Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 10/12/21 in all areas

  1. 26 points
    Bonjour à tous, Une session pas trop vilaine cette nuit du 11 à 194058.616 TU ! C'était le jonglage entre les nuages, ciel pas trop transparent du coup. Première image couleur issue d'un SER de 120 sec, Zwo IMX462C+ADC PA. FPS 51, 19.32 ms et gain à 222. 1327 images retenues sur 6212. Traitement AS!3, Astrosurface et PS (pour faire le ménage autour de Juju) Ma première vraie couleur de l'année, mais ce qui passe le mieux cette année, c'est le Baader RG610 (rouge+IR), toujours un cran au dessus de la couleur ! Seeing toujours très compliqué ! Une quinzaine de vidéos ce soir là, et 2 sortent du lot, le reste est flou ! je suis content de ma pêche. La deuxième en monochrome avec la 290MM et filtre RG610 à 202910.776 TU issue d'un SER de 90 sec, Shutter=19.96ms, FPS 49, gain 264. 1033 images retenues sur 4466. Traitement AS!3, Astrosurface et PS ! Et pour ceux qui pense que la verte aurait pu passer, ben non, c'est flou ! On remarque également le détail intéressant près du pôle nord signalé par Christophe Pellier (on le distingue également sur l'image couleur)! Bon ciel à tous ! Will
  2. 18 points
    bonjour, j'avais un peu de temps devant moi alors pourquoi pas shooter j'ai fais vite car la buée vient très vite tout gâcher. donc voici ngc 891 en moins de 3h exactement 2h54 newton 355/1650 je dois reprendre 2/3 trucs genre rapprocher le miroir primaire de 1/2 cm cem 120 rising cam 571c -10° gain 0 bon ciel manu
  3. 17 points
    Salut Voici le Quintet de Stephan fait dernièrement. J'ai shooté sur deux nuits correcte sans plus! Ajout d'un crop à 100% pour faire plaisir à COM423 CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg Filtres Astrodon LRVB=330-50-50-50 minutes. Bin 1x1, Sub de 5mn. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Comme bonus je vous propose un montage avec comme toile de fond une image fait en 2015 avec mon AT12in . Au quelle j'ai greffées les images du quintet et de NGC 7331 plus récente faient avec le 16 pouces. Voici ce que ça donne Bon visionnement Martin
  4. 15 points
    Hello Voili voilou mon meilleur "Moretus" à ce jour que je viens juste de traiter A+ David Edit 20212510 200% Edit 20211019 Apod GrAG - 18 Ottobre 2021 http://apod.grag.org/2021/10/18/lunar-flight-of-20210422/
  5. 15 points
    Bonsoir à tous. C'est pas un cadeau cette nébuleuse. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit si peu lumineuse. Une version hard où j'ai eu de la peine à gérer le bruit et une version plus légère... 115x 180s au RASA 11 sur iOptron CEM70, caméra ZWO ASI183MC Pro et filtre anti PL STC MultiSpectra.
  6. 14 points
    Salut les ami(e)s , Deux belles soirées ! j'ai reprise Jupiter du 7 Octobre qui avait était traité trop durement et donc je l'ai adoucie, pour le 9 octobre le seeing était variable avec des passages très bon et d'autre moins bon mais faut dire que le ciel que j'ai est toujours aussi impressionnant. Le C11 est toujours mis a température et sont optimum est au alentour de 3h Toujours avec le même matos : Celestron 11 XLT, CGX ASI 462 MC, ADC Zwo, TV Powermate x 2.5 Filtre UV/IR Cut Optolong
  7. 13 points
    Derniéres nouvelles de Jupiter: hier et avant-hier (ce soir ça va étre dur avec les nuages). Le 10: un seeing très variable et une transparence moyenne (la Lune était toute rouge). Bonne surprise à 21h30 lc, une baisse spectaculaire de la turbulence: 4 captures successives sans histoire. Dérotation de 4 images: Sans dérotation: Le 11: Le passage de Ganymède ! et un bon seeing. Dérotation de 3 images: Ganymède a eu l’élégance de ne pas bouger entre les trois images. Ouf ! En mode "visuel": Mewlon 250, barlow 2x, ADC et caméra ASI224mc Jean-Yves
  8. 13 points
    Le seeing le 6 au soir était correct mais sans plus. J'ai décidé de ressortir quelques filtres pour faire des comparaisons mais uniquement dans l'IR. Les différences sont faibles et comme je voyais un détail intéressant près du pôle nord, j'ai eu envie de faire une carto, ça faisait longtemps... Hémisphère nord (avec une tache claire longue tout près du pôle - on la voit bien sur les images d'origine - que je soupçonne d'être l'anneau circompolaire de dépressions observée par la sonde Juno, mais j'attends d'en savoir plus. Les carto sont établies avec la correction AB dans WinJupos, qui permet d'éliminer le gradient de luminosité. Hémisphère sud : plus de bandes qu'au nord, la vue est chouette, la tache rouge de la SPR pète tellement qu'elle est saturée par la correction du gradient. Projection équatoriale: Et les images. Io était en transit avec son ombre ce soir-là.
  9. 13 points
    bonsoir à toutes et tous, le 15 Aout dernier, j'effectuais ma dernière acquisition vidéo sur Jupiter avec mon newton de 300 mm avant sa dépose et son remplacement. le diamètre de la planète était de 49,1" et elle culminait à 25° à 2h30. c'est peut-être la meilleure image que j'ai pu sortir cette année tant les conditions ont été difficiles. TN 300 f/d 23 (7050mm) - ASI 462MC - ADC PA - Powermate 4x FC/AS3/WJ/Pix - SER 60s - dérotation de 8 images Deux mois après, les conditions sont toujours aussi mauvaises alors que mon 400mm construit ces derniers mois a enfin pris sa place sur la monture et sous son abri (merci à @astrocris pour son aide précieuse ;-) ). cette image est donc la première à peu près correcte que j'ai pu réaliser en ce début de soirée du 8 Octobre à 21h10, mais elle est loin de ce que l'on peut attendre d'un 400mm ... TN 400 f/d 26 (7800mm) - ASI 462MC - ADC PA - Powermate 4x FC/AS3/WJ/Pix - dérotation de 6 images issues de SER 60s en espérant pouvoir faire mieux dans de bonnes conditions.. je vais désormais faire des tests sur le ciel profond :-) bruno
  10. 13 points
    Hello les amis Bon voila la session de petit de la maison Je sait jean Luc tu vas me grondé de pas avoir sortie le Taka bah comme ca fais longtemps me rappelle plus pourquoi j'ai sortie lui et pas plus gros soit voile et rentré tard ( le Mewlon je le laisse pas dehors sans surveillance Voila a combien estimé vous ce petit tube dont vous voyer les images depuis un certain temps Tous d'abord le traitement batch cs2 traitement astrosurface suis assez content j'ai réussi a faire assez doux avec les sat calques Bonne soirée et bon ciel Sauveur
  11. 10 points
    Merci Nicolas ! Merci Polo ! mauvaise transparence, le gain descendais parfois à 50%, je voulais justement éviter de mettre un gain trop fort ! Oui, j'ai remarqué aussi, le bruit monte vite et il faut un certain nombre d'images pour le compenser ! Merci pour ton appréciation Christophe ! merci JP ! : Ce n'est pas le potentiel du tube qui me fait douter mais le seeing qui s'est bien dégradé chez moi, j'espère que ce n'est que passager ! Merci Christophe, vraiment dommage que ce n'était pas stable et peu transparent, parce que par moment, il y avait des micros belles apparitions qui n'ont rien à voir avec le résultat final ! Merci Christian : J'adore quand un satellite passe devant, surtout ceux qui sont détaillés ! Merci Cyrille ! Merci Sauveur, bonne soirée à toi aussi ! Merci Philippe Merci Guillaume Dans un autre site et avec un plus gros instrument pourquoi pas, tes images lunaires en témoignes ! Merci Guy : Cassegrain Skyvision 350 MT à F/D 20 ! Merci Nathanaël !
  12. 10 points
    Si loin de nos yeux, et (pas si) loin de la nébuleuse du cœur, cette nébuleuse est une partie de la nébuleuse du Cœur (IC 1805). Capturée au C8 Edge, avec un filtre L'Xtreme. 350 poses de 60". Traitée en H Oiii. Voici où elle se situe: Et voici donc, au foyer du C8, NGC 896: J'y ai mis tout mon coeur. Seb
  13. 9 points
    Salut à tous , suis nouveau ici et j'ai commencé l'astro l'année dernière avec un Skywatcher 130/900. Après quelques mois avec Mars, puis en lunaire à apprendre a m'en servir (acquisition, traitement, collim sur étoile ...), il me tardait de pouvoir refaire du planétaire Je ne parlerais pas du mois de Juillet bien pourri J'ai pu re-traiter les quelques (centaines) de ser de cette année y a quelques jours (merci la déconvolution wiener par lot sur Astrosurface ) Voila le résultat (j'ai mis aussi la seule exploitable de Juillet ), le tout pris avec un 130/900, Barlow x2 x-cel lx / ADC zwo / qhy462c, Traitement PIPP/AS!3/Astrosurface/Winjupos/GIMP, les dérotations vont de ~30min a plus d'une heure Et quelques anims : le 29 juillet Le 11 Aout La nuit du 19 au 20 Aout (y a un trou de ~30min au début, j'étais reparti vérifier la collim, ça varie pas mal dans la nuit) La nuit du 20 au 21 Aout Bon ciel a tous Theo
  14. 9 points
  15. 8 points
    Bonjour, Voici ma petite dernière prise entre le 1er octobre et hier soir. On ne la présente plus NGC891 dans Andromède, mais j'aime beaucoup cette galaxie et cela faisait deux ans que je voulais lui tirer le portrait, c'est maintenant chose faite La full est ici : https://www.astrobin.com/full/sy53py/0/ Pour les exifs : Télescope : GSO RC 8'' - 203/1624 - F/8 Monture : Avalon Linear Fast Reverse Mise en station : QHY Polemaster Imageur : Moravian G2-4000 (échant. 0.94) Guidage : Lodestar X2 via DO Skymeca Focus : Starlight Focuser Boss II + HSM20 Filtres : Astronomik CLS CCD + Deep-sky RGB Temps de pose total : 11h00 ****************************** Pilotage du setup : Sequence Generator Pro Prétraitement / Traitement : Pixinsight En espérant qu'elle vous plaise.. moi j'arrête de la regarder, j'ai les yeux qui croisent et je crois que je l'aime bien ainsi
  16. 8 points
    Bonsoir à tous, Après avoir bien critiqué les autres, il est juste que je leur offre une occasion de se venger. Voilà donc cette petite neb bleue que j'aime bien. On a l'impression que les étoiles sortent tout doucement d'un cocon. Sinon, j'enrage car j'ai toujours du bruit et encore du bruit,, malgré 150 x 120 secondes de pose, et pour tout arranger, mais offsets et darks en rajoutent, je n'arrive pas à comprendre pourquoi. TN200 F5 sur CGEMII, guidage parallèle Lacerta MGENII, Nikon D5300 standard, traitement Siril, Astrosurface et GIMP. Bon ciel à tous !
  17. 7 points
    Bonsoir à tous ! Cela fait très longtemps que je n'ai pas posté d'image ici mais je vous suis tous les jours. Après avoir tâté du planétaire avec Mars l'année dernière, j'essaye de sortir des choses sur Jupiter. Pas facile d'avoir quelque chose de montrable ! Surtout quand après avoir galéré pour faire une image et la traiter, on revient sur le forum et on voit toutes vos splendides images... On se sent tout petit ! Bref, après de multiples essais, tentatives de collimation, nettoyage du miroir, essais de traitements, je vous mets un petit gif d'hier, pour le plaisir de participer. Pour le matériel: toujours mon bon vieux Newton 200x1000 fait maison, piloté avec PicAstro, barlow 3x, caméra ASI533MC, Firecapture. J'échantillonne autour de 0.2" par pixel. Films de 90s avec des poses unitaires de l'ordre de 10ms, empilement AS3 puis Astrosurface: réalignement des couches rouge et bleu, balance des blancs auto et ondelettes. J'ai vraiment beaucoup de turbulence chez moi je trouve, donc je suis content quand ça se calme un tout petit peu... Soyez indulgents donc ! Emmanuel
  18. 7 points
    Bonsoir, Une image prise cette nuit avec la 80ED Esprit et l'ASI1600MC. J'avais choisi cette région car je la trouve assez esthétique. Pas de quoi casser 3 pattes à un canard mais j'aime bien HD_211982-80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_45x240s-20211011 by Frank TYRLIK, sur Flickr Bonne soirée tout le monde, Frank
  19. 7 points
    décidément, jour après jour, le ciel est de moins en moins pur à l'ouest de Paris. Les petits cirrus sont de retour, la Lune essaie de s'y frayer un chemin. les vues ont toutes été faites entre 20h et 20h45 à 200 iso, 1 à 4 s de pose, avec mes vieux boîtiers pentax K100 sur pied fixe et des optiques pentax de 85 mm et de 400 mm. Le croissant orangé, juste au ras des arbres à l'horizon a été saisi avec un MTO de 1000 mm ouvert à F/10. Enfin la dernière vue est un agrandissement d'un cliché au MTO, montrant l'effet sur le pôle sud lunaire du chromatisme atmosphérique au ras de l'horizon. bonne journée les amis.
  20. 6 points
    bonsoir à tous voici ma première M33 galaxie du triangle. réalisée à l'asi 2600mc pro + filtre optolong L pro poses de 180s/gain100/-10° environ 16h de poses sur 3 nuits. avec une TS EDPH 94/414 sur ioptron CEM26 piloté par asiair pro ciel bortle 6/7 bon ciel Paul
  21. 6 points
    Bonjour Parti pour une balade nocturne le vent a contrecarré mes plans je me suis donc rabattu sur M31 étant dans un axe qui présente le moins de surface au vent . Lunette 150 APO evostar SW - A7S - 50x30" à 1600 iso Modification du gradient sous siril de l'image fit , étalonnages des couleurs en manuel et fin du traitement toujours sous siril. Pas de psp
  22. 5 points
    Je viens de réaliser après avoir vu ça une demi-journée sous les yeux : c'est un montage Cassegrain de ~30mm de diamètre pour un mini-capteur espion C'est de mon contact Rik ter Horst, une connaissance d'Harrie Rutten. Il séchait un peu sur un design d'objectif achromatique, pas habitué à ça (il fait des télescopes et de la belle mécanique).
  23. 5 points
    Bonsoir, Dimanche soir, ma première nébuleuse sombre Alors pour le coup j’ai posé 6 heures. C’était peut-être trop car pas facile à traiter , je n’ai jamais eu autant d’étoiles sur une image . Enfin l’hippocampe est là nageant dans cette mer d’étoiles. Asi 2600 mc, esprit 100ed et ciel de Sologne Bon ciel à tous!
  24. 5 points
    Hello le "front planétaire", Voilà à défaut de Jupiter digne de ce nom de mon côté (j'ai fini par tout benner), je voulais que vous jetiez un oeil à cette merveille italienne. Je l'ai trouvé sur la" fesse de bouc" de QHYCCD mais il poste peut-être sur d'autres forum. https://fr-fr.facebook.com/QHYCCD/ https://fr-fr.facebook.com/photo.php?fbid=10219051550135473&set=pcb.2924501634530061&type=3&theater C'est du RVB (ou LRVB ?) avec caméra monochrome et un télescope de 500 mm. Par contre c'est dommage, elle est un peu cramée sur les zones brillantes mais c'est vraiment un petit détail comparé à cette image topissime ! Albéric
  25. 5 points
    bonjour , le ciel n'étant que peu exploitable avec ces trainées qui n'en finissent pas , j'ai réessayé une manip sans l'étalon Pst mais avec le Bf 5mm devant la caméra et l'erf devant l'objectif . pour les protus ça fonctionne bien , pour la surface évidemment c'est pas assez sélectif . le Bf coronado doit faire quelques Ä (si Christian Villadrich passe par là il va nous renseigner, je crois 6Ä ) de largeur assez pour un coronographe . dans l'animation sans étalon on voit en bas des points brillants , sont-ils des bombes d'Ellerman ???? Paul les 2 animations en fond de message sont longue à charger ciel de merd pour commencer le montage le résultat comparatif hélas pas à la même heure donc pas forcément significatif images brutes sorties de AS3! avec le même nombre d' AP animation sur la surface , pas de filament mais intéressant dans la tache - longue à charger enfin comparaison de la surface avec l'étalon Pst -très longue à charger un peu de couleur en HA
  26. 5 points
    Bonjour, On profite de chaque instant, et voilà Sélène qui file vers l'horizon , voilà 36 images faite au réducteur ritchey-chrétien x0.7, mais j'ai eu quelques artéfacts lors du passage dans la moulinette de autostakkert. J'aime bien ce fond noir -bleu vous voyez ? Bon ciel lunaire
  27. 5 points
    Bonjour, Après le croissant dans le post d'hier, j'ai cette fois dirigé le boîtier Canon du paléolithique moyen vers une partie des Dentelles du Cygne (pas très original, je sais). Mais le 300D ne s'en sort pas trop mal malgré ses rides, bien aidé par le filtre il faut le reconnaître (ciel Bortle 6). Trois heures de pose au total, sans autoguidage comme d'hab. NGC 6960 donc, au foyer d'une lunette Meade 100/600 sur une Taka EM10 première génération. 120x90 sec à 800 iso et filtre L-eXtreme. Siril et Photshop pour le tripatouillage des images. Gilles
  28. 5 points
    Salut, La nébuleuse l'âme ( ou du foetus ??) , alias IC 1848 FSQ 106 avec réducteur 0.73. Camera 2600 MCpro avec filtre Idas NBZ 36x300sec. Traitements Siril, Photoshop et Denoise. j'aime beaucoup le petit arc de cercle d'étoile dans l'image du bas ;-) Philippe
  29. 5 points
  30. 5 points
    Après les derniers évènements rapportés par Jack, Kaptain pourrait s’écrier : "Dix milliards de mille sabords !!! "
  31. 4 points
    bonjour, après un peu LB j'ai eu envie de Ha , bon le seeing est ce qu'il est chez moi voir l'animation , mais quel enchevêtrement de protu en bas à gauche !!! Paul histoire de relief animation sur la turbulence
  32. 4 points
    Bonsoir, Lune, vent, 1/2 nuit prévue selon la météo, c'est l'occasion de faire des essais insolites. J'ai donc pointé ngc 404, qu'on ne voit pas souvent et pour cause : c'est une galaxie elliptique sans détails et surtout, elle est dans le même champ que béta Andromède, de magnitude 2! Va-t-elle passer entre mes aigrettes? Et bien non! Je vous mets un crop à la taille d'acquisition, la full est là. 11x5mn en L, 20mn par couleur (/5mn). Newton 245/1472 (paracorr2) + asi183mm + araignée à fils Pour le coup, on voit bien les 24 aigrettes sur la full! Nathanaël
  33. 4 points
    bonjour à toutes et à tous ! toujours de la turbulence haute fréquence hier soir , on fait avec et j'ai attendu le méridien pour faire du mieux ....... CFF 300 fd 20 asi 462c adc zwo ser de 90s 5x90s : bon ciel ! polo
  34. 4 points
    le ciel d'hier soir n'avait rien à voir avec celui de la veille, qui était très pur. le ciel était bien brumeux et rougeâtre à l'horizon sud ouest, au-dessus il était assez bleu quand la Lune a flirté avec l'horizon, on ne la voyait quasiment plus, un vague croissant rouge, difficile à saisir.
  35. 4 points
    Bonsoir difficile de choisir bon courage et bonne soirée
  36. 4 points
    Si loin de nos yeux, et (pas si) loin de la nébuleuse du cœur, cette nébuleuse est une partie de la nébuleuse du Cœur (IC 1805). Capturée au C8 Edge, avec un filtre L'Xtreme sur Altair 294C. 350 poses de 60". Traitée en H Oiii. Voici où elle se situe: , Et voici donc, au foyer du C8, NGC 896: J'y ai mis tout mon coeur. Seb
  37. 4 points
    Il vient de m'envoyer ses raw que j'ai accentué vite fait. Il n'y a pas à tortiller, ça tamponne grave.
  38. 4 points
    Merci beaucoup Paul ! non c'est parce que j'ai voulu faire un gif à partir d'une vidéo LA VOILA en gif simple
  39. 4 points
    Fantastique !! https://www.eso.org/public/france/news/eso2114/?lang Grâce au Very Large Telescope de l’Observatoire Européen Austral (VLT de l’ESO) installé au Chili, des astronomes ont acquis les images de 42 des objets les plus proéminents de la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Cet échantillon d’astéroïdes est le plus étendu et le mieux résolu dont nous disposions à ce jour. Les observations révèlent une grande diversité de formes particulières, s’étendant de la sphère classique à l’os de chien, et permettent aux astronomes de retracer l’origine géographique des astéroïdes au sein de notre Système Solaire. (...) “Jusqu’à présent, seuls trois grands astéroïdes de la ceinture principale, Cérès, Vesta et Lutétia, avaient été imagés avec un niveau de détail élevé, lorsque leurs chemins avaient croisé celui des sondes spatiales Dawn de la NASA et Rosetta de l’Agence Spatiale Européenne”, précise Pierre Vernazza du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, France, auteur principal de l’étude sur les astéroïdes publiée ce jour au sein de la revue Astronomy & Astrophysics. “Nos observations à l’ESO ont délivré des images nettes d’un nombre de cibles nettement supérieur – 42 au total”. (...) La plupart des 42 objets composant leur échantillon présentent des dimensions supérieures à 100 km. L’équipe a notamment imagé la quasi-totalité des astéroïdes de taille supérieure à 200 kilomètres – 20 sur les 23 recensés. Les deux objets les plus imposants de l’étude sont Cérès et Vesta, dont les diamètres avoisinent les 940 et 520 kilomètres. A l’opposé, Urania et Ausonia, dont les diamètres n’excèdent pas les 90 kilomètres, constituent les deux plus petits astéroïdes de l’échantillon. (...) Ces découvertes ont été permises par l’extrême sensibilité de l’instrument SPHERE (Spectro-Polarimetric High-contrast Exoplanet Research) installé sur le VLT de l’ESO [2]. « Le gain en performance de SPHERE, combiné à notre connaissance restreinte de la forme des plus gros astéroïdes peuplant la ceinture principale, nous ont permis d’effectuer de substantiels progrès dans ce domaine » ajoute Laurent Jorda du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, co-auteur de l’étude. Dernière figure : Céres et Vesta.
  40. 4 points
    Hello, yes j'en avais déjà parlé ici lors d'un échange sur l'astig. potentiel avec ADC avec newton si F/D de "travail" autour de 10 pour un F/D 15 résultant : C'est donc bien pris avec un Dobson 500mm F4.5 de construction (voire optique?) Polonaise par Pawel Rojewski et suivi On Step (option pas chère comparée à du Servocat + Nexus DSC) + ADC + barlow 2x poussée à 3,40x + ASI178MM avec pixels de 2,4µm et 3 filtres RGB Baader, pas de LRGB. Il avait donc 7,65m de focale et un échantillonnage de 0,065" d'après mes calculs. Cela a été pris dans la nuit du 22 au 23/08 un peu plus loin que Campo Catino en Italie près de Rome, afin de monter jusqu'à 1850m d'altitude, la latitude étant de 41,43° lors du passage au méridien, Jupiter était donc à 35° de hauteur. L'image posté fin août sur les forums US semble traitée plus douce que la nouvelle version que montre xs_man, je préfère également comme d'autres la première version plus douce et plus naturelle que je remets ci-dessous : Cette image de référence est mon "but à atteindre" mais en taille réduite à 75% avec le doctelescope 382mm F4.5, barlow APM Comacorr @3,5X, ASI178mm, et LRGB Astronomik. Avec une Jupiter l'année prochaine autour de 40° de hauteur (vs 28 ou 29° chez moi latitude 48,50° cette année), je pense qu'on va commencer à pouvoir faire des choses qui permettront aux gros diamètres de mieux s'exprimer et surtout d'avoir, je l'espère, un ratio nombre d'essais/belle image bien meilleur que cette année (pas bien dur vue l'année merdique). Cadeau la vidéo de la couche bleue( !!!) avec un 500mm mdr: on peut bien dire que les conditions étaient...exceptionnelles : du film X pour astronomes amateurs quoi !
  41. 4 points
    Mais c'est pas poss.... La coque vient de heurter une vielle mine de la 2ème guerre mondiale...
  42. 3 points
    Bonjour à tous, Comme je n'ai pas de capteur assez grand, je cherche de petits objets. Ngc 604, 2', fait partie de ceux-là, mais le fond du ciel est pollué par le reste de la galaxie! Trêve de plaisanterie, la fwhm sur l'empilement a atteint 2.6", j'ai donc réduit l'image de moitié (bin2 au traitement) pour mettre l'image à 0.66"/p. La nébuleuse est à 0.3"/p, mais on voit bien que ça manque de précision. Je vous mets dessous "le morceau" de M33 que j'ai pris avec, et là on voit bien que soit j'ai trop de focale, soit un capteur trop petit Bonne balade quand même, cliquez sur M33 pour agrandir Newton 245/1472 (paracorr2) + asi 183mm, 3h de luminance et 3/4h par couleur, /5mn. Nathanaël
  43. 3 points
    bonjour, pas mal de passages nuageux aujourd'hui, mais un petit créneau à 12h a permis de réaliser cette mosaïque du soleil issue de 2 scans fait avec le sol'ex (125 mm, helioscope lunt, asi zwo 178mm sur FSQ106/850). Acquisitions Sharpcap (gain 150, bin 2, 280 fps) et traitement INTI/Gimp: et de belles protubérances en prime: vincent
  44. 3 points
    Bonjour, Juste un test rapide en Lucky au C8 avec une ASI462MC. Je suis en proche banlieue parisienne donc beaucoup de pollution et la pas de filtres.... J’ai pas mal merdé et au final j’ai pris 2000x1s, mais j’ai pas mal de décalages entre les prises et impossible de les aligner et je n’ai gardé que quelques % C’est loin d’être parfait, mais c’est encourageant comme technique. Franck
  45. 3 points
    Bon, c'était pour rire ! Maintenant que la "bête" est arrivée à bon port, en relative discrétion, la NASA peut communiquer sur le transfert. L'essentiel en traduction automatique : https://www.nasa.gov/feature/goddard/2021/how-to-ship-the-world-s-largest-space-telescope-1500-miles-across-the-ocean Comment expédier le plus grand télescope spatial du monde à 1 500 milles à travers l’océan Webb a été expédié de Californie le 26 septembre, passant finalement par le canal de Panama pour atteindre le port de Pariacabo - situé sur la rivière Kourou en Guyane Française, sur la côte nord-est de l’Amérique du Sud - le 12 octobre. Webb sera maintenant conduit à son site de lancement, le port spatial européen de Kourou, où il commencera deux mois de préparatifs opérationnels avant son lancement prévu le 18 décembre. (...) Une « valise » sur mesure En tant que machine unique en son genre, Webb avait besoin d’une « valise » colossale et spécialement conçue connue sous le nom de STTARS,abréviation de Space Telescope Transporter for Air, Road and Sea. STTARS pèse environ 168 000 livres (76 000 kilogrammes). Il mesure 18 pieds (5,5 mètres) de haut, 15 pieds (4,6 mètres) de large et 110 pieds (33,5 mètres) de long, soit environ deux fois la longueur d’une semi-remorque. Ce conteneur personnalisé a été équipé pour toutes les conditions extrêmes ou inattendues que Webb aurait pu rencontrer pendant le voyage. Lors de la conception, de la construction et des tests de STTARS, les ingénieurs ont soigneusement testé la meilleure façon de protéger le conteneur contre les fortes pluies et d’autres facteurs environnementaux. (...) l’équipe a choisi de transporter Webb par mer à Kourou en raison de la logistique de l’atterrissage à l’aéroport de Cayenne en Guyane. La route de 40 milles (65 kilomètres) entre l’aéroport et le site de lancement comprend sept ponts que STTARS aurait été trop lourd à traverser. De plus, le trajet du port de Pariacabo au site de lancement de Webb est relativement court. En comparaison, un trajet de l’aéroport de Cayenne au site de lancement, en tenant compte des vitesses lentes de STTARS et d’autres contraintes, aurait pris environ deux jours. (...) Comparé à la turbulence du transport aérien et aux forces subies lors de l’atterrissage, voyager par mer à bord du cargo MN Colibri était littéralement une navigation en douceur. MN Colibri a été conçu spécifiquement pour transporter d’énormes pièces de fusée ainsi que des charges utiles sensibles vers le port spatial européen, également connu sous le nom de Centre spatial guyanais. En moyenne, le navire naviguait à environ 15 nœuds, soit 17 milles à l’heure (27 kilomètres à l’heure). Sandra Irish, ingénieure en chef des structures pour Webb chez Goddard, était chargée de s’assurer qu’aucune contrainte ne « secouerait le bateau » au-delà d’un niveau accepté. En collaboration avec la compagnie maritime et l’équipage, elle et son équipe ont assuré un itinéraire de navire pour STTARS qui évitait les eaux agitées. (...) STTARS est essentiellement une salle blanche mobile. Lorsque Webb est en mouvement, STTARS maintient un faible niveau de contaminants à l’intérieur du conteneur – pas plus de 100 particules en suspension dans l’air d’une taille supérieure ou égale à 0,5 micron. Pour référence, un demi-micron ne représente qu’un centième de la largeur d’un cheveu humain ! L’équipe de contrôle de la contamination de Webb a utilisé plusieurs méthodes éprouvées pour nettoyer l’extérieur et l’intérieur du conteneur et le préparer à recevoir et à transporter Webb. Les membres ont soigneusement inspecté chaque vis, écrou et boulon à la recherche de contaminants résiduels à l’aide de la lumière ultraviolette. Ensuite, Webb a été installé dans STTARS alors que les deux étaient à l’intérieur de la salle blanche Northrop Grumman. Cela scellera la propreté jusqu’à ce que STTARS puisse être ouvert à l’intérieur de la salle blanche de réception sur le site de lancement. STTARS a navigué vers la Guyane à l’intérieur de la soute du MN Colibri,à l’abri des intempéries et de la mer, ainsi que d’autres équipements et fournitures pour les préparatifs de lancement. Un système sophistiqué de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) conçu pour STTARS surveillait et contrôlait l’humidité et la température à l’intérieur du conteneur. Plusieurs remorques d’accompagnement, chargées de dizaines de bouteilles sous pression, fournissaient un approvisionnement continu en air pur, fabriqué et sec à l’intérieur du transporteur.
  46. 3 points
    peut -être ici, sacrés copieuuuuuuuuurrrrrs ! ou là :
  47. 3 points
    bonjour à toutes et à tous ! un cliché vite fait avec le sonyRX10IV à main levée , vénus se dissimule déjà dans les arbres sur le bas 2000iso 1/40s bonne journée ! polo
  48. 3 points
    Bonjour à tous, Je vous présente aujourd'hui une image couleur mode SHO (j'ai enfin reçu mon filtre OIII ASTRONOMIK 6nm qu'il me manquait) réalisée avec une caméra MORAVIAN C3-26000 PRO j'ai tenté pendant bien 1h 30 le jour de la prise de vue et encore 2h le lendemain de régler ce que je crois être du tilt mais rien à faire j'ai beau jouer sur les vis de réglages de la caméra il n'y a pas de réel changement ... j'ai même tenter un bon nombre de BF différent en avant et en arrière de la valeur donné par le constructeur .. à par empirer l'affaire ça ne change rien. j'ai surtout un coin très moche et à l'opposé dans une moindre mesure mais j'ai remarqué que lorsque je je fait la MAP auto au centre de l'image l'étoile en intra et extra est légèrement déformé comme un méplat plus prononcé d'un bord qu'a son opposé ..... Bref je me demande si ma lunette 61EDPH n'est pas décollimaté ... Bon Bref voici quand même l'image ce poste est surtout là pour ça Donc les EXIFS: TS 61EDPH Caméra MORAVIAN C3-26000 Mono Monture EQ6 PRO modifiée Rowan Filtre SHO 6nm ASTRONOMIK Pose en Ha: 33 x 600s - 5h30 pose en SII: 6x 600s - 1h pose en OIII: 6x 600s - 1h j'ai 2 traitements je vous met ici la version réhaussé ou on vois mieux les petites extensions de la nébuleuse vous trouverez l'autre version ici: https://www.astrobin.com/6mpb4z/0/
  49. 3 points
    Bonjour, bon ce n'est pas encore l'assagissement promis , ça sera pour la prochaine galaxie qui s'y prêtera mieux. 37 poses de 10 minutes en ha, Astrosib 360 + Moravian G4-1600, les couleurs proviennent d'une ancienne SHO faite avec la TEC 140 (champ bien plus large) Bon ciel à tous. Jean-Claude Mario.
  50. 2 points
    Excellent Moretus, avec le green ça va piquer !