Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 09/27/21 in all areas

  1. 24 points
    L’équipe de l’Observatoire C2PU m’a encore donné l’occasion de réaliser un rêve : photographier l’envoûtante galaxie NGC 205 (M 110), le grand satellite de M 31. Cette galaxie est fascinante, parce qu’elle change brusquement de statut, vers la magnitude 22, lorsqu’elle est, d’un seul coup, résolue en étoiles. Sur nos images d’amateurs, elle apparait comme un ovale régulier, lisse, c’est une galaxie elliptique naine, juste particulière parce que des nuages de gaz apparaissent non loin de son cœur. Passé 22 environ, c’est un vertigineux poudroiement stellaire… Il y a une quarantaine d’années, j’avais « redécouvert » cette galaxie dans un livre de Allan Sandage, sur une image prise par le télescope de 5 mètres du mont Palomar, en 1 h 20 min, sur du 103 aE. A l’époque, les astronomes guidaient directement dans une cage d’observation située au foyer primaire. Quel choc : sur la photographie, elle était entièrement résolue en étoiles de mag 21 à 23… Ces dernières semaines, avec le télescope Omicron C2PU de l’Observatoire de la Côte d’Azur, j’ai pu cumuler 12 heures de luminance, et 1 h de RVB, avec la QHY 600, dans de bonnes conditions d’observation, parfois sous la seconde d’arc, David étant une nuit obligé de me réveiller pour que je soigne mieux la MAP… J’ai empilé les images avec Siril, et c’est @jeffbax qui a magnifiquement traité l’image… Mon immense surprise, avec cette image, au-delà de la résolution de la galaxie en étoiles, c’est de résoudre aussi, le « pont » d’étoiles entre NGC 205 et M 31. Nous n’avons pas encore mesuré l’image, mais elle doit être au moins aussi profonde que notre M 101, on voyage vers la magnitude 25.3… Le module de distance de NGC 205 étant de 24.5, ce que vous voyez sur cette photo, ce sont toutes les étoiles plus brillantes que M : 0.8, c’est-à-dire les géantes rouges de NGC 205 et M 31… Ce sont, pour fixer les idées, des étoiles comme Pollux, ou Aldébaran, ou le Soleil dans 5 milliards d’années… En réalité, l’image ne montre qu’une infime partie de la partie émergée de l’iceberg : il y a peut-être près de un million d’étoiles sur l’image, quand NGC 205 en compte près de un milliard, soit mille fois plus… Le plus étonnant, dans cette image pourtant très profonde, c’est la quasi absence de galaxies de fond… Sur toutes nos images profondes, elles saturent le fond de ciel, là, rien : juste des étoiles, situées à 2.5 millions d’années-lumière d’ici… Merci à mes amis Jean-Pierre Rivet, David Vernet, pour ce formidable cadeau, et un immense merci à Jean-François Bax, pour ses traitements somptueux. L'image couleur :
  2. 17 points
    Accrochez-vous, regardez le crop : plus de 99 % des étoiles que vous voyez ici n’appartiennent pas à la Voie lactée… Je reviens de suite pour les espications… Mais surtout... Ouvrez les Full !!!!
  3. 16 points
    Hello oui encore moi Encore une petite serie fini de traité cette aprem ou j'ai repris un peu le jet par rapport a ce que j'avais fais en Live le soir même Je remonte petit a petit mon retard de traitement c'est a taille de capture 2021-09-18-2024_9-- 15 --L- Taka 250 224 mc-6556 cs2 ca c'est mon premier jet j'aime bien mais j'avais tous envoyer 2021-09-18-2034_6-- 15 - -L- Taka 250 224 mc-6556 cs2 2021-09-18-2045_2-- 15 --L- Taka 250 224 mc-6556 cs2 Un traitement un peu plus musclé que les meilleur Tif Astrosurface ------------------------------------------------------------------------------ 2021-09-18-2037_6-- 9 --L- Taka 250 224 mc-6556-wd accentué astrosurface only 2021-09-18-2048_9-- 9 --L- Taka 250 224 mc-6556-wd accentué astrosurface only Comme plus doux avec Cs me plaisent plus je n'est pris que les meilleur pour déroté pardon VL et Lucien je vais travaillé un peu plus le mode batch -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 2021-09-18-2037_6-- 9 --L- Taka 250 224 mc-6556_wd cs2 2021-09-18-2048_9-- 9 --L- Taka 250 224 mc-6556_wd cs2 un Gif Et les Saturnes faite un peu avant Bio de chez bio 2021-09-18-1908_4-S-L- Taka 250 -6148 Déroté 2021-09-18-1903_3-- 2 --L- Taka 250 -6148 Bio Astrosurface car serie LRGB seul a la 178mm en binnig et redimensionné c'est en retrait par rapport a la couleur direct 2021-09-18-1955_9-S-RGB- Taka 250 178 Bining-690 2021-09-18-1944_6-S-LRGB- Taka 250 178 Bining-690 Bonne soirée et bon ciel Sauveur @danielo merci pour le com sur mon dernier post apres deux jours je ne remonte plus le post pour pouvoir envoyer le suivant pour pas en avoir deux sur la premiere page bon ciel
  4. 14 points
    Hello, j'ai craqué l'autre jour sur un 114/900 monté sur EQ2, motorisable AD donc, sur Leboncoin. 39 euros livré, pas pu résister !! Après une grosse séance démontage-dégraissage-collimation (la pose de la gommette au centre du primaire ) ce WE, j'en ai profité pour l'équiper d'un petit moteur sur l'axe AD... et le sortir hier soir : entre 2 nuages, j'ai pu "shooter" Saturne et Jupiter vite fait, Barlow x2 et Asi385MC ! Bien sûr c'est pas terrible par rapport à d’habitude sur mon SW200/1000 , mais franchement, pour un setup à ce prix, il se défend pas mal non ? Merci d'être passés par là
  5. 13 points
    Bonjour à tous, Bien longtemps que je n'avais pas posté par ici, voici ma petite contribution de cette saison en demi teinte, par manque de temps à consacrer à l'astro et aussi une météo capricieuse. Donc quelques images réalisées dans le Finistère Nord au bord des Monts d'Arrêt. Les images sont réalisées avec un Meade 12", ADC, Barlow X2, caméra ASI 290, Firecapture. Pour le traitement, AstroSurface, IRIS, PS et FistWork. Voila, j'espère quelles vous plairons. Merci, bon ciel à tous. Michel.
  6. 13 points
    Bonjours à tous, J'ai enfin fini de traiter la soirée du 22/09 sur les gazeuses,les conditions étaient très changeantes d'un ser à l'autre le jour et la nuit.Au final le seeing était moyen mais quelques images ont survécu à la bataille.Je tâtonne encore avec les images en ir pass niveau réglages. Setup:Skywatcher 200/1000,Zwo 224mc,ADC Zwo,Barlow Televue x2;filtres ir cut et baader 685nm et ir Pro planet 742.Traitement As3 et Astrosurface. On commence avec une Jupiter avec le filtre Pro planet 742: Un petit gif pour voir la différence avec la versio ir cut(edit le gif ne fonctionne pas en le glissant je vous met le lien ab): Et les versions IR-cut: Et Saturne imagée en début de session: Version ir-cut: Et une version au ir pass baader 685nm: Et une version dérotée de 3 images au 685nm: Bon ciel!
  7. 13 points
    Salut, Le 23/09, belle config mais seeing assez mauvais comme pour a peu près tout le monde semble-t-il, et le 24/09 un peu mieux... Bon ciel Edit: traitement sous AS3! et Astrosurface R2 (deconv. RL avec psf, bandelettes et une chouille de sharpen suivant les images). Edit: - temps d'expo en général que j' ai utilisés jusqu'ici: * Saturne : 25/30ms et 180s par vidéo * Jupiter : de 6.5ms à 9 ms et 60s par vidéo Après il y a actuellement une tendance à la diminution du frame rate sur le forum, me semble-t-il. C'est quelque chose que j'essayerai de tester de mon côté également. - j' ai gardé ici systématiquement 20% des meilleures images sous AS3!, j' ai testé aussi 5% (toujours trop bruité pour moi mais peut-être utilisé dans des dérotations) et jusqu'à 30%. Edit: winjupos 3 images Edit: les deux suivantes sont des dérotations d'images avec WJ sur 8 et 9 minutes
  8. 11 points
    c'est une binaire pas serrée du tout, facile à séparer dans tout instrument de diamètre sup à 50 mm (46" d'écartement angulaire) avec 4 magnitudes d'écart : 3,4 et 7,8 deux autres compagnons faibles (mag 9,5) sont visibles dans un C8 à 67" et à 86". ce 1er cliché a été fait en argentique le 15 juillet 1986 , pose de 2s au foyer d'un C8, sur de la diapo Fujichrome 400 iso, qui conservée à l'abri de la lumière, n'a pas vieilli en 35 ans Beta de la Lyr est aussi une variable bien connue qui varie entre 3,4 (presque tout le temps ) et 4,3 quand elle est au maximum elle a à peu près le même éclat que sa voisine Gamma de la Lyr il est donc très facile de repérer le minimum en levant simplement les yeux aux ciel. la vue 2 montre la constellation de la Lyre, avec le minimum de Beta Lyr le 20-8-20221 (photo sur pied fixe de qq secondes) le lendemain elle est quasiment retournée au maximum (suivi équatorial d'une minute). Beta de la Lyre est le prototype de binaires à éclipses, avec des étoiles qui sont plutôt des ellipsoïdes, donc des étoiles très étirées à cause d'une rotation rapide sur elles-mêmes (ce qui se traduit spectralement par des raies larges : effet Doppler). sa période de variation est de 12,91 jours. De plus elle fait partie de la classe spectrale de type Be donc certaines raies (hydrogène atomique, raies de Balmer) sont en émission (vue 3) elle est de type B 7 V e B : étoile éclat blanc bleuté, un peu plus chaude que le type A, c'est pour cela qu'elle est du sous type 7 ; on va de B0 à B9 e : raies en émission (souvent enveloppe d'hydrogène étendue et très chaude) V : étoile dite naine comme le soleil (G2 V) alors que les supergéantes comme Betelgeuse sont de la classe I le spectre a été fait le 20-8-2021 au dobson de 450 mm ouvert à 4 , 15s de pose à 400 iso ( APN derrière un spectro à prisme)
  9. 9 points
    bonjour à toutes et à tous ! hier soir , c'était bien parti , turbulence faible pour une jupiter à 20° mais je n'ai eu le temps de faire que 6 films de la belle avant que le ciel ne se couvre totalement : à 19h12tu ; hier j'ai repris mon animation et créé avec winjupos 68 images avec 6 images de départ avec la dé-rotation , c'est long puis avec astrosurface redishift 2en mode batch une petite accentuation sur les 68 images , ça va très vite je pense que ça vaut la peine tout de même ........ de 20h49tu à 22h57tu : bon ciel et merci ! polo
  10. 9 points
    Salut à tous, La première moitié de Septembre n'a pas été terrible ici. Entre l'ouragan Ida (pas de dégâts chez moi), beaucoup de boulot, des nuages et de la turbulence, ça faisait un moment que je n'avais pas sorti d'image correcte. Mais hier soir il faisait beau et la turbulence était très calme. J'ai donc veillé jusque tard dans la nuit pour faire des images de Jupiter. J'aurais bien fait la Lune vers les 3h du mat à 70 degrés de hauteur, mais il faut dormir un peu aussi (et laisser de la place sur le disque dur...). On commence donc avec l'animation qui montre la vie de Jupiter sur environ 2 heures (de 3h32 à 5h52 TU - 2021-09-26). Le gros saut d'image en première partie est du au retournement du méridien (va falloir que j'investisse dans une avalon m-due quand j'aurai les sous) et les autres petit mouvement au réglage de l'ADC que je n'ai pas complètement réussi à corriger avec Winjupos (je me suis fait des scripts pour traiter les images individuelles avec WInjupos juste pour les mettre toutes avec le Nord en haut, mais clairement c'est pas parfait). Pour le reste de la technique : C11 edge + barlow ultima 2x + ADC (ZWO) + ASI224mc (+ filtre IR cut). Vidéos individuelles de 60 secondes avec un gain assez faible et un shutter vers le 15 milliseconds. Traitement par ondelettes dans Astrosurface (avec le nouveau mode batch !!!! YEAHHHH!!!!!) J'aime bien le chassé croisé des satellites avec Io qui passe devant pendant que Callisto sort de sa cachette. Et une image winjupotée avec un traitement un peu (trop ?) poussé : On va voir si j'ai la motivation pour remettre le couvert ce soir, avec un transit de la GTR au bon moment... Bonne fin de week-end à tous ! jf
  11. 8 points
    Bonjour à tous Début septembre je suis parti en Islande pour aller admirer l'éruption du volcan Fagradalsfjall. Depuis le début de l'éruption en mars, j'avais très envie d'aller voir ça de près. Mais entre le boulot et la situation sanitaire, il m'a fallu attendre début septembre pour pouvoir m'y rendre. L'activité du volcan a pas mal décliné depuis fin août mais j'ai eu de la chance, car il s'est mis en "sommeil" 2 jours avant mon arrivée et il s'est seulement réveillé le jour de mon départ. Et comme il s'est reposé pendant 9 jours, il avait la forme . C'est la première fois que je vois d'aussi près une éruption volcanique et pour moi, c'est avec une éclipse totale de soleil et les aurores polaires, l'un des phénomènes naturels les plus spectaculaires que l'on puisse admirer ! Pour les aurores, avec la météo, c'est toujours un peu compliqué en Islande. Je n'ai pu en voir que deux soirs et elles étaient relativement peu spectaculaires, mais photogéniques. Je n'en avais pas vu depuis 2015 et on va dire que c'est une petite reprise, loin de celles que j'ai pu voir entre 2013 et 2015. mais bon, je ne vais pas me plaindre, voir la même semaine une éruption volcanique, des aurores et l'Islande, y a pire ! Finalement, ça commençait bien, puisque j'ai vu ma première aurore depuis l'avion à l'aller. Toutes les photos sont prise avec un Canon 6D Astrodon, un objectif Sigma Art 14 mm à f/1.8 ou un Tamron 24 - 70 mm à f/2.8. Et quelques photos de l'éruption au 24 - 70 mm ou au 70 - 200 mm à f/2.8. C'est du hors sujet (désolé ), mais je me dis que la plupart des astronomes amateurs ne sont pas insensibles à ce phénomène . Patrick
  12. 7 points
    Bonjour, Avec un peu de retard, je me permets de poster deux images de Jupiter : la première, imagée avec mon nouveau filtre bleu Astronomik acquis récemment, puis la seconde, en version RVB cette fois-ci, qui est un peu plus ancienne, mais que j'ai eu l'occasion de la retravailler à ma guise. Le matériel utilisé est le suivant : Lunette apochromatique TS Optics de 80 mm de diamètre et de 560 mm de focale + Caméras Zwo Asi 290MM et 462MC + Filtres Bleu Astronomik et UV/Ir-Cut/L + Lentille de Barlow Televue 3x. Jupiter du 24/09/2021 imagée avec la Zwo Asi 290MM, équipée du filtre Bleu Astronomik : Jupiter du 22/09/2021, en couleurs, imagée avec la Zwo Asi 462 MC équipée du filtre Baader UV/Ir-Cut/L :
  13. 7 points
  14. 6 points
    un classique, détail sur la photo shooté un peu tous les soirs de pleine lune 22, 23 et 24 septembre (2 ou 3 h entre 10h et 1h). Au total 8h10 mon premier traitement SHO pas trop raté. flat raté sur le O3
  15. 6 points
    SH2-29,31 & 32 : Assez classique : SH2-29, 30 & 30 forment une zone d’hydrogène ionisé HII renfermant de nombreux autres objets comme des nébuleuses par réflexion (qui sont également des pouponnières d’étoiles comme NGC 6559 , IC 4684 & IC 4685), des nuages moléculaires sombres ou nébuleuses sombres comme B 91 & B 303 et LDN 221, 230 et 212 ainsi qu’une nébuleuse planétaire Minkowski 1-41. Cette région est située dans le Sagittaire juste à l’ouest et contigüe à M8 « la Lagune ». Présentée ici en 2 versions : une en HaL- SIIHaR-GOII-BOIII et l’autre en SHO qui permet de mieux distinguer les détails des nébuleuses. Full & Détails on Astrobin : HaL- SIIHaR-GOII-BOIII : https://astrob.in/full/now5nl/0/?real= SHO : https://astrob.in/full/now5nl/C/?real=
  16. 6 points
    Pour changer des superbes images planétaires et CP qui émaille cette rubrique, je vous propose cette image réalisée hier soir. pa de CP possible du fait des brumes et de la lune mais la, elle a rendu service 2s de poses @ 2.8 et 3200 zozo Tamron 28-75mma Sony A7s si vous aimez :lachez un like sur astropoubelle : https://www.astrobin.com/nkqt66/
  17. 6 points
    Salut les amis, après Jupiter, j'avais donc attendu un peu que la lune monte pour faire quelques morceaux au C8 avec la Powermate 2x puis l'Explore Scientific 3x. Je suis un peu déçu au final sur la texture avec pas mal d'échos sur les cratères , les conditions étaient en fait juste correctes, mais bon je m'en sors pas trop mal quand même. Sers de 3000 images environ, traitement avec AS3 ( 300 à 400 images retenues par film ), double vancittert et retouche du contraste dans Iris sur la couche rouge, finition dans Astrosurface avec une déconvolution supplémentaire Richardson-Lucy. - Région de Janssen ( C8 + Powermate 2x ) : mosaïque de deux images à la taille de 100% : - Région de Gutenberg-Fracastorius : 2 images, taille 100% : - Région de Romer : 2 images, taille à 80% : - Région d'Atlas-Hercules : 2 images, taille à 80% : Je tentai ensuite l'Explore scientific 3x pour une mosaïque de 6 images sur la région de Théophilus, c'était un peu osé pour des conditions pas si bonnes que je le croyais , taille de 80% : Voilà, j'espère que ces quelques morceaux vous plairont
  18. 6 points
    Salut à tous. Pour commencer par le commencement, merci mille fois à Serge pour m'avoir confié cette image qui lui tient tout particulièrement à cœur. Et c'est peu de le dire. D'ailleurs, Serge j'aime beaucoup ta présentation. Merci aussi à David et au C2PU pour me donner accès à des données de cette qualité. C'est génial et je m'éclate. Serge a mené à la baguette les différentes versions de cette image, qui ont fait l'objet de très nombreux échanges entre nous. Il avait une idée très précise de ce qu'il voulait, et on y est arrivés : La version "Palomar façon 103ao de 1950" et la version délicatement colorée. Il a même eu une réaction physiologique intime sur cette dernière . J'en ai également fait une version correspondant plus à mes goûts personnels. Elle ne vient pas en concurrence des autres versions, mais en complément. Comme ça il y en a pour tous les goûts (j'ai environ 12 versions sur mon DD ). Pas facile de contenter un pro... Lien Astrobin pour la Full et si vous causez english. JF
  19. 6 points
    Pour faire plaisir à Polo, avec un intrus en sus !
  20. 6 points
    merci merci aussi merci. j'arrivais de paris apres avoir traversé des nappes de brouillard sur la route je me suis qu'en arrivant j'aurais des chances de voir la brume au fond de la vallée c'est pas très évident sur les photos., je trouve qu'en général le relief ne ressort pas bien. ci-dessous le même endroit de jour j'aimerai bien te croire je trouve perso qu'elle largement perfectible merci c'est gentil, pas de soucis pour AB..... merci. oui c'est très mystique. je m'attendais a voir voldemort a tout moment merci je suis fan des brouillards ici à Dinard en 2017 merci c'est le mot qui ressort le plus souvent sur le réseau pour cette photo vue le format AS j'y crois pas trop mais c'est vrai que ce serait bien Milles merci, vraiment et grand merci à toi
  21. 5 points
    Bonjour, Le 23 septembre, il y avait une belle configuration jovienne, avec la GTR, trois lunes (Io, Europe et Ganymede) et l'ombre d'Europe... Hélas, la planète était pas encore très haute (27 dégrées) et les conditions atmosphériques laissaient beaucoup à désirer: Même si les résultats sont bien médiocres, pour le plaisir de partager, voici une petite animation (six images) du début de la session vers 21h30 heure locale. A 21h45, Io étant sortie du capteur,......un plan plus serré sur les deux autres satellites: La "meilleure" image (bio) de la session était vers 22h: Et pour finir une de-rotation dans WINJUPOS de 6 images (et avec Ganymede broyé ): Toujours avec mon fidèle Newton 30cm, focale F/5.3 + Barlow 3x. ADC, filtre IR/UV block et camera ASI 464..... Bon week-end et bon ciel, Jacques
  22. 5 points
    Bonjour, Malgré un ciel brumeux avec une lune bien auréolée vers 5H30 ce matin du 27/09, j'ai essayé de tirer le portrait à la belle au foyer du C14 - un peu comme j'ai pu, avec ou sans filtre, et en jouant du chiffon pour essuyer la lame de Schmidt pour chaque prise de vue. Comme le résultat est moins bon qu'à la dernière lunaison avec un éclairage semblable (voir ICI et LA pour les curieux), je vous propose ici simplement deux vues de zones lunaires, l'une du côté de Werner, l'autre à l'est de Tycho, en ajoutant les noms de cratères pour se repérer comme dans un atlas. Et voilà ! Bons cieux (?) Claude N.
  23. 5 points
    Pffffffffffff............................ On voit que c'est pas toi qui fouette derrière.......
  24. 5 points
    Salut les amis, les conditions étaient plutôt correctes ce soir là, mais je plafonne pour cette hauteur de Jupiter je pense... C8 + Powermate 2x + ASI120MC. 15 sers de 1min30s ( 10000 images environ par ser ), traitement AS3 ( 2000 images retenues par film ) et Astrosurface. Un petit extrait du premier ser : Animation de 23H20 à 23H46 local à la taille de 100% :
  25. 5 points
    Au départ, je pensais que c'était le capteur de la QHY 600 sur lequel David avait mis ses gros doigts boudinés plein de sucre, il m'a dit que nan, ensuite j'ai pensé que c'était Jeff qui avait traité mes images comme un goret, il m'a affirmé que nan, épi finalement, il s'avère que ce sont deux nuages internes à la galaxie. NGC 205 est une elliptique particulière, avec une flambée d'étoiles il y a 500 millions d'années. On ne sait pas encore, de ce que j'ai compris, si elle tourne autour de M 31, ou si c'est son tout premier passage. Seule certitude, elle est actuellement derrière M 31, à quelques dizaines de milliers d'années-lumière. Pareil, au départ, j'ai cru que Jeff avait traité comme un goret, épi finalement, les "marbrures" sont réelles, on les voit sur les images profondes du CFHT ; voui, c'est au CFHT qu'on se compare, on a peur de rien
  26. 5 points
    le spectro à prisme et l'APN sur le dobson de 450
  27. 4 points
    Hello Je suis hyper super trop enjoy car cela fait 5 ans que je n'arrive pas à réunir tout les éléments en même temps pour sortir une big big résolution sur le cratère "Posidonius" et enfin, c'est dans la boite. Le "KH" a totalement explosé mes limites !!!!! 😍 🙃 😛 Par contre, cela devient le délire total car cela n'est plus 30 images que j'ai conservé mais 25 pour avoir le max du max de détailssssssssss 🙃 😛 J'ai essayé 20 mais là, je perd en résolution 🤣 Le prochaine fois, je teste les shoots avec mon filtre 430nm A+ David Edit 20211002 : 200% Edit 20211002 Edit 20211004 Edit 20211004 Edit 20211004 Edit 20211004 Edit 20211004 Edit 20211004 Edit 20211005 La suite n'est pas encore traitée
  28. 4 points
    Oh, il fait les banquets de mariages aussi ? Va falloir que je vienne gouter ce qu'il propose
  29. 4 points
    Bonjour à tous Et bien, le forum a bien changé, preuve que ça fait des lustres que je ne suis pas venu ici... Bref...Un partage de ce matin, dans le ciel du Gers http://fanfastro.free.fr/astro/photos/mammatus_plieux.jpg Bon ciel à tous ! Fanf
  30. 4 points
    Vachement bruité en haut à droite quand même... Sûrement un flat qui déconne ? Bravo c'est formidable ! Romain
  31. 4 points
    Un nouveau dessin jeudi dernier, avec une turbulence présente mais très variable:
  32. 4 points
    bravo fred ! " j'irai revoir ma Normandie........." paul
  33. 3 points
    Me revola avec une deuxième nuit d’affilée très correcte dans le Mississippi Pas de longue animation cette fois (dimanche soir --> j'ai tout plié vers 23h pour aller au dodo) mais quelques belles images. Je commence avec Saturne. Une seule vidéo de 6 minutes traitée dans AS!3 et un petit coup d'ondelettes + retouche des couleurs (balance des blancs + saturation) dans Astrosurface : 2021-09-27 2h40 UTC - Taille d'acquisition : On passe ensuite à Jupiter avec la GTR qui avait le bon gout de transiter alors que la planète franchissait le méridien. J'avais surtout peur que mon tube ne soit pas à température assez rapidement, mais en ouvrant la porte du cabanon-observatoire et en laissant le porte oculaire ouvert pour laisser s’échapper l'air chaud j’étais opérationnel dès 21h (samedi soir j'avais encore une grosse veine d'air chaud à la même heure, mais je n'avais pas ouvert le PO). Derotation de 10 vidéos (60 secondes chacune) dans Winjupos. Images redimensionnées à 75%. 2021-09-27 03h37 TU Traitement soft : Et version un peu plus dure pour les bourrins : Matos : C11 edge HD + Barlow Ultima 2x + ADC ZWO + ASI224mc (+ filtre UV/IR cut). Petite précision : j'avais aussi un pare-buée chauffant (réglé à fond). J'ai souvent lu que les pare-buée chauffant ne font pas bon ménage avec la haute résolution, mais l’expérience montre que ça ne doit pas être si néfaste que ça (non, je n'ai pas essayé de retirer le pare-buée pour voir la différence hier soir mais (1) j'avais fait le test un autre jour sans vraiment remarquer de différence et (2) sans pare-buée chauffant je dois passer le sèche cheveux sur la lame toutes les deux minutes dans mon climat) Traitement: AS!3 + Astrosurface + Winjupos (pour Jupiter) + re astrosurface. Bon ciel ! jf
  34. 3 points
    Bonjour Depuis le 20 tous les soirs je sors le matériel, le ciel étant bien dégagé. Réveil à minuit et demi (j’essaye de gratter une heure de sommeil avant parce que boulot le lendemain). Jupiter ne sort du cerisier qu’à minuit 30 environ. Pieds nus dans les crocs et dans l’herbe mouillée, ça réveille (et ça chatouille) Tous ces soirs malgré le ciel bien découvert en soirée et pas ou peu de vent, le seeing était moyen, et les deux soirs derniers, j’ai eu le temps de faire 3 ser et le brouillard est arrivé. Sinon avec la lune, pas besoin de loupiote, et en plus pendant les acquisitions je peux cueillir du raisin dans le prunier (la vigne pousse dans le prunier) et le déguster sous le ciel nocturne en écoutant les limaces brouter les feuilles et kipic le hérisson engouffrer les croquettes des chats. La belle vie s’il ne fallait pas se lever de bonne heure de bonne humeur pour aller au boulot ! Une photo du set-up (voyez la maigre fenêtre de tir entre le cerisier et le bouleau, d'autant que le passage au méridien est bien dépassé quand elle sort du cerisier) J’ai jeté tous les ser du 20 (nuls), ceux du 22 (nuls) et j’ai gardé le 21 et le 23. Quand à hier soir j’ai fait 3 ser et un brouillard épais est arrivé par le nord-est, je l'ai vu avaler la lune puis Jupiter avec consternation. Retour à la case couette. Je poste une Jupiter du 21 septembre dernier, Set-up habituel : C8 sur HEQ-5, asi 290MC sur barlow x2, sharpcap et Astrosurface (j'ai essayé moult traitements après avoir vu la Jupiter de Looney @Looney2 que je trouve particulièrement réussie, ainsi que la série de Sauveur au C8, celles d'Alain au mak200, les images d'Alex et de Florian aussi, j'ai tenté un mix mais il faut que je fasse d'autres essais, il faut la regarder de loin sinon elle est un peu épaisse). Pour celle du 23, j'ai changé plusieurs paramètres. J'ai rallongé la durée des ser, je suis passée à 120 s et j'ai mis une barlow x3 : J'essaye de traiter moins bruité et de suivre vos bons conseils. Il me reste encore un soir à traiter mais je préfère manger du raisin derrière le C8 . Bonne journée
  35. 3 points
    Félicitations à toute la fine équipe ! Effectivement, ça vaut la peine d'ouvrir la full, surtout sur un grand écran pour bien apprécier la transition du jaune au bleu entre M110 et M31. On voit bien que t'y connais pas grand chose en capteurs et doigts sales. Ça ressemble pas du tout à une tache de sucre mais plutôt à un tache de gras de saucisson... jf
  36. 3 points
    Bonjour à tous, Je continue des essais à diamètres variables, et là j'ai exhumé mon 8'' LX200 standard (mon premier instrument pas fait maison, acheté dans un magasin en 1998, avec le GOTO dont je ne me suis jamais servi ). J'ai démonté la fourche - c'est vraiment tout nouille, sous réserve d'avoir des clés Allen au format impérial et pas métrique -, et je l'ai mis dans des cercles basiques (65€), puis monté sur l'AZ-EQ5, qui sert d'habitude à son petit cousin (le Celestron 5). Les conditions étaient bonnes - en tout cas pour ma banlieue Marseillaise (ça fait deux fois en 15j, vive le mois de septembre !!). Comme d'habitude, j'ai pas la patience de faire une collimation au taquet : je vise Altaïr, je fais un truc à peut près bien (en intra/extra). Sachant que je me suis aperçu qu'il y a avait aussi un gros tréfoil sur le LX200, ...à explorer un autre jour. Par contre, je ne me tape jamais la tache rouge, c'est un peu vexant. Faudrait en prévoir une de chaque côté. A réfléchir pour le prochain système solaire. pour le matos : Meade 8'' LX200 (F/10) sur AZ-EQ5 Barlow TV 2.5x ADC Pierro Astro MK1 Filtre L Pour la couleur : ASI224MC Pour la luminance : ASI290MM AS!3, Astrosurface, Winjupos, Photoshop Je pose 20ms (j'ai l'impression que si je pose trop peu, AS! ne voit pas assez bien les détails, et il travaille moins bien). Gain réglé ensuite pour être à 80% de la dynamique. Ca donne 0.18" en couleur et 0.14" en monochrome pour l'échantillonnage. Tout est présenté à la taille d'acquisition et de traitement. La turbulence était vraiment bizarre : plutôt que l'habituelle haute fréquence (= tu penses que tu as des détails, mais c'est de la bouillie), là, ça ressemblait à des grosses ondulations (le type "barbecue" ou "mirage"). J'ai fait le newbie : je me suis aperçu en fin de session que la lame était pleine de buée...du coup, ceci explique peut être mes soucis chromatiques ? (voir plus bas). Voilà ce que ça donne en monochrome (290MM) et en couleur (224MC) : Pour l'image finale : Un truc étonnant : AS!3 voyait 75% des images avec une qualité > 60%. Bizarre, non ? du coup, c'est 75% des acquisitions...faudra que j'essaie avec 15-20%, autant ce sera meilleur. Dérotation de 5xCouleurx90s puis 10x90s pour monochrome, puis 5xcouleur x90s de nouveau. La couche couleur est le mix des deux avant/après, selon la méthode @jldauvergne - astrosurface avant winjupos (ondelettes, balance des blancs auto), puis photoshop pour faire L+RVB, puis astrosurface après. J'ai laissé tomber PS pour le traitement, suite aux retours précédent de @Christophe Pellier sur la structure des petits détails au 500. Il y a un gros souci : les couleurs sont totalement bizarres. Ca ne rend pas du tout comme au 500. C'est tout rosé violacé, et vert en même temps. Comme s'il n'y avait pas assez de bleu. Est-ce que ça peut être la buée ? Je ne sais pas quoi faire pour la rendre plus 'normale'. Est-ce que vous avez déjà eu cela ? En amont, une petit session sur Saturne. Même turbulence bizarre, qui bouge les détails sans trop les gommer. et là, nouveau souci de couleur, mais encore plus étrange. On le voit déjà légèrement sur l'image couleur : il y a un halo bleu autour de la planète. Du coup, je l'ai carrément sur les images traitées. Là c'est vraiment très très moche. Pire que Jupiter. C'est comme si la couche bleu était plus 'grossie' (mais n'est-elle pas juste simplement plus floue?!) que le reste : Du coup, j'en appelle à votre expérience du sujet. Jamais vu ça avant. Mais je ne l'avais jamais utilisé avec autre chose qu'une webcam vesta pro... Est-ce possible d'avoir ainsi une couche bleue complètement pourrie (du coup, elle est floue, elle bave sur toute l'image) sur un SC ? Est-ce une condition atmosphérique spécifique ? la buée ? ce LX200 qui est pourri dans le bleu ? (bon, ok, si je le mets dans une petite annonce, je vais jamais le vendre ). Merci pour vos retours, et bon ciel !! François
  37. 3 points
  38. 3 points
    Voilà, c'était ça, l'idée... @DVernet si tu nous écoutes...
  39. 3 points
  40. 3 points
    Bonjour à tous. Voici le sorcier NGC7380. Nuit du 24 au 25/09, RASA 11 sur CEM70, caméra ZWO ASI183MM Pro, filtre Baader highspeed F2. 180x120s. Le soucis de tilt est de plus en plus maîtrisé, invisible après traitement, tout est quasi impeccable techniquement... on s'ennuierait presque quand on a plus de problème en astrophoto. Le piqué est au top prêt à attaquer les galaxies bientôt. Je mets la full en résolution 4K UHD et un crop.
  41. 3 points
    Moi ça m'étonne pas S est super et Jeff est le meilleur traiteur du forum Bonne soirée, AG
  42. 3 points
    Merci à nouveau pour l'accueil chaleureux que vous avez réservé à cette bulle! J'ai donc profité du week-end pour procéder à quelques modifications sur mon barillet. C'était un montage classique, 3 points à 120° sur le bord du miroir : J'ai mis 3 nouveaux points à 120° mais à 0.4R. Pour éviter l'effet "bras de levier" explicité plus haut, j'ai utilisé 3 câbles à 120° pour maintenir le miroir en position latéralement sans contraintes sur le dos du miroir : J'ai eu la chance de pouvoir imager hier pour valider le montage. Cela semble mieux que l'ancien montage. Toutefois, je ne suis descendu qu'à 1.7" de fwhm sur une brute de 10mn, 1.9" sur un empilement de 70mn, mais il semblerait que cette histoire de trefoil soit derrière moi. Il faudra vérifier (quand!?!) qu'avec des étoiles plus fines, le problème ne revient pas. Idem pour la stabilité du montage sur une nuit de poses. Mais ces premiers essais sont encourageants! Nathanaël PS : je rajoute en dessous une image de 70mn aussi en Ha sur M76 quelques jours avant, où les étoiles paraissent bien déformées malgré un seeing moins bon. Je pense que la déformation dépendait de la hauteur sur l'horizon, celles qui passaient au zénith étaient surement plus déformées, il faudrait que je vérifie sur mes images.
  43. 3 points
    Superbe Serge c'est vertigineux ! Bon maintenant il faut faire la mosaïque avec sa grande sœur, au boulot !
  44. 3 points
    Très bonne nouvelle en effet que la reprise de l'activité par Jean-Marc !
  45. 3 points
    La nébuleuse NGC7000 évoque vaguement le golfe du Mexique, dès lors elle à été nommée America ou North America. c'est une vaste région active (dans le sens où se créent des étoiles) dans la constellation du cygne. On pense que son illumination très intense - sous les meilleurs cieux loin de toute pollution lumineuse il est même possible de la distinguer à l'oeil nu - est dû à l'étoile Deneb dans la queue du cygne, une des plus grandes géantes bleues de notre voisinage et qu'on pense proche de cette nébuleuse - mais on n'est à vrai dire pas certain des distances concernées ici donc ce n'est qu'une possibilité. EDIT 22/09/2021: nouvelle version avec presque deux fois plus de poses pour un total de 6h d'intégration et un traitement repris de zéro. J'ai cropé un peu car j'ai eu des petits soucis au retrait de gradient sur le bas de l'image sur cette version. En effet, la deuxième session à été prise sous la pleine lune ce qui n'a pas aidé... 118x180s=5h54 en deux nuits les 22/07/2021 et 24/09/2021 Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip, APO triplet 102 f/5 avec réducteur Monture AZEQ6 Guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Ciel Bortle 4 dans le Vexin Quasi pleine lune Température moyenne 18°C et 11°C Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Versions précédentes : Il s'agit d'une composition dite "Ha-H(HO)O", faite avec un filtre pour faire ressortir la lumière émise par l'hydrogène et l'oxygène, composants principaux de la nébuleuse. Les signaux ainsi reçu sont recomposés sur les couches rouge, verte et bleue pour mieux mettre en évidence les nébulosités complexe, ce qui a pour effet de beaucoup augmenter la part du bleu. En vraie (en visuel) elle tire bien plus sur le rouges. j'en avais d'ailleurs tiré une première version plus proche des vraies couleurs auparavant à partir des mêmes prises de vues: 68x180s=3h24 en une nuit le 22/07/2021 Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip, APO triplet 102 f/5 avec réducteur Monture AZEQ6 Guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Ciel Bortle 4 dans le Vexin Quasi pleine lune Température moyenne 18°C Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop 3h24 d'intégration c'est peu, j'en remettrais peut-être une couche à l'occasion, ainsi qu'une petite série de RGB pour récupérer les couleurs des étoiles.
  46. 3 points
    Nouvelle version avec presque deux fois plus de poses pour un total de 6h d'intégration et un traitement repris de zéro :
  47. 3 points
    @jeffbax, @fljb67, @Martin Bernier, @wilexpel, @candrzej, @kovasprod, @FranckiM06, @Sauveur, @COM423, @Cpt_Igloo, @Etacentauri, @Pyrophorus, @Penn, @Jean-Claude Mario, @stax, @frank-astro Et spécial dédicace : @ALAING qui passe sur absolument TOUTES les photos de ce forum pour prodiger ses précieux conseils, Un grand merci à tous! Je mesure la progression entre mon image d'il y a trois ans et celle d'aujourd'hui. Cette progression je vous la dois à tous! grâce à vos conseils, vos critiques, positives ou négatives (parfois même désagreables , mais toujo,urs constructives) C'est ça qui est bien dans cette communauté d'astram' (ici ou sur le forum d'en face d'ailleurs). C'est qu'aucun débutant n'est laissé sur le carreau. Il n'y a jamais aucune compétition, juste le plaisir partagé par tous, d'imager ces merveilles qui nous dépassent. (plaisir un tantinet coûteux en temps en argent tout de même ) Merci à tous
  48. 3 points
    Je suis allé ce vendredi chercher cette magnifique petite chose avec son joli trepied Berlebach. Modele de 2017 servi 5 fois ...Miam ... content .
  49. 2 points
    Hello, Encore une soirée dédiée aux géantes. C'est la saison, autant en profiter A l'inverse de l'année dernière, j'ai plus de réussite sur Saturne, pourtant plus basse que sa voisine. En couleur avec Asi462mc: Avec barlow 2x: En RGB avec l'Asi290mm: Bon ciel et bon dimanche
  50. 2 points
    Merci Patrick et Kaptain pour votre passage et commentaires! Non Patrick les images avec le filtre vert dans le brouillard étaient limites au niveau du gain et du temps de pose, de plus le filtre vert passait alors j'ai pas changé. Surtout que j'ai eu environ 30 minutes pour faire trois images montrables, dont voici la suite avec Cauchy et la Mer du Nectar!. Ce télescope est vraiment bon! Bonne fin de journée Christian