Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 12/28/20 in all areas

  1. 18 points
    Bonjour tout le monde, 2020 se terminant, voici mon bilan de l'année... Il faut savoir que c'est ma deuxième "vraie" année d'imagerie, 2019 avec un 450D et 2020 ma première année avec une CCD, la 314L+ mono. Toutes les images ont été réalisées avec soit un Perl 200/1000 ou la petite 72 evostar. Elles sont dans l'ordre, de la plus ancienne M1, ma première à la CCD à la plus récente, le dada. Je note pour ma part, une belle évolution au cours de l'année, c'est encourageant Le lien de ma galarie AB pour avoir tout les détails des différentes acquisitions: https://www.astrobin.com/users/Justin21m/ Bon ciel a tous ! Justin
  2. 16 points
    Bonjour tout le monde, Déjà pour commencer un bon dimanche, une petite photo rapide au lever du jour. Le ciel avait ces couleurs magnifiques : Ensuite, moins rigolo, j'ai été voir la météo pour la semaine à venir : Alors vu que ma saison 2020 s'avère terminée, je viens vous soumettre mon bilan Un bilan pas très étoffé cette année du fait que le télescope a été pas mal monopolisé par le planétaire. Mais j'ai quand même pu sortir quelques images avec le M809 (200mm à F10) et la caméra Starlight SXV-H9. Le planétaire est fait à l'ASI 224MC et les grands champs à l'APN Canon 350D. Pour les renseignements complémentaires, c'est ici http://sammi.sud.free.fr/site/bestof/stars/letop.html Un site un peu vieillot, pas vraiment au goût du jour, mais je n'ai ni l'envie ni le courage de le refaire Je vous souhaite un excellent dimanche, AG
  3. 14 points
    Salut à tous, j'espère que vous passez de bonnes fêtes pendant cette pose bien méritée cette année... Voici quelques images d'Uranus trèèès en retard, qui date de novembre, lors de très bonnes nuits. Le 23, en RVB 224. La région polaire nord brillante est bien visible. Elle occupe une place apparente de plus en plus importante à mesure que le pôle nord se tourne vers nous, et je suis curieux de voir à quel point ça peut changer la couleur de la planète... la région étant décidemment moins verte que le reste du globe... Avec le RG610 Baader, la région polaire est mieux visible: Avec un filtre Johnson V (vert), le pôle sort tout juste à peine du bruit, mais il est là. Et enfin une image du 22. Le seeing était superbe, mais les nuages sont revenus avant de me permettre de terminer la série RVB filtre que j'avais planifié. Il s'agit donc d'une image bleue de seulement 7 minutes... dommage... le disque est très bien dessiné pour cette couleur ! Les satellites ont été artificiellement réhaussés et replacé à la main.
  4. 12 points
    Bonjour à tous, Voilà une zone très riche en galaxies ! Il s'agit du groupe de NGC 80, dans la constellation d'Andromède, situé à 260 millions d'années-lumière.Il comprend plusieurs numéros NGC (70, 80, 82, 83, 86, 90, 93, 94, 96) . La zone la plus intéressante est formée par le couple formé par NGC 90 (ou PGC 1405) et NGC 93, figurant dnas le catalogue de Arp sous le numéro 65 : les formes des deux galaxies sont altérées par les interactions gravitationnelles. On notera aussi les petites galaxies autour de NGC 85 et les détails dans IC 1542. Le fond de ciel n'est pas totalement homogène, il y a quelques voiles de nébulosité sur la partie gauche de l'image. L'image (cliquer pour avoir la pleine résolution) : L' image annotée, indispensable pour se repérer, donne aussi l'emplacement de plusieurs quasars, la plupart détectés : L'image a été réalisée le 16 octobre 2020 avec le Newton 400 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure et une Sbig ST10, il y a 120 minutes en luminance et 130 minutes en chrominance. Le réglage du Newton n'est pas optimal... tant pis, je n'ai pas voulu recadrer. A bientôt, Philippe
  5. 12 points
    Salut les amis, j'ai tergiversé quelques temps de savoir si je vous proposais ce p'tit souvenir...La vidéo étant plutôt très décevante...Mais bon, je vous propose ce p'tit souvenir en retard du 20 décembre histoire de participer dans ce forum ! J'ai utilisé le Sony A7s avec le télé Canon 300mm ( mode APS-C ), un p'tit gif en guise de bande annonce : N'oubliez pas le casque pour apprécier le p'tit morceau qui accompagne cette petite vidéo ! Incroyable, pas de flotte et ciel clair ( mais grosse turbu ) ce dimanche dernier ! J'ai fait un peu la lune du coup au Cassegrain, affaire à suivre dans un autre post...
  6. 12 points
    Bonjour Je poursuis mon apprentissage de l'astrophoto. Ici le rapprochement Jupiter / Saturne du lundi 21/12/2020 depuis la Nouvelle-Calédonie Je pinaille encore beaucoup pour le traitement. Télescope : C8 Monture : Orion Atlas Pro AZ/EQ-G Réducteur : 0.63 Camera : ZWO ASI 120 Logiciels : SharpCap, AutoStakkert, RegiStax, Photoshop 2021
  7. 12 points
    Un mince croissant de Lune reste toujours à mon sens empreint de magie, parfois plus encore à la saison où les arbres sont dépouillés par le déclin des journées d'automne, juste avant la nuit, juste avant Noël, Cette saison particulière où ils offrent leurs ramures à la Belle qui peut s'y glisser, ou paraître à encore plus découpée et brillante sur le fond de ciel sombre. Paraître encore plus cette échancrure de lumière dans le ciel où elle amorce son retour par le mince croissant. Parfois, la magie se pare d'un compagnon proche, un astre errant qui la courtise l'espace d'une conjonction, une danse céleste plus ou moins serrée... Des effusions silencieuses qui offrent aux mortels des spectacles inoubliables ! Amitiés
  8. 11 points
  9. 9 points
    Salut tous. Après champagne 🍾 et ripaille : Attention, zone radioactive Topaz ☢️☢️☢️. J'ai retraité mes 10000 images de M102 à 500ms plus des poses classiques de 20 secondes et 60 secondes. T 350 avec ASI 290 MMC et Asi 1600 MCC. drizzle et Topaz denoise ☢️ avant les courbes non linéaires. La première version de 2017 était déjà pas mal, sans drizzle. J'obtiens ici une galaxie, rarement imagée, à 0,18"/pixel qui finit de démontrer que les poses rapides ne sont pas cantonnées aux nébuleuses planétaires brillantes. Le seeing était excellent ce soir là en plaine. Et cet objet est assez petit. Le cliché montre des etoiles proches de la magnitude 20. Et j'espère que vous aimerez la bande de poussière dont j'ai particulièrement chouchouté le rendu Après avoir beaucoup chercher pour trouver une image de référence. Je peux dire que c'est l'une des meilleures amateur en termes de résolution sur le web. Je sais, ma modestie me perdra La foule avec détails : Bonnes fêtes. JF
  10. 9 points
    bonsoir la planète astro , la fin d année arrive , et son surement future reconfinement ........oupssss je me suis mis a essayer a traiter une video , c est ma preums... video de la lune , pour s entrainer sa va pas mal.J ai essayé avec le programme de lucien , mais rien a faire , sa bloque ' lui es fait part de la problématique ) du coup j ai télécharger pipp et avec mon tel a coté traduction Google essayé de comprendre la bète . au bout de quelques heures fort éprouvante de traductions anglophone réussi a en sortir quelque chose...du cp je m'aperçois que sa va pas mal , plus défini qu en one chot ....je regrette de n avoir pas essayé avant , vu que les planètes se barrent ....ba... donc image finale cliquable...... critiquable jetable ect... prise de vue fujixt4 au format .mov en 4K avec Altair 125EDF apn sur Barlow fois 2.5 sur renvoi coudé kepler 20s de prise a 60im/s logiciel pipp pour a video et astrosurface pour le post traitement image en jpg bonne fin d année a vous tous ... version d un autre film avec plus d images
  11. 8 points
    Bonsoir, ça faisait un moment qu'on n'était pas venu ici par manque de temps ...Pour la peine on met 2 images ... La première est une mosaïque du Petit Nuage de Magellan qu'on a étendu pour avoir les deux beaux amas globulaires 47 Toucan et NGC362 et les extensions de la galaxie à gauche qu'on voit peu souvent. Pour avoir ce champ il nous a fallu faire une mosaïque de 12 champs en HaLRGB ! gros travail déjà Pour la technique: Observatoire remote APO - Chez Alain Maury - Chili TOA150 + Flattener 67: focale 1100mm, échantillonage 1.68" par pixel, champ 1°55' x 1°55' Alta U16M ( KAF16803) à -20° Filtre HaLRVB Gen2. Astrodon Pour l'image et par champ : Ha = 12 x 15 x 40 min = 120 h L= 12 x 24 x 20 min = 96 h R=V=B= 12 x 6 x 20min par couche soit 144h au total Monture Mini-OHP et MCMT Guidage par Atik 314L+ en bin2, acquisition 1 sec 25 Darks 25 Bias 9 Flats Chef d'orchestre pour l'acquiz, autoguidage et prétraitement: Prism v9 Traitement: Prism, Iris et CS6. La vignette est cliquable vers la full que nous vous recommandons comme chaque fois : Et ces nébulosités dans Pégase dont on n'a pas trouvé de nom...il s'agit d'une mosaïque de 2 champs en LRGB : Bonnes fêtes de fin d'année à tous Bon ciel et belles photos @+, Thierry APO_Team Thierry Demange, Richard Galli, Thomas Petit
  12. 8 points
    Bonsoir à tous, Après avoir passé une année avec une lunette qui à peu sorti, je lui administré quelques aménagements à savoir: Un RC de meilleur facture, une paire de colliers, une platine vixen pour la tenue, un filtre vert pour les acquisitions et une dose de savoir faire. Un petit tour sur le porte oculaire pour l'axe, qui est un peu mieux maintenant, une révision du jeu que j'ai atténué. Quelques plans et pano sur la lune de ce soir à la lunette 90/1200. 20 s sur chaque acquisitions avec plusieurs tests à savoir: En mono. En RGB. Avec filtre vert W56. Traitement R6 et astrosurface. En visuel, pratiquement plus de chromatisme dû au renvoi coudé de très mauvaise facture, une lune bien pétillante à 60 fois avec un très très léger chromatisme sur le limbe mais insignifiant. Dans l'ordre: Très bonne résolution avec le filtre vert.
  13. 8 points
    Bonjour à tous Ben oui c'est un truc incroyable !! Je ne pensais pas voir un jour un halo lunaire à Mayotte !! "Des halos se forment autour de la Lune ou du Soleil lorsque les particules de glace constituant un nuage ou du brouillard ont une forme particulière (plaques de formes hexagonales ou colonnes à base hexagonale). De telles conditions météorologiques se rencontrent surtout l'hiver." source : https://blogs.futura-sciences.com/feldmann/2014/12/07/halo-lunaire/ Bon je vous propose 10 photos, désolé mais je ne sais pas choisir la meilleure je vous fais confiance pour votre vote MERCI ;-) Photos réalisées avec le boitier Canon EOS 5D2 et l'objectif EF 24 mm f/d2,8 NB : une partie de la constellation d'Orion est présente en haut à droite sur les photos :-) Bon ciel
  14. 7 points
    mes dernières photos hier soir la quasi pleine lune à la lunette galaxie 60, adossée à un mur, pose 1/250eme le ciel était bien turbulent (un seul cliché correct sur une quarantaine) et la semaine précédente, le transporteur des tronçons d'Airbus, le Beluga, survole à 8000 m d'altitude et à 750 km/h la région parisienne. Ce Beluga relie en 1h30, Toulouse à Hambourg, les équipages de cet Airbus aiment bien survoler Paris quand le ciel est clair. Au moment de la prise de vue un pigeon s'immisce dans le champ photographique. bonne journée à tous et levons les yeux au ciel.
  15. 7 points
    Bonjour à tous Photos réalisées avec le boitier Canon EOS 5D2 et l'objectif EF 24 mm f/d2,8 Bon ciel
  16. 7 points
    Bonjour , Ma petite Lune du Dimanche soir , ciel dégagé et température froide dans les HdF. J'aime beaucoup imager avec ma Vixen Eds 81 et mon Coolpix 4500 , alors voici la photo. Pose unique 1/125 Marc
  17. 7 points
    Bonsoir, Avec la météo pourrie qui ne cesse de persévérer depuis de nombreux jours, je sors quand même sur ma terrasse, et à grande surprise, le ciel semble dégagé. ça tombe bien, car je comptais de nouveau imager la Lune, puis Mars, par la même occasion. Mais malheureusement, cela n'aurait pas été le cas à cause de l'arrivée des nuages. Cela étant, dans les environs des 22h00, je constate de nouveau un ciel assez bien dégagé (mais pour combien de temps ?). Nullement question de tout ressortir à cause de cette météo aléatoire, mais aussi, à cause de la reprise du travail demain. Très très courte soirée, certes, mais qui finalement m'a fait un peu de bien au moral. Matériel utilisé : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 290mm + Filtre rouge Astronomik + Lentille de Barlow Televue 2x. Photo n°1 : cliché lunaire pris directement au foyer de mon télescope : Photo n°2 : le cratère Tycho Photo n°3 : les cratères Schiller, Schickard, Phocylides, Nasmyth et Wargentin :
  18. 7 points
    Bonjour, Un bout de ciel clair ici cette nuit, si rare en ce moment que malgré mon bortle 8, la Lune bien présente, et un léger voile en altitude j'ai essayé de faire quelque chose. L'image est très perfectible : il y a du bruit, les couleurs sont funky/flashy, etc etc ... C'est surtout pour participer Details : Skywatcher 72ED + reduct/flatt Stellamira x0.8 + L-eXtreme + ASi533, sur EQM35pro 90x120s, 51 darks stack avec DSS, bidouillage avec SIRIL et Astrosurface (pour essayer et il y a du potentiel... ce soft est génial ) un peu crop pour virer les artefacts de stacking
  19. 6 points
    Rétrospective de 2020, entre imagerie et exoplanètes, année particulière, mais allons de l'avant .... Jean-Claude
  20. 6 points
    Bonsoir et merci René et à l'instant, la revoici qui déboule encore, c'est dingue ....
  21. 5 points
    Bonsoir à tous ! Juste avant la tempete Bella, j'ai eu le temps de faire du dada sur mon C8 Edge. Pour l'occasion j'ai ressorti mon filtre Optolong l'Extreme pour de l'OSC. 57 poses de 300" sur C8 edge et red 0.7. Eq6R Pro, Altair 294c pour l'imageur et 224c pour le guidage DO (un peu chaud pour trouver l'etoile guide, d'où le post ci dessous) Voici ce que cela donne: Est ce que j'ai misé sur le bon cheval avec ce setup ? AstronoSeb
  22. 5 points
    Salut tout le monde. j’ai repris le traitement de la nébuleuse du cœur ce matin. j’ai essayé topaz denoise pour réduire le bruit (tout le monde en parle sur le forum alors j’ai testé la version d’essai) en sortie de siril, joué sur les courbes et niveaux, réduction d’étoiles, saturation. et voilà le résultat. la nouvelle version en 2 et l’ancienne en 1. qu’en dites vous ? 1h58 de pose sur esprit 80ed et canon600d a 800 iso (59x2 min)
  23. 5 points
    Bonsoir tout le monde, Après cette magnifique journée (non, je rigole, quel temps de m...), j'ai shooté la lune ce soir à l'EOS760d + Sogma150/600. Le but était de faire ressortir les couleurs : Color_of_the_moon_20201227 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne soirée. Frank
  24. 5 points
    bonjour, tout le monde la connait : M45 les Pléiades. ce n'est qu'un 1/4 de la zone que j'envisage de faire. ce coté représentera la partie centrale de la photo j'ai un petit soucis de flat mal géré en haut mais cela disparaitra avec la mosaique. c'est le résultat d'une luminance de 50 images de 90s en binning 2x à -20°C avec une ASI1600 mm pro sur ASA 10N peu de traitement juste une réduction du bruit et un empilement. après quel traitement conseillez vous ? bon ciel Christophe
  25. 4 points
    Salut, Je vous présente un petit travail de photométrie de disque, sur Mars, effectué à partir d'une série d'images prises à travers des filtres photométriques Johnson/Cousin le 17 novembre, dans des conditions excellentes. Le but au départ était de réaliser une simple réflectance relative des détails, mais à force de creuser je suis parvenu à faire tourner des équations me permettant d'aboutir à un vrai calcul d'albédo... Le départ du travail consiste à calculer les magnitudes apparentes de la planète dans toutes les bandes de couleur choisies. Pour cela j'ai observé trois étoiles de référence à proximité et masse d'air similaire, dans les Poissons. Avec seulement trois étoiles et sans tous les termes nécessaires à une photométrie précise ce n'était pas gagné, mais les résultats sont plutôt bons, surtout en V, R, I. Les magnitudes U et B sont en-deçà des références (planète moins brillante qu'attendu), il est certain que la faute en revient d'abord à cette incertitude, mais je pense qu'il est possible que cela reflète aussi au moins en partie la réalité, la planète étant au moment de l'observation très largement dépourvue de détails brillants dans les courtes longueurs d'onde (calotte minuscule, et quasiment pas de nuages blancs) Ensuite, il faut calculer les magnitudes planétaires absolue, c'est à dire comme si Mars était placée à une unité astronomique du Soleil, et une unité astronomique de l'observateur. Pour cela j'ai utilisé une équation trouvée dans un papier de Richard Schmude, de l'ALPO, qui fait des travaux de photométrie planétaire depuis très longtemps. Cela permet ensuite de calculer le rapport entre la luminosité du Soleil et celle de la planète, c'est à dire l'albédo. Pour complexifier le tout, dans le cas de Mars il faut aussi corriger les intensités initiales des paramètres orbitaux qui ont un effet très important sur les intensités apparentes : l'angle de phase solaire (Soleil - Mars - Terre), la longitude de la planète, et sa saison. Les équations nécessaires ont été trouvées dans des articles d'Anthony Mallama. Les résultats sont corrects en V (albédo de référence : 0,15 à 0,17), très proches en R et I (0,25, 0,3) et un peu en deçà donc en U et B mais ça ne gêne pas ces résultats modestes. J'ai mesuré plusieurs régions différentes. Amazonis, désert brillant du nord ; Valhalla, transition géologique nord/sud d'albédo particulier (rouge, et qui présente une inversion d'albédo dans l'UV par rapport aux taches sombres qui deviennent plus claires), Mare Cimmerium, tache sombre classique, et la calotte polaire. L'albédo de cette dernière est de façon surprenante assez faible, mais on l'observe ici à son minimum de taille réduit près du pôle sud, où l'angle d'éclairage par le Soleil n'était plus que de 15°. C'est donc plus son albédo apparent qu'on mesure, dans tous les résultats que j'ai vus sur le même sujet, elle est normalement le détail le plus brillant. Toutes les mesures sont normalisées de façon à ce que chaque détail montre fictivement la même taille que la planète entière. Voilà donc aucune découverte sur cette observation, mais il s'agissait surtout d'un exercice avant d'attaquer ma véritable cible qui sera la planète Jupiter l'année prochaine (je remets aussi la planche avec les images traitées)
  26. 4 points
    Bonjour à toutes et à tous, Ci-joint la Lune du 25 décembre 2020 prise avec mon Nikon AF-S 500 mm f/5,6E PF ED VR muni du TC-20E III et mon Nikon Z7 II en mode trépied photo! Traitement avec AS!3, Prism10 et DxO PhotoLab Bonne journée Christian
  27. 4 points
    Bonjour à tous Ben oui c'est encore un truc incroyable !! Je ne pensais pas voir un jour un halo lunaire à Mayotte et bien j'en vois un deuxième le jour d'après ;-) Bon je vous propose quatre photos, désolé mais je ne sais pas choisir la meilleure je vous fais confiance pour votre vote MERCI ;-) Photos réalisées avec le boitier Canon EOS 5D2 et l'objectif EF 24 mm f/d2,8 nb : toujours avec Orion sur les photos :-) Bon ciel
  28. 4 points
    GROSSE ERREUR !! Moi j'ai toujours le mien avec son moteur 2images/seconde
  29. 4 points
    Bonsoir, Ah les boitiers argentiques. De mon côté j'ai toujours le laboratoire NB au grand complet. Ici l'OM 4 Titane est ses quatre objectifs en très bon état.. Le mini grip du boitier est très rare à trouver aujourd’hui. Et puis le charme du Noir et Blanc...qui me faisait en partie gagner ma vie il fut un temps. Bon j’arrête ! Lucien
  30. 4 points
    Bonsoir à tous, Alors hier malgré la lune, j'ai quand même shooté en fin de nuit sur un champ à côté de celui que j'avais fait précédemment hier . pour ce champ avec M88, M90, M87, M86, M84, M58 etc.... il y a 24 x 300s à 800 iso cette fois car la lune était gênante Par contre, j'ai toujours le même problème avec Photoshop CS5 car je n'arrive plus à assembler deux images qui correspondent pour faire un panorama Si une âme charitable pouvait m'aider et m'expliquer l'astuce pour palier à ce problème, j'en serais très content car je voudrais bien comprendre pourquoi je n'arrive plus à assembler mes images. Franck
  31. 4 points
    Bonjour à tous Ce soir, après le super halo lunaire, je vous propose une photo de la Lune ;-) Beaucoup, beaucoup de turbulence ce soir !! J'ai fait 21 photos ce soir et finalement une seule potable :-) Perl-Vixen 102/920 FL + Barlow AP 2X + tube allonge de 35 mm Canon EOS 5D II Photo : Temps de poses 1/40s à 320 ISO NB : prises de vues en one-shot :-)
  32. 4 points
    Voilà, j'ai retrouvé l'image du set-up complet : Le set-up a un peu évolué au cours de l'année, mais en gros on a Monture : -eq6-r -eq8 Tube: -200/1000 -72 evostar -un peu de C8 d'un copain pour essayer Imageur: -314L+ Camera de guidage : -Datyson T7 -Inova PL1M Filtre : -LRVB zwo (le pack très bas de gamme) -Ha 12nm optolong -Ha 7nm baader -OIII 8.5 nm baader Raf atik EFW1 motorisée Guidage : -DO -72 evostar -guide scope orion Pretraitement/Traitement : -Pixinsight -Cs2 -un peu de topaz Voilà Justin
  33. 4 points
    qq photos que j'ai faites en argentique (l'optique atmosphérique est aussi l'un de mes sujets privilégiés)
  34. 4 points
  35. 4 points
    "Sables de Forvies" la version de Damia Bouic (alias Fourmi103 que personne n'a oublié ici) PANO NAVCAM - 23 DÉCEMBRE 2020 (SOL 2979) - Damia Bouic : Somptueux !
  36. 3 points
    Bonjour à tous, Je vous propose une petite dernière nébuleuse planétaire avant la fin de l’année, SH2-174, ou LBN598, ou PK120+18.1. Je trouve cette nébuleuse particulièrement esthétique, intégrant des flux Ha, OIII et SHII. Je l’ai capturée en un seul morceau de nuit, contrairement à mon habitude. J’ai expérimenté des poses de 60 secondes au lieu de 30 à l’A7S, augmentant ainsi mon rapport signal sur bruit de 1.4 si je ne me trompe pas. J'ai refait des darks à l'arrache je n'en ai que 5. J’ai donc posé 2h pour n’en garder que 1h39. Clairement c'est un essai et j'aurai dû lui en mettre plus, elle est si belle que je ne me refuserai pas de la refaire ou de mettre plus de pose un de ces quatre... En tout cas cela m'ouvre la porte à des poses beaucoup plus longues, ce qui a aussi le mérite d'accélérer le pré-traitement. L'image a été beaucoup réduite les bords étaient pires que d'habitude (filtre) il faut que je trouve pourquoi. Les conditions d’amusement : - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, barillet + tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband - Echantillonnage 1.1"/pix - ciel urbain – SQM 20.30 environ - 3200ISO – DOF - 99x1min = 1h39 – le soir du 9 Décembre - Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement SiriL V0.99.6 avec extraction Ha-OIII + PS Lien SIMBAD C’est Stewart Sharpless qui la découvrit sur des plaques photographiques grâce à son signal Ha. Plus tard, une naine blanche a été trouvée en son centre, de même distance que la nébuleuse, à environ 1000 AL. Il en a été déduit que comme souvent, ce que nous voyons est le résultat de l’interaction des gaz de la nébuleuse en mouvement avec le milieu interstellaire (ISM). Mais en 2008, un doctorant australien compare l’âge de la nébuleuse trouvé grâce à sa vitesse d’expansion, avec l’âge de la naine blanche. Celle-ci s’avère être 100 fois plus vieille que la nébuleuse. L’explication la plus probable est que la naine blanche ne fait que traverser le nuage de gaz, et crée ainsi l’onde de choc ionisante que nous pouvons admirer. La nébuleuse serait donc ce que l’on appelle une sphère de Strömgren et ne serait pas dû à la masse perdue de l’étoile mourante. Vous pouvez retrouver ces explications sur cette page avec un schéma explicatif de ce phénomène supposé. Cette publication (R. R. Ransom, R. Kothes, J. Geisbuesch, W. Reich, T. L. Landecker) rentre un peu plus dans le détails avec les différentes étapes ayant menées à l'état actuel: Le mouvement de la naine responsable de ce feu d'artifice (copie d'écran): Animation des trois couches (compressé): Bonnes fêtes à tous, Jean-Marc
  37. 3 points
    Une pose très très longue sur le soleil. 6 photos d'une pose de 3 mois à chaque fois. De l'équinoxe au solstice d'hiver. Pour comparaison des taux d'ensoleillement. Matériel utilisé: boîte de conserve et papier photosensible (sténopés) Sam
  38. 3 points
    Bonjour à tous Voilà après une petite pause d'une journée hier, c'est reparti ce soir et j'espère jusqu'à la fin de l'année au moins :-) Je suis passé à la focale de 920 mm car avec la focale de 1840 mm ça passe plus !! Je vous propose des photos dans l'ordre chronologique de cette séance. Photo 1 : c'est avec la Perl-Vixen 102/920 Fluorite et un temps de pose 1/4s à 1600 iso (pour les satellites) Photo 2 : c"est un zoom de la 1 (pour les 4 satellites de Jupiter parfaitement alignés ce soir) Photo 3 : un zoom sur Saturne, autre photo mais avec le même temps de pose ( pour Titan) Photo 4 : toujours avec la Perl-Vixen, un temps de pose 1/15s à 1600 iso (pour les deux planètes) Photo 5 : réalisée avec le EF 80-200 F/2,8 L Canon sur la focale 200 mm pose 1s f/5 et 1600 iso Photo 6 : c'est sur la focale réglée à 800 mm, 3,2s f/5 et 1600 iso Photo 7 : c'est sur la focale réglée à 200 mm, 1,6s f/2,8 et 1600 iso (juste pour "le coucher les planètes" n'étaient même pas visible dans le viseur de l'APN) Boitier Canon EOS 5D2 Bon ciel !
  39. 3 points
    Dobson 508/1920 Champ des tentes canadiennes au domaine de Pradines, camping de Lanuejols dans le Gard. 7 dessins : 9258 à 9264. Cette nuit ce sont des nuages orographiques gênants qui testeront ma résilience. J'ai attendu 23h pour avoir un ciel partiellement dégagé. Je dessine des galaxies de la Lyre quasiment au zénith. Observation 9258 : NGC6745. 85x, 201x, 278x. Elle est vue dès 85x, clairement allongée à ce grossissement. Je la note considérablement faible à faible, avec une étoile dedans, et des nodosités à 278x. Observation 9259 : NGC6792. 85x, 201x. Elle aussi est repérée à 85x. Elle m'apparaît diffuse, faible à très faible. A minuit et demi, hormis Serge, les autres astrophotographes ont remballé à cause des nuages intermittents. Une chouette rompt le calme de la nuit de ses hululements. Après une pause toilettes, je pars observer des galaxies d'Hercule. Le papier à dessin mouillé témoigne de l'humidité de cette nuit, en corrélation avec la formation de ces nuages orographiques. Observation 9260 : NGC6301. 201x. Elle est très faible et très diffuse. J'observe un groupe de galaxies d'Hercule à côté de M92, lui-même zieuté magnifique au passage, mais déjà dessiné au 508. Observation 9261 : NGC6323. 85x, 201x. Repérée à 85x, elle est diffuse. Elle est très faible quand les nuages ne gênent pas. Observation 9262 : NGC6332. 85x, 201x. Cette galaxie est visible faible et diffuse à ce s2 grossissemeents. En vision indircete elel me semble allongée. Observation 9263 : NGC6329. 85x, 201x. Elle aussi est vue dès 85x. Elle est considérablement faible à faible, par contre sa forme reste indécise. Observation 9264 : NGC6336. 201x. Elle est basse, faible et allongée. A 3h la Lune gêne et joue à cache-cache avec les nuages à l'Est. les galaxies sont basses maintenant, m'obligeant à changer de coin de ciel. Mais à 3h45 alors que je consulte mon programme d'observation pour sélectionner une autre zone d'observation, la fatigue me fait perdre une heure d'observation, je pars récupérer dans la voiture. Comme par hasard à mon retour les nuages ont recouvert une grosse partie du ciel. Là c'est mort, trop proche de l'aube pour espérer une éclaircie durable, je remballe à 4h50 et je constate une fois encore l'humidité sur les affaires. Pour finir, quelques photos de la visite de la grotte de Dargilan le 13 août : La grotte se situe dans les Cévennes sur le Causse Noir en bordure des Gorges de la Jonte Elle fut découverte en 1880 par Sahuquet, un jeune berger qui poursuivait un renard. C'est la première grotte ouverte au public, en 1890, soit 2 ans après son exploration par Edouard Alfred Martel, le fondateur de la spéléologie. La plus grosse stalagmite de la grotte, 19 mètres de haut. Et le mur des Méduses, long de plus de 200 mètres pour 19 mètres de hauteur Le chemin des Douaniers à la sortie de la grotte longe les Gorges de la Jonte jusqu'au parking supérieur Et en revenant, la petite ville de Meyrueis :
  40. 3 points
    @Penn, @Lonelystar78, @ALAING, mais c'est bien sûr. J'ai passé 4 heures à lutter contre le bruit, du coup j'ai tout enlevé , beaucoup trop enlevé. En y revenant après une pose ça me saute aux yeux. Merci pour vos critiques. Quand on a la tête dans le guidon c'est toujours bien d'avoir des regards extérieurs. Aller, le mix 55/45 et avec les aigrettes. Dites moi si c'est plus mieux. JF
  41. 3 points
    Bonsoir elle va être pleine bon ciel aussi merci René toujours Canon 7d2 et 100/400 sur 400 sans pied photo, et apnée on 17 h 40.
  42. 3 points
    Bonjour. Voilà mon test avec TOPAZ denoise sur une partie de la nébuleuse de l'âme. La base est constituée de 20 poses de 10 minutes en ha faites avec le 360 et la Moravian G4 16000 Les RVB proviennent de mon ancienne prise grand champ. Je crée la luminance avec les 20 ha, c'est donc assez bruité et peu détaillé car la stabilité n'était pas top, bref c'est parfait pour le test. Je fais un débruitage en linéaire, suivi montée d'histo, suivi de TOPAZ denoise dose homéopathique (et sans sharpen), je réduit les étoiles, j'accentue la netteté (avec masque), je prends les rvb sur laquelle je fait du starless (les étoiles de la rvb étaient beaucoup trop grosses) , j'assemble lum sur rvb, je fait une sélection d'étoiles sur la lum, avec cette sélection je récupère le chromatisme des étoiles dans la rvb non_starless, ensuite quelques courbes et divers accentuations des contrastes. J'ai pas tout noté mais ce que je constate : oui le process denoise fonctionne pas mal MAIS à utiliser avec masque et petites touches, on ne sait pas ce que le process fait réellement mais c'est quand même très difficile de faire la différence entre une image traitée avec un logiciel "x" et TOPAZ (à faible dose bien entendu). Si je pousse le traitement il apparait des artéfacts autour des étoiles qui pixélisent et déforment l'étoile, lui donnant un aspect assez bizarre. Mais je dois dire qu'au final, l'image débruitée "raisonnablement " est ensuite plus facile à accentuer. Les fonctions sharpen sont encore plus sensible, on arrive vite a un aspect très surfait de l'image. Je rejoint @jeffbax et @Roch, pour moi pourquoi pas mais à utiliser avec des pincettes et en connaissance de cause, après reste l'éthique de la chose, je comprends que cela peut être la porte ouverte à d'autres dérives de l'AI comme l'incrustation d'images etc..... JC
  43. 3 points
    très bonne définition sur ce cliché ! bravo et dans ce sens ! paul
  44. 3 points
    Un très bon début Hervé, ça va te changer du ouane choute Mais . . . elle est plutôt dans ce sens là pour de vrai : Ah voilà c'est tout moi ça, je peux pas m'en empêcher Par contre, je trouve ton résultat vraiment bon Bonne soirée, AG
  45. 3 points
    °°° suite : ... dans la mesure où je ne fais principalement que du visuel. L'anneau de saturne, les objets Messiers du ciel profond, les NGC, les cratères lunaires ... etc, suffisent à mon bonheur. Avec la VIXEN 80 / 640, ils sont bien, avec la Zeiss APQ 130 / 1000, ils sont mieux. Avec un Dobson 200 mm, 250 mm, voire 300 mm ou plus, que je ne possède pas, je pourrai en voir encore plus, encore plus lumineux, encore plus éloignés, mais maintenant, en vieillissant, j'ai juste envie d'avoir une lunette polyvalente, de faible encombrement, assez légère, sur un simple trépied en carbone avec rotule fluide 2D, et que je puisse emporter en petites randonnées et en vacances, pour voir les oiseaux, les chamois, les bouquetins, les loups (!?), et en faire profiter la famille qui ne s'intéresse pas forcément à l'astronomie. Mon choix se portera donc sur la Zeiss Victory Harpia en diamètre 95 mm, avec l'oculaire Zeiss qui va bien, champ apparent 72°, grossissement variable de 23x à 70x. Voilà ! Cela sera un budget "conséquent", mais comme je peux me le permettre, autant se faire plaisir avant d'être vieux !
  46. 2 points
    Bonjour cela fait une semaine qu'il faisait nuageux puis cet après midi je vois que le ciel se dégage œil pour œil j'ai bien sûr profité de cette occasion pour faire mes unes de mes dernières photo de la conjonction et de mars puis les nuages sont de nouveau venus s'installer peut-être que demain le temps me le permettra aussi...... Espérons je vous partage ci-dessous ces photos elles sont faites avec comme toujours le même matos un canon EOS 1000D non défiltré avec objectif sigma APO DG 70-300 et intervalomètre puis j'ai ajouté une petite monture AZ cette fois-ci pour commencer c'était un avion pour me souhaiter le beau temps 1/10e de seconde pour la pose la conjonction 1 seconde de pose 1 seconde de pose avec une seconde de pose pose 1/4 de sec. pose 1/4 de sec. pose de 0,3 sec. pose d'une seconde pose d'une seconde avec une pose de 3 seconde 1 seconde de pose puis mars 10 secondes de pose c'est pour ça qu'il y a une trainée 3 secondes 1 seconde puis les nuages qui se sont installés n'hésitez pas à me dire laquelle/lesquelles sont vos préférées bonne soirée et un bon ciel dégagé à tous cdt
  47. 2 points
    Il y a une rubrique sur Cloudy Nights sur la photographie astro argentique, avec quelques posts: https://www.cloudynights.com/forum/75-film-astrophotography/
  48. 2 points
    La gouverneure (honoraire) de l'Etat de Porto Rico, Wanda Vasquez, a signé ce jour un décret allouant 8 millions de USD pour la reconstruction et le fonctionnement du radio-radar télescope d'Arecibo. https://www.elnuevodia.com/noticias/gobierno/notas/wanda-vazquez-asigna-8-millones-para-la-reconstruccion-del-radiotelescopio-de-arecibo/
  49. 2 points
    merci de vos commentaires ...........de vos passages et de vos rectificatifs ...... l a l coup d œil Alain ..on peut pas la lui faire ....
  50. 2 points