Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 10/15/21 in all areas

  1. 27 points
    Jupiter ces deux dernières nuits: enfin de bonnes conditions planètaires ! Le limbe qui apparait très net, calme et ciselé comme rarement. Superbe en visuel. Le 13: le meilleur à 22h40 lc. Dérotation de 4 images: Sans dérotation (une capture de 90 sec) Mode visuel: Le 14: très bonne impression à 20h en observant la Lune avec la lunette. Le Mewlon est pointé vers Saturne à 300x: superbe, parfaitement stable et nette. Une capture de 7 min qui s'est terminé trop tôt par une augmentation de la turbulence. 4500 bruts additionnées: Pour Jupiter, une très bonne nuit, juste une dégradation vers 23h Jupiter à 21, 22 et 23h lc: Tout ça au Mewlon 250, ASI224mc, ADC et barlow 2x Jean-Yves
  2. 24 points
    Hello! Je me suis amusé à faire un petit comparatif entre Jupiter prise cette nuit, et Jupiter du 2 septembre dernier, donc un mois et demi separent les 2 photos. A peu de chose prêt, les 2 photos sont comparables. J'ai noté quelques différences assez remarquables qui témoignent de la virulence de ce qu'il peut se passer sur la géante. Bon ciel à tous ! 😊
  3. 22 points
    Enfin un bon seeing ! 😍 Ça faisait un mois que j'en avais pas eu... Probablement parmi les dernières captures planétaires de 2021...et du balcon (orienté ouest), alors que les géantes avaient passé le méridien depuis un bon moment, donc basses sur l'horizon... 😔 Des captures de 2200 à 2600 images pour jupiter, exp 32ms, gain 200. Saturne, je sais plus 😅 Prises entre 23h20 et 00h20. Jupiter 1: dérotation de 7 images Jupiter 2: dérotation de 8 images Jupiter + Io + Europe : image unique Saturne: image unique, dure Saturne, très basse.... Annimation de 16 images de Jupiter avec io et Europe. C11 sur AVX, ASI 462 mc, adc ZWO, Barlow televue power mate 2.5, filtre Uv ir cut optolong. Bon ciel à tous! 😊
  4. 17 points
    bonjour à toutes et à tous ! voici une longue animation de jupiter , un bon ciel hier soir mais qui a fini par se voiler lors de la descente de jupiter de 110 images/s je suis descendu à 45img/s , en augmentant le gain mais pas trop , dans les voiles la stabilité était bonne 150 ser de 90s , traitement batch as3 , traitement wiener et wavelets dans astrosurface ( un grand merci lucien pour le gain de temps ) je reviendrai plus tard sur cette animation car le traitement peut-être plus poussé sur certains films , mais il faut trouver un équilibre ! CFF 300 f/d de 20 asi 462c adc zwo de 17h26tu à 21h42tu : bon ciel et merci et bon week-end bien sur polo
  5. 16 points
    La région du terminateur est toujours l'une des plus belles et des plus intéressantes à photographier. Les grandes ombres dans cette région donnent une grande importance aux cibles qui s'y trouvent. Dans le même temps, le contraste élevé de la lumière et des ombres le rend difficile à capturer, il est très courant que les parois des cratères faisant face au Soleil soient soufflées et perdent ainsi complètement les détails. Sur cette photo, en utilisant soigneusement le gain, l'exposition et le gamma ainsi qu'un traitement doux, j'ai réussi à capturer les bords lumineux de Moretus et de Tycho sans perdre pratiquement aucun détail. J'espère que mes collègues sauront apprécier ce détail !
  6. 16 points
    Bonjour les ami(e)s, hier soir malgré un certain bon seeing en France, ici c'était comment dire bon puis très bon puis nuages.... Quand le tube devenait à température et que le seeing devenait bon les nuages ont pointés le bout de leurs nez mais j'ai pu shooté assez pour pouvoir sortir quelque chose de bon avec ce superbe C11 qui pourtant est non EdgeHD
  7. 13 points
    Bonjour tout le monde! Le 19-20 septembre dernier nous avions bénéficié, ici au sud du Québec, d'une nuit exceptionnelle qui m'avait permis d'obtenir mes meilleures images de Jupiter avec mon Newton 254 mm. Eh bien, la semaine dernière nous avons eu DEUX nuits où le seeing n'était pas loin de cette marque! Excessivement rare... Bref, voici trois résultats de cette nouvelle nuit, celle du 6-7 octobre. En prime: transit complet de la GTR. Dans l'ordre: - une planche avec trois images dérotées provenant des trois meilleurs moments (de gauche à droite, dérotation de 3, 7 et 14 images); - une animation complètement bio de 76 images, c'est-à-dire toute ma récolte de la nuit; en gros, mes séquences sont: 105 secondes - 15 secondes d'attente - 105 secondes, etc. Les trous sont quand j'ai peaufiné la mise au point; - une animation de 11 images issues de dérotations, pendant la dernière et la meilleure période de calme. Voici comment j'ai procédé: j'ai une séquence de 15 images, une par 2 minutes (voir ci-dessus); j'ai déroté les 5 premières -> image 1 de l'animation; ensuite, dérotation des images 2 à 6, puis 3 à 7, etc jusqu'à 11 à 15. Ça produit 11 images dérotées qui sont assemblées ici. Bon visionnement! Daniel P.S. Il me reste la nuit précédente, à peine en-dessous et sans GTR, mais je vais quand même m'amuser
  8. 12 points
    bonjour à toutes et à tous ! malgré la prévision d'un fort jet-stream de 130km/h venant du nord j'ai tenté ma chance ! 109 sers de 90s traitement en mode batch as3 et astrosurface wiener et wavelets , irfanview et unfreez ! CFF 300 f/d de 20 asi462c adc zwo de bons moments vers la fin ! de 18h18tu à 21h18tu : bon ciel et merci ! polo!
  9. 12 points
    Bonjour, Après des semaines de disette astro à cause d'une météo maussade et de nombreuses occupations prenantes, j'ai peu enfin imager en CP. Je vous propose le couple NGC 772-770, deux galaxies en interaction gravitationnelle. C'est l'attraction gravitationnelle de NGC 770 qui est responsable de l'allongement du bras spiral sud de NGC 772 (ARP 78). Elles sont situées à environ 100 millions l'al. NGC 772 a une magnitude de 11 et magnitude surfacique de 14. Avec le FD 5 du newton, c'est bon, mais la taille (7'x4') est un peu petite dans le grand champ de l'APN. Je me suis amusé à identifier quelques tachouilles. Peu d'infos mais des magnitudes de l'ordre de 17 à 18. La distance de PGC212884 est de 800Mal. Rien trouvé pour les autres. TN200/1000, Sony a77, 94x2min, 800isos
  10. 12 points
    Bonsoir tout le monde . Il y a eu au moins un miracle hier soir c'est la météo et une qui ne va pas en revenir, c'est @Penn Nous avions échangé avec Anne sur nos conditions météo Bretonne ... Cela dit , le ciel était peu transparent et ne permettait de paramétrer un gain très bas . La détection est largement négative , mais sans regret on peut ainsi se faire la main pour des manips à venir . C11 ASI462MC au foyer PAS d'Adc Filtre IR.742nm ( le filtre IR.850 vu la transparence mangeait trop de lumière) Bernard_Bayle
  11. 11 points
    Ah y est, je me lance avec mon nouveau jouet à savoir un C11Edge récemment acquis. Voir ici pour la présentation et le CV ! : Je n’ai pas l’intention de vous éblouir avec cette reprise mais comme je suis content de remettre les pieds dans l’astro et l’astropho après une ‘pose’ de 18 ans, je vous fait part de celle qui sera ma première image avec ce scope dans le cadre de cette reprise. Du grand classique pour ce test : la lune hier soir, one shot avec Nikon D750 au foyer du C11. Mise au point… à l’œil… Petit rééquilibrage des contrastes avec Darktable et voilà. Bref, le tout à l’arrache ! Comme à l’époque du C8, j’ai été confronté au dépôt d’humidité sur la lame de fermeture. Je m’y attendais… Pour la suite et pour aller plus loin, j’attends une caméra (462), un ADC, une barlow, une résistance chauffante, etc etc Donc voilà, pas (encore !) du grand art, pas la photo de l’année mais heureux de m’y remettre tout simplement et de reprendre mes marques avec ces 'nouvelles technologies' !
  12. 11 points
    Bonjour, Ayant acquis très récemment une nouvelle caméra, mais avec un plus grand capteur (en couleur, car en monochrome, et dans cette fourchette de prix, il n'y en avait malheureusement pas), puis après deux essais plus ou moins correctes, cette fois-ci, j'ai décidé de renouveler l'expérience dans la soirée du 14 octobre 2021. Qu'à cela ne tienne ! ça tombait vraiment bien, car la Lune était déjà levée. Une fois le matériel installée et la mise en station effectuée, il ne me restait plus qu'à faire quelques acquisitions lunaires au foyer, puis de ne prendre que celle qui me convient. Le matériel utilisé est le suivant : Lunette apochromatique TS Optics de 80mm de diamètre et de 560mm de focale + Caméra Zwo Asi 485MC + Filtre Baader UV/Ir-Cut/L Traitement : AutoStakkert, Registax 6 pour la balance des couleurs et AstroSurface pour les finitions. Lune gibbeuse du 14 octobre 2021
  13. 9 points
    Salut à tous J'avais ce projet depuis un petit bout de temps, imager les faible nébulosités dans cette région de Cassiopée. Pas mal de poses ont été nécessaires pour les faire ressortir. Beaucoup d'humidité pour une partie des poses , qui m'ont obligé de composer avec l'éclat de Nu Cassiopée située en plein centre du champ (halo visible) Outre les nébulosités on remarquera les petites galaxies environnantes (Ugc 475 et 486) Les données techniques : CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller) Caméra ZWO ASI2600MC 191 poses de 300 secondes à -10°c (1x1) cliquez sur l'image pour la voir en plein trame @+ Christian
  14. 9 points
    Hello, Voici M33: Nouvelle essai la semaine dernière avec la caméra mono. Matériel: Heq5 kit courroie Rowan Newton 150/750 autoguidage au chercheur QHY163m Roue à filtre ZWO EFW mini L = 30 x 120s R = 30 x 120s G = 30 x 120s B = 30 x 120s Ha = 30 x 120s Pas pu faire plus, les nuages sont arrivés en 2e partie de nuit. Mise en station bof bof avec Polemaster, depuis quelques temps ça ne va plus trop bien. Autoguidage plus que moyen. Les flats nuls à .... Avec tout ça mixé dans Sirilic / Siril / Pixinsight / Photoshop j'ai quand même réussi à sortir cette image. Elle revient de loin mais j'y retournerai au LRGB.
  15. 8 points
    Salut, première fois que je fais cette nébuleuse en cadrage plus serré, au newton 130/650. je vais finir par revendre ma 61edphII si ça continue... eq5 à courroies newton 130/650 orion G10 + L-enhance 72 x 180 secondes DOF 30/50/10 acquisition NINA traitement HOO Siril, PS, LR
  16. 8 points
    Ce sera peut-être la plus belle nuit de l'année en région parisienne. Surtout le début de soirée qui était vraiment très bon. C'est aussi la première fois que je traite avec PSF réelle. ça marche bien ! Mak 180 + EQ-6 ASI 463mc + ADC + IRcut FC + PIPP + AS3 + astrosurface + WJ +PS3 Dérotation de 9 images Idem Animation sur 15 minutes avec Io qui se cache Animation sur presque deux heures. Il y a un petit saut à cause d'un retournement au méridien. La planète passait derrière un arbre proche, le retournement m'a donné 1/2 heure de plus. Cartographies à suivre ...
  17. 8 points
    Bonjour, Eh oui le ciel étant là , je n'ai plus trop le temps d'aller sur le forum car le ciel attends (surtout Sélène).. J'en profite pour mettre en photo les dessins lunaire au passage cela fait un moment que j'avais envie de dessiner ! Bon ciel lunaire
  18. 8 points
    Bonsoir à tous, J'ai énormément de retard dans mes traitements j'ai eu un petit moment de libre pour traiter quelques ser de la lune du 23/09/21.Conditions moyennes avec une turbu très changeante.Ça faisait un moment que j'avais pas été la voir. Setup:Skywatcher 200/1000,heq5,zwo 224mc+ir cut,barlow Televuex2.Traitement As3 et Astrosurface. Mosaïque au foyer: Petavius à la barlow x2: Et Langrenus ou j'ai tenté le filtre rouge: Bon ciel.
  19. 6 points
    Bonjour, voici une video sympa sur 4 observatoires Français Bon visionnage Glob
  20. 6 points
    Ma petite contribution sur 27P 29P hier soir (14 octobre) La turbulence était un peu forte. Seulement 7 poses de 80" au T400 f/5 à l'Observatoire de Nice Un essai de gradient rotationnel (je ne suis pas spécialiste). On devine une structure à 3 jets, qu'on devinerait presque sur l'image normale, mais je ne sais pas dans quelle mesure le GR pourrait fausser les résultats...) Matthieu
  21. 6 points
    Le sursaut actuel de 29P est très favorable, car elle est bien haute dans le ciel (côté cocher) et il est bien suivi depuis ses premiers instants. Je l'ai mesurée vers 11.4 au début le 29/9 et vers 10.9 depuis, assez stable, ce qui est logique (conservation de la matière éjectée...). Dans mes mesures de magnitudes je trouve un sursaut similaire en luminosité en février 2010. Une photo du 14 octobre en fin de nuit: Elle fait partie des 5 comètes du matin entre les magnitudes 10.5 et 11.8, avec 67P, 4P, C/2019 L3 et C/2021 A1. Cette dernière se dégage des lueurs de l'aube, mais plus difficile à voir (surtout sur un horizon pollué parisien), vers m1=11.8 et moins "jolie". Elle semble surtout montrer une queue de poussière avec une coma réduite... du style des comètes qui montent poussivement en éclat passé les 1.5 UA du Soleil . Hier matin aussi au T407: Nicolas
  22. 5 points
    bonjour, pour une fois ciel de rêve , pas un nuages pas une seule trainée d'avion , mais une turbulence infernale . si vous avez 10mn pour le chargement (120MO) vue sur la turbulence 200 photos à la poubelle de 9h15 à 12h28 TU. quelques flares dans ce bouillon https://astropol.pagesperso-orange.fr/2021-10-14-09h15to 12h28UT quelques photos avec des traitement différents quelques beauté cachées
  23. 5 points
    Salut, étant donné que même avec le trépied monté au max, quand j'essaie la nebuleuse de l'helice je photographie les antennes des voisins, j'ai jeté mon dévolu sur pacman. Et encore des embuches... une brume assez présente, avec une lune bien présente. j'ai des étoiles en poire, collimation? (mon guidage étais suffisamment bon tout au long de la soirée pour ne pas avoir de déformations d'étoiles) la dernière fois j'avais des étoiles en triangles, j'avais trop serré mon primaire lors de l'installation du baffle de primaire, mais là se pourrait-il qu'il ne le soit pas assez et qu'il bouge trop, ce qui causerais ces étoiles en poire? j'ai aussi eu un artefact lumineux, comme une grande aigrette pas nette, on en voit encore les vestiges en haut quasi au centre, je suis quasi certain que c'est le tube de mon PO qui dépasse dans le newton, il faut que je le recoupe et que je le peigne en noir mat. Sinon, voici mon modeste PacMan setup : eq5 à couroies newton 130PDS camera orion G10 (imx294) + L-enhance 54 x180 secondes, DOF 20-100-10
  24. 5 points
    Bonsoir à tous. Je suis pas mal fier de vous montrer ma version 2021 de M33 prise sur 3 nuits ces deux dernières semaines. Au RASA11, caméras ZWO ASI183MC Pro pour la couleur, 147x 60s. Et 183MM Pro pour la luminance et le Ha, mais je ne me rappelle plus de ces poses j'avais supprimé les brutes directement après empilement... Réduites en résolution 4K UHD, la Ha et la luminance à elles seules ne sont pas inintéressantes donc je les mets aussi. Il y a un bon paquet de petites galaxies cachées un peu partout...
  25. 5 points
    FABULEUSE ANIMATION Paul un boulot titanesque et un résultat à la hauteur C'est dommage que la grosse n'ait pas rendu le satellite qu'elle bouffe au début Bonne soirée, AG
  26. 5 points
    Merci à tout le monde pour vos bons mots! Je suis heureux d'avoir pu être au poste lors de cette autre nuit exceptionnelle. Merci Anne, c'est gentil! Les programmes actuels, et en particulier AstroSurface, sont remarquables. Oui! Quoique celle que je traite actuellement (la précédente) soit finalement pas mal en-dessous. Donc espérons encore une autre troisième Merci René! Merci Franck! Que de superlatifs! Merci! Merci beaucoup Alain! Tu vas pouvoir emménager ici, finalement. Merci Christian! Merci William! Pour une fois... Merci! Merci! Merci Christophe! Merci! ... à qui sait attendre En effet, et il en faut de la patience! Merci! Merci! En effet! Chez toi aussi tu as eu quelques belles nuits récemment. Malgré l'humidité... Merci! Merci Sauveur! Merci JC! Finalement la soirée était *presque* aussi bonne que celle du 19, mais il manque un poil. Quand même, c'était superbe! La prochaine fois ce sera ton tour Merci Bertrand! Merci Pascal! Merci! Oui, je pourrais mais là je voulais simplement montrer comment était le meilleur moment. Je ne sais plus combien d'heures j'ai déjà passé sur les films de cette nuit... Merci Paul! Oui, je pourrais étendre la technique de la fenêtre mobile (que j'ai appliquée ici) à l'ensemble de la nuit, mais comme tu dis ça fait beaucoup de travail et j'ai passé énormément de temps là-dessus déjà. En fait j'avais fait cela pour la nuit du 19 septembre (un peu plus courte mais encore un poil meilleure), mais je ne sais pas pourquoi j'ai eu un peu de mal avec l'alignement, de sorte que le résultat est moyen. Le voici quand même, juste pour toi: Merci! Excellent, comme ça chacun y trouve son compte! Merci! J'apprécie beaucoup tous vos retours! Daniel
  27. 5 points
    Après 29P, je vous propose 28P ( NEUJMIN ) imagée il y a quelques jours dans un coin bien dense en étoiles Pas d'activité en apparence, juste une belle bille bien ronde Edit : magnitude 17.7 mesurée, pas évident quand la comète est collée à une étoile Bon WE
  28. 5 points
    Bonsoir et encore merci René celle du jour, le 15 mais elle est basse et c'est du bio
  29. 5 points
    Voilà, le tube est monté! C'est un 400 f5 Axis Instrument ( @MALLART ), le primaire a été poli par Michel Bonnin (skyvision), et le secondaire par Franck Grière (Mirrosphère). Le tube est un sandwich composite avec des peaux carbone assez épaisses: c'est très très rigide et en même temps relativement léger pour la taille. Il reste pas mal de bricoles effectuer et mettre en place (MES,collimation, électronique pour la gestion des ventilateurs du primaire, de la résistance chauffante du secondaire etc...), cablages divers (USB, 12V,...) mais le plus difficile est fait ! J'ai eu quelques grosses gouttes de sueurs quand j'ai voulu refermer l'abri roulant, en fait 5cm de moins en profondeur et le tube ne rentrait pas Mais finalement tout va bien !
  30. 4 points
    Bonsoir, Grosse bataille, gros manque de transparence, encore des nuages et tout cela la veille de la nuit du siècle Les IR passent vraiment bien sur mon site, je crois que je vais maintenant vraiment me concentrer sur cette longueur qui me donne les meilleurs résultats, le 642 en lunaire devrait également bien passer. J'ai testé l'Astromik R et le Sloan R mais c'était beaucoup moins bon avec certains détails invisibles par rapport aux version IR, je jonglais entre l'IR 642, 685 et le RG610 (ce dernier avais beaucoup plus de mal à passer) Capture (1905.8) à la Zwo IMX290MM, FPS46, 21.72ms, gain 253, SER de 133 sec. Traitement Astrosurface et Photoshop. La tête en bas, je l'aime bien dans ce sens ! A l'IR642, je pense que c'est le champion de cette soirée ! Io et Jupiter à Mid(UT)=193042.019 au RG610 Tout ce que j'ai à vous proposer pour ce week-end. Bonne nuit Will
  31. 4 points
    Bonjour, LBN576 en HOO-RVB. C'est une nébuleuse diffuses, même très diffuse dans la constellation de Cassiopée. Elle me fait penser aux ballon des frères Montgolfier. Elle n'a pas été facile à faire ressortir, avec beaucoup d'étoiles et très peu de signal. Elle nécessiterai plus d'acquisition... J'espère qu'elle vous plaira. Ha (Astrodon 5nm) : 18x1200" binx1 OIII (Astrodon 5nm) : 9x1200" binx1 RVB (Baader) : 3x10x180" Takahashi FSQ85/ccd QSI583wsg/EM200/guidage Lodestar. Acquisitions : Nièvre Bon ciel à toutes & tous
  32. 4 points
    Salut Voici le Quintet de Stephan fait dernièrement. J'ai shooté sur deux nuits correcte sans plus! Ajout d'un crop à 100% pour faire plaisir à COM423 CT16 f4 sur EQ8 QSI683wsg Filtres Astrodon LRVB=330-50-50-50 minutes. Bin 1x1, Sub de 5mn. Autoguidage. ASI120mm sur diviseur optique. Avec PHD2. prétraitement CCDSoft. Traitement final PS CS6. Comme bonus je vous propose un montage avec comme toile de fond une image fait en 2015 avec mon AT12in . Au quelle j'ai greffées les images du quintet et de NGC 7331 plus récente faient avec le 16 pouces. Voici ce que ça donne Bon visionnement Martin
  33. 4 points
    Salut, j'avais posté au début du mois une image de la belle galaxie NGC891 dans la constellation d'Andromède, faite avec une caméra couleur (ASI533MC) J'ai profité de la nuit dernière pour lui ajouter 3h de luminance prise avec l'ASI1600mm. Malheureusement je l'ai fait un peu à l'arrache, pas eu le temps de vérifier la collim donc sanction immédiate, les étoiles sont moches . Néanmoins l'image est bien plus profonde que l'image issue de la cam couleur seule et quand même plus détaillée. Mise à jour : nouvelle luminance mieux résolue, mais dans des conditions de transparence médiocre. Il s'agissait visiblement de contraintes sur le miroir... Détails techniques Astrographe 200/800 carbone optiques Zen + TS Wynne 2.5" sur AZ-EQ6 Guidage OAG + ASI120mm, pilotage ASIAIR v1 240*60sec de luminance avec l'ASI1600mm + 240*60 sec de chrominance avec l'ASI533MC + DOF Prise depuis la banlieue parisienne (20km de la Tour Eiffel) Empilement Siril, traitement PI + Rawtherapee La luminance annotée :
  34. 4 points
    bonjour greg ! oui , même tout les jours si le temps le veut ! c'est un travail de recherche ! en ce moment je suis sur animation de 4h16 , 150ser de 90s ! heureusement que lucien a fait du traitement batch ! j'ai déjà fait des anim avec la tache rouge cette année comme référence ! bonne soirée ! paul
  35. 4 points
    Cela fait bien longtemps que je n'ai pas fait de CROA mais hier soir j'ai tenté une expérience. Jusqu'à quel point je pourrai suivre IO disparaissant derrière Jupiter. J'ai utilisé un VMC260L avec un ADC ZWO et un Pentax XW 20mm depuis mon balcon en pleine ville. J'ai été assez surpris de pouvoir voir le satellite jusqu'à environ 50% (à vu de nez...) de son occultation. Les conditions de turbulence étaient peu favorables et très en dessous de la résolution de l'instrument William
  36. 4 points
    Parfaitement d’accord on peut rajouter Christian Buil aussi qui a révolutionné l’imagerie amateur (et qui recommence en 2021 ) dans un autre registre : kepler est mon petit chouchou parmi les « somnambules » et Henrietta Leavitt pour sa découverte du calcul de distance avec les cépheides dans un contexte assez difficile pour une femme, à qui on n’a pas donné la place qu’elle méritait. On a sans doute perdu l’occasion d’autres découvertes….
  37. 4 points
  38. 4 points
    ..... ha, j'oubliais : tonton David !!!!! une générosité et un savoir faire incomparable, merci à lui
  39. 4 points
    Merci, c'est à cause du taf que je ne pause ps longtemps et les week end c'est pas toujours dégagé, ma nébuleuse de pacman est plus réussi et d'autre auparavant, mais oui il faudrait que j'aprenne la mosaïque 😊
  40. 3 points
    Bonjour, J'avais très envie de dessiner ,j'ai donc laisser l'apn de côté... Grand plaisir de retrouver mes crayons et mon papier noir , le dernier dessin lunaire en date de juillet. Dessin de 13 et 14 dernier donc, Rupes recta et sa dénivellation rectiligne, le petit Birt de 14km abritant le A de 7km Et une formation plus joviale Albategnius à fond plat avec un pic central décalé et Klein qui est greffé dessus. Conditions très moyenne , parfois moins dégradé au cours du dessin mais à plus de x 200 c'est normal. Je préfère les prises de vue photos que scanné car le rendu n'est pas bon. AIRWOLF BRESSER AR90/900 + BARLOW X2 TAKAHASHI - OCULAIRE ABBE TAKAHASHI 9MM Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir. DESSIN REALISE AVEC UN RENVOI COUDE Bon dessin lunaire
  41. 3 points
    Tout au C8, sous mon ciel périurbain qui me laisse voir la voie lactée D'abord 2 dessins du 11 octobre, nuit très belle, bonne transparence, pas de Lune. M76, petite nébuleuse planétaire ressemblant à M27, évidemment moins détaillée. Pas de centrale. Les filtres apportent assez peu ici, il a surtout fallu grossir progressivement jusqu'à 225X pour avoir des détails. Puis NGC185, galaxie naine satellite de M31, ce qui laisse rêveur quand on voit leur angle relativement éloigné dans la voute céleste Assez facile à 200mm, tant qu'on ne grossit pas au delà de 90x. Elle a un compagnon , NGC147, que je n'ai pas vu. J'ai observé aussi M52, et M103, que je n'ai pas dessiné. Ce petit amas ouvert est surtout joli par ses couleurs (notamment une étoile brillante orange très marquée) et j'essaierai plus tard sur papier noir. J'ai observé et dessiné NGC7789 le 13 octobre, que j'avais observé aussi le 11. Le ciel était humide, le premier quartier de Lune bas sur l'horizon, mais qui m'a magnifiquement éclairé un vol de grues. Bon ciel !
  42. 3 points
    Bravo Bernard pour cette tentative Incroyable qu'il y ait même des miracles en Bretagne Bonne soirée, AG
  43. 3 points
    Bonsoir à tous et toutes , Calern......le retour chez les potes du 06 , deux ans et demi sans " Le Plateau " , ça commençait à faire long , et même si ça devient très fatigant maintenant pour moi , revoir les potes ( Alain...... Gillou.....Serge " phénix ici " et Mathieu vers les 22h locale , ça fait du bien de les revoir , à une époque nous , nous sommes retrouvé une p'tite quinzaines là haut , parking plein + le contre bas aussi Newton maison de 400 ( monture et tube en mode nomade ) , miroir SkyVision de 400 F/D 4 en Zérodur , captures avec Genika-Astro , traitement AS!3 , R6 et AstroSurface . Jupiter en RGB le 11/10/2021 à 20h56 TU , caméra ASI 462 MC + ADC PA + Barlow APM 2.7 , c'est pas terrible hein ? c'est ça aussi Calern rien à voir avec celles de Bernard au mois d'août Saturne à 20h11 TU , dérotation de 3 img , même config que Jupiter . en IR 742 . p'tite photo en arrivant là haut Miche
  44. 3 points
  45. 3 points
    Re-Bonjour tout le monde . 2021-10-13 à 18h45TU ....quand un avion s'invite sur Jupiter Bernard_Bayle
  46. 3 points
    Exemple du danger que peut représenter les éruptions stellaires d'étoiles de type M pour l'habitabilité des exoplanètes proche de ces astres colériques : https://astronomynow.com/2015/11/20/the-little-star-with-a-mighty-magnetic-punch/ Traduction "auromatique" corrigée bien entendu : Vue d'artiste de la naine rouge TVLM 513-46546, qui arbore un champ magnétique intense (indiqué par les lignes de champ bleu) qui déclenche de puissantes éruptions solaires. Image : NRAO/AUI/NSF/Dana Berry/Skyworks. Il a été démontré qu'une étoile naine rouge pâle avec seulement un dixième de la masse du Soleil possède un champ magnétique si fort que sa force moyenne rivalise avec celle des régions actives les plus extrêmes de notre Soleil. Comme d'autres étoiles, la naine rouge, nommée TVLM 513-46546, possède un champ magnétique, mais l'intensité de ce champ pour une si petite étoile s'est avéré stupéfiant. Lorsque les lignes de champ magnétique émergeant de la « surface » visible de l'étoile se cassent puis se reconnectent, elles libèrent un torrent d'énergie puissant sous forme de rayons X, de lumière ultraviolette et d'électrons. Les électrons de haute énergie se déplacent autour des lignes de champ magnétique de l'étoile et, ce faisant, libèrent des ondes radio. Plus le champ magnétique est fort, plus les ondes radio sont énergétiques. Ces ondes radio ont voyagé dans l'espace pendant 35 ans avant d'atteindre ALMA, le radiotélescopes géant Atacama Large Millimeter/submillimeter Array au Chili. Les données recueillies par ALMA ont montré qu'il s'agissait des signaux radio à la fréquence la plus élevée jamais mesurée provenant d'une naine rouge. La fréquence mesurée de 95 GHz indique que l'intensité moyenne du champ magnétique sur TVLM 513 est de plusieurs milliers de gauss. Le gauss est l'unité de mesure de l'intensité d'un champ magnétique et, à titre de comparaison, le champ magnétique moyen du Soleil ne mesure qu'un gauss, seules ses régions les plus actives atteignant des milliers de gauss. Dans un sens, la surface entière de TVLM 513 équivaut à une région active géante de notre Soleil. "La dynamo qui génère le champ magnétique du Soleil a tendance à générer des "cordes" ou des "tubes" de champ magnétique qui peuvent être assez puissants, mais qui traversent sa surface sous forme de structures discrètes", explique Peter Williams du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics. , auteur principal d' un article décrivant les résultats qui ont été accepté pour publication dans un prochain numéro de l' Astrophysical Journal . "La dynamo fonctionnant dans TVLM 513 semble générer des champs puissants d'une manière beaucoup plus uniforme dans l'espace." Pourquoi une étoile aussi minuscule peut-elle être si puissante sur le plan magnétique est un mystère, mais il existe des indices sur ses caractéristiques inhabituelles. Par exemple, elle tourne incroyablement vite, faisant une rotation en seulement deux heures. Comparez cela avec le Soleil, qui met vingt-quatre jours et demi pour tourner au niveau de son équateur. Cette rotation rapide indique que TVLM 513 est probablement une jeune étoile, mais son âge exact est incertain, les estimations vont de cent millions d'années à un demi-milliard d'années environ. Cela correspond aux observations indiquant que les jeunes étoiles, en particulier les naines rouges, peuvent être beaucoup plus actives que leurs soeurs plus âgées. "En général, la relation entre l'activité et l'âge des étoiles semblables au Soleil est intimement liée à la rotation", a déclaré Williams à Astronomy Now . Par exemple, le Soleil, qui a maintenant 4,6 milliards d'années, perd un moment angulaire dans l'énergie de son vent solaire, ce qui ralentit sa rotation. Les naines rouges comme TVLM 513 sont désavantagées à cet égard car leurs vents stellaires sont moins puissants que ceux du Soleil, elles ne perdent donc pas leur moment angulaire aussi rapidement et continuent donc leur rotation rapide. On ne sait toujours pas exactement comment la rotation d'une étoile est liée à sa dynamo magnétique interne, explique Williams. Dans le Soleil, on pense que la dynamo est générée à la limite entre la couche convective et la zone radiative interne, mais les détails sont sommaires. "Un objet de très faible masse tel que TVLM 513 n'a cependant pas de dynamo semblable au Soleil, et une importante question est de savoir comment la relation entre la rotation et l'entraînement de la dynamo magnétique fonctionne à l'intérieur d'une naine rouge", explique Williams,cela suggère que la rotation rapide a un effet quasi certain. Une autre bizarrerie est la faible masse de TVLM 513, qui la place juste au-dessus de la limiote entre étoiles et naines brunes, qui sont des objets pas assez massif pour déclencher la fusion nucléaire de l'hydrogène dans leurs noyaux pour générer de l'énergie. Cependant, Williams note des similitudes entre TVLM 513 et certaines naines brunes, «étoiles ratées», citant le champ magnétique tout aussi puissant observé dans une naine brune très froide appelée 2MASS 1047+21. Cependant, les éruptions que subit le TVLM 513 n'ont jamais été observées sur une naine brune. "Mon intuition est que les naines brunes n'ont pas ce genre d'éruptions, mais les naines rouges froides et de faible masse comme TVLM 513 semblent être dans une sorte de régime de transition où elles ont des champs magnétiques assez stables mais aussi de grandes éruptions", explique Williams. Les résultats ont une plus grande importance dans un contexte plus large. Plus tôt cette semaine, une étude publiée dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society a indiqué que le monde de la taille de la Terre en orbite autour d'une naine rouge nommée Kepler-438 était probablement irradié par des éruptions de son étoile qui évaporeraient son atmosphère. Bien qu'aucune planète n'ait encore été confirmée en orbite autour de TVLM 513, une telle activité magnétique aussi tempêtueuse rendrait-elle les planètes autour des naines rouges inhabitables ? "C'est une interrogation majeure", dit Williams. « Les niveaux d'activité plus élevés associés aux naines rouges sont certainement inquiétants, mais il est difficile de déterminer quelles conditions seraient de véritables facteurs de rupture pour une vie éventuelle et quelles seraient simplement des défis qu'elle aurait à surmonter. Qu'il y ait une irradiation suffisante pour évaporer son atmosphère, peut-être comme Kepler-438, serait certainement rédhibitoire, mais on ne connait pas le niveau de ce qui serait « suffisant » pour cela.
  47. 3 points
    Bonjour à Tous, Petite animation d'une heure de 14 à 15h. Ciel sans nuage mais forte turbu. Robin
  48. 3 points
    Bonjour, Encore une mosaïque lunaire ( vraiment un sujet inépuisable, je ne m'en lasse pas ). Mêmes conditions qu' hier, temps imparti cause toit du voisin, Lune toujours aussi basse mais pas de nuages cette fois. Encore un premier jet, les superpositons de tuiles étant un peu trop importants, mais il faut battre le fer quand il est chaud. On reprendra tout ça cet hiver. C8 Celestar Deluxe / RisingCam 224 / IrCut. AS3 / Astra Image / Astrosurface / Gimp. Version 1, Couleur 100 pour cent : Version 2, couleur 50 pour cent : Version 3, désaturée 100 pour cent : Version 4, désaturée 50 pour cent : Bonne journée.
  49. 3 points
    bonjour, hier soir cela n'a rien donné ! je me suis levé à 4h pour voir la constellation d'Orion, et j'ai eu l'idée de prendre mon Sony A7s pour voir l'étoile ! et comme tu dis Sauveur, j'ai fais pas à pas en serrant une vis et en devissant les 2 autres ! avec l'appareil photo l'étoile reste au capteur, donc je peux vérifier à chaque coup de tour de vis. j'ai bien relu Pierro astro, cela m'a aidé. je suis arrivé à redresser la barre ! c'est pas parfait ! il faut que je remette un soir. j'ai compris on sert une vis et on desert les 2 autres ! j'ai plusieurs photos et je poste la dernière. voilà merci encore Sauveur de ton aide très précieuse !!! bon ciel Bernard
  50. 3 points
    A propos de moi Never encountered such nasty bunch, bigoted, chauvinistic, sexists,, narrow minded, grotesque interactions, etc. Il est pas un peu schizophrène le Yankee qui voulait nous civiliser ? Quand on lit sur son profil ce qu'il pense de nous on se demande pourquoi il persiste à essayer de communiquer...