Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 08/18/21 in all areas

  1. 25 points
    Bonjour à tous, Alors hier au soir j'ai hésité à shooter car la lune devient plus lumineuse de jour en jour avant la pleine lune et il y avait encore pas mal de turbu mais je me suis laissé tenter quand même pour faire une NP que j'affectionne particulièrement, la Jones 1 dans Pégase et de magnitude 15 quand même . Donc, pour cette belle image dont je suis très fière j'ai utilisé mon setup habituel (car on ne change pas une équipe qui gagne) ; TSA 120 + ASI 2600MC avec filtre Optolong L-Extrême et tout ça sur la 10µ sans guidage . Par contre, je serais curieux de savoir le nom des 2 petites galaxies en bas à gauche qui ont l'air très mignonnes . Donc pour cette image, j'ai pu faire 100 x 180s :
  2. 16 points
    Bonjour les copains Quelques données neuves a taille de captures Asi 462 MC et 290MM sur le T 250 barlow 1.8 Tv raf adc pierro et filtre Astronomik Traitement classique CS2 WJ Astrosurface 2021-08-14-0002_4-15 -U-L-Jupiter Taka 250_l6_ap417 Traitement accentué idem process 2021-08-14-0002_4-15 -U-L-Jupiter Taka 250_l6_ap417 v1 Idem mais pas de déconvolution apres dérotation hi hi j'ai préféré rajouter ca ce matin ca me plaisais mieux 2021-08-14-0002_4-15 -U-L-Jupiter Taka 250_l6_ap417 douce idem 1 2021-08-14-0012_3--15--L-Jupiter Taka 250_l6_ap404 idem 2 2021-08-14-0012_3--15--L-Jupiter Taka 250_l6_ap404 v1 idem douce sans déconvolution post dérotation 2021-08-14-0012_3--15--L-Jupiter Taka 250_l6_ap404 douce idem 1 2021-08-14-0035_8-- L-couleur--Jupiter Taka 250_l6_ap404 idem 2 2021-08-14-0035_8-- L-couleur--Jupiter Taka 250_l6_ap404 v1 idem 3 2021-08-14-0035_8-- L-couleur--Jupiter Taka 250_l6_ap404 douce idem 1 2021-08-14-0035_8--3--L-Jupiter Taka 250_l6_ap404 idem 2 2021-08-14-0035_8--3--L-Jupiter Taka 250_l6_ap404 v1 idem 3 2021-08-14-0035_8--3--L-Jupiter Taka 250_l6_ap404 douce le tif pour ceux qui veulent regarder ou joué https://we.tl/t-UeMDEud9vg d'autre au four et ce soir les fumée des feu du Vars envahisse la Corse du coup si vous pété un coup ca vient chez nous un exemple de traitement doux en resize 1.5 puis réduction a taille dédicace a La lettre russe В Bonne journée et bon ciel
  3. 16 points
    Salut Après quelques mois sans astrophoto pour toute sorte de raison sauf le manque de temps . Me revoici avec une petite image d'M15 fait en LRVB. Comme j'aime bien les globes! C'est une jolie cible pour se dérouiller CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg Filtres Astrodon LRVB=120-20-20-20 minutes. Bin 1x1, Sub de 5mn. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Bon visionnement. Martin
  4. 14 points
    Bonsoir à tous, Rien de fou juste une petite image d'un bel oiseau sans kérosène passant dans le champ lors de mes acquisitions solaires du 14/08/21,quand on pense à l’échelle des tailles il parait tellement gros par rapport à notre belle étoile.Un petit moment de poésie. Bon ciel!
  5. 11 points
    Bonjour, Années 90/2000 parce que mon matos se compose d'une lunette achromatique à 300 balles âgée de 25 ans, montée sur une monture Taka EM10 première génération aussi âgée que la lunette. Et un boîtier Canon 300D à peine moins vieux vient compléter le tout... Les possesseurs de lunettes Taka FS et de caméras dernier cri sont priés de ne pas se moquer... Mais je ne cherche pas l'excellence forcément, les cadors du forum le font très bien. Mais s'il n'y avait que des photos parfaites sur le forum, ce serait lassant non ? Mais je comprends parfaitement l'investissement et la passion ressentis justement par les cadors bien équipés qui recherchent la belle image. Moi, je fais du visuel pendant que le boîtier mitraille, sans regarder si tout va bien ou pas... Je vous propose donc América et Pélican avec du grain, du chromatisme et des étoiles pourries en bord de champ, sans autoguidage bien sûr mais avec un filtre CLS pour atténuer les lumières citadines et la clarté lunaire. 100x90 sec (2h30) à 800 iso au foyer donc d'une lunette 80/400. Taitement Siril et bidouillage Photoshop. Le résultat n'aurait pas pu être mieux, mais à la rigueur bien pire... A+ Gilles
  6. 10 points
    Bonjour, Je vous propose une image de M17, alias, la nébuleuse Omega, sortie tout droit du Live Stacking en date du 14 Août 2021. Le matériel utilisé est le suivant : Lunette apochromatique TS Optics de 80 mm de diamètre + Caméra Zwo Asi 290MM Temps de pose unitaire : 4 secondes / Gain : 239 / Pas de darks, ni de flats / Brightness : 160 / 317 images empilées / Durée totale du stacking : 1268 Secondes
  7. 9 points
    Re bonjour Elle mérite un post a part Et oui la c'est la belle au anneaux de la même nuit 2021-08-13-2244_3-couleur-L_- Taka 250-_l6_ap114 2021-08-13-2244_3-L-L_- Taka 250-_l6_ap114 2021-08-13-2244_3-S-LRGB_- Taka 250-_l6_ap114 2021-08-13-2244_3-U-L couleur-Saturne Taka 250_l6_ap116 tiens j'ai oublier le r de couleur Bonne soirée et bon ciel Sauveur
  8. 9 points
    Bonjour à tous, La Niña ne nous a pas vraiment gâté cette année en Nouvelle-Calédonie, alors, je comptais sur l'hiver austral pour me rattraper. Et ben non, les soirées nuageuses se sont succédées à un rythme effréné sauf bien sur les soirs de lune ...non, non, non, il ne fait pas toujours beau sous les tropiques ! Voici quand même une petite série réalisée entre juin et août sur les sites de Ouatom et Tontouta en Nouvelle-Calédonie. La classique Nébuleuse de "la Lagune" dans le Sagittaire (champs pré-étoilé), lumineuse et riche de détails, puis, celle de "la Patte de Chat" dans le Scorpion, délicate et ténue , dessinées toutes 2 debout sur ma chaise, le bino pointant au zénith : pas hyper confortable, une première pour moi. Les deux, aidé de mes uniques filtres uhc. Quelques nébuleuses planétaires ont fait parti du lot : "Le Fantôme de Jupiter" ngc 3242 dans l'Hydre, de belle taille, qui laisse apparaitre par contraste de jolies structures dans sa couronne externe. L'étonnant petit parallélogramme ngc 5307 dans le Centaure qui mérite de pousser à fond le grossissement. Toujours à Tontouta, la nébuleuse planétaire ngc 4361 dans le Corbeau , dont la centrale est vraiment lumineuse, laisse apparaitre une première branche bien marquée et une deuxième beaucoup moins qui m'est apparue sous la forme d'un début de renflement. Alors à la recherche de deux petites galaxie ngc5838 et ngc 5850 dans la Vierge, je tombe sur ce qui est dessiné ci-dessous. Je ne reconnais pas alors ce que je cherchais, mais j'ai trouvé intéressant ce couple du fait que le petit compagnon était le plus lumineux et très ponctuel. C'est cette esthétique qui m'a décidé à réaliser ce croquis. Puis il s'est avéré après recherche qu'il s'agissait des galaxies ngc 5846 et 5846 A dans la Vierge, du moins je crois ! Enfin, sous un ciel pas folichon et assez bas sur l'horizon, j'ai pu choper une galaxie qui me titillais depuis un moment, la galaxie de "la Baleine" ngc 4361, qui mériterai bien d'être revisitée pour en saisir quelques détails supplémentaires. Bref, encore de bons moments passés dans le silence sous la voute étoilée, accaparé par l'infini. Bonne soirée.
  9. 8 points
    Bonsoir à tous et toutes , Beau ciel hier soir , très venté.........mais bonne transparence , et comme disait ma Grand-Mère .....dans la vie on ne peut pas tout avoir le beurre.....etc...etc Newton maison de 400 , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika-Astro , traitement AS!3 , R6 et AstroSurface et PIPP . et la voilà enfin ........l'animation tant attendue , et je vous comprend maintenant , alors.......anim de 5 img le 15/08 de 21h10 à 21h29 TU , même config que celle du dessous , ça été long.........mais bon Jupiter avec tous ses marmots , le 15/08 à 21h11 TU , caméra ASI 462 MC + ADC PA MK2 + Barlow APM x 2.7 . toutes les images sont à la taille de capture . le 15/08 à 22h16 TU . le 15/08 à 21h36 TU , image avec dérotation de vidéo de 6 mn , très moyen mon affaire Jupiter rn IR 742 le 15/08 à 22h31 TU , caméra ASI 462 MC , en IR 807 le 15/08 à 22h37 TU .pareil qu'au dessus . Jupiter en CH4 le 15/08 à 22h51 TU , caméra ASI 462 MC , même config qu'au dessus . Io le 15/08 à 23h25 TU , caméra ASI 290 MM + filtre IR 742 + ADC PA . Io du dessus PS ; la suite à venir , animation de la p'tite famille.............si j'arrive à faire l'animation Michel
  10. 8 points
    Bonsoir à tous , une belle nuit qui va rester un bon souvenir . J'ai utilisé le Dob 250 goto du club St Quentin Astronomie sur lequel j'ai installé ma 385mc /ADC ZWO/ Barlow Shorty+ X2 .Capture des images avec SharpCap . 4 vidéos de 2 mn ,(11000 images ), 7% conservées (AS!3) ,ondelettes astrosurface , dérotation des 4 images WinJupos, finitions CS3. Laurent
  11. 7 points
    Bonjour , Une acquisition du 30 juin , M 20 ou Nébuleuse du trèfle ou trifide. Apres information ; cela pourrai dire tri lobée en anglais. 3H 30 min au total retenues , je me suis rendu compte que j'avais un peu de coma , il va falloir que je revois la distance de mon correcteur et les étoiles ne pas pas bien rondes pourtant le suivi n'était pas si mal pour une cible relativement basse. J'ai de quoi m'occuper. Newton 200/1000 , QHY 294 mono , RGB 20(x3)x120sec , L 35x120sec, Ha 8x180sec, il en manque un peu pour éliminer tout le bruit , surtout que j'ai mis un peu de Ha dans la luminance , 24 min cela ne fait pas beaucoup , mais ces CMOS sont très sensible je trouve. Plus d'info sur astrobin Bon ciel, je vous laisse retourner a vos gazeuses alain
  12. 7 points
    Bonjour à tous, Je l'avais shootée 4 nuits (46x300s) mais la dernière nuit, je l'ai complètement jeté car trop de lune. Donc reste 3 nuits et après tri 20x300s. C'est très insuffisant, encore beaucoup de bruit. Filtre Optolong L-eXtreme 20x300s (1h40) / 49 darks, 25 darks de flat et 25 flats. TS 76EDPH f/4.5 (f=342mm) ASI2600MC (CMOS couleur APS-C): gain=100 / T= -10°C Autoguidage DO / ASI290MM mini Traitement Siril et PS.
  13. 7 points
    Yen a marre des C11, des C14, des µ250, ... ! Petits diamètres, révoltons-nous (bon en vrai je bave devant vos images les gros) Jupi au mak 102, encore plus basse que mon post d'il y a quelques jours (11-12°) et en plus conditions un peu moins bonnes là haut. Tout s'est fait à l'improviste car j'étais vraiment pas sensé avoir de fenêtre de tir ce soir là. Mais cette fois j'ai la GTR et 3 ptites lunes (superbe balais qu'elles m'ont proposé à l'oculaire) Mak 102 + barlowx2 +asi224mc + ircut. Acquisition Sharpcap et traitement Astrosurface.
  14. 6 points
    Salut, quelques photos prises durant un bivouac dans le paradisiaque Vallon des Étages, pas loin de la Bérarde. Le temps n'était pas aussi beau qu'espéré mais le ciel est magnifique la-haut... au petit matin Nos voisins En face, l'Aiguille Dibona Dan
  15. 6 points
    Bonjour, Voici une image des dentelles du cygne prise le week-end dernier sous un beau ciel Picard. Malheureusement je dois revoir mon montage optique car j'ai un peu de tilt sur la droite. Lunette TS70ED, Correcteur-réducteur 0,80, filtre Optolong L-Pro et un APN Fuji X-T1 à 800 ISO, monture HEQ5+ sans autoguidage. 32 poses de 180 secondes et DOF traitées avec SIRIL et Photoshop. Stéphane
  16. 6 points
    Je vous partage ma première observation, et son dessin, de la petite dentelle du cygne! Les premières fois que j'utilise un filtre (UHC) sérieusement également. Contraintes matérielles oblige, j'ai du faire un choix en grossissement mais, le mieux c'est encore de lire le petit article/CROA de ma galerie pour comprendre le déroulé. (N'hésitez pas à la faire vivre un peu avec un p'ti like ou commentaire!) : https://marty62100.wixsite.com/mgsketching/post/le-balais-de-la-sorcière On est donc sur un dessin négatif inversé, au graphite de manière classique, et quelques étoiles retouchées pour donner un peu de relief à tout ça. La nébulosité elle, est telle quelle. T203 / Ocu de 15mm william optics Swan, et filtre UHC.
  17. 5 points
    Aucun jeu de mots avec "exceptionnel", je préviens d'avance Semaine difficile, j'ai monté plusieurs fois le matériel pour rien avec ces nuages qui débarquent au crépuscule mais voici mes prises de la nuit du 14 au 15/08 au C8 EHD, ASI224 / ASI290. J'ai installé un focuser, ça change la vie pour la MAP ! J'espère que les couleurs rendent bien, j'ai l'impression que mon écran est trompeur... Début sur la belle anneaux (sûrement la plus belle de ma jeune carrière ) : - Version resize x1,5 - J'ai fait un film de 5 min, la version ci-dessous est sans dérotation. La dérotation de la vidéo m'introduit un artefact sur l'anneau vers le pôle sud : Jupiter ensuite avec ma 2ème tentative d'assemblage (L)RGB : - avec Io, dérotation d'un film de 5 min à la 224 : Quelques films de 120 s à la 290 : - IR : - couche rouge : - couche verte : - couche bleue : - couche L : - RGB / LRGB (taille divisée par 1,5) et le gif de comparaison (j'ai laissé la position automatique des calques Winjupos pour la mesure) : ==> avantage LRGB ce coup-ci (sûrement grâce à la finesse de la couche L). J'aurais dû rester un peu plus, la GTR se levait en fin de session : A+ et bon ciel ! Florian
  18. 5 points
    EDIT 16/08: dernière version avec 18h30 de pose: ======================================================= Quel bestiaire, ce ciel nocturne ! :-) Et la réponse est... pas encore. Le Calamar OU4, nébuleuse planétaire diffusant en OIII située derrière la Chauve-Souris SH2-129, entre la trompe d'éléphant IC 1396 et la nébuleuse sombre B-150, et découverte en 2011 par un astram, est réputée difficile à avoir. Tout ce petit monde animal fera une belle composition en grand champs... quand j'aurais réussi à le choper! Après plus de 7h d'intégration avec filtre duo-bande sur mon samyang 135, pourtant très lumineux, je n'ai guère réussi à avoir de lui qu'une petite zone vaguement bleuté - et encore, en poussant bien les curseurs. Bref, ceci est un résultat temporaire! Tel le capitaine Achab, je repart à la pêche au gros dès que la météo nous l'autorise pour tenter d'attraper enfin ce gros calamar bleu dans les filets de mon APN! :-) En attendant: 141x180s=7h06 en 3 sessions Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip. Composition située quelque part entre le HOO et le HHO.... :-) (je tente des trucs!) Samyang 135mm ouvert à f/2 Monture Star Adventurer Pas de guidage Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Ciel Bortle 4 dans le Vexin, lune au premier quartier les deux première nuits, sans lune la troisième. Qualité de ciel moyen. Températures nocturnes autour des 14°C
  19. 5 points
    hello, en vacances dans l'Aveyron, j'ai bénéficié de quelques trouées pour quasiment finir ma collection de Messier avec un lot d'amas ouverts et globulaires très bas, donc logiquement noyés dans la turbulence, voire pour certains avec la Lune à proximité. Peu de poses également pour chacun (1 heure ou moins). T250 f/4, Atik One et AZEQ6 pour les 2 premiers, T150 f/5, Atik One et AZEQ5 pour les autres. Ce sont donc des objets qu'on ne voit pas souvent. Certains sont à l'autre bout de la Voie Lactée. Je les groupe en un seul post car ne méritent pas vraiment un sujet individualisé. M11 : M28 : M6 : M70 : M7 : M4 : M69 : M62 : M19 : M54 : M25 : M75 : M55 : M30 :
  20. 5 points
    Bonjour, seeing vraiment moyen ce soir là, c'était comme la regarder alors qu'elle etait au fond d'une rivière (voir un toran?), avec un peu de vent. je ne pensais pas la traiter et puis finalement elle se laisse regarder. Il y a aussi le fait que la tache rouge est rarement visible lors de mes sorties, donc pour une fois. A quand la tache rouge avec les conditions qui vont bien?? C11 / barlow / asi224 6 images winjupos 6 vidéos de 75s @+ Quentin
  21. 5 points
    Hello, Bonnes conditions cette nuit là, avant l'observation difficile de l'éclipse d'Europe par Ganymède. Les images infrarouges sont bien détaillées, montrant: - de multiples petits spots sombres dans la zone polaire boréale, la bande sud de la bande équatoriale sud et la bande tempérée Sud - côté formations rouges, on voit presque au méridien LRS, le "Little Red Spot", dans la partie polaire boréale, et ovale BA au sud - côté spots blancs, ovale BA est précédé par un gros spot blanc au NE (bien visible en RVB), et par quatre ovales blancs dans la bande tempérée sud-sud dont les deux plus proches sont séparés par une zone blanche allongée (FFR) Les IR: Et la RVB: Bons ciels!
  22. 4 points
    Salut, Un objet que je trouve très esthétique, si on y voit un coeur... ! On peut aussi y voir autre chose Je laisse libre cour à votre imagination.... Donc IC 1805 à la FSQ avec réducteur 0.73, Asi 2600, filtre Idas NBZ. 38 poses de 180 sec. Philippe
  23. 4 points
    Les jours raccourcissent, les nuits sont plus propices à faire de l'astro, la lueur du jour (et la lumière zodiacale dans ce cas-ci) n'apparaissent que bien plus tard. Résultat des courses, après une nuit blanche complète, chose que je n'avais que rarement fait depuis mes années d'étudiant, et qui m'a fait rentrer à la maison qu'à 8h30. C'est là, en voyant Orion couché à l'horizon, sa ceinture érigée vers le zenith comme une rampe de lancement des jours plus froids, qu'on prend conscience que l'été tire à sa fin. Les boules ! On profite des beaux jours, des belles nuits sans moustique (sisi !!!), quelques animaux sauvages qui marchent alentours font craquer des branches dans le silence de la nuit. Ça motive pour parler plus fort à ses camarades de jeu... Surtout qu'en ce moment les rencontres ours/hommes sont assez fréquentes et il y a des oursons... On n'est jamais loin de la voiture, tant mieux ! Bref, tout ça pour dire que j'ai commencé la soirée sur M17 avec ma petite 80ED et le vieux Canon 40D défiltré. Pas de guidage, accumulation de 115x60s à 1000ISO pas de filtre, rien d'autre... Toujours pas de field flattener... À vot'bon coeur M'sieur dames... J'ai enchainé ensuite avec un nouveau jouet, un Canon 6D acheté d'occase pour quelques $ (et il est comme neuf, le monsieur est content) que j'utilisais donc pour la première fois sur le ciel avec mon 70-200mm f/2.8. Je redoutais la qualité dans les coins, le vignettage... Mais quand une optique est bonne, elle est bonne (même si dans les coins extrêmes y'a un peu de coma, tout à fait acceptable) ! Donc je me suis surpris à voir le piqué, le manque de vignettage (bien sur y'a les DOF qui aident aussi), mais aussi les nouvelles possibilités qu'offrent le 6D sur le ciel profond car je l'utilise sans scrupules à 4000ISO ! Voici un objet d'automne pris avant qu'un semblant de lumière zodiacale et le petit jour ensuite viennent interrompre la séance de poses... Canon 6D + 70-200mm f/2.8 à 200mm f/4 pas de filtre. Guidé par mon fidèle iOptron SkyGuider. 64x60s à 4000ISO. Traitement Siril et Photoshop pour les deux images.
  24. 4 points
    Bonjour à tous, Alors hier dans la nuit j'ai hésité à shooter tellement que la turbu était présente. Donc, j'ai changé de matos et j'ai utilisé la petite FS 60CB avec l'ASI 2600 MC et le filtre L-Extrême pour faire une petite vue de mon cœur Pour cette simple image, j'ai pu faire que 40 x 180s. Bon ce n'est pas une image qui casse deux pattes à un canard car je n'arrive pas enlever le gradient même avec iris mais je m'en contenterais :
  25. 4 points
    L'étoile du nord ou étoile Polaire (Polaris, ou encore Alpha Ursae Minoris) est un peu le centre de notre univers puisque - de notre point de vue - tous les astres tournent autour d'elle. Depuis des siècles elle guide nos pas sur terre comme en mer. Elle nous sert de point de départ et de référence pour nos repères célestes. Les astronomes et astrophotographes la visent avant toute observation d'autres astres, afin d'y régler leurs instruments. C'est un peu par hasard qu'elle détient ce statut, juste parce que si on prolonge l'axe de rotation de notre planète on tombe dessus (à l'oeil nu du moins car en vrai ça tombe un poil à côté, les astrophotographes en savent quelque chose ). C'est un statut temporaire: avec le jeu des précessions, l'axe de la Terre se déplace très lentement et d'ici un peu plus de mille ans elle passera le relai à une autre étoile - la pointe de la constellation Céphée - qui deviendra alors plus proche de l'axe. Il se trouve que dans sa direction se déploient aussi d'immenses volutes de gaz et poussières qu'on nomme les IFN. Ce sont les mêmes qui produisent de belles nébuleuses quand elles ont des étoiles proches pour les éclairer ou les ioniser, et où naissent les étoiles quand elles deviennent assez denses pour s'allumer. Mais là, elle n'ont que la pâle lueur de la voie lactée pour les illuminer. Elle sont donc difficiles à saisir - il faut une optique très lumineuse et beaucoup de temps de pose cumulé, mais on y arrive: la preuve! Cette image est une mosaïque de 6 photos prises au cours de 8 nuits en ce début avril quand il a fait un peu de beau temps par ici et avant que la lune ne survienne. Chaque photos a demandé entre 4h et 6h30 de poses cumulées - en petits bouts successifs de deux minutes. Je ne vous mets pas la full directement sur le forum car c'est très gros ( plus 100MB !) mais vous pouvez la voir en cliquant ici: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-1dec81ca62b6ef8fcac6d83fc22a9219-original.png ou bien en version JPG 90% (plus léger!) ici: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-88b56b7f2daa4c83ec5cdbfe36b71e30-original.jpg Et pour situer l'exacte position du pôle: 6 tuiles à 120s de pose unitaire, avec pour chaque entre 118 et 196 poses retenues (entre 4h et 6h30 cumulées), Samyang 135mm F2 sur Canon 650D défiltré partiel à ISO800 sans filtre, monture Star Adventurer, pas de guidage, KStars/Ekos sur Stellarmate et Stellarium sur PC, Siril, Photoshop, ciel Bortle 4 dans le Vexin, pas de lune sauf pour les dernières tuile. Prises de vues sur 8 nuits consécutives entre le 11 et le 19 avril 2021. Ca a été mon plus gros travail depuis que j'ai commencé l'astro! Il faut dire que c'est ma première mosaïque. C'est loin d'être parfait - la dernière tuile mériterait d'être refaite car les conditions s'étaient dégradées (arrivée de la lune notamment), et le traitement qui met en valeur les IFNs a pour effet secondaire de faire aussi monter les résidus de gradient, qu'il faut donc ensuite traiter ponctuellement en mode retouche - c'est long :-) Mais surtout, les deux aspects qui m'ont demandé le plus de travail sont: - la gestion des angles à la prise de vue. Avec une monture équatorial le moindre changement de position dans cette région du ciel entraîne un énorme changement d'angle. Si on manque de précision - et on en manque forcément sur un simple APN + Star Advanturer ! - on se retrouve avec des photos dans tous les sens et des zone de recouvrement trop petites voir manquantes. C'est là qu'il me manquait cruellement un vrai rotateur gradué pour l'apn avec son objectif, j'y ai été au système D et ça n'a vraiment pas été facile :-) - L'alignement des tuiles. L'objectif entrainant des déformations sur les bords, il est impossible d'aligner parfaitement. J'ai été obligé de tricher un peu sur les zones de recouvrement en utilisant des masques: parfois les étoiles n'étant pas exactement au même endroit il fallait choisir l'un ou l'autre des positions! Encore beaucoup de temps passé là dessus, du coup... On m'a dit que PIX permettait de corriger ces déformations très précisément par l'astrométrie, il faudra que je regarde ça pour ma prochaine mosaïque. Heureusement que j'ai un bon PC, il n'avait jamais autant chauffé avec Photoshop je pense!
  26. 4 points
    Bonjour, J'avais composé il y a quelques années une carte lunaire interactive (pdf) des mers visibles. Je ne sais plus si je vous l'avais signalé sur ce site. Donc, il suffit de cliquer sur le nom d'une des mers pour voir l'image correspondante s'afficher. Ci-dessous l'image en jpg (non cliquable) pour montrer ce que ça donne. Et le lien pdf, c'est ICI. Bons cieux Claude N.
  27. 4 points
    Bonjour et merci à Sauveur, Cédric, René et René celle de ce matin , vers 00h 30 bonne journée
  28. 4 points
    Bonsoir et merci mon cher Achaim j'en profite pour poster cette image bien modeste de ce soir bonne nuit, aussi
  29. 3 points
    Je viens de voir tellement de belles choses sur ce forum que je me ramène sur Terre avec ma Lune d’hier au soir. En fait je voulais m’essayer sur Jupiter, mais c’était plus une patate très agitée qu’autre chose. -Jacques-
  30. 3 points
    IC 1318, Sadr, ou Gamma du Cygne. Objectif de 300 mm à F/6.3, Nikon D810 A, filtre STC 600 x 25 secondes à 4000 ISO. DOF J'essaie de traiter tout seul, c'est vraiment pas facile... Là j'ai tout passé dans DSS (Siril a pas accepté mes offsets, erreur 18, baltringuerie, je cherche même pas à comprendre pourquoi...). Puis Photoshop. Je remonte la courbe, je joue un poil sur les niveaux, puis contraste/lumière. Je joue sur les couches couleurs, puis sur le mélangeur de couches, puis sur balance des couleurs, j'arrive jamais aux couleurs que j'aimerais, jamais à un fdc correct... Pour augmenter le signal (comme arrive à faire Fredo, je sais pas comment il fait), je me suis créé une "fausse luminance" noir et blanc hyper lumineuse, puis je l'ai fondue à une RVB normal, ça marche à peu près... Au final, une touche du logiciel-dont-on-ne-dit-pas-le-nom. Voilà, n'hésitez pas à dauber, ricaner, pouffer, ou me dire ce que je pourrais faire, j'adorerai y arriver... S
  31. 3 points
    Bonsoir et merci à René et polo comme ce matin, elle était très moche, je poste en plus celle de ce soir. Pardon ! bonne soirée
  32. 3 points
    Nouveaux résultats publiés de l'association en imagerie : VLT/SPHERE/ZIMPOL (obs. 2017, 2018-19) sur l'astéroïde de la ceinture principale : (216) Kleopatra (Cléopâtre), à la forme particulièrement allongée d'os (ou à deux lobes) et entouré de deux mini-lunes : CleoSelene & AlexHelios : "(216) Kleopatra, a low density critically rotating M-type asteroid" Franck Marchis (SETI Institute) et al. https://arxiv.org/abs/2108.07207 (16/08/2021) ---> Astronomy & Astrophysics Résultant de deux algorithmes de modélisation 3D différents : ADAM (All-Data Asteroid Modeling) et MPCD (Multiresolution PhotoClinometry by Deformation) ===> forme, dimensions, volume, masse et densité ont pu être évalués : ADAM shape model ===> a x b x c : 270 ± 4 km x 62 ± 4 km x 38 ± 4 km MPCD shape model ===> a x b x c : 267 ± 6 km x 61 ± 6 km x 48 ± 6 km ===> diamètre du volume équivalent (moy. des deux modèles ) = 118,75 ± 1,40 km + masse = 2,97 ± 0,32 10E18 kg ===> densité = 3,38 ± 0,50 g/cm³ Période de rotation = 5,385 h PS : pour alléger le post, j'ai viré la partie "top: 2017-08-22" de la Fig.3 Pour comparaison, la précédente probable meilleure imagerie de (216) Cléopâtre capturée à l'OA du Keck II (cam. NIRC2), Hanuš et al. 2017b :
  33. 3 points
    @alstro j'ai misqué ta version avec la mienne, ce que je fais souvent avec les traitements de Fredo.
  34. 3 points
    Bonsoir . image du 28 juillet 2021 Dentelles du Cygne . Optique: lunette SW apo 120 triplet Esprit. Monture: Atlas Orion EQG. Caméra: Canon Eos 1200D partiel défiltré. Autoguidage: Asi zwo 130 mm sur chercheur 60. Prise de vue: 75* 120 sec . 800 iso DOF. Traitement : script Siril +photoshop .
  35. 3 points
    Voila le calcul en question, avec le gain sur le Strehl pour un r0 de 60mm (ce qui est déjà pas mauvais) On voit que l'amélioration du Strehl par la correctino de Tip/Tilt est significative jusqu'à 300, voire un peu au dela. Comme le souligne Bingocrepuscule, il y a plus d'intérêt a jouer sur le tip/tilt qu'a aller sur les ordres supérieurs de Zernikes dans le domaine des diamètres amateurs. J'ai fait un truc la dessus il y a deux ans : Par contre l'adresse et le descriptif ont un peu changé, j'ai fait évoluer mon vieux site, et j'ai entre autres rajouté des plots de perf à cette adresse : https://www.btregon-astro.org/compensateur-de-tip-tilt/
  36. 3 points
    Système d'autorégulation de la population... Plus il y a moins de monde sur Terre plus il y a moins de changement climatique, logique. C'est pas bien ? Albéric
  37. 3 points
    Je n'arrive pas a savoir de quel animal il s'agit. Ha eu... Des avions peut etre ? En tout cas c'est aussi beau qu'intrigant.
  38. 3 points
    Franck77 et Crub, e vous remercie tous les deux. après de nouvelles permutations dans les elements j ai trouve hier a bonne longueur pour photographier au foyer. J ai peut etre un peu trop pousse les isos (1600) mais c est deja bien mieux qu avec projection d oculaire. La lune était nickel en visuel, et je me suis rendu compte que le jupiter pâteux en comparaison de mon souvenir était (aussi) un effet de la turbulence (ca souffle en Bretagne). Avec mon LV 10, je voyais deja bien les courants d air! donc la photo au foyer:
  39. 3 points
    18h30 de pêche au Calamar! On commence à le voir distinctement sur la couche OIII, mais encore difficile à le faire ressortir avec les composition couleur ! Par ailleurs, des volutes sombres apparaissent sur la couche Halpha dans le fond de ciel aux alentours des nébuleuses. Du coup j'ai fait un nouveau traitement pour en tenir compte - le FDC est dès lors plus clair, ce qui permet également de mieux détacher les nébuleuses sombres qui parsèment cette région: Voici le Calamar sur une composition O-HOO tirée directement de mes brutes d'empilement puis passée sous Starnet pour en retirer les étoiles. Pas de doute, il est bien là!
  40. 2 points
    Reresalut la Cie, bon ce sera mon dernier envoi avant un bout de temps je pense Après les prises avec l'ASI20MC, j'ai fait un film avec le Sony A7s. Je m'adresse particulièrement aux possesseurs(euses) d'APN pouvant faire du AVCHD ou mieux avec le mode vidéo de l'APN, et qui ne possèdent pas de caméra planétaire. Ce n'est certes pas la résolution attendue à cette ouverture évidemment, mais peu importe, vous pouvez quand même vous amuser ! La seule nécessité étant de grandir un maximum du fait de la compression des films. J'ai utilisé le grandissement maximum offert par ma configuration : C8 + barlow Explore Scientific 3x + Sony A7s en mode vidéo AVCHD 25M ( obturation 1/60s, 1250 iso, mode APS-C ). Film de 2255 images ( durée 1min 30s ). Le protocole : - Conversion propre du film AVCHD en AVI au même débit de 25ips dans mon cas ( sans rééchantillonnage du fichier pour éviter les duplications et artéfacts de toutes sortes ) - Prétraitement dans AS3 ( Noise robust 3, mode Align RGB, 600 images retenues, APs de 40 ). - Traitement dans Astrosurface ( contrast HR, prenoise, déconvolution + ondelettes, balance des blancs ). Image finale à la taille de 100% ( oui c'est encore petit avec une focale équivalente à 8,4 mètres ! ) : Attention cette focale équivalente n'est pas exhaustive, c'est d'ailleurs dommage que Jupiter ne soit pas à la portée du Cassegrain ( la focale équivalente aurait été d'environ 15 mètres...). Vous pouvez faire encore beaucoup mieux si votre grandissement est plus important que ce que je peux faire avec ce C8.
  41. 2 points
    Bonjour, Beau temps hier à St Véran. Le groupe de deux pores a un peu grossi : Une plage brillante en Ca K couverte de points brillants intergranulaire avec le filtre 396-5 nm : Aujourd'hui 17 août, ciel bleu mais turbulence énorme. Christian
  42. 2 points
    2ème session d'imagerie solaire en Halpha à St Véran. Il y a quelques taches, très difficilement détectables, car fort petites. Ici la zone la plus active. Ensuite quelques protubérances et enfin une tache. Alexandre 2021-08-11 Newton solaire T250 Solar Spectrum 0.3A ASI174MM
  43. 2 points
    Bonsoir , Une belle protubérance par fort mistral en forme de Mammouth ce 16 Aout 2021 , lunette 120 mm + étalon pst optimisé + Barlow 2x + camera touptek et traitement astrosurface
  44. 2 points
    Sympa cette révolte à l'improviste Bonne soirée, AG
  45. 2 points
    11 000 euros c'est tout de même largement accessible pour pas mal de monde sur ce forum. J'ai vu des montures, télescopes, ou ccd pour plus cher
  46. 2 points
    J'ai prévu cette séance pour essayer de faire 3h de films et ainsi créer un Gif avec le transit d'Europa et la cachette d'Io. L'idée était d'attraper la sortie d'Io et de Ganymède par derrière la planète mais à 04h10 TU les nuages sont venus gâcher le travail .La joie de l'astrophotographe n'est jamais complète ! https://www.astrobin.com/4t56xb/
  47. 2 points
  48. 2 points
    Ah cette image ! Là c’est clair une fois pour toutes : vue de là-haut la Terre est parfaitement plate !
  49. 2 points
    Bonjour et merci René celle du jour bonne soirée
  50. 2 points
    Pierre-Jean, c’est effectivement un sketch d’un de ses albums de Modeste et Pompon : Ah ça rira, ça rira…