Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 10/17/20 in all areas

  1. 22 points
    Encore un ciel partiellement dégagée la nuit du 15 au 16 dans le Calvados à partir de minuit. Le seeing était correct vers 1h lc pour se dégrader rapidement ensuite, j'ai donc pu faire une capture valable à 0h50. J'ai pas réussi à obtenir d'image sans trainées rectiligne sous AS3 malgré pas mal d'essais, je les ai donc atténué avec la goutte de Photoshop. Un peu déçu par le faible contraste des détails de la zone claire. Il aurait fallu moins de turbulence. L'optimum de la taille des AP sous AS3 a été 80, c'était moins bon avec 72 ou 96. L'orientation naturelle de la planète, pas de redressement nécessaire comme habituellement Vixen VMC330, barlow 2x, ADC, ASI224mc Jean-Yves
  2. 21 points
    Salut les amis, ce matin très tôt, une bonne opportunité pour enfin chopper Mars durant son opposition. Les conditions étaient très moyennes malheureusement mais bon. Deux animations avec les barlows 2x et 3x : - De 1H00 à 1H34 local : T250 + Powermate 2x + ASI120MC. 11 sers de 9000 à 13000 images. 1000 images retenues dans AS3 ( 1 AP ), traitement avec Astrosurface. Animation à la taille de 100% : - De 2H02 à 2H23 local : T250 + barlow Explore Scientific 3x. 7 sers de 6000 images environ. 1000 images retenues dans AS3 (1AP), traitement avec Astrosurface. Animation à la taille de 100% : Effectivement, vous voyez que j'ai poussé le bouchon un peu loin au niveau de l'échantillonnage... Pour le fun, j'ai ensuite importé les 7 images BMP en sortie d'Astrosurface dans Iris et opérer une réduction à 60% + un petit masque flou supplémentaire. L'animation à la taille de 60% donc : En comparant cette dernière animation avec celle de la Powermate, on s'aperçoit que cette planète supporte vraiment bien le très fort échantillonnage même dans des conditions très moyennes car la différence n'est pas énorme !! J'ai fini la séance avec un petit essai d'acquisition avec l'A7s en mode vidéo, à suivre dans un autre post si le résultat est pas trop mal.
  3. 17 points
    Bonsoir à tous ;o) Pas beaucoup de temps cette semaine pour traiter et participer à la vie de la liste :o( Ce soir nous devions monter à Bigorno ... mais le temps en a décidé autrement :o( on va essayer de remettre ça à demain Les images de ce post ont été capturées dans la nuit du 8 au 9 octobre, de ma terrasse en plein Bastia, le lendemain nos sommes monté à Bigorno, ou normalement le seeing est meilleur que de chez moi, mais cette nuit là, il n'était pas au rendez vous, la nuit commencée à 20h sous les nuages, s'est terminée vers 4 heure sous un ciel turbulent, et une humidité ... très humide ;o) matériel trempé, tout comme nous, tout dégoulinait, on a essayé d'attendre (heureusement qu'on avait du ravitaillement et du café, pour patienter ;o) Donc aucune image exploitable de cette nuit passée à Bigorno, aussi je me suis rabattu sur les films capturés la nuit précédente depuis ma terrasse. Les conditions étaient bien meilleures que celles de la nuit suivante, avec quand même beaucoup d'humidité (et oui même au septième étage ... ça rince) Au petit matin je me suis aperçu que j'avais filmé la lune avec une lame ... pas vraiment transparente ... (disons même complètement embuée ) Je n'ai pas eu le temps de traiter tous les films, mais j'ai quand même fait deux séries à la 462 (6 et 8 films assemblés avec winjupos pour les deux images présentées, une série en début et une vers la fin de la séance) et une série à la 290. l'image à la 290 est bio, issue de 3 films (RGB), je n'ai pas utilisé la luminance, les images R G B présentées (traitées) ne sont pas celles utilisées pour la combinaison RGB, j'ai assemblé les images issues d'AS3 (sous WINJUPOS) et j'ai traité ensuite l'image couleur par astrosurface, c'est plus rapide que ce que je faisais avant et le rendu des couleurs est il me semble plus proche de la réalité. Pour les deux images prises à la 462, j'ai assemblé plusieurs films assemblés par AS3 et WINJUPOS (8 et 6), traitées ensuite avec astrosurface. les planches présentent l'image dans sa couleur initiale (sans retouche ou balance des blancs) et l'image avec les couleurs retraitées (pas forcément en suivant la balance des blancs sur la calotte) pour obtenir un aspect qui me semble assez proche de ce que j'aperçois à l'oculaire Toutes les images de Mars sont en taille réelles d'acquisition Pour la Lune c'est traité par AS3 et astrosurface, certaines images sont présentées à 80% et d'autres à 100% Pour le matériel c'est toujours le C14 avec ADC (pour Mars) barlow 2X et ASI290 (et ASI462 sur mars) Bon les images (cliquez dessus ou descendez sur votre disque pour les avoir en taille réelle) Mars : ASI290 BIO RGB ASI462 (8 films de 23h47 à 0h12) ASI462 (6 films 1h19 à 1h31) ASI290 traitements images RGB La Lune Le trio à 80% Ératosthène à 100% Le mur droit à 100% Clavius à 80% Copernic à 80% Tycho à 80%
  4. 14 points
    Bonjour à tous, Bon ayant été absent 3 semaines et à contempler vos sublimes images de Mars, je me suis dis que j'espérais avoir une nuit ou je pourrais encore la shooter car ils ont prévu nuageux toute la semaine prochaine excepté cette nuit et ce soir. Voyant en début soirée la turbu qui était modérée, je me suis dit que ne m'attendais pas à un bon résultat et finalement en milieu de nuit comme par magie, la turbu s'est calmé et m'a laissé faire mes AVIS en RGB et quel plaisir que j'ai eu aussi à l'observer avec mon oculaire Pentax XW5. Je vous laisse imaginer comme c'était coupé au rasoir et d'un contraste saisissant . En tout cas, je suis vraiment très heureux d'avoir réussi cette image :
  5. 12 points
    Bonsoir tout le monde . Cette nuit du 16/17 oct 2020 , le jetstream avait bien baissé et la brise locale était Sud/Ouest j'en ai profité pour réaliser mes dernières images ici dans le Sud de l'Espagne près d'Alicante où en dehors de voir le soleil tous les jours la partie Astro a été pour moi très profitable. Je vais maintenant ....retrouver les frimas Bretons . Toujours la même config : C11 Focuser + OpticBX2.Ultima+ ADC + ASI462MC+ Filtre UV/IR.Cut et IR.640 F7826 F/D.28 e=0.076"/pix Une seule vidéo pour cette image , donc pas de dérot. Bernard_Bayle
  6. 10 points
    bonjour à toutes et tous j'ai enfin pu profiter d'une petite trouée nuageuse d'un quart d'heure la nuit dernière pour enfin sortir une image de cette belle opposition les conditions sont très mauvaises depuis plus d'un mois ici, je surveille le ciel pour tenter quelques captures mais pas moyen d'avoir un SER correct l'omniprésence des stratus, quand les cirro et les alto sont absents, entraine des difficultés de mise au point et de réglage de l'ADC cependant je suis assez content de l'image obtenue, la transparence n'est pas au rendez-vous mais les détails apparaissent j'ai conservé 6% des meilleures images d'une capture de 4min avec Autostakkert2 et traité avec Pixinsight tout comme vous, j'espère avoir de meilleures nuits... bruno Télescope=Newton 300 f6.2 Barlow=TV powermate 5x Camera=ZWO ASI224MC Profile=Mars Diameter=22.09" Magnitude=-2.57 CM=156.6° (during mid of capture) FocalLength=11850mm Resolution=0.07" Filename=Mars_024456.ser Date=171020 Frames captured=23625 ROI=632x580 FPS (avg.)=106 Shutter=3.423ms Gain=338 (56%) Gamma=30 Limit=240 Secondes Sensor temperature=17.6 °C
  7. 8 points
    Bonsoir, J'ai mis le réveil de très bonne heure la nuit dernière pour un lever à 0h30 afin d'imager Mars autour de son passage au méridien... La transparence était plutôt correcte, mais encore une fois la turbulence était trop forte pour espérer empiler plus de 500 images par capture !! Je cherche toujours mon setup "idéal", pour l’échantillonnage je pense être pas trop mal, pour ces captures j'ai passé l'ASI 178MM en bin hard... je trouve que le bruit de capture est un peu plus faible qu'en bin soft pour un gain similaire, la cadence de capture bien qu'inférieure reste correcte.. Pas facile de traiter au plus juste... J'ai laissé un peu gratouilleux pour un semblant de finesse.. Il ne manque pas grand chose pour que cela sorte... un ciel plus clément !! ..il faut persévérer.... Xavier
  8. 8 points
    Resalut les amis ! Donc à la fin de la séance, vers 3H00, j'ai fait deux vidéos avec l'A7s, une de 1 minute, l'autre de 3 minutes. Je me suis gourré sur la mise au point de la seconde. T250 + barlow Explore Scientific 3x + Sony A7s en mode APS-C, c'est à dire le grandissement maxi que je peux obtenir avec l'APN. Vidéo AVCHD 25M ( 1/80s, 1000 ISO ) de 1500 images. Conversion optimale en AVI RAW via Sony Vegas ( rééchantillonnage et entrelacement décochés ) 400 images retenues dans AS3 ( 1 AP ), traitement avec Astrosurface. Plus difficile pour choisir la force des curseurs, je vous propose deux versions sous Astrosurface : Les conditions devaient être encore moins bonnes que pour les barlows, j'ai quand même Olympus Mons... L'échantillonnage est d'environ 0,15s/pix pour les gros pixels de l'A7s, il est dans les clous par rapport à l'Explore Scientific et l'ASI120MC : 0,06s/pix ! Du fait de la compression du film AVCHD, on a l'impression que c'est fait avec une ouverture deux fois plus petite... Je n'ai plus le Canon 500D, mais c'est sûr que c'eut été autre chose avec le Canon via EOSmovrec !
  9. 7 points
    Bonjour à tous, Ce matin quelques projection de matière en fusion : les bombes d'Ellerman ( les petits points blancs qui s'éjectent de la tache) Seeing dégeu car mistral encore...impossible de shooter Mars alors que le ciel est bleu En suivant, une mosaique de 8 images sur la tache du moment. Lunette H-alpha 228 mm F/11.25 + modification PST 1A + BF-15 + barlow 1.8x / Basler 1920-155 Mon site web : http://www.photoastro.com/ Amitiés Phil En changeant la bande passante du PST...
  10. 6 points
    Merci Alain, oui j'ai reçu tes messages. Désolé je suis rentré hier Et comme ça, c'est mieux
  11. 5 points
    Bonsoir tout le monde Toujours depuis le sud de l’Espagne , Saturne me tendait les bras très tôt autour de 21hLT , et j'avais envie de voir ce que cela donnait , à l’oculaire c'était d'une stabilité surprenante .... Je l'ai donc imagé , les conditions : C11 Focuser + OpticBX2.Ultima+ ADC + ASI462MC+ Filtre UV/IR.Cut F7826 F/D.28 e=0.076"/pix Bernard_Bayle
  12. 5 points
    Bonjour à tous, Pour ne pas déprimer pendant les nombreux jours de mauvais temps et revisionnant toutes les Mars du mois de septembre j’ai été bluffée par la beauté et la variété des reliefs et des teintes et ça m’a donné envie de faire une courte animation pour les conserver. Cette petite vidéo est faite avec le logiciel gratuit « OpenShot Video Editor » . Il vaut mieux ne pas la regarder en plein écran, les Mars sont bien plus jolies quand elles ne sont pas trop agrandies ainsi que le conseillait Jean (nebulium) dans un autre fil . Elle n’est pas destinée à être postée ailleurs qu’ici, mais néanmoins si cela vous ennuie d’y voir vos images, dites-le moi surtout car je ne vous ai pas demandé l’autorisation de les utiliser . J’ai fait attention, mais il y avait tellement de Mars, n’hésitez pas à me dire s’il y a des erreurs, je les corrigerai le plus rapidement possible. Il n’est pas question de comparer les images mais je les trouve simplement encore plus belles ensembles et cela me permet de garder un chouette souvenir de cet automne martien ! Valère a eu la gentillesse de me prêter une fois de plus une illustration musicale ! D’habitude je lui pique plutôt des mélodies assez zen, mais cette fois j’ai opté pour un morceau plus rythmé et du coup la vidéo ne fait que 3mn ! En quelque sorte pour vous remercier de m'avoir fait apprécier la planète rouge . https://vimeo.com/468749755 Bonne journée
  13. 5 points
    Y a aussi François Forget qu'on voit également dans ce non moins excellent documentaire "et si la Terre était unique" diffusé il y a peu sur la 5. Le randonneur qui pose des questions au chasseur d'orages, il est pas idiot, ses questions sont pertinentes, y devrait faire journaliste .
  14. 5 points
    Et bien, voila une nouvelle étude (fondée sur des simulations) qui devrait faire du bruit... L'essentiel de l'article de Futura-sciences, suivi de la traduction de l'abstract des chercheurs : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-betelgeuse-continue-nous-surprendre-19557/ "... Et les chercheurs de l’ANU ont justement utilisé des modélisations hydrodynamiques et sismiques pour en savoir plus sur la physique qui conduit à ces pulsations. Et se faire ainsi une idée plus claire de la phase de sa vie dans laquelle se trouve Bételgeuse. Les chercheurs ont ainsi confirmé que les ondes de pression -- essentiellement des ondes sonores -- sont la cause principale de la pulsation de l'étoile supergéante rouge. De quoi conclure que Bételgeuse en est à brûler de l'hélium. « Ce qui signifie qu'elle est loin d'exploser », souligne Meridith Joyce, tout en avançant que cela ne devrait pas se produire avant 100.000 ans. Ces travaux ont aussi été l'occasion pour les chercheurs de revoir la taille de Bételgeuse, qui elle aussi restait mystérieuse. Alors que les astronomes l'imaginaient aussi grande que l'orbite de Jupiter, la supergéante rouge ne s'étendrait finalement que sur les deux tiers de cette distance. Pour un rayon d'environ 750 fois celui de notre Soleil. Conséquence : Bételgeuse est aussi 25 % plus proche de nous. Elle se situerait à seulement 530 années-lumière de notre Système solaire. Ce qui reste malgré tout trop loin pour que son explosion en supernova ait un impact significatif sur notre planète..." Traduction de l'abstract des chercheurs (Astrophysical Journal) https://iopscience.iop.org/article/10.3847/1538-4357/abb8db Debout sur les épaules de géants : nouvelles estimations de masse et de distance pour Bételgeuse grâce à des simulations évolutives, astérosismiques et hydrodynamiques combinées avec MESA Meridith Joyce , Shing-Chi Leung , László Molnár , Michael Ireland , Chiaki Kobayashi et Ken'ichi Nomoto Nous effectuons un examen rigoureux de la supergéante rouge voisine Bételgeuse en nous appuyant sur la synthèse de nouvelles données d'observation et de trois techniques de modélisation différentes. Nos résultats d'observation incluent la publication de nouvelles mesures photométriques traitées collectées avec l'instrument spatial Solar Mass Ejection Imager avant l'événement de gradation récent et sans précédent de Betelgeuse. Nous détectons la première harmonique radiale dans les données photométriques et rapportons une période de 185 ± 13,5 jours. Nos prévisions théoriques incluent des résultats auto-cohérents de simulations évolutives, oscillatoires et hydrodynamiques multi-échelles réalisées avec la suite logicielle Modules for Experiments in Stellar Astrophysics. Les résultats significatifs de nos efforts de modélisation incluent une prédiction précise du rayon de l'étoile : 764 (+116 -62) rayons solaires. De concert avec des contraintes supplémentaires, cela nous permet de dériver une nouvelle estimation de distance indépendante de 168 (+27 - 15) parsecs et une parallaxe de pi = 5.95 (+0.58 -0.85) mas, en bon accord avec Hipparcos mais moins avec des mesures radio récentes. Les résultats sismiques des simulations hydrostatiques perturbées et hydrodynamiques en évolution contraignent la période et les mécanismes moteurs des périodicités dominantes de Bételgeuse de manière nouvelle. Nos analyses convergent vers la conclusion que la période de ≈400 jours de Bételgeuse est le résultat d'une pulsation en mode fondamental, entraînée par le mécanisme κ . La modélisation hydrodynamique basée sur la grille révèle que le comportement de l'enveloppe oscillante dépend de la masse, et suggère également que le temps d'excitation de pulsation non linéaire pourrait servir de contrainte de masse. Nos résultats placent αOrion est définitivement au début de la phase de combustion d'hélium du noyau de la branche supergéante rouge. Nous rapportons une masse actuelle de 16,5 à 19 M ⊙ - légèrement inférieure aux valeurs typiques de la littérature.
  15. 4 points
    Bonsoir tout le monde, quelques photos de Mars prises depuis septembre au 210 maison + barlow TV. Powermate x5 + ADC. traitement AS3 + astrosurface. sur la troisième, j’ai volontairement orienté la calotte polaire vers le haut comme ça la planète nous regarde et pour comparaison avec l’atlas des planètes la dernière photo du 10.10. je ne comprends pas le images me paraissent plus claires sur le forum !!! Mario
  16. 4 points
    Bonjour, C'est la suite du sujet : Par contre, j'ai fait seulement un film par couleur au moment où j'ai voulu tester le RVB. Mes films ne sont pas très bon et trop sombre. Lors de la prise de vue de cette nuit là, j'ai commencé par faire plusieurs films avec le film Rouge. Le seeing était très variable. J'ai ensuite réalisé la séquence RVB. Puis 2 films en Bleu. Et enfin, j'ai remis le Rouge. Le seeing était meilleur à partir du dernier film Bleu et jusqu'à la fin de la séance. A refaire en faisant plusieurs séquences RVB à la suite... En attendant, j'ai de la matière pour m'entrainer à faire l'assemblage RVB... Donc voici l'image assemblée avec la technique du tuto de Jean-Luc. Prise de vue à 00h45 HL (moyenne) : Mak de 180 - Barlow 2,5x (Fr = 4400mm) - IMX265 - Genika - AS3 - Astrosurface - Photoshop Addition de 800 images pour chaque couleur. Jérôme
  17. 4 points
    Salut Cette nuit du 16 au 17 fût une soirée de galère pour rester courtois. Eh oui il y a des dames ici. J'explique. Je reprends ma colim qui avait bougé, jusque là, tout va pour le mieux. Puis, je pars pour une soirée que je sens, et je ne sais pas pourquoi, pour une soirée d'emmerdes. Bon avant toute chose, turbu par si terrible que cela, mais bon. Puis j'arrive à la va comme j'te pousse à faire un truc qui ressemble à une mise au point. Je lance un premier avi 5000 /Img et c'est parti mon kiki!!! Le logiciel "Ic capture" me fait plaisir trop bon il déroule hyper bien., merveilleux. Puis je n'sais pas pour quelle raison" Boum badaboum" un message d'erreur "Ic capture a cessé de fonctionner" voir le codéc Y800. Ok Ok!! Ca commence!!!! Je regarde tout est bon, puis je coupe Ic et je relance le PC mais rebelote la merde... trop cooool!!!!! youpiii!!!! Je passe sur FireCaputer et là, il ne veut pas prendre en compte la DBK21. Bref ca a duré jusqu'à ce que je laisse tomber c'te gaverie. Je reste sur FireCapture et je passe avec le DMK31A. Coté turbu ca change un peu mais pas flagrant. Mais bon... Tien pour changer v'là de jolis voiles de nuages qui s'invitent juste pour me faire péter un plomb. Nonnnn!! de dieu!!! Je décide de tenter le coup tout de même, sans conviction aucune. Là, je viens à l'instant de traiter un avi N/B et voila ce que cela donne. bon ce n'est pas l'image tant attendue mais je pense qu'elle est regardable tout de même. je n'en reviens pas. P....n de soiréééée!! Voici l'image. Oups !! Oubli de ma part. Tube C11 sur monture Ap900, barlow 3x télévue, caméra DMK31A et filtre rouge baader 610nm. Acquisition: fireCapture. Traitement: Autostakker3, registax6, Photoshop cs6 Bon ciel à vous amies et amis martiens. A+ Pierre
  18. 4 points
    Bonjour, je donne ce MTO que j'avais acquis dans une vente en lot. Cette pauvre chose avait souffert avec un séjour en lieu humide, et je m'étais amusé à le remettre en état, virer la moisissure, essayer de tout dégriper... Bref au final il n'est pas au top esthétiquement, mais il fonctionne. Optiquement j'avais mesuré le set de miroirs LZOS et c'est bon, dans les L/4. C'est un Maksutov cassegrain avec un doublet correcteur dans le baffle, avec une sortie M42. Et ça pèse un âne mort !! Mais c'est plutôt bien fichu. C'est gratuit, mais pas d'envoi, à venir prendre à Greoux les Bains (04). Et à débarrasser vite car nous faisons refaire la pièce qui l'héberge !
  19. 4 points
    Le risque de collision avec ce géocroiseur est devenu extrêmement faible depuis qu'on en sait beaucoup plus sur sa trajectoire : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-asteroide-apophis-son-passage-2029-ninquiete-plus-nasa-depuis-longtemps-10411/
  20. 4 points
    Une autre version un chouia plus contrasté
  21. 4 points
    Bonjour à tous, NGC 1300 est une jolie spirale barrée qui ne monte pas bien haut dans le ciel ... surtout quand on ne peut pas pointer à moins de 27 ou 28° .... Je n'ai donc pas pu faire beaucoup d'acquisitions : 30x300s en luminance et seulement 6x300s par couche en R, G et B. Le faible nombre de poses en couleur se ressent sur l'image finale ... mais je n'ai pas insisté, l'objet est bas et les brutes ne sont pas terribles C11 Edge HD à F/D 7 et caméra Atik 4000MM
  22. 4 points
    Par contre, niveau fabrication, ils sont au top nos amis chinois, la Nasa devrait prendre exemple. Test 358mm Test 457mm Test 508mm Le votre
  23. 4 points
    le seul filtre efficace pour les lampadaires : https://www.cdiscount.com/le-sport/r-lance+pierre.html#_his_
  24. 3 points
    Bonjour à tous, Voici un champ que j'aime bien avec la jolie spirale NGC 91 en compagnie de diverses autres petites galaxies ... C11 Edge HD à F/D 7 et caméra Atik 4000MM 60x300s pour la luminance et 12x300ss par couche en R, G et B
  25. 3 points
    Pour bien comprendre le problème des caméras couleurs (hors apn), voici un spectre basse résolution réaliser avec une ASI 533 MC sans filtre IR sur la lumière solaire ambiante (sans télescope) On voit qu'au delà de H Alpha, on obtient une couleur marron qui est en fait le mélange des 3 couches RVB qui laissent passer à des degrés différents les longueurs d'ondes > 690nm, donc on se retrouve avec un mélange des 3 couches qui donne cette couleur marron. Si l'on veut obtenir une image réellement RVB il faut donc supprimer les longueurs d'ondes > 690nm, ce que fait un filtre IR cut comme sur l'exemple ci dessous
  26. 3 points
    bonjour, une petite oubliée du mois d'aout je me rend compte sur cette photo que les petites modifs de mon newton on quand meme ameliorer la qualité, modif pas encore faite sur celle la. de plus l'autoguidage fonctionnait tres mal a ce moment, ne pas trop zoomer newton orion 250/1200 monture cem 120 L 50X180s RVB 3X50X120s siril+photoshop
  27. 3 points
    Merci Xavier content qu'elle te plaise. J'ai rajouté les 3 versions :
  28. 3 points
    fait du dithering ( déplacement aléatoire de quelques pixels toutes les 2,3 poses )
  29. 3 points
    Bonsoir Santacana, Alaing et Polo0258. Merci pour votre bienveillance. N'exagérons rien
  30. 2 points
    Salut à tous J'arrive à me mettre à jour avec mes images grâce ou à cause de cette météo pourrie qui nous donne enfin un peu de temps pour terminer les images en cours. Cette fois ci on s'arrête sur cette Sprirale du Triangle que l'on ne présente plus. J'ai fait un effort de repérer tous les objets visibles sur cette galaxie qui remplit quasiment le champ de la 2600 et du 320 On voit pas mal de nébuleuses appartenant à cette spirale (IC, NGC et A), une étoile variable (GCR290), quelques globulaires (U49, U62 et C39) quelques galaxies en arrière plan du catalogue PGC Les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI2600MC 206 poses de 120 secondes à -15°c (1x1) N'hésitez pas à cliquer sur l'image ci-dessus pour visiter un peu plus les objets cités sur la carte ci-dessous @+ Christian
  31. 2 points
    Bonsoir les Amis Après une période pourrie un peu généralisée, une trouée de courte durée hier soir. Le ciel ce dégage vers les 22h00 HL puis se recouvre vers les 00h00 HL. Le temps de mettre le système en route avec un montage RG610 déjà en place, refroidissement du tube et mise au point sur Mars avec un ciel bien dégagé et calme malgré un petit flux d'Est Sud-Est et c'est parti. On essaye le 685 vu la qualité moyenne en attendant du mieux pour passer à la couleur et là, c'est le drame. Ces C..s de nuages reviennent... Traitement AS3, AstroSurface et CS5 12% sur 26000 frames. Conclusion on en reste là avec une petite planche IR en attendant la couleur au prochain épisode. Bonnes Nuits Christian
  32. 2 points
    Balade d'un astronome amateur amoureux des étoiles du ciel, et de celles du cinéma Sa rencontre avec la Côte d'Azur en passant par Cannes. Quelques jours à la mi-septembre, un plus loin de la frénésie du plein été, et c'est toujours plus romantique finalement que la mi-août Une fin d'été étrange, où il n'était toujours pas recommandé de tomber les masques ! Heureusement, pour qui sait ou aime se laisser porter par les décors, il est permis de rêver, sans se cacher... Bonne balade pour ceux qui souhaiteront embarquer ! Amitiés ( Toutes les photos sont prises avec mon désormais fidèle Bridge Sony ) nb: pardon pour le pseudo un brin melonesque, c'est vieux et je suis retombé sur Terre depuis
  33. 2 points
    Salut, J'ai enfin commencé à traiter mes images estivales. Un peu hors sujet en cette période martienne, mais ça change un peu . Direction les Cévennes, lors de l'édition des NCN 2020 en juillet dernier. Avec quelques potos astrams (dont plusieurs membres du collectif NOX dont je fais partie), on avait repéré un petit spot sympa pour de la photo de paysage nocturne aux abords d'un champ de blé. Spoiler : non, il n'y a pas NEOWISE dans ces images. J'en ai bien profité, comme vous tous, mais elle fera l'objet d'un lonnnnng post dédié ('fin ça c'est pas pour tout de suite vu mon rythme de traitement ). Nous avons eu la bonne surprise de découvrir la présence d'un très fort airglow, que l'on apercevait à l'oeil nu au niveau de la voie lactée, un peu à la manière d'un léger voile. C'est plutôt photogénique, mais il prend le pas sur les détails et les couleurs des zones qu'il couvre. Et ce n'est pas simple de composer avec, car il bouge pas mal. L'idée ici était donc de photographier un même paysage avec 3 techniques de photo panoramique. Le matériel employé : A7III astrodon, objectifs Tamron 17-28mm f/2.8, Samyang 35mm f/1.4 et Samyang 75mm f/1.8, tête panoramique, trépied Benro. Les logiciels : PS pour le prétraitement des images et le traitement des panos, PTGui Pro pour l'assemblage des panos, et StarryLandscapeStacker pour l'empilement des images individuelles le cas échéant. Image 1 : pano vertical de 4 images, à 17mm f/2.8, poses de 13 sec à 3200 ISO. Image finale en 16/9 vertical. Image 2 : pano de 4 lignes de 4 images, à 35mm f/2.2, poses de 6 sec à 3200 ISO. Image finale en 2/3. Image 3 : pano de 4 lignes de 3 images, à 75mm f/2.2, poses de 4 sec à 6400 ISO (chaque image comprend 5 images empilées afin de diminuer le bruit). Image finale carrée. La technique employée va dépendre de l'objectif employé, et du champ/rendu souhaité pour l'image finale. Mon opinion : 17mm : rapidité d'exécution pour courir des champs larges, temps de poses plus longs et donc plus de lumière, grande profondeur de champ, mais moins de détails, et des étoiles plus grossières --> plutôt adapté pour les très grands panoramiques type 360 ou arche de la VL. 35mm : le plus polyvalent, bon équilibre entre les niveaux de détails, les temps d'exposition et le nombre d'mages à réaliser --> on peut tout faire avec cette focale, c'est le bon équilibre. 75mm : beaucoup de détails et des images fines, mais temps d'exposition courts et des images forcément plus bruitées (peut être contourné en empilant), profondeur de champ assez faible, surtout pour le premier plan (mais ça peut faire un flou entrant dans la compo) --> plutôt adapté pour des petites portions détaillées du ciel avec peut être un arbre ou un autre objet au loin dans la compo. On peut faire des champs plus larges, mais ça va demander beaucoup de boulot en prise de vue et traitement. On pourrait aller plus loin, avec le ciel en suivi sur petite monture et le sol en fixe, mais j'avoue ne pas vraiment être fan de cette technique. J'ai tenté d'avoir une colorimétrie homogène pour ces 3 images, mais c'est pas simple compte tenu des différences d'exposition, des variations dans le ciel, et que chaque objectif a son propre rendu (du au nombre de lentilles et de leur différence de traitement). J'avoue avoir un petit faible pour celle réalisée au 75mm. Aller, place aux images. A+ David 17mm 35mm 75mm
  34. 2 points
    Bonjour, Voilà, l'image de la conjonction d'hier un sympathique rapprochement dans un duo féminin et un beau croissant décroissant bien sûr: Avec cette météo qui ne sais pas si elle garde ses nuages , je ne me lève plus pour voir le ciel, heureusement les nuits augmentant on peut enfin faire de choses tous de même. Traitements habituel avec le duo AS3! & ASS (astrosurface) Bon ciel lunaire
  35. 2 points
    Bonjour à tous, Premier post dans ce forum (j'espère avoir respecté les usages), pour un astro-dessin de Mars du 9 octobre vers 22h30 locales (Bretagne). Il fallait composer avec un peu de turbulence (mais ça se calmait par moments heureusement), un léger voile nuageux, et surtout l'humidité qui condensait un peu partout. L'occasion de tester un nouveau miroir 200mm f/5 fait par Terence Pelletier (BigOwl Binoscope). J'ai pas été décu, un bijou optique ! A 250x , les images étaient très belles, malgré la présence de fins cirrus dans le ciel. On retrouve bien la "moustache" décrite par d'autres observateurs... Le dessin est d'abord un crayonné rapide sur le terrain (où je note les formes, les nuances, les contrastes), ensuite je "traduis" ça avec un logiciel de dessin (Gimp). Si vous avez des tuyaux, méthodes, etc pour le dessin, je suis preneur. Alain
  36. 2 points
    La galaxie de l’enflure et sa 8ème supernova Lors de la nouvelle Lune du mois de mai 2020, alors que nous aurions dû être aux Nuits astronomiques de Touraine, la météo était superbe. Ne pouvant pas aller au Mémorial comme à notre habitude, nous avons fait de l’astrojardin à défaut de mieux. Le village est bardé de lampadaires mais on peut limiter la pollution lumineuse en se mettant derrière la maison. Et le filtre CLS permet de réaliser quelques images. J’ai été assez étonnée en découvrant le nom populaire de M61 qui est la galaxie spirale de l’enflure. C’est une galaxie dans la constellation de la Vierge vue de face, située à 71 millions d’années-lumière environ. Elle est très active et produit énormément d’étoiles. C’est aussi là qu’on a déjà pu observer 8 supernovae depuis 1926. La huitième a été découverte tout récemment, le 6 mai 2020. Comme on en parlait beaucoup sur les fora d’astronomes amateurs, c’est tout naturellement que j’ai pointé ma lunette vers cette région du ciel riche en galaxies pour y trouver cette belle spirale et sa supernova, en croisant les doigts pour qu’elle soit toujours brillante. Pour les néophytes, une supernova est une étoile supergéante qui finit sa vie en une gigantesque explosion. Cette explosion s'accompagne d'une augmentation brève mais fantastiquement grande de sa luminosité. Photos prises le 16 mai 2020 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 7D défiltré partiel au foyer d’une lunette 100/900 apo sur monture Orion Sirius EQ-G (sans goto ni autoguidage) 83 poses de 2 minutes – ISO 6400 – 25 DOF – Iris et Toshop. [ Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.[/u] Version annotée Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
  37. 2 points
    On peut aussi ouvrir la trappe au pied du lampadaire et déconnecter le fusible... c'est très efficace également, il y en a deux devant chez-moi qui ne me gênent plus... et si on est malin et qu'on veut que ça dure, on les remet de temps en temps quand ils ne nous gênent pas...... les services de la voirie ne sont pas des hyper-actifs, tant que ça "marchotte" ils ne se ruent pas sur le boulot...
  38. 2 points
    Il faut voir le bon côté des choses, l'hiver volcanique qui en résulterait donnerait un coup d'arrêt au réchauffement climatique !
  39. 2 points
    Merci Alain, c'est très sympa. Content que ma nouvelle version te plaise mieux. J'ai traité une autre Mars que j'ai eu faite 14' après :
  40. 2 points
    Serge mon ami, ah là oui bien sûr mais j'ai bien peur que l'analogie ait ses limites... C'est tout le mal que je te souhaite, c'est tout à fait faisable ou pas loin (disons à vue de nez 4.5Kg le tube de 450mm de diamètre et 1.8m de long), mais là pas gagné que tu y arrives vite ta route semble un poil chaotique ! Bon courage quand même.
  41. 2 points
    Je ne sais pas quand tu as pris cette image, mais ton fond de ciel est quand même nettement moins pollué que pour le pacman
  42. 2 points
    Hello, en ces temps de disettes astronomique et pour s'occuper une petite photo du soleil couchant sur les incinérateurs d'ivry-sur-seine, le moment fut fugace mais tellement remarquable que je l'ai pris en photo Beauté éphémère de la laideur du monde citadin.
  43. 2 points
    Tiens Valère, j'ai monté une petite anim bio, un peu saccadé, ce n'était pas prévu, mais je ferai mieux la prochaine fois peut-être ! ... Merci Anne, je pense que le DK à un bien meilleur potentiel... les brutes sont vraiment dégradées par la turbu, mais bon, je ne saurai vraiment que lorsque le ciel sera clément... En fait je pense que mon site est pas mal dégradé, j'ai repris mes images au 180 qui était pourtant tolérant question seeing, je pense avoir eu "LA" nuit une seule fois le premier octobre 2012 avec une jupiter figée à l'écran... c'est maigre depuis une quinzaine d'année !! Xavier
  44. 2 points
    Merci beaucoup Cyrille, Yann, Patrick et Sauveur, c'est sympa d'être passés ! Ainsi qu'à Bernard pour son appréciation ! J'espère ne pas avoir oublié trop de "martiens", j'ai surtout cueilli les mars de la dernière quinzaine avec quelques exceptions, mais il y a eu une pluie (j'aime bien ce genre d'averses !) de belles Mars en septembre et j'ai certainement oublié quelques belles planètes rouges. Je vais éventuellement vérifier tout ça et pourquoi pas, refaire quelque chose avec les morceaux musicaux tout récents proposés par notre compositeur de talent ! Bon week-end à tous
  45. 2 points
    Bonjour , Pour changer un peu de Mars... Toujours issue de notre phase d’installation et tests, voici une galaxie prise en janvier 2020 NGC 1566 : The Spanish Dancer Spiral Galaxy (On se demande bien où est le danseur !) NGC 1566 est le membre le plus brillant d’un groupe de galaxies dans la Dorade et se situe environ à 50 millions d’années-lumière. Elle montre de manière symétrique 2 bras spiralés illuminés de groupes d’étoiles bleues et de sombres et fines lignes de poussières cosmiques. Le centre de la Galaxie est très lumineux avec beaucoup des caractéristiques d’un quasar bien que moins énergétique, un trou noir supermassif doit être blotti en son coeur. Les galaxies de ce type sont des galaxies de Seyfert et celle-ci fait partie des plus brillantes Full et détails sur Astrobin : https://astrob.in/full/tpkbsi/B/ · FaceBook : https://www.facebook.com/Los-Calvos-Observatory-383526525524141 · Instagram : https://www.instagram.com/loscalvos.elsauce/ · Website :https://loscalvos-astrophotography.com/ = = = = = = =
  46. 2 points
    Superbe image Franck . . . mais vraiment trop sombre Bonne journée, AG PS : As-tu reçu mes messages ?
  47. 2 points
    Ma meilleure Mars depuis le 28 septembre... Réveil (naturel) à 2h, coup d'oeil par la fenètre: le ciel est dégagé. Consultation de SAT24 sur la tablette au pieds du lit: une belle éclaircie s'est mis en place dans le Calvados depuis déjà un certain temps. Le télescope est (vite) installé. Les conditions sont bonnes: un peu humide (il a plu toute la journée ), bonne transparence et pas de vent. A 2h30 lc, la turbulence est assez calme, puis augmente progressivement. La meilleure capture martienne au VMC de 330mm est celle de 2h40. La version redressée Un coup d'oeil à la lunette apo de 150mm: superbe, les "terres" bien contrastées malgré la turbulence devenue assez forte. Je ne résiste pas à une capture. VMC330, ADC, barlow 2x. Takahashi fs152, ADC, barlow 3x ASI224mc Astrosurface. Jean-Yves
  48. 2 points
    oups j'ai oublié la camera c'est une asi 385 mc une autre photo avec moins de lumière pour compenser sur le forum
  49. 2 points
    À 1h15 du matin (nuit de mercredi a jeudi.) le ciel est couvert d'un voile opaque d'une belle couleur orange, celle de la ville et de ses fichues lumières, en début de nuit il étais encore clair. Le fraicheur m'a réveillé, et je peux dire que dormir au sol avec une couverture 'de survie' ce n'est pas vraiment le confort absolu, j'avais froid et je ne savais pas depuis combien de temps les nuages avaient fait leurs apparitions, 30 minutes, 15 minutes peu être ? Quoi qu'il en soit, il était temps de remballer et d'aller se coucher. Vendredi 18h30 je décide afin de traiter les images que j'ai pus sauver, soit trois fois rien, mais comme je l'avais dit, je posterais quel que soit le résultat, et je peux dire qu'on va plutôt rire que s'extasier :) J'ajoute qu'apparemment, j'avais bien visé juste, je crois apercevoir la nébuleuse, une bonne expertise serait la bien venue :
  50. 2 points
    Salut, C'est mon choix également j'ai une Vixen EDS81 de 695mm de focale, 419mm avec son réducteur et un C11 XLT avec réducteur et surement bientôt un Hyperstar. Cela couvre pas mal de sujets possibles. Mais la on est à un peu plus de 20kg avec les accessoires, donc monture un cran au dessus d'une EQ6 obligatoire pour être bien. J'ai pris une CGX-L donnée pour 34kg de CU.