Leaderboard


Popular Content

Showing most liked content on 03/18/23 in all areas

  1. 9 points
    Brut de scan, quelques-uns de mes dessins de la comète ZTF d'il y a un mois 1/2... Nicolas
  2. 8 points
    Je ne vois pas en quoi ça en fait un cosmologiste averti. A part les croyants, personne ne sait pourquoi il y a quelque chose plutôt que rien.
  3. 8 points
    Les êtres humains n'étant pas des machines, ça ne me paraît pas absurde à priori que quelqu'un de brillant dans un domaine puisse raconter n'importe quoi dans un autre. Et Ciel & Espace, c'est pas Nature ni Astronomy&Astrophysics, non plus. Après "summum de la guignolitude" c'est subjectif et un peu ad hominen. Factuellement, on peut seulement constater que la contribution des publications de JMBB au domaine de la cosmologie est voisine de zéro.
  4. 7 points
    Bonsoir! Une photo d’aurore boréale que j’ai eu la chance de voir près de Tromsø en Novembre et que je n’avais pas eu le temps de travailler. Désormais elle est prête! Lien HD: https://www.astrobin.com/full/kcndog/0/ Petite anecdote: je n’avais pas de trépied alors j’avais trouvé dans le noir et au bord de l’eau un caillou qui m’a servi de support pour tenir l’apn pour les poses « longues » (10 secondes) Ce caillou est désormais une petite relique que je garde en souvenir sur mon bureau!
  5. 6 points
    Bonsoir à tous, Je mets une image de ngc2541 de février 2023, sur 4 sessions (7h30 en tout, par poses de 2 minutes avec le newton 300 et la 2600 couleur) C'est essentiellement pour une comparaison avec et sans Blur XT, je préfere avec Prétraitement Pix, retrait du gradient, Blur et calibration couleur (outil spcc) La full vaut le détour, un bel amas de galaxies lointaines dans la partie gauche de l'image Les fichier pleines définition sont lourds... Avec BlurXT: http://rivesmax.fr/images/ngc2541_full.jpg Sans BlurXt: http://rivesmax.fr/images/ngc2541_sans_blur.jpg Et l'image format un peu réduit (avec blur) Cordialement, Max
  6. 5 points
    Bon alors voila , il fait moche, SIRIL s'est encore amélioré, alors je retraite la dernière photo =) Il y a une heure et demi de signal gardé sur 2h30. Poses de 600ms en L(uv ir cut) Je vous avais présenté un résultat L RVB la dernière fois , je n'ai que retraité le L. La couleur au prochain épisode peut être alors FWHM 1,2 et 0,4 échantillonnage, j'espère qu'elle vous plaira. Petite question: je serais friand de retrouver les petites galaxies en arrière plan de l'image, j'ai essayé avec aladin mais c'est trop compliqué pour moi je crois... Quelqu'un aurait il une méthode ?
  7. 5 points
    Oui… mais qui a créé Dieu ?? Je sais…==>
  8. 5 points
    Bonjour à tous, Petit tour dans la Giraffe, avec NGC2403, pas si facile qu'elle en a l'air la coquine NGC 2403 (aussi appelé Caldwell 7) est une galaxie spirale intermédiaire située dans la constellation de la Girafe à environ 11,1 millions d'années-lumière3 de la Voie lactée. NGC 2403 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1788. Notons que NGC 2404, un amas ouvert d'étoiles associé à une nébuleuse en émission, est situé dans le bras externe à l'est de NGC 2403. Cette galaxie peut être observée avec des jumelles 10 × 50. Avec une brillance de surface égale à 14,60 mag/am2, on peut qualifier NGC 2403 de galaxie à faible brillance de surface . NGC 2403 a été découvert par William Herschel en 1788. Allan Sandage avait détecté une céphéide dans NGC 2403 en utilisant le télescope Hale, faisant ainsi de cette galaxie la première galaxie au-delà de notre groupe local dans laquelle on a découvert une céphéide. En se basant sur la période de la céphéide, Sandage avait calculé une distance de 8000 années-lumière. Aujourd'hui, on sait que NGC 2403 est plus de mille fois plus éloignée, soit 11 millions d'années-lumière. NGC 2403 fait partie du groupe de M81. Ce groupe compte près d'une quarantaine de galaxies connues dont les plus importantes sont M81 (NGC 3031), M82 (NGC 3034), NGC 2366, NGC 2976, NGC 3077, NGC 4236 et IC 2574. Les distances de ces galaxies ne peuvent être calculées en utilisant le décalage vers le rouge, car elles sont trop rapprochées de la Voie lactée. (source Wikipedia) Les infos: Newton Skywatcher 150/750 + correcteur de coma Skywatcher Player One Neptune-c II IMX464 + filtre IRcut. Monture HEQ5 kit courroie Rowan Autoguidage lunette 70x400, Asi290mm / PHD2 Acquisition NINA 1680 x 2s Gain 200/400 Traitement Sirilic, Siril, Photoshop (Astropanel X), Lightroom. une brute de 2s:
  9. 5 points
    Merci pour vos commentaires! Voici le fameux caillou !
  10. 5 points
    Une nouvelle image que je n’avais pas traité. le seeing était vraiment moyen, et changeant. Une série de 6 films, avec 4 qui sont bien en dessous, malheureusement. 2 août 2022 a 1:22.0 TU
  11. 4 points
    Bonsoir bon allez j'en envoi La comete 28 01/2023 Sony a7s lulu de 66/300 poses de 30s 6400 iso 1 h 21 de suivi star aventure Siril Cs le 31 même setup presque 4 heures IC 1848 resultat cs ngc 281 même setup même temps 02/02/2023 04/02/2023 Californie même setup 1 h 40 environ j'ai traiter sans flat apparemment hi hi hi premier déplacement j'avsis oublier le masque de Bathinov car je suis monter faire du visuel avec la famille a Christophe ngc 2262 resultat c'est pas vraiment ca que je visais 1 h 10 même setup le 10/02/2023 30 16000 iso le 11/02/2023 ic 2277_resultat c'est ca que je visais la veille 1h 40 30s 16000 iso le même soir paf la comete c_2022_E3_Ztf_stacked_ sigma 3 30 secondes 16000 iso le 13/02/2023 idem ic 405 resultat 3 h 40 environ 30 s 16000 iso même soir monture a cote au newton et la 2600 Comete C2022_E3_ZTF Newton_stacked celle d'un copain en pleine ville le 11 dans un balcon exigu bonne soirée et bon ciel
  12. 4 points
    Bonjour, Sans trop me tromper il existe de nombreuses tentatives mécaniques pour essayer de limiter le shifting d'un SC, et de souvenir depuis ces 15 dernières années je n'ai jamais lu de compte rendu qui démontrait une amélioration significative du "problème". Il faut également prendre en compte les risques à démonter et remonter l'ensemble, notamment au niveau de l'optique. Mais c'est bien d'essayer si on veut garder un coté positif à la démarche... Bref je partage l'avis de Bernard : il me semble bien plus simple de monter un crayford...pas de risques, simplicité, et zéro shifting.. Bonne bidouille. Amicalement Christian
  13. 4 points
    Bonjour, les IA commencent à arriver ici aussi : Détection et classification de sursauts solaires en temps réel avec un modèle type CNN par Zaccharie AMAR. Ce travail fait suite au projet ORME (Outils Radio-astronomiques pour la Météorologie de l'Espace), et au post-doc de Houssam Salman, et traite de la détection et la classification de sursauts solaires via ‘machine learning’. Une étude statistique a été réalisée sur la base de données du réseau Décamétrique de Nançay, constituée de captures radios du plan temps-fréquence des éjections solaires, augmentées par des annotations que qu'il a pu enrichir. De ces statistiques, il a été possible de paramétriser l'apprentissage de modèles CNN (réseau neuronal convolutif) de type SSD (Single Shot Detector) pour chaque type d'éruption. Les modèles résultants permettent une détection et une classification conjointe sur des données brutes en temps réel, avec des scores de précision/recall satisfaisants. pour info on refait du SETI en France : 35 heures en 2018 : https://www.huffingtonpost.fr/c-est-demain/article/ce-grand-telescope-francais-va-chercher-des-signaux-extraterrestres_129404.html. La dernière fois remontait en mars 1996 et surtout maintenant avec Nenufar : https://nenufar.obs-nancay.fr/2020/02/10/nenufar-et-seti/ c'est notamment grâce à Greg Hellbourg qui à fait sa thèse sur le radiotélescope décimétrique (https://www.theses.fr/2014ORLE2006) :
  14. 3 points
    En décembre 2016 j'ai fini une nuit avec quelques images sur cette galaxie. 6 ans plus tard, le 18 février 2023 j'ai repris le travail. Image : SW254/1200 - G42 observatory+ - Atik one 6 Guidage : Diviseur optique + Lodestar APT Pixinsight Iris Photoshop L=50*300s R&B=8*300s bin2 Pas mal de quasars gravitent autour de la galaxie. Une petite partie du fameux jet gravitationnel sort assez timidement en bas à droite de la galaxie. Ce jet st plus marqué sur la couche bleu. On remarque aussi IC2725 mag 17.2 de type Liner cadré par 3 étoiles, la 4° est sans doute une autre galaxie, on voie ces timides spires. Distance entre 34 et 52 MLA selon la méthode de mesure, j'ai rien trouvé sur les nombre d'étoiles ni sur les dimensions de cette galaxie. Elle possède un trou noir d'une masse de 20millions d'étoiles. Veuillez cliquer sur l'image (Nord en bas, est à droite) Sur telescopius : https://telescopius.com/pictures/view/144476/deep_sky/NGC/3628/galaxy/by-siegfried_m31 Depuis Aladin : Le catalogue Simbad permet l'identification de pas mal d'objets, les informations ne sont pas simple (pour moi), z= ? Mag =? Le catalogue Milliquas donne une liste de quasars assez complète, Z et mag sont mieux renseignés. Deux valeurs extrêmes, Z=3.82 et Mag 21.8. L'objet avec mag 22.4, je ne le repère pas. Pour Z 3.85, je ne suis pas sur de l'objet, l'autre valeur extrême : Z=3.3 et la c'est sur, c'est le 1er quasar à gauche du jet.
  15. 3 points
    Même si les images ne le confirment pas encore, le départ de "Tapo Caparo"… vers une destination très proche était prévu le 16 mars. Curiosity devrait se diriger vers des roches très voisines situées à l'extrémité Sud de la "Bande Marquage". Écrit par Catherine O'Connell-Cooper, géologue planétaire (c'est moi qui surligne) : "Aujourd'hui, nous quittons enfin Tapo Caparo et commençons quelque chose de nouveau. Mais... en fait, nous n'allons pas très loin. Pendant que nous étions "assis" à Tapo Caparo, nous avons passé un peu de temps à observer le voisinage en utilisant les images de la Mastcam et de la ChemCam. Non loin de là, nous avons repéré un espace de travail qui comprend deux types de substratum : un substratum finement laminé (celui que nous venons de forer) et un substratum avec d'abondants nodules mais apparemment pas de laminations. Cela pourrait marquer une transition d'une unité à une autre, et nous avons donc prévu aujourd'hui de nous rendre dans cette zone afin d'intégrer cet espace de travail dans notre plan de week-end." "Le plan d'aujourd'hui est donc un plan "Touch and Go", qui consiste à effectuer la toute dernière science de contact de notre liste de souhaits, puis à passer à autre chose. L'APXS analysera une roche flottante ("Tucupita") qui a été précédemment analysée par ChemCam, qui utilisera la LIBS pour examiner une autre roche flottante ("Uaimiti") à des fins de comparaison. Comme l'équipe MAHLI a acquis des images de Tucupita (ci-dessous) dans le plan de lundi pour faciliter le placement de l'APXS aujourd'hui." MAHLI – 14 MARS 2023 (SOL 3769) : La roche flottante "Tucupita" HAZCAM AVANT - 16 MARS 2023 (SOL 3771) : L’APXS sur la roche flottante "Tupicata". Noter l'ombre complète du bras robotique et de la tourelle .. par Catherine O'Connell-Cooper (suite) : "Il sera bon de reprendre la route, même si nous nous dirigeons simplement plus loin le long de la "Bande de Marquage". Cette région (y compris ce site de forage) a été le théâtre de nombreux travaux scientifiques passionnants, dont certains ont été présentés cette semaine lors d'une session spéciale de la Conférence sur les sciences lunaires et planétaires ("LPSC") au Texas, marquant nos dix années d'exploration active de Gale. Cependant, il y a tellement de données et d'images étonnantes à exploiter à partir de la bande de marquage que nous en parlerons encore pendant de nombreuses années !" Avant le départ quelques coups d'oeil sur cette région extraordinaire : NAVCAM - 16 MARS 2023 (SOL 3771) : Des roches "à couches rythmiques" spectaculaires Vers l'arrière et les remparts Nord au loin Les vagues de dunes à l'arrière côté Ouest de la "Bande de Marquage" PANO NAVCAM - 16 MARS 2023 (SOL 3771) – Jan van Driel :
  16. 2 points
    Bonjour, Je vous présente une Jupiter que je n'avais pas traité car cela faisait parti de données moins bonnes ce soir la. A savoir, aucune ondelette n'a été utilisé sur cette image. une psf réelle et l'onglet Sharpen d'astrosurface. quelque chose de nouveau également, je n'ai sélectionné que 10% des videos de 90s. Alors je sais 10% c'est tres peu pour le bruit et la dynamique de l’image mais je voulais sélectionner les meilleurs images. je pense que c'est quelques chose que je retenterai à l'avenir. au C11, barlow 2X et asi224mc belle journée à vous Quentin
  17. 2 points
    Moins célèbre que le trio du lion , ce groupe , dont NGC 3190 qui ressemble au hamburger me faisait de l'oeil depuis quelques saisons. Pour info celle en forme de "S" est NGC 3187 Capturé depuis la maison , en présentiel , avec le newton 200/1000 et la QHY 294 mono, une dizaine d'heure au total . Léger recadrage a cause d'une sournoise entrée de lumière sur le PO. plus d'info : Bon ciel alain
  18. 2 points
    Hello hello J'adore la PO 533 en HA Le champ est trop trop cooooolllll A+ David Par ici pour l'animation HA : https://www.flickr.com/photos/187071820@N02/52708655171/in/photostream/ Edit 20230302 Une ptiot gif sympa Edit 20230304 Edit 20230320
  19. 2 points
    Une mouette pleine de ressources ! Le 3 février, alors le beau temps persistait en Gironde, j’ai pointé une grande nébuleuse d’environ 2° dans le ciel de la Terre (soit 4 pleines lunes). D’environ 100 années-lumière de long, située à environ 3.800 années-lumière de la Terre, à cheval sur les constellations du Grand Chien et de la Licorne, cette nébuleuse à émission est cataloguée IC 2177. On l’appelle la nébuleuse de la Mouette à cause de sa forme qui fait penser au volatile marin. Dans l’image annotée, on peut voir que cette nébuleuse pouponnière d’étoiles est composée de plusieurs petites nébuleuses à émission et amas d’étoiles ouverts. On peut aussi noter la présence de l’étoile variable pulsante SKF 1303. Photos prises dans la nuit du 3 au 4 février 2023 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 40D défiltré partiel + filtre clip EOS L-enhance, avec objectif Sigma 70-300, focale à 190 mm, ouvert à 5,6, sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage). 312 poses de 60 s – ISO 1600 – 25 DOF – Iris, Astrosurface, Paint et Toshop. (cliquez sur l’image pour voir la full) (cliquez sur l’image pour voir la full)
  20. 2 points
    ça dépend des croyances, il n'est pas interdit de supposer que certains puisse croire que rien n'existe... même si c'est un paradoxe du fait qu'une croyance quelle qu'elle soit soit déjà quelque chose en soi...
  21. 2 points
    Salut et bravo Corine pource belle oiseau 👍 je l’ai fait aussi a la star aventure que j’adore et au Sony et le l extrem Le l’ai compilé comme une image couleur avec le script Siril Moi aussi j’ai de beaux lampadaires
  22. 2 points
    Un petit traitement provisoire du Trio du dragon. 16 poses de 5 minutes sur 2 nuits, soit 1h20. https://astro52.com/photo/stock/NGC5982prov.jpg
  23. 2 points
    Par exemple un flou gaussien de 2 pixels uniquement sur les étoiles (après starless) avec masque d'étoile utilisé comme masque de fusion. Mais ce sont des détails. Cette nébuleuse est vraiment très fine JF
  24. 2 points
    Drake leur pardonne, sans doute veulent ils parler des Ewok. Hélas, eux non plus n'ont pas la radio à tous les étages.
  25. 2 points
    Invitée surprise ! La Falcon 9 de cette nuit (au crépuscule en Floride) cadrée par les caméras qui retransmettent les 1000 miles de Sebring !
  26. 2 points
    N'empêche qu'avec tout ce parasitage, on va avoir du mal à repérer les signaux extra terrestres.
  27. 2 points
    Très jolie galaxie. Alors Blur ou pas c'est un autre débat. A une époque ou on extermine (XT) tout. Le bruit, le flou, les étoiles... Les données en fait Je dis rien, mais les vélociraptors furent exterminés (étais-ce déjà du XT ?)... sauf moi Bien joué. JF
  28. 2 points
    C'est très fin, belle résolution. Par contre @ALAING a raison pour les étoiles. Faudrait un gaussien sur une starless et pour être puriste avec masque de fusion avec le masque d'étoiles. Je dis ça, je dis rien. C'est quand même très bien comme ça. Bravo. JF
  29. 2 points
    c'est très sympa merci @Vlaams59, côté vidéo, je viens de mettre une version bien plus agréable côté son grâce au maestro Valère @ValereL
  30. 2 points
    Pourquoi voulez-vous rajouter du flou, vous trouvez qu'il y a trop de bruit ? Sans vouloir t'offenser, Alain, ta version est moins belle que l'original, je trouve… Ça n'est bien sûr que mon avis de néophyte.
  31. 2 points
    Il va passer un sale quart d'heure...
  32. 1 point
    ça fonctionne maintenant, en ayant assigné un IP fixe sur le contrôleur filaire du barebone . J'avais du faire une fausse manip lors de ma tentative initiale.
  33. 1 point
    Merci ! Je regarderai ça tranquille sur mon pc parceque la sur mon portable, je t'avoue que je vois pas la différence
  34. 1 point
    Quelle superbe série d'images toutes plus belles les unes que les autres ! Et la Mouette... quelle beauté Un grand bravo Sauveur
  35. 1 point
  36. 1 point
    Superbe Bonne journée, AG
  37. 1 point
  38. 1 point
    Belle journée hier, pour imager. J'ai réussi à refaire une image de la raie He D3 (post à venir) et tenté un magnetogramme (là je galère au traitement !!)... Ainsi que de belles images en H Alpha. Caméra Asi 178MM + Sol'ex + filtre IR cut-off + filtre d'entrée ProND16 Hoya sur 72ED/EQ6R. Traitement Pipp pour redimensionner les images, empilement AS3! et ondelettes sous Astrosurface :
  39. 1 point
    - faire la résolution astrométrique de ton image avec le site astrometry.net https://nova.astrometry.net/user_images/7536653#original (je me suis permis d'y envoyer ton image jpg) - récupérer sur le même site l'image fits avec la résolution astrométrique (télécharger sur la page de résultat le fichier New FITS image:new-image.fits) - ouvrir le logiciel Aladin, afficher le champ de M1 (taper M1 dans la barre de commande en haut) - toujours dans Aladin, ouvrir ton image fits avec la solution astrométrique (Control+O, ou bien menu fichier, charger un fichier local). Aladin va superposer un plan avec ton image et la montrer dans le champ. - Avec les plans à droite new-image-fits et DSS2, régler l'affichage/transparence pour afficher un mix DSS + ton image (bouton clic et curseur, un peu comme dans photoshop - Clic sur le catalogue NED (Nasa extragalactic database) avec le petit drapeau vert en haut. Le catalogue est chargé via le web et est affiché dans Aladin : Chaque objet est clickable pour afficher les données catalogue. De la même façon tu peux charger le catalogue plus simple Simbad : En espérant que ça aide, Jean-Philippe
  40. 1 point
    Oui Non, je ne tiens pas particulièrement à te donner envie de discuter avec moi. La simple utilisation de ce terme fabriqué par des crétins et employé à tour de bras par l'extrême droite est une crétinerie. Celui qui l'emploie accepte de se faire manipuler dans un grand jeu où on monte les gens les uns contre les autres. Dans ce grand jeu on discrédite des notions positives (ici être éveillé aux inégalités diverses et variées de la société est devenu une insulte). On dévalorise le fait de "bien penser" aussi par exemple. C'est sûr que la haine, la peur et la détestation des autres ou se laisser endormir (l'opposé de woke), ... c'est vachement mieux. Détester une catégorie que l'on ne détestait pas avant qu'elle ne soit médiatisée par des crétins (jusqu'au ministère de l'éduction) il y a 1 an ou 2, ... ça pose question quand même, ... Dans ce jeu là, au début des années 2000 être bobo c'était super stylé, puis ça a été détourné pour monter les gens pauvres et traditionalistes de la campagne contre une classe éduquée, à l'aise et progressiste des villes. Le tout fabricant artificiellement un sentiment d'infériorité des uns vis à vis des autres, et de mépris en sens inverse (stigmatisations caricaturales au moment des gilets jaunes). Bref, tu regardes trop la TV et tu ferais mieux de lire C&E oui. Le terme que tu emploies n'y a jamais été utilisé, c'est un média sérieux.
  41. 1 point
    Merci ! Et je viens de finir NGC 2841, une galaxie dont les détails ne sont pas très faciles à faire ressortir : https://astro52.com/photo/images/NGC2841.jpg Une bonne turbulence pour les L malgré les cirrus et une bonne transparence pour les couleurs, ce fut finalement une bonne combinaison. Il me reste quelques brutes du trio du dragon à prétraiter. J'ai pris un peu d'avance, mais la turbulence commençait à revenir en fin de nuit, ce qui n'a pas complètement permis de bien profiter des étoiles guide très brillantes disponibles pour cette photo. Le vent a fait son retour cet après-midi. J'ai fait une petite balade avec un groupe de suisses du mouvement slow food. On va aller manger ensemble. Je ne sais pas si je pourrais ressortir le télescope demain. Certains modèles météo prévoient des éclaircies, difficile encore de savoir comment ça va se passer. Les 18, 19 et 20 s'annoncent dégagés, c'est bien là l'essentiel pour pouvoir tenir mon programme. Mais avec un vent qui risque d'être gênant en début de nuit le 18.
  42. 1 point
    voilà... Les sigmas n'ont pas une excellente presse en photo traditionnelle pour plusieurs raisons (j'ai fp et j'ai eu fp-L) - De nombreux tests et review ont été faits lors de sa sortie avec le firmware 1.0 : on vient de passer en 5.0 !!! Il a des points faibles et des points forts (uniquement basés sur mon expérience) : - l'AF est lent (très lent) et le buffer est ridicule : en astro on s'en fout... - Shutter électronique uniquement. Pas de rideau mécanique. Il peut donc y avoir de la distorsion en photo rapide (effet rolling shutter) : en astro pas de souci - la tenue du boitier (dans les mains) n'est pas des plus ergonomiques sauf à lui ajouter quelques accessoires. MAis sa compacité est excellente en astro ! - la qualité et la dynamique des images sont superbes (je n'ai jamais eu des RAW aussi profonds) - le bruit est extrêmement bien maitrisé (il n'y a absolument aucun banding) et descend à 0.6 e- (ce qu'aucune caméra équipée de ce capteur IMX410 n'est capable de faire, je sais j'ai aussi eu la ASI2400MC) - les RAW (DNG) sont très propres et n'ont aucun artéfact de lissage ou autre connerie. Les histogrammes sous Rawdigger sont excellents en qualité. - Les menus sont simples et il y a plus de 6 mémoires de programmation du boitier (en astro, c'est top, j'ai mon mode préféré de préréglé et le fp s'allume toujours dans ce mode spécifique) : on peut meme générer un code QR pour reprogrammer le boitier en photographiant ce code (ou en le mettant sur une carte) - Le FP est beaucoup utilisé en vidéo (créateurs de films) avec des cages et des accessoires du fait de la compression de dynamique VLOG et autres ce qui permet de garder la dynamique 14 bits de l'image sur la video codée en 8 ou 10 bits. C'est les nouveaux modes "à la mode" - En astro, il n'est pas possible d'alimenter le boitier par la prise USB (comme le fp-L) mais on doit passer par la fausse batterie 8.4V (vers powerbank USB 5V) et ça fonctionne très bien. - les batteries... ça se vide à vue d'oeil !!! donc powerbank USB 5V indispensable avec fausse batterie. - La prise télécommande est specifique (format TRRS) donc Jack 3.5mm 4 contacts. Mais on trouve le bon cordon chez ama... - Le boitier pilote le capteur en mode en "dual native iso" et utilise même une technique différente entre 640 et 1250 iso. D'ailleurs, le Panasonic S5-II va encore plus loin puisqu'il exploite indépendamment le Low et high gain avec des valeurs étendues à chaque bout des 2 plages iso - le fp descend à 6 iso (j'ai testé le fp-L cet été dans des torrents pour de la longue pose sans filtre ND, et c'est pas mal du tout - en ASTRO circumpolaire, le lag entre image est si faible qu'on ne voit pas la coupure lors des assemblages. Il suffit de se mettre en rafale et de shooter sur des poses de 30s en laissant la télécommande verrouillée ! - le bruit thermique... tiens pourquoi je me faisais iech à trimbaler une ASI2400MC refroidie... Et dire que certains en Canon font des bibliothèques de dark tous les 2 degrés... lol - le fp n'est pas encore facilement pilotable a distance (tethering) : je crois que seul C1 pro est capable de le piloter pour du shooting studio - le LCD n'est pas articulé. C'est un peu chiant en astro. J'ai utilisé un petit écran HDMI déporté mais je suis passé du coup sur le viseur électronique en option (il est articulé) - le bruit de lecture... ah oui j'en ai déjà causé... c'est beau... tout simplement...
  43. 1 point
    Avant-hier, 13 mars, ciel couvert par les cirrus, donc repos. Rotation de la caméra avec des repères sur papier sans vérification, en ayant emprunté le matériel de géométrie des enfants. Hier, 14 mars, quelques doutes en début de nuit avec arrivée des cirrus et un peu de vent. Finalement le vent s'est calmé, mais les cirrus ont défilé. Du coup, un ciel pas très habituel ici, avec une transparence variable parfois pourrie, et une turbulence très faible que les planéteux auraient adorée. Mais avec comme cibles au programme NGC 2841 et M 51, finalement ça ne tombait pas si mal d'avoir un ciel qui privilégie les détails sur le signal, car ce sont des galaxies exigeantes sur la précision des détails. 27 poses en L de 5 minutes sur NGC 2841 : https://astro52.com/photo/stock/ngc2841prov.jpg Reste à traiter M51 mais ça devrait être bon aussi car il est passé un bon creux dans les cirrus sur cette période. Ce soir normalement dégagé, au programme les couleurs de NGC 2841 et M 51. J'ai testé les cadrages et les étoiles guide des différents objets au programme avec caméra tournée. Pour le ciel de printemps c'est pas mal, les étoiles guides ne sont pas hyper-lumineuses sauf pour le trio du dragon, mais dans l'ensemble ça devrait aller. Le 16 repos, ciel couvert et on a un groupe de 12 personnes. Le 17 normalement couvert, mais à voir si ça ne dégagerait pas sur la 2ème moitié de la nuit. Le 18 dégagé mais avec du vent en début de nuit, je retarderai peut-être un peu le démarrage. Le 19 plutôt dégagé. Je vais manger, ensuite on va descendre à Tazenakht donc traitement de M51 plus tard. Mais aujourd'hui pour confirmer le programme de ce soir.
  44. 1 point
    Bonjour, un petit tour dans la grande ourse de la semaine dernière pour voir une belle spirale , M109 mais pas mal embêté par la PL . J'ai une espèce de tache légèrement bleue dans le bas gauche de l'image et je me suis rendu compte que c'était à cause de mes flats et je ne sais pas pourquoi, peut être la PL , j'ai essayé sans flats mais là, les poussières et autres cochonneries apparaissaient . Quelques petites " pétouilles " UGC6969 et 6940 viennent faire coucou sur l'image !!!! Donc setup habituel: caméra IMX571 couleur RC300 à pleine focale soit 2432 mm 10micronGM2000 acquisition NINA prétraitement SIRILIC traitement PIX et PSP voilà , bon ciel et à +++ Philippe
  45. 1 point
    SW à racheté Ioptron pour la tête et Meade pour le trépied ? Reste plus qu' à voir le prix une fois arrivée en France.
  46. 1 point
    Oui alors il s agit d une caméra planétaire Zwo Asi 385 MC avec un capteur CMOS
  47. 1 point
    Bonsoir, Pour celles et ceux qui voudraient profiter de cette belle soirée pour imager avec KStars en français, voici une nouvelle traduction de KStars. J'ai souhaité avoir une interface plus épurée, plus francisée, plus cohérente. Je me suis donc lancé dans une grosse relecture, qui n'est de loin pas terminée, il y a 12109 chaînes à vérifier, corriger, harmoniser. Cette traduction se présente sous la forme d'un fichier kstars.mo qu'il faut copier dans /usr/share/locale/fr/LC_MESSAGES/: sudo cp kstars.mo /usr/share/locale/fr/LC_MESSAGES/kstars.mo Il faut ensuite relancer KStars. (Faites une sauvegarde de l'ancien fichier *avant* la commande ci-dessus, au cas où ) : sudo cp /usr/share/locale/fr/LC_MESSAGES/kstars.mo /usr/share/locale/fr/LC_MESSAGES/kstars.mo.backup Je serais très heureux de lire vos remarques/suggestions/critiques. Bon ciel steve kstars.mo
  48. 1 point
    Non, d'après mes sources le verre utilisé est plus couteux Ce sont les meilleurs commercialisés actuellement, au niveau optique des ZAO, un peu moins bien poussé sur l'aspect mécanique/bafflage. Les ortho HD sont conçus pour f/8, les normaux (Nikon : Mittenzwey-Abbe à deux verres ou "colo-eye" et Pentax : Abbe modernisé) pour f/10-f/12. Les Taka/Zao pour f/8, avec un peu plus de champ et moins de courbure sur le bord. (HD 38° utilisable, Tak/ZAO 40-42°) Le champ central corrigé se réduit quand tu descend le f/D. Pour les ortho HD, il vaut mieux rester au-dessus de f/5, et pas très loin pour les Taka/Zao. Sinon tu as les Brandon, qui sont différents mais qui sont une formule ortho d'Abbe et de König, faite pour simplifier le collage du triplet ortho. Un peu plus de champ mais une faiblesse dans le violet. (par rapport aux orthos), supérieur à tous les plössls à partir de f/7, rattrapé par les Clavé à f/10. (correction du violet) Je te les recommande si c'est pour du lunaire/solaire ou de la haute lumière : la diffusion est vraiment minime. c'est très au-dessus des ortho-HD surtout sur des réfracteurs longs (>1m focale), par contre je n'ai pas pu comparer avec du Tak ou du Zao. En équivalent tu as aussi les TAL plössl qui sont orthoscopiques mais qui sont de nouveaux introuvables. J'ai un 10mm qui tient bien face au Brandon 12. --------------------- J'oublie les Baader, les classiques ortho sont des genuine Abbe modifiés pour étendre le champ, ils sont optiquement similaires au Pentax mais avec la qualité de fabrication en-dessous. Apparement, c'est le contrôle qualité qui est moins serré : tu peux tomber sur des équivalents de Pentax. Conclusion : valeur sûre c'est Tak
  49. 1 point
    Suffit de demander tourelle avec quatre positions 3 format 24.5 ou 31.7 et 1 format 36.4mm. La tourelle est bien construite tout métal même niveau de qualité que les tak d’ancienne génération ( petite et grand modèle)
  50. 1 point
    La Robach le week-end dernier, la Lune en plein jour. A peine installée et c'est déjà la file d'attente. Une lunette à faire peur au gens ? Il faut du muscle pour la monter ! C'est le doublet Zeiss A, rare, 130 mm f17.8 semi-apo, pas de traitement optique et pourtant. Probable que ce soit la version du Prof. Dr. Siegfried Czapski pour l'objectif. La formule basée sur des verres crown au phosphate (lignée presque abandonnée) et des flints au baryum => verres lourds S.8 et S.30 calculs spéciaux de Schott. L'objectif fut nommé A par Carl Zeiss, par fierté de la marque. La Robach est à long f/D, plus long que nécessaire pour le critère semi-apo, cela lui donne une correction 3 fois meilleure à celle d'un objectif E déjà réputé. L'objectif B (True Abbe Apo triplet) est deux fois meilleur. (seulement) Hastings (celui qui crée les formules d'oculaire triplet) quelques années après réalisa une formule similaire en SSKN8 + KzFSN4 C'est encore un des fabuleux "littrow" à coma non corrigée avec formation du reflet fantôme en amont de l'image réelle : pas de parasitage par les reflets internes. Les premières réalisations de Czapski furent mise en forme et polie par Carl Bamberg à Berlin. Une deuxième en doublet gauss fut présentée au rassemblement Naturforscher-Versammlung en 1886. Zeiss industrialisa la première formule, plus connue, l'autre étant destinée à la spectroscopie. Ce qui devint le A était potentiellement construit jusque 12" de diamètre à partir des verres de 1889 produit par Schott. ( source : Roger Ceraglioli ) Puis Zeiss la fit sienne. Ces objectifs sont très proches des D&C d'observatoire, avec des strehl vertigineux de .97 et plus sur la plage de la raie e vert à C rouge profond, ce qui est inexistant dans les réfracteurs actuels. Je vous laisse calculer ce que donne l'orthoskop 6mm sur l'engin.