Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 03/06/20 in all areas

  1. 12 points
    Bonjour, Je suis toujours dans le vidage de disques durs et les traitements ou retraitements d'images astro Voici quelques vues de la Lune du 21 avril 2018 toujours avec le T192 et l'ASI 120MM Une mosaique réduite à 70% Un zoom sur Théophille et la mer du nectar, également à 70% Un Zoom sur le cratère fantôme Lamont, entouré de plissements et de rainures (reduction 90%) et une vue plus dure de la même zone (reduction 60%, profitez-en) pour mettre un peu mieux en évidence les dômes au voisinage d'Arago. Les 2 plus grands (alpha et béta) ont une élévation d'environ 300m. Les autres, notamment A4, A5 et A6 sont autour de 50m d'élévation pour un diametre d'environ 8km J'ai mentionné également les 3 cratères portant le nom de l'équipage d'Apollo 11 Bonjour chez vous Glob
  2. 11 points
    Resalut les amis, le même soir que Eratosthènes donc, juste avant, j'avais fait la lune intégrale avec l'A7s au foyer du Cassegrain. Les conditions étaient bonnes pour ce type de grandissement et du coup, aucun mal pour assembler les tuiles. 7 films de 2000 images environ. Prétraitement avec AS3 ( 300 images retenues par film, APs de 40 ), traitement couleur avec Iris ( saturation à 160% ). [edit] Je vous présente la mosaïque qui me plait bien à la taille de 100% avec la correction de la lumière par Jean Christophe Dalouzy :
  3. 10 points
    Bonsoir et bonne chance pour vous
  4. 9 points
    Bonjour à tous, Je vous présente un croissant lunaire du 29 Février dernier. Au foyer du C8, avec l'Asi290mm, filtre IR742 (turbulence oblige) 13 tuiles en tout. Logiciels dans l'ordre: Firecapture, AS3, Astraimage, Astrosurface, Topaz Denoise. Double clic-clic pour la full J'ajoute une vue dans l'autre sens, j'aime bien aussi: Bon ciel
  5. 7 points
    Bonsoir Ah cette fois ci je l'ai eu. Apn SONY RX10
  6. 6 points
    Bonsoir, enfin le temps de traiter les quelques images saisies cette semaine entre deux averses. En début de soirée, les images bougeaient beaucoup en RP et puis il y a eu quelques passages plus calmes même si ça flottait encore beaucoup. J'ai été agréablement surpris au traitement avec finalement quelques images sympas. Toujours le même set-up, mon bon vieux C8 sur sa monture GP équipé d'une ZWO120 et son filtre Proplanet642. Traitement rapide AS3 avec 30% des images sur film de 30s, puis déconvolution et ajustement niveaux. Un tri plus sélectif permettrait sans doute de ne garder que les meilleures. Je vous propose quelques régions toujours aussi agréables à survoler : Les Apenins, le mur droit, Platon, Clavius et Tycho... J'essaie de préparer une petite mosaïque du terminateur. Bon ciel. Olivier
  7. 6 points
    Alain tu me cherches, je te reposte ce que j'appelle une très bonne image avec ce télescope muni de l'ASI et la Barlow 1,6x, la région de theophilus ! J'en ai d'autres mais celle là je la kiffe particulièrement avec le gif correspondant...
  8. 6 points
  9. 5 points
    Bonjour Comme je n'avais pas soigné ma presentation de la mosaïque au c11 et je m'en excuse ca a peut etre dissuader de cliquer Je vous ai fait des Crops sur la mosa du C11 raté de l'autre jour avec une presentation plus flatteuse Avec une mer des crise qui ma semblé assez bonne pour vous la re soumettre et retravailler la presentation des autres plan ( jai rien fait de plus niveau traitement etc juste harmonisé un peu le fond de ciel et la presentation) Bon ciel et prenez soins de vous Sauveur
  10. 5 points
    Bonsoir à tous, on continue avec le 4 Avril 2017 vers 11h33 TU.Réfracteur solaire 204 mm F/10 ( tube "maison" ) modifié PST 1A + BF-15 + barlow 1.8x / Basler 1920-155. Phil.
  11. 5 points
    Bonsoir oui, c'est demain qu'il fera beau bonne chance aussi
  12. 4 points
    Bonjour à tous, Voici une image du septet de Copeland situé dans la constellation du Lion. Bien qu'on s'attende à trouver 7 galaxies sur cette image, il y en a beaucoup plus pour qui scrutera l'image en détail! Il y a relativement peu de poses sur cet objet, à cause de la conjugaison malheureuse de passages nuageux et du rembobinage automatique du secteur lisse. L'étoile guide, pas facile à trouver, est facile à perdre à cette focale Une heure et demi de pose en L et un quart d'heure par couleur (/5mn), newton 250/2900 (paracorr2 + powermate x2) et qsi 690 en bin2. La fwhm sur l'empilement est de 2.3". Traitement iris et photoshop cs2. Nathanaël
  13. 4 points
    Oui Lorsqu'ils ont créé la page pour la camera, c'était le cas aussi… Puis c'est repassé en "OUT OF STOCK" et là de nouveau de STOCK… Mais je pense que c'est une erreur… Ou alors ils n'ont pas d'option "disponible à la commande" et préviennent du délai ensuite… J'en ai commandé une, et on m'annonce aussi Avril Mai, au meilleur des cas... Stef
  14. 4 points
    Bonjour à tous Les conditions climatiques de ce soir étaient plutôt chaudes !! Je parle pas de températures ( environ 30 degrés) mais je parle en regardant la présence des nuages !! Comme je voyais pas grand chose à 24 mm, j'ai poussé à 200 mm :-) Photo 1 prise ce soir (05-03-20)avec le boitier Canon EOS 5D2 et EF 24 mm f/2,8 L , 3,2s fermé à 5,6 et à 400 iso Photo 2 prise ce soir (05-03-20)avec le boitier Canon EOS 5D2 et EF 80-200 f/2,8 L , sur la focale 200 mm 1,6s à 800 iso Bon ciel La photo 2 est celle du 04-03-20 1,6s à 1600 iso :-)
  15. 4 points
    Bon, mais attention, ça date de juin 2008 et c'était en attendant que la nuit arrive pour faire du CP Mais j'aime bien le rendu
  16. 3 points
    Hello hello Vu les clic clic clic totalement bidon d'ASB, et les heures et les heures qu'il me faudrait pour refaire mon ASB payant, je ne referais rien Et surtout, j'ai 0 confiance dans un truc qui a moins de sécurité que mon système de sauvegarde perso Donc maintenant, je suis par ici : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/albums Sinon, j'ai donc sorti mon "KH" car j'avais un trou annoncé de 2, 3h dans les nuages. Cela tombait bien car je viens de nettoyer les optiques du bébé. Donc, il fallait refaire les réglages et je voulais tester mes améliorations. Il est resté sous la housse dehors jusqu'à 10 minutes avant d'imager car j'avais des super méga nuages gris foncés au dessus de moi. Je n'ai rien changé au set-up pour imager car, c'était pas franchement le moment de faire plein des tests de filtres, de tirages... Je voulais sniper et faire du visuel Le seeing aura tenu ~20mn pour l'imagerie avant de partir en sucette et de faire du visuel Bon survol et surtout, cliquez sur les liens full pour en profiter au maximum. A+ David https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49616096312/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49618388273/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49619874717/sizes/o/ 200% https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49619630871/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49623173723/sizes/o/ 200% https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49623989967/sizes/o/ 200% https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49623215813/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49631330176/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49630871183/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49631671297/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49644724106/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49644735806/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49645045798/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49645591801/sizes/o/ https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/49652608686/sizes/o/
  17. 3 points
    Bonsoir à toutes et à tous, Hier soir malgré les annonces de meteoblue qui annonçait une forte turbulence j'ai voulu tester mon nouveau boîtier Sony A7 R IV et effectivement les images ont été acceptables qu'en début de nuit durant environ 40 minutes. Bon j'ai malgré tout fait quelques séries avec ma lunette TSA 120 munie du FFC Baader et mon nouveau Sony A7R IV. Traitement de 35 images avec Capture One 20, AS!3, Prism10 et DxO PhotoLab. Bonne soirée Christian
  18. 3 points
    Salut La comète C/2017 K2 ce matin, vers 4h. La petite galaxie est PGC 61667 https://lesia.obspm.fr/comets/lib/display-obs1.php?Num=21696
  19. 3 points
    Bonsoir Mes 2 petits clichés du soir.
  20. 3 points
    Bien joué Sauveur. Pour la mer des crises, je t'envoie la mienne au C8 si elle peut t'aider...
  21. 3 points
    NGC2264 en zoom +++ RC 500 f/8 7S défiltré toujours avec l'équipe de Copernic. 1h30, Siril et photoshop. Deux versions, à vous de me dire laquelle vous préférez. Jérôme
  22. 3 points
    Ah les Principia… Quels souvenirs… A la Royal Society, à Londres, le conservateur nous l'amène cérémonieusement, il porte des gants de protection, le pose sur une table habillée de velours. Il l'ouvre avec délicatesse, religiosité, presque, Jean-Pierre et moi nous penchons vers l'ouvrage précautionneusement, je ne regarde que les images - forcément -, Jean-Pierre lit, plonge dans Newton, ne dit rien, puis commence fiévreusement à tourner les pages, et psalmodie "tu te rends compte… tu te rends compte………..", sous le regard d'abord effaré, puis épouvanté du conservateur qui se demande si l'astronome français ne va pas se mettre à inscrire des notes au Bic en marge de la théorie de la gravitation universelle. Magique. S
  23. 3 points
    Traduction automatique du communiqué de l'ESO : Une nouvelle étude de l'ESO évalue l'impact des constellations de satellites sur les observations astronomiques 5 mars 2020 Les astronomes ont récemment fait part de leurs préoccupations concernant l'impact des méga-constellations de satellites sur la recherche scientifique. Pour mieux comprendre l'effet que ces constellations pourraient avoir sur les observations astronomiques, l'ESO a commandé une étude scientifique de leur impact, en se concentrant sur les observations avec les télescopes ESO dans le visible et l'infrarouge mais également en considérant d'autres observatoires. L'étude, qui considère un total de 18 constellations de satellites représentatives en cours de développement par SpaceX, Amazon, OneWeb et d'autres, totalisant plus de 26 000 satellites [1] , a maintenant été acceptée pour publication dans Astronomy & Astrophysics. L'étude révèle que les grands télescopes comme le Very Large Telescope (VLT) de l'ESO et le prochain Extremely Large Telescope (ELT) de l'ESO seront "modérément affectés" par les constellations en cours de développement. L'effet est plus prononcé pour les expositions longues (de l'ordre de 1000 s), dont jusqu'à 3% pourraient être ruinées au crépuscule, entre l'aube et le lever du soleil et entre le coucher et le crépuscule. Les expositions plus courtes seraient moins impactées, avec moins de 0,5% des observations de ce type affectées. Les observations effectuées à d'autres moments de la nuit seraient également moins affectées, car les satellites seraient à l'ombre de la Terre et donc non éclairés. Selon le cas scientifique, les impacts pourraient être atténués en modifiant les horaires de fonctionnement des télescopes ESO, bien que ces changements aient un coût [2]. Du côté de l'industrie, une mesure efficace pour atténuer les impacts serait d'assombrir les satellites. L'étude révèle également que le plus grand impact pourrait être sur les levés à large champ, en particulier ceux effectués avec de grands télescopes. Par exemple, jusqu'à 30% à 50% des expositions avec l'Observatoire Vera C. Rubin de la National Science Foundation des États-Unis (et non une installation ESO) seraient «gravement affectées», selon la période de l'année, la nuit et simplifier les hypothèses de l'étude. Les techniques d'atténuation qui pourraient être appliquées aux télescopes ESO ne fonctionneraient pas pour cet observatoire bien que d'autres stratégies soient activement explorées. D'autres études sont nécessaires pour comprendre pleinement les implications scientifiques de cette perte de données d'observation et la complexité de leur analyse. Les télescopes d'observation à champ large comme l'observatoire Rubin peuvent balayer rapidement de grandes parties du ciel, ce qui les rend cruciaux pour repérer des phénomènes de courte durée comme les supernovae ou les astéroïdes potentiellement dangereux. En raison de leur capacité unique à générer de très grands ensembles de données et à trouver des cibles d'observation pour de nombreux autres observatoires, les communautés d'astronomie et les organismes de financement en Europe et ailleurs ont classé les télescopes de reconnaissance à large champ comme une priorité absolue pour les développements futurs de l'astronomie. Les astronomes professionnels et amateurs ont également soulevé des préoccupations quant à la façon dont les méga-constellations de satellites pourraient avoir un impact sur les vues immaculées du ciel nocturne. L'étude montre qu'environ 1600 satellites des constellations seront au-dessus de l'horizon d'un observatoire à mi-latitude, dont la plupart seront bas dans le ciel - à moins de 30 degrés de l'horizon. Au-dessus de cela - la partie du ciel où la plupart des observations astronomiques ont lieu - il y aura environ 250 satellites de constellation à un moment donné. Alors qu'ils sont tous illuminés par le soleil au coucher et au lever du soleil, de plus en plus pénètrent dans l'ombre de la Terre vers le milieu de la nuit. L'étude ESO suppose une luminosité pour tous ces satellites. Avec cette hypothèse, jusqu'à environ 100 satellites pourraient être suffisamment brillants pour être visibles à l'œil nu pendant les heures du crépuscule, dont 10 environ seraient supérieurs à 30 degrés d'élévation. Tous ces chiffres chutent à mesure que la nuit s'assombrit et que les satellites tombent dans l'ombre de la Terre. Dans l'ensemble, ces nouvelles constellations de satellites doubleraient environ le nombre de satellites visibles dans le ciel nocturne à l'œil nu au-dessus de 30 degrés[3] . Ces chiffres n'incluent pas les trains de satellites visibles immédiatement après le lancement. Bien que spectaculaires et lumineuses, elles sont de courte durée et ne sont visibles que brièvement après le coucher du soleil ou avant le lever du soleil, et - à tout moment donné - uniquement à partir d'une zone très limitée de la Terre. L'étude ESO utilise des simplifications et des hypothèses pour obtenir des estimations prudentes des effets, qui peuvent être en réalité plus petites que celles calculées dans le document. Une modélisation plus sophistiquée sera nécessaire pour quantifier plus précisément les impacts réels. Bien que l'accent soit mis sur les télescopes ESO, les résultats s'appliquent à des télescopes similaires non-ESO qui fonctionnent également dans le visible et l'infrarouge, avec des instruments et des cas scientifiques similaires. Les constellations de satellites auront également un impact sur les observatoires radio, millimétriques et submillimétriques, notamment le réseau Atacama Large Millimeter / submillimeter Array (ALMA) et l'Atacama Pathfinder Experiment (APEX). Cet impact sera pris en compte dans d'autres études. L'ESO, en collaboration avec d'autres observatoires, l'Union astronomique internationale (AIU), l'American Astronomical Society (AAS), la Royal Astronomical Society (RAS) du Royaume-Uni et d'autres sociétés, prend des mesures pour sensibiliser le public à cette question dans des forums mondiaux tels comme le Comité des Nations Unies sur les utilisations pacifiques de l'espace extra-atmosphérique (COPUOS) et le Comité européen des fréquences de radioastronomie (CRAF). Cela se fait tout en explorant avec les sociétés spatiales des solutions pratiques qui peuvent protéger les investissements à grande échelle réalisés dans des installations d'astronomie au sol de pointe. Remarques [1] Bon nombre des paramètres caractérisant les constellations de satellites, y compris le nombre total de satellites, changent fréquemment. L'étude suppose que 26 000 satellites de constellation au total seront en orbite autour de la Terre, mais ce nombre pourrait être plus élevé. [2] Exemples de mesures d'atténuation: calcul de la position des satellites pour éviter d'observer où l'on passera; fermer l'obturateur du télescope au moment précis où un satellite traverse le champ de vision; et contraindre les observations à des zones du ciel qui se trouvent dans l'ombre de la Terre, où les satellites ne sont pas éclairés par le soleil. Ces méthodes, cependant, ne conviennent pas à tous les cas scientifiques. [3] On estime qu'environ 34 000 objets d'une taille supérieure à 10 cm sont actuellement en orbite autour de la Terre . Parmi ceux-ci, environ 5500 sont des satellites, dont environ 2300 fonctionnels. Les autres sont des débris spatiaux, notamment des étages supérieurs de fusée et des adaptateurs de lancement de satellites. Environ 2000 de ces objets sont au-dessus de l'horizon à n'importe quel endroit et à tout moment. Au crépuscule, environ 5 à 10 d'entre eux sont illuminés par le soleil et suffisamment lumineux pour être vus à l'œil nu. Cette image annotée montre le ciel nocturne à l'Observatoire Paranal de l'ESO vers le crépuscule, environ 90 minutes avant le lever du soleil. Les lignes bleues indiquent les degrés d'élévation au-dessus de l'horizon. Une nouvelle étude de l'ESO examinant l'impact des constellations de satellites sur les observations astronomiques montre que jusqu'à environ 100 satellites pourraient être suffisamment brillants pour être visibles à l'œil nu pendant les heures du crépuscule (magnitude 5–6 ou plus lumineux). La grande majorité d'entre eux, leurs emplacements marqués de petits cercles verts dans l'image, seraient bas dans le ciel, en dessous d'environ 30 degrés d'altitude, et / ou seraient plutôt faibles. Seuls quelques satellites, leurs emplacements marqués en rouge, seraient au-dessus de 30 degrés de l'horizon - la partie du ciel où la plupart des observations astronomiques ont lieu - et seraient relativement brillants (magnitude d'environ 3 à 4). À titre de comparaison, Polaris, l'étoile polaire, a une magnitude de 2, ce qui est 2,5 fois plus lumineux qu'un objet de magnitude 3. Le nombre de satellites visibles chute vers le milieu de la nuit lorsque davantage de satellites tombent dans l'ombre de la Terre, représentée par la zone sombre à gauche de l'image. Les satellites dans l'ombre de la Terre sont invisibles. Crédit: ESO / Y. Beletsky / L. Calçada Les 26750 satellites qui pourraient être lancés et qui ont servis de base pour l'étude : https://arxiv.org/pdf/2003.01992.pdf
  24. 2 points
    Salut, un peu plus de poses que sur M51 mais ça reste un peu léger, surtout pour un objet comme celui-ci 40*120 sec de luminance, 30*120 sec par couche de chrominance, 25 darks, flats et darks de flats ASI 1600 mono, GSO 200/800 avec correcteur GPU sur GPD2 pilotée par ASIAIR, guidage au DO Toujours depuis mon jardin à 20km de Paris sous les lampadaires à LED Sinon les flats n'ont pas parfaitement fonctionné ça se voit un peu...
  25. 2 points
    Bonjour à tous Voici une photo de la Lune derrière un léger voile fin de nuages. J'ai hésité a faire des photos mais je suis finalement assez surpris par le résultat ;-) Photo 1 prise au 200 mm pour l'ambiance ;-) Photo2 : temps de poses 1/25s à 320 ISO Perl-Vixen 102/920 FL en prises de vues en one-shot Barlow AP 2X + le tube allonge de 35 mm Canon EOS 5D II Bon ciel
  26. 2 points
    Bonjour, 6,5 heures d'exposition à 10 minutes. L'image est un LRVB (filtres astrodon ) pris avec un ACF Meade 12 "et une Atik11002. Suivi par un diviseur optique et la Lodestar. Edmund Georgii http://www.astroveto.com/
  27. 2 points
    Encore quelques images sympa... M94, TOA150 + réducteur TOA67FL, ASI6200, filtres LRVB Baader 50mm, 6 heures de pose : M63, même matos, 7.5 heures de pose : J'ai mal au cul
  28. 2 points
    Dans le move, je vous conseille vivement de voir l'excellent film "Dark Waters" (*), encore sur nos écrans (j'espère), dans lequel on pourrait prendre l'exemple de ce que serait une action en justice contre SpaceX pour crime majeur envers l'un des plus beaux patrimoines de l'humanité ... C'est un peu exagéré, mais c'est comme si on disait aux gens : Eh ben maintenant, c'est fini, les couchers de Soleil : on ne les verra plus ! * FPOA/C8/Téflon + DuPont ---> poêles, casseroles, etc ... ===> cancers & Co., merci ...
  29. 2 points
    Bonsoir et merci à René, Sauveur, Alain, et polo et en cadeau mon premier star bidule j'étais en train de chasser Vénus
  30. 2 points
    il est au dessus des nuages gégé ! bravo et bonne soirée ! polo
  31. 2 points
    Pour mon APN, c'est un vieux kodak, les premiers numériques donc très peu de réglages. En fait, je suis toujours en couleur et elle est déterminé par l'APN. Un exemple:
  32. 2 points
    Bonjour à tous Les conditions sont un peu différentes que lors de ma prise de vue avec "venus-Uranus" ce soir ;-) C'est qui est cool dans les îles c'est que tout peut changer en quelques heures, même si la transparence n'était pas au "top" !! NB : prises de vues en one-shot Perl-Vixen 102/920 FL Barlow AP 2X + le tube allonge de 35 mm Canon EOS 5D II Photo : temps de poses 1/60s à 320 ISO Bon ciel
  33. 2 points
    salut la compagnie venus dans la soirée du 03/03, prise avec webcam spc900 + Barlow*2 au foyer de mon mak intes 703 180/1800, assez bonne condition malgré ce temps instable actuellement. venus 0 03 2020.bmp
  34. 2 points
    Salut, Sortie rapide hier soir, avec un ciel dégagé, mais très humide, J'en ai profité pour faire un 1er quartier au C8 + ASI 120mm + IR 610, mosaïque de 59 tuiles (tant qu'à faire ) la version réduite : le plein format Daniel
  35. 2 points
    Sinon, il y a ceci... https://astronomy.tools/calculators/ccd_filter_size
  36. 2 points
    Suite à nos longues discussions sur le problème de la stabilité thermique des tubes optiques et plus particulièrement des tubes fermés, j'ai réalisé aujourd'hui avec l'aide de tapis en mousse (de chez Décathlon de 6mm d'épaisseur), de quoi isoler le tube optique de mon Mak-300. Ainsi, une fois que la température du tube sera voisine de celle de l'extérieur, j'enroulerai le tube et le pare-buée avec ces mousses pour empêcher que le tube ne continue de rayonner et que sa température ne descende en-dessous de celle de l'air ambiant avec les effets néfastes que l'on connaît. Il n'y a plus qu'à tester l'efficacité de tout ça . Ces mousses ont été coupés par mes soins sur mesures à l'aide d'un cuter. J'ai ensuite collé des bandes "velcro" pour pouvoir mettre et enlever à souhait les mousses autour du tube. Voici ce que ça donne en photos. Les deux premières avec le pare-buée, la dernière avec le tube optique.
  37. 2 points
    Je vois ça. Bravo à Robin pour sa mesure. Une étoile de type M, ça serait une naine rouge. Ces étoiles présentent souvent des variations de luminosité, comme précisé ici: https://fr.wikipedia.org/wiki/Habitabilité_d'une_planète#Habitabilité_des_systèmes_autour_des_naines_rouges Ce serait une grosse éruption stellaire qui aurait multiplié son éclat par 2.7 le 22 février dernier. (1.08 magnitude de variation) Dommage que je sois arrivé sans doute juste après le maximum d'éclat. Il faudrait faire des spectres à haute résolution pour bien préciser tout ça, mais avec le spectre de Robin et le fait que l'étoile se soit visiblement calmée, on ne trouvera peut-être rien de très probant. En tous cas, merci aux membres de Aras d'avoir participé ! Matthieu
  38. 2 points
    Bonjour a tous Nouvel essai hier à la tombée de la nuit sur Vénus, entre les passage de cumulus. J'ai essayé de faire une petite animation à partir de 4 captures de 16000 images chacune, mais seules les trois dernieres permettent d'en retirer quelquechose, la premiere etait noyée dans la turbulence. Le seeing etait tres moyen dans l'ensemble, ce qui etait du reste prevu par Meteoblue. La moins mauvaise à18h41TU Et la petite animation: trois images de 18h41 a 18h55 TU Flextube 305 goto, televue 3X, adczwo filtre baader u-Venus, qhy5III290m Sharpcapture, astrosurface et photoshop pour l'animation et correction de la rotation de champ Update avec nouvelle version "cropée" avec un autre reglage de wavelet dans Astrosurface. La durée totale de capture est trop courte à mon gout. Mais j'ai quand meme eu une heure de libre au bon moment, avec quelques trouées dans les nuages.. Ne nous plaignons pas.. A +
  39. 2 points
    Resalut les amis, le soir du 3 mars, tout occupé à faire la lune intégrale au Cassegrain et l'A7s au foyer, je n'avais pas vu les nuages arriver. Du coup, quand j'ai mis l'ASI120MC, j'ai du capturer entre les nuages. Dommage car les conditions semblaient pas trop mals pendant les acquisitions avec l'A7s. T250 + barlow 1,6x Antares + ASI120MC. Sers de 3500 images environ, prétraitement avec AS3 ( 300 images retenues, APs de 80 ) et traitement de la couche rouge avec Iris. Mosaïque de 5 images retaillée, taille 100% : La mosaïque d'origine tourmentée à la taille de 70% : J'ai décidé de la poster plutôt que de la mettre à la corbeille, car même si elle est de qualité très médiocre, ça remet quand même un peu les points sur les i par rapport à l'A7s. A+ pour une lune gibbeuse intégrale en couleur.
  40. 2 points
    Merci Philippe et Nicolas. Théophile n'était pas le sujet du post mais ça me fait plaisir de le remontrer ! Merci Alain du coup. C'est effectivement une de mes images préférée, j'en profite pour montrer d'autres réussites avec l'ASI120MC et la Barlow 1,6x que j'avais oublié ! - Copernic ( mai 2019 ) : Janssen ( février 2019 ) Monts lunaires ( mars 2019 )
  41. 2 points
    ...un tableau inspirant que cette Lune au centre d'une constellation imaginaire, juste au crépuscule Quant à la musique toute de douceur qui caresse ces tableaux, elle est la voix d'Audrey Hepburn ( les anciens comprendront...mieux) , une autre beauté céleste et immortelle ) Ma Lune du même jour en one shot (bridge Sony ) n'est qu'une anecdote, elle est l'actrice dans l'ombre , sans fard, qui cache ses cicatrices Amitiés
  42. 2 points
    lune prise avec un apn canon d40 au foyer de mon intes 180
  43. 2 points
    Oups, j'avais regardé sur mon téléphone Sauveur. En fait nan, les potes avaient raison, tu as effectivement un petit soucis dans les gris, il manque des plages de nuance, surtout de la 3 à la 5. C'est vrai que les croissants jeunes sont plus difficiles à traiter du fait de l'éclairage plus rasant. Beaucoup désolé pour ce petit revirement dans mon appréciation Sauveur . Entre le téléphone et l'ordi, ce n'est pas la première fois que je me goure dans le ressenti visuel.
  44. 2 points
    Merci Seb et Valere Bas comme j'ai viré le ser il me semblais correcte le txt donne 80/100 mais c'est sur l'image global pas sur un crop donc je sais pas si cela vient de la capture et cela me rasure ce que dit Valere croissant jeune Du coup comme je vois pas trop ou toucher avec le pc j'ai essayer sur le telephone toshop Bricolage et c'est toujours gris de chez gris Merci a Claude pour son passage et conseil Merci
  45. 2 points
    Bonjour, Je suis contente de vous présenter les premières images de mon C8 d'occaz . La dmk ne fonctionnait pas avec ICCapture son logiciel naturel d'acquisition. Sur les conseils d'Alain j'ai donc utilisé firecapture qui lui aussi présente quelques petits soucis notamment le fait que je ne peux pas régler la luminosité des acquisitions. Du coup j'ai rattrapé au traitement. Hier j'ai eu aussi un problème avec le crayford qui ne supporte pas l'attelage barlow-dmk, je suis donc obligée de tenir le tout à la main pendant les acquisitions, alors évidemment même si je ne bois pas de café le soir je pense que ça bouge un peu plus. (ce problème de crayford sera réglé sous peu) Et en prime il y a eu pas mal de rafales de vent mais j'ai supprimé les videos trop bougées. Il y a une sorte de trame au traitement dans certains endroits mais je ne connais pas encore très bien le logiciel de traitement qui est vraiment très bien fait, j'ai utilisé astrosurface E2. Je remercie beaucoup AlainG pour son aide et ses conseils judicieux ! C8 avec dmk41 + Barlow x2 pour certains avis astrosurface E2 pour le traitement Avis et conseils sur les acquisitions et astrosurface sont les bienvenus !
  46. 2 points
    Re. Je me suis permis de traiter la photo postée. Voici ma version : Si cela gêne, je la dégage.
  47. 2 points
    Merci Bruno c'est sympa Bon on ma fait une remarque sur la dynamique des gris et la je sait pas trop est ce que c'est mieux j'ai passer en niveau de gris d'ailleurs je ne sait pas pourquoi c'etait en rgb ( avec une 290MM) peut etre ice ? et j'ai toucher un peu les niveau leger ca rajoute ainsi un peu de contraste si quelqu'un a des conseils niveau réglage en noir et blanc Bon ciel
  48. 2 points
    Atik semble bien avancer, voilà les premières photos: Stef
  49. 2 points
    Salut Fred, Bah oui faut se motiver car en plus du mauvais temps la température tourne autour du -1°c la nuit chez moi je l'ai de nouveau imagé la nuit dernière avec la Lune qui commence à gêner un peu elle a encore baissé en luminosité , mais semble aller vers un palier entre mag 14.5 et mag 15 9 poses de 300s, plein d'astéroïdes dans le champ, j'en ai profité pour envoyer des données au MPC Mise à jour du graphique Pour le fun et agrémenter le post, quelques cailloux identifiés entre mag 16.2 et 19
  50. 2 points
    Merci Emmanuel J'observe depuis le Gers. Un département peu peuplé, avec un ciel encore correct. Merci à vous tous pour vos messages. Comme la Tête de ch'val semble un peu trop rouge pour certains, en voici une version plus light...