Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 08/11/20 in all areas

  1. 25 points
    Pour en finir avec ces deux nuits de follie martienne, j'ai traité la meilleure capture du lot. Est-ce que cette fois on traverse la cloison avec le marteau et le clou ? C'est quelque peu présomptueux ! En comparant avec la précédente, un peu moins de traitement, une impression de finesse un léger cran au-dessus, là on peut dire que le 400 a tout donné vu la qualité de la capture. Après, aurait-il été possible de faire mieux ? Je ne sais pas. Un peu de décollimation, une MAP pas parfaite, un résidu de turbulence HF, "gratter" les ultimes pouillèmes de résolution c'est toujours très difficile. Question : au terminateur, près du pôle, l'excroissance ne serait-elle pas de la brume ou des nuages noctulescents ? Je l'ai aussi sur la capture faite juste avant celle-ci. D'autres parmi vous ont-ils fait des captures la même nuit et la même heure pour confirmer ou non ? Merci. Puisse l'opposition être aussi fructueuse pour tous et toutes ! Albéric SETUP : ------------- Télescope Newton 400 F/D 4.5 maison sur monture LXD 750 Imageur : ZWO ASI 385 MC couleur. Barlow 5x + ADC + Filtre Ir/UV Cut. Capture : ------------- Environ 52780 brutes, Capture de 4 minutes environ. Retenu 90% des images triées par Autostakkert 3.0 Expo 5.1 ms et Gain= 379. Registration sous Autostakkert 3.0, traitement sous Iris. Pas de dérotation. Finitions sous Photoshop dont détourrage et atténuation de l'arc brillant du limbe (lié au traitement). Image légérement réduite : 90% de la taille d'acquisition. Une 2e version plus soft et avec une colorimétrie un peu modifiée :
  2. 16 points
    Bonjour à toutes et à tous ! Inspiré par les récentes images à couper le souffle de Christophe, j'ai retraité mes images du 5 aout prises au C14. Bon, ben même avec ça, je dirais: T400: 1 point, C14: 0 point. Y'a pas a dire, Christophe a effectivement fait parlé la poudre et a montré sa maestria de A à Z, depuis la prise de vue jusqu'au traitement. Je vous présente quand même mon image re-traitée. Je n'avais jamais utilisé au paravant la fonction de de-ringing de Registax, mais je dois dire que j'aime assez le résultat. En revanche, celà donne un limbe flou, d'où le manque de détail sur la calotte polaire par exemple. Comment font les experts pour eviter l'arc sombre ou lumineux sur le limbe après un traitement ondelettes? Recap des conditions: C14 + reducteur Starizona f/7 + Barlow x2 + RGB + ASI 1600MM. 10K poses dans chaque couleur. 30% gardés. AS3 + R6 + Iris. Alors, pour ceux qui se demandent, sans doute à juste titre, pourquoi un reducteur et une barlow, la réponse est simple: la flemme de demonter le bazar . Ceci dit, l'echantillonage est 3x la résolution theorique du C14 et la tache d'Airy etait bien bien nette... Pas d'ADC car la planète était déjà haute sur l'horizon et j'avais déjà assez de verre derrière le télescope pour ouvrir un bar. Bonnes observations à tout le monde. Arnaud
  3. 15 points
    Salut à tous, Voici une image de Mars prise au C14 le 9 août à St Véran : C'est fait en RVB avec l'ASI 290.
  4. 15 points
    Bonjour à tous, Suite à une insomnie liée à la canicule en région parisienne, je me suis levé cette nuit pour voir s'il y avait quelque chose d'intéressant à shooter du côté de la planète rouge. Le seeing était très moyen (comme d'hab.), la transparence variable estimée entre 2 et 4/10 et la température entre 20 et 22°C. Voici quelques images réalisées entre 3H 15 et 4H 00 TL avec les caméras ASI 224MC et ASI 290MM. Une image IR : Une image bleue pour la météo martienne : Et une image RVB avec la caméra couleur : J'aime bien cette configuration avec Solis Lacus au voisinage du méridien. Jean-Jacques
  5. 12 points
    Hier soir, je regardais les étoiles filantes allongé sur la pelouse avec ma femme et j'ai trouvé que la turbu était surprenamment correcte. Du coup, ma femme me dit: tu devrais sortir le télescope toi qui te plains tout le temps. Alors ni une ni deux, j'écoute ma femme... La Lune commence à monter alors le terrain de jeu de la nuit est tout trouvé! Je commence par le téléobjectif et c'est vrai que c'est pas mal en visu. Hop, ni une, ni deux, une première approche tranquillou avec la caméra pendant que le 250 se met en température... Objectif Canon EF 400 F/5,6 + Powermate 5x + ASI 290MC La Lune n'est pas encore très haute et elle est entourée d'un voile de brume en altitude. Je patiente. Je patiente. Je fais un tour du côté de Mars en visu. Je passe sur le Mewlon 250. Ça s'améliore à mesure que la Lune monte. J'en profite pour vérifier la collimation. Ça mérite une retouche. Un coup de burin par ci, un autre coup sur le secondaire par là et c'est déjà mieux. -nan je déconne - Et voilà... Mewlon 250 + Powermate 2x + ASI 290MC Et dire qu'on pourrait y faire tenir la Bretagne entière. Cela laisse songeur vu d'ici...
  6. 11 points
    Bonjour, Dimanche 09 août, j'ai fait quelques km pour assister à un transit de l'ISS devant notre étoile. Il était prévu à 14h03 HL. Donc le Soleil était haut et par conséquent, la taille apparente de la station était grand ! Durée du transit de 0,6 s. Ayant fait une séance d'images sur le soleil qques jours avant mais avec au final un mauvais seeing, cette fois-ci, je n'ai pas voulu prendre de risque, j'ai ressorti mon ETX 90. Il est "moins sensible" à la turbulence. Mais si le seeing est vraiment mauvais, il ne fera pas de miracle. Un jour, je testerai avec le 180mm de diamètre... Ciel complètement bleu, 34°C à l'ombre et un peu de vent par moment. J'avais pris un filtre rouge et un vert. J'ai utilisé le vert après avoir regardé le Soleil sur l'écran de l'ordinateur. L'image était relativement stable. Mise en station de la monture à la boussole. Astrosolar ND3,8 C'est la même configuration que j'utilisais il y a qques années pour faire les transits d'ISS. Seule la caméra a changé. Je passe à 55img/s au lieu de 30. Transit réussi ! J'ai aussi dans le même champ la petite tache solaire AR12770. J'ai récupéré toutes les images où la station était présente sur le film. Puis traitement wavelet de toutes les images (même paramètre) avec astrosurface. J'ai ensuite sélectionné l'image la plus nette. Donc, c'est une image unique sans compositage à la taille d'origine. Pour info, la granulation est visible. Je créerai un post avec l'image traitée de la tache. J'ai aussi une vidéo mais je dois la compresser un peu plus avant de la mettre ici. Jérôme
  7. 11 points
    Bonjour tout le monde, Ça faisait un moment que je l'attendais cette nuit... elle est venue sans prévenir (prévisions très moyennes) le 6-7 juillet. Après un début très moyen au 254 mm, je suis passé à ma lunette TEC140 avec ma caméra ASI224MC pour faire une série, et j'ai fini avec ma QHY290 monochrome. L'animation ci-dessous, ainsi que la planche, ont donc été produites avec un instrument de 140 mm de diamètre. Je crois que c'est mon record personnel avec cette magnifique lunette. Je jubilais en regardant les images apparaître sur l'écran de mes ordis! Le tout par une nuit assez fraîche, avec le chant des criquets et grillons, et les glapissements occasionnels d'un petit groupe de coyotes qui habitent dans le coin. Magique! Prise de vues FireCapture, compositage AutoStakkert!2, ondelettes Astrosurface Faust-1, dérotation Winjupos, finition et animation Photoshop CS3. Alors voici l'animation à l'ASI240MC + barlow 3x, et la planche avec un exemple de R, G et B suivi de deux assemblages Winjupos. PowerMate 2.5x pour cette planche; les assemblages couleur ont été grossis pour avoir la même taille que celle de l'animation. Sur la planche, le satellite est Io, qui s'apprête à passer derrière Jupiter. Sa position est calée sur celle du canal vert. Et en prime, quand Jupiter a été vraiment trop basse, j'ai replacé ma QHY290 sur mon Newton 254 mm F4 avec la barlow 3x et l'ADC, et j'ai fait une petite série RGB + IR 742 sur Saturne. Voici le résultat: une luminance synthétique créée par dérotation des images R, G, B et IR742, et un composite L-RGB où le L est la luminance synthétique en question. Je suis bien heureux de cette nuit-là Daniel P.S. la nuit suivante a été un peu moins bonne mais pas mal tout de même, avec un transit de tache rouge et d'Io. À suivre donc...
  8. 10 points
    Salut, Tout juste rentré d'une petite semaine de vacances, j'ai pointé hier soir Jupiter et Saturne, sans trop y croire , les conditions se sont dégradées, avec des bancs de nuages en plus de la canicule ! Juste pour le fun , Jupiter au C8 + barlow x1.5 + ADC ZWO + ASI 120mc et Saturne Cet après midi, en attendant le passage d'ISS prévu pour 18h06 , j'ai démonté mon ADC pour nettoyer les prismes, quelques poussières se sont glissées entre je ferai un test dès que possible. Donc ISS devait passer devant le Soleil et directement visible depuis mon jardin Le montage était le suivant : Le C8 + astrosolar D=3.8 + réducteur x0.63 + bagues allonges + Canon 700D + filtre ND 0.9 , pour les photos en LB ( mode rafale ), focale résultante : 1286mm . En parallèle, la Lunt LS 35 + DMK 41, pour la vidéo en Halpha les nuages étaient assez gênants, il fallait ajuster les réglages en permanence ! À noter qu'ISS passe sur la partie de gauche du Soleil, et un mystérieux objet s'est invité sur la droite , un oiseau ?
  9. 9 points
    bonsoir à tous, je profite de quelques jours dans le Vosges (les montagnes! ) et ses températures un peu plus clémentes (32° au lieu de 38° par chez moi en région centre) pour faire quelques images du soleil ce jour. A la fs60 avec son sm40 double stack, BF10 et zwo178mm sur staradventurer vers 12h15 HL avec la lentille x2 + ADC à 75% sans réduction a+ stéphane
  10. 8 points
    Bonsoir à toutes et tous, Tout est dans le titre Je continue à apprendre à utiliser ma nouvelle monture, ...à faire la MES, ...à faire la MAP de mes Canon, ...et surtout le traitement des images brutes parmi les différents logiciels gratuits. On commence par la monture. Ce samedi soir, soirée tranquille. Personne sur le parking : tant mieux. J'ai failli ne pas pouvoir y aller. Arrivée en bas de la route, je suis stoppé par un mec de la sécurité. Bonsoir Monsieur, vous ne pouvez pas monter. Site fermé par arrêté communal. Pas d'attroupement et protection de la faune...Euh.... Et pour les observatoires ??? je lui rétorque. Il me répond, vous travaillez là ??? Ni une, ni deux, je ne me démonte pas et je lui répond Oui. OK, Vous pouvez-y aller.... Ouahhh le pied. Je lui souhaite quand même une bonne soirée et surtout une bonne nuit. Revenons à notre monture. Je débale tout et je commence mon installation. Tout à l'air nickel et pourtant.... je me trompe lourdement. Vous allez vitre comprendre pourquoi Et tout d'abord, voici une image d'ambiance qui vous fera comprendre où je suis monté Je commence toujours mes soirées par faire du visuel. Jupiter, Saturne, des galaxies, des amas, des nébuleuses, etc... Mais je suis déçu par ma MES. Dès que je pointe un objet, il n'est pas dans l'oculaire et il faut que je touche à la raquette pour le trouver. Pas grave, je ferais mieux la prochaine fois. Pourtant, j'ai bien validé le centrage avec mon oculaire éclairé de mon chercheur en centrant sur la croix les 3 étoiles demandées par la monture lors du démarrage. Pourtant la polaire était bien à sa place. J'y arriverai mieux lors de ma prochaine session. Le plus drôle dans tout ça, c'est que plus tard dans la soirée, le pointage était correct. L'objet se retrouvait dans l'oculaire. Tant mieux alors go pour les photos. Voici les résultats de ma soirée. En premier un petit tour sur la Lune. Pour la belle, j'ai bien compris la mise au point ainsi que les différents traitements. Télescope : C925 sur montre AZ-EQ6 Pro GT APN : Canon 450D défiltré avec réducteur Celestron F/D 6.3 Light : 49 x 1/4000s à 800 ISO Traitement : AS3 & Astrosurface Pendant que le Canon du C9 travaille, je pointe Neowise avec mon autre Canon non défiltré sur sa monture SA. Je la trouve du premier coup. Ouf... J'aurais pas besoin de la chercher pendant au moins 1h. Par contre niveau traitement je suis en galère mais voilà les deux résultats que j'ai pû sortir J'ai pas réussi à faire mieux. Canon 450D défiltré avec objectif 17/70 mm Sigma ouvert à 35 mm Light : 60 x 45s à 800 ISO Traitement 1ère image : SIRIL & CS2 Traitement 2ème image : SEQUATOR, SIRIL & CS2 Retour au C9 après avoir pris la Lune En opposition à la Lune, je décide de viser M81 et M82. Idem que pour la comète, côté traitement je suis vraiment naze... Il paraît que ça se soigne. J'ai trouvé le bug (plutôt mon bug) de la monture en photographiant M81. L'équilibrage du tube est complètement foiré. Du coup il tire vers le bas ahhh... le con... J'ai mal vérifié lors de la MES. Alors ne vous étonnez pas si quelques étoiles sont en forme de patates Comme dab, le matériel utilisé et les détails de la prise photo : Canon 450D défiltré avec réducteur Célestron F/D 6.3 Light : 48 x 60s à 800 ISO DOF : 19 Darks et 19 Offsets Traitement : SIRIL & CS2 Puis M82 : Canon 450D défiltré avec réducteur Célestron F/D 6.3 Light : 95 x 60s à 800 ISO DOF : 19 darks & 19 Offsets Traitement : SIRIL & CS2 Et pendant ce temps la sur la Star-Adventure, je décide de pointer Saturne, Pluton et Jupiter à côté de la Voie Lactée. Malheureusement quelques nuages sont venus emmerdés le capteur de l'APN. Canon 450D non défiltré avec objectif SIgma 17/70mm Light : 39 x 60s à 800 ISO DOF : 19 darks & 19 offsets Traitement : SIRIL & CS2 Et pour terminer la nuit je vise la constellation du Cygne Toujours Canon 450D non défiltré Light : 58 x 60s à 800 ISO DOF : 19 darks & 19 offsets Traitement : SIRIL & CS2 Le jour se lève. Il est temps de tout remballer et de rentrer à la maison Bien sûr vos commentaires sont la bienvenue.... et il doit y en avoir XavS
  11. 7 points
    Une petite composition toujours en musique relatant une nuit qui devait être l'occasion de ressortir ma grande lulu sous un ciel clément, fortement incité en cela par les images de folie qui circulent ici, en toute impunité ! Après quelques tentatives abracadabrantesques ( par projection, au foyer, avec barlow,, et bien sûr one again à main levée pour que le tableau soit complet ... ) pour immortaliser Jupiter, Saturne ...Je me suis vite résolu à abandonner une entreprise certes émouvante, mais manifestement vouée à l'échec. Je retrouvai donc mes belles géantes avec plaisir mais avec mon bridge rechargé à bloc, mon regard fut attiré par Arcturus, la Chevelure de Bérénice, dans le prolongement de la Grande Ourse.... si des fois que et à la relecture de mes images, je chope sur un malentendu la comète de l'année devenue certes toute anémiée Entre deux rinçages des yeux à la contemplation des stars du moment, je me suis quand même amusé à poser l'APN sur le tube, le collier de ma vieille et fidèle lulu "made in casa" grâce à un copain qui a rejoint le firmament ... et j'ai vagabondé aux quatre coins du jardin. Mon dieu que 8 secondes de pose c'est long , le muscle tremblote, la suée arrive, dés après le déclenchement de la prise. Pour ce qui va suivre, imaginez ledit APN posé face au ciel à même le sol , ou à ras du sol ( vous comprendrez si vous ma faites l'honneur de visionner le diapo), sur une haie gentiment hérissée de ronces, cause que ma cible n'était pas encore bien haute ) et forcément à main levée pour Dame Lune et son compagnon. Indulgence de rigueur les amis. De 11 heures à 3 heures du mat, j'ai quand même raisonnablement fini par Mars à l'oculaire, et la simple vision du globe orangé avec clairement la calotte polaire fut une émotion retrouvée, comme en 2003, avec mon ami provisoirement perdu de vue...Je lui dédis mon petit vagabondage et mes tribulations d'un soir qui je crois, ne le surprendront pas. NB: C'est aussi Madame qui m'a foutu dehors pour que j'arrête de répéter depuis 1 an mon incantation du feignasse: "faut qu'j'sorte un d'ces soirs".... A Jean.
  12. 6 points
    j'ai commencé par mon Nikon Z6 sur ma lunette de 107mm vers 5hlc. Le Baader FFC et du tirage permet d'avoir une Lune qui rempli bien le capteur 24X36. Addition de 14 images à 640iso: J'avais oublié de sortir le Mewlon250 la veille, qui n'était toujours pas en température après 45min de sortie (grosse dissymétrie intra/extra focal). Avec une collimation pas parfaite, les captures ont été faites en 6h30 et 7hlc, donc presque jour à la fin. Donc des conditions pas idéales... Avec ASI174mm et barlow 2x: Clic sur l’image recommandé. Jean-Yves
  13. 6 points
    Quelques images un peu volées vu mes conditions - Marc
  14. 6 points
    bonjour, commençant a chercher des cibles sur suis tomber sur cette galaxie il me semble peut photographié. NGC 185 (Caldwell 18) est une galaxie naine sphéroïdale. Elle fut découverte en 1787 par William Herschel et reconnue comme galaxie membre du Groupe local par Walter Baade en 1944. Distante de 2,1 millions d’années-lumière du Système solaire, NGC 185 est un satellite de la galaxie d’Andromède et semble liée gravitationnellement à NGC 147 qui est toute proche. Selon la base de données Simbad, NGC 185 est une galaxie de Seyfert de type 2 newton 250/1200 + cem120 zwo 183 mm pro -15 gain 150 L 29X180s je sais pas ce qui c'est passer la moitiés des prises sont voilé sur le coup j'ai penser a de nuages, mais sa c'est répéter toutes les 10 prises pendant 10 prises.
  15. 5 points
    bonjour à tous, petite sortie toujours en version nomade avant qu'un petit orage n'arrive ce matin dans les Vosges. (un peu plus frais qu'hier d'ailleurs : la caméra m'indiquait 41°C au lieu des 47°C de la veille ) fs60 muni de son sm40 double stack, BF10 et zwo178mm sur staradventurer vers 11h35 HL avec la lentille de la barlow x2 + ADC à 75% sans réduction a+ stéphane
  16. 5 points
    Bonjour, Le journée a commencé par le levé à 5h. J'ai pointé le SW 254/1200 vers mars pour l'imager avec l'ASI 120 mm-s équipée de la roue à filtres Starlight XPress. L'agrandissement est obtenu avec la Barlow x3 Explore Scientific. J'ai enchaîné des vidéos de 20 secondes derrière chaque filtre pendant une demi-heure. J'ai jeté le début et un bout de la fin pour faire ce gif. Ça tremblote un peu... Celle-ci, autour de 5h54 m'a semblé la plus détaillée : Je suis ensuite parti finir ma nuit en laissant AS3 me traiter les 90 vidéos. Vers 11h, j'ai installé le filtre astrosolar pour faire des vidéos avec le filtre vert de la roue. J'en ai profité pour faire une image de AR 2770, ou du moins ce qu'il en reste. Et le pointé vers le centre du soleil au hasard. Malgré les flats, il reste des taches comme ci ça surcorrigeait. Bonne fin de journée.
  17. 5 points
    Bonjour et bravo vous avez votre chance, car la belle est haute et c'est sportif
  18. 5 points
    J'ajoute une vidéo : pourquoi il faut un chercheur de qualité en planétaire (oui ce n'est pas intuitif mais il y a au moins 3 raisons).
  19. 4 points
    Hello les planéteux, Pour continuer sur ma lancée, j'ai aussi traité l'une des captures de la nuit du 6 Août 2020. Au global, cette nuit du 6 était un léger cran au-dessus de celle du 5. Les volcans sont toujours là, un peu décallés et Valles Marineris est visible en partie. La encore j'ai laissé AS3! bosser, pas de tri visuel. Encore en mode vacancier. Dommage ça aurait été bien de continuer sur cette lancée mais la nuit du 7 était mauvaise et celle du 8 décevante. En attendant la prochaine... Albéric SETUP : ------------- Télescope Newton 400 F/D 4.5 maison sur monture LXD 750 Imageur : ZWO ASI 385 MC couleur. Barlow 5x + ADC + Filtre Ir/UV Cut. Capture : ------------ Environ 47630 brutes, Capture de 4 minutes environ. Retenu 80% des images triées par Autostakkert 3.0 Expo 5.1 ms et Gain= 379. Registration sous Autostakkert 3.0, traitement sous Iris. Pas de dérotation. Finitions sous Photoshop dont détourrage et atténuation de l'arc brillant du limbe (lié au traitement). Image légérement réduite : 90% de la taille d'acquisition.
  20. 4 points
    Donc t'as pas conclu avec la grande lulu J'en ai connu une, à Nantes, très sympa Mais ta diva a une voix merveilleuse fort bien mise en valeur avec ces superbes images Bonne soirée, AG
  21. 4 points
    Salut les amis, Encouragé par mes progrès et par l'aide des membres du forum pour le traitement, je me suis fait une autre session sur Jupiter hier soir. Avec un passage de la grande tâche rouge qui coïncidait à peu près avec le passage de la planète au méridien. Le ciel était bien stable, je ne regrette pas d'avoir à nouveau lutté contre le sommeil J'ai donc fait un petit paquet de vidéos de 45 secondes chacune et je me suis enfin lancé dans l'utilisation de Winjupos. Voici le résultat final, après redimensionnement à 75% : Il y a surement moyen de faire encore mieux à partir des brutes, mais je suis déjà super content de ce résultat. C'est fait avec le C11 edge hd + barlow celestron 2x + ADC (ZWO) + ASI 224MC. Traitement sous AS!3 (80% stack) puis Astrosurface (faut que je trouver comment appliquer le même réglage d'ondelettes à une série de fichiers tif, c'est un peu lourd de faire ça un à un) puis Winjupos (première utilisation de Winjupos !!!) et enfin Photoshop pour la balance de blancs et les niveaux. C'est pas aussi péchu que les images de JLD mais encore une fois, je suis hyper content avec ce résultat Pour illustrer la qualité du ciel, je vous mets un petit gif traité à l'arrache (et à la hache) qui montre que c'était assez homogène dans le temps. Chaque frame vient d'un stack à 80% d'une video de 45 secondes. On y remarque aussi une nouvelle formation qui danse sur Jupiter : la formation de la tâche sur la vitre du capteur CMOS. J'étais content de n'avoir qu'une seule tâche sur la 224MC (la 120MM est un champ de mine actuellement) mais maintenant il va falloir nettoyer encore et faire disparate cette vilaine tâche (je n'ai pas beaucoup de marge pour déplacer Jupiter sur ce petit capteur...). Et comme je suis sympa, je vous ajoute une Saturne pour le même prix (pareil, redimensionnée à 75%) : Là on voit les ravages des ondelettes qui font apparaître des bouts de division imaginaires dans les anneaux. Ca reste tout de même ma meilleure Saturne, et de loin ! Ce soir c'est dodo pour être en forme demain soir : les Perseides !!! Bonne semaine à tous ! Happy JF
  22. 4 points
    Merci de vos conseils. Pour l'instant, avant de me mettre sur Siril, j'ai contourné l'obstacle en faisant la capture en TIF à partir du logiciel dédié à la caméra. L'image finale est beaucoup plus acceptable au niveau des couleurs... Prochaine étape, apprendre à me servir de Siril pour les .Fit
  23. 3 points
    Salut à tous, Voici deux images prises en Ca K avec le Newton de 300 mm le 7 août. D'abord une plage Ca K. On voit qu'observée haute résolution, la brillance de la plage s'explique par la brillance des zones intergranulaires : La tache visible actuellement avec un pont de lumière en développement :
  24. 3 points
    Bonjour, après la version Halpha des Dentelles dans le Cygne, j'ai maintenant fait des poses SII et OIII. La transparence était bonne et la lune avait déjà un peu diminué. Au total, 10 heures d'enregistrement ont été réalisées avec le 180 Epsilon f2.8, l'Asi 6200 mmpro avec Astrodon Ha, OII et SII (5nm), DO avec Lodestar et le nouveau mounture Alt-5 avec HarmonicDrive contrôlé par un contrôleur TeenAstro auto-construit. Les trois couches en animation Animation Bonne soirée Edmond Georgii
  25. 3 points
    Bonjour, Je vous joins deux images de la Lune prises le 8 août avec ma TSA 102 mm munie du FFC Baader et avec mon Z7, les conditions de turbulence étaient moyennes mais une forte agitation. Addition de 35 et 40 images avec AS!3 er traitement avec Prism10 et DxO PhotoLab 2. Voila j'espère qu'elle vont vous plaire! Bonne journée Christian
  26. 3 points
    Bonsoir à tous et toutes , Deuxième séance essais ce 09/08 , depuis………… rien , pas encore bien dans les clous ma config pour la Belle Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika Astro , traitement complet Astrosurface Leda . Vénus en UV………….. nan ! j'déconne ! le 09/08/2020 à 04h09 TU , caméra ASI 290MM + filtre UVénus + Barlow APM x 2.7 , pas d'ADC . image résize 1.2% avec AstroSurface Leda . à 04h19 TU , image à 1.2 % , traitement soft très possible de faire mieux avec ce logiciel Michel
  27. 3 points
    On t'aime comme tu es Valère Et nous aussi, ça va peut être nous faire progresser Quoiqu'avec mes daubes, 10% ou 80% ça sera pareil Bonne soirée, AG
  28. 3 points
    bonjour à toutes et tous ! juste quelques images d'une nuit passée au clair de lune , pas de jupiter, j'ai pourtant essayé , mais rien y fait ... saturne semble plus facile , mars plus calme au lever du jour et vénus qui monte haut le matin avant le lever du soleil ! le 6 à 23h23tu : le 7 à 3h28tu : à 3h42tu : à 4h24tu u-v schuler à lucien : bon ciel et merci ! polo
  29. 3 points
    Ah oui mais nan, si on va au delà de la moitié des AP40 c'est encore bien mieux ( belle bleue ) : Je crois que je suis en dessous...Voire très en dessous.
  30. 2 points
    Bonjour, Après avoir fait le transit de l'ISS devant le Soleil, j'ai fait un second film pour pouvoir traiter la tache seule, sans être "pollué" par un satellite ! Même configuration : ETX 90 au foyer Astrosolar ND3,8 Filtre Vert Addition de 40 images puis wavelet avec Astrosurface Image à 100% Jérôme PS : Pour le transit, voir ici :
  31. 2 points
    Il y avait une petite brume très légère et quelques nuages mais des conditions somme toute plutôt bonnes. J'ai poussé à 240Sec à 60 img/s par film et j'ai retenu celui qui avait la meilleure courbe sous AS2! ce qui m'a permis de conserver 50% des images Traitement avec IRIS Cricri
  32. 2 points
  33. 2 points
  34. 2 points
    On ne saurait mieux dire ! Euh, ça semblait pas évident pour tout le monde ?
  35. 2 points
    Bonjour Jean-Luc, Je crois que tu viens de mettre le doigt sur le point capital. Quand on regarde la courbe de qualité qui sort d'AS après la première étape, on a toujours un tout petit pourcentage de très bonnes et de très mauvaises images, mais c'est ce qu'il y a entre les deux qui détermine probablement la voie à suivre. Si la pente générale est assez accentuée, l'optimum sera certainement plus bas que si la pente est plus douce. Dans ce dernier cas, le gain en dynamique (et l'économie en débruitage) compense la légère perte en résolution (si perte il y a), alors que si la pente est plus raide la perte de qualité est plus marquée quand on augmente le pourcentage retenu. Daniel
  36. 2 points
    non , moi c'est la Lulu de la chanson ! fernande de georges Brassens !
  37. 2 points
    Toi aussi Paul t'as connu Lulu la nantaise ?
  38. 2 points
    Exact spider, je pense comme toi. J'ai quand même pris un coup sur la casquette, n'ayant pas du tout réalisé que le gros stack pouvait être utile sur un film excellent. Hamilton et les autres potes, désolé pour les chipotages techniques mais j'aime bien discuter à bâton rompu surtout quand j'ai des interrogations imprévues ! Ne croyez pas que j'ai bien suivi tout le temps, Jean Luc étant autrement plus avancé que moi sur le traitement planétaire ! Ces échanges parfois ardus permettent d'avancer malgré tout, et je remercie Jean Luc pour sa très grande patience... Bon, il me connait un p'tit peu en même temps, ça permet d'être cash dans les échanges car sinon le côté réducteur des propos peut devenir embêtant avec un interlocuteur qu'on ne connait pas trop...
  39. 2 points
    Je crois que c'est plus compliqué que ça. Là je viens de traiter mes images de la nuit du 8, et un stack de 70% fonctionne bien. Pas de dérotation ici car les conditions étaient vraiment à chier, je n'ai pas plusieurs vidéos qui se suivent. Après sans doute que sur certaines mauvaises optiques on peut tomber à un idéal bas. Imagine que tu as beaucoup d’aberration de sphéricité, si il faut attendre que par hasard la déformation du front d'onde due à la turbu soit en sens inverse pour avoir une bonne image, effectivement statistiquement ça ne va pas arriver souvent. Donc de ce point de vu là, sans doute que la qualité optique joue dans certains cas particuliers. Voilà les 2 images en questions, vous pouvez voir que c'est bien bien en dessous de ce que j'ai pu faire par ailleurs.
  40. 2 points
    Bonsoir à toutes et tous , Rebelotte sur la rouge ce matin , pas top les conditions , Lune à proximité ....….. ciel laiteux…………… et de la turbu en veux-tu , en voilà Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika Astro , traitement AS!3 , R6 , et Astrosurface Leda . animation de 9 img le 09/08/2020 de 01h47 à 02h37 TU , caméra ASI 224MC + Barlow TV Powermate X5 + bague de 40 mm + ADC PA MK2 . la 7 de l'anim . toutes les images sont à la taille de capture . dérotaion de 3 img avec Winjupos , ( les 3 premières de l'animation ) de 01h47 à 01h54 TU , est-ce un plus……………… Mars en RGB , caméra ASI 224MC à 02h47 TU , Barlow TV Powermate x5 + bague de 70 mm + ADC PA , image à 100% Michel
  41. 2 points
    Concernant le chercheur, j'ai celui ci, monté sur monj ancien C8, un Kokusai Koki redressé et illuminé, acheté au Japon lors de notre voyage de noce Il est excellentissime!
  42. 2 points
    Soyons fou, avec drizzle x3.
  43. 2 points
    Bonjour, C'est intéressant mais le plus raisonnable, ce serait d'arrêter de foutre le bazar là-haut... Frank
  44. 2 points
    Valere moi aussi ça m'a interloqué de prime abord cette histoire. Mais parce que nous on a des conditions la plupart du temps moyennes voir pourries... Finalement je trouve que c' est logique, si ton avi est extra, tu gardes 80% des images, vu qu'elles sont bonnes autant les utiliser, tu gagnes en rsb en plus. Si ton avis est moyen tu n'en gardes qu'une sur deux, si ton avi c'est de la daube tu balances tout. Je schématise mais je le comprends comme ça maintenant.
  45. 2 points
    c'est chouette de travailler sur ces fichiers : ap80 : polo !
  46. 2 points
    c'est marrant c'est exactement ce que je teste aussi, surtout sur Jupiter en ce moment. à minima ça aide à bien faire la mise au point et à avoir une idée en live de la qualité de l'image et ajuster le temps de pose si besoin. D'ailleurs je teste un autre truc pour la mise au point : faire coulisser la camera dans le coulant : donc après les barlow i.e. avec un gros F/D de 25 à 32 la tolérance est très large. J'arrive plus facilement à sentir la map idéale comme ça qu'avec le focuser. mais ça dépend du f/d natif du télescope (surtout du primaire) et si tu as un focuser motorisé ou pas. Mais pour ceux qui n'ont pas de focuser élaboré, ça peut être une solution jouable. Par exemple sur un Newton de début avec un focuser simple vitesse et pas de budget pour plus, ça peut servir. Faudrait que je trouve un système avec 1 ou 2mm de débattement rien que pour la caméra... exactement ce que je me disais aussi... en tout cas tes résultats sont plus que probant. quelle est la part du gamma là dedans je ne sais pas non plus...
  47. 2 points
    Salut à tous, De bonnes conditions ce matin, sans égaler les deux nuits de la semaine dernière. Malheureusement, les filtres bleu profonds ont été utilisés avant alors que la turbu était encore un peu présente, donc pas d'images présentées. Ce week-end j'ai commencé à utiliser Astrosurface et je suis plutôt conquis, encore un peu plus de flexibilité et de fonctions pour le traitement que Registax 6. Merci @Lucien !! Ces images sont faites avec. Mars étant haute dans le ciel, j'ai ressorti la panoplie des filtres RVB Astronomik avec l'ASI290MM, pour faire une comparaison avec l'ASI224MC. J'ai deux séries RVBRVB, et j'ai tenté différentes combo. La RVB est la combinaison de la première série, les couches séparées R, V et B sont les combinaisons de chacune des paires. Pour l'ASI224MC il y a trois films combinés. Au bilan, on retrouve le principal avantage du RVB filtre, qui est de déployer une palette de couleurs plus variée et subtile. Mais, question résolution, sur ce jet, c'est plutôt match nul. Il faudra retenter, lors d'une prochaine occasion je referai également du LRVB filtre. Net désavantage évidemment en termes de complexité de traitement pour la cam n&b en raison de la rotation du champ qui implique beaucoup de petites corrections qui sur Mars, ne sont pas forcément évidentes.
  48. 2 points
    Voilà, plan 1 et 2 des ondellettes réglé à moitié sur le stack de 10%, au 3/4 sur le stack de 45% et 100% sur le stack de 80% Le stack de 80% est ici le meilleur je pense, ce n'est pas le coef que j'ai retenu perso dans mes traitements (70%), mais on voit nettement que 45% est plus intéressant que 10, et à 45 et 80 la quantité d'info récupérée sur les pôles est considérable.. Brefs, les amis jolis, vous êtes bien gentils, si vous voulez faire des piles de 10% je vous les laisse, mais ce n'est pas comme ça que j'obtiens des images comme ça. En fait je suis plutôt sur des piles de plusieurs cetaines de % (voir 1000% même) vu que je fais du winjupos Votre stratégie hyper sélective ça peut payer sur la Lune en faisait des vidéos très longues, sur des corps où le temps est compté pour la capture il faut tout optimiser. Je ne dis pas qu'il n'arrive jamais que ce soit payant de faire 10%, mais bien souvent de mon côté les conditions sont assez homogènes, c'est soit tout pourri et j'aurais 100% des images niquées (je vais me coucher dans ce cas), soit c'est moyen et là je peux jouer sur 30 à 60% des images pour sortir quelque chose. Soit c'est excellent et là on sera souvent au dessus de 60% des images exploitables. On voit en passant dans mon exemple la puissance de Astrosurface encore plus que celle de winjupos. Le gif c'est du registax tout simple. L'image finale il y a du winjupos mais sur seulement 3 images. Là où tu as raison Valère c'est que l'image finale c'est clairement moins de 10% de tout ce que j'ai enregistré ce soir là
  49. 2 points
    ça c'est quand on veut faire travail et plaisir en même temps merci pour ton avis Alain bonne soirée! @polo0258 et rené j'ai modifié vite fait la balance des blancs c'est mieux selon vous ?
  50. 2 points
    Bonsoir à tous, Pour vous faire regretter de ne pas être venu à Lanuejols, une photo de la Voie Lactée telle que l'on pouvait la voir sur place. Admirez les étoiles visibles jusqu'au sol ! M006, M007, M055 sous Jupiter... http://astrosurf.com/remy/11_conjonctions-paysages/lanuejolsech1.jpg C'était vraiment très bien, très très sympa, je recommande ! Et puis j'ai parlé à Patrick Chevalley qui m'a appris que l'on était à la V4 de Carte du Ciel. J'utilise toujours la V2 sous XP . La photo : mosaïque de 2 photos. EOS 6D + Sigma 14-24mm f/2.8 DG HSM Art - 24mm@F3.5 Encore merci aux organisateurs. Thierry http://astrosurf.com/remy