers la grande Ourse et me rends compte que je n'ai pas fait la MES sur la polaire, j'ai envie de me pendre. Je recommence sur la bonne étoile cette fois, l'alignement est bcp mieux, je cible M42 qui est en train de passer derrière les arbres, (j'habite au pied d'une petite colline) et je lance des poses, les étoiles ne sont pas très rondes, j'ai un peu trop de jeu dans les VSF/ roues dentées, a régler plus tard. J'ai donc eu le temps de ne faire que 44 poses de 60 secondes sur cette brave M42, mais ça fait tellement longtemps que j'attendais de pouvoir ressortir le matos que je pose qd même la photo Donc 44 brutes de 60 secondes iso 400 au Nikon D5500 non defiltré avec correcteur de coma Baader RCC I, filtre ES UHC, au foyer d'un Newton 254 f/d 4 sur NEQ6 Goto kit Rowan 51 DOF, pre-traitement Siril, retrait de gradient PixinsightLE, Traitement Siril et Photoshop C'est pas nickel, mais ça fait un bien fou de sortir une image
  10. 8 points
    Bonjour ! Cela fait un moment que je n’avais pas posté de photos par ici, voilà qui est corrigé. J’ai mis l’astro un peu en pause mais la reprise est proche ! En tout cas, je rentre d’un voyage aux USA pour lequel je m’étais équipé d’un A7s et d’un 20mm f/1.4 Sigma Art. C’était une config très polyvalente pour les photos diurnes, paysages et bien sûr astro. J’ai donc eu l’occasion de prendre quelques photos de nuit sur un simple trépied. Une forme de simplicité que j’ai appréciée même si ça implique quelques limites. Notre voyage a commencé à Las Vegas, autrement dit, pas de photo des étoiles à cet endroit. Je crois que c’est la ville présentant le plus de PL au monde mais il faut avouer que ça a du charme. Bref, après Vegas, direction la Death Valley et là … Le ciel était fabuleux ! J’ai pris la photo ci-dessous vers 4h30 du matin dans Badwater basin. Il s’agit d’un basin de sel qui s’étend à perte du vue. On a vraiment la sensation d’être sur la Lune quand on est au fond de ce bassin. Pour l’anecdote c’est le point le plus bas d’Amérique du Nord -85m (!). Voici donc une pose de 20 sec à f1.4 avec une très légère retouche sur LR mais c’est presque une brute. Ci-dessous un petite photo de ces fameux “hexagones” de sels formés par les vents et les conditions climatiques de la death valley: Après la Death Valley, Nous sommes allés à Yosemite. Presque 8h de route quand même… Durant la montée à Yosemite, j’ai eu un immense coup de barre qui m’a forcé à arrêter la voiture afin de faire une micro sieste. Je pense que c’était le destin car en sortant de la voiture pour aérer mon cerveau, je suis tombé sur une vue à couper le souffle sur “El Capitan”. Il se dressait devant moi avec une majestuosité des plus impressionnantes. J’ai été subjugué par cette vue. La lune était très présente d’où cette ambiance particulière sur la photo. Une autre vue d'El Capitan avec les pléiades : Le prochain point d’intérêt astro était Grand Canyon. Nous sommes arrivés de nuit ce qui m’a empêché de faire un peu de repérage. J’ai posé mon appareil photo un peu au hasard mais ça n’empêche pas que le ciel était exceptionnel. Je crois que c’était le ciel le plus pur que j’ai jamais vu … Ma petite amie qui ne s’émerveille pas comme moi devant les étoiles était tout simplement subjuguée par la quantité d’étoiles visibles sur l’ensemble de la voûte céleste. Un merveilleux souvenir ! Voici ce que j’ai obtenu en 15 sec à f1.8 (j’ai fermé un poil pour améliorer les coins). M31 ressort incroyablement bien je trouve. Le ciel est très noir sans traitement particulier, j'ai laissé la photo la plus naturelle possible même si j'ai bossé un poil sur la VL. Finalement après 17 jours de road trip, et 4000 km de route, nous sommes allés à Monument valley. C’est un endroit plus que sublime et encore une fois le ciel était incroyable. J’ai pu sortir la photo suivante en 15 secondes, je trouve ça assez impressionnant. Je ne résiste pas à vous mettre un petit coucher de soleil à Monument Valley …. J’espère que ce mini reportage vous plaira, en tout cas je garde un souvenir gravé au fer rouge de ce voyage. Les USA possèdent une nature d’une beauté sans nom …. A bientôt ! Carlos
  11. 7 points
    Bonjour à tous, En préambule, je précise que je n'étais pas allé en Islande depuis quelques années... et je comprends maintenant mieux pourquoi certains ont pris du recul. La dernière fois que j'étais venu rares étaient ceux qui s'aventuraient sur les différents sites durant l'hiver, notamment la nuit... Aujourd'hui c'est un peu le choc, même lorsque l'on est prévenu, entre parkings aménagés, barrières, voitures et cars de touristes... chinois qui ont pris possession des lieux ! Ça se balade tous azimuts, ça fait des selfies de partout, ça utilise la led blanche du smartphone, ça pilote le drone pour se filmer... bref, l'Islande est devenue une destination presque banale en hiver (je n'ose imaginer en été !). Cela étant, on arrive à slalomer entre les Chinois, trouver des zones désertées et se faire plaisir facilement. Nous sommes partis 8 jours et avons eu de la chance côté météo avec 4 jours de ciel totalement dégagé dans le sud de l'île ! Pour se mettre en bouche, je vous propose quelques images d'ambiance généralistes qui témoignent notamment des lumières particulières qu'on voit là-bas... Région de Vatnsdalur : La spectaculaire jetée de Blonduos, recouverte d'une improbable gangue de glace... Région de Holtavorduheidi (là il faisait vraiment froid ) Grundarfjordur... Un somptueux crépuscule vers Dyrhólaey ... et un peu plus loin vers Reynisdrangar ! Jökulsárlón bien sûr (là il faut être rusé pour esquiver les touristes et leurs traces de pas). Et impossible de terminer ce tour d'horizon sans les classiques chevaux islandais : ... et quelques chutes d'eau juste exceptionnelles ! Venons en aux aurores boréales... Nous avons été gâtés, avec tous les soirs des aurores, dont un soir particulièrement spectaculaire ! Depuis Blue Lagoon : ... Thingvellir : Skogafoss : Skagaströnd... Et surtout Kirkjufell, où là ce fut le délire total pendant plus d'une heure !!!! On a même eu droit à une Grande Ourse émergeant des lumières ! Voilà, j'espère que la balade vous aura plu. On a quand même envie d'y retourner car l'Islande reste, malgré tout, magique à bien des égards... Christophe
  12. 7 points
    Deux photos prises à un intervalle d'un mois lunaire avec une différence de seulement 4% de la phase éclairée démontrent avec précision l'importance de la libation dans l'observation lunaire. Avec juste 2 litres de plus dans la latitude sud, nous pouvons facilement voir les pics centraux du cratère Hausen sur la photo de février qui ne sont pas visibles sur la photo de janvier. Un bon observateur lunaire ou même un photographe attentif ne manquera certainement pas cette occasion. Ces petites choses font de la Lune l'une des étoiles les plus intéressantes du système solaire, sachez simplement quoi chercher! https://www.astrobin.com/full/0vuhvu/0/?nc=user
  13. 6 points
    Bonsoir et bonne chance aussi
  14. 6 points
    Bonjour Bon, une soirée sans trop d'histoires hier... pour une fois pas de pépin majeur, le ciel était dégagé et j'ai pu poser quelques heures sur ce champ très sympa Turbu pas vraiment géniale, je suis à 2.6" environ sur l'image finale après pas mal de sélection, étant donné que c'était plutôt changeant. Autrement, la chaine acquisition/traitement roule pas mal, retournement au méridien sans histoires et pas de buée... plutôt content du résultat avec ce petit 150 toujours vaillant Bon sur cette cible, la lumière vient quand même vite à manquer je trouve... j'aimerais y passer quelques nuits supplémentaires si j'en ai l'occasion afin de mieux définir ces jolis filaments au centre. Le RSB pèche un peu... QHY290 à -20°C en poses de 2s, 150/750 sur NEQ5, ciel péri-urbain. Au total 3h sélectionnées sur 4h20 d'acquisition en L, et un peu plus d'1h30 de couche R pour la couleur avec recette maison spéciale Bons cieux ! Romain
  15. 6 points
    Hello, Arraché aux nuages un petit croissant de Lune. EOS600D + Télé Zuiko de 300mm@4.5 1.4" de pose @400ISO A+
  16. 6 points
    Bonsoir à toutes et à tous Premier message sur ce forum après de longs mois passés à arpenter les discussions et les PA Je partage avec vous ma première image du couple M81 et M82, c'est également la première image où j'ai utilisé l'autoguidage sous Ekos après de nombreux essais de mise en place dans le mois de Janvier, j'ai également utilisé pour la première fois PixInsight pour le pré-traitement et le traitement (ça fait beaucoup de premières pour un seul sujet ) Lunette : Taka FS60C Caméra : Canon 550D non défiltré Monture : Skywatcher NEQ5 Autoguidage : ASI 120MC sur chercheur 50mm Logiciels : PI + Photoshop Ciel Bortle 4, 1700 mètres d'altitude Exposition : 52 clichés de 300s pour un total d'environ 4,3h DOF : Oui J'ai eu du mal à faire disparaitre un certain vignettage qui n'est visible que sur 1 seul de mes 3 écrans à disposition, ce qui est étrange et dérangeant à la fois .. Merci de m'avoir lu, toutes les remarques/critiques sont plus que bienvenues ! Crop de l'image à 50%, impossible de faire rentrer la full quelque part vu la taille du fichier
  17. 6 points
    salut j'en parlais, ici
  18. 6 points
    Je confirme que Scopetech produit de bonne lunette, j'ai possédé l'ancien objectif de lyl qui est passé au banc de test. A l'heure actuelle, je possède leur exemplaire 80/1200 surnommé "MAXI" de chez eux. Acheté via notre intermédiaire au Japon. C'est une bonne achromat et elle démontre bien que cette formule optique n'a pas a rougir par rapport au "lunette moderne". Pour l'instant, je me suis essentiellement concentré sur les observations lunaires et comme lyl l a souligné le piqué des images est bon, contraste aussi. Avec j'ai pu faire d'excellente balade de cratère en cratère comme toutes achromates les limites de G ( peux être X200) sont plus rapidement atteinte que sur des lunettes semi-APO ou APO mais la qualité de rendu est tellement beau que cela ne gêne pas. Pour ma part après quelques mois a "travailler" avec eux, je pense que l'on peut résumer ainsi le positionnement des instruments dans leur gamme ( lyl pourra confirmer ou infirmer): Haut de gamme ( calage planétaire et lunaire): Chouchou du maître opticien les cellules sont polis avec soin. Scopetech MAXI 80/1200 Scopetech nagamitsu 60/1200 Moyen de gamme ( plus généraliste a vérifier): Scopetech 80/1000 Muramasa 60/1000 Entrée de gamme : Le reste, y compris la starbase 80. Non pas que les objectifs soit mauvais ( le test fait chez l'indépendant le montre) mais ils sont moins bien contrôlés. Les résultats du test d'AS par chonum reste quand même pour moi un mystère et je n'arrive pas a comprendre comment un objectif si mauvais a pu passer au travers. Je confirme que lorsque nous avons envoyé les résultats de celle de lyl au Japonais, je n'ai jamais vu une réponse aussi rapide certains SAV pourraient en prendre de la graine😁. Pour le test, certaines parties me laisse sceptique notamment le grossissement étant donné que le 80 que je possédais avait les mêmes caractéristiques d'aberration de sphéricité. En grossissement faible a moyen ( 0.5 a 1D) les images restait correct a partir de 1.5D c'était flou assez inexploitable. Bon ciel a vous
  19. 5 points
    bonsoir la planète astro alors un petit essai d une petiote galaxie , la ngc 2403 , dure d avoir des détails , elle est pas bien grande la bougresse bon c est toujours mieux que rien avec le tube de 200/1000 sw , sur azeq6 et apn fuji xT2 , pas d autoguidage et ce coup ci pas d enregistrement de la pec en tout 60 min de pose par tranches de 30 secondes à 6400 isos sirilisé en script auto avec 35 DOF et post traitement firstwork uniquement je sais pas si je peux en tirer plus avec le tube et apn en mode simpliste ...... sur l gauche quelques petites galaxies (suis content c est les premières que je vois sur un clicher de bibi )
  20. 5 points
    Bonjour Voici une prise de vue de la nébuleuse de la rosette NGC 2237 Nuit 24 au 25 fev 2020 Temps de poses global 2h10 26 x 300s EOS450D 800 iso DOF 80ED F/D 6.7 / HEQ5 / guidage chercheur 9x50 mgen2 / APN EOS450D astrodon Logiciel DSS Rawtherapee je ne suis pas doué en traitement d’image Elle est un peu coupée A retraiter éventuellement avec Siril Votre avis ?? Cordialement Daniel
  21. 5 points
    Bonsoir Le vent se lève t et ça caille ce soir. Un petit croissant rapide avec L'APN SONY
  22. 5 points
    Excellente démonstration Avani J'adore la traduction avec "juste 2 litres" et "la Lune l'une des étoiles . . ." Bonne journée, AG
  23. 4 points
    Bonjour à tous, je relaie ici un post de WA car je pense qu'il peut intéresser du monde. Voici un produit que je ne connaissais pas : TOPAZ Denoise Pour en savoir plus c'est ici : https://www.webastro.net/forums/topic/180714-comment-améliorer-vos-images-en-un-clic/ En gros l'outil vous réalise un denoise + sharpen en un clic, avec 3 curseurs (force du denoise, force du sharpen, maintien des détails originaux) Il ne faut pas avoir la main lourde car des artefacts arrivent vite (moutonnement, filandres...), mais déjà rien qu'avec les paramètres les plus faibles, c'est franchement bluffant !! Et si vous n'êtes pas convaincus, voici un petit pot-pourri de reprise sur quelques-unes de mes images faites l'an dernier... Pour toutes les images : FSQ106 au foyer, ASI183. Cliquez sur les images pour obtenir les FULL. La trompe, filtre Ha 6nm, 30 x 180s. AVANT - APRES ( (denoise avec les paramètres de base) M33, filtre L, 26x 180s. AVANT - APRES NGC7635 : filtres H + O, 20 x 180s pour chaque filtre. AVANT - APRES IC405, filtre Ha, 12 x 180s. AVANT - APRES M65, M66, NGC3628, filtre L, 55 x 60s AVANT - APRES M51, filtre L, 78 x 60s AVANT - APRES Et pour finir, une petite tête de cheval faite en seulement 9 x 180s en halpha. Elle était tellement bruitée que je l'avais même pas postée... AVANT - APRES
  24. 4 points
    Bonsoir, Très bonnes conditions ce 12/02/20 dernier, vers 5H30-6H. Début de la série avec la 80ED, Asi224mc au foyer: Puis big mosaïque avec la 80ED, barlow 2.25X, Asi224mc: Et pour terminer, des plans au foyer du C8, Asi290mm, IR742nm: Bon ciel
  25. 4 points
    En toute modestie, avec le mak 102 sur alt az, asi 224mc, stack et légerères ondelettes sous Astrosurface. La lune était sous les 10° là où je suis donc netteté pas top top. -7°C sur le balcon aussi donc j'ai fait qu'une seule vidéo . J'ai des petits artefacts en haut et en bas donc je vais essayer de voir ce que c'est.
  26. 4 points
    Bonjour! La Sologne, comme vous le savez sans doute est une magnifique région parsemée d’étangs. Mais vendredi soir, une fois de plus je me surprenais à rêver de ces étendues désertiques arides et sèches du Chili ou de la Namibie. Donc ce ce soir là, enfin un beau ciel clair solognot ! Imaginez ma joie, toutes ces cibles qui dansent dans ma tête. Et hop! Je choisis la belle constellation du Lion. Bon, sauf que Dame nature n’en avait pas décidé ainsi. Les étangs solognots gorgés d’eau ont voulu partager leur eau bienfaisante avec la lunette Esprit 100 ED, la buée s’est infiltrée partout! Jamais vu autant d’eau, tout le matériel dégoulinait lamentablement! Les deux résistances chauffantes ont essayé de combattre, elles auraient pu jusqu’au petit matin mais la batterie a rendu l’âme...fin de la bataille! Le combat était bien inégal. Alors 5 photos de 300 sec seulement rescapées pour ce triplet du Lion qui en méritait beaucoup plus. Bon, il méritait un meilleur suivi aussi Voilà, je ne me désespère pas, un jour ou plutôt une nuit, une longue séquence de deux heures s’offrira à mon vénérable Nikon D 7000 Bon ciel à tous!
  27. 4 points
    Salut, Bien vu ! J'avais aussi fait cette expérience il y a quelques temps déjà : Daniel
  28. 4 points
    Bon on va le dire tel qu'on le pense (plusieurs personnes) : Fred a mesuré un cul de bouteille. J'en ai eu un avec 0.81 de strehl et le même, exactement le même profil avec aberration sphérique dominante : courbes complètement loupées. Scopetech, interrogé, a donné des informations de leur visite chez Kubota, (Takahashi a fait le même constat sur la méthode de fabrication). J'ai été bombardée de questions par Scopetech intrigué. En deux jours, ils se voient entre eux vu que dans la même ville, ils m'ont donné des informations critiques et mise dans la confidence. Et on a conclut qu'il y avait un loup (dans la bergerie commerciale). Sur la fabrication : ce sont des outillages qui datent de 1980, qui ont déjà servis, Il n'y a que le verre qui diffère en 40 ans d'écart. Et je le confirme, il y a du mal à retrouver la nuance de verre exacte de l'époque (composition et/ou recuit différent). Bon c'est pas grave du tout pour le moment, elles sont très légèrement sur-corrigées et la 80/1200 monte à .98 de strehl max en solaire, et >0.97 pour le reste. Déjà trouver ça sur le marché faut se lever de bonne heure. Mais quand même, le coup du test de fabrication ultime : les tests plates d'origine et le contrôle de chaque surface pour un maximum de 0.4mm de tolérance sur les rayons de courbure ça ne peut pas donner ce résultat aussi navrant, même en retournant une lentille... (ça serait perçu de suite). La 80/800 n'est pas testée assemblée, sauf pour un contrôle qu'à du exiger Takahashi quand il l'ont évaluée. Bref, j'ai rentré en premier 2 objectifs neufs de modèles différents et une lulu achetée en occasion, ils sont tous les deux à >0.95 strehl contre celui d'occasion expertisé par Scopetech comme n'étant pas de leur source de fabrication. Le 3eme : un 80/1000 arrivé en remplacement est en cours de test, j'ai pu, moi-même pour me rassurer sur le projet, le tester à plus de 180x en lunaire, à la fenêtre, sans même m'installer dehors pour avoir les meilleures conditions. Je l'utiliserai de façon courante quand je serai en forme. Je pense avoir assez l'habitude des lulus à f/D long de haut de gamme pour savoir évaluer la différence. Je pense savoir dire si on est vers 0.95 de strehl ou au-dessus par l'observation. Au -delà c'est trop hasardeux. En conclusion, c'est étrange le résultat de cet objectif, ça ne correspond pas du tout à ce qui est obtenu de chez eux sur trois modèles différents que j'ai fait rentrer. Je dis donc qu'il y a un loup, un gros méchant loup qui a susbtitué. Kubota a sa fierté mais ils ne sont pas richissimes, je vous assure que je les ai piqué au vif quand on a discuté des tests que je leur ai présenté. Ça a répondu même pas le temps qu'ils voient ça au réveil. Un 0.81 ça fait tâche mais celui là c'est carrément de la provocation : bon pour un lunette de supermarché, pas plus. Encore un coup de yakusa ? comme dis le maître zen : on verra. (c'est pas leur business ce genre de chose)
  29. 3 points
    Après la longue disette des 2 derniers mois j'ai enfin croquer la pomme. SW254+Atik one 6 / G42 observatory + 21/02/2020 puis le 22 L=57 * 300s R,G,B 8*300s bin2 par couche le G est acquis durant l'aube La nuit du vendredi était excellent mais la transparence était gâchée par des nuages d'altitude. J'ai jamais vu autant d'heures d'affilé sans turbulences, dommage que je suis arrivé tard et que la séance photo a démarrer après minuit. Quelle nuit magique. Samedi j'ai ajouté quelque luminances, mais le ciel s'est dégradé rapidement,dommage. Encore une superbe galaxie, je ne m'en lasse pas. Le halo de gaz qui l'entoure atteint la température des millions de degrés, je reste sans voie devant pareille fournaise. Sa distance est de 50millions AL. Dimensions apparentes 8,1′ × 3,5′ Échantillonnage 0,777"/pixel La photo grouille de galaxies au second plan, veuillez cliquer sur l'image pour accéder à la version 100% Visite sur telescopius : https://telescopius.com/pictures/view/53947/deep_sky/NGC/2841/galaxy/by-siegfried_m31
  30. 3 points
    Bonjour Voici ma luminance de cette belle galaxie qui au final n'est pas si simple que cela. Beaucoup de détails et de tachouilles ici et là. La ou je suis bleuffé c'est que j'ai un peu de détails dans ngc 5474. J'ai pu faire la couleur mais je ne parviens à faire un mixage correct, je referais la rvb c'est préférable... > equinox 80ed - neq6 - zwo 1600 mono + filtre L zwo - 40x180" gain 139 Bonne soirée. Nicolas. Petit up j'ai rajouté la couleur en bas du fil de discussions -3x60x60" pour la rvb gain 78 Bon dimanche à tous
  31. 3 points
    Bonsoir a tous Voila comme promis L'image de mon post précédent avec de la couleur . Ce fut laborieux car l'ensemble était vraiment très bas , mais je voulais absolument lui rajouter de la couleur . j'ai constaté également au traitement un problème de flat sur ma couche Bleu .. Bon ..malheureusement il y avait que 5 poses de R, G et B bin 1x1 .....la mauvaise météo s'est invitée .. Je suis content quand même du résultat . Bon assez de bla bla .... J’espère qu'elle vous plaira ..? Image png , jpg ..? a++ alex.
  32. 3 points
    Bonjour, Comment ne pas aller faire un petit tour au coeur d'Orion ? Sinon c'est comme un hiver sans neige. En fait il s'agissait avant tout de tester mon nouveau filtre DuoBand de chez ZWO avec mes caméras ASI183MM pour la luminance et ASI294MMPro pour la couleur. Je me suis amusé sur 2 soirées à lancer des poses, en Ha et DuoBand pour la première et des poses en couleur filtrées DuoBand sur la deuxième. Avec quelques variantes, des poses de 1s, 4s, 180s, 300s pour essayer de traiter le coeur de M42/ Au final : Lunette TSO81/352 _sur AZEQ6GT _ guidage OAG ZWO et ASI290MM 1_ caméra ASI183MM_ filtres H , Astronomik, DuoBand ZWO sous SharpCap H : 12x 300s DuoBand : 40x 1s 40x 4s 20x 180s gain : 120 DOF 2_caméra ASI294MCPro DuoBand : 40x 300s 60x 1s 40x4s gain 120 DOF Prétraitement : SIRIL Montage Siril Travail finition : Photoshop _Astroflat Pro_Astrosurface Au final, j'ai associé tant d'images, de calques et de masques que je suis incapable de décrire ou refaire la même . mais globalement c'est luminance (ASI183MM) H, DuoBand avec couleur (ASI294MC) DuoBand Conclusion : ce filtre me paraît intéressant dans mon environnement urbain , il me permet également de reprendre à souhait ma caméra couleur que j'avais laissé au profit de la monochrome avec filtres RVB. Ce tirage m'aura également permis de mettre au point un processus de cadrage et d'alignement ( d'habitude c'est plutôt cadrage, débordement....toulousaing !! ) de tous les fichiers de formats différents issus des deux caméras avec toshop et Siril. Intéressant . Sympa aussi l'association des poses avec masques pour décramer le coeur. j'ai suivi un tuto récemment déposé ici, je ne me souviens plus par qui. merci à lui quand même.... je pense que l'image est surtraitée, mais bon........elle me plait . A une prochaine Alain
  33. 3 points
    Ce fut l'apothéose du séjour en fait... Aller, une petite salve d'images de ce soir là... Là c'est au début de l'aurore, alors que c'est tout faiblard et qu'on ne sait pas si la soirée sera top ou non ! J'ai dû poser près de 3 minutes pour avoir quelque chose de sympa... Après ? Bah la folie... Image réalisée sans trucage ! C'était féérique : A droite de la montagne, ça se développait énormément aussi : Et dans mon dos, vers les chutes, le spectacle était tout aussi dément ! Sur cette dernière image, tu vois nos amis chinois en train de profiter de la scène... y en avait aussi plein d'autres en contrebas à gauche. J'ai dû m'exiler sur l'autre versant pour être tranquille.
  34. 3 points
    A un grossissement supérieur à 300 fois, c'est souvent l'atmosphère qui dicte sa loi.Les qualités du matériel passe en seconde position.
  35. 3 points
    Bonjour, Elle est décédée, hier, à l'âge de 101 ans. Elle a donc travaillé à une époque où la ségrégation raciale était bien présente aux USA. Quel talent en mathématiques ! Elle a travaillé pour la NASA et ses équations ont permis à Alan Sheppard d'aller dans l'espace. Puis, grâce à ses calculs, des astronautes sont allés en orbite autour de la Lune et d'autres sont allés sur la Lune. Son nom : Katherine Johnson. Ça vous dit quelque chose ? Grâce à Obama, elle a été récompensée de son vivant.
  36. 3 points
    Le domaine que je pratique et sur l'avenir duquel je cogite le plus à titre personnel, c'est le visuel. Face au critère "StarLink" on peut à mon avis distinguer deux types de "visuel" qui seront affectés à des niveaux différents. D'un côté, il y a l'oeil nu ou les jumelles, là ça va malheureusement bien morfler. Après, il y a le visuel avec un instrument autre que la petite paire de jumelles : lunette, télescope... où l'on grossit au minimum quelques dizaines de fois. Pour contribuer un peu à l'"optimisme" de ce post et l'appliquer à mon domaine, au plus on s'éloigne du grand champ et grossit sur un objet particulier, au moins on sera enquiquiné par la pollution visuelle des satellites. Au pire, il en passe quelques uns, bah, ça ne devrait pas trop distraire de l'observation. Il me restera toujours un regret assez terrible pour les beaux ciels noirs à l'oeil nu... Il faudra savoir se satisfaire de ce qui nous reste même si je suis d'accord qu'il faut continuer à protester ne serait-ce que pour le principe et pourquoi pas, qui sait, obtenir quelques résultats (faut pas trop rêver...)
  37. 3 points
    Ah oui je vois qu'elle avait pris le problème à la racine
  38. 3 points
    Salut Astroavani, C'est quoi "deux litres" ? Tu voulais dire "deux degrés" ? Ou bien ... ? Egalement, pour améliorer ton français, il ne faut pas dire "étoile": la lune est une "planète" ou également un "satellite". Si tu cherches un terme plus général, tu peux dire un "astre". Claude PS. Sinon, j'aime bien regarder cette animation pour voir les subtiles mouvements internes à la libration, sur un mois.
  39. 3 points
    De mon côté j’ai abandonné le CP « belle image » depuis longtemps, que ce soit en grand champ ou pas. Je fais surtout du visuel et de l’imagerie planétaire et lunaire (et un peu de solaire), et des mesures sur des champs assez étroits, le tout depuis chez moi. Donc je reste sur des investissements qui seront assez peu affectés par les Starlink et autres nuisances spatiales. La par exemple j’ai un newton de 400 en préparation. Ceci étant, habitant à 20 bornes au nord de Lausanne et à 50 de Genève, j’ai un traffic aérien qui par moment n’a rien à envier aux projets de Mux & Co. En été le ciel du matin est littéralement zébré de traces d’avions (faut bien emmener les touristes se vautrer sur les plages pour qu’ils aient quelques selfies à poster sur Facebook). Hier soir je faisait des tests avec une asi290 et une asi120 en grand champ (grosso modo une moitié de ciel), j’avais la plupart du temps 3 ou 4 traces d’avion sur des poses de 20 secondes. Et avec les prédictions de croissance de l’IATA, ça ne va faire qu’empirer.
  40. 2 points
    Oui, à long terme toutes les civilisations s'effondrent ! Et leurs satellites avec...
  41. 2 points
    Bonjour, Oui je suis bien de cette avis, mais là cela va être difficile , non pas pour Takahashi mais le partenaire qui les fabriques de vendre sur le marché Français. Je connais bien les Japonais (habitué aux commerces avec eux) , se sont des perfectionnistes . Je continuai à leur faire confiance, sur leurs produits de qualité que nous ne trouvons plus chez nous hélas ! Bon ciel achromatique
  42. 2 points
    Merci Sauveur Bon j'ai peut-être pas pris les meilleurs exemples, mais par exemple sur la trompe, la différence est quand même assez intéressante. Pour le dada, non il n'y a pas d'inversion, pour Alnitak ça dépend du traitement derrière (je suis reparti systématiquement des TIF issus d'empilement de SiriL). C'est surtout sur le fond de ciel qu'il y a une grosse amélioration je trouve. Et puis attention, l'image AVANT est en 1920 car bcp trop bruitée, celle APRES est en 4k.
  43. 2 points
    Le japonais GOTO proposait aussi il y a quelques années une 200 coudé dans le même style que la Zeiss, mais plus compacte quand même. Il proposait d'ailleurs un camping-car modifié avec cette 200 coudée + une petite coupole sur le toit... Un modèle installé à l'obs de Taipei :
  44. 2 points
    Un petit time-lapse sympa sur les tests du James Webb:
  45. 2 points
    Bonjour, je possède toute la gamme des TMB monocentrique et j'avoue en être fan. Leur piqué et la restitution des couleurs est juste top. Sur la 230 j'ai également des mono Cooke et idem c'est une tuerie. Donc si vous avez l'occasion de pouvoir en acquérir, n'hésitez pas en planétaire c'est du haut niveau. Olivier, Tiens nous au courant de tes premières impressions 😉 et content pour toi que tu es pu choper un ZAO.
  46. 2 points
    Oh oui !!! C'est pourquoi je disais plus haut qu'il fallait arrêter de parler de ça , ce serait plus intelligent. Personnellement je ne commenterai plus rien là-dessus
  47. 2 points
    L: 27 x 600 sec en Bin 1x1 RVB: 33 x 600 sec en Bin 1x1 DOF: 15/100/30 Lunette TSA 120, monture EM 200 Temma 2Z, caméra SBIG ST2K, filtres Astrodon LRVB, logiciels Prism 10 et CS6
  48. 2 points
    Je pense aussi qu'il y a eu un raté quelque part. On ne peut pas vendre plus de 300 lunettes MAXI 80/1200 mm au Japon si c'est de la mauvaise qualité.Cela se serait vu depuis longtemps et on ne serait même pas ici pour en débattre. Ces fabricants japonais ont décidé de relancer l'optique made in Japan. Ils veulent vraisemblablement maintenant vendre à l'étranger en s'appuyant sur le réseau de Takahashi. Pourquoi se tireraient-ils donc tous seuls une balle dans le pied?
  49. 2 points
    Bonjour à tous, Ceci est ma dernière image que j'ai faite avec mon 16 " Newton et Moravian G4 . Cette image est un composite de HaOIII pour la luminance et de HaOIII-rgb pour les couleurs. Abell 85 ou CTB1 est un vestige de supernovae bien connu et We 2-262 est une possible nébuleuse planétaire en haut à droite de l'image (découverte à partir de 1966 par Weinberger, R). Il y a aussi ce nom pour Abell 85: G116.9 + 0.2 du catalogue D.A GREEN. Une surprise aussi dans cette image en bas à gauche vous pouvez voir un petit filament OIII: J'espère que vous l'aimerez pour ces couleurs et détails naturels. Full image Ha version RGB version Datas : Object : CTB1 ou Abell85 et We 2-262 Common name : Date : 7 octobre 2019 au 16 janvier 2020 Optics : Newton OO400 F3,8 Mount : Paramount ME Numéro 1 Location : Orange observatory Seeing FWHM :2,29 à 4 Ccd : Moravian G4 filter wheel : Moravian filters : Astrodon HaRVB Focuser :Atlas Guiding : Atik 314L+ Temp. out : T° de 3,5 à 15° ° Temp ccd : -25° Resolution …………… 1.223 arcsec/px Rotation …………….. -8.535 deg Observation start time … 2019-10-25 22:10:35 UTC Observation end time ….. 2019-10-25 22:15:35 UTC Geodetic coordinates ….. 6 19 04 W 46 01 49 N Focal distance ……….. 1518.14 mm Pixel size …………… 9.00 um Field of view ………… 1d 23′ 28.6″ x 1d 23′ 28.6″ Image center …………. RA: 23 57 56.967 Dec: +62 12 39.48 Total exposure 37,5 h tout en binning 1×1 Ha 102 x 10mn OIII 80 x 10mn 32R 27V 26B x 5mn
  50. 2 points
    Le 23 au tour du C8 Bon on a eu la belle de Nicolas et j'ai aussi déroté comme Valere aime bien sur Venus Presentation traditionnel 2020-02-23-1703_4-S-UV Schuler 290MM_lapl4_ap1_3 Qui moi j'ai retoucher le limbe Jamais ca se vois même pas dans l'image qui suis mais j'ai bien aimé le rendu 2020-02-23-1714_4-S-UV Schuler 290MM_lapl4_ap1 Avec un peu plus de champ et réduite 2020-02-23-1714_4-S-UV Schuler 290MM_lapl4_ap1_new Pas de couleur ( en faite si mais je les garde pour moi nan ) Suite