Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 02/13/21 in all areas

  1. 23 points
    Bonjour à tous, retour sur le T500 Janus Nord, avec cette grande image de M33 en LRVB. Typiquement le genre d'objet qui profite au maximum à la nouvelle configuration du T500 avec son correcteur 4 pouces et la ZWO6200MM. Je vous laisse vous balader suivant vos envies. Biensur il faut regarder la full absolument. un peut de patience pour télécharger l'image, elle fait 38Mb quand meme... M33 est résolue en étoile sans problème avec l'échantillonnage du T500, ce qui impose un traitement tout en douceur, sinon, tout explose. Le coté technique: Telescope JANUS Nord. Lieu : Observatoire des Engarouines. Temps de pose: 8h30min sur le filtre L et 1h45min par couleur R, V et B. Poses élémentaires de 5min. seing sur images élémentaires entre 1.5 sec d'arc et 2.4 sec d'arc. Seing sur image final à environ 2.1 sec d'arc. Télescope de type Deltagraph de 500mm de diamètre FD 3 Échantillonnage de 0.52 sec d'arc par pixel. Camera ZWO6200MM-PRO avec roue à 7 filtres. Filtres Astrodon LRVB. Motorisation MCMT32. Piloté en automatique sous PRISM V10, prétraitement sous PRISM V10 et traitement final sous CS6. Voici l'image. S'il vous plait, prenez bien le temps de regarder l'image en full. Amitiés à tous, et bonne astro! La JANUS Team Michel Meunier et Laurent Bernasconi http://team-janus.astrosurf.com/ https://www.facebook.com/JanusTeamNordSud/
  2. 20 points
    bonjour, ayant profité du mauvais temps pour complètement revoir mon newton, il me reste encore quelques réglages a faire. j'ai un gros doute sur l'alignement du secondaire et certainement le back focus qui n'ai pas bon vu le coma. comme les belles nuits se fond rare je n'ai pas pris le temps de chercher une cible alors j'ai fais simple. j'ai tester également phd2 multi star guiding et pour moi sa a grandement améliorer mon suivi. j'ai laisser tomber l'idée de mettre un 2-ème newton en parallèle. j'ai commander une petite lunette askar FMA 40/180 pour la mettre en parallèle elle sera dédié au nébuleuses avec la rising cam imx571 plus filtre l-extreme, et ma zwo 183mm pro va reprendre du service sur mon 250/1200. newton orion 250/1200 sur cem120 camera rising cam imx 571 guide 60/240 rising cam imx 178 brutes 116x180s DOF 11/30/100 bon week-end Manu
  3. 16 points
    Bonjour, Trois images prises avec la lunette Megrez72 + Flattener III et Ircut. ASI1600MC, g139. Le tout piloté avec Stellarmate. Traitement SIRIL et Photoshop. Le Trio : 30x180s Trio_du_Lion_Megrez72-ircut-ASI1600mc.30x180s-20210212 by Frank TYRLIK, sur Flickr M81/82 : 30x180s M81-82_Megrez72-ircut-ASI1600mc.30x180s-20210212 by Frank TYRLIK, sur Flickr M45 : 60x180s M45_Megrez72-ircut-ASI1600mc.46x180s-20201121 by Frank TYRLIK, sur Flickr Et une dernière de ce soir : M67 M67_Megrez72-ircut-ASI1600mc.60x60s-20210213 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne soirée, Frank
  4. 14 points
    Salut Voici le vagabond intergalactique NGC 2419. Un vieux globe massif au confins de la galaxie. Il met plus de 3 milliards d'années pour compléter une orbite autour de la voie lactée. Peu de temps de poses! Mais un ciel très stable ma permit de bien le définir. CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg à moins 40 degrés Filtres Astrodon LRVB=100-30-30-30 minutes. Bin 1x1, en Sub de 5mn. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement Martin
  5. 10 points
    ouest parisien, ciel très pur vers 19h, une perturbation est au ras de l'horizon poses uniques sur pied fixe, poses de 1 à 3 s selon la focale, 200 iso sur mon vieux APN pentax vue 1 au 85 mm pentax F/4 vue 2 au 300 mm pentax F/6,3 vue 3 au foyer de ma lunette Galaxie 60/720 de 1969
  6. 10 points
    Bonjour, J'espère que le froid ne vous a pas retenu. En Lorraine, après trois mois de ciel couvert, ces points lumineux surprennent : oh des étoiles ! Elles sont fixes dans les branches agitées d'un fort vent d'Est. (Stare, Estoiles) Sur le chemin d'Ouest, les arbres n'arrêtent pas le souffle qui fait vibrer le Samyang sur son pied. Orion au Sud, Cassiopée au Nord. L'amas double est bien minuscule à 14 mm, comparé à 400 mm et 1600 mm de focale acquis en été. Bon ciel toujours. Francesco
  7. 7 points
    Hello, je suis au taquet en ce moment pour guetter les éclaircies et j'ai vraiment envie d'imager, donc toute fenêtre vaguement potable est bonne à prendre. C'est ce que j'ai fait sur 3 nuits différentes ce mois-ci. A chaque fois le ciel n'était pas franchement très transparent, toujours un peu voilé et avec passage de nuages systématiquement. C'est pour ça que j'ai du cumuler 3 nuits pour obtenir un truc montrable. Le résultat final n'est pas ouf, le signal est assez ténu sur les nuages obscurs, à ma grande déception. Par contre la couleur est surprenante, j'ai pas mal mis le paquet dessus, surtout la dernière nuit et ce qui me surprend c'est toute cette zone marron orangé. Je n'ai rien fait de spécial pour le faire ressortir, petite réduction de bruit, retrait de gradient assez minimaliste et pourtant il saute à la tronche. J'ai cherché pas mal d'images de référence et la couleur et son emplacement correspond mais l'intensité n'est généralement pas aussi forte. Bon. Je reprendrai surement le traitement un de ces quatre mais là je sature. J'ai dû passer une dizaine d'heure rien que sur le prétraitement pour affiner le résultat, et en particulier sur la normalisation des brutes. A retenter une autre fois par nuit vraiment claire. Au plaisir de vous lire. Acquisition tout auto avec NINA, traitement Pixinsight, fignolage sur Photoshop et pas de Topaz, le résultat n'était pas transcendant. Evostar 72ED + Altair 183M non refroidie sur HEQ5. Tous les détails d'acquisition sont sur Astrobin, mais en gros il y a 11h42 de poses par tranche de 2mn. Le lien Astrobin pour la full et les détails.
  8. 7 points
    merci, j'ai repris le traitement en essayant de ne pas trop abuser mais de faire ressortir un maximum de détails avec mes maigres compétences en traitement. J'espère ne pas avoir trop abusé
  9. 7 points
    Il se trouve que j'ai travaillé pour "c'est pas sorcier" et "Quelle aventure" avec Fred et Jamie l'équipe de ces émissions était géniale, c'est d'ailleurs l'un des meilleurs souvenirs de ma carrière. J'y étais accessoiriste et conseiller historique, mon épouse y était costumière... Pour l’anecdote, nous avons même joué dans certains épisodes, de même que toute l'équipe qui a dû y passer à un moment ou a un autre, réalisateur compris, excepté les cadreurs qui ne peuvent être à la fois de chaque côté de la caméra... les budgets étant très serrés, la figuration occasionnelle faisait partie du contrat pour le plus grand plaisir de tous... Ça me fait donc très plaisir chaque fois que dans mon entourage j'entends parler de ces émissions qui en ont fait rêver plus d'un... nous sommes tous restés de grands enfants avec une énorme envie d'appendre en s'amusant.
  10. 6 points
    Une vidéo de saison, un ciel qui laisse des pompons plumeux venus d'au-delà du visible, déposer une couche délicatement éphémère. Des tableaux tout aussi éphémères que seul un froid piquant a maintenu l'espace de quelques heures avant qu'ils ne soient s'effacés, laissant juste au pied des arbres une sorte de sucre...glace. Amitiés
  11. 6 points
    Salut, Après 3 mois de mousson, enfin quelques nuits dégagées pour dépoussiérer le matériel Le ciel était assez moyen, avec de fortes rafales par moment, et une température de -8°C Mise en place de la 80ED + Canon 1000D, Après une mise au point précise au Bahtinov, la soirée peut commencer : 1ère prise de la soirée, l'astéroïde Lætitia (39), un joli morceau de 150km ! Pas de long déplacement durant les poses, mais il est bien présent sur la photo, addition de 15 poses de 3mn, Et une vérification avec Aladin le confirme : Puis j'ai pointé la comète C/2021 A2, très faible de magnitude 14.2, elle se déplace très vite ( 53km/s ! ) La encore, presque pas de trace sur l'image finale , addition de 9 poses de 5mn Mais en regardant de près, on voit le déplacement durant les 45 mn de poses Enfin, petit coup d’œil sur Messier 44 , addition de 15 poses de 3mn Daniel
  12. 5 points
    Première image complète prise avec Stellarmate. 30 poses de 180s à l'ASI1600MC. Megrez72 et Ircut. Si je n'avais pas eu ce souci de pointage au début, cela aurait été parfait... Surtout quand il fait -4° dehors et que l'on est bien au chaud dans la maison. Trio_du_Lion_Megrez72-ircut-ASI1600mc.30x180s-20210212 by Frank TYRLIK, sur Flickr Et la deuxième, même setup : M81-82_Megrez72-ircut-ASI1600mc.30x180s-20210212 by Frank TYRLIK, sur Flickr
  13. 5 points
    C'est une très bonne image mais je trouve la couleur un peu absente Je me suis permis une petite retouche : Mais si tu n'aimes pas, j'édite et je la retire illico Bonne soirée, AG
  14. 4 points
    Bonjour tout le monde ! Le temps se prête à fouiller dans ses anciens brutes pour se mettre quelque chose sous la dent. Voici M1100 sorti du placard issue d'une session confinement du printemps dernier. 167 x 120" = 5.6 heures au C8 Edge HD, Altair 294C, red 0,7. Eq6 R. DO. Un peu poussiereure, mais j'ai eu bcp de plaisir à remttre la main dessus. Seb
  15. 4 points
    Bonsoir, Le fin croissant de ce soir ... à la tombée du jour... un peu plus tard avec une belle cendrée et un peu floutée par la turbulence, alors qu'elle va presque occulter l'étoile du Verseau HIP 115347 (mag 7,65) ...
  16. 4 points
    Bonjour a tous J"adore cette légende :-) "Une légende raconte que le soleil et la lune ont toujours été amoureux, mais qu'ils ne pourraient jamais être ensemble, car la lune se lève au coucher du soleil et le soleil juste à l'aube. Ainsi, dans son infinie bonté, Dieu créa l'éclipse comme preuve qu'il n'y a pas d'amour impossible." Bon ciel https://www.facebook.com/LÂme-du-Monde-617314571807937
  17. 4 points
    Pas grand chose à se mettre sous la dent en ce moment avec toute cette pluie. Une image de la Tête de Cheval faite rapidement entre des passages nuageux le 3 février dernier. 13 images de 6 min à 800 iso assemblées, traitement sous Iris. Prises avec un EOS6D derrière une AP130EDF+reducteur 0,75
  18. 4 points
    Bonsoir, En attendant de nouvelles sessions lunaires, je me permets de poster une de mes dernières photos de Dame Céleste. Il s'agit des cratères Gassendi, Gassendi A et Gassendi B. Matériel utilisé : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 290mm + Filtre rouge Astronomik + Lentille de Barlow Televue 2x.
  19. 4 points
    C'est clair ! extrait : "...Un des derniers avatars de la matière noire se trouve dans les travaux menés par le physicien Ariel Zhitnitsky de l'Université de la Colombie-Britannique (en anglais University of British Columbia, en abrégé UBC) à Vancouver. Comme l'explique le chercheur dans un article en libre accès sur arXiv, il postule l'existence de ce qu'il appelle des pépites de quarks axioniques..." De toute évidence il s'agit d'un conflit d'intérêt au sein de l'industrie de la lessive ! En tout cas j'aime beaucoup l'idée de "pépite de quarks axioniques", la poésie rejoint l'imagination !
  20. 4 points
    @Kirth, tu es à Photoshop ce que Barnabé est à la physique !
  21. 3 points
    J'ajouterai qu'à part la dernière Mars, toutes ces images partagent un point commun assez frappant : elles sont floues, j'ai l'impression de les voir sans mes lunettes. En quoi sont-elles des références de quoi que ce soit ?
  22. 3 points
    Si on est si obscurantistes, alors pourquoi les photographes planétaires français sont aussi enthousiastes sur d'autres logiciels de traitement, WinJupos, Registax 6 (bon moins aujourd'hui) ou Astrosurface ? Plutôt que d'invoquer des grands mots (les anciens et les modernes... genre carrément !), pourquoi ne pas considérer plutôt que les gens qui émettent des critiques sur Topaz le font parce qu'ils ont des solides raisons de le faire, non pas basées sur je ne sais quelle arrogance nationale, mais bien sur leur expérience ou leur compétence ? Si on est si réticent au "progrès", alors pourquoi est-ce qu'on est en train de faire des critiques tout à fait favorables sur, par exemple, le traitement par PSF (merci JLD, CPI-Z et Lucien) ? Les images que tu as trouvées sont en effet loin d'être spécialement des références, on peut faire bien mieux que ça... et sans Topaz. Ce n'est donc pas l'élément critique.
  23. 3 points
    Tout d'abord, bienvenue à toi, Sophia ! Merci pour tes retours critiques, qui sont intéressants parce qu'ils viennent pour une fois d'une utilisatrice, et non de gens qui ont entendu dire que... et qui comparent à d'autres matériels sans avoir l'eVscope sous la main. Concernant tes remarques, voici ce que mon année d'expérience peut en dire : Cher, oui ! Jouet, pas à mon sens. Prix justifié, je rejoins les avis sur la distinction nécessaire entre le coût matériel d'une production en série, et l'amortissement de la recherche, du développement et de la commercialisation. En tout cas, notamment lors de cette première année de commercialisation, on sent que le support technique relève de la start-up, pas du grand groupe. Cela a ses inconvénients, mais cela peut évoluer... Entre entreprise au stade artisanale et géant de l'industrie, il y a clairement une grande marche, chacune ayant ses avantages et inconvénients. Problème connu et récurrent, mais manque de chance sur le délai de traitement, et je comprends ton énervement : généralement, le SAV est réactif et rapide. Ou alors j'ai toujours eu beaucoup de chance...mais nombreux sont ceux qui ont exprimé le même sentiment que moi. Légal, le contraire m'étonnerait (vu les contraintes juridiques), mais pénible, certainement. C'est une demande qui demande à être satisfaite car beaucoup d'utilisateurs ont exprimé ce souhait de récupérer toutes les données de leurs images. Tout à fait d'accord, mais à quel coût ? Choix justifié pour une première version car ce capteur est fiable et sans surprise, mais j'espère une évolution possible de l'engin vers un meilleur capteur. Pas constaté, il faudrait faire des test avec des appareils de mesure fiables. Même chose, je suis peut-être naïf, mais vu la législation qui se développe actuellement autour de ces technologies et des problèmes d'émissions en tous genres, cela me surprendrait... Pour quoi faire ? Je ne comprends pas : l'envoi n'est absolument pas obligatoire ! Si tes datas sont pleines (comme signalé dans le menu "utilisateur") et que tu ne les envoies pas, l'eVscope continue à fonctionner normalement et à stocker tes images. C'est le cas du mien depuis des mois parce que la connexion ascendante est tellement lente que cela me gave d'envoyer les données. L'argument d'Unistellar, c'est l'amélioration de l'expérience et du logiciel en fonction des datas reçues et analysées... Rien ne t'oblige à les renvoyer. Tu sembles jouer de malchance en multipliant les problèmes mécaniques : on dirait que tu as reçu un mauvais exemplaire. En revanche, nombre d'utilisateurs ont signalé des petits bugs logiciel qui se solutionnent généralement par un redémarrage de l'appli, voire de l'instrument. C'est gênant, et probablement inhérent aux débuts de ce produit. On espère tous que cela va s'améliorer : il y a déjà eu pas mal de corrections et améliorations dans les upgrades successifs... D'accord, mais ce n'est pas le but de l'instrument : son créneau, c'est le visuel assisté, ce qui explique aussi le choix d'un capteur limité mais suffisant à l'oeil, avec possibilité de sauvegarder des vues... comme un peu des copies d'écran. C'est sûr que pur les astrophotographes pur jus, il faut passer votre chemin ! Pas d'accord, la collimation tient plutôt bien. Et elle ne prend que trois minutes quand on y est rôdé... cela me change de mon ancien Dobson! Oui et non : d'un point de vue strictement technique, encore une fois, les "vrais" astrophotographes ne peuvent que critiquer comparé à l'usage de multiples filtres anti-machin et anti-truc. Mais du point de vue de l'utilisateur de base, le gain en observation dans les zones polluées est évident. J'ai une centrale nucléaire à 1 km à vol d'oiseau : j'ai revendu mon Dob 400 pour l'eVscope, et je ne regrette rien !!! Oui, ça c'est vraiment pénible !!! C'est une autre demande faite auprès du support technique, sans réponse jusqu'ici à ma connaissance... C'est une manière de voir les choses. J'ai plaint moi aussi les backers car j'ai aussi été servi avant eux. Tout le monde n'est pas aussi cool que Alain... Pour la partie financière, seul l'avenir nous le dira. C'est quand même une entreprise française qui, comme Vaonis, tente de creuser son trou dans un secteur bine occupé par de grands groupes étrangers aux reins solides. Ils sont amenés à faire des choix de production et commercialisation hors de France pour tenir la route : c'est dommage, mais si c'est ça ou rien... Pour ma part, jamais eu besoin de refaire l'alignement. Mais je n'observe jamais plus de trois ou quatre heures à la suite... Sinon, j'en conclus ce que j'ai déjà rapidement écrit sur des posts qui évoquaient, souvent de manière très dure mais surtout aveugle (par des gens qui avaient entendu dire que... pensaient que... mais n'avaient jamais vu et encore moins utilisé l'instrument) : dans quel but achète-t-on l'eVscope ? Pour observer rapidement, facilement et surtout (j'insiste là-dessus) VISUELLEMENT (ce n'est pas un setup de photo !) mais sans vouloir concurrencer d'autres instruments qui ont leurs spécificités et sont bien meilleurs chacun dans leur domaine. Astrophotographes pro et amateurs de planètes, passez votre chemin ! Quand on lit les profils de quelques utilisateurs qui se sont présentés, c'est souvent des gens qui recherchent les critères que je viens d'énumérer, soit en complément, soit en remplacement d'autres setups. Souvent des astrams de longue haleine (on pourrait faire une moyenne d'âge ?) qui ont renoncé un temps, et veulent redécouvrir l'astronomie sans se prendre la tête. En espérant que ces échanges contradictoires et complémentaires apportent leur pierre à l'édifice d'une critique constructive pour des personnes intéressées mais qui n'ont pas (encore ?) franchi le pas !
  24. 3 points
    C'est beau tout ça En ce moment, un peu fatiguée et pas mal d'occupations hors astro, donc je tempère un peu ma mise en route, il faut laisser passer le coup de vent. Pour vous mettre l'eau à la bouche: Romy framboise pour la St Valentin (je tiens une boulangerie rurale avec mon frère). Bon appétit à tous
  25. 3 points
    Merci ça a réglé mon souci! J'ai testé ce soir et je me balade à nouveau dans ciel comme il faut avec le goto sans problème après deux trois synchros au plate-solving. Impec! Pour info j'ai résolu ça aussi: Il faut aller dans les configs DSLR de Indi et décocher "Force Bulb mode", après on peut faire des poses courtes pour FLAT et BIAS (et la Lune...). En revanche avec un APN la calibration auto des flats ne marche pas. Il dit qu'il ne peut pas lire l'ADU sur un fichier qui n'est pas un FIT - ce n'est en effet pas le format natif des DSLR. Du coup obligé de tâtonner pour chercher le meilleurs temps de pose. Voici un début de résultat de ma première session, celle qui s'est bien passé :-D Mais je ne suis pas encore très satisfait du traitement donc ce ne sera pas la définitive. C'était ma première nébuleuse obscure, vraiment pas facile à traiter :-) Dark Nebula Barnard B8-B9, 98x3 minutes sans filtres:
  26. 3 points
    Quel dommage de gâcher le blanc virginal de la Vixen avec le vert marécageux et glauque de la monture Takahashi...
  27. 3 points
    Barnabé est à la physique ce qu’Assurancetourix est à la musique : le malheureux finira privé de dessert, bâillonné et enchaîné au plus haut d’un chêne, tandis que nous festoierons gaiement autour d’un cuissot de sanglier, partageant une barrique de cervoise tiède et entonnant en chœur (mais de grâce a cappella ! ) des chansons paillardes et autres gauloiseries...
  28. 3 points
    Un article de Laurent Sacco sur Futura-Sciences : https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/matiere-noire-matiere-noire-elle-faite-antimatiere-quarks-axions-85604/ Si quelqu'un se sent la capacité de commenter utilement pour la vulgate populus. NON ! PAS TOI ! Barnabé, au coin, et les mains sur la tête.
  29. 3 points
    Parfait achat ! Moi c'est achat que j'ai fait en 1983 :-) Photo d'époque :-)
  30. 3 points
    Et non, je ne dispose pas de Topaz et je n'utilise pas Topaz Et comme vous me demandez si aimablement ma procédure, la voici, comme cela vous pourrez faire vous-même le test Rentrer l'image dans Astrosurface passage en 16 bits séparation des couleurs retenir le vert_2 sauvegarder en tif rentrer dans SmartDeblur créer la PSF et sauvegarder la psf reprendre Astrosurface Filtre Déconvolution Wiener sur fichier, 65 % + lightness 80 % (remarque si vous voulez toute la plage des dynamiques sans saturation, vérifier statistique < 65536 pour cet exemple alors lightness 70 %) save en fit Ouvrir IRIS loadsx Gassendi_2_deconv.fit géométrie permutation horizontale si besoin stat pour voir plage (ici 32767) filtre adaptatif à cette valeur (ici 32767) sélectionner une petite zone ou il n’y a que du bruit, une zone moyenne en intensité, (ici mesurée à environ 9000) sigma de la zone mesurée (environ 355) filtre adaptatif à cette valeur (355) remesurer la zone (sigma devient environ 250) re-filtre adaptatif à un peu moins de la moitié (ici 100) ajustement du contraste (diminution) pour une douceur comparable à la vue initiale En résumé le filtrage c'est IRIS et non Topaz Voilà c'est pas très long mais je crois que cela en valait la chandelle
  31. 3 points
    ... et d'autres docus encore, toujours aujourd'hui sur Arte ! Froid intense (par chez moi), couvre-feu, pas de ciné, de spectacle, de brasserie, de restaurants, ect : une bonne raison de profiter de son écran plat HD !!
  32. 3 points
    Oui c'est bien vrai malheureusement. On s'y perd dans toutes leurs conceptions optiques exotiques.On n'y comprend pas tout. Il y a aussi trop de pièces en plastique à mon goût sur leurs matériels.Les anciennes fabrications étaient bien plus durables. Pas sûr qu'en observation visuelle, elle soit forcément meilleure qu'un bon doublet apochromatique. Beaucoup de triplets sont orientés astrophoto de nos jours. C'est pour cela que j'ai toujours pensé que Takahashi ne nous refera plus jamais d'objectif à grand diamètre en doublet Apo à long F/D du genre 150 mm à F/D 10 ou 12.Ils sont trop dépendants du marché japonais de la photo (lentilles de petit diamètre et F/D faible). C'est dommage quand on sait que la FS 128 est une de leurs plus mythiques lunettes au yeux du public et des connaisseurs.On n'en voit pratiquement jamais sur le marché de l'occasion et les quelques unes vendues partent trés vite. Le succés de la FC 100 DL les fera peut-être changer d'avis.A voir.
  33. 3 points
    Effectivement Je pense que dans la trousse d'outillage des prochaines missions, il faudra prévoir aussi la balayette Bonne journée, AG
  34. 3 points
    Je dirais même pire si je pensais cela possible!
  35. 3 points
    J'adore cette version par rapport à la première. Comme elle est très belle , et comme j'aime tester ... voici une version très proche Mais d'abord des gif de comparaison
  36. 3 points
    Maintenant que tu le dis!!!!!
  37. 3 points
    Non. Ma préoccupation c'est de te faire comprendre que ce que tu prends pour une théorie peut au mieux etre décrit comme une idée, et que tu donnes ici une image de toi très péjorative, ce qui m'attristait un peu mais me laisse de plus en plus indifférent. Qu'avant de nous asséner dans tous les fils que les (vraies) théories des (vrais) scientifiques c'est de la merde et que la tienne est super, tu n'as même pas pris la peine de la tester sur des cas simples. Qu'en fait, ta posture est intenable, et quelque part entre le ridicule et le pathétique. Tu as une compétence insuffisante pour atteindre tes objectifs, tu essayes de cacher ta haute opinion de toi-même derrière un humour de facade, tu refuses toute discussion de fond, et tu rejettes toute critique par principe. C'est l'antithèse de la démarche scientifique qui devrait te guider. En fait tu ne cherches pas à faire valider ton travail, sinon tu t'y prendrais autrement. Tu cherches juste à te faire mousser, auprès de qui, je l'ignore. Mais ici c'est peine perdue. Si tu ne comprends pas que tout le monde se paye ta tête, c'est triste. J'ajoute qu'Astrosurf à une image à tenir, et que les échanges y sont normalement d'une bonne tenue académique pour un forum ouvert, fût-il spécialisé. Et désolé si ce que j'écris te peine, mais tes élucubrations le tirent en ce moment vers le bas.
  38. 2 points
    Bonjour à toutes et tous . ....Avec un Newton ou tout autre télescope sans lame de fermeture (ou lame neutre), avec une caméra monochromatique bien entendu... Au moins le vert, ou le G'... ...En plus c'est un bon test pour juger de votre site, de votre optique et de vos réglages.
  39. 2 points
    Bonsoir, juste avant que la neige tombe ... la nébuleuse de la Flamme et la Tête de cheval. Les conditions n'étaient pas vraiment optimales avec un fort Jet Stream et la FWHM qui va avec mais bon ... Camera ASI2600 à -10°c Capture effectuée dans le Morbihan ciel Bortle 3. Capture Nina sur MiniPC en remote Guidage PHD2 avec diviseur optique (asi290) imageur asi2600 Lunette FSQ106 40 poses de 180 s a -10°c 21 flat + 21 darkflat 31 dark filtre Optolong L-Extreme Traitement Pixinsight
  40. 2 points
    Bonsoir, Hier c'était au vent de moins dix degrés sur le chemin d'Ouest. Ce soir c'est à la fenêtre du Sud car il ne faut pas glacer le Barolo. Ah... mais il faut ouvrir tout de même, aie ... le Barolo a fait perdre Bellatix. Bon ciel. Francesco Poses uniques, 30 s, avec la petite monture à ressort.
  41. 2 points
    Ca doit être indiqué oui. Mais quand c'est indiqué moi ca me fait l'effet "col de l'Izoard gravi sous EPO et avec un moteur caché dans le cadre". Ca déprécie beaucoup.
  42. 2 points
    Salut Philippe D'abord bravo et merci de rester pausé et objectif, c'est tout à ton honneur. De mon coté ce qui m’empêchera toujours t'utiliser Topaz pour le traitement planétaire c'est bien que cette ligne rouge n'est pas clairement identifiable. Car il ne faut croire que la limite arrive seulement dès que la première anomalie est identifiée. Je reviens sur mon image de Mars, avant de voir apparaitre ce "cil d'encre de chine" il y a déjà un moment que l'image est modulée par Topaz, elle devient plus fine qu'elle ne l'aie vraiment, à cause au lifting de ce logiciel, mais la vérité c'est que mon image cette nuit ne pouvait pas présenter réellement cette finesse, donc si je décidais de l’embellir par ce moyen, ce ne serais absolument pas rigoureux, (et de mon point de vu si je ne le signalais pas on pourrait même parler de triche). Bon ciel à toi Yann
  43. 2 points
    "Memories of past close encounters in extreme trans-Neptunian space: Finding unseen planets using pure random searches" C. de la Fuente Marcos & Raúl de la Fuente Marcos (Universidad Complutense de Madrid) https://arxiv.org/abs/2102.02220 (03/02/2021) ---> Astronomy and Astrophysics Letters En fait, dans cette étude, pas de mesures réelles sur les ETNOs connus non perturbés significativement par les quatres géantes gazeuses, mais une forme de simulation du type Monte Carlo utilisant une technique aléatoire pour produire des résultats qui dans le cas présent tendent à montrer la présence d'une ou plusieurs planètes massives qui au cours de rencontres rapprochées avec des ETNOs (ou par des perturbations séculaires) leurs affectent d'importantes valeurs d'excentricité orbitale (entre 0,69 et 0,97 pour les ETNOs réels). Aussi, l'étude indique que les corps perturbateurs ne devraient pas se situer à plus de 600 UA sur des orbites modérément excentriques et inclinées pour provoquer des rencontres rapprochées avec la multitude d'ETNOs connus ... Donc, si je comprend bien et en extrapolant ---> résultat positif vs l'hypothèse "Planet 9", à contrario du papier présenté par Bill (sur un autre fil) qui en détruit l'argument principal ---> regroupement ("clustering") d'un des paramètres orbitaux des ETNOs concernant la position des périhélies : http://www.astrosurf.com/topic/19982-tno-kbo-sdo-plutinos-co/?page=12&tab=comments#comment-1981162
  44. 2 points
    Nomade oui toujours :-) C'est une lunette que je possède toujours, voici une photo de décembre 2019 :-)
  45. 2 points
    Hello, Voici un test de 44min sur la Lagune (l'été dernier) Je vous le partage Seulement 44min de pose 12x60 3x120 2x180 4x300 Sans guidage et sans filtre Matériel : TOA150 avec correcteur 67FL sur 10Micron Caméra : ASI6200MC Bon ciel !
  46. 2 points
  47. 2 points
    @Daniel Bourgues Je te rassure, les gamins aiment toujours beaucoup cette émission. Je pense qu'elle marquera l'histoire télévisuelle, et vous pouvez être fiers de votre travail.
  48. 2 points
    Alors que la force soit avec toi source: AstroNamur PS: contente que vous avanciez PS2: trop fatiguée en ce moment, je prépare la St Valentin
  49. 2 points
    Il va commencer sa convalescence. Il en a bavé mais ça s'améliore....
  50. 2 points
    Bonjour Pour information il y a un bon documentaire sam soir sur arte Le cosmos et les origines de la vie (1/2)L’apport des trous noirs https://www.arte.tv/fr/videos/095857-001-A/le-cosmos-et-les-origines-de-la-vie-1-2/ Loin de leur image de monstres gravitationnels qui dévorent la matière, les trous noirs auraient significativement contribué à la création de la vie, il y a plus de 10 milliards d’années. Ils semblent en effet jouer un rôle fondamental dans le développement des galaxies, dont ils occupent le centre. Coup de projecteur sur des théories novatrices. Aux Pays-Bas, l’astrophysicien allemand Heino Falcke a trouvé le moyen de capturer l’image d’un trou noir, en mettant en réseau plusieurs télescopes à travers le monde afin d’en démultiplier la puissance – une opération d’envergure débutée en avril 2017, qui offrira deux ans plus tard la première image d’un trou noir. Ce tournant dans l’histoire de l’astrophysique, qui valide la théorie de la relativité d’Einstein, a fait la une de tous les médias. Pour sa consœur roumaine Aurora Simionescu, également chercheuse aux Pays-Bas, les éléments biochimiques nécessaires à la vie sont présents en différents endroits de l’espace, ce qui sous-tend l’existence d’une force cosmique capable de les distribuer. Ce premier volet plonge dans l’énigme des trous noirs et détaille leur rôle, désormais mieux connu, dans l’origine de la vie terrestre. Réalisation : John Alfons Kantara Pays : Allemagne Année : 2020 Le cosmos et les origines de la vie (2/2)L’apport des météorites https://www.arte.tv/fr/videos/095857-002-A/le-cosmos-et-les-origines-de-la-vie-2-2/ Les météorites ont-elles œuvré à l’apparition de la vie sur Terre ? Si cette audacieuse théorie demeure une hypothèse, elle est considérée comme plausible par la recherche. Coup de projecteur sur des théories novatrices. Aujourd’hui, nous sommes quelque 30 millions d’espèces à cohabiter sur notre “planète bleue”, et les ingrédients chimiques nécessaires à cette biodiversité sont aussi anciens que le système solaire lui-même, soit 4,567 milliards d’années. Mais si la Terre était au départ un environnement hostile couvert de magma incandescent, comment est-elle devenue la planète que nous connaissons ? À Nice, l’astronome italien Alessandro Morbidelli s’intéresse à l’origine et au développement du système solaire afin d’en expliquer la formation. Quant au biochimiste allemand Thomas Carell, il cherche à prouver en laboratoire que la vie aurait été créée plutôt à la surface de la planète que dans les profondeurs des océans... Réalisation : Fabian Korbinian Wolf Pays : Allemagne Année : 2020 Cdt Daniel